Notre ressource unique : VOS ABONNEMENTS

Vite-Dit

Les "vite dit" sont tous les contenus des médias français et étrangers qui nous semblent dignes d’être signalés. Si nécessaire, ils feront l'objet d'un traitement approfondi dans nos articles payants. La page des "vite dit" a pour fonction de donner aux non-abonnés une impression des centres d’intérêt du site. La page des "vite dit" est très fréquemment actualisée au cours de la journée.

Apple rachète Twitter ? Rumeur contestée

Par le - 12h15 - vous n'êtes pas obligés

Une bataille des blogs économiques fait rage sur la toile américaine, autour de la rumeur d'un possible rachat du réseau social Twitter par Apple. C'est Le Huffington Post qui l'a repérée.

Rumeur à 10 milliards de dollars : un blog rattaché au prestigieux journal économique Forbes se demandait lundi pourquoi Apple ne racheterait pas Twitter? Le blogueur, Eric Jackson, un gérant de fonds, pose la question sans pour autant y apporter de réponses concrètes, seulement quelques pistes. Ainsi, il signale que la firme a de quoi s'offrir le réseau social, avec une trésorerie de 100 milliards de dollars, qui pourrait faire décoller le chiffre d'affaire de Twitter, encore balbutiant. Le réseau social permettrait lui, selon Jackson, de faire décoller le chiffre d'affaire de la régie publicitaire d'Apple (iAd), qui est actuellement un échec. L'achat de Twitter offrirait à l'entreprise un gain d'expérience notable dans ce secteur publicitaire qu'il maîtrise mal.

De plus, souligne le blogueur, Twitter est très bien intégré dans la dernière version du système d'exploitation d'Apple (l'application était déjà bien intégrée dans la version précédente). Un signe ?


> Cliquez sur l'image pour un gros plan <

Sur la base de la valorisation d'Instagram, racheté un milliard d'euros par Facebook, s'essaye même à deviner le coût théoriques de l'acquisition de Twitter par Apple : 10 milliards de dollars.

Autant d'hypothèses qui ont valu au blogueur les foudres des journalistes d'autres médias économiques.

"La rumeur idiote du jour : apple racheterait Twitter pour 10 milliards de dollars", titre, en réponse à l'article de Forbes, un journaliste du non moins présitigieux Fortune. "Il y a peu, Apple était censé racheter Facebook. Ou Disney. Ou Yahoo. Ou Adobe (...) Ces rumeurs n'avaient pas plus de sens à l'époque qu'elles n'en ont maintenant. Facebook et Twitter ne sont pas le genre de compagnies qu'achète Apple." BusinessWeek va dans le même sens en rappelant que la politique d'Apple est de racheter des petites sociétés qui peuvent facilement s'intégrer dans Apple, et qui n'ont jamais développé de services sur d'autres plateformes.

Or Twitter est déjà présent sur les systèmes Android et Windows Phone, et Apple serait bien mal avisé de retirer l'oiseau de la concurrence tant cela réduirait la puissance et le potentiel commercial du réseau. Pourtant, l'y laisser irait à l'inverse de la politique d'Apple favorisant un environnement fermé.


> Cliquez sur l'image pour un gros plan <

(par Anna Ravix)


Abonnez-vous !
|