Notre ressource unique : VOS ABONNEMENTS

Vite-Dit

Les "vite dit" sont tous les contenus des médias français et étrangers qui nous semblent dignes d’être signalés. Si nécessaire, ils feront l'objet d'un traitement approfondi dans nos articles payants. La page des "vite dit" a pour fonction de donner aux non-abonnés une impression des centres d’intérêt du site. La page des "vite dit" est très fréquemment actualisée au cours de la journée.

Assassinée, et espionnée par News of the World

Par le - 11h12 lu

Le tabloïd britannique News of the World (qui appartient au magnat australien Rupert Murdoch) a espionné et manipulé, via un détective, la messagerie du téléphone portable d'une jeune anglaise disparue, puis retrouvée assassinée en 2002, révèle le quotidien The Guardian.

Pour alimenter ses scoops, on savait déjà que News of the World avait piraté l'accès aux messageries des téléphones mobiles de très nombreuses personnalités. Mais le Guardian révèle que le tabloïd a même accédé à la boite vocale d'une adolescente disparue le 21 mars 2002, Milly Dowler (13 ans), pendant que la police la recherchait.

Le détective privé qui travaillait pour News of the World a non seulement écouté tous ses messages, mais il en aussi effacé quelques uns. Ce qui avait à l'époque surpris la police, qui avait donc espéré qu'elle soit encore vivante. Il aurait aussi pu faire disparaître d'éventuelles preuves ou indices contenus dans les messages effacés.

Milly a été retrouvée morte, six mois plus tard, tuée par le videur d'une boite de nuit. Ironie macabre, les parents de Milly avaient accordé une interview au quotidien, vendu à près de 3 millions d'exemplaires, espérant que cela allait susciter des témoignages.

Cette révélation tombe mal pour le groupe News of the World International de Rupert Murdoch, car son actuelle directrice, Rebekah Brooks, était à l'époque la rédactrice en chef de News of the World, souligne le Guardian.


 

Guardian, Milly
  

Independent

"C'est Brooks elle-même qui a contacté le détective", accuse The Independent à la Une de son édition de ce mercredi, en la montrant aux côtés du propriétaire du journal, Rupert Murdoch. Jusqu'à présent, Brooks déclarait tout ignorer de cette affaire de piratage.

Le groupe de Rupert Murdoch est très proche de l'actuel Premier ministre conservateur britannique, David Cameron, dont le gouvernement vient d'autoriser Murdoch à acheter les chaînes satellite de BSkyB, alors que Murdoch est déja très présent dans les médias britanniques (News of the World, The Times etc..).

Andy Coulson, ancien rédacteur en chef de News of the World, était d'ailleurs le patron de la communication de Cameron, jusqu'au début de l'année. Mais il a dû démissionner sous la pression de précédentes révélations dans le scandale des écoutes téléphoniques illégales pratiquées par son ancien journal.

Tous dossiers confondus, 23 journalistes du quotidien ont fait appel à 228 reprises au détective qui avait accès aux données des compagnies de téléphonie mobile, ajoute le Guardian.

 

Le quotidien irlandais Belfast Telegraph accuse lui aussi à la Une: "La rédactrice en chef a elle-même engagé le détective", tandis que le Daily Telegraph explique que la police enquête sur d'autres disparitions d'adolescents, pour savoir si News of the World a aussi écouté ou manipulé les boites vocales de leurs mobiles. La Une est illustrée avec la photo de deux fillettes assassinées en 2002 (portant un maillot de foot aux couleurs de l'opérateur téléphonique britannique Vodaphone).

Belfast

 

Daily Telegraph

L'information est aussi reprise par la presse populaire

Daily Mirror Daily Mail

 


Abonnez-vous !
|

Derniers articles dans ce dossier...

nouveau media

Procès Murdoch : verdict gênant pour Cameron (presse GB)

suivi publié(e) le 25/06/2014 par Gilles Klein

Verdict suprenant dans le procès des écoutes téléphoniques de la presse Murdoch. L'ancienne patronne des quotidiens de Murdoch, Rebekah Brooks, est blanchie par la justice, tandis qu'Andy Coulson, (qui fut conseiller de l'actuel Premier ministre, David Cameron, après avoir travaillé avec elle...

Brooks

Murdoch : la reine des tabloïds mise à nu par la justice

suivi publié(e) le 26/02/2014 par Gilles Klein

Face au tribunal, l'ex-patronne des tabloïds de Murdoch pleure. Rebekah Brooks, accusée, comme six autres personnes, de complicité de piratage et d'écoutes téléphoniques, dit avoir tout ignoré des pratiques du journal à scandale News of the World, et ne pas avoir su non plus que le piratage ...

nouveau media

News of the World/Murdoch espionnait (aussi) ses concurrents

suivi publié(e) le 07/12/2013 par la rédaction

Non content de pratiquer des écoutes téléphoniques illégales et de distribuer des pots de vin à des policiers et des fonctionnaires, Rupert Murdoch écoutait aussi son concurrent. Le procès des méthodes peu scrupuleuses de News of The World, hebdomadaire du groupe Murdoch fermé en juillet ...

Tous les contenus de ce dossier >