"Macron, c'est le Michel Drucker de la politique"

Inde, Etats-Unis, Turquie, Portugal : le nouveau président français vu de l'étranger

arrêt sur images, émission Par la rédaction discuté depuis 18:06 le 12/05/2017

On ne voit que lui sur les écrans depuis dimanche dernier. Et c'est bien normal : le nouveau président de la République, Emmanuel Macron, a déjà envoyé une profusion de signes et de signaux, de la fête du Louvre aux différents documentaires autorisés diffusés par les chaînes de télévision française. Pour prendre un peu de distance, quatre regards de confrères étrangers en France : Scott Sayare, ancien correspondant du New York Times à Paris, désormais free-lance, Ana Navarro, correspondante de l'hebdomadaire portugais Visao, Vaiju Naravane, correspondante du quotidien indien The Hindustan Times, et Mine Kirikkanat, éditorialiste du quotidien turc Cumhuriyet.
L'émission est présentée par Daniel Schneidermann,
préparée par Adèle Bellot et Robin Andraca
et déco-réalisée par Sébastien Bourgine et Antoine Streiff.

La vidéo dure 1 heure et 9 minutes.
Si la lecture des vidéos est saccadée, reportez-vous à nos conseils.

Le making-of de l'émission...... > Lire l'intégralité du texte
Participations votées d'utilité publique sur ce sujet

Par Anthony Morel

Re: "Macron, c'est le Michel Drucker de la politique"

Par KÔMYÔ

Re: "Macron, c'est le Michel Drucker de la politique"

Excellentissime !! Merci ! et non dépourvu d'humour ce qui fait du bien...un peu de lumière dans cet horizon sombre...
Quatre journalistes bien attachants, avec une prime pour notre amie turque :-)...
> Lire ici > Lire en contexte

Par Mha

Re: "Macron, c'est le Michel Drucker de la politique"

Les médias français n'ont pas assez critiqué Macron ? Ce qui expliquerait en partie sa victoire ? Je me souviens encore de l'émission sur les médias américains après la victoire de Trump qu'ils n'avaient pas vu venir ...
La campagne de Macron : du simple marketing ? Quid de celle de Mélenchon ? À mon avis, du pareil au même.
Je trouve injuste la descente en flèche du documentaire. Il me semble qu'il y avait un parti pris (certes contestable), de là à faire du cinéaste un malhonnête ... Enfin, ce documentaire à été diffusé après l'élection de Macron donc n'a influé en rien sa victoire.
Le documentaire d'envoyé spécial avait un autre parti pris (ie contenant des entretiens) qui servent à éclairer un peu plus le personnage. J'ai vu les deux et n'ai pas vu de contradiction énorme.
Enfin prétendre que Macron n'a pas été critiqué, c'est aller un peu vite en besogne. Je me souviens des articles sur sa candidature bulle, son absence de programme, sa filiation avec le milieu de la finance, sa relation à l'argent.
Bref émission assez moyenne et très simpliste....
> Lire ici > Lire en contexte
Tous les commentaires (103)
Par Djac Baweur

Re: "Macron, c'est le Michel Drucker de la politique"

Le Michel Drucker de la politique... vous voulez dire qu'on en a encore pour 60 ans ?
Pitié..
Par Mha

Re: "Macron, c'est le Michel Drucker de la politique"

Les médias français n'ont pas assez critiqué Macron ? Ce qui expliquerait en partie sa victoire ? Je me souviens encore de l'émission sur les médias américains après la victoire de Trump qu'ils n'avaient pas vu venir ...
La campagne de Macron : du simple marketing ? Quid de celle de Mélenchon ? À mon avis, du pareil au même.
Je trouve injuste la descente en flèche du documentaire. Il me semble qu'il y avait un parti pris (certes contestable), de là à faire du cinéaste un malhonnête ... Enfin, ce documentaire à été diffusé après l'élection de Macron donc n'a influé en rien sa victoire.
Le documentaire d'envoyé spécial avait un autre parti pris (ie contenant des entretiens) qui servent à éclairer un peu plus le personnage. J'ai vu les deux et n'ai pas vu de contradiction énorme.
Enfin prétendre que Macron n'a pas été critiqué, c'est aller un peu vite en besogne. Je me souviens des articles sur sa candidature bulle, son absence de programme, sa filiation avec le milieu de la finance, sa relation à l'argent.
Bref émission assez moyenne et très simpliste.
Par sandy

Re: "Macron, c'est le Michel Drucker de la politique"

[www.youtube.com]

Voilà le genre de chose que l'on trouve dans la campagne de Mélenchon, une longue émission qui explique en détail le chiffrage du programme l'AEC.

Je crois qu'on est à l'opposé du marketing. On est clairement dans une campagne qui cherche à convaincre par des arguments et les idées. Même si évidemment il y a toujours une part de marketing ( tout l'aspect visuel, slogans etc ... ).

Ce qui est reproché à Macron c'est qu'il n'y a rien d'autre à part le Marketing. Il a été le candidat des médias dès le départ.
Par paranood

Re: "Macron, c'est le Michel Drucker de la politique"

C'est clair ! On reproche à Macron de faire du marketing alors que Mélenchon nous sort des hologrammes... Hologrammes produits par qui ? PAR UNE STARTUP ! Hahaha. Et la campagne de Mélenchon ? Elle c'est faite ou ? Son jeu vidéo ??
Oui oui : sur Youtube, sur Facebook, sur ces méchants capitalistes de l'économie uberisée...
Le plus drôle c'est que Mélenchon a joué le jeu de l'économie uberisée/startup à fond ! Par exemple il a produit du contenu sur Youtube, donc monétisé, mais il a refusé les invitations de Médiapart. Au moins Médiapart est français, paie des impôts (pas comme YT et Google) et représente un modèle intermédiaire entre l'économie 2.0 et l'ancien modèle... Mais non ! Mélechon il produit son contenu sur YT, récupère la thune et tant pis pour l'état, tant pis pour les journalistes. C'est pas une profession à protéger ? On s'en fout qu'ils se fassent uberiser par YT et Google Actu/ Facebook ?

