"Le discours social des fachos d'aujourd'hui, c'est du baratin"

Soral, Dieudonné, et les autres : pour sortir du confusionnisme

@rrêt sur images, émission Par la rédaction discuté depuis 17:57 le 05/12/2014

Jean-Luc Mélenchon saluant la "cohérence intellectuelle" de Nicolas Sarkozy, Nicolas Sarkozy assimilant programme économique du FN et du Parti de gauche, et dans un autre registre, Soral et Dieudonné montant un parti commun : il flotte comme un parfum de confusion dans le débat politique français, à la fois dans les médias classiques et sur la toile. Les lignes de partage ordinaires entre droite et gauche semblent vaciller face aux empoignades sur le souverainisme, la mondialisation, la laïcité, le négationnisme, le racisme, l'antisémitisme, la liberté d'expression et la démocratie.

Pour tenter de voir plus clair dans ces "confusionnismes", nos invités sont l'anthropologue et professeur à l'Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS) Jean-Loup Amselle, le représentant de l'union syndicale Solidaires Benoît Clément, et le secrétaire national du parti de gauche en charge de la lutte contre l'extrême-droite Alexis Corbière...... > Lire l'intégralité du texte
Participations votées d'utilité publique sur ce sujet

Par Rolleyes

Re:

Plouf plouf plouf.

Assez déçue par Jean-Loup Amselle, dont j'attendais pas mal en ayant eu des échos de ses travaux sur l'anthropologie. L'impression qu'il m'a donnée est celle d'un humanisme et internationalisme de gauche "traditionnel" (= conforme à ce qu'on a l'habitude de voir dans le domaine) tout à fait louable, mais manquant d'une certaine profondeur de réflexion politique et historique.

Exemple :

Assez rapidement, il critique Alexis Corbière qui parle de souveraineté parce que "le souverainisme, c'est mal". Heu, mais la souveraineté, ce n'est pas le souverainisme. Si on entretient des confusions idéologiques comme ça, pas étonnant qu'on mette Lordon et De Villiers dans le même panier.

Deuxième exemple :

Il trouve difficile de parler de Soral comme d'un antisémite type années 30 parce qu'il s'appuie sur un une judéo-phobie influencée par le mouvement pro-palestinien. Mais je pense qu'on peut faire la différence entre les raisons pour lesquelles Soral est écouté par une partie de son audience, qui est effectivement influencée par le mouvement pro-pal (et qui à mon avis est plutôt la mouvance arrivée par Dieudonné, qui une trajectoire de ce type), et Soral lui-même, qui lui professe des idées tout à fait brunes, tout à fait complotistes genre les 100 familles, et tout à fait années 30. Comme le disait Alexis Corbière, il suffit de voir ce qu'il édite : des vieux bouquins anti-sémites qui justement sont passés de mode depuis les années 30.

Vu ça et d'autres points que j'ai moins relevés, je regrette un peu qu'il se soit fendu d'un bouquin sur les "rouges-bruns". ça risque justement d'ajouter à la confusion.
(Ah si, je me rappelle du problème principal : qu'il ai fallu qu'Alexis Corbière rappelle que le fascisme a une dimension sociale, au moins de façade, depuis que cette idéologie existe !!)

En revanche je suis beaucoup plus d'accord avec Alexis Corbière et Benoît Clément qui ont l'air de mieux connaître l'extrême droite, y compris sous ses nouvelles formes, et dont la logique de combat me paraît assez adapté. Je me posais pas mal de questions sur Chouard, je trouve que l'analyse qu'en fait Alexis Corbière, d'un gars qui a certainement plein de bonnes intentions et qui a l'air très sympa mais qui finit par tout mélanger à force de refuser l'idée du débat politique et de piocher des idées chez chacun en validant la source (peu importe ce qu'il y a autour), est plutôt juste.

Je pense qu'il y a quelques idées qui auraient pu être plus développées dans le débat :

- Le principe fort justement apporté par Benoît Clément de l'idée du TINA (There is no alternative) et de la similitude de la politique menée, sur le plan économique, social et européen, par la gauche et la droite de gouvernement. Il y a un sentiment de dépossession du pouvoir réel, de la démocratie, chez les gens, lié au fait que dans le jeu de pouvoir mondial, la sphère politique est actuellement en désavantage face à la sphère économique et financière, qui fait que la notion de souveraineté comme reprise de ce pouvoir fait florès, à droite comme à gauche.
A ce sujet d'ailleurs, on peut voir sur Arte + 7 en ce moment un très chouette documentaire sur la mondialisation qui fait son job de lever les confusions : [www.arte.tv]

- L'émission parle peu de l'influence du conspirationnisme et du cheminement fait par tout un tas de gens sans grande culture politique, via Internet. Par exemple, ce n'est pas l'antisémitisme de Soral qui attire : il attire parce qu'il surfe sur l'idée du complot mondial que tout une génération a découvert à la suite des théories sur le 11 septembre et des révélations sur les raisons forcément occultes pour lesquelles le monde irait mal. Il suffit de voir tout le n'importe quoi qui fleurit en ligne à propos des Bilderberg, Trilatérale, Nouvel ordre mondial et autres : Soral n'a plus qu'à ajouter juif à la fin et ça passe.
PS : à ce sujet, j'ai pu remarquer lors de la dérive conspirationniste de certains amis que les premiers penseurs à s'emparer de la mouvance étaient des souverainistes de droite type De Villieriste, tendance contre-révolutionnaire : Pierre Hillard, Aymeric Chauprade... Ce qui n'est pas surprenant dans la mesure où cette droite et où l'extrême-droite française en général, depuis la Révolution et dans les années 30 en particulier, a une tradition de pensée conspirationniste.

- Enfin, l'influence d'Internet, qui donne une tribune à des mouvements qui sinon auraient plus de mal à trouver une audience, et aussi qui rend très facile de discuter avec tout le monde : de mon côté j'ai déjà débattu avec des néoconservateurs américains, des conspirationnistes, des tenants de l'intelligent design, des nazis belges. Le souci, c'est qu'en débattant de façon approfondie, et même en ayant des convictions, on se rend compte que quelles que soient l'antipathie que nous inspirent leurs idées, les tenants de ces idéologies sont rarement des monstres avec le couteau entre les dents et que l'on a pas envie de ne pas argumenter correctement (en laissant donc une chance à la parole de l'adversaire) ; et d'un autre côté, que nos convictions sont bâties sur des bases beaucoup plus friables qu'il n'y paraît et qu'il faut sérieusement s'accrocher si on a un adversaire un peu aguerri.
Bref, dans ce grand tout c'est très facile de plonger dans le relativisme et pour ne pas le faire, il faut être implacable sur les faits et accepter d'assumer ce qui relève de ses propres convictions.

Je trouve la confusion d'autant plus embêtante sur ce débat que je me retrouve dans une certaine évolution idéologique, sans confusion mais simplement par la force du contexte politique et économique. Vu l'absence de politique de Hollande, il est clair que je ne voterai plus pour le PS et qu'il s'est décrédibilisé à mes yeux, alors que de base je ne suis pas hostile à l'idée de gauche de gouvernement. De la même façon, la politique menée par l'Europe de la troïka actuellement est tellement désastreuse que j'en viens à me poser la question de la souveraineté et de sa dilution, alors que je crois à fond à l'idée européenne (et que j'ai voté oui au traité constitutionnel sur ces bases, malgré mes réserves sur certains points), et que je suis fondamentalement internationaliste, sur les principes.
Bref. A mon avis la raison principale pour laquelle les gens se détournent des partis traditionnels, c'est parce que ceux-ci ne sont pas à la hauteur. Pas parce qu'on nous insufflerait diaboliquement des idées rouges-brunes....
> Lire ici > Lire en contexte

Par Monsieur X

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

A mi chemin.

Hé ben mon gars. Si c'est ça les troupes d'élites anti Soral il a pas fini de monter. Il faudrait un jour se demander comment aborder quelqu'un qui est dans les idées E&R et quels mots pourraient le convaincre. Pour l'instant, c'est bien mal connaitre celles ci vu comment elles sont présentées. Bon, ça ne me passionne pas de détailler mais apparemment nos médias, @si inclu, ont besoin de quelques miettes de pain sur ce dossier. De ce que j'ai vu:

- l'abominable sortie sur El Kabbach n'est pas "typique", c'est un extrème absolu. Je ne dis pas que ça l'excuse ni ne l'explique mais je peux comprendre que pour Chouard (et probablement d'autres) se soit un cap. Pour ceux qui ont la rigueur de se dire "un communautarisme juif peut exister, donc on doit pouvoir en discuter", beaucoup de sorties de Soral qui font pousser des oh et des ha doivent en fait avoir droit de cité et même être traitée (et encore un fois cette posture ne vaut pas accord, simplement conscience de comment doit fonctionner une société démocratique). Ce commentaire sur El Kabbach était assez unique dans le fait que soudain il n'y avait clairement que du racialisme pur jus.

- le fait est qu'il y a pas mal de juifs en vue dans les pages E&R (évidemment des juifs classés version juive de l'antisémitisme: haine de soi etc.). Il faut au moins comprendre que pour certaines personnes, c'est difficile de faire passer Soral pour un anti juif (type Hitler) dans ce contexte ; la conclusion logique est plutôt bien qu'il est bien anti sionniste, ou comme il l'a dit, anti talmudique etc. Je laisse à chacun le choix des termes mais la nuance existe manifestement. Enfin, jusqu'à la sortie précédente qui a du aussi faire du remous en interne.

- personne ne semble connaitre les idées de Soral ou vouloir les nommer. Il y en a plusieurs, mais je pense que celle qui distingue le plus Soral de tout ces partis d'oppositions qu'il contribue à affaiblir (qu'ils le reconnaissent ou non), c'est qu'il dit en gros "tout ces partis se réclament de certaines positions (opposition au choc des civilisations, à la banque, à la finance, à l'euro, à israël, à l'OTAN, à la guerre etc.) mais leur opposition refuse de considérer la nature de l'obstacle à franchir, et là on est parti sur "le lobby judéo maçonique", "l'empire américano sioniste" etc. A ce stade les gens comme il faut le regarde avec commisération (et peut être une certaine inquiétude). Alors Soral dit des choses comme "quelqu'un peut m'expliquer pourquoi BHL est tout le temps invité, en vue, si manifestement puissant, au nom de quoi ?", ou bien "si vous voulez savoir qui vous gouverne, regardez de qui vous ne pouvez dire de mal (Voltaire)" etc. et là tout le monde regarde ses chaussures, et lui il engrange les nouveaux adhérents.

Le problème en gros, c'est que tant que tout le monde fera semblant d'ignorer que Hollande qui parle texte de "chanter son amour" pour Nettanyaouh, c'est un gros problème (on parle quand même d'un élu socialiste parlant de ce qu'il faut bien considérer comme un vrai dirigeant d'extrème droite) dont il faut faire un foin. Ou que les mêmes qui combattent les quenelles trouvent par contre que Svoboda, dont le fondateur a crée le centre d'étude politique Joseph Goebbels, n'est pas un parti d'extrème droite, Soral aura un billard. Et que bombarder des populations civiles au grad, c'est acceptable. Purée. Cette phrase me coute à taper à chaque fois.

Bref.

Toutes ces lamentations sur Soral sont à mon sens bien hypocrites et toutes ces tentatives de le ridiculiser sans traiter des points qui fachent sont bien inéfficaces. Comme Soral l'a dit pour expliquer son saut du PC au FN : "j'ai simplement suivi l'électorat du PC", une citation à laquelle j'aurais aimé voir le plateau réagir.

En attendant moi j'aimerais vraiment beaucoup avoir un parti branché lutte des classes, démocratie DONC souveraineté (terrifiant ce "ce n'est pas la même chose", c'est quand même évident qu'on ne peut pas être dans une démocratie si l'état n'est pas souverain pour commencer et doit plutôt obéir aux USA etc.)(et puis alors mettre à bas le capital sans souveraineté, bonne chance...), liberté d'opinion, paix. Il est malheureusement assez clair qu'il y a tout un tas de chaises à gauche qui sont prises par tout un tas de gens très motivés pour que ça n'arrive pas.

Evidemment, ils vont perdre sur la durée. Et nous tous avec eux....
> Lire ici > Lire en contexte

Par Jarogne

Re: "Le discours social des fachos d'aujourd'hui, c'est du baratin"

Débat inégal, mais A Corbière, en bon connaisseur de la chose politique, est le seul qui résume bien la façon adéquate de procéder avec l'entrisme facho dans les débats internes à la gauche.

En revanche JL Amselle, que je ne connaissais pas, a effectivement raconté de la merde à peu près du début à la fin, j'y reviendrais.

Il faut donc procéder par ordre: traiter le cas de ceux qui ont du mal à discerner les fascistes au milieu des "gentils virus", puis celui de ceux qui ont tendance à en voir partout en dehors de leur petit cercle.

Où est-tu facho? Part 1 - Le cas des naïfs: Chouard, Bernard et les autres

La sélection des "fréquentables" et des "infréquentables" est évidemment nécessaire pour ne pas cautionner des crypto-fachos en les mettant à la hauteur de débats internes à la gauche: comme le dit justement A Corbière, les seuls avec lesquels il faut, par nécessité - sinon débattre - du moins partager un plateau pour les contrer, ce sont les fachos "officiels", c'est-à-dire le FN quand il est invité sur les plateaux de télé, pour ne pas lui laisser la place libre.

Les autres, ceux de la fachosphère, il faut simplement les laisser où ils sont: sur leurs sites et dans leurs meetings et salles de conférence.

Cependant, cela ne doit pas tourner à l'obsession, ni à la paranoïa, il ne s'agit évidemment pas de "faire des listes" comme le prétend Soral à propos de P. Cohen dans une grossière manoeuvre d'inversion, mais juste dans les lieux de débat de surveiller un peu qui dit quoi et avec qui, quand ça devient franchement insistant sur les "juifs" , les histoires d'"identités", de "complots" et autres obsessions d'extrême droite - simplement pour ne pas perdre son temps avec des connards, parce qu'effectivement beaucoup de gens ne savent plus où ils habitent. Pas besoin non plus de s'écharper.

Je ne connais ni J Bernard ni M Neskovic mais je crois qu'elles ont été surtout imprudentes - ce que la première a fini par reconnaître. Franchement, on peut se tromper, et ces gens-là ne sont pas galeux, et pourquoi pas, on les invite une fois, on les interroge sur des positions douteuses, et surtout on n'hésite pas à les contredire franchement et à prendre personnellement position en direct si vraiment ça coince: même si ce n'est pas le rôle de l'interviewer, il faut savoir sortir du cadre quand on voit que ça dérape. Si on n'y arrive pas en direct, on publie une courte mise au point écrite après, et puis ben...on réinvite pas le type en question.
Je pense qu'un des défauts du dispositif mis en place par les deux journalistes est la recherche d'une proximité un peu trop "fan de" avec l'interviewé(e) et l'impression qu'elles s'adonnent à une sorte d'herméneutique du maître - c'était flagrant dans mes souvenirs lors des interview de F Lordon et celui du fat et présomptueux F Bégaudeau par J Bernard...c'en était même embarrassant.
Là c'est pas grave, mais avec des "penseurs" politiques un peu chelou à la Bricmont...

De même, "Aux sources" était plutôt intéressant, mais mettait systématiquement l'interviewé en position favorable, puisqu'il choisissait lui-même ce qu'il voulait bien montrer ou non. Dans le cas de E Chouard, évidemment que sa candeur, sa curiosité, sa passion sont communicatives, mais c'est pas parce qu'il a l'air sympa qu'il fallait pas lui rentrer un peu dedans sur ce qui fâche, genre "ça vous fait rien de discuter tranquillement avec des fachos notoires?"
Du coup ces attitudes ne facilitent pas la prise de distance ni les réactions éventuellement critiques à brûle pourpoint vis-à-vis d'interviewés maîtrisant bien le discours oral.

Encore une fois il ne s'agit pas d'excommunier ni d'exclure quiconque, mais simplement de ne pas perdre de temps ni d'énergie avec des gens d'extrême droite: ils ne sont pas les bienvenus dans des débats de gauche, c'est quand même élémentaire de comprendre ça.

La difficulté de cette sélection nécessaire et tranquille, c'est qu'elle n'est ni "scientifique" - ce qui serait pour le coup complètement stalinien - ni absolument rigoureuse: c'est surtout un feeling, assez proche de l'intime conviction - comment choisit-on ses amis politiques - mais finalement une démarche assez évidente pour quiconque dispose d'une culture politique générale, de convictions de gauche ou sociales suffisamment ancrées, et d'une connaissance minimale des stratégies grossières de la fachosphère. Vraiment pas de quoi crier aux loups de l'"intolérance" ou du "sectarisme": merde, on peut encore choisir ses amis et ses interlocuteurs, et la "tolérance" est vraiment le degré zéro du sens politique - un peu comme le "respect" - en particulier lorsqu'il s'agit de prendre position face à l'intolérable.

En vérité, même s'il y a des flous, il suffit de poser des limites "raisonnables", et de rester, disons méfiants avec des positions un peu limites, ou par trop complaisantes: parmi les gens dont il est question aujourd'hui E Chouard est à peu près le seul cas vraiment problématique, car il est médiatisé et relativement populaire auprès des gens de gauche.

Comme cela a été dit, il ne sait pas ce que signifie "fasciste": il a lu de travers les travaux d'A Lacroix-Riz ou d'autres, et comme il est désormais historiquement avéré qu'une partie influente du patronat a cautionné le régime de Vichy, pour E Chouard, fascistes=patrons=oligarchie; et par voie de conséquence tout discours "anti-patronal" ou globalement "anti-systême" est un discours "anti-fasciste", à commencer par celui de Soral, un "résistant"(sic!).
A ce tarif là nous vivons en régime fasciste, la CGT est l'équivalent des SA et le FN devrait nous délivrer de cette odieuse oppression: cela défie tellement toute logique qu'on se demande s'il n'a pas vraiment pété un boulard...

En revanche, Bricmont n'est pas assez connu pour que son cas soit intéressant et qu'on lui fasse de la publicité, et Chomsky vient tellement d'une autre planète - philosophiquement et culturellement - que là aussi on peut le laisser dans un coin, et conserver ce qu'il dit d'absolument pertinent sur la "fabrique du consentement" tout en se passant de ses thèses concernant la liberté d'expression.

De toutes façons le thème de la liberté d'expression est complètement miné en France depuis l'apparition des premiers négationnistes. Ma position pragmatique est qu'il faut clairement s'asseoir dessus - évidemment pas partout et de tous temps, mais hic et nunc - et l'assumer sans craindre les faux couinements du genre "oui mais la liberté d'expression quand même blabla": en effet ses défenseurs autoproclamés actuels ne revendiquent finalement pas autre chose que le droit à nier la Shoah, à inciter autrui à la haine raciale où à diffamer des personnes physiques. Ceux qui en font un principe absolu - alors que c'est un concept et que la plupart des gens sont incapables de l'interroger philosophiquement, du fait qu'ils sont incapables d'interroger son concept-maître, la liberté tout court - sont soit des fachos, soit des naïfs qui s'ils réfléchissaient un peu, s'apercevraient que la "liberté d'expression" est autant menacée que le pigeon domestique dans les grandes villes: on n'a jamais lu autant de conneries racistes, antisémites, et diffamatoires sur les forums...

Voilà pour les naïfs et les imprudents. Au tour des chiens de garde à présent.

Où est-tu facho? Part 2 - La traque des "populistes": J Sapir et l'immigration

Comme si tout cela n'était pas suffisamment emmêlé, nous avons un autre problème avec la "bête immonde": autant certains malvoyants ont du mal à l'identifier lorsqu'elle surgit juste sous leur nez, autant une poignée de sociologues de service se servent de ce que Michea appelle la "stratégie du point Godwin" pour en dénoncer partout et surtout là où il n'y en a pas, dans le simple but de discréditer leurs adversaires politiques à l'intérieur même de leur "camp" revendiqué - c'est-à-dire la "gauche". Franchement, on préfèrerait qu'ils se revendiquent carrément de droite, ça éviterait les malentendus.

En effet, quelques universitaires complètement "hors sol", soi-disant "spécialistes" de ces questions ont tendance à fabriquer un cordon sanitaire pour le coup excessivement extensif, et ceci sur plusieurs fronts: contre les "anti-européens" de gauche prétendant non pas réhabiliter l'Etat-Nation, mais lui reconnaître la place qu'il occupe de fait (F Lordon, E Todd, A Bernier a propos de la gauche et ses "tabous" et beaucoup d'autres autour des "économistes atterrés") ou pas clairement identifiés (Sapir qui explique clairement qu'il veut parler avec les souverainistes "des deux rives", parmi lesquels des gens comme NDA), et contre l'anti-"progressisme échevelé" (incarné principalement la figure singulière de Michéa, qui se dit socialiste et récuse le qualificatif de "gauche", dont les thèses sont aussi relayées au sein de divers mouvements critiques du progrès technique et du capitalisme, au moment où le sociologue T Blin montre effectivement le rétrécissement de la base sociologique du "gauchisme culturel" dénoncé par Michéa).

Or le fait est qu'AUCUN des auteurs ainsi incriminés n'a un quelconque rapport ni de près ni de loin avec les idées fascistes, à part le fait que leurs ouvrages sont devenus les livres de chevet des conseillers de M Le Pen , pour les raisons que l'on sait: piquer leurs idées pour draguer le chaland et semer la confusion.

Le pire est que tous ces auteurs ont du à un moment se fendre de clarifications à ce sujet afin de lever toute ambiguïté: on remarquera d'ailleurs que ces mises au point ne prennent pas la forme de simples démentis à la E Chouard ("je ne suis pas raciste ni antisémite, je trouve ça horrible, c'est mal" tout en qualifiant par ailleurs les mêmes racistes et antisémites de "résistants"), mais de réflexions argumentées concernant la tentative de récupération de leur discours par l'extrême droite, en prenant le soin de déconstruire à chaque fois logique historique et stratégique de ces tentatives.

Quelques exemples:

[blog.mondediplo.net]

[www.marianne.net]#

[russeurope.hypotheses.org]


Le dernier cas, celui de J Sapir est intéressant et mérite d'être détaillé dans le sens où il va loin - je ne connais rien de ses positions politiques - dans l'exposition et l'analyse rationnelle et personnelle de notions habituellement rattachées à la propagande du FN, en particulier celle de la "Préférence nationale". C'est donc un cas limite qui selon moi illustre très bien la frontière entre l'acceptable et l'inacceptable pour quelqu'un "de gauche". Ca ressemble à de la pinaillerie, mais ça n'en est pas, parce que justement tous ces débats tournent autour de cette faculté à discriminer ce qui mérite d'être retenu dans un débat politique et ce qui peut être rejeté a priori sans autre forme de procès.

Citation:
Le terme, qui est mis en avant par le FN, devient dans les débats actuels l’équivalent de « raciste » ou de « xénophobe ». Je voudrai donc rappeler certaines évidences.
(a) La « préférence nationale » existe dans notre droit, en particulier au niveau politique. Elle n’est pas un concept si affreux que cela. Par ailleurs, plusieurs pays d’Europe occidentale ont des applications plus ou moins étendues de ce concept. Certains emplois sont, dans le droit français, réservés à des citoyens français (Armée, Police, Justice). Personne ne s’en offusque.
(b) Je suis opposé à une « préférence nationale » sur le lieu de travail. Dans la mesure où un emploi est ouvert à tous, tous (Français et Immigrés légaux) doivent avoir les mêmes droits (et bien entendu les mêmes devoirs). Des raisons économiques l’imposent, tout comme des raisons sociales (éviter de diviser les salariés face à leur employeur). Je l’ai dit à plusieurs reprises. C’est là l’un des points qui me séparent du FN, et je pense sincèrement que le FN commet une grave erreur en maintenant son idée de diviser les travailleurs sur leur lieu de travail.
(c) La « préférence nationale » est, en réalité, un facteur d’intégration à la société française. Pour qu’un étranger s’intègre, il faut qu’il sache où se trouve la limite entre le français et l’étranger. Etant, moi-même, en partie fils d’immigré (mon père était Russe) je sais que c’est très précisément cette notion qui a fait que mon père a voulu devenir Français.
(d) Par contre, je suis violemment opposé à toutes les mesquineries scandaleuses auxquelles l’administration française parfois recourt. Là est la véritable xénophobie, et non dans la notion de « préférence nationale ». J’ai ainsi le souvenir des démarches faites dans les années 1975-1976 à la Préfecture de Police pour le renouvellement de la carte de séjour de ma Grand-Mère (qui par ailleurs parlait un meilleur français que la personne au guichet…). Mais, la connerie et l’inculture sont universelles, elles !


Bon, c'est clair que J Sapir ne s'inscrit pas dans l'orthodoxie de gauche, qui hurle - moi le premier - dès qu'elle entend cette expression.

Est-ce que son discours est pour autant fascistoïde?
Je ne crois pas.

Le premier point a) est une évidence sur le plan du droit: la nationalité confère la citoyenneté et les droits qui vont avec dans la plupart des pays. On pourrait imaginer un autre monde, mais F Hollande n'a pas eu l'air pressé d'appliquer sa seule promesse électorale allant dans ce sens.
Ce n'est pas spécialement FN de rappeler que notre monde est constitué de nations et de frontières, même si cela implique une TERRIBLE INJUSTICE - le fait d'accorder des droits ou de bénéficier de conditions de vies plus ou moins favorables en fonction du lieu de naissance.

Sur le point b), je suis un peu plus gêné, en particulier par l'ordre qu'établit Sapir entre raisons "économiques" et raisons "sociales" - est-ce purement formel? - sous-entendant éventuellement que si les nécessités économiques ne le réclamaient pas, c'est vraiment en bonus qu'on donnerait les mêmes droits aux immigrés légaux qu'aux natifs pour des raisons sociales.

Sur le point c), et la "préférence nationale" comme condition de l'intégration, là par contre total désaccord. C'est clairement pas de gauche, et en plus pas "scientifique": Sapir s'appuie sur ce qu'il interprête d'une situation familiale, ce n'est pas sérieux, ce n'est pas de la sociologie.
C'est simplement la reproduction du topos de l'"intégration", qui n'est posé que parce qu'il existe un discours fasciste et xénophobe qui oblige tout le monde, à commencer par les pouvoirs publics, à poser la question en ces termes. Tous les spécialistes sérieux du phénomène ne parlent pas d'intégration, mais de syncrétisme: l'apport migratoire minoritaire change la société d'accueil autant que celle-ci change les arrivants.
Ce n'est pas de l'idéologie, c'est du réalisme: les sociétés sont composées des sujets, donc elles changent forcément en fonction de leur composition.
Il n'est donc nul besoin de faire bien sentir aux étrangers qu'ils sont des étrangers et qu'à ce titre ils ne bénéficient pas des mêmes droits, pour qu'ils désirent vivre dans ce pays, y être utiles, tomber amoureux, se marier etc...Après tout, ils sont venus, donc ils ne doivent pas être totalement hostiles.

Pour autant, encore une fois, rien de fasciste dans ces propos: toute la droite républicaine, le centre et une partie de la gauche pense plus ou moins et malheureusement qu'il faut bizuter les étrangers qui doivent mériter leur présence sur le territoire en faisant allégeance aux valeurs et à la culture française. Sapir est juste passablement sarko-guéaniste sur ce point.

Le point d) vient relativiser le point précédent, mais pour le coup est plutôt contradictoire. Car si on veut bien compatir avec les problèmes de sa grand-mère, J Sapir ne rend pas justice à la façon absolument brutale dont on pourrit la vie de gens ordinaires - Roms et autres - du seul fait de lois d'immigration exagérément restrictives: quiconque a fréquenté de l'intérieur les préfectures ne peut être que dégouté par cette dépense absurde de travail et d'énergie des fonctionnaires.
En appuyant sur la maîtrise de la langue - que sa grand-mêre maîtrisait mieux que le fonctionnaire, Sapir fait là aussi du Sarkozy à l'envers sans s'en rendre compte: la maîtrise de la langue est une façon habile pour la droite de justifier sa xénophobie ordinaire.
Sapir facho pour autant? Non, au pire, vaguement Sarko-guéantiste sur ces questions.


Où est-tu facho? Part 3 - Ils sont partout: le verdict spécieux de Corcuff, Amselle et les autres

L'ironie de l'histoire - qui en dit long sur l'état de confusion des esprits - est qu'en vérité il n'y a même pas besoin de se référer aux mises au point orales et écrites de chacun de ces auteurs pour n'y déceler chez eux aucune trace - même la plus infime - du moindre affect fascistoïde ni de la moindre complaisance avec l'extrême droite: il suffit d'être doté d'un cerveau, d'une culture historique minimale, et de lire leurs ouvrages.
La plupart de ces chercheurs ou enseignants appartiennent d'ailleurs à des traditions intellectuelles très diverses, comme on l'a vu avec J Sapir clairement droito-compatible, et des controverses plutôt éclairantes ont pu opposer certains d'entre eux, en particulier F Lordon qui n'aime pas trop le "conservatisme" de Michéa, sans que jamais le premier ne soit tombé dans l'accusation gratuite et débile.

