Notre ressource unique : VOS ABONNEMENTS

Vite-Dit

Les "vite dit" sont tous les contenus des médias français et étrangers qui nous semblent dignes d’être signalés. Si nécessaire, ils feront l'objet d'un traitement approfondi dans nos articles payants. La page des "vite dit" a pour fonction de donner aux non-abonnés une impression des centres d’intérêt du site. La page des "vite dit" est très fréquemment actualisée au cours de la journée.

Le "fact checking" arrive doucement en France

Par le - 17h44 - lu

L'heure de gloire du "fact checking" est proche. Sur son blog, la journaliste Alice Antheaume, responsable de la prospective à l'école de journalisme de Sciences Po, détaille une tendance qui monte dans le journalisme, notamment online : la vérification des affirmations diverses et des chiffres variés lancés tous les jours par les responsables politiques.

"A l’orée de la campagne présidentielle 2012, les rédactions françaises se mettent en ordre de bataille pour faire du «fact checking» en quasi temps réel, cette technique journalistique anglo-saxonne qui permet de jauger la crédibilité de la parole politique.


blog Alice Antheaum - fact checking

L’un des modèles du genre, c’est le site américain Politifact.com, qui a mis en place un outil appelé «truth-o-meter» (le véritomètre), et qui a été récompensé dès 2009 par le prix Pulitzer, le graal journalistique", écrit Antheaume.

Sur Lemonde.fr, le blog Les Décodeurs, tenus par des journalistes de la rédaction, s'était lancé l'an dernier sur ce créneau, et Libération a fait une rubrique spécialisée, mais aussi un blog, de sa rubrique Désintox. Mais Antheaume ne s'intéresse pas vraiment à leurs exercices d'explication après-coup. "La difficulté, c’est le temps réel, écrit-elle. (…) L’enjeu, c’est donc, à terme, de pouvoir superposer le temps du «live» avec celui du «fact checking». C’est parfois possible, comme la semaine dernière, alors que Valérie Pécresse, ministre du Budget, assène, au Grand Journal de Canal+, que les Français semblent fumer de moins en moins. La réponse tombe aussitôt: «Les ventes (de tabac, ndlr) ont augmenté de 2,6% en 2009 et sont restées stables en 2010», écrit Bastien Hugues sur Twitter."

Faute de moyens, "peu de rédactions françaises se sont vraiment lancées dans l’exercice de la vérification en temps réel", explique Antheaume. Aux Etats-Unis, signale-t-elle, "c’est une autre histoire" : "Non seulement la vérification de la parole politique fait partie de la culture journalistique, mais elle devient une arme politique. En effet, l’équipe de campagne de Barack Obama vient de lancer Attackwatch.com qui répertorie les attaques contre le président des Etats Unis, candidat à sa succession, et les démonte une par une en y apportant sa propre expertise – avec un biais politique évident."

Mais même si la culture du "fact checking" n'est pas encore bien installée en France, il est clair que les journalistes qui la pratiquent parviennent parfois à attirer l'attention des politiques qu'ils critiquent. Exemple ? Martine Aubry, présente hier dans les locaux de Libé, s'est appliquée à répondre point par point à une Désintox qui l'épinglait pour avoir surestimé la responsabilité de Sarkozy dans le déficit public actuel…

Désintox de la désintox, par Martine Aubry picto


@si aussi verse régulièrement dans le fact checking, avec par exemple notre article sur la fiche médicale de Nafissatou Diallo.


Abonnez-vous !
|

Derniers articles du dossier : Désintox, fact-checking : les détecteurs de mensonge

nouveau media

Rohingya : guerre de fausses images (Les Décodeurs/Le Monde)

lu publié(e) le 13/09/2017 par la rédaction

Fausses images de massacres commis sur des Rohingya. Images fausses de massacres commis par des Rohingya. En marge de la répression, en Birmanie, de la minorité musulmane par les forces militaires birmanes se joue une lutte de propagande sur internet. Des images recensées et vérifiées par Les ...

nouveau media

Macron / "mains sales" : l'intox s'inspirait du Gorafi (Le Monde)

lu publié(e) le 27/04/2017 par la rédaction

"Avec nos mains sales… Vous nous serrez la main Monsieur Macron, avec nos mains sales?" Voilà une remarque en forme de critique qu’a dû affronter à plusieurs reprises le candidat d’En Marche, hier. Lors de la folle journée qui l’a conduit à venir discuter avec les employés de Whirlpool...

nouveau media

Education aux médias : le "Classe Télé" d'@si fait des petits

enquête publié(e) le 04/04/2017 par Manuel Vicuña

Dans le sillage des "Classe Télé" d’@si, le Centre pour l’éducation aux médias et à l’information (CLEMI), rattaché à l’Education nationale, vient de lancer sur le web une série de vidéos pédagogiques à l’attention des profs de collèges et lycées. Objectif : apprendre aux ...

Tous les contenus de ce dossier >