De l'hypocrisie.
Par paranood

Re: "Macron, c'est le Michel Drucker de la politique"

Je trouve que le journaliste américain qui dit que les médias français préfèrent accompagner plutôt que de critiquer devrait se taire ou faire preuve d'un peu d'humilité.
En France, et en Europe d'ailleurs, nous n'avons pas de Fox News. Fox News est devenu le Russia Today de Trump et des conservateurs américains. C'est littéralement une chaîne de propagande d'état. Mais vraiment ! On sait par exemple que Trump la regarde en boucle et prend certaines décisions en fonction des commentaires des journalistes.
Pourtant Rupert Murdoch vient d'Europe. Mais nous on le connaît "pour ce qu'il est". Un vieux cinglé qui publiait des torchons sensationnalistes, avec une fille nue en page 3. Mais le truc marrant, c'est que ce mec qui est une "private joke" en europe, un truc populo dont on a un peu honte... Est devenu faiseur de roi aux USA ! Fox News organise des débats présidentiels ! Sans Fox News, Trump n'aurai jamais été élu. Ils ont sauté sur l'occasion Wikileaks et on dit les pires horreurs sur Hillary Clinton sans jamais prendre la moindre distance avec les leaks...
Si un président français se comportait et parlait comme Trump ? Mais ça ne passerai JAMAIS ! Ceux ici qui parlent couramment anglais comprendrons. Trump a un vocabulaire d'enfant de 9/10 ans (je suis sérieux). Il est incapable de tenir son attention pendant plus d'une 10aines de minutes sur le même sujet. Ses interviews sont de plus en plus étranges, décousus, incompréhensibles. C'est littéralement une "autre" dimension politique. C'est pour ça qu'il était stupide de comparer Trump et Le Pen. Marine Le Pen et son père sont des exemples de culture et d'esprit politique comparé à Trump.
Et pourtant, non seulement il tient bon pour le moment, mais il y a toute une partie de la presse a ses bottes. Les "conservative talk show", le NY POST, Fox News... Non vraiment, ils sont super mal placés pour donner des leçons.
Par Bruanne

Re: "Macron, c'est le Michel Drucker de la politique"

C'est peut-être un peu réducteur de considérer UN journaliste américain comme ressemblant obligatoirement à Fox News, non ?
Celui qui est présent sur le plateau d'@si a su faire preuve d'esprit critique et d'analyse tout au long de l'émission.
Par Boulit

Re: "Macron, c'est le Michel Drucker de la politique"

Pourquoi à chaque sujet politique (tous), on trouve des commentaires pour critiquer Mélenchon alors que ce n'est pas le sujet (on parlait de Macron, ou j'ai raté un épisode ?)
Sur le fond de cette dérive, mon avis: arretez de ruminer vos rancoeurs, essayez de comprendre la différence entre ceux qui défendent l'intérêt général et ceux qui défendent des intérêts particuliers.... A priori, l'intérêt général concerne tout le monde.... vous devriez le comprendre. Maintenant si vous voulez continuer toujours et toujours à vous soumettre au dictat de l'argent au point de critiquer ceux qui ne le souhaitent pas y compris quand ce n'est pas le sujet, libre à vous.
Courage tout de même à ceux qui pensent, on est quand même de plus en plus nombreux et ne ratez pas les législatives les amis. Les autres il ne vous est pas interdit de réfléchir et de comprendre, c'est accessible à tous.
Amicalement.
Par cas6

Re: "Macron, c'est le Michel Drucker de la politique"

"Pourquoi à chaque sujet politique (tous), on trouve des commentaires pour critiquer Mélenchon alors que ce n'est pas le sujet (on parlait de Macron, ou j'ai raté un épisode ?) "
Parce qu'il était le seul à présenter un danger pour le système, tiens!
Par Bruanne

Re: "Macron, c'est le Michel Drucker de la politique"

Boulit, votre message était-il réellement en réponse au mien ?
Par Francis CLEMENT

Re: "Macron, c'est le Michel Drucker de la politique"

Je pense plutôt qu'il s'adressait à Paranood dont la diatribe contre Mélenchon sort effectivement un peu de nul part. Paranood qui ignore d'ailleurs qu'une chaîne Youtube peut ne pas être monétisée si elle n'accepte pas de publicités (son "donc" est donc erroné), et qui semble croire qu'au Etats-Unis tout le monde ignore ce qu'est Fox News. C'est à dire une télévision partisane, ce qui est reconnu par tous les bords, ses opposants comme ses aficionados.
Les américains au moins ne font pas semblant de croire à l'objectivité et évite de s'en gargariser comme nos journalistes français. Le résultat c'est que nous avons une télé uniforme qui accompagne toujours les mêmes, pour critiquer toujours les mêmes.
Le journaliste américain a donc bien mis le doigt là où ça fait mal.
Par fifi

Re: "Macron, c'est le Michel Drucker de la politique"

parce JLM est le nouveau point godwin?
Par Boulit

Re: "Macron, c'est le Michel Drucker de la politique"

Pfffffff......
Par Mahen

Re: "Macron, c'est le Michel Drucker de la politique"

[désolé double post]



Modifié 1 fois. Dernière modification le 12:59 le 15/05/2017 par Mahen.
Par Mahen

Re: "Macron, c'est le Michel Drucker de la politique"

Je ne peux pas laisser dire cela. Ce n'est pas parce que les médias n'ont pas rendu compte honnêtement de la campagne de Mélenchon qu'il faut y croire.

On a passé un temps de dingue à produire des ressources de fond, des centaines d'heures de formations, auditions, explications... Les 40 livrets, les 5h30 de chiffrages, le programme participatif voté lors d'une convention en octobre (rappel : macron a sorti son programme en mars de l'année suivante et on a connu le candidat PS qu'en février), un salon de l'environnement etc etc.

J'entends parler de l'hologramme ou du jeu vidéo (qui est une initiative communautaire). Mais cela n'a en rien nui au fond. Quant à la page YT de JLM, je crois qu'elle n'est pas monétisée.
Par bastounet

Re: "Macron, c'est le Michel Drucker de la politique"

vrai paranood , tout c'que tu dis est vrai , vraiment , con
Par morvandiaux

Re: "Macron, c'est le Michel Drucker de la politique"

j'aurais préféré le "Pujadas" !
Par Anthony Morel

Re: "Macron, c'est le Michel Drucker de la politique"

Par Spartagugus

Re: "Macron, c'est le Michel Drucker de la politique"

A non c'est très bien pour canaliser sa haine du système ! Sans ça j'aurais péter une durite et serai parti faire sauter le studio de C dans l'air ou mitrailler la matinal de France Inter.

D'utilité public ce genre d'émission vraiment.
Par Rémi BABIAN

Re: "Macron, c'est le Michel Drucker de la politique"

Un peu douteux votre incise quand on sait ce qui s'est passé à Charly non ?



Modifié 1 fois. Dernière modification le 23:22 le 13/05/2017 par Rémi BABIAN.
Par Js

Re: "Macron, c'est le Michel Drucker de la politique"

ça fait maintenant un mois et demi que toutes les émissions sont consacrées à la campagne présidentielle
c'est certes un moment important de la vie politique française. mais il y a une vie en dehors de ça !

il n'y a pas eu d'émission en partenariat avec Tënk depuis fin mars : ce partenariat est-il terminé ? ai-je manqué quelque chose ?
ce partenariat est une vraie réussite et atteint son objectif de nous apporter un bol d'air
à quand la prochaine émission avec Tënk ?



Modifié 1 fois. Dernière modification le 21:32 le 13/05/2017 par Js.
Par Spartagugus

Re: "Macron, c'est le Michel Drucker de la politique"

Ce plateau unidimentionnel qui démonte en règle la baudruche oligarchique micronite...!!!!