Ainsi, la "controverse" Halimi-Lordon vs Michéa - je mets à part délibérément Corcuff qui l'a fait justement retomber dans le "chantage" bas du front au fascisme - est intéressante pour quiconque est de gauche et s'intéresse aux implications de philosophie politique des concepts d'émancipation, d'"esprit du capitalisme", de "progrès": si Halimi et Lordon critiquent Michéa, lui reprochant principalement d'essentialiser le peuple à travers la notion de "common decency", ils ne s'abaissent à aucun moment au procès en réaction et en fascisme. La grosse erreur de Michéa dans l'histoire est selon moi d'avoir répondu au plus mauvais contradicteur, en l'occurence Corcuff, peut-être par facilité, puisqu'il s'est en gros payé sa tête, ce qui était il faut bien le reconnaître du tout cuit.
[blogs.mediapart.fr]


Ca ferraille dur, c'est pas tendre, mais il y a du niveau, de la pensée, quel que soit le point de vue idéologique sur lequel chacun peut finir par s'aligner - ou pas: à aucun moment le confusionnisme ne règne, c'est exactement l'inverse. S'écharper durement de ce que peut signifier la "gauche" ou le "socialisme" aujourd'hui en France sur les décombres qu'on laissé conjointement le PS, Libération et BHL en revendiquant ces qualificatifs, ce n'est pas une perte de temps ou une activité superflue.

Cette controverse n'est pas hors sujet par rapport à ce qui nous préoccupe, puisque effectivement le FN et les idéologues d'extrême droite sont très au fait de ces débats et comptent bien en tirer profit, sachant que Michéa, Sapir et d'autres sont abondamment récupérés.

Je conçois que certains militants de gauche soucieux d'efficacité partisane ne goûtent guère les prises de positions protectionnistes ou anti euro de certains - le FG semble avoir du mal avec la question - ainsi que les positions "conservatrices" de Michéa, qui se fout ouvertement des topos impensés de l'extrême gauche: il est clair que ces questions ne seront pas la priorité d'un A Corbière, qui doit se coltiner avec la politique de terrain, avec tout ce que ça implique de stratégie.

Mais pour autant, il me semble important qu'il existe à l'intérieur et en périphérie de partis comme le FG un espace pour ce type d'interrogations - sachant qu' il n'y a nulle trace de populisme - encore que certains assument cette notion en la reconsidérant, mais lorsque les mots sont piégés par la doxa c'est difficile - ou de fascisme dans ces débats, pour peu qu'on veuille bien examiner les choses sérieusement. Cela implique évidemment de tenir les récupérateurs fachos à distance, mais ce n'est pas si compliqué que cela comme on l'a vu.

Bref, ces auteurs incriminés savent très bien où ils sont, et il n'est pas difficile de les situer, mais apparemment ces faits semblent échapper à d'autres.

Parmi les universitaires connus pour avoir instauré ce procès en fascisme contre les auteurs précédents, on peut citer JL Amselle, P Corcuff et U Palheta. Et ont peut affirmer sans craindre l'excès qu'ils font vraiment un sale boulot de fossoyeurs de l'intelligence et de la raison, et se livrent à leur tour au confusionnisme le plus abject, dans une version pas très éloignée de celles des éditocrates de service (la liste est trop longue), qui assimilent tout ce qui n'est pas pro-Union européenne - en l'état actuel de ces institutions - au "fascisme" et au "populisme".

Pour aller vite, la rhétorique Amselle/Corcuff/Palheta, c'est aussi basique et con que du Demorand/Plantu/Quatremer quand ils assimilent FG et FN, ou "europhobes"et "populistes", mais simplement avec un joli vernis théorique dessus.

La seule chose qui les différencie artificiellement c'est que pour Corcuff on est dans "le retour des années 1930", alors que pour Amselle on'y est absolument pas: querelle complètement vaine puisque chacun sait que, si l'Histoire ne se répète jamais, cela lui arrive de bégayer. Autrement dit, le fascisme a une histoire, et le fascisme contemporain a à la fois quelque chose à voir avec son aïeul, et à la fois des composantes nouvelles inédites - par exemple s'il est évident que le conflit israélo-palestinien alimente l'antisémitisme contemporain, la veille rhétorique du "complot juif" qui ressort aujourd'hui est bel et bien trempée dans le même jus que celui des années 1930.

L'argumentation de Corcuff - basée sur une "éthique de responsabilité" soit-disant empruntée à M Weber - est une grosse tartufferie conduisant simplement à amalgamer quiconque ne suit pas en gros ce qu'on peut identifier comme la ligne "internationaliste" d'ATTAC - des gros mous bien installés dans une "radicalité" professionnelle de bon aloi, qui, au prétexte d'être solidaire avec les ouvriers chinois, feignent d'attendre la révolution MONDIALE, et en attendant surtout ne faisons rien - "FAIT LE JEU" de l'extrême droite.

Avec ces gens, dès qu'on lâche le mot souveraineté, Nation, comme espace pertinent de représentation démocratique (Lordon, Sapir) et d'une certaine homogénéité culturelle (Todd) ou dès qu'on prétend qu'il existe une séparation entre les générations, que les frontières, ce n'est pas incompatible avec le progrès social ou qu'il existe une autre façon de concevoir la vie que le modèle du "nomade attalien"(Michéa)...eh bien on "FAIT LE JEU" de qui vous savez.

Et surtout, si l'on n'est pas EXCLUSIVEMENT internationaliste - et QUE CELA, puisque le mot d'ordre est Ne pas céder un pouce d’internationalisme, comme si la mondialisation néo-libérale n'était pas la forme la plus avancée d'internationalisme, et comme si sa contrepartie syndicale et populaire, qui pourrait donner un début de sens à cette mythologie n'était pas embryonnaire, sinon inexistante? - eh bien on n'est PAS DE GAUCHE. Ces auteurs - je pense surtout à Corcuff ici - font une sorte de synthèse entre l'Internationale du prolétariat et un cosmopolitisme kantien de niveau classe terminale: non seulement c'est complètement superficiel, mais aussi complètement inopérant sur le plan de la transformation sociale.

Ces "intellectuels" internationalistes et antipopulistes d'amphitéâtre sont insupportables, puisqu'ils ne font que vaguement théoriser ce chantage perpétuel à "VOUS FAITES LE JEU gnagnagna" digne d'un B Guetta, d'un Quatremer ou [................ prière d'insérer l'éditocrate de votre choix], et pour le coup verrouillent complètement la pensée à gauche. Ce sont clairement des chiens de garde.

Conclusion: de la difficulté de naviguer entre naïfs apolitiques, faux détenteurs de la doxa de gauche et fachos authentiques

La voie est donc extrêmement étroite entre:

-les gros naïfs sincères à la E Chouard, qui pense que pour faire une société meilleure, il faut discuter avec tout le monde y compris les connards de droite

-les universitaires à la Corcuff/Amselle/ATTAC/Palheta qui voient des fachos là où il n'y en a pas plus que de beurre sur la main, mais qui discréditent à peu de frais ceux qui ont simplement des idées différentes des leurs, car plus ou moins en rupture vis-à-vis de la gauche concon qui ne voit pas plus loin qu' "Amnesty International" en matière de lutte sociale - et qui s'opposent avec force à des idées pourtant raisonnables comme le protectionnisme économique, la restauration de la souveraineté populaire contre la technocratie ordo-libérale des institutions européennes, une sortie de l'euro ordonnée et négociée plutôt qu'une explosion cahotique à la faveur d'une nouvelle crise etc...

-et enfin les fachos en quête de responsabilité eux-mêmes, qui profitent doublement des nuisibles précités:

-d'une part des naïfs à la Chouard qui leur permettent de récupérer des troupeaux de naïfs adorateurs du gourou, qui se retrouvent sans même s'en rendre compte dans des conférences où l'on se répand en xénophobie, homophobie, révisionnisme et autres joyeusetés etc...

-d'autre part des "experts" militants à la Corcuff/Amselle/ATTAC/Palheta qui, en dénonçant des fachos qui n'en sont pas - ou dans une version qui se veut subtile en les présentant comme leurs "idiots utiles" - participent de leur côté à cette incapacité grandissante de nos concitoyens à distinguer des intellectuels de la gauche critique de l'extrême droite "nouvelle mouture", avec pour résultat principal de complètement DESARMER cette même gauche critique, incessamment sommée de se défendre de ce vouloir "FAIRE LE JEU DE".



Personnellement si je peux avoir de la compassion pour E Chouard - mais comment peut-on être aussi bête? - je n'aurais pas de mots assez durs pour les chiens de gardes précités, qui, en plus de ne pas être non plus spécialement fins, sont les pires relais du discours médiacratique destiné à étouffer l'intelligence critique dès qu'elle apparaît quelque part dans l'espace médiatique.

Plus précisément, en ce qui concerne Corcuff, la figure à laquelle ils me fait penser est celle de l'ignoble P Val, son ancien employeur à Charlie, passé en une décennie de la rébellitude gauchiste à la réaction européiste et antipopulaire la plus conformiste et la plus arrogante....
> Lire ici > Lire en contexte
Tous les commentaires (1401)
Par Monsieur X

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Houhouhou je me sens désolé pour toutes celles et ceux qui saturaient sur ce sujet. Il va clairement falloir faire une cure d'austérité sur les dieudosoraleries après cette émission, c'est le docteur qui l'exige !
Par Dogu

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Apres les prises de positions de Corbiere sur Sapir et l'Euro (voir compte twitter de Sapir), j'ai un peu peur avant de regarder cette emission....

Je vous dirai apres....
Par gambetta

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Pareil la liste des invités me faisait peur avant même de lancer la vidéo.
Mais au final Amselle nous rendrait n'importe qui sympatique, donc Corbière s'en sort plutôt bien.

Quand sur un plateau le plus modéré c'est quelqu'un qui refuse le débat à deux degrés d'accointaince avec les rouges bruns (formule pratique pour mettre tous ceux qui ne rentrent pas dans les cases) y a un soucis quand même. Faut vraiment qu'ils se limitent sinon même Attali (qui a causé avec celui qui connait le rouge brun) va plus pouvoir s'exprimer.
Par morvandiaux

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Jean-Loup Amselle égal à lui-même, désagréable cette mise en cause de "hors-série" sans la présence de la "défense",
pas très "fair-play" (pour, moi aussi, parler franglais...)

le but véritable était de réhabiliter Mr Amselle et de décrédibilser "hors-série" ? comme quoi le "paternalisme" existe aussi sur Arrêt sur Image
Heureusement Benoît Clément et Alexis Corbières m'ont permis de regarder l'émission jusqu'au bout...



Modifié 1 fois. Dernière modification le 20:41 le 05/12/2014 par morvandiaux.
Par gambetta

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

C'est pratique Hors Série, ça permet de mettre un peu à l'écart tous les journalistes un peu boderlines qui aiment bien interviewer des gens différents. Parceque l'extrêmedroitisme c'est contagieux faudrait pas que ça salisse @si... Heureusement ici c'est propre, @si n'a aucun rapport avec ces individus sinon purement technique, monsieur l'agent.
Par DonGiedo

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

hehehe, c'ètait donc ça, ce spin-off. Une séparation glass-steagallesque des activités journalistiques ! Quel malin ce Daniel.
Par evemarie

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Pour moi hors série permet a Judith de nous montrer ces idées , et pour le moment la part belle est faites aux hommes , les femmes aux placard , mais bon Judith est au dessus de ça elle , elle s'occupe de politique d'homme pas de féminisme . Dommage encore un site a la gloire des mâles (ou je ne renouvellerait pas mon abonnement , je n'ai visionné que les 2 émission avec des femmes, ici et sur mediapart y'a ce qu'il faut comme homme , j'aurais aimé un site qui nous montre que les femmes participent au monde ).
Par jeanbat

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

je comprends pas votre position?

j'imagine qu'elle choisit ses invités en fonctions de ce qu'ils ont à dire sur tel sujet..

vous voudriez qu'elle les choisissent sur d'autres critères que cela?
Par Oxygen

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Elles sont 5 femmes à mener les entretiens ... mais à part cela elles ne participent pas au monde ...
Par Oxygen

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

La dernière emission "Diagonale Sonore" avait pour invité Antoine Hervé que personnellement je ne connaissais pas. Cet entretien fut une découverte , un ravissement pour moi ... en grande partie du à la personnalité de l'invité ainsi qu'à l'intelligence de l'intervieweuse Raphaëlle Tchamitchian. Si vous étiez rédac chef nous n'aurions pas eu accès à ce petit moment de bonheur car Antoine Hervé est un ... homme ! Bref ...
Par Aline Marchetto

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

""Elles sont 5 femmes à mener les entretiens ... mais à part cela elles ne participent pas au monde" ...

heu ...5 femmes sur sept milliards d'êtres humains ? Bah allez je plaisante Mr Oxygène...
Par Judith

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Evemarie : comme il vous a déjà été répondu, les femmes ne sont pas "au placard", elles sont sur le pont en permanence puisque tous les interviewers (5, désormais) sont des intervieweuses ; parmi les émissions en ligne il y a déjà trois invitées féminines (et non pas deux), et il aurait même dû y en avoir quatre puisque Albert Ogien est venu seul pour le livre qu'il a écrit avec Sandra Laugier, qui était invitée mais ne pouvait pas venir ; vous l'auriez su si vous aviez regardé l'émission où je l'ai mentionné à plusieurs reprises. Comme il a été annoncé dans la newsletter samedi dernier (que j'imagine, vous ne lisez pas non plus), il y en aura une autre encore samedi prochain puisque j'ai interviewé Nathalie Quintane, et encore une autre la semaine d'après (Morgane Merteuil interrogée par Laura Raim). Les faits vous contredisent donc assez nettement, mais vous préférez ne pas les voir pour pouvoir maintenir votre position idéologique qui prétend décrypter le réel en évitant de le regarder.
Par AV

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Même pas l'ombre d'un scrupule, DS, sur cette manipulation de l'extrait video de Hors-série ? Faut que la rancune soit tenace d'avoir été remis à sa place, c'est à dire dans le camp des conformistes !
Par Aline Marchetto

Re: "Aujourd'hui Tous faschos !!!

Quand je lis les mots complotistes, conspirationnistes, confusionnistes, bien intégré par la rédaction d'arrêt-sur-image je ne regarderais pas l'émission car d'emblée on mets des gens dans des cases pour les isoler et les exclure...C'est scandaleux car ce sont bien les mots très médiatisés utilisés par BHL, Caroline Fourest; Joffrin, les journalistes et stars médiatiques qui nous préparent la censure totale et la division des citoyens en catégories de façon tendancieuses et péjoratives...

Bien a vous...
Par Tab

Re: "Aujourd'hui Tous faschos !!!

Oui enfin ce n’est pas comme si c’était de vrais êtres humains. Nous parlons là de complotistes qui nous rappellent lesheureslesplussombresdenotrehistoire toussa.

Personnellement je pense qu’un petit lynchage en place publique est nécessaire. Mais attention ! Un lynchage humaniste, moral et droit de l’hommiste : un lynchage de gôche quoi !

Plus sérieusement j’suis assez heureux de voir tout le petit monde médiatique faire sous lui en ce moment. :-D
Par Dogu

Re: "Aujourd'hui Tous faschos !!!

Daniel a souvent aime categoriser. Ses questions a la hache quand un invite essaye de developper sur un sujet complexe sont souvent hyper agacantes. Dans les emissions avec Todd, ou avec Berruyer, c'est frappant.

On sent qu'il s'impatiente et qu'il confond tentative d'etre precis et de tourner 7 fois sa langue dans sa bouche pour eviter les caricatures avec de la langue de bois. Heureusement qu'il est souvent accompagne de personnes a plus grande capacite d'ecoute, comme Anne-Sophie.

Par contre, je me souviens d'une emission sur la Russie avec Laure Daucy qui etait particulierement penible.

Bref, il n'a pas completement lache ses habitudes de journaliste mainstream. C'est peut etre pour ca que Maja et Judith sont parties.

Donc, Daniel et la nuance...
Par evemarie

Re: "Aujourd'hui Tous faschos !!!

Judith et la nuance .... Maya par contre est au dessus du panier
Par Mlemaudit

Re: "Aujourd'hui Tous faschos !!!

Maya par contre est au dessus du panier

Maja?
Par Mlemaudit

Re: "Aujourd'hui Tous faschos !!!

Yéza, j'esperes que vous avec pris vos vitamines, vous allez en avoir besoin. ;-)
Par Aline Marchetto

Re: "Aujourd'hui Tous faschos !!!

Oh merci Mlemaudit mais oui je vais doubler la dose de bêtabloquant surtout et boire du thé fumé Lapsang souchon noir de Chine .....
Par Strumfenberg ( Aloys von )

Re: "Aujourd'hui Tous faschos !!!

oh la trouillarde !
Par Aline Marchetto

Re: "Aujourd'hui Tous faschos !!!

Par patrick

Re: "Aujourd'hui Tous faschos !!!

Voila pourquoi la gauche est devenu frileuse, pendant qu'arrêt sur image discutaille sur savoir qui est rouge-brun. Voici ce qu'on trouve sur le net sur le "populisme" et en plus avec Jean Yves Camus. Ils sont en train de gagner la bataille culturelle sur le net et c'est gratuit. Nous sommes mal barré.

[www.youtube.com]
Par Aline Marchetto

Re: "Aujourd'hui Tous faschos !!!

patrick ..quand on sait qu'Alexis Corbières ose fréquenter les néconservateurs, comme Fourest et quelques associations communutaristes on se demande si ce type est réellement de gauche là :ALexis Corbières et Caroline Fourest

ALexis Corbières une planche pourrie de la pseudo-gauche ...Sorry ..
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: "Aujourd'hui Tous faschos !!!

C'est tellement logique de votre part: lui combat les racisme et l'antisémitisme, et défend les idées du PG sans faille, tandis que vous, aimez pourrir le forum de vos délires comme ici il n'y a pas une heure: http://www.arretsurimages.net/forum/read.php?3,1406080,1407397#msg-1407397, et bien évidemment, tout en étant fervente partisane de l'idée que l'antisémitisme n'existe pas.
Côté "branche pourrie" de la vraie extrême droite, là vous en connaissez un rayon, clairement.
Par Aline Marchetto

Re: "Aujourd'hui Tous confusés !!!

confusionnisme d'un fanatique ?? On continue là .ailes coupées ?
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: "Aujourd'hui Tous confusés !!!

La machine troll-flood carbure toujours à pleins tubes...
Par Aline Marchetto

Re: "Aujourd'hui Tous confusés !!!

comme machine troll tu carbures au point de dépasser les 14 300 posts d'ici demain et les 90 % de tes commentaires sont des insultes, mépris, rage, haine, tu n'apportes rien au débat en vérité .tu n'a jamais rien eu a dire .jamais dépasser le nombre de ligne suffisant pour apprendre aux autres quelque chose; zero ! La jalousie est un très vilain défaut....
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: "Aujourd'hui Tous confusés !!!

Oui, voilàààààà....
Par Aline Marchetto

Re: "Aujourd'hui Tous faschos !!!

Jalousie, et rancune tenace, c'est pas bon pour la santé, mon petit ..Sinon important là :ULcan est il rouge-brun, confusioniste, complotiste ??
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: "Aujourd'hui Tous faschos !!!

Oh ben dites donc.
Par Boris Yarko

Re: "Aujourd'hui Tous faschos !!!

Parce que débattre avec Caroline Fourest suffit à vous transformer en planche pourrie de la pseudo-gauche... Au niveau de l'argumentation, cela me paraît un peu léger, non ?
Par M.Pat

Re: "Aujourd'hui Tous faschos !!!

Ou légèrement lourd...
Par Aline Marchetto

Re: "Aujourd'hui Tous faschos !!!

Parce que débattre avec Chouard, dieudonné, soral, Maja, bricmont etc.... suffit à vous transformer en planche pourrie du confusionnisme, rouge-brunisme, fascisme, negationnisme, conspirationnisme,

Au niveau de l'argumentation, cela me paraît un peu léger, non ?

et là vous voyez pas mieux Boris ? L'inversion de tout finit par retomber dans le vide non ?
Par sandy

Re: "Aujourd'hui Tous faschos !!!

Non mais débattre avec Soral, Dieudonné, Lepen, Bricmont sans associer ce qu'ils disent à leur idéologie et à leurs idées nauséabondes contribue bel et bien à en faire des interlocuteurs légitimes et à leur donner une tribune pour qu'ils puissent séduire les gens.

C'est exactement le même problème qu'avec le reportage sur les maires FN, du fait que le journaliste n'a fait que filmer que ce qu'ils voulaient bien le laisser filmer et qu'il n'a pas posé le débat autour de leurs idées, son reportage devient un objet de propagande pour le fn et un moyen de séduire les gens.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 22:17 le 06/12/2014 par sandy.
Par Océane zboub est PIR.

Re: "Aujourd'hui Tous faschos !!!

Caroline Fourest, neo- con?
Ah! Moi aussi.
Vous pouvez me dire ce qu'est un petit- bourgeois, Yeza, je sens que je suis prêt a me découvrir et me définir, grâce a vous.
Par Aline Marchetto

Re: "Aujourd'hui Tous faschos !!!

Oh pardon pilate, mais là vu les insultes et appels aux lynchages, je m'en lave les mains comme votre alter ego Pons !
Par Océane zboub est PIR.

Re: "Aujourd'hui Tous faschos !!!

Aucun appel au lynchage de ma part, votre cas m'intéresse.
Dommage que vous ne répondiez pas aux questions posées.
Je vous trouve antisemite et folle, mais je comprends que vous continuiez a vous exprimez ici.
D'abord parce que vous avez plein d'admirateurs et donc de clients d'asi qui sont totalement d'accord avec vous, vous êtes donc parfaitement représentative de la tournure qu'a pris une certaine extrême- gauche, celle qui ne reste accrochée qu'à la " question juive", et ensuite parce que votre cas sur le plan médical et, par voiede conséquence ce que peut libérer Internet.
Par AV

Re: "Aujourd'hui Tous faschos !!!

Citation:
patrick ..quand on sait qu'Alexis Corbières ose fréquenter les néconservateurs, comme Fourest et quelques associations communutaristes on se demande si ce type est réellement de gauche là :ALexis Corbières et Caroline Fourest [..]

Après cette émission, on ne se demande plus : Corbières est pris pour ce qu'il est: un m'as-tu vu, dont le principal grief envers Taddei par exemple, est qu'il ne l'invite pas sur son plateau ! Et ses attitudes de sainte nitouche envers Chouard (niant au passage le débat au PG sur le tirage au sort). On a compris qu'il n'est qu'un élément de plus au service du système, réfutant toute remise en cause par exemple du professionalisme de la politique dont il profite largement.
On peut se demander finalement si un PG au manettes ferait plus pour la classe ouvrière que les menteurs du FN.
Par Sebastien Lemar

Re: "Aujourd'hui Tous faschos !!!

@yeza
Oui, c'est bien ça, ne pas regarder l'émission.
Puis vous taire. La fermer.
Juste ici, sur ce forum.
D'avance merci.
Bien à vous aussi.
Par Aline Marchetto

Re: "Aujourd'hui Tous faschos !!!

Puis vous taire. La fermer. signé un lâche ...

tu as raison Sébastien lemar donc voici la photo de ce traitre d'Alexis Corbières qui est issu de l'OCI lambertiste : Tous traitres ? Les ex-lambertistes...Corbières ! Tu vois dès lors que tu me diras cela je posterais quelque chose d'utile pour tous les autres qui ne connaissent pas si bien les "dirigeants " ex-trotskistes passés a PS, FdG ou PG., qui vont les trahir comme les socialo-communistes....

Pouf, pouf, pouf...
Par Sebastien Lemar

Re: "Aujourd'hui Tous faschos !!!

Chuuuuuuuutttttttttt.
Merci
Par Aline Marchetto

Re: "Aujourd'hui Tous faschos !!!

Par Annie Huet Annie

Re: "Aujourd'hui Tous faschos !!!

Insupportable ces amalgames douteux. Lamentable. Puis ces injonctions à se taire, à la fermer : fascisant, tout bonnement.


Citation:
Puis vous taire. La fermer. signé un lâche ...



tu as raison Sébastien lemar donc voici la photo de ce traitre d'Alexis Corbières qui est issu de l'OCI lambertiste : Tous traitres ? Les ex-lambertistes...Corbières ! Tu vois dès lors que tu me diras cela je posterais quelque chose d'utile pour tous les autres qui ne connaissent pas si bien les "dirigeants " ex-trotskistes passés a PS, FdG ou PG., qui vont les trahir comme les socialo-communistes....



Pouf, pouf, pouf...

Par MarquisDeSade

Re: "Aujourd'hui Tous faschos !!!

C'est assez fatigant de voir présenté Alain Soral comme homme issu de la gauche parce qu'ayant participé au parti communiste. Je rappelle quand même que le PCF n'a de communiste que le nom, encore plus sous Georges Marchais lorsque les staliniens n'avaient rien à envier aux nationaux-bolcheviks de l'entre deux guerre (ça c'est pour le côté lesheureslesplussombresdel'histoire). Bref, il a toujours été rouge-brun, aucun intérêt de jouer les super étonnés.
Par MasterTigrou

Re: "Aujourd'hui Tous faschos !!!

Alors vous nous expliquerez qui est "de gauche" selon vous, qu'on rigole.
Par jackydupre

Re: "Aujourd'hui Tous faschos !!!

j'ai regardé ce débat, plutot ce lynchage public de judith bernard et maja neskovic.

le procédé employé par daniel est particuliérement odieux, de plus il a invité trois personnes qui sont on ne peut confuses.

chacun des trois defends sa "chapelle", en plus corbieres et amselle se permettent de choisir avec qui ils vont débattre
et de quoi ils vont débattre tout en restant arcqueboutés sur des positions on ne peut plus paséistes.

ce sont l'un comme l'autre des penseurs hors sols qui sont souvent plus confus que ceux qu'ils vouent aux gémonies.
à mon avis ils vivent loin des réalités du peuple, savent ils par exemple que dans la vraie vie le travail oblige à collaborer
avec toutes sortes de gens, des rouges, des blancs, des bruns, des jaunes, des noirs, des sarkozistes, des lepenistes,
des hollandistes, des cathos, des musulmans, des juifs, etc... si je ne discutais pas avec ces collégues de travail
vous imaginez l'isolement et la désocialisation.

je discute avec tout le monde, comme le foot, la météo, la télé ne sont pas
mes sujets de prédilections nous abordons forcément des sujets polémiques, j'entends souvent des horreurs, des contre vérités
ou pire des certitudes et des croyances. comme je suis anar je suis rarement d'accord mais jamais le débat s'envenime au point
de livrer à la vindicte de mes amis mes contradicteurs.
daniel comme amselle eux ne se genent pas pour désigner ceux qui n'adhérent pas à leurs certitudes et leurs croyances, corbieres est un peu plus nuançé,
le syndicaliste sans pensées.
donc selon les références de daniel et d'amselle je suis un rouge brun comme sapir, lordon, tadei, judith bernard, maja neskovic, chomsky, mermet, ruffin, collon,
etc....

pour sortir de cette orniére de la pensée "amsellienne" qui comme le dirait cornelius castoriadis est une pensée unique donc une non pensée intégrale chére
à BHL ou caroline fourest je vous recommande dans hors serie l'interwiev riche et salutaire d'ALBERT OGIEN par la magnifique JUDITH BERNARD

je recommande aussi la lecture et la vision des vidéos de ROLAND GORI ( LA FABRIQUE DES IMPOSTEURS), bien sur écoutez et lisez castoriadis, lordon, sapir, dedgard morin,boris cyrulnik, albert jacquard, hubert reeves, pierre rabhi, orwel, isaac asimov, A E van vogt, aldous huxley, theodore sturgeon, chester himes, gogol, cesaire, fatou diome, boris vian, jack vance, .....
toutes ces personnes citées mais encore des milliers d'autres peuvent entrer dans la catégorie des "rouges bruns", ils seront convoqués au tribunal des infamnies quand daniel ou amselle en auront besoin pour asseoir leurs discours et vendre leurs certitudes.

Eux seuls détiennent la vérité vraie ce sont de vrais démocrates, je suis dubitatif, non non pas éjaculateur précoce, je veux dire le doute m'habite quand je soupése l'objet du délit instruit à charge: ni plus ni moins cet objet c'est: LIBERTE DE PENSER devenu pour daniel ou amselle, objet du délire. ( le doute m'habite est un emprunt au rergretté PIERRE DESPROGES qui en 2014 ne pourrait pas jouer un de ses sketchs sans devenir le rouge brun des rouges bruns.
Par jackydupre

Re: "Aujourd'hui Tous faschos !!!

Citation:
j'ai regardé ce débat, plutot ce lynchage public de judith bernard et maja neskovic.



le procédé employé par daniel est particuliérement odieux, de plus il a invité trois personnes qui sont on ne peut plus confuses.



chacun des trois defends sa "chapelle", en plus corbieres et amselle se permettent de choisir avec qui ils vont débattre

et de quoi ils vont débattre tout en restant arcqueboutés sur des positions on ne peut plus paséistes.



ce sont l'un comme l'autre des penseurs hors sols qui sont souvent plus confus que ceux qu'ils vouent aux gémonies.

