Connectez-vous au site



Vous avez oublié votre mot de passe ?
Vous n'êtes pas abonné ?
Vous avez besoin d'aide ?

Vous avez oublié votre mot de passe ?


Connectez-vous au site
Vous avez besoin d'aide ?

Notre ressource unique : VOS ABONNEMENTS
Vite Dit Les "vite dit" sont tous les contenus des médias français et étrangers qui nous semblent dignes d’être signalés. Si nécessaire, ils feront l'objet d'un traitement approfondi dans nos articles payants. La page des "vite dit" a pour fonction de donner aux non-abonnés une impression des centres d’intérêt du site. La page des "vite dit" est très fréquemment actualisée au cours de la journée.
18h20 lu
De Fox News au Vatican
Par la rédaction le 25/06/2012

Greg Burke, correspondant à Rome de Fox News, devient conseiller en communication auprès du Saint-Siège. Membre de l'Opus Dei, organisation catholique conservatrice et controversée, le journaliste est nommé à un poste inédit, crée suite aux récents scandales qui ont entaché l'image du Vatican dans la presse.

Le journaliste Greg Burke a été nommé "Haut conseiller en communication de la Secrétairerie d'Etat du Saint-Siège", a confirmé le Vatican samedi. Correspondant à Rome depuis 2001 pour Fox News, Greg Burke avait auparavant occupé le même poste pour le journal Time. Il est membre du mouvement catholique ultra-conservateur Opus Dei.

Crée en 1928, l'Opus Dei, mouvement reconnu par la papauté est souvent critiqué pour son culte du secret et sa proximité avec l'extrême droite. L'ancien porte-parole du pape Jean-Paul II, Joaquin Navarro-Valls, était lui aussi membre de l’ordre de l’Opus Dei.

Interrogé par le site d'information The Daily Beast, Greg Burke tente d'expliquer les raisons de sa nomination, avec humour. "Le fait que je sois américain a certainement joué. Mais si vous voulez de la théorie du complot, c'est la connection entre l'Américain Fox News et l'Opus Dei".

Greg Burke se moque de ses détracteurs. picto

The Daily Beast

La nomination d'un conseiller en communication est inédite. Celle-ci fait suite au scandale Vatileaks des fuites de documents confidentiels du Vatican. Depuis janvier, des documents confidentiels ont été transmis clandestinement à la presse italienne, et ont été rassembés dans un livre, Sua Santita du journaliste Gianluigi Nuzzi, paru le 19 mai dernier. Celui-ci met en lumière les histoires de corruption et de luttes de pouvoir dans l'administration vaticane.

Radio Vatican Selon le site de Radio Vatican, "la création de cette nouvelle fonction intervient après une série de crises très médiatisées : le scandale des abus, les fuites de documents confidentiels, le limogeage du président de l’IOR [la banque du Vatican, ndlr]... Jusqu’ici, il n’y avait jamais eu de coordination en matière de stratégie médiatique du Saint-Siège. Cette nomination est donc inédite pour le Vatican."

Dans une interview accordée au New York Times, le journaliste explique qu'il ne remplacera pas l'actuel porte-parole du Vatican, Federico Lombardi. “Regardez la Maison Blanche, toute le monde sait qui en est le porte-parole, personne ne sait qui s’occupe des relations avec la presse.” Son rôle sera avant tout d'assurer une bonne communication avec les médias. "Je sais ce que cherchent les journalistes (..) j'ai quelque compétence pour comprendre l'impact qu'aura un mot que l'on dit ou une information que l'on donne."

(Aude Garachon)


Abonnez-vous !
|