Merci @si ! Merci !
Par nicolas auboin

Re: "Macron, c'est le Michel Drucker de la politique"

je voulais juste réagir sur une chose

quand daniel S s’étonne du parallèle fait par V Naravane avec hitler je suis étonné, j'aurais pensé qu'il savait que c'est sous hitler qu'est née la propagande moderne, surtout "vidéo"
Par Spartagugus

Re: "Macron, c'est le Michel Drucker de la politique"

Macron est un petit Hitler...mais Hitler avait plus de dignité et de conviction. Conviction criminelles certes mais accordons lui aux moins l’honnêteté et la cohérence de son projet. SOOOOOOOOON PROOOOOOOOOJEEEEEEEEEEEET !
Par Florence Arié

Re: "Macron, c'est le Michel Drucker de la politique"

Quelqu'un a un seau d'eau froide?
Par XX

Re: "Macron, c'est le Michel Drucker de la politique"

Peut-être sait-il que la propagande "vidéo" n'est pas née sous Hitler puisque les soviétiques l'utilisaient déjà dans les années 20.
Par Ouldyamin

Oui mais

J'ose imaginer que le (petit) papier sur le silence médiatique ayant accueilli le fil à la patte de super-Bayrou n'est qu'une mise en bouche avant traitement approfondi et en longueur dans l'émission de vendredi prochain. N'est-il pas ?
Par pellegri.philippe-182913 pellegri.philippe

Re: "Macron, c'est le Michel Drucker de la politique"

Concernant le comparatif des 2 arrivées entres Macron et Mitterrand, je remarque que la rose symbolisant le socialisme a disparu. J'y vois un pied de nez du monde de la finance triomphant se rendant sur le tombeau du socialisme Mitterandien ou français.
Les voilà enfin débarrassé de cette particularité française qui a tenu bon jusqu'à présent. C'est open bar dorénavant, pour le pire !
Par cas6

Re: "Macron, c'est le Michel Drucker de la politique"

ceci dit, une tige de rose serrée dans une main fermée, avec les épines c'est impossible : le mensonge était dès le départ annoncé dans le logo.
Par Tony A

Re: "Macron, c'est le Michel Drucker de la politique"

On a échappé au The Star-Spangled Banner, mais jusqu'à quand ?
Par Hallucined

Re: "Macron, c'est le Michel Drucker de la politique"

Celui-ci couve [youtu.be]



Modifié 1 fois. Dernière modification le 14:54 le 13/05/2017 par Hallucined.
Par Hallucined

Re: "Macron, c'est le Michel Drucker de la politique"

Deux invitées sont de bonnes clientes, habituées de Arte ainsi que de la Cinq.
Leur point commun : elles parlent très très fort (habitude de plateaux ...)
Ana Navarro parle avec clarté et pose des arguments / questions calmement.
Par J2B

Anna Navaro ou à la recherche de la cohérence égarée

Anna Navaro confond Montesquieu et Montaigne (cf la fin de l'émission).
Et elle a pour conviction qu'il faut réformer l'UE mais pas comme le feraient les seuls candidats qui le prônaient dans cette élection. Elle renvoie dos à dos Le Pen et Mélenchon.
Je cherche encore vainement une trace de cohérence dans les propos d'Anna Navaro...
Mais non ! C'est moi qui ne voit pas la différence entre conviction et condition sociale ! Elle échappe à l'esclavage des portugais, le fond de sa pensée c'est qu'elle s'en fout des portugais comme de toute l'Europe du sud. Ses convictions passent après ses conditions de vie (bien malheureuse, j'imagine, à la hauteur de ce que vivent ses concityoens).
cqfd
Par Faab

Re: Anna Navaro ou à la recherche de la cohérence égarée

Peut-être est-elle plus orientée sur ce que Hamon semblait vouloir faire quand il a visité des forces de gauche européennes au Portugal et en Allemagne.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 14:00 le 15/05/2017 par Faab.
Par Gaïa

Re: "Macron, c'est le Michel Drucker de la politique"

Fait rarissime depuis que je suis abonnée à @si, je ne vais pas regarder cette émission. JE N'EN PEUX PLUS DE MACRON! VRAIMENT PLUS! Que c'est 5 années vont être longues, très très longues...
Par Tony A

Re: "Macron, c'est le Michel Drucker de la politique"

@Ana Navarro.
Les principes et les valeurs de Macron ?
La thune !
et... Et moi,et moi et moi !
CQFD



Modifié 1 fois. Dernière modification le 20:13 le 12/05/2017 par Tony A.
Par Tony A

Re: "Macron, c'est le Michel Drucker de la politique"

à propos des patrons de presse, D.S. dit : "dont la plupart son des sympathisants des thèses de Macron".

Heu... ce ne serait pas juste l'inverse ?
Par cath669

Re: macron

Pourquoi ne pas avoir parlé du documentaire de Macron sur France 3. Il était autrement plus intéressant que celui sur TF1 ! Je ne comprends pas....
Par Yanne

Re: "Macron, c'est le Michel Drucker de la politique"

Excellente émission qui ne fait que me conforter dans mes positions.

Mais je voudrais revenir sur les convictions des journalistes. Je suis sûre qu'ils sont persuadés de ce qu'ils disent.
Ne pas oublier qu'avant tout, si les médias ont fait la campagne de Macron, c'est parce qu'il permettait d'agir contre le FN. Et aussi, mais ça, les journalistes préfèrent ne pas le voir, ça confortait les élites néo-libérales et le système pro Europe libérale, mis en place, puisque Macron est leur héraut.
C'est tellement facile d'aveugler les médias qu'on pourrait le faire nous aussi.

Non ?
Par sandy

Re: "Macron, c'est le Michel Drucker de la politique"

Je crains que cela ne fonctionne que dans un sens ;)
Par tengukarasu

Re: "Macron, c'est le Michel Drucker de la politique"

Citation:
Excellente émission qui ne fait que me conforter dans mes positions.



Mais je voudrais revenir sur les convictions des journalistes. Je suis sûre qu'ils sont persuadés de ce qu'ils disent.

Ne pas oublier qu'avant tout, si les médias ont fait la campagne de Macron, c'est parce qu'il permettait d'agir contre le FN. Et aussi, mais ça, les journalistes préfèrent ne pas le voir, ça confortait les élites néo-libérales et le système pro Europe libérale, mis en place, puisque Macron est leur héraut.

C'est tellement facile d'aveugler les médias qu'on pourrait le faire nous aussi.

Non ?



N'était-ce pas plus simple de dire que son chemin était tracé, balisé.
Jamais Campagne ne m'a paru autant détestable tant l'ensemble des médias convergeait vers un point de fuite.
Par cas6

Re: "Macron, c'est le Michel Drucker de la politique"

Mélenchon aussi "permettait d'agir contre le FN", mais les médias n'ont pas hésité entre les deux.
Par KÔMYÔ

Re: "Macron, c'est le Michel Drucker de la politique"

Excellentissime !! Merci ! et non dépourvu d'humour ce qui fait du bien...un peu de lumière dans cet horizon sombre...
Quatre journalistes bien attachants, avec une prime pour notre amie turque :-)
Par Klérian

EMISSION GENIALE !!!

1000000 % d'accord avec vous !!!