à mon avis ils vivent loin des réalités du peuple, savent ils par exemple que dans la vraie vie le travail oblige à collaborer

avec toutes sortes de gens, des rouges, des blancs, des bruns, des jaunes, des noirs, des sarkozistes, des lepenistes,

des hollandistes, des cathos, des musulmans, des juifs, etc... si je ne discutais pas avec ces collégues de travail

vous imaginez l'isolement et la désocialisation.



je discute avec tout le monde, comme le foot, la météo, la télé ne sont pas

mes sujets de prédilections nous abordons forcément des sujets polémiques, j'entends souvent des horreurs, des contre vérités

ou pire des certitudes et des croyances. comme je suis anar je suis rarement d'accord mais jamais le débat s'envenime au point

de livrer à la vindicte de mes amis mes contradicteurs.

daniel comme amselle eux ne se genent pas pour désigner ceux qui n'adhérent pas à leurs certitudes et leurs croyances, corbieres est un peu plus nuançé,

le syndicaliste sans pensées.

donc selon les références de daniel et d'amselle je suis un rouge brun comme sapir, lordon, tadei, judith bernard, maja neskovic, chomsky, mermet, ruffin, collon,

etc....



pour sortir de cette orniére de la pensée "amsellienne" qui comme le dirait cornelius castoriadis est une pensée unique donc une non pensée intégrale chére

à BHL ou caroline fourest je vous recommande dans hors serie l'interwiev riche et salutaire d'ALBERT OGIEN par la magnifique JUDITH BERNARD



je recommande aussi la lecture et la vision des vidéos de ROLAND GORI ( LA FABRIQUE DES IMPOSTEURS), bien sur écoutez et lisez castoriadis, lordon, sapir, edgard morin,boris cyrulnik, albert jacquard, hubert reeves, pierre rabhi, orwel, isaac asimov, A E van vogt, aldous huxley, theodore sturgeon, chester himes, gogol, cesaire, fatou diome, boris vian, jack vance, .....

toutes ces personnes citées mais encore des milliers d'autres peuvent entrer dans la catégorie des "rouges bruns", ils seront convoqués au tribunal des infamnies quand daniel ou amselle en auront besoin pour asseoir leurs discours et vendre leurs certitudes.



Eux seuls détiennent la vérité vraie ce sont de vrais démocrates, je suis dubitatif, non non pas éjaculateur précoce, je veux dire le doute m'habite quand je soupése l'objet du délit instruit à charge: ni plus ni moins cet objet c'est: LIBERTE DE PENSER devenu pour daniel ou amselle, objet du délire. ( le doute m'habite est un emprunt au rergretté PIERRE DESPROGES qui en 2014 ne pourrait pas jouer un de ses sketchs sans devenir le rouge brun des rouges bruns.




Modifié 1 fois. Dernière modification le 01:38 le 06/12/2014 par jackydupre.
Par shigeyuki

Re: "Aujourd'hui Tous faschos !!!

Par Annie Huet Annie

Re: "Aujourd'hui Tous faschos !!!

Citation:
j'ai regardé ce débat, plutot ce lynchage public de judith bernard et maja neskovic.



le procédé employé par daniel est particuliérement odieux, de plus il a invité trois personnes qui sont on ne peut confuses.

----------------
Comme vous avez raison Jackydupre ! Entièrement d'accord avec vous, à tel point que je n'en rajouterai pas une larme.... et pourtant.

Oui, débattons, débattons avec tous et toutes, c'est essentiel pour qu'on se fasse une idée, notre idée et pas celle de ces "bien-pensant" qui nous mettent dans des cases où l'on ne veut pas entrer et se permettent de penser ce qu'il est bien pour nous. Ces censeurs patentés. Ca commence à m'brouter sérieux la "bien-pensance". Le plus nuancé pour moi fut quand même Alexis Corbière. JL Amselle est insupportable. Il m'a déjà fortement énervée avec Maja qui a eu bien du courage de se le farcir dans Hors série ! Moi aussi, je veux entendre toute la liste que vous avez mise dans votre message et même pire pour ne pas le laisser aux autres (ce pire !). Comme vous, suis de plus en plus anar, comme Maja je dévisse. On est cernés par les cons d'abord dans le médias et dans la vie. Autant les circonscrire. Et oui, Desproges et d'autres doivent avoir bien froid dans leurs tombes. Merci Jacky.


chacun des trois defends sa "chapelle", en plus corbieres et amselle se permettent de choisir avec qui ils vont débattre

et de quoi ils vont débattre tout en restant arcqueboutés sur des positions on ne peut plus paséistes.



ce sont l'un comme l'autre des penseurs hors sols qui sont souvent plus confus que ceux qu'ils vouent aux gémonies.

à mon avis ils vivent loin des réalités du peuple, savent ils par exemple que dans la vraie vie le travail oblige à collaborer

avec toutes sortes de gens, des rouges, des blancs, des bruns, des jaunes, des noirs, des sarkozistes, des lepenistes,

des hollandistes, des cathos, des musulmans, des juifs, etc... si je ne discutais pas avec ces collégues de travail

vous imaginez l'isolement et la désocialisation.



je discute avec tout le monde, comme le foot, la météo, la télé ne sont pas

mes sujets de prédilections nous abordons forcément des sujets polémiques, j'entends souvent des horreurs, des contre vérités

ou pire des certitudes et des croyances. comme je suis anar je suis rarement d'accord mais jamais le débat s'envenime au point

de livrer à la vindicte de mes amis mes contradicteurs.

daniel comme amselle eux ne se genent pas pour désigner ceux qui n'adhérent pas à leurs certitudes et leurs croyances, corbieres est un peu plus nuançé,

le syndicaliste sans pensées.

donc selon les références de daniel et d'amselle je suis un rouge brun comme sapir, lordon, tadei, judith bernard, maja neskovic, chomsky, mermet, ruffin, collon,

etc....



pour sortir de cette orniére de la pensée "amsellienne" qui comme le dirait cornelius castoriadis est une pensée unique donc une non pensée intégrale chére

à BHL ou caroline fourest je vous recommande dans hors serie l'interwiev riche et salutaire d'ALBERT OGIEN par la magnifique JUDITH BERNARD



je recommande aussi la lecture et la vision des vidéos de ROLAND GORI ( LA FABRIQUE DES IMPOSTEURS), bien sur écoutez et lisez castoriadis, lordon, sapir, dedgard morin,boris cyrulnik, albert jacquard, hubert reeves, pierre rabhi, orwel, isaac asimov, A E van vogt, aldous huxley, theodore sturgeon, chester himes, gogol, cesaire, fatou diome, boris vian, jack vance, .....

toutes ces personnes citées mais encore des milliers d'autres peuvent entrer dans la catégorie des "rouges bruns", ils seront convoqués au tribunal des infamnies quand daniel ou amselle en auront besoin pour asseoir leurs discours et vendre leurs certitudes.



Eux seuls détiennent la vérité vraie ce sont de vrais démocrates, je suis dubitatif, non non pas éjaculateur précoce, je veux dire le doute m'habite quand je soupése l'objet du délit instruit à charge: ni plus ni moins cet objet c'est: LIBERTE DE PENSER devenu pour daniel ou amselle, objet du délire. ( le doute m'habite est un emprunt au rergretté PIERRE DESPROGES qui en 2014 ne pourrait pas jouer un de ses sketchs sans devenir le rouge brun des rouges bruns.

Par Aline Marchetto

Re: "Aujourd'hui Tous faschos !!!

Très censé là ..Vraiment vous avez tout compris..Des ponts plutôt que des murs ...
Par Jean-V

Re: "Aujourd'hui Tous faschos !!!

Cette émission est intéressante, dommage que le sociologue n'ai pas pu développer ce qu'il pense plus en détail.
Pour l'émission, j'ai l'impression de faire un bon de 30 ans en arrière quand ça blablatais sans fin sur les moyens de lutter contre le FN à la télé...pour le résultat qu'on connait.
La vérité c'est que A.Soral est ultra efficace dans sa façon de simplifier et réordonner le monde et c'est pour cela qu'il séduit tant.
Et tant que l'on aura des mous du genoux qui finissent immanquablement par appeler à voter socialiste au second tour des élections on a pas finis de voir les électeurs populaires partir sur des terrae incognita...
Et une fois de plus le politiquement correcte écrase toute intelligence dans ce débat, puisque bien entendu ne seront pas abordés le fait que:
- L’extrême gauche se trouve de plus en plus sur le terrain du capitalisme libérale le plus féroce sur la mondialisme, l'immigration, les guerres impériales américaines
- On pointe du doigt des gens qui sont tout sauf des fachos comme E.Chourad parce que "o mondieu il parle avec la bête immonde" etc..
- On trouve que les indigènes de la république c'est quand même plus acceptable,( alors qu'il suffit de voir n'importe quel vidéo de ce groupuscule pour s'apercevoir que c'est un gros ramassis de racialistes racistes)
- Et pour finir on tape sur Thadéi qui est le seul à faire une émission un peu intelligente à la télé.

Et au final comme je l'ai dis plus haut on ne se mélange pas à un E Chouard , mais on appel à voter F.Hollande... bonjour la cohérence.

Quand je vois ça je me dis que je ne suis pas près de retourner voter.
Par Océane zboub est PIR.

Re: "Aujourd'hui Tous faschos !!!

J'ai beaucoup apprécié cet Alexis Corbières qui a bien raison de marquer la différence entre débattre avec un Philippot et un Soral.
On ne peut pas laisser toute la place au FN qui sera de toutes façons invite sur ces chaînes de télé.
En revanche, je suis d'accord avec le sociologue pour dire que l'émission de Taddei est un truc qui a bien permis d'accélérer le confusionnisme : Taddei est adulé par les " intellectuels ostracises" d'extrême- droite. Évidemment, il les invite sur le service public. C'est toujours extrêmement bordélique ses émissions et, surtout comme celles d' Arfissô avant( je en n'ai plus vu depuis des années) extrêmement conflictuel non pas sur des idées, mais sur des antagonismes personnels. Comme Ardisson, il fait exprès de faire dire des horreurs a des invites pour exaspérer les autres. Bref, ne pas y aller c'est la meilleure solution, mais qui résiste?
Le passage Chouard/ Attali m'a intéressé: le mépris d'Attali énorme, immense face a la stupidité, la bêtise de ce pauvre Chouard qui m'était totalement inconnu. Ça sert a quoi cette confrontation? A dire ces elites( juives) méprisantes ne laissent pas parler notre gentil ami, qui veut du bien a tout le monde , puisque tout le monde va participer?
A quoi, on n'a pas compris, mais c'est pas grave. Heureusement que seuls les électeurs déjà convaincus du FN doivent regarder cette émission tardive. C'est vraiment la promo du " tous pourris".

À si contribue énormément a ce confusionnisme en laissant s'exprimer des Yeza, mais pourquoi pas? Elle, il, va si loin dans la folie intégrale, Le rabâchage d'immondices, que peut- être, certains, emballes au départ par le lachage( de diarrhée), de" liberté d'expression" s'aperçoivent en définitive qu'il est heureux qu'existe une censure, s'il fait l'appeler par son nom, s'apercevoir aussi sur ce sont évidemment des virus pas très gentils, des taupes FN en quelque sorte, avec une préoccupation unique la haine des juifs, qui infiltrent le site.

Je veux juste rajouter que je suis d'accord avec Melenchon, il est vachement mieux de connaître et d'identifier l'ennemi sur des problèmes de classes sociales que rien ne vient parasiter autour, comme tous ces débats raciaux infects. En revanche, le sociologue disant que la droite et l'extrême- droite c'est pareil . Non, non et mille fois non! La droite on l'a eu, le FN, pas encore, et si ça ne fiche pas la trouille, a moi si. Désolée, mais le principe de préférence nationale, ce n'est qu'au FN qu'on le pratiquera ( voir les mairiesFN).

Comme Luc Lefort, je suis malgré tout contente d'avoir voté oui au TCE pour ne pas avoir mélange ma voix a celle des salauds.

Tiens, un type de droite, Jacques Barrot( qui s'en souvient?) vient de mourir , l'image qui nous en a été présenté sur BFM, c'est celle de l'homme en larmes en 2002 devant le Pen au deuxième tour " une honte pour la France" : ça, c'est clair.
Par Esperanza

Re: "Aujourd'hui Tous faschos !!!

[b"]Comme Luc Lefort, je suis malgré tout contente d'avoir voté oui au TCE pour ne pas avoir mélange ma voix a celle des salauds. "
[/b]
ENORME

Quant à Mélenchon il est tellement balèze pour "identifier l'ennemi" qu'il a appelé voter Hollande "sans conditions" vous vous souvenez?
Par sandy

Re: "Aujourd'hui Tous faschos !!!

Il n'y avait que le choix entre Sarkozy et Hollande, vous pensez qu'il aurait fallu qu'il appelle à voter Sarkozy ? Ou qu'il aide Sarkozy à gagner en appelant les gens à s'abstenir ou tout simplement en ne disant rien ?

Le vote au second tour de l'élection présidentielle ne vaut absolument pas adhésion. Le FDG n'est d'ailleurs pas rentré au gouvernement.
Par Guy-Yves Ganier d'Emilion

Re: "Aujourd'hui Tous faschos !!!

Le soir du premier tour de 2012, Mélenchon n'a jamais appelé à voter Hollande "sans conditions" (comme on dit d'une reddition), mais "sans rien demander en échange", c.-à-d. "en refusant explicitement par avance toute compromission".
Par jacques soyer

Re: "Aujourd'hui Tous faschos !!!

Si Mélenchon n'avait pas appelé à voter pour jeter sarko. C'est sarko qui serait passé. Merci de nous dire quels auraient été vos commentaires sur Mélenchon dans ce cas de figure (vote blanc). ;-)
Par jacques soyer

L'attaque de Mélenchon

Je comprends les paroles un peu vives de Mélenchon ; la traitrise de hollande est trop forte pour ne pas engendrer une réelle colère, un anti-hollandisme que l'on peut qualifié de primaire ;-) Cet homme, hollande, développe chez moi les mêmes sentiments et je comprends aisément l'emportement de Jean-Luc Mélenchon qui va jusqu'à en préférer sarko pour sa "cohérence intellectuelle" (étant de droite, il a développé une politique de droite) alors qu'hollande n'en a aucune (se disant de gauche, faisant des promesses de gauches, il applique une politique de droite et il est vrai, quelquefois même au-delà de ce qu'avait osé faire sarko).
Je n'ai nullement été troublé par les propos de JLM et il est dommage qu'@si aie retenu ces paroles comme pouvant illustrer le "confusionnisme". DS et son équipe sont généralement meilleur que cela.
Par Rosalie

Re: "Aujourd'hui Tous faschos !!!

je me souviens très bien. moi aussi d'ailleurs.
le "sans conditions" signifiait qu'il ne demandait rien en échange.
et je me félicite de ce choix, en plus.
car il fallait savoir ce qu'était devenu le PS . on a vu.
une leçon importante.
Par luc lefort

Re: "Aujourd'hui Tous faschos !!!

@pirate.si vous parlez du référendum de 2005,je me suis abstenu,comme à celui de masctricht,les frontières qui s'ouvrent après des siècles de confrontations meurtrières,je ne pouvais pas voter contre ça.mais pas non plus pour la généralisation du capitalisme cruel que ces 2 reférendums ont promu.
Par Aline Marchetto

Re: "Aujourd'hui Tous faschos !!!

À si contribue énormément a ce confusionnisme en laissant s'exprimer des Yeza, mais pourquoi pas? Elle, il, va si loin dans la folie intégrale, Le rabâchage d'immondices, que peut- être, certains, emballes au départ par le lachage( de diarrhée), de" liberté d'expression" s'aperçoivent en définitive qu'il est heureux qu'existe une censure, s'il fait l'appeler par son nom, s'apercevoir aussi sur ce sont évidemment des virus pas très gentils, des taupes FN en quelque sorte, avec une préoccupation unique la haine des juifs, qui infiltrent le site.


Nauséabond ! Franchement là vous vous déconsidérez largement ..Mais bon le lynchage a nouveau en marche a qui le tour ?? !..Et le Paix dans le monde ç parle pas pilate ? C'est combien le prix à gagner ? Un abonnement gratuit pendant 3 ans ? Rappel sur l'utilisation abusive du point G :Théorie de la pratique du point G

Citation:
abus du point G
Une loi née sur le Web pour le Web
Ce qui fait entre autres le succès de la loi de Mike Godwin, c’est que sa théorie est née sur Internet et a été pensée pour le Web.

Bien sûr, des points Godwin peuvent exister dans la vraie vie, IRL comme on dit, la loi “reductio ad Hitlerum” (la réduction d’un argument à Hitler) a d’ailleurs été mentionnée par le juriste Leo Strauss en 1953, rappelle François De Smet: “Elle visait simplement l’argument rhétorique consistant à disqualifier une idée sous prétexte qu’elle aurait pu être partagée par Hitler”, rappelle-t-il au HuffPost.

Quarante ans plus tard, Godwin propose la version 2.0. “Ce qu’ajoute la loi énoncée un peu par hasard par Godwin en 1990, et qui n’a aucune prétention scientifique, c’est le constat factuel que l’accélération propre aux réseaux sociaux, en multipliant les conversations et en les portant à l’écrit instantané – telle était au fond la nouveauté du Web – encourage les occasions de tester les limites du langage admis”, explique François De Smet.

La limite des 140 caractères de Twitter n’existe pas encore, mais Godwin a compris que sur le Web il faut aller vite et faire simple, percutant. Ce sont ces contraintes qui font que les comparaisons à la Seconde Guerre mondiale, Hitler ou les camps de la mort - des références universelles et synonymes du mal absolu - se multiplient brutalement sur les réseaux sociaux.
Par Lea Andersteen

Re: "Aujourd'hui Tous faschos !!!

Cette loi "godwin" permet aussi de disqualifier toute référence au nazisme.

Il faut bien réaliser que le capitalisme est au cœur de la montée du nazisme durant les années 30 et qu'il en a très largement profité: une économie capitaliste a besoin d'une destruction aussi rapide que la production et quoi de mieux qu'une guerre pour cela? Le nazisme est intimement lié au Capitalisme et à ses "Crises". Dès lors que l'on analyse, dans le but d'en faire la critique, le capitalisme, on ne peut que tomber dans l'étude du nazisme en particulier et de la seconde guerre mondiale en général.

De plus, la montée du nazisme fait suite à un certain nombre de choses dont une crise financière: l'histoire est en train de se répéter, et disqualifier toute référence au nazisme permet de disqualifié toute démarche critique du capitalisme qui est une cause fondatrice du nazisme, justement. Bien pratique pour ceux qui pensent en profiter..

Enfin, reparler du nazisme permet aussi de se rappeler que des résistants francais, pendant l'occupation, ont écrit le programme "Les Jours Heureux" (sécus, congés, temps de travail, médias indépendants..) qui a pour objectif d'éviter de voir revenir le Nazisme. Et tout ce qui est issu de ce programme, appliqué après-guerre est en train d'être détruit.

Ce "point godwin" est donc un crime contre la Pensée. Il empêche tout retour en arrière et toute analyse dans le passé pour comprendre notre présent. Godwin n'a rien comprit. Il a juste réussi à passer pour un futé alors qu'il ne fait qu’annihiler la réflexion.
Par Julot Iglésias

G.G.

Citation:
Cette loi "godwin" permet aussi de disqualifier toute référence au nazisme.
En France, nous sommes doublement protégés contre la peste antisémite.
Nous avons aussi la Loi Gayssot.
Et, bien entendu, notre capitaine qui veille jour et nuit.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 07:44 le 07/12/2014 par Julot Iglézias.
'jour et nuit".
C'est faux, bien évidemment.
Par AV

Re: "Aujourd'hui Tous faschos !!!

"Le mépris d'Attali énorme, immense face a la stupidité, la bêtise de ce pauvre Chouard" : Il serait plus exact d'écrire "Le mépris d'Attali énorme, immense de stupidité et de bêtise face à Chouard".
Par red2

Re: "Aujourd'hui Tous faschos !!!

Le passage Chouard/ Attali m'a intéressé: le mépris d'Attali énorme, immense face a la stupidité, la bêtise de ce pauvre Chouard qui m'était totalement inconnu. Ça sert a quoi cette confrontation? A dire ces elites( juives) méprisantes ne laissent pas parler notre gentil ami, qui veut du bien a tout le monde , puisque tout le monde va participer?

Ok, donc vous avez preferé les reponses d'Attali au discours réaliste d'Etienne Chouard... C'est grave docteur! Donc votre dogmatisme anti soit disant rouge-brun vous pousse à ignorer la rationnalité et la logique... Vous considerez vous comme de gauche? Si oui c'est grave n'mporte quoi...
Par Jacotte

Re: "Aujourd'hui Tous faschos !!!

Comment ne pas échapper à la confusion? Les partis de gauche en portent la responsabilté en éliminant de leursdiscours les mots qui nous permettent d'y voir clair et de nous situer:on remplace "bourgeoisie" par "oligarchie", on supprime le mot communisme",( la LCR est devenue NPA),on ne s'adresse plus aux travailleurs...Les seuls qui ne transigent sont les militants de lutte ouvrière et nous devrions nous en féliciter, c'est ce qui rend leurs analyses claires et irréfutables, sans ambiguité et fait qu'ils ne s'embourbent dans toutes ces polémiques.
Par constant gardener

Re: "Aujourd'hui Tous faschos !!!

Moi,c'est c'est quand je lis la journaliste et militante anti-fasciste Ornella Guyet.
Si encore il avait été écrit Ornella Guyet qui se présente comme ...
Cette dame, toute son oeuvre le montre, est une infiltrée chez les auto-proclamés anti-fascistes. Son rôle est de semer la confusion. Apparemment, elle y réussit plutôt bien. Il faudrait être un peu plus attentif dans le choix de vos "témoins", cher DS.
Ce n'est pourtant pas difficile : il suffit de tapoter dans votre moteur de recherche Google favori le nom de la dame. Les liens menant vers Le Grand Soir, Fakir, ... sont assez bien placés (ma recommandation : lire ces liens).
Par constant gardener

Re: "Aujourd'hui Tous faschos !!!

J'ajoute qu'Alexis Corbière a été en tête de la petite camarilla à l'intérieur de la direction du Parti de Gauche qui a refusé de soutenir René Balme (maire PG de Grigny dans le Rhône) lorsque ce dernier a été mis en cause par Ornella Guyet pour rouge-brunisme. René Balme a fini par démissionner du dit PG.
Balme (animateur du réseau Démopart) a ensuite été battu à l'élection municipale de 2014. Il s'y présentait sous l'étiquette Front de Gauche, et le PCF n'a jamais critiqué Balme. Etonnant, non?
Alors, Corbières invité à la place de Guyet ... hasard? ou conspiration*?

(*) Attention : second degré!
Quoique ...
Par Peretz

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

L'article 110 de la Constitution que j'ai réécrite donne un indice sur ce qu'il faudrait faire, à mon avis, pour que les médias ne soient pas un instrument docile de propagande. (www.voiescitoyennes.fr).
Par Olivier

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Il n'y a rien de confus dans le discours de Melenchon. Quand il salue la "cohérence intellectuelle" de Sarkozy, il le tient toujours pour un type de droite. Où est la confusion ?

La sortie de Mélenchon est stupide, c'est celle d'un gars qui veut tenir l'antenne. Mais aucune confusion. C'est fou que vous ayez inclu ça dans le débat.
Par Guy-Yves Ganier d'Emilion

Abymes

Avoir inclus ça dans la confusion est une preuve de confusion.
Par Olivier

Re: Abymes

Par Cultive ton jardin

Mélenchonophobie avérée

Citation:
DS
Jean-Luc Mélenchon saluant la "cohérence intellectuelle" de Nicolas Sarkozy,

Introduire une réflexion sur le confusionnisme ambiant par une citation (dévoyée) de Mélenchon, fallait le faire. Parce que, quoi qu'on pense de lui et je suis loin d'en être une groupie, si l'on devait attribuer un rang à "nos" politiques selon la clarté de leur discours, Mélenchon serait en tête. À moins de ne rien comprendre au second degré, dont il abuse parfois, et à l'ironie, qui est son sport favori. Ou bien.. à moins d'être d'une parfaite mauvaise foi.

Comment ça se dit, le contraire de mélenchonolâtre? Mélenchonophobe?
Par Saumure

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Cette salutation me semblait d'une bien bonne ironie.
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Merci pour l'invitation d'Alexis "que les choses soient claires" Corbière ;)
À noter qu'il est facile de répondre à la question qui introduit le texte sur la page de l'émission:
"Jean-Luc Mélenchon saluant la "cohérence intellectuelle" de Nicolas Sarkozy" veut simplement dire que Sarkozy fait de la droite sans faire semblant de faire de la gauche. Il est limpide là-dessus, comme il l'a été pendant sa présidence.
Contrairement à l'actuel qui fait de la vraie droite, en prétendant faire de la gauche parce qu'il fait du saupoudrage sur la pénibilité au travail sur le gâteau maousse de dézinguage du code du Travail (l'ANI) et celui à venir prévu par Macron.
Par Océane zboub est PIR.

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

C'est exactement comme ça que j'ai compris ce qu'a dit Melenchon.
Par AV

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Oui enfin Mélenchon est quand même bien maladroit (au mieux) d'accorder quelque crédit (à mon avis indu) à cet ennemi du peuple qu'est le nain.
Par jeanbat

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Kerviel... Sarko .. De brave type ! Des gens bien comme il faut !
Pas comme ce chouard !!
Par Rosalie

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

la cohérence, c'est la non-contradiction interne, ça n'a rien à voir avec la valeur de la politique.
il y a des gens cohérents partout dans l'échiquier politique.
il y a même des fous très cohérents.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 22:12 le 13/12/2014 par Rosalie.
Par M.Pat

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

"Sarkozy" et "cohérence intellectuelle" ça sonne un peu bizarre quand même non ? Mais bon si Mélenchon le dit... Si malgré les immondices que Sarko déverse sur son parti il juge utile de le "saluer" ben ma foi, je me dis que sa haine de Hollande l'aveugle un peu parfois. Mais je précise que j'ai bien saisi que Méluche n' a pas encore viré sarkolâtre hein... :-)



Modifié 1 fois. Dernière modification le 19:00 le 05/12/2014 par M.Pat.
Par Guy-Yves Ganier d'Emilion

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Il suffit d'écouter la source pour constater que, contrairement à ce que prétend le texte d'@SI, Mélenchon ne "salue" rien du tout. Il grossit le trait pour souligner ironiquement qu'à ses yeux, l'ectoplasme Hollande est encore moins cohérent intellectuellement qu'un Sarkozy. Je ne crois pas qu'il ait le moindre aveuglement sur l'opportunisme du dernier...
Par M.Pat

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Tout à fait d'accord avec vous sur le dernier point... Je n'ai pas entendu la phrase originelle de Melenchon j'ai donc pris soin de marquer le saluer entre guillemets. Tout cela n'est pas bien grave, je veux bien reconnaître que la cohérence intellectuelle entre Hollande Président et Hollande candidat à la présidence est très relative mais celle de Sarkozy l'est au minimum tout autant. Après coup je me dis que cette petite phrase introductive de DS ne méritait pas autant de commentaires.
Par Monsieur X

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Citation:
@si
place de l’ethnicité et des identités en général dans le débat politique

Ca c'est la version media ou Zemmour, mais pour d'autres la question est précisément que c'est une fausse question. De ce point de vue, le FN ou SOS Racisme font le même travail, en occupant les consciences sur la question "notre problème c'est le racisme" ou "notre problème ce sont les races". Toujours la même pratique: pour ne pas que les pauvres se disent que le problème c'est les riches, on divise pour mieux régner. Regardez, votre souci ce ne sont pas les 1% mais la partie des 99 qui est raciste/n'est pas raciste. Paradoxalement, un des éléments du succès d'Alain Soral est que malgré ses débordements plus ou moins épouvantables, le cœur de son discours est bien de refaire cette culbute marxiste pour ramener le débat à la lutte de classe. Résultat: un auditoire particulièrement mixte. Je n'ai pas demandé à quoi ça ressemblait coté boite de crayon de couleur à la réunion de Ruffin & co mais je subodore que de ce coté là c'est moins spectaculaire qu'un cortège E&R. Ca c'est un élément concret de comment s'articule le camp qui monte et un espoir pour celles et ceux qui s'inquiètent de Soral : il suffit peut être simplement de reparler réellement de lutte des classes, avec des mots chargés de la sainte colère présente dans tout ces esprits qui cherchent une bannière, pour leur donner un débouché dont ils se rendront pour la plupart compte qu'il a plus de chance d'aboutir que de se ranger derrière un type qui a quand même des défauts rédhibitoires pour porter une action politique. Problème: il faut aussi des nouvelles têtes, pas compromise. Pour l'instant on a l'impression que les gens en placent s'occupent surtout à décapiter tout ce qui ressemble à un renouveau drainant l'enthousiasme.



Modifié 3 fois. Dernière modification le 18:40 le 05/12/2014 par Grégory Makles.
Par Boris Yarko

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Non, la lutte des classes est pour Soral un habillage qui lui permet de polariser le débat sur la question du Juif, assimilé au milieu financier américain.

S'il était véritablement marxiste, il se moquerait de l'origine ethnique ou de la confession des membres des oligarchies. Parce que les oligarques russes, chinois, ukrainiens, quataris, mexicains ou autres n'ont rien à envier aux Rothschild et autres Rockfeller. La cupidité avilit qui que ce soit, ce n'est pas une question de judéité ou d'axe occidental.
Par Monsieur X

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

La question n'est pas ce que c'est pour Soral, mais dans le débat public. Si Soral n'est pas sincère, mais qu'il est le seul à formuler une idée, il reste malheureusement celui qui la représente, faute de mieux. Si vous suivez mes messages vous verrez que ce que je dis globalement c'est que tant que la gauche ne portera pas mieux les idées (au moins celles qui sont ou devraient être de gauche) que ce que fait Soral, c'est vers lui que les gens se tourneront. A une époque la gauche se préoccupait de lutte des classes. Le PS a déserté ce terrain et le FdG a fait des concessions qui lui ont couté le gros de son éléctorat. Par exemple, on peut penser ce qu'on veut de l'immigration mais d'un point de vue de lutte des classes c'est une agression du patronnat sur les salariés et le PC de Marchais ne disait pas autre chose. Puis c'est devenu un tabou et effectivement les ouvriers se sont massivement déportés sur le FN. On peut sans arrêt regarder le droit mais dans une logique de représentativité politique il y avait peut être autre chose faire que de laisser tomber cet angle pendant plusieurs décennies. Avec retard on voit des gens à gauche se réveiller et dire "protectionnisme", et c'est bien et ça paye probablement déjà un peu. On voit bien que le problème se résout non pas en critiquant Soral d'avoir ramassé la balle qu'on a laissé tomber, mais en la reprenant soit même.
Par Guy-Yves Ganier d'Emilion

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

«Le FdG a fait des concessions qui lui ont coûté le gros de son électorat. Par exemple, on peut penser ce qu'on veut de l'immigration mais d'un point de vue de lutte des classes c'est une agression du patronat sur les salariés et le PC de Marchais ne disait pas autre chose. Puis c'est devenu un tabou.»

