Notre ressource unique : VOS ABONNEMENTS

Vite-Dit

Les "vite dit" sont tous les contenus des médias français et étrangers qui nous semblent dignes d’être signalés. Si nécessaire, ils feront l'objet d'un traitement approfondi dans nos articles payants. La page des "vite dit" a pour fonction de donner aux non-abonnés une impression des centres d’intérêt du site. La page des "vite dit" est très fréquemment actualisée au cours de la journée.

Cahuzac aurait détenu un compte en Suisse (Mediapart)

Par le - 17h01 - ça reste à vérifier

Le ministre du budget Jérôme Cahuzac (PS) aurait eu un compte en Suisse jusqu'en 2010, et aurait ensuite transféré des avoirs vers un autre paradis fiscal, en Asie. C'est Mediapart qui sort l'information aujourd'hui. Le compte aurait été fermé en 2010, avant que Cahuzac ne devienne président de la commission des finances de l’Assemblée nationale. Cahuzac dément sur Twitter.

L'info est redoutable, surtout pour un ministre qui souhaite faire de la lutte contre la «fraude et l’optimisation fiscale» un axe prioritaire de son action gouvernementale, comme le rappelle Mediapart. Le ministre du budget Jérôme Cahuzac aurait donc détenu pendant plusieurs années un compte bancaire en Suisse. Ce compte a été formellement clos, "à temps", par Jérôme Cahuzac début 2010, quelques jours avant qu’il ne devienne président de la commission des finances de l'Assemblée nationale. Les avoirs auraient été ensuite transférés vers un autre paradis fiscal, en Asie, "selon des sources informées de l’opération", précise Mediapart, mais sans donner davantage de précisions.

Selon Mediapart, l’existence du compte secret de Cahuzac avait été évoquée dès le mois de juin 2008 par un agent du fisc. L’agent était alors poursuivi par son administration pour avoir consulté le dossier fiscal de Cahuzac, sans raison apparente. L’inspecteur du fisc expliquait avoir agi de la sorte après avoir obtenu des informations "de plusieurs sources extérieures à l’administration fiscale", qui « convergent vers les mêmes conclusions ». À savoir : « Alors qu’il exerce des activités au cabinet de Claude Évin, ministre de la santé, (Jérôme Cahuzac) ouvre un compte bancaire à numéro en Suisse", écrit l’enquêteur, sans citer le nom de l’établissement concerné. L’inspecteur demandait toutefois une enquête plus approfondie.

Mediapart assure que sa propre enquête a abouti à la même conclusion. Jérôme Cahuzac aurait bien ouvert un compte en Suisse. Le compte à l’UBS aurait été formellement clos début 2010, à l’occasion d’un discret déplacement à Genève, quelques jours avant qu’il ne soit élu, le 24 février 2010, président de la commission des finances de l’Assemblée nationale, explique Mediapart. "Les avoirs cachés auraient alors été transférés à l’UBS de Singapour par le truchement d’un complexe montage financier offshore, selon des sources informées du dossier", ajoute Mediapart.

Sur Twitter, Cahuzac a vivement réagi, assurant qu'il "n'a jamais eu de compte en Suisse ou ailleurs", et qu'il poursuivrait "tous ceux" qui reprendraient cette "calomnie, y compris ici" (NDLR: sur Twitter). En milieu d'après-midi, plusieurs centaines de "twittos" avaient déjà propagé le scoop de Mediapart.

Cahuzac

 

Dans un communiqué envoyé aux journalistes, Cahuzac dément à nouveau formellement. "Je n’ai jamais disposé d’un compte en Suisse ou ailleurs à l’étranger. Jamais." assure-t-il. "Une plainte au pénal contre l’auteur de l’article et son directeur de la publication sera déposée dans les plus brefs délais pour diffamation. J’en ai donné le mandat à mes avocats." Le ministre précise avoir souhaité rencontrer Mediapart qui "n’a pas accepté de produire le moindre document étayant leurs affirmations délirantes."


Abonnez-vous !
|

Derniers articles du dossier : Cahuzac, un compte suisse

Cahuzac procès

Cahuzac : peine à moitié pleine ? A moitié vide ?

chronique publié(e) le 09/12/2016 chez les matinautes

Trois ans ferme ! s'exclame Frédéric Says, éditorialiste politique sur France Culture. Et il est vrai que ces trois ans ferme, prononcés la veille contre Jérôme Cahuzac pour fraude fiscale, blanchiment de fraude fiscale, et omission de déclaration de son patrimoine, provoquent dans l'...

Arfi sur RFI

Arfi/Cahuzac : RFI diffuse la "conversation glaciale"

entendu publié(e) le 07/05/2014 par la rédaction

"C'est clair que si vous publiez ça, j'attaquerai". Dans l'émission l'Atelier des médias diffusée sur RFI, le journaliste de Mediapart, Fabrice Arfi, est revenu sur l'affaire Cahuzac et les différentes étapes de son enquête. A cette occasion, RFI a diffusé un élément sonore encore inconnu...

Cahuzac Express

Hollande : rencontre secrète avec Cahuzac en 2012 ?

ça reste à vérifier publié(e) le 22/04/2014 par la rédaction

"Et si Valérie Trierweiler racontait Cahuzac ?" Dans les bonnes feuilles du livre de Elise Karlin (L'Express) Le Président qui voulait vivre ses vies, consacré à l'influence de la vie privée de Hollande sur son quinquennat, publiées par L'Express aujourd'hui, se cache une surprise : un (...

Tous les contenus de ce dossier >