J'adore VRAIMENT les plateaux réunissant des correspondants étrangers pour aborder un sujet quel qu'il soit.
Là, c'est du petit lait :
- 2 nanas qui n'ont pas leur langue dans leur poche.
- une autre plus mesurée mais très incisive avec une grande acuité sur son positionnement, ses avis.
- le mec très posé qui tente d'être consensuel mais, qui, par ailleurs, place ses remarques assez fines et différenciées par rapport à ses consoeurs.

Très très beau plateau : convivial, drole, percutant.
C'est vraiment que du bonheur d'avoir un des regards géographiques assez distants (des journalistes étrangers donc) mais suffisamment proches (je suppose que ces correspondants n'ont pas choisi la france par hasard : ils ont forcément des affinités, des accointances, cuturelles, familiales et/ou professionnelles pour être en exercice sur le territoire actuellement).

Du coup, cela produit un cocktail étonnant de distance et de rapprochement assez singulier.
A chaque plateau du même type, j'y vais toujours vu cet effet, c'est trop trop bon.

Mention spéciale à la vanne du siècle de Daniel "On 'est bien d'accord qu' Adolphe Hitler apparaissait moins sympa sur les images de Reifiensthal".
J'ai explosé de rire et j'ai arreté ler visionnage pour reprendre mon souffle.

Merci à vous,

Cyril.
Par Al1

Re: "Macron, c'est le Michel Drucker de la politique"

Très étonnante cette émission ! D'un étonnantisme renouvelable !

En fait, je ne sais pas par quel bout la prendre, y'a trop de bouts ! :-)

Ça pourrait faire l'objet, si @si en avait les moyens, d'une rencontre hebdomadaire supplémentaire, "la France vue de…", avec à chaque fois un(e) journaliste étranger, jamais le même.

Bon, de gauche anti-libérale, le journaliste, ça va sans dire ! Ça va, on n'est pas obligés de se retaper les journaleux mainstream, y'a que ça partout !
Par Bracam

Re: aucun titre, sai trop dur, trop d'émotion

Ça fait plaisir de supputer qu'il est gentil :( A quand les 100 jours, si vous saviez comme je me réjouis. Ça me fait penser que j'ai obtenu un laïllque sur FB dans une discussion publique où j'ai commenté : laissez-lui faire ses preuves. Comme quoi nous l'aimons tous.
Par jdbeach

Re:

Emission café du commerce, faiblesse des intervenants
Par Matt44120

Re: "Macron, c'est le Michel Drucker de la politique"

Il faut bien avoir bien peu de culture musicale et historique pour ne pas comprendre les ambiguïtés lourdes que posent "l'Hymne à la joie"
Donc je suis étonné que seul la journaliste turque comprenne toute la symbolique d’aplatissement devant une certaine politique disons le clairement d'inspiration germanique, du choix de cet hymne (le fait peut être aussi d'être Turque pays lié a l’Allemagne mais aussi ostracisé par l'Europe lui fait mieux comprendre le double sens)

Pour y voir plus clair il y a le très bon entretien sur Hors série avec Elise Petit ou elle développe les raisonnements de son livre Entartete Musik,
Il est quand même étrange que l'Europe est choisie comme hymne un air qui pendant longtemps à été utilisé comme le symbole de la construction Allemande dont on connais l'Histoire et les effets sur le reste de l'Europe.

Sinon je remarque chez les journalistes étrangers le même tropisme libéral que chez nous.
Cependant je serais moins dur avec eux que avec notre presse politique franchouillarde, car la France à bien des aspects à été l'un des rares pays réellement contradicteur de ce système (du Gaullisme au derniers soubresauts de la pensée révolutionnaire dans les années 60), notre culture politique à même été forgée par cet antagonisme et notre reddition à été la mort pour plus de 30 ans d'une politique fonctionnelle de lutte contre l'idéologie néo-libérale qui prouvait au monde la possibilité même minime d'un autre possible, à la différence de pays qui soit n'ont pas la puissance politique nécessaire (Portugal), ou parce que depuis toujours baignés dans cette vision du monde (Inde et Grande Bretagne), la France comme le dit bien l’impétueux Todd à une plus lourde responsabilité dans la victoire actuelle totale du néo-libéralisme en tant que, sur biens des points nous étions la plus grosse digue du moins la plus difficilement décrédibilisable et la victoire de Macron signe notre défaite.

Sinon la position européiste (mais pas eurobéate) de la journaliste portugaise démontre bien les théorie de la servitude volontaire, le Portugal sait qu'il n'a rien à gagner de véritablement concret avec l'UE mais comme faire partie de l'UE pour ce petit pays est un marqueur de distinction, d'être autorisé à parler à la table des vrais puissances (oui il faut oser réutiliser les termes bannies de la géopolitique), idem pour la Grèce et la position inconséquente de Tsipras. Il est donc impossible d'envisager que ces pays sorte de l'UE et surtout chez eux existe la peur de plus en plus avivée depuis le Brexit que les grands de la table décide de faire ce qu'ils ont toujours fait renverser la table.
Par Faab

Re: "Macron, c'est le Michel Drucker de la politique"

"Beethoven est le produit hybride d'une vieille âme agonisante qui n'en finit pas de se briser et d'une âme à venir et très jeune, et qui n'en finit pas d'arriver ; sa musique baigne dans la double lumière d'un deuil éternel et d'une éternelle et extravagante espérance, - cette même lumière où baignait l'Europe quand elle rêva avec Rousseau, dansa autour de l'arbre révolutionnaire de la Liberté, et quand enfin elle faillit adorer Napoléon."
Nietzsche, Par-delà le Bien et le Mal, Peuples et patries, §245.

Pour rire un peu, de l'anti-germanisme nietzschéen, extrait du même texte, §244 :
""Débonnaire et perfide", la juxtaposition de ces deux adjectifs serait absurde, s'il s'agissait de caractériser tout autre peuple ; malheureusement elle est souvent justifiée en ce qui concerne l'Allemagne : allez donc vivre un peu chez les Souabes !
La lourdeur du savant allemand, sa gaucherie en société s'accordent de façon effrayante avec une agilité intérieure de danseur de corde et une audace désinvolte que tous les dieux ont déjà appris à redouter. Si l'on veut une démonstration de "l'âme allemande" ad oculos il n'y a qu'à regarder le goût allemand, les arts allemands et les moeurs allemandes : quelle indifférence de rustres à l'égard du "goût" ! On y trouve côte à côte ce qu'il y a de plus noble et ce qu'il y a de plus vulgaire ! Quel désordre et quelle richesse dans toute l'économie de cette âme !
L'Allemand traîne son âme comme un boulet ; tout ce qu'il vit, il le traîne. Il digère mal les événements de sa vie, il n'en vient jamais à bout ; la profondeur allemande n'est souvent qu'une "digestion" lente et pénible. Et de même que tous les malades chroniques, tous les dyspeptiques sont amis du moindre effort, de même l'Allemand aime la "franchise" et la "loyauté" : comme c'est commode d'être franc et loyal ! C'est peut-être aujourd'hui, de tous les déguisements où se complaît l'Allemand, le plus dangereux et le mieux réussi, cette honnêteté allemande, qui se fait familière, prévenante, et joue cartes sur table : c'est le vrai talent méphistophélique de l'Allemand, et qui peut encore "le mener loin".
(...)
Il est habile pour un peuple de se faire passer pour profond, pour maladroit, pour débonnaire, pour honnête, pour malhabile, ou de laisser croire qu'il est tout cela ; ce pourrait même être - profond ! Car enfin, on doit faire honneur à son nom, et ce n'est pas pour rien qu'on s'appelle das tiusche Volk*, le peuple trompeur."
* jeu de mot Deutsch-tiusche
Par Strumfenberg ( Aloys von )