Votre raisonnement prend comme base une contre-vérité malheureusement mille fois relayée, qui voudrait que « les ouvriers se so[ie]nt massivement déportés sur le FN ». En réalité, le vote FN est très loin d'être massif dans cette catégorie, parce que le comportement électoral qui y est le plus largement répandu, c'est la désaffection. Ipsos-Steria estime le vote FN chez les ouvriers à 43% de seulement 35% des inscrits aux dernières élections, et l'Insee y estime le taux de non-inscrits entre 12% et 15%, ce qui donne sauf erreur une adhésion « massive » de 12,79% de la catégorie. En conclure que le FdG ne ferait pas recette dans cette catégorie parce que, contrairement au FN, il refuserait de stigmatiser les immigrés relève non seulement du fantasme, mais aussi du mépris.
Par sandy

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Et énorme mensonge sur le soit disant lien entre le patronat et l'immigration, fantasme s'appuyant sur les publicités qui ont pu être faites dans les colonies pour faire venir de la main d'oeuvre en Métropole lorsqu'il s'agissait de reconstruire la France, comme si elles étaient toujours d'actualité. Niant le libre arbitre des immigrés et les véritables raisons qui les poussent à se déraciner. Et enfin fantasmant là encore sur l'immigration comme un soit disant moyen de peser sur les salaires niant totalement que les salaires sont réglementés et encadrés en France. Et prenant bien souvent pour exemple des immigrés clandestins, sans se rendre compte que c'est bien à cause des lois de criminalisation de l'immigration qu'ils appellent de leur voeux qu'ils génèrent ces situations. Et bien sûr ils généralisent des situations qui sont marginales.

Avec ce genre d'argument prétexte pour essayer de justifier de s'en prendre ( non pas aux patrons ) mais aux immigrés, on est en plein dans la propagande du FN. Et c'est triste que vous la repreniez à votre compte. C'est la preuve de la manière dont ils ont réussit à coloniser les esprits. Avec l'aide de l'UMP et du PS.



Modifié 3 fois. Dernière modification le 15:53 le 06/12/2014 par sandy.
Par jeanbat

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

C'est pour cela que bouygue ne fait JAMAIS bosser de sans papier ,
Bizzard ! J'ai le souvenir d'un là bas si j'y suis consacré à ce thème mais j'ai du confondre avec Soral en cette période de grande confusion !
Par Cultive ton jardin

Les clandestins et le patronat

Bouygues sous traite.... et ses sous-traitants aussi. Du coup, c'est complètement à l'insu de son plein gré qu'on retrouve des sans-pap sur ses chantiers.

Ce ne sont pas les travailleurs étrangers qui sont utiles au patronat, mais seulement les travailleurs étrangers clandestins. Un artisan à qui j'avais imprudemment confié des travaux sur mon toit m'a fait cette intéressante confidence: sont fous, en Espagne, d'avoir régularisé tous ces gens (ça date, hein..) comment les artisans vont pouvoir payer leurs ouvriers?

Et moi, je regardais les mecs sur mon toit... payés comment? déclarés comment? assurés comment? Complice (vraiment!!!) malgré moi.
Par jeanbat

Re: Les clandestins et le patronat

Ce qui les interresent ,c'est d'avoir un max de travailleur précaires , près a prendre n'importe quoi a n'importe quel prix .
C'est vrai que c'est le cas des clandestin .
Par Tom Joad

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Selon GEORGE ORWELL, les internationalistes sont de faux revolutionnaires, l autre amuseur devrait y reflechir. Restons serieux, le mythe de la revolutipn mondiale est une vieille lune marxiste mal digeree, mais qui ne ne recouvre aucune realite concrete dont l histoire aurait apporte la preuve. Pour moi, les meilleurs amis du capitalisme sont les "subversistes" d une Europe que personne ne peut changer dans ses trefonds liberaux.La revolution sera nationale (pas celle des nationalistes) ou ne sera pas.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 18:55 le 05/12/2014 par Tom Joad.
Par Mlemaudit

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

voté! Aujourd'hui, quand on présente la facture aux amateurs de grandes farandoles autour du globe, ils font une moue dégoutée...On va peut-être arrêter de chanter le générique de l'île aux enfants... faut arrêter de nous prendre pour des truffes dans pas trop longtemps parce que -apparement- il y a lassitude.
Par Saumure

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

La révolution nationnale, c'est un terme déjà équivauque dans l'Histoire : Vichy....
Et vous semblez déformer les propos de Lordon, du moins si vous les citez. Ce cher Frédéric parle ni plus ni moins de l'ESPACE, à l'ECHELLE des nations. Parce que ce sont des entités concrétes avec une histoire commune et un contrat social existant (quid du contrat social européen) concrétisé par la soumition volontaire à l'impôt. C'est ce dernier acte qui définit qui est citoyen ou non.

Et c'est bien là la différence (pour en revenir à l'émission très peu éclairante) entre le souverainisme de gauche et celui de droite qui classe les citoyens selon une ascendance très peu certaine... et donne donc des pouvoirs par linéation (une forme de noblesse grossière et élargie)
Par Mlemaudit

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Et c'est bien là la différence (pour en revenir à l'émission très peu éclairante) entre le souverainisme de gauche et celui de droite qui classe les citoyens selon une ascendance très peu certaine... et donne donc des pouvoirs par linéation (une forme de noblesse grossière et élargie)

En passant, ça n'a jamais été la définition de la nation Française qui définit l'appartenance en fonction du lieu où l'on est né ( ou par extension où l'on vit)



Modifié 1 fois. Dernière modification le 09:27 le 06/12/2014 par Mlemaudit.
Par sandy

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

L'internationalisme c'est par exemple les liens qu'il peut y avoir entre les militants en France et les militants en Amérique du sud qui mènent une révolution bolivarienne.

Les délocalisations c'est ce qu'on appelle la mondialisation néo libérale.

Un bel exemple de confusionnisme. Essayer de donner le même sens à l'internationalisme que celui de la mondialisation économique néolibérale.

Et on comprend bien le but politique derrière ce confusionnisme => dénigrer la gauche. Mettre la gauche et ceux qu'ils combattent dans le même panier. Du coup, il ne reste que l'extrême droite vs tous les autres. Les nationalistes ( les gentils qui défendent la nation, la démocratie et les travailleurs) contre tous les autres (qui veulent détruire la nation et qui défendent les délocalisations).



Modifié 2 fois. Dernière modification le 15:58 le 06/12/2014 par sandy.
Par Mlemaudit

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Un bel exemple de confusionnisme.

absolument aucune confusion, juste quelques sarcasmes.
Je vous laisse réviser un peu votre Lordon, vous avez l'air d'en avoir besoin. J'aimerais que vous m'expliquiez comment vous allez défendre les délocalisations en détruisant la nation.

C'est exactement ce que disait Jaures quand il disait " à celui qui n'a rien, la nation est son seul bien". C'est bien le seul rempart contre les délocalisations massives, surtout quand même les classes moyennes sont contre les ouvriers...

L'internationalisme avait un sens au début du 19ème, aujourd'hui la mondialisation financière a 10 coups d'avance sur la classe ouvrière. Il y a certainement des échanges à faire entre des ouvriers qui reprennent une usine de force en argentine (" the Take") et des ouvriers français ( par exemple fralib) mais ça ne passe certainement pas par l'ouverture des frontières.

Arrêtons de subventioner l'agriculture à l'export et les gens des pays du sud ne seront plus obligés de quitter leur pays dans des conditions catastrophiques pour venir se vendre à des esclavagistes en Europe .
Par sandy

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Mais personne ne veut détruire la nation, et personne ne défend les délocalisations.

Vous faites un anachronisme, certes il y a 1 siècle les gens pensaient que les révolutions allaient toucher le monde entier et envoyer valdinguer les systèmes capitalistes, et que la disparition des classes induirait la disparition des nations, c'était donc un rêve où la solidarité unirait les humains du monde entier.
Mais cette utopie n'est plus dutout à l'ordre du jour.

L'internationalisme aujourd'hui c'est juste la solidarité de lutte entre les peuples, c'est échanger nos expériences de luttes, nos expériences révolutionnaires, et c'est aussi permettre aux uns et aux autres d'avoir des points d'ancrage dans chaques pays, leur donner la parole pour faire face à la désinformation par exemple.
Cela n'a rien avoir avec les délocalisations, le front de gauche défend par exemple la relocalisation de la production.
Par Mlemaudit

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

et l'ouverture des frontières?
Par sandy

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Soit clair et précis tu veux me parler de quoi ?
Je pense avoir été clair pour ma part sur cette histoire d'internationalisme et de mondialisation néo libérale.
Par MasterTigrou

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Citation:
Soit clair et précis tu veux me parler de quoi ?

Protectionnisme, contrôle des flux financiers et de marchandises.
(oui, je réponds à sa place, désolé)
Par sandy

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Ca m'étonnerait qu'il parle de ça. Il sait très bien que cela fait partie du programme du front de gauche.
Par Tom Joad

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

a ceci pres que le dispositif europeen ne le permettant pas (et quand bien meme je ne vois quelle legitimite 15 pays sur 28 auraient a l imposer aux recalcitrants), la reprise en main de notre destin devra se passer de l accord prealable de nos voisins. ALAIN MADELAIN (ancien facho) a la dessus un avis eclairant: «l'UE est le meilleur rempart contre le socialisme».C est il pas beau comme du Besancenot? Quant à l accusation d utiliser des termes de Vichy, je croyais avoir pris soin d etre clair aux yeux de tous, au dela du fait que Vichy est surtout connu pour etre une contre revolution, en ayant fait la part de ce qu est une revolution nationalitaire (que pour ma part j approuve mais qu abhorrent les soi disant nationalistes, et qui eux au moins savent distinguer). D ailleurs si vous lisez Maurraus, et que vous avez tant soit peu entendu parler du projet fasciste des annees 30, la NOUVELLE EUROPE est en fin de compte l obectif a atteindre de ces gens la. L Europe promue aujourd hui en est la mouture post mosderne pacifiee et parait il apolitique de ce vieux projet de la bourgeoisie. D ailleurs qu est que le fascisme? Un corporatisme antidemocratique(tautologie utile a rappeler, mais les lobbies de BRUXELLES sont une chambre des corporations nouvelle manière), doublee d un nationalisme chretien blanc europeen autoritaire ( lsuffit pour s en convraincre de voir d ou vient notre drapeau aux etoiles d or ou de conciderer la legitimite de notre commission europeennne et l etendue de ses pouvoirs), la propagande(sans m etendre sur le sujet, voirble budget consacre a la promotion de l UE sur internet et son apologie permanente sur tous les medias),la xenophobie et les guerres imperiales au nom de la civilisation (peur des autres blocs continentaux concurents, impossibilité de s associer avec eux pour projets intergouvernementaux, guerre larvée contre la Russie et vraies guerres au Moyen Orient) et eenfin la repression (voir en Grèce la police europeenne à la manoeuvre echappant à tout remord patriote). Le fascisme n est pas à nos porte, il est tranquillement en train de croitre et embellir sous nos draps.
Par Ervé

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Le fascisme n'est pas à nos porte, il est tranquillement en train de croitre et embellir sous nos draps.

Arrête, tu m'excites !
Par Tom Joad

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

c etait le but recherche.
Par Tom Joad

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Et croyez moi bien que je deplore qu il n y plus que des fasciste de la vieille ecole comme Soral pour s emparer du sujet. A la gauche de revenir à la vie, avant que le pire ne reste la dernière carte.
Par sandy

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

"la reprise en main de notre destin devra se passer de l accord prealable de nos voisins"

J'en profite pour relever cette phrase qui est symptomatique des croyances qui touchent bon nombre de nos concitoyens.

Ils croient que cette nécessité d'obtenir des accords avec nos voisins provient de la construction européenne. Hors c'est une erreur.
Cette nécessité provient de nos interdépendances avec nos voisins.

Mais pas seulement de nos voisins en plus. Sur certains sujets comme l'écologie, le militaire, l'humanitaire, le partage des ressources, les échanges économiques, le tourisme, la finance, la monnaie, le crime organisé, le statut et le pouvoir des multinationales et des corporations, la propriété intellectuelle, les maladies, l'espace et bien d'autres, les interdépendances concernent l'ensemble de l'humanité.

L'UE n'est qu'une forme d'organisation. Si on quitte l'UE les interdépendances ne vont pas disparaitre, la nécessité de trouver des accords avec nos voisins européens pour les réguler, pour régler ou prévenir les conflits, pour essayer d'avoir justement un tant soit peu notre destin en main en se mêlant de ce que font nos voisins ( et qui nécessite forcément que l'on accepte la même chose dans l'autre sens ), resteront d'actualité.

J'espère que vous avez conscience de cela Tom Toad et que vous ne vous faites pas avoir par le discours nationaliste.

Car ce n'est pas forcément intuitif, mais reprendre notre destin en main signifie forcément passer des accords avec nos voisins. Sinon on subit leurs décisions et on ne contrôle rien. Ceux qui vous font croire que reprendre son destin en main cela signifie un repli national se trompent.



Modifié 2 fois. Dernière modification le 22:36 le 07/12/2014 par sandy.
Par Mlemaudit

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Non non, il parlait bien de ça ( merci MasterTigrou) :o)

Ça fait partie du programme du FDG les jours ou il fait beau.
Par sandy

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Pour l'instant, tout ce que tu as été capable de produire comme critique intelligible s'est révélé être une incompréhension de ta part sur l'internationalisme que tu as totalement confondu avec la mondialisation néo libérale.

Alors les affirmations péremptoires ça sonne comme du dénigrement gratuit. Vas-tu enfin t'expliquer ?
Par jeanbat

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

l'internationalisme à la Kerviel..
Par Tom Joad

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

la pauvre sandy semble manquer de lectures, elle parle au feeling. Alors je vais pas lui conseiller la liste des cadeaux qu elle ferait bien d envoyer au pere noel, mais vu qu elle semble equipee d un ordinateur relie a internet, un bref passage sur wiki a la page internationalisme devrait lui remettre les idee a l endroit. de rien c est tout naturel.
Par Mlemaudit

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Vas-tu enfin t'expliquer ?

c'est bon, je me mets à table ( d'autant qu'il est 20:00)Ce rapprochement entre internationalisme et mondialisation, c'est Lordon qui le faisait dans une interview. C'est loin d'être idiot parce qu'effectivement, ce sont les vieilles lunes de la gauche Française et c'est ce qui l'a mené droit dans le mur.
Par sandy

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Je t'ai déjà répondu pour l'internationalisme et la mondialisation libérale ... Le mieux c'est que tu retrouves l'interview de Lordon pour commencer.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 21:17 le 08/12/2014 par sandy.
Par Tom Joad

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Lis donc "Wells, Hitler et l'Etat mondial" d'Orwell, ça ne fait que quelques pages, c'est peut être trouvable enPDF, et c est une bonne entrée en matière pour un débat sérieux et apaisé. Sinon, pour la forme d orga de l'Europe, qui n'est absolument pas quelconque, lire «Circus Politicus» écrite par des journalistes absolument pas classables à droite.Après on reparlera de notre belle Europe.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 21:38 le 08/12/2014 par Tom Joad.
Par sandy

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Je ne vais évidement rien lire de tout cela sur la simple injonction d'un illustre inconnu qui veut péter plus haut que son cul.
Par Tom Joad

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Rien de tout ca, meme quand un inconnu me propose des lectures j ai pas a me ruer chez le bouquiniste pour savoir si ca peut m interesser, une simple recherche suffit a me fixer.Et puis peut etre qu au fond c est un juste retour de votre bienveillante condescendance, du style «ceux qui vous font croire... se trompent».Sans rancune, bonne soirée.
Par sandy

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

C'est quand même plus civilisé comme discussion quand vous nous dites ce qui vous a intéressé dans ces livres, en quoi cela a un rapport avec la discussion et en quoi ils donnent des arguments.
Par jeanbat

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

on sent bien l'envie d'apprendre là..



Modifié 1 fois. Dernière modification le 09:15 le 09/12/2014 par jeanbat.
Par Mlemaudit

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Le mieux c'est que tu retrouves l'interview de Lordon pour commencer.

"Je ne vais évidement rien retrouver de tout cela sur la simple injonction d'un illustre inconnu qui veut péter plus haut que son cul."

:o)))

Non, en fait c'est juste que j'ai pas trop le temps de chercher. Mais je suis surpris que vous soyez sceptique. Si vous connaissez un tant soit peu le travail de Frederic Lordon, c'est un sujet sur lequel il ne fait pas mystère. C'était peutêtre dans la série d'émissions sur l'alter gouvernement? Il l'a longuement développé sur son blog.
Par Mlemaudit

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Aurelien Bernier ( proche du FdG mais intelligent quand même)

[vimeo.com]

à partir de 14:00, vers 23:00 aussi sur l'impossibilité de réformer l'Europe.

touché coulé, je rachète la rue de la paix et je vais à dame.

bon dimanche, Sandy. :o)

(j'espères que vous aurez l'honnêteté de reconnaitre que je n'ai jamais dis plus que ce que dit Bernier)



Modifié 4 fois. Dernière modification le 12:00 le 21/12/2014 par Mlemaudit.
Par Robert.

Païen!

Aller à dame à midi un dimanche du solstice d'hiver, vous en êtes un autre!
Par Aline Marchetto

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Oui mais Aurélien Bernier c'est autre chose que ces apparatchiks ! Lui n'a pas d'ambitions ..
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

C'est marrant que vous ne preniez que ce qui vous arrange, dans ces analyses toujours en cours de discussion dans les ateliers et réunions FdG.
C'est sans doute votre "intelligence" supérieure qui ne pourrait s'épanouir correctement sans ces petites ponctions, qui ne vous empêcheront probablement pas de voter le Pen aux prochaines élections...



Modifié 1 fois. Dernière modification le 16:19 le 21/12/2014 par Fan de canard.
Par Mlemaudit

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Je ne vois pas bien ce qui vous laisse penser que j'ai une intelligence superieure". Dans ma jeunesse, j'ai passé un test de Q.I. et ça n'était ni extraordinaire ni honteux. Je ne prends pas ce qui m'arrange, je prends ce qui me plait. ( je me demande si vous ne reprochez pas aux autres vos propres travers... )

SI il y avait plus de Bernier au FdG, il y aurait un peu d'espoir.

.

Bernier résume à peu près mon avis sur ces questions donc je l'ai posté. Il me semble que son avis est extrêmement bien détaillé. On pourrait ajouter des arguments sur la réduction des ressources énergétiques et sur le principe démocratique qui s'accommode mieux d'un retour aux petits territoires...



Modifié 1 fois. Dernière modification le 16:52 le 21/12/2014 par Mlemaudit.
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

"Je ne vois pas bien ce qui vous laisse penser que j'ai une intelligence superieure "
Alors là, je vous rassure tout de suite, la réponse est: Rien.

Quand aux tests de QI, il n'ont aucune valeur de mon point de vue, car ils ne reflètent pas grand chose en définitive.

Je reviens au truc: c'est vous qui ironisiez sur l'intelligence prétendue des membres du FdG, sous-entendant que vous vous sentiez apte à juger de l'intelligence d'iceux en fonction de leurs analyses qui, comme de juste ici, ont l'heur de corroborer un point de vue sur l'Europe que vous partagez.

Mais je pense que vous aviez compris ce que je voulais dire.
Par Mlemaudit

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

non, je n'avais pas compris ( ce qui tend à valider votre dernier message)


disons qu'il n'a pas arrêté de réfléchir tout en étant proche d'un parti politique. Je trouve ça bien ( et ça vaut pour n'importe quel parti, j'ai des amis proche du PS qui me balance des éléments de langage à la moindre discussion. j'ai l'impression que c'est la méthode classique dès qu'on est encarté, on se comporte en bon petit soldat)
Par sandy

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

D'accord donc quiconque ne partageant pas l'opinion de Mlemaudit a arrêté de réfléchir, notez le bien.
Par Mlemaudit

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Non, quiconque est encarté dans un parti commence à rabâcher un discours prémâché.
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Amen.
C'est un axiome rabâché ?
Par sandy

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Mlemaudit s'enfonce dans la médiocrité, voilà maintenant qu'il nous ressort les vieux poncifs les plus éculés, à l'heure où des millions de moutons répètent sans réfléchir ce qu'ils ont entendu à la télé ou sur leur site de la fachosphère préféré.
Par sandy

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

J'ai commencé à regarder la vidéo. Ce monsieur que je ne connais pas déroule au mot près le discours du MPeP.
Tjrs les mêmes arguments maintes fois infirmés par nos soins.

D'abord sur son rappel "historique", il laisse entendre que depuis le début des années 90 le PCF s'est aligné sur le discours du PS en oubliant totalement 2005 et la violente rupture qu'il a pu cristalliser entre les deux parties de la gauche.
Quand on se rappelle que c'est le discours alter européen qui a réussit à s'imposer et qui a permis la victoire du NON on comprend pourquoi il zappe ce moment pourtant particulièrement fondateur sur ces questions européennes vu qu'il infirme totalement sa thèse.
C'est évidemment à force de trahisons au niveau de l'UE contre les peuples ( traité de Lisbonne, chantages à la dette publique etc ... ) que les gens se sont vite radicalisés et aussi avec une vaste campagne de désinformation, à laquelle il participe, que le discours alter européen est devenu pour l'instant inaudible.

Trjs l'argument du "droit", et de l'impossibilité de réformer l'UE, blabla l'unanimité, qui est particulièrement stupide sachant que si on veut on peut renégocier les traités dans un nouveau cadre, différent de celui des traités, vu que ce ne sont que des traités et qu'il ne s'agit que de décisions entre gouvernements.


Cela se ressent sur le cas du protectionnisme européen.
Il ne comprend pas qu'on ne mettra pas fin à la concurrence et aux divers dumpings sans s'accorder avec les autres pays européens ...
Il aurait mieux lu le programme du front de gauche il saurait que les mesures protectionnistes nationales qui peuvent être prises comme le contrôle des capitaux y sont défendues.
Mais ce n'est pas suffisant. Rétablir par exemple des barrières douanières pour protéger certaines production n'a par exemple de sens que dans le cas où ce secteur est touché par de la concurrence déloyale au niveau national. Cela n'aidera en rien contre les délocalisations qui touchent les secteurs d'exportation.
Et nous savons très bien pour l'avoir vécu dans les années 50, que de telles mesures nationales appellent des réactions dans les autres pays, et tout ceci s'avère au final être un jeu à sommes nulles dont les seuls réels perdants seront encore et toujours les travailleurs.
Pour mettre fin aux divers dumpings, il faut donc des accords avec les autres pays européens.

De plus la stratégie pour modifier le rapport de force au niveau européen passe par la désobéissance aux traités. Désobéissance qu'il n'a pas encore évoqué pour l'instant.

Je continuerai plus tard.
Par Mlemaudit

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

D'accord en grande partie. Pour l'entente entre les états Européens. A 28, ça parait mal parti. L'Angleterre a beaucoup poussé à l'élargissement européen pour cette raison: foutre la zone dans la zone € ( perfide Albion). Dès lors que le leadershio Allemand se volatiliserait, on verrait vite- à mon avis- les différents groupes se cinder en fonction de leur interets: Luxembourg/Allemagne/Pays bas et Espagne/Italie/Grèce, les pays de l'est, les pays du Nord quitteraient le navire rapidement.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 14:34 le 22/12/2014 par Mlemaudit.
Par sandy

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Citation:
D'accord en grande partie. Pour l'entente entre les états Européens. A 28, ça parait mal parti. L'Angleterre a beaucoup poussé à l'élargissement européen pour cette raison: foutre la zone dans la zone € ( perfide Albion). Dès lors que le leadershio Allemand se volatiliserait, on verrait vite- à mon avis- les différents groupes se cinder en fonction de leur interets: Luxembourg/Allemagne/Pays bas et Espagne/Italie/Grèce, les pays de l'est, les pays du Nord quitteraient le navire rapidement.


Ce n'est pas le nombre qui compte, mais le rapport de force. A la sortie de la 2nd guerre mondiale, tous les pays du monde étaient d'accord pour signer la charte de la havane qui défendait à peu près les mêmes politiques que nous défendons aujourd'hui au front de gauche, mais les Etats-unis ont mis leur véto et ont imposé l'OMC et le libre échange.
Actuellement tu vois bien que les 28 pays sont tous d'accord pour aller plus loin dans les politiques néo libérales.

Le fait que le traité grave des politiques dans le marbre et vise à rendre illégal des politiques alternatives est vrai, c'est ce que nous disions en 2005. C'était une raison suffisante pour refuser sa ratification.
Mais c'est la portée des traités qui est ici exagéré, ce ne sont que des traités et si on veut les remettre en cause, peu importe ce qu'il y a d'écrit dedans, rien ne nous en empêche. Vu que le cadre de révision prévu par les traités vise à rendre difficile sa révision de manière assez manifeste et vu que ce cadre est antidémocratique, qu'il écarte les citoyens de la décision, nous pouvons refuser ce cadre de décision et en proposer un nouveau pour les prochaines négociations. Par exemple un cadre de décision qui prévoit que les traités devront être ratifiés par référendum. Il n'y a rien d'impossible. Faut juste un peu de volonté.
Par Robert.

Trois hypothèses

"par nos soins."
- il s'ait d'un pluriel de majesté. Félicitations Votre Altesse !
- vous vous instaurez le représentant sur @si d'une instance qu'il nous reste à identifier. Identifiez la.
- vous en êtes effectivement un représentant en mission. Identifiez vous.
Par sandy

Re: Trois hypothèses

Je parlais du débat public, pas d'@si.
Par Robert.

Bien, alors..

"nos soins" étaient ceux de qui ?



Modifié 1 fois. Dernière modification le 18:55 le 22/12/2014 par Robert..
Par Strumfenberg ( Aloys von )

Re: Bien, alors..

Ma fille ( la célèbre Mouffette, ya prescription) est encore plus jeune que Sandy, et continue, malgré mes mises en garde, à abuser du " Nous". Tout militantisme natif-naïf doit semble-t-il en passer par là.
Par Robert.

Re: Bien, alors..

Elle parlait pour vous deux ?
Par Strumfenberg ( Aloys von )

Re: Bien, alors..

Nous avons le même culte de la personnalité.
Par sandy

Re: Bien, alors..

D'abord je ne suis pas une fille.

Ensuite, vous croyez vraiment que personne n'a compris que vous cherchiez à troller ?
Par Robert.

Intéressante confusion ?

Pas sûr que vous sachiez bien lire le forum. Je parlais de la fille d'Aloys.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 13:11 le 23/12/2014 par Robert..
Par Strumfenberg ( Aloys von )

Re: Intéressante confusion ?

Si vous le souhaitez, je peux aussi vous parler de ma maman ( 92 ans).
Par Robert.

ouah !!!

Quatre voix pour Mélenchon, c'est Bysance !
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: Bien, alors..

Ah ben tiens, je me demandais ce qu'il en était, vous êtes donc son papa ?
Deux ans et demi plus tard, j'ai des nouvelles !
http://www.arretsurimages.net/forum/read.php?3,1239849,1240482#msg-1240482
Par Aline Marchetto

Re: Bien, alors.. en 2014 !

allons prenez de bonnes résolutions cette année, écrivez sur votre blog quelque chose d'intelligent fan de ...chez pas quoi ...est ce le votre là : pas la peine de se vanter, il faut agir !! Donc faites votre boulot au lieu de poster sans cesse à ne rien dire..

Bonne Année et Joyeux Noel !
Par Océane zboub est PIR.

Re: Bien, alors.. en 2014 !

"Au lieu de poster sans cesse a ne rien dire"
Excellent.
C'est plus de l'amour, c'est de la rage a l'encontre de Fan de Canard. Yeza?
Encore tous mes compliments Fan, vous avez du toucher juste très souvent.
Par Aline Marchetto

Re: Bien, alors.. en 2014 !

pardon mais qu'est ce qu'elle dit la greluche de Tsahal là ? Rien compris ...allez faire votre crêche pour aider l'armée la plus morale du monde et écoutez les prêches enflammés de votre maitre bibi ...Joyeux Hanouca !
Par sandy

Re: Bien, alors.. en 2014 !

Déjà si tu as une dent contre les israéliens, commence par éviter de personnaliser leur armée en l'appelant Tsahal, et appelle la l'armée israélienne.
Par bysonne

Re: Bien, alors.. en 2014 !

Par Valentin Fluteau

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Message supprimé.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 19:01 le 05/12/2014 par Valentin Fluteau.
Par Mlemaudit

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Emission pas intéressante parce que invités pas intéressant. Surtout Amselle qui était pourtant relativement écoutable interviouvé par Maja. C'est peut-être elle qui le rendait intéressant?

Heureusement, ce soir, dans ce soir ou jamais, Franck Lepage!!! ?


