Notre ressource unique : VOS ABONNEMENTS

Vite-Dit

Les "vite dit" sont tous les contenus des médias français et étrangers qui nous semblent dignes d’être signalés. Si nécessaire, ils feront l'objet d'un traitement approfondi dans nos articles payants. La page des "vite dit" a pour fonction de donner aux non-abonnés une impression des centres d’intérêt du site. La page des "vite dit" est très fréquemment actualisée au cours de la journée.

Téléchargement : combien rapporterait la licence globale

Par le - 18h04 suivi

Éternel débat autour de la "licence globale" : faut-il mettre en place un système d'abonnement permettant aux internautes de télécharger et de s'échanger des films ou des musiques, parfois piratés ? L'idée refait surface à l'occasion d'une étude publiée par le parlement européen (ici en PDF), et signalée par La Tribune.

Le principe de la licence globale est simple : faire payer en amont les utilisateurs sous forme d'un forfait, pour qu'ils puissent télécharger à leur guise fichiers musicaux, films, logiciels... Une façon de légaliser l'échange de contenus piratés entre particuliers (via le Peer to Peer), et de palier le manque à gagner des ayants-droit (auteurs, sociétés de production...). Ce principe suscite généralement la franche opposition des sociétés de production. Par exempl, le PDG d'Universal Music France, Pascal Nègre, qui n'y voit pas de "business model" viable, dans le cas de la musique.

Dans l'étude, réalisée par un cabinet de consulting français, ce débat – habituellement abstrait et un pêu utopique– est abordé par son angle économique. Les auteurs se sont intéressés aux revenus que pourraient rapporter la licence globale aux ayants-droits (dans le domaine de l'audiovisuel, l'étude ne s'intéressant pas à la musique).

latribune

Conclusion : le prix idéal d'un forfait autorisant le téléchagement et le partage (limité à 50 personnes pour chaque utilisateur) serait de 4,99 euros par mois. Ni trop peu, afin de ne pas détourner les utilisateurs des autres modes de consommation, comme la VOD. Ni trop cher, afin de rester attractif. En France, les revenus générés pour les ayants-droits pourraient théoriquement s'élever à 399 millions d'euros, si la moitié des ménages s'abonnait à ce forfait. Une somme sept fois supérieure aux revenus dégagés aujourd'hui par la VOD ("vidéo à la demande"). Un chiffre un brin optimiste, puisque l'étude indique que les DVD rapportent aux ayant-droits "seulement" 227 millions par an...

Sur le même sujet, la député Aurélie Filippetti, en charge de la culture dans l'équipe de campagne du PS, avait fait une sortie remarquée en décembre 2011, avec une proposition de "licence créative". Et pour tout comprendre sur la licence globale, lisez notre article détaillé.


(Par Julie Mangematin)


Abonnez-vous !
|

Derniers articles dans ce dossier...

Alpa1

Hadopi : hausse (de la baisse) du piratage

grrr ! publié(e) le 03/07/2014 par Vincent Coquaz

Hier, l'AFP constatait que le "visionnage pirate de film et séries" avait bondi en France en 2013. L'Hadopi de son côté se félicitait d'une "réelle baisse du téléchargement". Une divergence de chiffres ? Même pas, les deux interprétations se fondent sur une seule et même étude, contestée...

nouveau media

L'ex-pirate et le hadopiste, ensemble contre la "gueule de bois" d'Internet

Walter et Chemla : pleins feux sur une étrange rencontre

14h42, émission publié(e) le 22/05/2014 par la rédaction

On ne pouvait pas imaginer deux parcours plus opposés : l'ex-pirate et le secrétaire général de la Hadopi. Et pourtant, Laurent Chemla et Eric Walter ont signé une tribune ensemble, protestant contre la cyber-morosité ambiante, contre cette conviction qui s'insinue ces temps-ci que la tenaille...

hadopinumerama

Hadopi, légalement morte (Numérama)

lu publié(e) le 18/02/2014 par la rédaction

L'Hadopi est légalement morte. C'est le constat fait par notre confrère Numérama, se fondant notamment de la composition du collège de la haute autorité. Numérama relève notamment que trois membres du collège (Jacques Toubon, Martine Jodeau et Chantal Jannet) ont vu leur mandat expirer ...

Tous les contenus de ce dossier >