Re: "Macron, c'est le Michel Drucker de la politique"

Husserl ne pouvait plus écouter l'hymne à la joie sans penser à la boucherie de 14-18.
Par Oblivion

Re: "Macron, c'est le Michel Drucker de la politique"

Pour y voir plus clair il y a le très bon entretien sur Hors série avec Elise Petit […]

C’est le meilleur entretien que j’ai vu sur Hors-Série. Passionnant ! :)
Mais je ne me souviens pas qu’Élise Petit ait parlé du sort réservé à la musique de Beethoven.
Faut que je le regarde de nouveau.
Par ginobili

Re: "Macron, c'est le Michel Drucker de la politique"

finalement pour ces journaliste je pense que LEPEN leur aurait fait plus plaisir

je crois qu'il sont aussi con que les Francais
jamais content toujours a critiquer

finalement il nous aime bien que lorsque on s'en prend plein la gueule par les terroristes.
Par AkZo

Re: "Macron, c'est le Michel Drucker de la politique"

Essayer de montrer un peu d'esprit critique vis-à_vis de Macron c'est montrer sa préférence pour Le Pen? Houla...
Par folavril-170143 folavril

Re: "Macron, c'est le Michel Drucker de la politique"

Suffit de voir le mode de désignation des candidats marcheurs aux législatives pour se faire une idée bien précise de la conception des pratiques démocratiques qui règne au sein de ce mouvement prétendument super vachement rien à voir différent.

J'ajouterai aux remarques des journalistes étrangers que les médias français sont tombés en pâmoison quand, pour aller vite, Macron a juste envoyé chier les mecs de Whirlpool. Dans un reportage d'Envoyé Spécial, on voyait bien comment les équipes de ce bonhomme prétendaient faire travailler ces ouvriers et personnels administratifs dans une future blanchisserie pompeusement classée "start-up économie numérique" parce qu'au lieu de passer à la Beautiful Laundrette des années 80, vous envoyez un message depuis votre portable (putain, ça, c'est de l'innovation numérique !) et un larbin vient récupérer votre linge cradingue. On comprend le raisonnement de ces abrutis : ils fabriquaient des sèche-linges, maintenant, ils vont laver du lingue, hop-la, tout ça c'est juste pareil, ouvrier ou domestique bossant pour une société de portage salarial, c'est kif-kif. C'est le vrai retour au XIXe siècle, sauf qu'on s'emmerde pas à loger, à nourrir et à blanchir les domestiques. Qui au moins avaient le droit de se reposer le jour du Seigneur.

On a pu entendre Giesbert et consorts s'extasier devant le "courage" de Macron, avec un langage que le garçon chargé de la communication numérique de Mélenchon a bien relevé - pour ceux qui douteraient encore de l'existence d'une guerre contre les pauvres" : "descendre dans la bête", "aller au combat", "livrer bataille", etc, etc. Tout juste s'ils n'ont pas dit que Macron affrontait les fauves.

La seule chose positive à retenir de cette épouvantable campagne, c'est qu'on a un peu lâché la grappe aux mahométans et qu'on a arrêté de nous saouler avec la socro-sainte "laïcité de Caroline Fourest et d'Elisabeth Badinter" , Fillon et Valls étant devenus inaudibles pour les raisons qu'on sait. J'irais même jusqu'à dire que Le Pen a été moins grave dans ce domaine que ne l'aurait été Valls si par malheur il avait été désigné lors des primaires. C'est d'ailleurs assez étonnant vu qu'on ne nous parle que de cela depuis euh... 1979 ? 1989 ? (bon avant, c'était les Chiites les méchants, depuis 1991, c'est les Sunnites, quoi qu'il en soit, ils étaient tous vachement mieux que les vilains communistes/panarabistes).
Par paranood

Re: "Macron, c'est le Michel Drucker de la politique"

Je ne sais pas trop ou vous avez trouvé cette histoire avec Whirlpool ??
Dans envoyé spécial comme ds le doc sur la 1, on voit surtout que Le Pen a fait un coup médiatique, quelques selfies... Et que Macron a décidé de rester longtemps et sans journalistes pour parler avec les salariés. Alors qu'il savait très bien qu'il allait se faire démonter, et qu'il refusait de leur apporter des promesses non tenables. Je ne sais pas ou vous allez chercher votre histoire de blanchisserie numérique ?? Mais je n'ai vu ça nulle part ds ce reportage ? Vous parlez d'un autre ?
Par Bruanne

Re: "Macron, c'est le Michel Drucker de la politique"

Si, si, à la minute 52 de Envoyé Spécial : Whirlpool les oubliés de la campagne, du 24/04/2017 il y a une séquence sur cette start-up qui serait une éventuelle repreneuse et où un dirigeant explique qu'il sera facile de former les ouvriers.
Et cette séquence est pathétique, car elle en dit long sur notre époque.
Par tosh

Re: "Macron, c'est le Michel Drucker de la politique"

très sympa cette émission y avait un petit effet C dans l'air café du commerce.
la marche présidentielle c’était too much, la rotonde maladroite et le documentaire une belle opération de com..... mais du coup une fois tout ça dit, les journaleux invités n'apportent pas énormément d’éclairage , finalement on se fait un peu chier comme chez drucker.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 07:49 le 13/05/2017 par tosh.
Par MyrETON

Re: "Macron, c'est le Michel Drucker de la politique"

j'ai essayé d'écouter votre truc : mes suis fait chier.
Surtout parce que rien à découvrir que des détails confirmant évidemment que Macron est un produit bancaire européen en bon état de marche et qu'on peut commencer à pleurer pour nos services publics, évidemment dans le viseur.