Encore bravo pour le lapsus Justine/Judith, mais il faut dire que le sujet étant Soral, on comprend pourquoi D.Schneidermann pensait à Judith... :o))))



Modifié 4 fois. Dernière modification le 19:24 le 05/12/2014 par Mlemaudit.
Par patrick

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Sentiment d'une émission malsaine, très malsaine on balance dans le même sac Soral, Chouard, Taddeï, Bricmont, Chomsky, Neskovic, Michéa… Plus beaucoup envie de suivre "arrêt sur image". Une certaine gauche est devenu frileuse aux combats des idées, résultat le FN gagnera, faute de combattant en face.
Par Aline Marchetto

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

patrick ! Je vous crois, voilà de quoi booster n'importe quel parti ceux de la gauche n'étant plus de gauche sociale...Effectivement c'est grave là et ça augure une bonne dictature sous la férule européenne. Merde alors on va encore interdire des gens au prétexte qu'ils lisent, écoutent et les traiter de complotistes, confusionnisme, conspirationistes trois mots crées aux Usa pour décridibiliser les dissidents.
Par Boris Yarko

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Que ces termes soient parfois utilisés pour pratiquer le terrorisme intellectuel est une réalité, mais prétendre qu'il n'existe pas des personnes qui tentent de créer une certaine confusion pour habiller leurs idées d'une apparence de gauche radicale est parfaitement faux.

Alors, il est clair que Maïa Neskovic, Judith Bernard ou Lordon ne sont pas de ceux-là.
J'ai l'impression que Sapir n'en est pas non plus, mais j'en suis déjà moins certain.

Par contre Sorla est un faussaire d'extrême-droite sans qu'il y ait là de doute.

Quant à Chouard, il est au mieux complètement stupide. Il n'est nul besoin de faire référence à Soral ou à Solidarité & Progrès pour dénoncer l'autoritarisme européen, le néolibéralisme, le délitement du système politique ou la nécessité de faire une constituante : les références à gauche sont bien suffisantes. Il fait le choix de s'allier à l'extrême-droite pour défendre un projet qu'il présente comme progressiste et démocratique : soit il est totalement naïf sur ce qu'est l'extrême-droite, soit il partage une partie de leurs idées.
Par red2

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

"Quant à Chouard, il est au mieux complètement stupide."

Avant d’énoncer une phrase aussi stupide, Avez vous écouté Chouard sur de vrai sujet et non sur cette polémique débile?
Par gambetta

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Complètement.

Petit à petit grandit la petite liste de sujets qui font tomber celui qui ose les aborder dans le grand trou noir médiatique :

- la sortie de l'euro
- l'antisionisme
- le tirage au sort
- l'Ukraine

et ce quoiqu'on pense de ces sujets !!

Remarquez quand même qu'il y a une nuance. Si on évoque ces sujets on devient d'extrême droite donc infréquentable, mais si on est du FN là pas de problème on peut en parler et faire des débats à la télé. J'ai beau tourner le problème dans tous les sens je comprends pas la logique.
Par gambetta

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

"Quand c'est pas clair", nous dit Jean-Loup Amselle, c'est dangeureux, c'est le fascisme.

De ce que je me souviens, les fascistes ont toujours été plutôt très (trop) clair dans leurs idées. Ce qui est moins clair c'est la nuance. Si avoir des idées nuancées qui sortent un peu du schéma de pensée des formations politiques autorisées est d'extrème droite, je crois qu'en France un paquet de monde est facho.
Par Tony A

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Oui, et ce genre d'émission qui prétend vouloir sortir du confusionnisme fait - en beaucoup moins bien - ce qu'Attali a fait à l'égard d'E. Chouard, dans l'extrait diffusé : caricaturer la pensée de l'adversaire, la reformuler en propos ridicules, pour ensuite pouvoir le traiter de réveur, de débile, voire de facho.

Ce soir c'était d'autant plus facile que les adversaires, ceux qui essaient d'être dans la nuance, n'étaient pas sur le plateau.
Par shigeyuki

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Par Aline Marchetto

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

- la sortie de l'euro
- l'antisionisme
- le tirage au sort
- l'Ukraine

mais si on est du FN là pas de problème on peut en parler et faire des débats à la télé. J'ai beau tourner le problème dans tous les sens je comprends pas la logique.

Ou sauf que le FN a aussi perdu des voix il y a peu mais on continue à vouloir nous faire avec l'épouvantail que Mitterrand a crée et que le gouvernement finance :
ayant besoin au moment des élections d'agiter ce drapeau rouge devant le nez des citoyens dégoutés de voter....
""
lundi 26 mai 2014
Marine Le Pen a perdu près de deux millions de voix hier.
Le saviez vous ? Marine Le Pen a perdu près de deux millions de voix, soit environ près d'un électeur sur trois, entre la dernière élection présidentielle et les européennes de ce 25 mai 2014, passant d'environ 6,4 millions de voix à 4,7 millions "seulement"...
Les faits sont têtus : ce ne sont pas les idées du Front national qui progressent dans la société, ce sont les autres partis qui s'effondrent, surtout lors des scrutins européens"".


Donc chercher et trouver des épouvantails comme Bricmont, Chouard, Chomsky, Lordon, et tutti quantti en agitant les rouge-brun et autres conspirationnistes, confusionnistes, on a crée de nouveaux épouvantails, des boucs émissaires facile...

Ne cédons pas au terrorisme intellectuel de ces censeurs, proche de l'oligarchie qui eux sont confusionnistes, complotistes adonf ....
Par Esperanza

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Votre thèse présuppose que les votants des présidentielles qui se sont abstenus aux européennes avaient majoritairement voté Le Pen en 2012. Qu'est ce qui vous permet de le dire? L'absention est massive aux européennes et l'important est de savoir si les partis "traditionnels" ont perdu plus ou moins de voix que le FN. La réponse est "plus", il me semble.
Par jackydupre

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

pendant ce temps la on parle pas des sales sous de sarko,

des sales sous des amis de hollande

on parle pas du TAFTA autrement plus dangereux pour nous que poutine

on parle pas du scandale AREVA et anne Lauvergeon, amie de sarko et de hollande....

on ne parle de vrais sujets philosophiques: comment changer de paradigme

comment abolir l'esclavage en supprimant le travail salarié ou comment supprimé
le travail salarié pour abolir l'esclavage, etc...

comment atteindre la sobriété heureuse chere à pierre RABHI..

comment faire l'éloge de la lenteur

etc.......
Par Annie Huet Annie

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Oui Patrick, suis d'accord, DS a ajouté de la confusion à la confusion. Pas très réussi ! Si ça continue, je me tire d'ici.
Par Pietro

Re: corbiere laisse parler amselle !

corbiere est un bateleur de foire confusionniste. Qu'est ce qu'on s'en fout du numéro de la république. Vive l'internationalisme contre le minable et rétrograde souverainisme. Melenchon reprend le processus chevènementiste qui a produit..Florian Philippot entre autres.. Ras le bol de ces bateleurs se prétendant de gauche alors qu'ils défendent les mêmes idées de repli nationaliste.

Merci Amselle.
Pedro pietro
Par Mlemaudit

Re: corbiere laisse parler amselle !

Vous devriez être heureux, l'internationalisme existe aujourd'hui!

aujourd'hui, un ouvrier français de chez Renault forme son celui qui va le remplacer au Maroc, elle est pas belle l'internationale ouvrière?
Par luc lefort

Re: corbiere laisse parler amselle !

voté.
j l amselle c'est la rectitude sémantique incarnée,et la baffe à tous les chomskistes distingués:bricmont,chouard,berruyer,jeanbat...résume cette très bonne émission.
Par Aline Marchetto

Re: corbiere laisse parler amselle !



"Si la parole que tu vas dire n'est pas plus belle que le silence alors ne la dis pas." (Proverbe Soufi)
Par shigeyuki

Re: corbiere laisse parler amselle !

Rectitude?? Ah bon! Je l'ai trouvé très faiblard Amselle, moi et pour un anthropologue pas très distancié ni rigoureux
Par red2

Re: corbiere laisse parler amselle !

la haine de la Nation est l'internationalisme des imbéciles...
Par SEBASTIEN MANTAULT

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Emission vraiment bidon, sans aucun intérêt !!!
Que des gens d accord sur tout.
D ou vient cette peur absolue du débat d idées ?
En gros, il faudrait discuter qu avec des gens avec qui on est d accord sur quasi tout. Mais ou est la démocratie la dedans ? Ca ressemble bien plus a une dictature de la pensée unique.
Il me semble par ailleur, qu il est totalement contre productif de ne pas vouloir communiquer avec ces gens dit d "extrêmes droites". Car ils s en réjouissent.
De plus vous êtes dans la carricature absolue en mettant Etienne Chouard, Soral, Michéa, Lordon...etc dans le même panier. Vous ajoutez de la confusion a la confusion.
Par Aline Marchetto

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

[quote=Ornella Guyet] "À la dernière minute, nous envisageons une quatrième invitée potentielle : la journaliste et militante anti-fasciste Ornella Guyet, animatrice du site confusionnismes.info. Après un court échange de mails, elle nous rappelle la veille du tournage. Elle accepte de nous parler de son site : "Ce sont des sujets qui m’intéressent depuis longtemps. J’ai constaté une prise de conscience. Des sites se créent, comme Conspiracy Watch. J'ai décidé de monter le mien." D’où est venue cette prise de conscience ? "Je crois qu’à force de croiser des gens qui soutiennent Alain Soral et Dieudonné dans les manifs pro-Palestine, une partie du monde militant a eu envie de réagir." Mais la journaliste refuse que son visage apparaisse, craint de ne pouvoir se préparer suffisament vu les délais (l'émission a lieu le lendemain), et émet des réserves sur la "ligne éditoriale" d'@si. En cause notamment : les récents débats autour de l'invitation du physicien belge Jean Bricmont chez Hors-Série (voir ici et là), ainsi que sur les affinités intellectuelles supposées de Judith Bernard avec le blogueur (aux affinités soraliennes) Etienne Chouard (voir notamment ici et là)." [/quote


Extrait lu sur la page annonce de ce nouveau forum, ou il est question Conspiracy Watch de Rudy Reichstadt et d'Ornella Guyet prétendue militante antifascistes pigiste à Témoignage Chrétien ..la boucle est bouclée voici pourquoi les trois mots péjoratifs et diffamatoires sont à l'aise désormais dans les médias dominants Mme Ornella Guyet chasseur des complotistes ne veut pas qu'on la voit ayant à son actif la plupart des accusations sur les personnes exclues ou renvoyées dans les bas fond pour cause de non soutiens à l'oligarchie..SI Mme Guyet est militante, libertaire et antifasciste pourquoi travailler dans un journal du Vatican et faire la chasse aux gens du gauche non alignée sur celle de l'opposition contrôlée. NPA, FdG ou PG .Elle et Rudy Reichstadt ami de BHL font dans un maccarthysme de plus en plus violent.
Par Sebastien Lemar

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Chuuuuttttt, Yeza, chut. Ou chute.
Merci
Par Tony A

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Merci de l'info.

Je n'avais pas lu la présentation de l'émission jusqu'au bout.

Mais inviter Mme Guyet, alias Marie-Anne Boutoleau, spécialiste en désinformation visant les sites alter, c'est vraiment le ponpon !

Je rappelle que suite à un article du Grand Soir, dénonçant ses méthodes - "erreurs factuelles et amalgames confusionnistes, extrapolations et généralisations abusives" -, elle s'est faite virer d'ACRIMED.
Par Aline Marchetto

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Oui elle na pas voulu venir surtout qu'elle a fait tant de mal qu'elle se cache quasiment ..Ornella Guyet tient la rubrique de nettoyage de tous les site comme Reporterre, ou L'ancien journaliste Hervé Kempf, a parait il dû changer son texte en raison d'un possible confusionnisme ou complotisme. C'est quand même incroyable cette chasse aux sorcières, déjà Balme a dû démissionner et maintenant ces pseudo-gauchistes mais vrais chiens de garde font le sale boulot de l'oligarchie...
Par Oxygen

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Je n'ai même pas envie de regarder ce "débat".
Par gambetta

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

C'est le débat le plus triste pour la liberté d'expression que j'ai pu voir sur @si. Pourtant dieu sait qu'ici on a abordé les journalistes de guerre, les lobbies financiers, les pressions politiques et j'en passe. Non ici c'est beaucoup plus simple, un peu de peinture rouge-brun et c'est réglé.
Par jean_baptiste

Re:

Je trouve ça incroyable de mélanger Bricmont, Soral et Dieudonné. Bricmont est dans la tradition d’un chomsky et défend la liberté d’expression, (indépendamment des idées exprimées c’est bien le prinipe) rien à voir avec Soral et Dieudonné qui ont des propos xénophobes

Je pense que DS n’a justement rien compris au propos de Bricmont qui est la défense de la liberté d’expression et la critique des gens qui assimilent défense de la liberté d’expression et défense des opinions exprimées.

Après sur la comparaison extrême gauche, extrême droite c’est le petit jeu des grands partis que de diaboliser les proposition de « l’extrême » gauche en les comparant avec le FN, pour bien montrer que la seule alternative à la politique économique du PS et de l’UMP c’est le repli sur soi même et la xénophobie. Cf Jacques Sapir considéré par Moscovici comme d’extrême droite, et d’une manière générale toute critique de la construction européenne, notamment celle de Sapir et d’autre , parce qu’elle a été citée par le FN. On est ici dans le même genre de confusion que celle de DS sur la liberté d’expression : le fait que le FN puisse cite ou s’appuyer sur les travaux de Sapir ne fait pas de lui quelqu’un d’extrême droite. Sinon à ce jeu là tous les sujet de fond vont être laissé au FN.

Ça me fait penser à l’article de Lordon :

http://blog.mondediplo.net/2013-07-08-Ce-que-l-extreme-droite-ne-nous-prendra-pas

« La colorimétrie des demi-habiles ne connaissant que deux teintes, toute mise en cause de l’Europe, fût-elle rendue au dernier degré du néolibéralisme, est le commencement d’une abomination guerrière, toute entrave au libre-échange est la démonstration manifeste d’une xénophobie profonde, toute velléité de démondialisation l’annonce d’un renfermement autarcique, tout rappel au principe de la souveraineté populaire la résurgence d’un nationalisme du pire, tout rappel au principe de la souveraineté populaire en vue d’une transformation sociale, la certitude (logique) du… national-socialisme, bien sûr ! Voilà sur quel fumier intellectuel prospère le commentariat européiste quand, à bout d’argument, il ne lui reste plus que des spectres à brandir. »

C’est exactement le même amalgame que DS fait en mettant dans le même sac Bricmont et Soral et Dieudonné.

Que tout ça puisse arriver jusqu’à Judith et Maja est encore plus stupide.

Autant j'étais très content des émissions au début, autant sur l'antisémitisme et la liberté d'expression je trouve que c'est particulièrement mal traité
Par Photino

Re:

La liberté d'expression n'est pas un principe mais un concept. Comme tous les concepts, cela n'existe pas dans le réel sinon la scientologie et les cigarettiers passeraient de la publicité à la télévision française.
Par christian

Re:

le pire c'est quand Anselm dit que Maja aurait trouvé interessant Soral et que Daniel ne dément pas...c'est triste de voir ça.
Par Judith

Re:

En effet. Puisque "les mots sont importants", comme dit Jean-Loup Amselle, et particulièrement dans cette émission qui prétend "lever des confusions" en se livrant à un étourdissant concours de lapsus, on corrigera AU MOINS ceci : Maja n'a jamais dit qu'elle avait "du plaisir à écouter Soral".
Je sens comme des prémisses d'un billet de type décryptage en règle de l'émission :)
Merci pour vos précisions, Judith.
Tout mon soutien à vous et à Maja par la même occasion, j'ai cru comprendre qu'elle n'allait pas fort depuis l'histoire Bricmont.
Par jackydupre

Re:

judith, maja nous sommes nombreux à vous soutenir: COURAGE NE LACHEZ RIEN

comme tout un chacun vous pouvez vous trompez mais vous possédez une qualité
humaine indispensable, vous doutez.

ce doute vous améne au questionnement sans idées préconçues, il y a de la mouvance dans vos cerveaux,
de la vie dans vos pensées.
voila ce qui devrait nourir la pensée d'un vrai démocrate: le doute.

vos détracteurs comme daniel ou amselle, eux ne doutent pas, ils ont raison meme s'ils raisonnent peu ou mal.
ils affichent leurs certitudes, ils classent, ils sentent, ils promeuvent, ils classifient, ils trient, ils jettent, ils salissent
le plus souvent en tronquant les arguments, en sortant du contexte, en minimisant et pourrissant une idée si elle
s'oppose à leur vérité au contraire si cette idée renforce leur vérité (la vraie, la seule) alors il la maximise et la
glorifie.

au mieux ce sont des censeurs, au pire des procureurs qui disent le bien, le mal.

sont ils autre chose que de purs et durs manichèens, je ne sais pas, je ne veux surtout pas savoir car le doute m'habitant je serais
un fiéffé coquin si je leur collais une étiquette



Modifié 1 fois. Dernière modification le 02:28 le 06/12/2014 par jackydupre.
Par Caym

Re:

Ne vous faites pas trop de mourrons Judith je suis en train de regarder le début de l'émission (et je vais avoir du mal à aller jusqu'au bout), et question confusion le père Amselle se pose plutôt là. Je ne suis pas spécialiste mais sa manière de mettre dans le même sac toute personne prononçant le mot souveraineté est assez...pitoyable.

J'avais lu un article de Lordon qui disait bien que le seul cadre pour un peuple, aujourd'hui, de changer le système était de passer par la nation d'où le besoin d'une souverainanté populaire exercée dans le cadre national. L'extrême droite parle de souveraineté de la nation avec l'état en pilote (l'explication s'arrête généralement là ou bien le mensonge commence ici avec le peuple blablabla, ça dépend du culot du tribun mais bon l'idée c'est qu'à la tête de l'état en question en réalité ce ne soit pas le peuple mais plutôt une plutocratie ou une bande triée sur le volet qui sait ce qui est bon pour la plèbe) et c'est une fin en soit pas pour Lordon c'est le passage pour refondation plus large à long terme. Bref ça n'a rien à voir et ne pas cerner la différence (et c'est une litote) c'est assez impressionnant de la part d'un soi-disant érudit comme Amselle.
Par Caym

Je retire tout ce que j'ai dit je suis facho

Bon je vais m'encarter au FN et rejoindre les identitaires (j'aurai pas dû laisser l'émission en tâche de fond sinon mon bel
aveuglement aurait continué ). J'ai utilisé le terme plutocrate je suis rouge-brun, j'eusse utilisé oligarque m'en serais-je sorti ? Ha terrible fatalité, Amselle a lu en mon coeur mieux que moi-même, quel vision de phénix il possède, ça y est je le sens ma haine peut enfin s'exprimer tel Paul Claudel je viens de vivre une épiphanie, c'est troublant.

Je dois vous laisser je vais être en retard pour le prochain pogrom ou la prochaine ratonnade, je sais plus...La vérité est si dure.


P.S. : Il faut que je prenne une batte ou plutôt une chaîne de vélo ?
Par Bracam

Re: à bicyclèèèèèèteuuuu

La chaîne, je dirais ; la France aime le vélo !
Par jackydupre

Re: à bicyclèèèèèèteuuuu

je suis plutot batte, le bois c'est plus écolo que l'acier
Par jeanbat

Re: Je retire tout ce que j'ai dit je suis facho

Les gens ont besoin d'une élite pour veiller sur eux
Cette élite quand elle est parvenu a un certain rang , au fruit d'énorme effort et d'une sélection très grande , n'a aucune envie de donner plus de pouvoir au peuple .

Corbière
1h07 "05
"Eux ( chouard et ses sympathisants) ils ont l'impression que les gens gardent des idées , je se sais pas d'ailleurs ou ils trouveraient leurs idées ."
Ou les gens trouvent leurs idées ???
Grande question et vive l'élitisme méprisant et totalement assumé !
Seul les politiques pensent ! Les autres ne savent pas ou trouver leurs idées !
Par Aline Marchetto

Re: Je retire rien de tout ce que j'ai dit, je suis ce que je suis.

c'est clair là, ils veillent au grain, la peur de ne plus avoir leurs esclaves qui en plus doivent les remercier en cirant leurs pompes...

Chouard, avec son TAS allait leur creuser leur tombe, alors "ils" montent aux créneaux bave aux lèvres, la calomnie et le baratin du vendeur de poissons, en se drapant dans la posture des hommes intègres, des démocrates, moraux " nous on vous dit qui est fasciste, nous savons, les connaissons mais vous pas, on vous évite d'aller au casse pipe alors laissez nous décider pour vous ..

.Mépris, dogmatisme, liberticides, censeurs, menteurs, mange-merde à tous les rateliers, et défendant bec et ongles leurs petite place, dans la haute société..
Par Judith

Re:

Pour compléter un peu ce que j'ai écrit cette nuit juste après le visionnage de cette émission : il faudrait mentionner non seulement ce "lapsus" de Amselle non démenti en plateau, fait pour souiller l'image de Maja en laissant croire que c'est une soralienne ; mais aussi les allégations de "négationnisme" (concernant Jean Bricmont, reçu par Maja "sur le site de Judith Bernard", sans personne pour dire que ces accusations n'ont jamais fourni leurs preuves, que Bricmont n'a jamais été ni accusé ni seulement poursuivi, que le recevoir en interview n'est pas le signe d'un accord intégral avec toutes ses positions), allégations permettant de me salir moi aussi et de me mettre dans le paquet "négationniste".

Pour le négationnisme, cela confine à la diffamation ; j'ai, en ce qui me concerne, intenté une action en justice contre Pascale Fautrier, qui m'a accusée textuellement sur son blog Mediapart (en disant que mon site était "complaisant avec le négationnisme") ; elle sera poursuivie et, si le juge donne raison à mon avocat (qui a tout épluché, a regardé longuement l'entretien avec Bricmont, lu tout ce qui s'est écrit), elle sera sanctionnée : la diffamation est une affaire grave.
Par Aline Marchetto

Re: Bouffoneries de nos élus !!

Oui merci Judith, là la coupe est pleine .Maja est coupable, elle sera donc accusée de tout, soralisme, négationnisme, fascisme par contamination virale, plus fort qu'Ebola et HIV mis ensemble..de toute façon quand on veut tuer son chien on dit qu'il a la rage...

.Alexis Corbières, Jean Loup Anselme, Benoit Clément son des escrocs; ils tentent de garder leur place et leur privilèges au service de l'oligarchie et pour cela ils sont prêts à toutes les bassesses, les coups en douce, d'user de leur pouvoir afin d'éliminer les concurrents réels ou imaginaires...

.Franchement comme je l'ai dit plus haut demain nous serons tous fascistes !!...
Par patrick

Re:

Ce que je trouve malsain et qui m'éloigne de plus en plus d'arrêt sur image c'est l'approbation de Daniel sur Bricmont et sur le négationnisme. En gros il vous lâche, vous et Maja et en pleine émission. Bon courage et merci Judith pour votre intervention
Par jeanbat

Re:

tout le monde à l'air à peu prés d accord sur le cas Chouard ,c'est déjà ça-:)
Par red2

Re:

Mais arrêtez avec Chouard... Non il n'est pas facho! Avez vous écouté Chouard sur de vrais sujets et non sur cette polémique débile? Écoutez le sur la constitution pas exemple, c'est très intéressant voire révolutionnaire! En tout cas bien plus que le pauvre programme du parti de gauche qui n'a toujours pas compris le rôle de la mondialisation, de l'euro ou de la monnaie dans la crise...
Par sandy

Re:

Est-ce qu'au moins vous acceptez l'existence de personnes qui en se drapant derrière la défense de la liberté d'expression en réalité défendent la liberté d'expression des idées racistes et de l'incitation à la haine, et en particulier de l'antisémitisme, parce qu'eux même portent ces idées et parce qu'ils ne peuvent pas les exprimer en public sans encourir des sanctions pénales ?
Est-ce qu'au moins vous faites le lien entre ces personnes et la dénonciation de la "bien-pensance", qui consiste à essayer de retourner les esprits des gens contre le cordon sanitaire qui a été mis en place contre leurs idées ?
Par protagoras

Re:

"Est-ce qu'au moins vous acceptez l'existence de personnes qui en se drapant derrière la défense de la liberté d'expression en réalité défendent la liberté d'expression des idées racistes et de l'incitation à la haine, et en particulier de l'antisémitisme, parce qu'eux même portent ces idées et parce qu'ils ne peuvent pas les exprimer en public sans encourir des sanctions pénales ? "

Et oui, on savait que lorsque l'on a écrit la loi contre la peine de mort, que les assassins en bénéficieraient aussi.

Protéger les gens contre les « retourneurs » de cerveaux avec un cordon sanitaire… Pourquoi ne pas accorder aux gens la même capacité de stabilité de cerveaux que la votre ?
Par jeanbat

Re:

Bonne question à laquelle perSonne ne répond jamais . Sauf Corbière , par lapsus .
Par sandy

Re:

On fait des lois pour protéger les libertés des gens. Et au débat est-ce que ceux qui incitent à la haine sont responsables, ou est-ce que ce sont seulement ceux qui mettent en application ces idées qui le sont, la France a légitimement choisit de reconnaître la responsabilité de ceux qui ne se salissent jamais les mains mais qui poussent les autres à le faire.

Et ce afin bel et bien de protéger leurs possibles victimes, leurs libertés, leurs droits, leur sûreté et leur dignité.

Quand on supprime la peine de mort, il ne s'agit pas de légaliser les crimes qu'elle punissait, cela ne bénéficie aucunement aux assassins qui restent jugés et punis pour leurs crimes, il s'agit de supprimer une peine illégitime, cruelle et qui n'apporte rien, juste de la violence, et sachant que cette violence légitime celle de la société.

Si on supprime ces lois contre l'incitation à la haine et le racisme, il s'agit là par contre très clairement d'autoriser ces propos et de faire comme si il s'agissait d'opinions comme les autres. Sauf que non inciter à la haine, tenir des propos racistes ou discriminatoires, c'est fondamentalement nuire aux gens qui en sont victimes, c'est de la violence, c'est un délit par nature, et c'est normal de mettre en place les lois pour punir ceux qui s'en rendent coupable et pour protéger ceux qui pourraient en être victimes.

Cela n'a absolument rien avoir avec un cordon sanitaire dont tu ne comprends visiblement rien.



Modifié 2 fois. Dernière modification le 17:01 le 07/12/2014 par sandy.
Par PeterP

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Aujourd'hui un bon facho doit...

Imaginez le buzz sur les rézosociaux en remplaçant "facho" par... un peu d'imagination!

Google: recherche "un bon twitter"
Par PeterP

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Titre de l'émission changé en "le discours social des fachos d'aujourd'hui, c'est du baratin".

A l'image du titre sur Juncker et le judo, vous auriez pu filer la métaphore musicale du genre "les fachos qu'est ce qu'y disent c'est du pipeau" ^^.
Par lejfkdela

Re:

ce que les gens ne comprennent pas c'est le deux poids deux mesures , que ce soit pour la shoa et la traite negriere , les politiques qui passent a travers des mailles de la justice et l'ouvrier qui roule bourré qui va directement en taule,etc etc soral dénonce ça c'est tout il est peut etre antisémite , ok mais si la traite des esclaves etait sans arret mis en exergue par la communauté noire ce serait la meme chose, ce qui est insuportable a nos yeux , c'est l'injustice des plus forts
Par JC2

Re:

Arf, je savais que je n'aurai pas du passer sur ce forum. Plus fort que moi, il y a une fascination crasse à laquelle je ne résiste pas toujours.
Mais bref, j'aime beaucoup le "ouais, il est peut être antisémite, bon OK, mais c'est pas si grave, c'est la faute à l'injustice".
Putain, mais les extraits passés pendant l'émission, quoi. Attali, le juif qui aime l'argent. Huhuhu. Elkabbach, "la petite femme, le sémite, qui se couche devant son maître, un arien slave, masculin", toussa...
Soral est antisémite. Et raciste. Et sexiste. y'a pas de "oui, peut être, mais bon...". C'est très clair. Et si l'emploi de la 1e personne du pluriel dans votre propos vos classe parmi ses suiveurs, si vous n'avez pas de problème avec les extraits qui ont été passés, vous en êtes vous aussi.
Il y a plein de candidats pour quoi voter quand on ne veut ni du PS, ni de l'UMP, sans tomber dans le FN. Voter FN, c'est choisir.
Ben là, c'est pareil. Si l'injustice vous dégoute, vous avez plein de moyen de vous engager pour changer les choses. Si c'est vers le discours Soral que vous vous tournez, ce n'est probablement pas par hasard.
Par Aline Marchetto

Re: des peuples plus égaux que d'autres.

ce que les gens ne comprennent pas c'est le deux poids deux mesures , que ce soit pour la shoa et la traite negriere ,

""ok mais si la traite des esclaves etait sans arret mis en exergue par la communauté noire ce serait la meme chose, ce qui est insuportable a nos yeux , c'est l'injustice des plus forts""

Mais c'est pas le cas et même ça n'interesse pas nos élites d'en parler, de réparer, de mieux prendre en compte ce qui reste pour une bonne partie de cette population une réelle discrimination et un rejet de l'histoire assez occultée de ce passé . Il y a des victimes plus égales que d'autres d'ou la colère de dieudonné et de penseurs des Dom tom..

Ceci n'étant pas souvent parlé dans nos médias..
Par fer

La gauche se vide de l'intérieur

L'émission patauge un peu dans la semoule. On peut le comprendre vu la complexité de ce qui se passe mais c'est dommage.

Inviter un homme politique était sans doute une erreur : trop obsédé par ses calculs de positionnement et de stratégie. On comprend bien qu'Alexis Corbières veut à tout prix nier toute proximité "rouge-brune" et banaliser le phénomène actuel des "nouvelles droites" en le ramenant à une énième version du fascisme.

