Connectez-vous au site



Vous avez oublié votre mot de passe ?
Vous n'êtes pas abonné ?
Vous avez besoin d'aide ?

Vous avez oublié votre mot de passe ?


Connectez-vous au site
Vous avez besoin d'aide ?

Notre ressource unique : VOS ABONNEMENTS
Vite Dit Les "vite dit" sont tous les contenus des médias français et étrangers qui nous semblent dignes d’être signalés. Si nécessaire, ils feront l'objet d'un traitement approfondi dans nos articles payants. La page des "vite dit" a pour fonction de donner aux non-abonnés une impression des centres d’intérêt du site. La page des "vite dit" est très fréquemment actualisée au cours de la journée.
17h10 grrr !
Infographie : les "parti pris" du Monde
Par Dan Israel le 11/06/2012

Riche idée : Le Monde consacre sa première Une post-premier tour des législatives à une belle infographie. Gros bémol : l'infographie est fausse. C'est un @sinaute vigilant (et fan de géométrie) qui nous a alerté : la superficie des cercles présentés par le journal, censés symboliser le poids respectif de chaque parti, n'est en rien proportionnelle aux chiffres indiqués.


> Cliquez sur l'image pour un gros plan <

Vous n'avez pas compris ? Démonstration simple : le cercle rose du PS, qui est censé représenter 34 % des suffrages exprimés par les électeurs au premier tour, devrait être environ 5 fois plus gros que celui représentant le Front de gauche, avec ses 7 % de voix. Or, à vue de nez, le cercle du PS est environ 30 fois plus gros que celui du FdG. L'@sinaute-géomètre a même poussé l'obligeance jusqu'à corriger le Monde, en nous fournissant un dessin où la superficie des cercles correspond à la réalité des chiffres.

Merci à lui :


> Cliquez sur l'image pour un gros plan <

Comment Le Monde a-t-il pu se tromper à ce point ? Ceux qui ont encore en mémoire des restes de leurs cours de maths penseront peut-être que ce sont les diamètres des cercles, et non leurs superficies, qui sont proportionnels aux résultats. Après une rapide vérification, ce n'est même pas le cas.

Alors ? Un coup de fil au service infographie du quotidien renseigne, tout en inquiétant un peu : "Il est probable que ce soit volontaire : bien souvent en Une, il y a un parti pris graphique, on exagère les différences pour attirer l'œil du lecteur." Le Monde aurait donc volontairement amplifié visuellement le poids du PS et de l'UMP, et contribué, inconsciemment sans doute, à amplifier le poids réel du bipartisme en France. Pour une infographie réussie, on repassera.

Mise à jour - 12 juin : Le directeur artistique du Monde nous a contactés pour indiquer que l'erreur était de son fait. Il n'y avait pas de volonté d'amplifier les écarts, mais bien un "simple" défaut d'attention, l'infographie n'ayant en fait pas été validée par le service compétent.


Abonnez-vous !
|
Abonnez-vous !
Recevoir le 9h15 par mail
Récupérer les flux RSS
Smartphones Tablettes
Mots-clés
Besoin d'aide ?