Notre ressource unique : VOS ABONNEMENTS

Vite-Dit

Les "vite dit" sont tous les contenus des médias français et étrangers qui nous semblent dignes d’être signalés. Si nécessaire, ils feront l'objet d'un traitement approfondi dans nos articles payants. La page des "vite dit" a pour fonction de donner aux non-abonnés une impression des centres d’intérêt du site. La page des "vite dit" est très fréquemment actualisée au cours de la journée.

Dépassements d'honoraires : Le Monde découvre le data journalism

Par le - 13h42 - chapeau !

En s'appuyant sur les données publiques disponibles sur Ameli-direct, le site de l'assurance-maladie, Le Monde "a mesuré le tarif demandé en moyenne aux patients, médecins généralistes et spécialistes confondus". Il en tire une très intéressante carte des dépassements d'honoraires des médecins dans les dix plus grandes villes de France. Un exemple de ce que les Anglo-Saxons appellent le data journalism, en français le journalisme de données.

"Le site Ameli-direct, géré par l'assurance-maladie, permet aux assurés de consulter en ligne les tarifs appliqués par chaque professionnel de santé, et ainsi, notamment, d'éviter de mauvaises surprises en matière de dépassements d'honoraires, explique Le Monde. Depuis une mise à jour à l'été 2011, le site détaille les tarifs de plus de 1700 actes médicaux pour l'ensemble des médecins et établissements de santé français. (...) Grâce à un programme informatique, nous avons "aspiré" tous les tarifs de consultation, transformant un site conçu pour une recherche par médecin en une gigantesque base de données. Notre effort s'est concentré sur les tarifs des consultations, car ils permettent de comparer le plus grand nombre de médecins - tous secteurs de tarification confondus et toutes spécialités mélangées."

tarifsmedicaux-lemonde-100412

Le Monde a donc analysé les données de l'assurance-maladie "concernant 15 500 tarifs de médecins français". Bilan : "Les dépassements les plus importants se concentrent à Paris : 45 % des médecins y facturent la consultation plus cher que le tarif de la "Sécu". En moyenne, les patients parisiens déboursent 15 euros de plus."


Abonnez-vous !
|