Rien appris donc.
Par constant gardener

Re: "Macron, c'est le Michel Drucker de la politique"

Pour se laver la tête, et changer un peu de l'hagiographie de Saint Emmanuel :
Les élus d’En marche ! « se montreront d’une docilité absolue »
Extraits :
La structure du mouvement est certainement la plus verticale de tous les grands partis politiques français.
(...)
Ces futurs députés sans base locale, qui seront paradoxalement affaiblis par la saine réforme du non-cumul des mandats, ne seront redevables qu’envers le président élu.
(...)
Le futur exécutif sera donc sous la houlette de ces hauts fonctionnaires expérimentés, dont beaucoup participaient au précédent gouvernement et n’auront même pas à faire leurs cartons. Hauts fonctionnaires expérimentés et bénéficiant de la confiance du président versus députés inexpérimentés et devant tout à ce même président. Le match s’annonce tellement déséquilibré qu’on en frémit.
Par titi du un-trois

Re: "Macron, c'est le Michel Drucker de la politique"

Ce n'est pas, et de loin, la meilleure émission, à part Ana les invité-e-s sont décevant-e-s particulièrement Mine.....
Par A. Decheuze

Re: "Macron, c'est le Michel Drucker de la politique"

Encore un plaidoyer anti Macron, une émission à charge sans y toucher, avec un plateau très critique dans un sens, belle éthique journalistique .....
L’insoumission est une constante chez arrêt sur images.....de plus en plus déçu......!!!!!!
Par JIEM 92

Re: "Macron, c'est le Michel Drucker de la politique"

Bonjour
"Il n'y a que la vérité qui fâche" Votre idole a de grandes chances de montrer davantage ses faiblesses prochainement.
Comme il est rappelé par Ana Navarro, on lèche, on lâche, on lynche… nous sommes pour la presse en ce moment à la première phase, les suivantes surviendront de manière irrémédiable.
Par Faab

Re: "Macron, c'est le Michel Drucker de la politique"

Tiens, par curiosité, qu'entendrait-on sur Macron dans une émission qui ne serait pas "à charge" selon vous ?

Pour ma part, je l'ai trouvée moyennement à charge : difficile de ne pas voir le côté très "pro de la pub" de sa campagne, packaging bien foutu, mais Mine Kirikkanat a apprécié la mise en scène monarchique et si les intervenants sont sans doute de gauche, ils sont aussi pro-européens donc pas dans l'opposition frontale à cet aspect de Macron qui devra aussi faire face à Merkel-Schäuble.
(quoique : Le ministre des Finances allemand indique dans un entretien accordé à La Repubblica avoir proposé à Emmanuel Macron la création d'un parlement spécifique pour la zone euro et d'un fonds de sauvetage. Si ça se savait, ça donnerait un coup de pouce à Macron pour les législatives. Curieux de voir si les médias vont en parler et comment.)
Par Bellatrix

Re: "Macron, c'est le Michel Drucker de la politique"

Ouch ! Des femmes, venues de pays qui n'ont pas notre pédigree démocratique, pointent le côté bananier des médias français.
Par LuckyLuke

Re: "Macron, c'est le Michel Drucker de la politique"

Passionnant.

Un plateau de journalistes étrangers, on pouvait craindre le pire étant donné les commentaires euphoriques et binaires post-2ème tour de la majorité de la presse internationale sur le thème exclusif du triomphe de Macron sur Le Pen.

Mais force est de constater que tou(te)s les journalistes présent(e)s dans l'émission ont fait preuve d'une finesse d'analyse remarquable sur le personnage du nouveau Président. Mention spéciale au discernement d'Ana Navarro. Cette hauteur de vue nous change de médias français, lapins perdus dans une divagation constante entre les phares de l'agenda dicté par Macron et ceux du FN, et dont le travail critique ne dépasse pas le stade du commentaire sur la cuisine politicienne inter-partis en vue des législatives.
Par felix d.

Re: "Macron, c'est le Michel Drucker de la politique"

Oui.
Il y a plus que des nuances entre l'appréciation de journalistes étrangers et nos habituels commentateurs franchouilles sur ce qui se passe "cheu nous". Cet autre regard...
Emission bienvenue et utile.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 14:54 le 13/05/2017 par felix d..
Par Oblivion

Re: "Macron, c'est le Michel Drucker de la politique"

Pas vraiment d’accord.
Je ne sais pas si vous connaissez mais il existe une émission sur BFMacronTV dans laquelle
des journalistes étrangers sont invités à commenter ce qu’il se passe cheu nous.
Je l’ai regardée deux ou trois fois. Ces journalistes étrangers m’ont paru être des espèces de clones
de nos habituels commentateurs français avec en prime de bons gros préjugés sur Lèfrançais.

Les invités ci-présents ont des équivalents Français mais ceux-ci ne squattent pas les plateaux.
Par petit - saconnex

Re: "Macron, c'est le Michel Drucker de la politique"

Mme Kirikkanat a raison : la qualité majeure de Macron c'est le sang- froid , et d'être entouré par une bonne équipe .
Par Makno

Re:

Le plateau avec ses invites me rappelle le kiosque (tv5) d'il y'a quelques annees (pour l'emission, maintenant, je ne sais pas, j'ai arrete de regarder quand ils se sont mis de plus en plus a inviter des journalistes francais, ou francophone europeen).
Par GPMarcel

Re: "Macron, c'est le Michel Drucker de la politique"

Putaing!

Macron, un Drucker
Vous en avez pour 50 ans.
Je dis "vous" car pour moi j'aurais déserté depuis quelques temps les canapés rouges...

Société de spectacle et que le rideau rouge se lève...
[www.youtube.com]
Par Michèle GIROUARD

Re: "Macron, c'est le Michel Drucker de la politique"

Merci pour cette belle émission - ces femmes journalistes (ce qui n'exclut pas l'intérêt des interventions de S Sayare , of course !) intelligentes et fines réveillent l'esprit critique avec humour ...
Merci & bravo pour vos émissions en général ... indispensables !

Cordialement,
MG
Par gisele plane

Re: "Macron, c'est le Michel Drucker de la politique"

Macron : faire passer une loi sur le travail par ordonnance
m'est insupportable: ce n'est pas démocratique !
et la démocratie est en péril depuis un certain temps;
ceci étant, j'aimerais écouter un débat sur la valeur TRAVAIL et son avenir face à la réalité du
Kapital ( le numérique, robots, plateformes etc ) et de la Finance;
merci Mme Mine Kirikkanat ( Turquie) ; je reviens d'Iran et les femmes sont comme vous, très libérées;
j'ai confiance en vous pour l'avenir
Par Ouldyamin

Re: "Macron, c'est le Michel Drucker de la politique"

Par Ribouldingue

vidéo non lisible

Il semble que la vidéo en téléchargement ne soit pas lisible.
Par RST

Re: vidéo non lisible

Je confirme.
Quelqu'un chez @si aurait-il la bonté de bien vouloir répondre et expliquer la nature du problème ?
Merci d'avance
Par Antoine Streiff

Re: vidéo non lisible

Citation:
Je confirme.

Quelqu'un chez @si aurait-il la bonté de bien vouloir répondre et expliquer la nature du problème ?