Pourtant, ce n'est pas que cela. Il y a une colère, un besoin de radicalité et de bouc-émissaires (comme dans les années 1930) et en même temps une désaffection massive pour les thématiques et la pensée de gauche y compris de gauche radicale (ce qui n'était pas le cas dans les années 1930). La gauche se vide de l'intérieur, et pas que le PS ! Le simple fait que Mélenchon lui-même passe à une stratégie plus populiste, délaissant le projet d'unifier la gauche non-PS au profit du "mouvement M6R", est un symptôme de cela.

Il n'y a qu'à lire les commentaires "votés" par les lecteurs de ce forum (sont-ils représentatifs des abonnés à @si ? - auquel cas D. Schneidermann a du souci à se faire pour l'avenir de son site ?!) : désormais attaquer le "souverainisme", devient une agression y compris chez les lecteurs d'@si !

En 2005, les partisans du Non de gauche (qui doivent être nombreux ici) parlaient de construire "une autre Europe", de préparer un "plan B" pour une autre constitution... En 2014, la souveraineté nationale est devenue un thème de gauche ! Quelle évolution !

La virulence anti-européenne est devenue telle qu'il n'est plus question de vouloir détruire l'actuelle Europe libérale mais même l'idée d'Europe tout court... C'est vrai qu'à l'extrême-gauche, l'Europe n'a jamais eu la côte mais c'était parce qu'on se disait "citoyen du monde", "altermondialiste", "internationaliste"... Et voilà que même le mot "internationalisme" est désormais rejeté, comme une sorte d'avatar de la mondialisation libérale...

Tout cela va finir où ? J'en finis par croire que le NON de 2005 n'a profité qu'à l'extrême-droite qui a capitalisé sur cette majorité "gauche-droite" de circonstances, bien aidée par l'opération "Traité de Lisbonne" sans consultation de Sarkozy pour, de l'intérieur, subvertir le Non de gauche...

(c'est d'ailleurs le "moment 2005" qui a faussement donné l'impression à la gauche de la gauche qu'elle avait un potentiel majoritaire et qui en a conduit beaucoup à sacraliser la démocratie directe, le référendum comme la quintessence de la démocratie.... Alors que traditionnellement la gauche détestait les référendums considérés comme un truc bonapartiste ou gaulliste...)
Par Strumfenberg ( Aloys von )

Re: La gauche se vide de l'intérieur

Par IT

Re: La gauche se vide de l'intérieur

Citation:
L'émission patauge un peu dans la semoule. On peut le comprendre vu la complexité de ce qui se passe mais c'est dommage.


Oui, l'émission était prometteuse, et le casting intéressant, même si les politiciens ont une aisance un peu déséquilibrante à capter la parole quand ils sont motivés. Mais trop souvent, une discussion aurait nécessité un approfondissement que l'émission n'a pas permise. Trop d'affirmations peu développées, ou basées sur des éléments non explicités (comme en référence à des débats qu'on est déjà censés avoir suivis). Au tiers du chemin, j'avais déjà l'impression que l'émission était "trop courte" (sur chaque sujet). On en sera quitte pour clarifier certains soubassements dans le bouquin...

Quant aux réactions sur le forum, bin oui, c'est le territoire qui veut ça.
Par Rolleyes

Re: La gauche se vide de l'intérieur

En même temps, sur le plan de l'idéologie pure, Soral me paraît bien plus authentiquement fasciste que Le Pen père ou De Villiers en leur temps.
Par Aline Marchetto

Re: La gauche se vide de l'intérieur

Exagération, incitation à la peur, il faut arrêter de fasciser tout le monde et même sur a@i ceux qui n'ont pas l'heur de suivre vos faux arguments. ..si il y a ici une chasse aux sorcières qui se porte bien, vous en avez une part de votre responsabilité, je vous l'ai déjà dit chauffer la salle avec des arguments bidons correspondants aux stéréotypes des dirigeants politique de la droite à la pseudo gauche ..Nous sommes sensés, majeurs et vaccinés surtout quand on vous lit fer...Sorry mais c'est la stricte vérité

..bonne soirée.
Par Sebastien Lemar

Re: La gauche se vide de l'intérieur

Par PeterP

Re: La gauche se vide de l'intérieur

Ah non! C'est un peu court jeune homme! On aurai pu dire... Taisez vous!

Copyright Edmond Rostand
Par Dogu

Re: La gauche se vide de l'intérieur

Il me semble que le parcours traditionnel des defiles de Gauche, c'est Bastille-Nation. Ce "Nation" la, celui d'assemblee NATIONALE est il devenu un gros mot pour une partie de la Gauche ?
Par fer

Re: La gauche se vide de l'intérieur

Quelle étrange interrogation : la gauche a commencé à se méfier fortement de la nation dès l'essor du boulangisme (1886) puis évidemment avec l'Affaire Dreyfus à la fin du XIXe siècle. En 1914, elle se résigne à l'union nationale mais c'est un marché de dupes. La guerre est une boucherie nationaliste infâme dont la gauche se retrouve la complice... D'où l'immense espoir de la victoire des internationalistes bolchéviques en Russie en 1917... etc. etc.

La Nation est, au XXe siècle, ce mot d'ordre formidable qui permet de gommer les conflits de classe et de justifier bien des turpitudes.
Par Oliv

Re: La gauche se vide de l'intérieur

"la gauche a commencé à se méfier fortement de la nation (...)"

Ouais, tellement méfiée qu'elle a cru bon d'encourager le colonialisme.

Sacrée Gôche...
Par MasterTigrou

Re: La gauche se vide de l'intérieur

Citation:
On comprend bien qu'Alexis Corbières veut à tout prix nier toute proximité "rouge-brune" et banaliser le phénomène actuel des "nouvelles droites" en le ramenant à une énième version du fascisme.

Corbières a son héros : ce n'est pas Lénine, le Christ ou Che Guevara. Non non, c'est Jérôme Kerviel. Il faut lire ce post ahurissant.
Par Aline Marchetto

Re: La gauche est vide de l'intérieur !

Corbières a son héros : ce n'est pas Lénine, le Christ ou Che Guevara. Non non, c'est Jérôme Kerviel. Il faut lire ce post ahurissant.

et la laicité dans tout ça ? et quoi on fait payer cher leurs a deux couillons, leur idées, les vidéos, des journaux, des gens honnête comme Chouard des faux rouge-bruns et des conspirationnistes" tout juste sorti des Think-thanks néoconservateurs et on applaudit s'esbaudit devant un délinquant en col blanc poussé par la logique des marchés et des banques, qui expie en allant à Lourdes ou faire le marathon de Saint-Jacques de Compostelle ?

hop voilà nos grands démocrates du bon gros rouge estampillé NF, NEU, qui virent au Vatican 3 et demande même au Pape de faire respecter la Paix dans le monde comme Marie Georges Buffet, PC , l'a dit il y a quelques jours.

..N'importe quoi là ..Du coup comme confusionnisme il n'est pas là ou on le croit ou nous nous dit de le voir..
Par jeanbat

Re: La gauche se vide de l'intérieur

Corbiere pleure sur le sort de Kerviel .
Je comprends mieux..
ça fuit sévere au front de gauche qui a finit par me convaincre définitivement à ne pas leur filer mon vote aux prochaine élection..
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: La gauche se vide de l'intérieur

Ce que j'aime bien, c'est que pendant que les pseudo-gauchistes du forum finissent celui qui a casqué en grande partie les turpitudes de la banque en faisant de la prison tandis que son ex-employeur n'a pas une égratignure, ils se trouvent toujours des raisons supplémentaires qui leur donnent des prétextes de ne pas voter pour un programme qui de toutes façons, combat leur mode de pensée - outre le fait que ce même programme est véritablement de gauche.
Ceci explique sans doute cela.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 18:20 le 06/12/2014 par Fan de canard.
Par jeanbat

Re: La gauche se vide de l'intérieur

Snif pauvre Kerviel .. Je comprend votre peine ..
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: La gauche se vide de l'intérieur

Oui, hein ? je comprends votre acharnement, pendant ce temps, un lampiste a payé pour les turpitudes de sa banque, mais heureusement pour les bas du front comme vous, cette dernière s'en sort bien. Pointer le doigt sur le fusible afin de faire oublier l'escroc maousse qui s'est service de lui sur le thème "tu te fais choper, on ne te connais pas on ne savait pas", c'est tout à fait raccord avec ce que vous dévoilez chaque jour un peu plus.
Du moment que la banque se porte bien... comme je vous comprends.
Par jeanbat

Re: La gauche se vide de l'intérieur

un fusible ...kerviel.

combien de licenciement Kerviel à engendré au cours de ses petites parties de trading..?

mais c'est pas grave puisqu'il y a pire que lui,et qu'il est le bouc émissaire ..donc ses fautes sont excusées par le Front de gauche qui s'en fait un allier..mange merde pret à recuperer nimporte qui pour sa cause.. un traider ?oui....mais pas Chouard .
la gauche bas du front.

quel raisonnement de m..
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: La gauche se vide de l'intérieur

Ses "fautes" ont été jugées, il a fait de la prison. Mais quel rapport avec Chouard, sans rire ? Ah oui, c'est vrai, y'a pas de justice.
On a beau savoir que vous n'êtes pas inapte à raisonner rationnellement, mais je partage votre conclusion néanmoins: une belle forme d'autocritique que je salue...
Par jeanbat

Re: La gauche se vide de l'intérieur

Kerviel... Le front de gauche a besoin de toi..
Par jeanbat

Re: La gauche se vide de l'intérieur

Le rapport avec Chouard c'est que corbière refuse de parler avec lui mais s'affiche avec le super héros traider kerviel .
Je trouve Le paradoxe mérite d'être montré.
Mes amis de l.o m'avaient pourtant prévenu sur ce parti de faux derche. Je le défendais inlassablement .
Je m'excuserais auprès d'eux .
Ils avaient milles fois raison .



Modifié 1 fois. Dernière modification le 19:36 le 06/12/2014 par jeanbat.
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: La gauche se vide de l'intérieur

" Je le défendais inlassablement . "
Oui, bien sûr.. inlassablement... tout comme vos "amis de l.o." qui interviennent tout à coup histoire de faire gauche ++...
.. je vous crois complètement, jeanbat.
Par jeanbat

Re: La gauche se vide de l'intérieur

Parlez de Mélanchon a des militants l.o de mes amis ou pas , vous rigolerez moins ..
Pauvre Kerviel .... Snif snif
Par jeanbat

Re: La gauche se vide de l'intérieur

J'imagine pas très bien Arlette , Natalie Arthaud besancenaux poutou venir soutenir un type dont le job était de racheter des entreprises et plonger les gens dans la misère la plus totale .pour se gratter un billet dessus !
Le fait qu'on puisse trouver des responsabilité plus importante dans la hiérarchie de Kerviel , je suis bien d'accord Mais que cela rende Kerviel sympathique à corbière et a fan de canard ( on pardonne tout au parti?)au point qu'il lâche une ptit larme ... Pour ensuite venir donner des leçon de confusionnisme , c'est incroyable .
Des pitres
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: La gauche se vide de l'intérieur

Tiens, vous parlez à la place des autres, à présent ?
Vous pouvez nous indiquer, si possible, des positions officielles à ce sujet (Kerviel Corbière Parti de Gauche), pour voir si c'est raccord avec ce que vous en écrivez à leur place ?
Voir si le terme de "pitre" ne vous colle pas mieux à vous-même.
Merci d'avance.
EDIT: des positions officielles de L.O. et du N.P.A., évidemment.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 16:40 le 07/12/2014 par Fan de canard.
Par jeanbat

Re: La gauche se vide de l'intérieur

J'imagine pas très bien Arlette , Natalie Arthaud besancenaux poutou
Tiens, vous parlez à la place des autres, à présent ?

"j'imagine "vous connaissez le sens de ce mot?p'tetre pas au fond..

pour Kerviel et corbiere
[www.alexis-corbiere.com]

pour le reste verifiez ce que vous avez envie de verifier,et soyez aimable de me faire part du résultat de vos recherche..
avant demain si possible parce que j'ai pas mal de truc à faire cette semaine.
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: La gauche se vide de l'intérieur

Pour Kerviel et Corbière, merci, j'étais déjà au courant...
Pour le reste, il me semblait bien que c'était du vide, merci pour la démo que vous ne pouvez illustrer vos propos par vous-même.
Par jeanbat

Re: La gauche se vide de l'intérieur

Kerviel est un allier dont la vrai gauche aurait tord de se passer ..
Un allier précieux ... Un allier en or !!
Par Caton l'Ancien

Re: La gauche se vide de l'intérieur

On pourrait se demander quel est le programme politique du PG, quels sont les moyens dont ils se dotent pour exécuter ce programme, parmi les gouvernements étrangers lesquels soutiendraient, est-ce qu'il y a d'autres pays qui ont appliqué ces méthodes et lesquelles...
A coté, on peut se demander pourquoi il soutient un ex-trader. On voit bien un sens des priorités bien bâti.

Maintenant, face à un phénomène étrange dont la compréhension ne se fait pas immédiate, on peut avoir deux types de réactions : se renseigner sur le fond, essayer de comprendre les tenants et les aboutissants, ou se prendre pour source de raison universelle et considérer que si "MOIJE" ne comprends pas, c'est donc la preuve qu'il n'y a rien à comprendre.
Vous avez choisi la deuxième option, je suppose que c'est à cela qu'on vous reconnaît.

Maintenant, demandons nous dans quel but vous pataugez dans un tel sophisme : il n'y a pas 36 raisons crédibles, il n'y en a qu'une : vous voulez un moyen simple de discréditer le PG.

Et après, on est censé croire que vous n'êtes pas un anti-gauchiste primaire.
Par jeanbat

Re: La gauche se vide de l'intérieur

couché Catoir!
Par Caton l'Ancien

Re: La gauche se vide de l'intérieur

Vous être pathétique. Que croyiez-vous accomplir avec votre post ? Vous croyiez m'impressionner ? Vous croyiez qu'en écrivant mon nom, je vais avoir peur de vous ?

Suis-je devenu une célébrité ? Un enjeu de débat politique majeur pour que vous soyiez à ce point passioné par moi ?


Vous croyiez qu'en me parlant comme à un chien vous allez convaincre le lectorat que j'en suis un peut-être ?

Vous êtes pathétique.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 13:56 le 08/12/2014 par Caton l'Ancien.
Par Océane zboub est PIR.

Re: La gauche se vide de l'intérieur

Quelques résultats d'une des dernières enquêtes sur les"préjugés".. Des électeurs qui disent vouloir voter FN:
37% d'entre eux trouvent que les Juifs ne sont pas des français comme les autres,77% des mêmes pensent que lesMusulmans ne sont pas. des français comme les autres.

Bref, ces statistiques montrent que racisme et antisémitisme sont plus élevés chez les électeurs potentiels FN que chez n'importe qu'elle autre catégorie de français( autres partis politiques, CSP..).
Certes, c'est une étude de Reynie, menée avec le Figaro et Libération, mais les chiffres sont intéressants.
Ce qui m'a le plus marque?

Le préjugé le plus courant pour un antisemite: ils exagèrent, ils utilisent la Shoah pour se rendre intéressants.
Par Aline Marchetto

Re: La gauche se vide de l'intérieur

Par sandy

Re: La gauche se vide de l'intérieur

Ils font du harcèlement avec tout le monde ne t'inquiète pas, ignore-les autant que possible, c'est tout.
Par Caton l'Ancien

Re: La gauche se vide de l'intérieur

Pour le moment, j'essaie de mesurer leur acharnisme (et non pas leur anarchisme), de savoir de combien de messages ils sont prêts à pourchasser quelqu'un qu'ils ne connaissent pas, sur la seule base des idées politiques que j'ai exprimées, à savoir l'antiracisme (opinion que dans ma très grande naïveté, je tenais pour consensuelle... notre société est réellement déprimante).

Dans un forum passé (l'émission CPQJ sur le Gamergate) entre elle et sa bande d'alter-ego ont tellement mouliné dans le vide, que les messages sortaient de la marge droite de l'écran.
Ils font des fiches. Ils rappellent régulièrement mon nom.
Je suppose que bientôt, ils mèneront l'enquête sur moi (j'ai cependant la chance d'avoir des homonymes qui sont plus visibles que moi sur Internet) et doxeront le résultat ici ou entre eux.


Ca témoignera de leur conception de la non-violence dans les débats, de la liberté d'expression baffouée et de toutes ces choses.



Modifié 2 fois. Dernière modification le 17:35 le 08/12/2014 par Caton l'Ancien.
Par Océane zboub est PIR.

Re: La gauche se vide de l'intérieur

De tout coeur avec vous, Caron mais vous vous battez en vain.
Ce sont des fous endoctrinés dans une secte.
Seul le site peut intervenir.
Ils passent et repassent infiniment les mêmes " arguments" et liens.
Par Strumfenberg ( Aloys von )

Re: La gauche se vide de l'intérieur

Le mot " secte" est en effet bien adapté au trotskisme lambertiste. Une véritable plaie, qui dure depuis des générations, et dont l'analyse m'échappe autant que celle de la bêtise.
Par Aline Marchetto

Re: La gauche se vide de l'intérieur

ah la méchanceté naturelle qui se révèle ..Je ne suis plus à ces partis mais ça permet de voir que tu n'échappe à la volonté de vengeance et de bassesse à l'instar de tes amis ici qui tentent de me baillionner ..

Petit rappel Mélenchon ton maitre lui aussi vient de la secte la plaie et qui serait la bêtise ..Qu'en conclure ??

Lui aussi est sectaire et bête ou est une plaie ??
Cambadelis, Jospin, Corbières, ont aussi participer à la secte et la bêtise de ces partis, couverts de plaies et de pustules..

Le boomerang qui revient dans la figure du lanceur, .qui fume trop d'opiam ??..



Modifié 1 fois. Dernière modification le 18:37 le 08/12/2014 par Yèza.
Par Caton l'Ancien

Re: La gauche se vide de l'intérieur

A la fois, j'ai pas choisi mon pseudo pour rien ;-). Caton l'Ancien
Par MasterTigrou

Re: La gauche se vide de l'intérieur

Citation:
Ce que j'aime bien, c'est que pendant que les pseudo-gauchistes du forum finissent celui qui a casqué en grande partie les turpitudes de la banque en faisant de la prison tandis que son ex-employeur n'a pas une égratignure

Si vous voulez revenir sur Kerviel... Le fait qu'une porte ne soit pas suffisamment verrouillée ne disculpe pas un cambrioleur de son forfait. Par ailleurs, bizarrement Kerviel est le seul trader à s'être comporté ainsi, ce qui met largement en doute l'argument selon lequel la banque aurait incité ses pratiques (s'il y avait tant d'argent à gagner pour l'employé et que c'était encouragé par l'employeur, pourquoi JK aurait-il été le seul à "céder", hein ? à ce que je sache, trader n'est pas une profession réputée pour la probité et le sens moral de ses membres...).

Que les banques aient été scandaleusement dorlotées après la crise systémique de 2007-2008, c'est un fait. Prendre la défense de Kerviel sous prétexte que d'autres n'ont pas été inquiétés, c'est un choix intellectuel et moral inquiétant. En rajouter dans l'afflicition et le pathos, comme le fait Corbière, comme si JK était une sorte de nouveau Nelson Mandela (!), cela dépasse l'entendement.

(on remarque que le PCF a soigneusement évité de s'associer à cette effervescence... peut-être ont-ils plus le sens des réalités que la direction du PG)
Par Strumfenberg ( Aloys von )

Re: La gauche se vide de l'intérieur

Cette dernière phrase, Master Tigrou, déborde de sens.
Par Guy-Yves Ganier d'Emilion

Re: La gauche se vide de l'intérieur

Je ne crois pas que quiconque ait cherché à exonérer Kerviel au prétexte qu'il serait un pauvre lampiste "moralement" innocent. Sur cette affaire, Mélenchon et le PG disent la même chose que des anciens magistrats comme Eva Joly et Georges Fenech, assez pointus sur les affaires politico-financières, et politiquement plutôt divergents (litote). La même chose également que Médiapart, qui a publié plusieurs enquêtes sur les aspects judiciaires troubles de cette affaire. Ils estiment que ce qui n'a pas pu être prouvé, c'est la culpabilité de Kerviel de ce dont la SG l'accuse, c'est-à-dire de "l'intention de nuire" qui a motivé le licenciement pour faute lourde, condition d'une étonnante indemnisation express de la SG par le fisc. Par ailleurs, le PCF, par la voix mesurée de son porte-parole, est en gros sur la même ligne.
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: La gauche se vide de l'intérieur

"ne disculpe pas un cambrioleur de son forfait."
Oui, on se demande d'ailleurs à quoi ça sert de dire qu'il a été jugé et a fait de la prison pour ça. Certainement pour qu'on puisse dire derrière qu'il a été "disculpé".

"bizarrement Kerviel est le seul trader à s'être comporté ainsi "
C'est bien connu, dans ce monde où règne le respect de la loi et la déontologie la plus pointue que sont les employeurs des traders - alias les fourbes qui travaillent pour des anges en comparaison - il est certain que si les traders fautent, ça n'a rien à voir avec leurs employeurs - les banques, qui leur demandent de prendre le moins de risques possibles...
Kerviel est le seul, bien sûr. Aucune chance que ses patrons aient à voir quoi que ce soit là-dedans. Eric Cordelle, son supérieur direct pendant 18 mois, n'a rien vu passer... à lire ou à relire.
http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2014/11/13/01016-20141113ARTFIG00011-jerome-kerviel-demande-une-expertise-des-pertes-de-la-societe-generale.php
http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2012/06/08/01016-20120608ARTFIG00657-la-defense-de-jerome-kerviel-abat-ses-cartes.php
Sacrée Eva Joly, aussi:
http://www.lesinrocks.com/2014/05/22/actualite/eva-joly-laffaire-kerviel-loin-detre-finie-11506237/
Je doute fort que dans cette histoire, défendre Kerviel juste en disant qu'il n'est pas le seul responsable de ce qu'il s'est passé, soit un "choix intellectuel et moral inquiétant".
C'est plutôt penser le contraire, je dirais.
Après, si Kerviel et Corbière sont potes, ce n'est pas mon problème, ni le problème d'ailleurs.

Enfin, en parlant du PCF, je confirme qu'ils ont un sacré sens des réalités en effet. Avoir brisé le FdG pour des postes lors des municipales, et obtenu des postes clefs d'adjoints au maire tout en s'accaparant l'étiquette du FdG (http://www.paris.fr/portail/accueil/Portal.lut?portal_component=15&actormandate=1&page_id=1&elected_official_directory_id=51053) face à D. Simonnet qui elle, était opposée au PS, c'est clair qu'ils n'ont pas eu les mêmes associations.
Nous sommes bien d'accord, on n'est pas au même niveau de responsabilité.

Maintenant, prendre leur non position en la matière pour une position officielle du parti, comment dire...



Modifié 1 fois. Dernière modification le 19:00 le 07/12/2014 par Fan de canard.
Par MasterTigrou

Re: La gauche se vide de l'intérieur

Citation:
Enfin, en parlant du PCF, je confirme qu'ils ont un sacré sens des réalités en effet. Avoir brisé le FdG pour des postes lors des municipales

C'est un peu rapide. Le PCF aurait "brisé le FDG" ? Le FDG est une alliance entre partis : principalement le PG et le PCF, vu que les autres sont groupusculaires. Si le PCF avait vraiment brisé le FDG, on aurait pu s'attendre soit à ce que le PCF quitte explicitement le FDG, soit que le PG le quitte histoire de tourner la page.

Le PCF et le PG ont des désaccords, c'est clair et pas très étonnant (oui, le PCF est un parti d'élus, dont les finances rendent d'ailleurs probablement pas mal de services au FDG...). Je ne connais pas la cuisine interne de ces partis, mais il est probable que le PCF ait fait quelques estimations pour savoir si ça valait le coup de partir avec le PG plutôt que le PS : en cause, en partie, le non-décollage du FDG depuis les présidentielles rendait improbables les chances de succès de candidatures FDG. Le choix du PCF, c'est aussi l'échec du PG (qui, s'il avait été plus fort, aurait eu plus d'arguments pour convaincre son allié).

Rendre le PCF seul responsable de ces désaccords, c'est la tactique du PG qui, à force de charger la mule (cf. attaques médiatiques de Mélenchon sur Laurent), s'est décrédibilisé.

Sur Kerviel : on est en désaccord, c'est clair. Mais au-delà du désaccord sur le fond de l'affaire, il y a la forme prise par le soutien de Corbière, totalement hors de mesure.
Par Strumfenberg ( Aloys von )

Re: La gauche se vide de l'intérieur

Mélanchon s'est décrédibilisé. Ouf ! On va pouvoir revenir à Robert Hue. Le culte de la personnalité, ça commençait à bien faire. Alors, hein...
Par MasterTigrou

Re: La gauche se vide de l'intérieur

Être décrédibilisé ne signifie pas qu'on ne peut pas regagner sa crédibilité, ou être préférable à Robert Hue. M'enfin bon, c'est peut-être beaucoup de subtilité à demander :-))
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: La gauche se vide de l'intérieur

Un peu rapide ? depuis le quinquennat, il n'est de cesse de dénoncer les dérives droitières du PS au pouvoir, tout est parfaitement cohérent, et d'un seul coup, hop; on s'allie avec eux ici, pas là-bas, et en plus, on revendique qu'on le fait au nom du FdG !
Non, ce n'est pas un peu rapide, c'est un peu beaucoup un constat en revanche.
Et je ne parle pas des désaccords entre les composantes du FdG, c'est logique et normal et le débat est permanent, mais sur ce point précis, c'était parfaitement clair avant le volte-face qui a foutu le bordel.
"tu te sens comment aujourd'hui, plutôt FdG Hidalgo-Brossat ou FdG Piolle-Martin ? Bah je sais plus trop, c'est lequel des deux qui est pour la redistribution et contre l'austérité ? Arh, faudrait vérifier sur la brochure, c'est quel département déjà ? Putain, je trouve pas, c'est celui où le PC est contre l’aéroport de Notre Dame. Mais siii, tu peux pas le louper, au département d'à côté, les cocos y sont favorables"
Un succès pour les communistes à Paris, mais l'échec qui en résulte concernant le FdG, lui, il devient collectif. Salaud de Méluche et gentil Laurent.
On connait la chanson.
D'habitude, je les défends face à ceux qui les attaquent sur le forum, mais sur ce sujet, faut pas charrier non plus. L'accord avec le PS ici et pas là, à cet endroit et pas ailleurs, a été tout bénèf pour les alliances PS-PC qui ont triomphé; mais totalement ruineux partout ailleurs, et pour le FdG dans sa globalité.
C'est un fait.

Et au moins, sur Kerviel et les responsabilités; nous sommes d'accord: on n'est pas d'accord :)
Par MasterTigrou

Re: La gauche se vide de l'intérieur

"C'était parfaitement clair" ? Ben, je veux bien qu'on me ressorte une déclaration du PCF où ils affirmaient catégoriquement qu'il n'y aurait pas d'alliance avec le PS aux municipales. Je suis d'accord que ce serait mieux si le FDG partait uni et indépendant du PS, mais je ne me fais aussi pas d'illusions sur le score et les sièges qui en auraient résulté aux municipales. Or le PCF tient à son ancrage local.
Par Strumfenberg ( Aloys von )

Re: La gauche se vide de l'intérieur

ancrage local contre ancrage moral, alors, hein...
Par sandy

Re: La gauche se vide de l'intérieur

Cela dépend évidemment des localités, mais Grenoble a montré qu'une recomposition de la gauche excluant les sociaux libéraux pouvait gagner. Il faut bien à un moment prendre des risques et même si c'est perdre qqs sièges à cause du PS il faut aussi défendre l'idée auprès des gens pour qu'elle chemine et grandisse, il faut bien rompre à un moment. Et quand rompre si ce n'est au moment où le gouvernement et le PS rompent eux-même de leur côté avec tous les principes de la gauche et mènent des politiques de droite ?
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: La gauche se vide de l'intérieur

Non, c'est sûr, torpiller les décisions du PS sur leurs pages, les aberrations et la continuité dans de nombreux domaines, de la politique initiée par Sarkozy - pour ne citer que cela - depuis 2012 jusqu'à peu avant les municipales, c'était logique qu'ils fassent alliance avec ceux qu'ils fustigeaient la veille depuis des mois, qu'est-ce-que nous sommes cons, au PG, d'avoir cru que la cohérence eût été de rester sur cette ligne d'opposition ! Dénoncer une politique de droite en pratique, c'était pour briguer des postes-clefs presque deux ans plus tard, bon sang mais c'est bien sûr.
Et c'est vrai que parallèlement à cela, plusieurs mois avant, ils n'excluaient pas des alliances. Double discours, début des dissensions... premières véritables fissures pour le FdG, qui vont s'ajouter les unes aux autres avant d'éclater aux municipales.
Ça, c'était "parfaitement clair" que cela doive arriver.
Et, encore une fois, faire l'alliance en conservant l'étiquette, je crois que stratégiquement parlant, ils ne pouvaient pas être meilleurs.
Par Aline Marchetto

Re: La gauche se vide de l'intérieur

Et le tiércé gagnant est ? C'est vos blablateries là purement démagogiques qui n'interesse personne ..vous êtes déconnecté de la réalité, on croirait que vous discutez dans un bars le lundi matin...
Par Caton l'Ancien

Re: La gauche se vide de l'intérieur

Citation:
C'est vos blablateries là purement démagogiques qui n'interesse personne ..


