Notre ressource unique : VOS ABONNEMENTS

Vite-Dit

Les "vite dit" sont tous les contenus des médias français et étrangers qui nous semblent dignes d’être signalés. Si nécessaire, ils feront l'objet d'un traitement approfondi dans nos articles payants. La page des "vite dit" a pour fonction de donner aux non-abonnés une impression des centres d’intérêt du site. La page des "vite dit" est très fréquemment actualisée au cours de la journée.

Sarkozy "pas concerné", l'élément de langage de Guaino

Par le - 14h11 - brèves de com

Opération déminage hier sur France 2. Invité de Mots Croisés dans un débat l'opposant à Edwy Plenel (Mediapart), le conseiller spécial de Nicolas Sarkozy, Henri Guaino, avait un objectif très clair : répéter que Sarkozy n'était pas concerné, ni de près, ni de loin, par les affaires Takieddine, Balladur and co. Il ne l'a dit pas dit deux ou trois fois, mais au moins six fois (avec en cadeau bonus, une septième relance d'Yves Calvi)

Balladur ? Karachi ? Connais pas, ou peu. Certes, Nicolas Sarkozy était le principal organisateur de la campagne de Balladur en 1995. Oui, le ministère du budget, quand Nicolas Sarkozy était à sa tête, a donné son aval à la création d'une société luxembourgeoise pour réceptionner les commissions de contrats d'armement. Mais non, Sarkozy n'y est pour rien dans toutes ces affaires. Et vous pouvez en être sûrs, puisque c'est Guaino qui l'a dit hier soir...

à aux moins six reprises picto

Guaino n'a fait que répéter ce que l'Elysée avait déjà dit dans un communiqué, déconstruit point par point la semaine dernière par Le Monde et Mediapart.

L'occasion de vous replonger dans notre dossier "Karachi, un Watergate français ?"


Abonnez-vous !
|