La Gazette d'@si


Chaque semaine, la gazette d'@si informe nos abonnés, directement dans leur boîte mail, des contenus publiés sur le site d'@rrêt sur images.

Pour la recevoir, chaque semaine, dans votre boîte mail, inscrivez-vous ici.

Gazette d'@rrêt sur images, n° 366

Qui aurait imaginé que l'outing de Florian Philippot, vice-président du Front National, par l'hebdomadaire Closer, déclencherait tant de débats en chaîne ? Sur cet outing lui-même, d'abord. Investigation utile ? Ingérence insupportable dans la vie privée ? Les deux à la fois, sûrement. Mais les questions soulevées vont bien au-delà. Car Philippot n'est pas le seul "gay", parmi les dirigeants ou les adhérents du FN. Comment donc s'explique, compte tenu de l'homophobie traditionnelle de Jean-Marie Le Pen, l'attirance pour le FN d'une partie de ce qu'on appelle "la communauté" homosexuelle ? Ouvrir cette porte-là, c'est en ouvrir bien d'autres, pour tenter d'éclairer, une fois de plus, la confusion politique actuelle. Notre émission est ici.

C'est un silence incroyable. Assourdissant. Depuis quelques semaines, nous enquêtons sur des documents que fait fuiter, au Maroc, une mystérieuse "taupe". Que dévoilent ces documents ? Les coulisses de la diplomatie marocaine, mais pas seulement. S'agissant de la France, ils mettent en cause plusieurs journalistes français, qui auraient été stipendiés par le royaume, pour écrire des articles, et réaliser des émissions, favorables à la cause marocaine. Après une minutieuse enquête, notre spécialiste Jean-Marc Manach a acquis la certitude de l'authenticité de ces documents. Nous les publions. Et puis ? Et puis rien. Silence pincé de tous nos confrères. Décidément, la presse a bien du mal à enquêter sur elle-même. Mais peu importe. C'est dans ce genre de circonstances, que nous redécouvrons l'importance d'être totalement indépendants, et épargnés par les lourdes entraves de la confraternité. Notre enquête est ici.

A propos d'indépendance, elle ne tient que par votre soutien, vous le savez. Je vous suggérais la semaine dernière d'offrir à un proche un abonnement à @rrêt sur images. C'est encore possible : jusqu'au 25 décembre, cet abonnement-cadeau est à moitié-prix. Ne trainez pas, profitez-en, c'est par ici !

 

Daniel Schneidermann


TÉLÉCHARGER LES DERNIÈRES GAZETTES AU FORMAT PDF :