Merci d'avance


Bonjour,

La vidéo marche ici, quel lecteur utilisez-vous ? Est-ce la première fois que vous rencontrez ce problème?
Par RST

Re: vidéo non lisible

Bonjour Antoine

Je télécharge habituellement l'émission sur une clé USB que je branche ensuite sur mon téléviseur pour la regarder confortablement et tranquillement vautré dans mon fauteuil (avec le secret espoir qu'une de mes filles se joigne à moi ;-) )

Dans le cas présent, je l'ai téléchargée sur ma clé et elle ne passe pas sur ma télé (mais je peux la lire sur l'ordi)

Merci d'avance pour votre aide
Par sandy

Re: vidéo non lisible

Le format de la vidéo n'est pas reconnu par votre télévision.
Par RST

Re: vidéo non lisible

Ok mais il l'était jusqu'à présent. Et je n'ai pas changé de télévision.
Donc le changement viendrait de chez @si. La question est alors : pourquoi ?
Par sandy

Re: vidéo non lisible

Ils ont peut-être changé de méthode d'encodage effectivement.
En cherchant sur le net il doit bien exister un programme qui vous donnera des informations sur la vidéo et vous verrez s'il y a une différence, en plus d'avoir des indices sur ce qu'il faut faire.
Vérifiez aussi si vous n'avez pas des MAJ pour votre télévision.
Par philippe 93

Re: "Macron, c'est le Michel Drucker de la politique"

Sibeth Ndiaye, la nouvelle star, pur produit du PS et de ses réseaux.
Par brigitte celerier

Re: "Macron, c'est le Michel Drucker de la politique"

et ma foi pour ce qui est des journalistes appartenant au même monde : Arrêts sur image ne songe pas une seconde à sous-titrer Chomsky.... toutes les personnes regardant la vidéo sont censées parler un américain parfait....
Par Bruanne

Re: "Macron, c'est le Michel Drucker de la politique"

Ah bein, chez moi c'était sous-titré.
Par Al1

Re: "Macron, c'est le Michel Drucker de la politique"

Les sous-titres sont disponibles, il suffit de cliquer en bas à droite.
Par Bruanne

Re: "Macron, c'est le Michel Drucker de la politique"

Question : les concepts de "classe sociale", "intérêt de classe" ou "lutte des classes" c'est complètement tabou ou bien c'est malpoli ?

Parce que toute la séquence où les invités se demandent pourquoi les media ont autant "accompagné" la campagne de Macron, est-ce que c'est parce que les patrons contraignent les journalistes, ou bien c'est de l'auto-censure, ou de la sympathie ....
moi, j'aurais tendance à penser que c'est parce que c'est la même classe sociale.
Par Bloodbeef

Justin ou Justine - Message pour Robin ou Robine

Bonjour à l'équipe d'@si!

C'est très hors-sujet mais je me dois de corriger avec beaucoup d'humilité Robin Andraca qui a dit "Justine Trudeau" mais qui aurait dû dire "Justin Trudeau" puisque notre premier ministre est assez francophone pour mériter cette appellation et que le comté dans lequel il a été élu est francophone...

Je me demande un peu à quel point cette façon de prononcer son nom dans les milieux français est commune du coup...
Par Jenny

Re:

Pause à 25 mn, juste pour dire : Voilà l'émission dont j'avais besoin. Le décryptage des images, comme vous le faites toujours si bien. Merci !!
J'y retourne...
Par marco negre

Re: "Macron, c'est le Michel Drucker de la politique"

pour revenir sur l'épisode la rotonde, les réactions, pour faire court, unanimes de critique n'auraient elles pas eu comme source la peur que cette connerie du beau macron lui fasse perdre l'élection ? et tous nos journalistes, jeunes ou vieux confondus, macronistes ( ou macroniens ? ) forcenés ne pouvaient y croire ( voir aussi leurs réactions unanimes sur la non position extrêmement logique, et pourtant très cohérente politiquement, de mélenchon )
Par NoWay

Re: "Macron, c'est le Michel Drucker de la politique"

Je suis d'accord, ce sont des critiques bienveillantes, c'est à dire que les journalistes ont sincèrement envie que Macron gagne et lui reproche la Rotonde comme une erreur de campagne. C'est ce qui explique cette unanimité.
Par cas6

Re: "Macron, c'est le Michel Drucker de la politique"

excellente émission.Merci.
Par DétecteurdeVérité

Re:

L'heure est arrivée de faire le bilan
Une année de Macronite quotidienne en dose sondagière et journal-ière
Comment vous sentez-vous cher malade de la démocratie ?
Il m'arrive ce que je prévoyais, je fais une allergie au Macron, avez-vous un remède contre celui qu'on me dit être le remède miracle.

Avez-vous remarqué comme le remarque d'ailleurs Scott Sayare que les médias nous font de l'hagiographie en direct
Le plus éprouvant est d'ailleurs de lire les titres de Le Monde, on se croirait en direct de Fatima "La semaine où Macron a tenté de bousculer le monde d’avant", "Emmanuel Macron : « Rendre aux Français leur confiance en eux »"...

tout cela n'est là que pour nous faire oublier l'OPA de Macron & Co sur la SA France, tout cela pour nous faire oublier que ce président-là n'a été vraiment élu que par 8 millions d'électeurs, les autres étant pris en otages. Macron a obtenu les voies de 42% des électeurs inscrits Ceux qui ont voté pour lui au premier tour ne représentent que 40% de ceux qui ont voté pour lui au 2e tour. 12 millions d'électeurs ont été pris en otage et ont dû voter pour lui, soit 25% des électeurs.
Les véritables électeurs de Macron représentent 8 millions de personnes soit 17% des électeurs inscrits.

Cette OPA est donc un succès au niveau de l'organisation et des résultats : le rendement est maximum

Il nous reste donc la possibilité de renforcer le bilan de cette OPA et en augmenter le rendement en cautionnant le simulacre de parti raz de marée (celui qui marche, tout marche il suffit de l'énoncer, un peu comme ce monde extraordinaire qui s'ouvre à vous avec des mots et se referme une fois que vous avez en main l'objet, comme la Google Glass

Il nous reste la possibilité d'en rire et de combattre ses effets au maximum en obligeant ce président des banques à sortir des publicités et de la Com



Modifié 1 fois. Dernière modification le 15:32 le 14/05/2017 par DétecteurdeVérité.
Par Dinichou

Re: "Macron, c'est le Michel Drucker de la politique"

Les journalistes sont extrêmement perdu(e)s. Des pro Macron quoi, ils sont de toute évidence là pour vanter son "programme"
Par Jenny

Re: "Macron, c'est le Michel Drucker de la politique"

Beaucoup d'indulgence envers les journalistes qui agiraient "inconsciemment" en faveur de Macron.
Les attaques contre Mélenchon et les non-attaques contre le FN, étaient loin d'être inconscientes.
Par sandy

Re: "Macron, c'est le Michel Drucker de la politique"

Complètement d'accord. Cette indulgence n'a pas lieu d'être. Il faut arrêter de faire un tabou du fait que les médias et les journalistes servent des camps politiques et une classe sociale volontairement et en pleine conscience. Et @si est bien placé pour savoir que la propriété des médias concentrés entre les mains de quelques riches est déterminant dans ce comportement.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 09:18 le 15/05/2017 par sandy.
Par Jean-Yves HALIMI

Re: Dérapages insupportables

Abonné depuis des années à "arrêt sur image", c'est le premier débat qui m'a donné la nausée par le choix des intervenants et le contenu de leurs interventions qu'elles soient favorables ou hostiles aux images de " l'intronisation" de Macron.