Oh le gros complexe de supérioté : sous prétexte que ça ne vous intéresse pas vous (alors que vous continuez de répondre sans cesse : c'est clair, moi, dans la vie, je m'acharne toujours à dépenser de l'énergie sur les sujets dont je n'ai rien à foutre, c'est logique !), vous décrétez que ça n'intéresse personne.

Pas de chance, ça m'intéresse moi. Donc vous vous trompez en décrétant que ça n'intéresse personne.


Alors normalement, si le monde est toujours aussi grotesque qu'usuellement, vous devriez me répondre que moi, ça compte pas ou trouver un autre moyen de prétendre que vous avez eu raison d'avoir tort.
Par jeanbat

Re: La gauche se vide de l'intérieur

CM1
"c'est toi qui dis..c'est toi qui y es"



Modifié 2 fois. Dernière modification le 13:30 le 08/12/2014 par jeanbat.
Par Caton l'Ancien

Re: La gauche se vide de l'intérieur

Votre réponse n'a juste rien à voir avec ce à quoi vous répondez.

Vous délirez.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 14:06 le 08/12/2014 par Caton l'Ancien.
Par jeanbat

Re: La gauche se vide de l'intérieur

tellement complexe ce que vous écrivez..pas l'niveau
Par Caton l'Ancien

Re: La gauche se vide de l'intérieur

Vous êtes pathétique. Et je sens que vous allez me pourchasser avec une bonne petite centaine de messages comme le mois dernier.

Il faut croire que ça vous amuse.
Par Mlemaudit

Re: La gauche se vide de l'intérieur

vous ou l'un de vos multiples pseudos.
Par Caton l'Ancien

Re: La gauche se vide de l'intérieur

Exactement. Nous voilà donc sur un fil d'une profondeur de 6 créé de toute pièce par Jeanbat et ses clones, dans le but de ... on se demande bien mais vu l'acharnement qu'ils y mettent, ils trouvent ça très important.

Remarque, je peux toujours ouvrir un book pour parier sur combien de temps vous allez me harceler.

Je parie que le fil va se prolonger sur un nombre de messages compris entre 20 et 50. Si quelqu'un veut prendre le pari sur moins que 20 et quelqu'un sur plus que 50, je peux officiellement ouvrir mon book.
Par jeanbat

Re: La gauche se vide de l'intérieur

ah le clown!!!
Par Caton l'Ancien

Re: La gauche se vide de l'intérieur

Vous êtes pathétique. CA fait 8.
Par jeanbat

Re: La gauche se vide de l'intérieur

ben relance pas ducon!
Par Caton l'Ancien

Re: La gauche se vide de l'intérieur

Vous êtes pathétique, ça fait 10.
Par Mlemaudit

Re: La gauche se vide de l'intérieur

cessez votre soliloque impré-Catoire

mon précèdent message n'était indi-catoire que de votre changement de pseudo.

Ne venez pas justifier votre caillasage purifi-catoire par le canard enchainé qui est un journal satirique dont chacun peut voir le coté sarcastique alors même que vous etes totalement dénué de la moindre dérision ou humour. Vous ne faites qu'enfiler les réponses ras de plancher et les interminables lithanies d' injures inlasablement, c'est évo-catoire.

Inutile de perdurer en efforts vési-catoires à répondre à vos injonction advo-catoires.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 18:40 le 08/12/2014 par Mlemaudit.
Par Caton l'Ancien

Re: La gauche se vide de l'intérieur

Mais qu'est-ce que c'est que cette fixette sur moi ? Vous êtes vraiment des maboules. Vous tentez de me faire peur ?
Par Mlemaudit

Re: La gauche se vide de l'intérieur

pour ma part, je n'essaye pas de vous faire peur, je suis doux comme un agneau, c'est pas moi qui parle de caillassage ni qui change de pseudo. ni qui fait ce dont j'accuse les autres.

Enfin bref, c'est pas moi qui suis incohérent et complètement secoué...



Modifié 1 fois. Dernière modification le 18:54 le 08/12/2014 par Mlemaudit.
Par Caton l'Ancien

Re: La gauche se vide de l'intérieur

Mais bien sûr, vous me pourcfhassez de fil en fil, vous citez mon nom en permanence, vous mentez comme un arracheur de dents mais tout cela n'est pas destiné à m'impressionner.

Maintenant, petite question : est-ce que quelqu'un qui fait des menaces voilées, si on le confronte à ses propos, avouerait être dans l'intimidation ? Poser la question, c'est y répondre.

Et ça fait mainenant un fil de 14 messages juste pour me chercher des noises personnellement.



Modifié 2 fois. Dernière modification le 19:07 le 08/12/2014 par Caton l'Ancien.
Par Aline Marchetto

Re: La gauche se vide de l'intérieur

Tout de même défendre un grand "délinquant financier", sachant que des millions de personnes crèvent a cause de "leurs bons" ou "mauvais coups" les PG et FdG défendent une drôle de cause. Et les victimes sont encore plus victimbashing avec de telles Idôles dont s'entourent ces partis.

Donc inutile de monter sur vos grands chevaux, tout ce qui vous interesse est la défense de la place de "machin" là ou "truc" ici refaisant le match à l'infini sans tenir compte de la réalité. Comme tout politicien, sur de lui, sans empathie vous ne défendez qu'une caste ploutocratique, même si le costard parait gauchiste, l'intérieur n'est pas proche du peuple mais bien des banques.

Et à côté vous hurlez avec les loups, Valls vous remercie, contre des personnes n'ayant aucune responsabilité dans des crimes, et délits de caste, mais qui ont simplement voulu parler librement sans avoir tout l'establishment " et leur médias au cul . C'est bien vous êtes un bon citoyen qui va curer à l'hallali quand on lui dit ..
Par jeanbat

Re: La gauche se vide de l'intérieur

point Godwin

en même temps c'est la défense d’Adolphe Eicheman..j'avais des ordres...ma hiérarchie..je ne suis pas responsable.

exactement le même principe .
Par Aline Marchetto

Re: La gauche se vide de l'intérieur

Exacte ..avec ces gens là tu peux être tranquille la ploutocratie a de l'espérance devant elle ..incroyable "nos révolutionnaires" en pantoufles ! En tout cas ils n'appartiennent pas à la classe ouvrière ou alors à une classe qui défends les intérêts des plus nombreux au nom de la démocratie, et l'égalité .non des marchands de voix ....
Par sandy

Re: La gauche se vide de l'intérieur

On ne défend pas Kerviel, qui représente justement tout ce que l'on combat. Mais Kerviel a servit de bouc-émissaire à la société générale pour pouvoir nier ses responsabilités dans ses pratiques délicteuses et dans la crise financière. Alors au PG on a un cerveau et on comprend que notre intérêt n'est pas de laisser Kerviel porter toutes les responsabilités et qu'il faut se battre pour mettre les dirigeants de la société générale devant leurs responsabilités, que c'est notre intérêt de dénoncer tout cela dans le débat public, car notre objectif politique c'est de réformer le système bancaire et financier, et qu'on a besoin d'en montrer les dérives et la corruption. On ne peut pas laisser croire que c'est l'affaire d'un seul homme. On ne peut pas laisser ces gens s'en tirer à bon compte et continuer leurs pratiques jusqu'à ce qu'ils déclenchent une nouvelle crise et qu'ils envoient encore des millions de gens au chômage.
Par jeanbat

Re: La gauche se vide de l'intérieur

vous ne défendez pas Kerviel..

tout à coup le mot défendre prend un tout autre sens que quand vous l'employez à mon compte ..j'aime beaucoup le double langage ...très cohérent.

c'est beau la rigueur intellectuelle .

je défend Soral alors que je l'attaque sans cesse et depuis le début sur la haine qui se dégage de son discours.
Corbiere se fait photographié avec Kerviel
Imaginons une seconde que je dise

C’est avec rage, et je dois le dire les larmes aux yeux, que j’ai vu hier soir devant un poste de télévision l’arrestation en direct de Alain Soral par des policiers français, pour être amené dans une voiture au commissariat de Menton.
En lui disant au revoir, dimanche en début d’après-midi, avant de l’embrasser, ne sachant que lui dire de très utile, je m’étais limité à un banal « Fais attention à toi », à quoi il avait répondu de sa voix douce « Ne t’inquiète pas pour moi. Merci pour ton soutien et celui de tes amis .
Ainsi est Alain Soral, calme, attentionné et reconnaissant envers tous ces gens qui prennent sa défense. C’est un homme bien, tout simplement.»

Que diriez vous?
je l'défends je ne le défend pas..

ha ??mais c'est pas pareil..
Par Caton l'Ancien

Re: La gauche se vide de l'intérieur

Peut-être que si vous ne mettiez pas sur le même plan un prédicateur comme Soral avec quelqu'un comme Kerviel, vous pourriez comprendre.


Comparer n'importe quoi à n'importe quoi d'autre qui n'a rien à voir, est la signature des imbéciles.
Par jeanbat

Re: La gauche se vide de l'intérieur

pas du tout...ici je compare la notion de défendre quelqu’un.

les mots ont un sens .
Par sandy

Re: La gauche se vide de l'intérieur

Non non non toutes tes positions visent à défendre l'extrême droite sur tous les sujets, tu reprends leurs arguments, leur propagande, tu minimises leurs attaques contre la république et reprends à ton compte celles qui vont à l'encontre de la gauche et tu utilises leurs méthodes.

La comparaison n'a juste rien avoir.
Notre position vis à vis des traders est très claire, ce n'est pas le trading que l'on défend, pour nous c'est un métier de parasites, et nous ne cherchons pas à nier ni à excuser les délits commis par Kerviel.
C'est bien l'enjeu politique derrière, avec la société générale qui essaie de faire porter ses responsabilités sur une personne qui nous intéresse et que l'on dénonce.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 15:13 le 08/12/2014 par sandy.
Par jeanbat

Re: La gauche se vide de l'intérieur

je vous laisse vous dépatouiller dans vos contradictions..et la cohérence des idées de votre parti...

ce n'est pas le training que l'on défend

je n'ai jamais dit ça .

C'est bien l'enjeu politique derrière, avec la société générale qui essaie de faire porter ses responsabilités sur une personne qui nous intéresse et que l'on dénonce.


et la manière de le dénoncer ,c'est de faire passer Kerviel pour une victime."un type bien"
le décharger de ses responsabilités.
quand il appuyait sur le bouton et coulait trois boites d'un coup,c’était pour s'en mettre plein les poches ou bien pour faire plaisir à ses gentils patrons.

Qu'il faille taper sur les gros plus que sur les petits,plus qu'ok.
mais là il s'agit de disculper après repentance..tout à coup,le fait d’être pris la main dans le sac lui a ouvert les yeux..bien sure .



Modifié 1 fois. Dernière modification le 15:36 le 08/12/2014 par jeanbat.
Par Caton l'Ancien

Re: La gauche se vide de l'intérieur

Vous êtes juste un sophiste incapable de comprendre une disctinction très simple.

La distinction entre un homme et une fonction. "Trader" est une fonction, une position sociale. Cette position sociale amène ceux qui l'occupent à tout un tas d'agissement nuisibles. C'est donc la fonction, la structure sociale dans laquelle elle s'inscrit qui est nuisible. Lisez un peu Lordon.


Mais Kerviel n'est plus un trader, il a été viré de cette société là à coups de pied au derche. Il n'est donc plus trader et ne le redeviendra pas. C'est donc un homme à qui on peut pardonner, c'est probablement un homme qui a énormément à nous apprendre sur ce milieu ; mais, pour une raison assez obscure, vous voudriez que cette homme soit pendu à la Lanterne. Enfin, quand je dis "pour une raison obscure", c'est pas si obscur que ça : une volonté de dire du mal et de saisir tout ce qui vous tombe sous la main même si ça n'a aucune cohérence. De toute façon, on se demande bien ce que ça peut vous foutre qu'un parti que vous n'aimez pas soit en contact avec une personne dont j'ai du mal à croire qu'elle vous intéresse en dehors de ses liens avec le PG.


Par ailleurs, vous qui chougniez comme quoi le vocabulaire de "caillassage" était le comble de la violence, vous voilà qui caillassez Kerviel : comme je le dis par ailleurs, quelqu'un qui aurait des convictions réelles ne serait pas à ce point contradictoire, quelqu'un qui n'arrive plus à suivre le fil de ses propres sophismes et mensonges, par contre, présenterait autant de contradictions que vous.

Ah oui, et vous êtes un menteur, vous n'êtes pas un pourfendeur de Soral, ou disons que si vous le faites, vous le faites très très loin de ces forums, là où personne ne peut le voir. Dans vos rêves, probablement.
Par Aline Marchetto

Re: La gauche se vide de l'intérieur

Par Caton l'Ancien

Re: La gauche se vide de l'intérieur

Ca vous arrive de faire une réponse en rapport avec ce à quoi vous prétendez répondre ?
Par Aline Marchetto

Re: La gauche se vide de l'intérieur

Par Caton l'Ancien

Re: La gauche se vide de l'intérieur

Ca vous arrive de faire une réponse en rapport avec ce à quoi vous prétendez répondre ?
Par Aline Marchetto

Re: La gauche se vide de l'intérieur

ça vous arrive d'avoir un plus de finesse ou de subtilités ?paroles justes d'un philosophe malade ?
Par Caton l'Ancien

Re: La gauche se vide de l'intérieur

Pas quand je parle avec un imbécile qui répond n'importe quoi à n'importe qui en n'importe quelle circonstance.

Autrement dit, je ne parle pas aux cons, ça les instruit.


Je sens que vous aussi vous harceler créant ainsi un fil d'une profondeur entre 20 et 50, dont le contenu est rigoureusement vide. On est est déjà à 6.
Par Strumfenberg ( Aloys von )

Re: La gauche se vide de l'intérieur

Aïe ! ( voté)
Par Caton l'Ancien

Re: La gauche se vide de l'intérieur

Et sinon, je saisis l'occasion pour répondre à propos de "caillassage" qui m'a été reproché par votre petite bande comme signe de mon extraordinaire violence.

Le canard enchainé a intitulé l'une de ses pages "Canardage" avec des dessins de volatiles tirant non pas des petits cailloux mais des boulets de canons. Où sont vos protestations quant à cette imagerie guerrière ?



Modifié 1 fois. Dernière modification le 16:54 le 08/12/2014 par Caton l'Ancien.
Par jeanbat

Re: La gauche se vide de l'intérieur

Lisez un peu Lordon. ...ou chouard qui dit exactement la même chose..mais qui ne va pas pavaner avec un trader..lui lécher les bottes pour se faire voir avec la victime du moment..
c

...j'en veux pas personnellement a Kerviel .de la à écrire le texte de Corbiere y'a un monde !!
et c'est ce gars qui vient donner des leçons de confusion...

maintenant perdez pas votre temps a le repêcher ..a mes yeux il est totalement descredité..
comme toi et tes méthodes éducatives réac.
Par Caton l'Ancien

Re: La gauche se vide de l'intérieur

Lordon ne va pas rencontrer Kerviel parce que Lordon n'est pas un homme politique et que donc c'est pas son rôle. C'est là le seul sens à prêter à votre constat miteux.

Et le PG ne se "pavane" pas avec Kerviel, il ne lui "lèche pas les bottes".

Tout cela n'existe que dans les fantasmes de votre cerveau malade (et, au cas où vous poseriez la question, oui, cette dernière expression a pour but de vous comparez à des Soral et autres invités de Taddéi ; et, parce que ma préscience est sans limite, non, je ne vous direz pas si je pense du bien ou du mal de Taddéi). Les mots que vous employez ne sont que des jugements péremptoires que vous nous montrez comme d'autres nous montreraient leurs organes.

Voici un énoncé des faits : le PG a rencontré Kerviel. C'est déjà très différent.


Quant à Chouard, vu la promo qu'il a fait de Soral, je comprends que vous l'aimiez tant que ça.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 17:44 le 08/12/2014 par Caton l'Ancien.
Par jeanbat

Re: La gauche se vide de l'intérieur

la pavane pour un traider défunt...ca concernait Chouard ,pas Lordon...
bref pas de temps à perdre avec vous..le trolling de ma part c'est en réponse à vos insultes difamentes..


Voici un énoncé des faits : le PG a rencontré Kerviel. C'est déjà très différent.


pas flagrant Catoir..pas flagrant..[www.alexis-corbiere.com]
allez courage!!
Par Caton l'Ancien

Re: La gauche se vide de l'intérieur

Citation:
la pavane pour un traider défunt...ca concernait Chouard ,pas Lordon...


Si vous le dites...


Citation:
bref pas de temps à perdre avec vous..


Votre acharnement contre moi atteste du contraire.


Citation:
le trolling de ma part c'est en réponse à vos insultes difamentes..


Vous délirez à plein tubes. Mais au moins, vous avouez être un troll, c'est déjà ça.


Citation:
pas flagrant [www.alexis-corbiere.com]


Vous croyiez apprendre quoique ce soit à qui que ce soit avec ce lien ? Vous vous croyez génial ?


Sinon, vous êtes ridicule à répéter mon nom en boucle. Je ne sais pas ce que vous croyez accomplir mais vos menaces ne me font pas peur.
Par jeanbat

Re: La gauche se vide de l'intérieur

tu relances ...tu kifs en fait..
Par Caton l'Ancien

Re: La gauche se vide de l'intérieur

Croyez ce que vous voulez.

Ca fait donc un fil de longueur 10, en plus de l'autre fil de longueur 14 , et du message de Yéza qui suit, pour un total de 25 messages, juste pour m'emmerder personnellement.

Va-t-on atteindre les 50 ?
Par jeanbat

Re: La gauche se vide de l'intérieur


Vous croyiez apprendre quoique ce soit à qui que ce soit avec ce lien ? Vous vous croyez génial ?

argument puissant..
Par Caton l'Ancien

Re: La gauche se vide de l'intérieur

Je vous remercie d'en convenir.
Par Aline Marchetto

Re: La gauche se vide de l'intérieur

la réponse des indigènes de la république :wesh wesh ??
Par Aline Marchetto

Re: La gauche se vide de l'intérieur

Bon alors demandons à Chouard d'aller faire le chemin de Compostelle pour se faire pardonner son crime "présumé" ..Ben oui les FdG et PG sont liés de manière éternelle à Dieu, et son fils le Christ, Marie et le Pape par le biais Mme Buffet qui a demandé au pape d'intervenir pour la Paix dans le monde .

.A mourir de rire là ...Faire dans la religion alors que la laicité est en danger ? merde, quand même !!
Par Caton l'Ancien

Re: La gauche se vide de l'intérieur

Vous délirez à plein tubes.
Par Caton l'Ancien

Re: La gauche se vide de l'intérieur

Il n'y a pas que le PG qui soit sur cette ligne.

Lordon, certes ne "soutient" pas Kerviel (mais n'étant pas chef de parti, il n'a pas vraiment de soutien à distribuer) mais dit très clairement que ce genre de personnages n'ont pas vraiment d'importance : ce qui ruine les peuples, ce sont les structures financières, ce sont elles les coupables, pas forcément les personnes qui ont le hasard d'occuper ces différents postes. Les traders ne font que jouer le jeu qu'on a préparé pour eux.

Je ne retrouve pas facilement le lien que je cherche mais celui-ci donne déjà une indication. Après recherche, je trouve ce LBSJS, c'est dommage, il a dit mieux mais je ne trouve plus.


Vous essayiez d'individualiser un problème politique ou collectif : de la responsabibilité d'un système, vous glissez à la responsabilité d'un homme. Dépolitisation et individualisation... tiens, un peu comme l'idéologie libérale, et après, vous prétendrez que vous êtes l'ami des pauvres et pas l'ami des fachos : en attendant on voit très bien votre prose anti-gauchiste, votre prose antifasciste ou pro-prolo, elle, est loin d'être aussi abondante.

Et il y a quelque messages, vous reprochiez à des tas de gens de fonctionner par malgame et de condamner par association. Et là, vous faites quoi : vous condamnez le PG parce qu'il parle un peu à/de Kerviel et vous condamnez ensuite ceux qui s'associent au PG.
Si votre diatribe anti-amalgame était sincère, vous ne seriez pas tombé dans ce que vous prétendez dénoncer dès la première occasion qui vous est donnée. Les femmes et les hommes sincères n'oublient pas leurs convictions tous les quatre matins ; les sophistes qui se donnent des postures depuis lesquelles critiquer sans discernement, eux, finissent toujours par avoir du mal à garder la trace de tous leurs mensonges et sont alors incapables de rester cohérents à moyen terme.
Par Aline Marchetto

Re: La gauche se vide de l'intérieur

Par Aline Marchetto

Re: La gauche se vide de l'intérieur

Ouais ..des pampers là seraient la bienvenue ...ça fuite sévère ..
Par Aline Marchetto

Re: La gauche, quelle gauche ?

Inviter un homme politique était sans doute une erreur : trop obsédé par ses calculs de positionnement et de stratégie. On comprend bien qu'Alexis Corbières veut à tout prix nier toute proximité "rouge-brune" et banaliser le phénomène actuel des "nouvelles droites" en le ramenant à une énième version du fascisme.

Donc Alexis Corbières n'étant pas radical pour vous, pas assez dictatorial pour encore enfoncer les clous du mensonge d'un prétendu rouge-brunisme qui essentialise péjorativement toute personne ayant d'autres idées de ce qu'est la gauche. Ceux qui nombreux cherchent en toute honnêteté une voie pour sortir du marasme dans lesquels nous ont mis nos si peu vertueux politiciens et leurs amis milliardaires. Vous souhaitez appuyer encore plus sur ces mots crées par ces VRP médiatiques d' oligarques.

Puisque ces qualificatifs on peut les trouver chez BHL ..La Règle du jeu en est plein : rouge-brunisme, conspirationnisme, complotisme, soit le champ lexical du bon petit facho d'état masqué sous les faux nez d'antifascisme a géométrie variable, d'esprit munichois (cher à Kerry) et de retour vers le passé vichyssois de la France (idéologie française de BHL!! )

"Pourtant, ce n'est pas que cela. [i]Il y a une colère, un besoin de radicalité et de bouc-émissaires (comme dans les années 1930) et en même temps une désaffection massive pour les thématiques et la pensée de gauche y compris de gauche radicale (ce qui n'était pas le cas dans les années 1930). La gauche se vide de l'intérieur, et pas que le PS ! Le simple fait que Mélenchon lui-même passe à une stratégie plus populiste, délaissant le projet d'unifier la gauche non-PS au profit du "mouvement M6R", est un symptôme de cela."[/i]

Dans la même mouture toujours cet essentialisation digne de BHL et ses épigones Fourest, Rudy Reichstadt, etc.alors que le vrai coupable ont toujours été aux manettes depuis 1981 ! donc la gauche a fait faillite et c'est la faute du peuple qui lui est porteurs des germes de l'éternelle France vichyssoise? Au passage petite pique méchante à Mélenchon au cas ou celui ci aurait des vélléités de chavisme ?

[i]Il n'y a qu'à lire les commentaires "votés" par les lecteurs de ce forum (sont-ils représentatifs des abonnés à @si ? - auquel cas D. Schneidermann a du souci à se faire pour l'avenir de son site ?!) : désormais attaquer le "souverainisme", devient une agression y compris chez les lecteurs d'@si ! .

[/i]
Rôhhh, bien sur les commentateurs d'asi ne sont heureusement pas aussi idiot(e)s que vous le pensez ? Et là encore le petit coup qui vous décrédibilise de vouloir faire passer la majorité critique saine, comme des idiots voir fascistes, au point que D. S devrai s'inquiéter pour le futur de son site-web ? Le rouge brunisme confusionnisme a eu raison de l'excellence d'asi, faudra t'il donc purger le site de ces virus proto-fascistes? Les fascistes là ne sont pas ceux que vous croyez Mr Fer .heu ...Staline ?

En 2005, les partisans du Non de gauche (qui doivent être nombreux ici) parlaient de construire "une autre Europe", de préparer un "plan B" pour une autre constitution... En 2014, la souveraineté nationale est devenue un thème de gauche ! Quelle évolution !

Non, en 2005 la majorité à voté NON au référendum de l'union européenne, donc NON à l'Union Européenne ! Oui la souveraineté n'est pas le souverainisme, Mr Fer !..Nous avons voté Non et nos députés, oligarques se sont assis desssus bien confortablement en nous traitant déjà de gros cons fascistes qui ne comprennent rien. OUI pour une république française Laique et indivisible.NON une république bananière lié à des traités TAFTA et cies, qui nous marginalise, et rends notre Constitution issue le la révolution de 1789, subsidiaire à celle de l'UE.donc inutile.!.

..
La virulence anti-européenne est devenue telle qu'il n'est plus question de vouloir détruire l'actuelle Europe libérale
mais même l'idée d'Europe tout court... C'est vrai qu'à l'extrême-gauche, l'Europe n'a jamais eu la côte mais c'était parce qu'on se disait "citoyen du monde", "altermondialiste", "internationaliste"... Et voilà que même le mot "internationalisme" est désormais rejeté, comme une sorte d'avatar de la mondialisation libérale...

Encore du confusionnisme Mr Fer ...Oui les citoyens français subissent les dérives de l'Union européenne ultra-libérale actuellement et ils voient qu'elle est dangereuse, et ne profite que à une caste toujours la même, et donc nous ne voulons et n'avons jamais voulu de ce régime oligarchique thatchérien, Reaganien, sous l'imposture de partis prétendant de "gauche" mais de gauche dyslexique, et mafieuse. la gauche que vous nommez n'a rien à voir avec l'avatar de partis bourgeois masqués en gauche morale...

Tout cela va finir où ? J'en finis par croire que le NON de 2005 n'a profité qu'à l'extrême-droite qui a capitalisé sur cette majorité "gauche-droite" de circonstances, bien aidée par l'opération "Traité de Lisbonne" sans consultation de Sarkozy pour, de l'intérieur, subvertir le Non de gauche...

l'alibi pratique et l'épouvantail du FN toujours en embuscade pour obliger les électeurs citoyens à voter pour une gauche mafieuse, culpabiliser les mêmes avec depuis 1981, date ou le FN fut aidé à rentrer à l'Assemblée Nationale par Mitterrand l'ancien collabo . Le rôle du grand méchant FN qui d'ailleurs joue bien son jeu, est dévolu à la famille Le Pen et hop le tour est joué : on prends les mêmes depuis cette époque et a chaque élection on recommence..trahison, délinquances en col blanc, affaires de gros sous, mafia bancaire, politique corrompus; et encore il faudrait qu'on leur cire les pompes ?

Allons Mr Fer, arrêter avec vos diktats, vos posture d'anti fa d'anti-ceci ou cela, vos façons d''arriver sur les forums en se présentant de gauche mais qui en vérité roule pour l'oligarchie dominante et les seuls partis autorisés pour les grands shows électoraux qui n'amènent rien voir coute très cher aux français citoyens esclaves dont ces élites qui se reproduisent de génération en génération, et dont ils peuvent aisement violés les promesses sans honte ni culpabilité

pardonnez moi si je fais des fautes de construction de phrases, de grammaire c'est pas pour autant que je ne comprends rien

Bien à vous Mr Fer..
Par Océane zboub est PIR.

Re: La gauche, quelle gauche ?

J'avais pas vu.
La fille totale est première sur les votes?
Quand je pense que c'était un site très a gauche!!!!!
Par Aline Marchetto

Re: La gauche, quelle gauche ?

Par Le roi

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Pourquoi n'arrive-t-on plus à ranger les idées dans des boîtes bien hermétiques que l'on nomme les partis ?
Car les partis sont des agrégats factices (factions était leur nom originel il y a 200 ans) qui ont vécus autant que le milieu dans lequel ils prolifèrent, à savoir la démocratie représentative.
Par sergent pepper

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Avec internet, le spectre des opinions possibles dans le débat d'idées a explosé. On ne reviendra pas en arrière, les médias main stream et les partis traditionnels doivent en prendre la mesure. Je pense qu'un Mélenchon, par exemple, ose réfléchir à la question, mais il a été formaté par des années de politique et de médias old school, et il sera difficile de s'opposer à un certain conformisme, qui règne autour de lui... S'interdire de débattre avec Chouard quand on lance M6r (je déteste ce nom...) est une connerie, voire une faute politique !
Par Guy-Yves Ganier d'Emilion

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Mais le M6R, c'est-à-dire l'ensemble de ses signataires, ne s'interdit pas de débattre sur le tirage au sort, notamment grâce de la déclaration des Citoyens constituants.
Par Lea Andersteen

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Citation:
Mais le M6R, c'est-à-dire l'ensemble de ses signataires, ne s'interdit pas de débattre sur le tirage au sort, notamment grâce de la déclaration des Citoyens constituants.

Magnifique, ils vont peut être débattre sur le tirage au sort. Ce dont on a besoin, c'est de gens qui vont le mettre en place. Pas des gens qui vont éventuellement discuter sur le sujet...
Foutage de gueule.
Par Jules

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Le débat c'est du foutage de gueule ? Pourquoi ? Parce que Chouard et Lea Andersteen estiment qu'il n'y a qu'une seule bonne réponse à la question de la mise en place du processus constituant ? Je détecte une pointe de contradiction dans ce discours...
Par lejfkdela

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

ne pas debattre avec soral , c'est soit pour ne pas lui faire de publicité soit par peur d'etre ridiculisé par ses arguments , le probleme c'est que le petit peuple croit que c'est par peur parce que pour la pub il n'a besoin de personne . si vous le ridiculisiez ça ne serait pas plus efficace?
Par yack2

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Par Aline Marchetto

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Oui totale confusion pour tous hélas ..toutes mes confuses là !!
Par Sebastien Lemar

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Par Aline Marchetto

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Par Mlemaudit

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Par yack2

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Et nous......On fait comment?...
Si le discours économique du FN s'alimente de Sapir ,Todd ,Lordon.....et que même Sarkozy classe(avec sournoiserie ) à gauche....
Est -ce un fait.....ou une vision de mon cerveau malade,

Que Chouard nous intérêsse par le questionnement qu'il nous soumet.....Que Chouard s'intérêsse à une partie du discours de Soral(gauche du travail) etc etc...que la partie Soralienne de Chouard m'indiffére.....ou pour le moins n'occulte pas l'essentiel(Pour moi sa définition de l'extrême droite et son corollaire le tirage au sort)......Suis- je devenu rouge brun parcequ'un blérot devant une caméra me le dit?
Que nos élites médiatiques(celles de l'émission) refuse de se parler parceque X parle à Y et que Z n'est pas d'accord.....Bien que Z soit
intérêssé par mais comme W va le lui reprocher.....donc plus personne ne se parle...et bien parlez entre vous!!!!!
Je rêve ou nos élites sont complétement déconnectées de nos réalités?