Entre la référence incompréhensible et d'ailleurs mal défendue aux cérémonies hitlériennes, avec cette maigre modération de Daniel Schneidermann se contentant d'observer " qu'Hitler avait l'air moins sympathique" et l'essencialisation de type raciste de la journaliste portugaise reconnaissant dans son regard son appartenance à la banque on se croyait au centre de la fachosphère.

On était très loin des valeurs défendues par ce média et très près des caricatures des juifs avec leur nez crochu des expositions de l' occupation, reprises par la droite pendant la campagne en plaçant Macron au centre d'une galaxie qui dans la calligraphie et les couleurs choisies s'apparentait à la représentation du prétendu " complot judéo-maçonnique" d'en temps.

Ne me demandez pas ce qui s'est passé après la trentième minute de l'émission, j'ai choisi de décrocher. J'en avais assez vu.

Je considère, n'étant pas par ailleurs un électeur au premier tour de Macron, que ces dérapages sont très graves et il me serait agréable de voir Daniel Schneidermann, s'il en a le temps, s'en expliquer.

Cordialement mais tristement,

Jean-Yves Halimi
Par Faab

Re: Dérapages insupportables

C'est une Indienne qui parle. Vous croyez qu'il faut lui faire la leçon pour intégrer qu'en France on n'évoque pas Riefenstahl quand on parle de mise en scène grandiloquente en matière de politique ?
Pourtant, si on enlève le point Godwin, elle n'a pas tort historiquement : c'est peut-être le premier usage à ce niveau qui a été fait de l'audiovisuel pour valoriser un pouvoir.
Sinon, vers la 55e minute, elle parle de la perception de Macron en Inde, et comme il se doit, les Indiens anti-Modi se félicitent de Macron par rapport à Le Pen qui s'approche, elle, de Modi. Ce dernier n'est d'ailleurs pas net par rapport à Hitler : quand il gouvernait le Gujarat, Hitler n'était pas trop mal présenté dans les livres d'école, à une période où il y a eu des violences anti-musulmans avec 800 à 2000 morts et le gouvernement de Modi mis en cause.

Sinon, à un moment, va falloir trouver moyen de parler des collusions entre milieux d'affaires et politiques sans penser automatiquement à de l'antisémitisme à moins qu'on continue à vouloir faire penser que milieu d'affaire = juif, à perpétuer les clichés. Il y a, de fait, des intérêts en jeu. Les soutiens originels de Macron ne viennent pas de nulle part, son financement s'est fait pour une bonne partie par des cadres gagnants et adeptes du politique au service de l'entreprise.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 15:22 le 15/05/2017 par Faab.
Par Jean-Yves HALIMI

Re: "Macron, c'est le Michel Drucker de la politique"

Quand on déduit d'une seule caractéristique physique ( un regard, un nez etc...) l'appartenance à une profession décriée vous appelez ça comment ?
Mon message pour toute personne de bonne foi à une signification inverse à celle que lui prêtez car il vise à s'insurger contre la perpétuation insupportable des clichés que justement vous dénoncez.
JYH
Par Faab

Re: "Macron, c'est le Michel Drucker de la politique"

Vous faites un lien avec l'histoire du dessin utilisé par l'équipe de campagne de Fillon qui n'a guère de rapport avec ce qu'il s'est dit dans l'émission. Dans l'émission, ça parlait de marketing politique avec des références qui sont notamment allées à Obama et Trump (par le biais de Chomsky).
Certes tous les adeptes du complot judéo-maçonnique (et Illuminati, pyramide du Louvre etc.) y renverront Macron mais toute critique d'une politique néolibérale et des méthodes de fabrique du consentement, pour utiliser les termes de Chomsky, n'y est pas lié. On ne va quand même pas interdire le discours de gauche critique de la finance au prétexte qu'il y a un historique antisémite autour de ça. Et pour ma part, je considère que c'est quand on met ou sous-entend ce genre d'interdits qu'on renforce les clichés antisémites comme si toucher à la finance signifiait toucher à quelque chose de particulièrement juif.

P.S. au cas où parce que j'ai subodoré que vous répondiez à mon message : faut cliquer sur le bouton "répondre" juste sous le message visé pour que la réponse se place là où il faut dans le forum.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 23:43 le 15/05/2017 par Faab.
Par sandy

Re: "Macron, c'est le Michel Drucker de la politique"

La complosphère est forcément en émoi.

Macron et son 1er ministre ont tous les deux participé au groupe Bilderberg.
Par Faab

Re: "Macron, c'est le Michel Drucker de la politique"

A priori, il a le profil de quelqu'un qui cherchera à être de tous ces rassemblements, l'idéal pour les traqueurs de "maîtres du monde" (il zozotte pas un peu avec un regard louche comme les reptiliens ?).
Ce devrait n'être pour lui qu'une entrée normale dans l'aristocratie née du principe méritocratique, des milieux se voyant l'élite éclairée chargées de changer le monde sans s'embarrasser de ce que pense les non-méritants.

Et je crois que c'est accepté par une bonne part de la population pour qui ils incarnent la réussite sociale, c'est-à-dire sont les meilleurs selon les critères de sélection d'une société capitaliste, productiviste-consumériste, managériale.
Ca fait 200-300 ans que la bourgeoisie revendique d'être leader au nom de ses mérites, parce qu'elle serait faite d'individus autonomes, dynamiques, innovants, libres, ne comptant pas leurs heures, ne demandant pas de protection sociale, contrairement à tous ces assistés qui passent leur temps à se plaindre.
Mais bon, Macron serait plutôt du côté compatissant, celui considérant qu'il est normal qu'on s'occupe de la masse des incapables, ne serait-ce que pour la gloire, être aimé d'eux, renforcé dans son sentiment de supériorité sous les applaudissements.
Par Strumfenberg ( Aloys von )

Re: vidéo non lisible

Bof. Ya longtemps que les maçonno-judaïques ont gagné la partie, autant se mettre de leur côté.
Par Maud

Re: "Macron, c'est le Michel Drucker de la politique"

Loin de Michel Drucker, l'image me fait plutôt penser à la posture de Poutine.
Par EliseL

Re: "Macron, c'est le Michel Drucker de la politique"

Bravo pour cette émission et une crainte renforcée de voir que seule la presse étrangère ... et Arrêt sur images, ont pu prendre une petite distance critique vis-à-vis de ce mix Napoléon I et III que nous impose le marketing néo-libéral.
Regrets que seuls les abonnés d'Arrêt sur images puissent avoir accès à ce débat fort réconfortant intellectuellement. Et j'ajouet que comme sans doute tous les téléspectateurs j'avais pris la jeune fille noire chargée des relations de presse pour la banlieusarde de service bénéficiaire de l'ascenseur républicain, stupéfaite d'apprendre que c'est la fille de la présidente du Conseil constitutionnel sénégalais!
Par bulle

Re: "Macron, c'est le Michel Drucker de la politique"

Et sinon, ces gens - Macron, Obama... - sont censés nous représenter ?...
Désolé, seuls les utilisateurs connectés peuvent envoyer des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour se connecter

Remonter en haut de page