OH !...il serait temps de retourner au bistrot les "élites".....pour voir de quoi on parle et de quoi on s'inquiète......Soral ,Dieudonné avec quelques centaines de millier de vues.....ça n'existe pas!.......Chouard n'existe pas!!!!...Mais ils sont complétement asimutés.

La dinde de service MAJA!!!!.....Mais bordel de merde je,nous sommes comme Maja.ON se pose des questions! et vos réponses à la noix
on s'en tamponne!!!!
Par lanael

Re:

Vous avez hurlé pendant l'entretient Amselle et Maja sur Hors-Série ? Réjouissez-vous, il est déjà de retour !
Bon j'ai entendu trop de conneries pour la dernière fois sur ASI.

A plus tard, si vous changez votre ligne éditoriale.
Par gambetta

Re:

Perso c'est pas tant les conneries qu'il raconte qui me choquent que l'absence de réaction de tous ceux qui l'entourent...
Par Aline Marchetto

Re:

Perso c'est pas tant les conneries qu'il raconte qui me choquent que l'absence de réaction de tous ceux qui l'entourent..

Effectivement c'est bien là le problème et le fait que je dénonce c'est de faire croire que nous serions rouge-brun, confusionniste, conspirationniste, si nous ne voulons pas de l'union Européenne, des traités signés dans le dos des peuples, de ne plus voter car cela ne sert pas à grand chose et n'avoir que des partis autorisés, comme seul choix si on sait d'avance qu'ils feront la même chose que ceux d'avant ...
Par pipo

Re:

Par Caton l'Ancien

Re:

Vous dénoncez quelque chose qui n'existe pas.

Il y a des gens qui rejètent l'UE et tout ça, pour des raisons très claires et ces gens ne sont pas qualifiés de rouges bruns. Par exemple, le PG, par exemple, Lordon, Todd, Sapir, tout ces gens.

Mais il y a des gens qui mélangent ce discours avec un discours d'extrême droite. Et c'est ça qui est dénoncé. Et dans la mesure où ceux qui dénoncent les rouges bruns sont souvent des personnes qu'on dire au moins circonspectes quant à l'UE (pour cela, il suffit de consulter, euh... bein l'émission que vous prétendez commenter), il est très très clair que le qualificatif rouge-brun ne vient pas du seul fait d'être anti-Europe.

L'accusation de facisme, elle vient simplement du fait que les mecs sont fascistes.
Par Mlemaudit

Re:

Il y a des gens qui rejètent l'UE et tout ça, pour des raisons très claires et ces gens ne sont pas qualifiés de rouges bruns. Par exemple, le PG, par exemple, Lordon, Todd, Sapir, tout ces gens.

Pour Amselle, ça n'est pas si évident. Lordon, Todd, Sapir & co sont suspects d'amener de l'eau au moulin de Soral. Apparement, c'est ce qu'il dit dans son bouquin en tout cas... ( voir l'émission hors-série).
Par Caton l'Ancien

Re:

Amselle n'est qu'une seule personne, susceptible de se tromper, qui ne saurait donc pas suffire à prétendre que Lordon Todd et Sapir sont qualifiés de rouges bruns.


Le fait demeure : seuls certains cas particuliers sont dénoncés par un noimbre significatif de gens comme rouges bruns. Il y a donc des raisons qui font que certains oui et d'autres pas ; une hypothèse qui vient naturellement à l'esprit est que cerftains sont vraiment rouges bruns et d'autres pas.

Vous prétendez que tout rouge se ferait accuser de brunisme. C'est un mensonge. Maintenant, demandons-nous qui peut avoir intérêt à entretenir cette confusion-là : une hypothèse évidente est un rouge-brun voulant se faire passer pour uin rouge tout court ; ou un brun voulant se faire passer pour "neutre".
Par Caton l'Ancien

Re:

Citation:
Amselle n'est qu'une seule personne, susceptible de se tromper, qui ne saurait donc pas suffire à prétendre que Lordon Todd et Sapir sont qualifiés de rouges bruns.


De toute façon, c'est très simple : aucun des trois ne se plaint d'être qualifié de rouge brun.

Parfois Todd se plaint d'être qualifié de germanophobe mais ça n'a absolument rien à voir. Déjà, parce que les allemands ne sont pas une population discriminée donc il n'y a pas équivalence entre germanophobie et la négrophobie, l'antisémitisme, l'arabophobie...
Ensuite et surtout parce qu'on comprend bien que ce sont plutôt les défenseurs de l'Europe qui sortent ça que les "gauchistes".


Bref, vous vous battez contre une oppression imaginaire que les concernés ne ressentent pas du tout (de même que vous avez inventé que le chercheur a la chemise sexiste s'est fait contraindre à affirmer le contraire de ce qu'il pense), et après vous vous permettez de critiquer ceux qui luttent contre le racisme.

Il n'y a pas 36 raisons de se sentir opprimé par l'antiracisme, il n'y en a environ qu'une seule.



Modifié 2 fois. Dernière modification le 14:42 le 07/12/2014 par Caton l'Ancien.
Par Aline Marchetto

Re: Caton l'ancien ou Fabrice Catoire ??

signé Fabrice Catoire .oh mais est -ce honnête Mr Catoire de changer de pseudo ? Déjà qu'il en a au moins deux ici qui ont changé de pseudos pour arriver comme un cheveu sur la soupe. L'autre ne pas pas tarder à arriver ...bon ça va pour cette fois pour moi ....
Par Caton l'Ancien

Re:

Je n'ai pas "changé" de pseudo, je m'en suis choisi un.

Comme la plupart des intervenants de ce forum.

Je vous passionne tant que ça pour que vous ayiez besoin de le signaler à tous ? Suis-je devenu une célébrité sans le savoir ? Un sujet crucial de la politique française voire internationale ?

Votre attitude est vraiment inquiétante.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 20:30 le 07/12/2014 par Caton l'Ancien.
Par pierre mas

Re:

Citation:
Votre attitude est vraiment inquiétante.

Elle tient des fiches sur les forumeurs? Ca me rappelle quelqu'un... (Je sort mon hapeau ultra son ;-)

En desaccord avec Yeza et Jean Bat sur ce point.

Ne pas utiliser les méthodes de "l'adversaire" à force on devient comme lui.
Les "méthodes de l'adversaire", mais bien entendu. La deuxième fois que vous la sortez, celle-là, aujourd'hui.
Non non, pierre mas, ils utilisent leurs propres méthodes, aller chercher fouiller dans l'historique voir si les choses sont raccord - très bien. En revanche, les ramener sans prendre en compte les évolutions ou changements survenus depuis, et en faisant comme si ces éléments n'avaient jamais existé, c'est leur marque de fabrique, pas celle d'autres que ça vous rappellerait subitement...
Par Aline Marchetto

Re: Re:

"""Non non, pierre mas, ils utilisent leurs propres méthodes, aller chercher fouiller dans l'historique voir si les choses sont raccord - très bien. En revanche, les ramener sans prendre en compte les évolutions ou changements survenus depuis, et en faisant comme si ces éléments n'avaient jamais existé, c'est leur marque de fabrique, pas celle d'autres que ça vous rappellerait subitement.""..

oh Chuptzah !

non fan de ...j'ai bien utilisé votre Méthode de fichage et décontextualisation des mots, phrases, afin discréditer ce que vous pensez être adversaire concurrent, ceux dont vous penser qu'ils vous font de l'ombre ou ne sont pas de votre avis personnel .

.Désolée mais oui c'est lamentable mais vu votre manque d'emathie et non respect des personnes sur les forums c'est de bonne guerre

..Relisez ou lisez Sun Tzu !...
Par Caton l'Ancien

Re: Re:

Citation:
J'ai bien utilisé votre méthode de fichage


Vous n'assumez même pas vos actes : vous avez besoin d'en faire porter la responsabilité par une formule "j'emploie vos méthodes".

La vérité est que vous êtes seul responsable de votre connerie (ou alors il faudrait parler de vos parents mais alors là...).


Cette façon de se défausser de sa responsabilité s'appelle rien d'autre que la saloperie.

Citons :
"
Le salaud, au sens sartrien du terme, c’est celui qui se croit, qui se prend au sérieux, celui qui oublie sa propre contingence, sa propre responsabilité, sa propre liberté, celui qui est persuadé de son bon droit, de sa bonne foi, et c’est la définition même, pour Sartre, de la mauvaise.
"

Mais comme c'est probablement trop compliqué pour vous, je fais la traduction : est un salaud au sens de Sartre, tout homme qui commet actes méprisables mais qui se défausse de sa responsabilité en se disant ou que c'est pas vraiment sa faute (j'avais pas le choix), ou que c'est un mal pour un bien (ma cause mérite tous les sacrifices) ou que c'est bien légitime (ils l'on bien mérité).
Par Aline Marchetto

Re:

[url=http://[www.zupimages.net]]et la qui met le chocolat dans la marmotte ?[/url]
Par Rolleyes

Re:

Plouf plouf plouf.

Assez déçue par Jean-Loup Amselle, dont j'attendais pas mal en ayant eu des échos de ses travaux sur l'anthropologie. L'impression qu'il m'a donnée est celle d'un humanisme et internationalisme de gauche "traditionnel" (= conforme à ce qu'on a l'habitude de voir dans le domaine) tout à fait louable, mais manquant d'une certaine profondeur de réflexion politique et historique.

Exemple :

Assez rapidement, il critique Alexis Corbière qui parle de souveraineté parce que "le souverainisme, c'est mal". Heu, mais la souveraineté, ce n'est pas le souverainisme. Si on entretient des confusions idéologiques comme ça, pas étonnant qu'on mette Lordon et De Villiers dans le même panier.

Deuxième exemple :

Il trouve difficile de parler de Soral comme d'un antisémite type années 30 parce qu'il s'appuie sur un une judéo-phobie influencée par le mouvement pro-palestinien. Mais je pense qu'on peut faire la différence entre les raisons pour lesquelles Soral est écouté par une partie de son audience, qui est effectivement influencée par le mouvement pro-pal (et qui à mon avis est plutôt la mouvance arrivée par Dieudonné, qui une trajectoire de ce type), et Soral lui-même, qui lui professe des idées tout à fait brunes, tout à fait complotistes genre les 100 familles, et tout à fait années 30. Comme le disait Alexis Corbière, il suffit de voir ce qu'il édite : des vieux bouquins anti-sémites qui justement sont passés de mode depuis les années 30.

Vu ça et d'autres points que j'ai moins relevés, je regrette un peu qu'il se soit fendu d'un bouquin sur les "rouges-bruns". ça risque justement d'ajouter à la confusion.
(Ah si, je me rappelle du problème principal : qu'il ai fallu qu'Alexis Corbière rappelle que le fascisme a une dimension sociale, au moins de façade, depuis que cette idéologie existe !!)

En revanche je suis beaucoup plus d'accord avec Alexis Corbière et Benoît Clément qui ont l'air de mieux connaître l'extrême droite, y compris sous ses nouvelles formes, et dont la logique de combat me paraît assez adapté. Je me posais pas mal de questions sur Chouard, je trouve que l'analyse qu'en fait Alexis Corbière, d'un gars qui a certainement plein de bonnes intentions et qui a l'air très sympa mais qui finit par tout mélanger à force de refuser l'idée du débat politique et de piocher des idées chez chacun en validant la source (peu importe ce qu'il y a autour), est plutôt juste.

Je pense qu'il y a quelques idées qui auraient pu être plus développées dans le débat :

- Le principe fort justement apporté par Benoît Clément de l'idée du TINA (There is no alternative) et de la similitude de la politique menée, sur le plan économique, social et européen, par la gauche et la droite de gouvernement. Il y a un sentiment de dépossession du pouvoir réel, de la démocratie, chez les gens, lié au fait que dans le jeu de pouvoir mondial, la sphère politique est actuellement en désavantage face à la sphère économique et financière, qui fait que la notion de souveraineté comme reprise de ce pouvoir fait florès, à droite comme à gauche.
A ce sujet d'ailleurs, on peut voir sur Arte + 7 en ce moment un très chouette documentaire sur la mondialisation qui fait son job de lever les confusions : [www.arte.tv]

- L'émission parle peu de l'influence du conspirationnisme et du cheminement fait par tout un tas de gens sans grande culture politique, via Internet. Par exemple, ce n'est pas l'antisémitisme de Soral qui attire : il attire parce qu'il surfe sur l'idée du complot mondial que tout une génération a découvert à la suite des théories sur le 11 septembre et des révélations sur les raisons forcément occultes pour lesquelles le monde irait mal. Il suffit de voir tout le n'importe quoi qui fleurit en ligne à propos des Bilderberg, Trilatérale, Nouvel ordre mondial et autres : Soral n'a plus qu'à ajouter juif à la fin et ça passe.
PS : à ce sujet, j'ai pu remarquer lors de la dérive conspirationniste de certains amis que les premiers penseurs à s'emparer de la mouvance étaient des souverainistes de droite type De Villieriste, tendance contre-révolutionnaire : Pierre Hillard, Aymeric Chauprade... Ce qui n'est pas surprenant dans la mesure où cette droite et où l'extrême-droite française en général, depuis la Révolution et dans les années 30 en particulier, a une tradition de pensée conspirationniste.

- Enfin, l'influence d'Internet, qui donne une tribune à des mouvements qui sinon auraient plus de mal à trouver une audience, et aussi qui rend très facile de discuter avec tout le monde : de mon côté j'ai déjà débattu avec des néoconservateurs américains, des conspirationnistes, des tenants de l'intelligent design, des nazis belges. Le souci, c'est qu'en débattant de façon approfondie, et même en ayant des convictions, on se rend compte que quelles que soient l'antipathie que nous inspirent leurs idées, les tenants de ces idéologies sont rarement des monstres avec le couteau entre les dents et que l'on a pas envie de ne pas argumenter correctement (en laissant donc une chance à la parole de l'adversaire) ; et d'un autre côté, que nos convictions sont bâties sur des bases beaucoup plus friables qu'il n'y paraît et qu'il faut sérieusement s'accrocher si on a un adversaire un peu aguerri.
Bref, dans ce grand tout c'est très facile de plonger dans le relativisme et pour ne pas le faire, il faut être implacable sur les faits et accepter d'assumer ce qui relève de ses propres convictions.

Je trouve la confusion d'autant plus embêtante sur ce débat que je me retrouve dans une certaine évolution idéologique, sans confusion mais simplement par la force du contexte politique et économique. Vu l'absence de politique de Hollande, il est clair que je ne voterai plus pour le PS et qu'il s'est décrédibilisé à mes yeux, alors que de base je ne suis pas hostile à l'idée de gauche de gouvernement. De la même façon, la politique menée par l'Europe de la troïka actuellement est tellement désastreuse que j'en viens à me poser la question de la souveraineté et de sa dilution, alors que je crois à fond à l'idée européenne (et que j'ai voté oui au traité constitutionnel sur ces bases, malgré mes réserves sur certains points), et que je suis fondamentalement internationaliste, sur les principes.
Bref. A mon avis la raison principale pour laquelle les gens se détournent des partis traditionnels, c'est parce que ceux-ci ne sont pas à la hauteur. Pas parce qu'on nous insufflerait diaboliquement des idées rouges-brunes.



Modifié 2 fois. Dernière modification le 21:54 le 05/12/2014 par Rolleyes.
Par fer

Re:

Tout à fait d'accord avec vous sur la plupart des points.
Merci de votre longue et pertinente analyse.
Par Aline Marchetto

Re:

Tenez fer le vrai fascisme existe en Ukraine et là personne ne moufte dans nos médias, et l'Union Européenne soutient ces gens là que BHL ou Fabius ne voient pas ...Dans l'Union Européenn on tue !

après ça j'attends les grands discours sur le prétendu fascisme européen dans notre pays, avec des gus comme les soral, dieudonné ou Mr Chouard Maja Neskovic qu'on anathèmise sur des allégations .Les types comme Corbières, Clément qui osent parler de rouge-brunisme feraient bien de méditer de vrais fasciste, adorateurs de Bandera assassin de juifs, polonais, russes pendant la seconde guerre..Mais oui tout va bien à l'est d'après ces professionnels de la politique.....
Par Djibril

Re:

Citation:
Plouf plouf plouf.



Assez déçue par Jean-Loup Amselle, dont j'attendais pas mal en ayant eu des échos de ses travaux sur l'anthropologie. L'impression qu'il m'a donnée est celle d'un humanisme et internationalisme de gauche "traditionnel" (= conforme à ce qu'on a l'habitude de voir dans le domaine) tout à fait louable, mais manquant d'une certaine profondeur de réflexion politique et historique.



Exemple :



Assez rapidement, il critique Alexis Corbière qui parle de souveraineté parce que "le souverainisme, c'est mal". Heu, mais la souveraineté, ce n'est pas le souverainisme. Si on entretient des confusions idéologiques comme ça, pas étonnant qu'on mette Lordon et De Villiers dans le même panier.



Deuxième exemple :



Il trouve difficile de parler de Soral comme d'un antisémite type années 30 parce qu'il s'appuie sur un une judéo-phobie influencée par le mouvement pro-palestinien. Mais je pense qu'on peut faire la différence entre les raisons pour lesquelles Soral est écouté par une partie de son audience, qui est effectivement influencée par le mouvement pro-pal (et qui à mon avis est plutôt la mouvance arrivée par Dieudonné, qui une trajectoire de ce type), et Soral lui-même, qui lui professe des idées tout à fait brunes, tout à fait complotistes genre les 100 familles, et tout à fait années 30. Comme le disait Alexis Corbière, il suffit de voir ce qu'il édite : des vieux bouquins anti-sémites qui justement sont passés de mode depuis les années 30.



Vu ça et d'autres points que j'ai moins relevés, je regrette un peu qu'il se soit fendu d'un bouquin sur les "rouges-bruns". ça risque justement d'ajouter à la confusion.

(Ah si, je me rappelle du problème principal : qu'il ai fallu qu'Alexis Corbière rappelle que le fascisme a une dimension sociale, au moins de façade, depuis que cette idéologie existe !!)



En revanche je suis beaucoup plus d'accord avec Alexis Corbière et Benoît Clément qui ont l'air de mieux connaître l'extrême droite, y compris sous ses nouvelles formes, et dont la logique de combat me paraît assez adapté. Je me posais pas mal de questions sur Chouard, je trouve que l'analyse qu'en fait Alexis Corbière, d'un gars qui a certainement plein de bonnes intentions et qui a l'air très sympa mais qui finit par tout mélanger à force de refuser l'idée du débat politique et de piocher des idées chez chacun en validant la source (peu importe ce qu'il y a autour), est plutôt juste.



Je pense qu'il y a quelques idées qui auraient pu être plus développées dans le débat :



- Le principe fort justement apporté par Benoît Clément de l'idée du TINA (There is no alternative) et de la similitude de la politique menée, sur le plan économique, social et européen, par la gauche et la droite de gouvernement. Il y a un sentiment de dépossession du pouvoir réel, de la démocratie, chez les gens, lié au fait que dans le jeu de pouvoir mondial, la sphère politique est actuellement en désavantage face à la sphère économique et financière, qui fait que la notion de souveraineté comme reprise de ce pouvoir fait florès, à droite comme à gauche.

A ce sujet d'ailleurs, on peut voir sur Arte + 7 en ce moment un très chouette documentaire sur la mondialisation qui fait son job de lever les confusions : [www.arte.tv]



- L'émission parle peu de l'influence du conspirationnisme et du cheminement fait par tout un tas de gens sans grande culture politique, via Internet. Par exemple, ce n'est pas l'antisémitisme de Soral qui attire : il attire parce qu'il surfe sur l'idée du complot mondial que tout une génération a découvert à la suite des théories sur le 11 septembre et des révélations sur les raisons forcément occultes pour lesquelles le monde irait mal. Il suffit de voir tout le n'importe quoi qui fleurit en ligne à propos des Bilderberg, Trilatérale, Nouvel ordre mondial et autres : Soral n'a plus qu'à ajouter juif à la fin et ça passe.

PS : à ce sujet, j'ai pu remarquer lors de la dérive conspirationniste de certains amis que les premiers penseurs à s'emparer de la mouvance étaient des souverainistes de droite type De Villieriste, tendance contre-révolutionnaire : Pierre Hillard, Aymeric Chauprade... Ce qui n'est pas surprenant dans la mesure où cette droite et où l'extrême-droite française en général, depuis la Révolution et dans les années 30 en particulier, a une tradition de pensée conspirationniste.



- Enfin, l'influence d'Internet, qui donne une tribune à des mouvements qui sinon auraient plus de mal à trouver une audience, et aussi qui rend très facile de discuter avec tout le monde : de mon côté j'ai déjà débattu avec des néoconservateurs américains, des conspirationnistes, des tenants de l'intelligent design, des nazis belges. Le souci, c'est qu'en débattant de façon approfondie, et même en ayant des convictions, on se rend compte que quelles que soient l'antipathie que nous inspirent leurs idées, les tenants de ces idéologies sont rarement des monstres avec le couteau entre les dents et que l'on a pas envie de ne pas argumenter correctement (en laissant donc une chance à la parole de l'adversaire) ; et d'un autre côté, que nos convictions sont bâties sur des bases beaucoup plus friables qu'il n'y paraît et qu'il faut sérieusement s'accrocher si on a un adversaire un peu aguerri.

Bref, dans ce grand tout c'est très facile de plonger dans le relativisme et pour ne pas le faire, il faut être implacable sur les faits et accepter d'assumer ce qui relève de ses propres convictions.



Je trouve la confusion d'autant plus embêtante sur ce débat que je me retrouve dans une certaine évolution idéologique, sans confusion mais simplement par la force du contexte politique et économique. Vu l'absence de politique de Hollande, il est clair que je ne voterai plus pour le PS et qu'il s'est décrédibilisé à mes yeux, alors que de base je ne suis pas hostile à l'idée de gauche de gouvernement. De la même façon, la politique menée par l'Europe de la troïka actuellement est tellement désastreuse que j'en viens à me poser la question de la souveraineté et de sa dilution, alors que je crois à fond à l'idée européenne (et que j'ai voté oui au traité constitutionnel sur ces bases, malgré mes réserves sur certains points), et que je suis fondamentalement internationaliste, sur les principes.

Bref. A mon avis la raison principale pour laquelle les gens se détournent des partis traditionnels, c'est parce que ceux-ci ne sont pas à la hauteur. Pas parce qu'on nous insufflerait diaboliquement des idées rouges-brunes.



Modifié 2 fois. Dernière modification le 21:54 le 05/12/2014 par Rolleyes.


Ce Jean Loup Amselle (que je ne connaissais pas du tout) est totalement a cote de la plaque... Si sa soi disant nouvelle mouvance rouge brune est un phenomene nouveau il ne la distingue que par son environnement (existance d'Israel, lobby juif vs antisemitisme) c'est vraiment tres mauvais venant d'un professeur universitaire...
Par Cultive ton jardin

Re:

@ Rolleyes

Non seulement votre commentaire (il est maintenant placé beaucoup plus haut) mérite de passer en première position et d'y rester (je vote) mais il aurait sa place en tant qu'article de fond de @si. Pour clarifier la question, ce que n'ont pas fait, même s'ils étaient intéressants, les derniers @sinautes à qui on a fait cet "honneur".

On vote où, pour ça?



Modifié 1 fois. Dernière modification le 10:31 le 06/12/2014 par Cultive ton jardin.
Par Cultive ton jardin

Le ver dans le fruit?

Citation:
Rolleyes
Le souci, c'est qu'en débattant de façon approfondie, et même en ayant des convictions, on se rend compte que quelles que soient l'antipathie que nous inspirent leurs idées, les tenants de ces idéologies sont rarement des monstres avec le couteau entre les dents et que l'on a pas envie de ne pas argumenter correctement (en laissant donc une chance à la parole de l'adversaire) ; et d'un autre côté, que nos convictions sont bâties sur des bases beaucoup plus friables qu'il n'y paraît et qu'il faut sérieusement s'accrocher si on a un adversaire un peu aguerri.

Je trouve cette phrase particulièrement pertinente. La première fois que je me suis colletée avec ce genre de problème, c'était une interview de Dieudonné sur un truc qui n'existe plus je crois (Zalea). Quand même, à le fin, ma conviction était faite, simplement parce que le bonhomme noyait le poisson chaque fois qu'on lui parlait de ses connivences avec le FN. Mais pas si facile. On peut dire que ces gens-là, finalement, participent à notre formation politique, puisqu'ils nous aident à nous poser les bonnes questions sur la solidité et le pertineces de nos convictions, et nous obligent à nous "muscler".

Peut être que Céline, magnifique écrivain et infâme salopard, n'aurait pas viré comme il l'a fait s'il avait eu Internet? Ou peut être que ses lecteurs éblouis auraient plus rapidement diagnostiqué "le ver dans le fruit"?
Par gondalah

Re:

Je rajouterais sur le cas Amselle, Que son intervention sur Bricmont (entre autre) est nullissime. Bon, c'est vrai que la question juive tourne sacrément à l’obsession chez "l'intellectuel" Belge et qu'il est difficile de ne pas être suspicieux.
Ceci étant dit, Amselle établit tranquillement un lien entre la défense de la liberté d'expression et le révisionnisme. Un raisonnement du type, si on est pour ceci, c'est qu'au fond on pense cela... Assez navrant pour quelqu'un pour qui penser est un métier...



Modifié 1 fois. Dernière modification le 13:51 le 06/12/2014 par gondalah.
Par jeanbat

Re:

vive les penseurs professionnels
Par Jombie

Les petits soldats de la politique

Il y a déjà beaucoup de commentaires pertinents sur cette émission lamentable, mais je vais me permettre d'en rajouter une couche sur le traitement d'Étienne Chouard.

C'est toujours affligeant de voir comment la volonté de Chouard de parler avec tout le monde, même avec un antisémite sexiste comme Soral, est mal interprétée par ses détracteurs. On entend dans l'émission les termes « combat » ou « ennemis », comme si la politique devait être une guerre !
Bien sûr qu'au cœur du politique, il y a des conflits – conflits de classes, conflits de modèles de société, conflits d'idées, etc. – et que ceux-ci doivent prendre la forme de débats. Or, dans un débat civilisé, on cherche à convaincre son interlocuteur – et son auditoire –, pas à le vaincre. Quand je (pas moi spécifiquement, mais n'importe qui) cherche à convaincre quelqu'un, je cherche à le rallier à moi ou à mes idées, pas à lui défoncer rhétoriquement la gueule... parce que mon interlocuteur est un être humain, comme moi, qu'il mérite du respect à ce titre, qu'il peut se tromper, qu'il n'est pas condamner à rester dans l'erreur ou à s'attacher à une idéologie nauséabonde, que je devrais vouloir son bien tant qu'il ne me menace pas (quoique je puisse pousser la bienveillance jusqu'à tendre la joue à mon agresseur) et ne pas m'interdire de lui parler. Ou peut-être parce que c'est tout simplement moi qui suis dans l'erreur...

Quand j'écoute Chouard, et surtout les justifications qu'il a données vis-à-vis des polémiques liées à Soral, cet aspect humaniste de son discours apparait de manière absolument claire. Quelle aveuglément idéologique il faut avoir – comme DS ou Alexis Corbière – pour ne pas le voir, ou pire le cacher !
Sans doute est-ce naif ou d'une bienveillance extrême de penser qu'il est possible de convaincre tout un chacun. Sans doute Soral, Zeymour ou Le Pen ne changeront pas d'idées car ce serait contraire à leurs intérêts propres. Mais quid de leurs sympathisants ? S'interdire de les écouter et de leur parler, c'est non seulement contre-productif, c'est anti-humaniste.

Bref, Chouard se plante peut-être (et il l'admet volontiers), mais au moins mais il ne prend pas les autres pour des cons. Il semble vouloir vraiment le bien commun, et non pas jouer à la guéguerre politique. Un modèle à suivre.
Par Aline Marchetto

Re: Les petits soldats de la politique

Rôh ptin, dans mes bras Jombie ..!

Bravo voilà . Mieux vaut construire des ponts entre les hommes que des murs.(confucius)..
Par Océane zboub est PIR.

Re: Les petits soldats de la politique

Par Aline Marchetto

Re: Les petits soldats de la politique

Par jeanbat

Re: Les petits soldats de la politique


C'est toujours affligeant de voir comment la volonté de Chouard de parler avec tout le monde, même avec un antisémite sexiste comme Soral, est mal interprétée par ses détracteurs. On entend dans l'émission les termes « combat » ou « ennemis », comme si la politique devait être une guerre !


ils sont très nombreux à avoir besoins de faire la guerre,de quelque façon que ce soit
Par Rolleyes

Re: Les petits soldats de la politique

La politique, c'est parler avec tout le monde ? Voilà une affirmation qui devrait satisfaire Hollande, l'as du consensus mou, et le reste de la gauche droitière quand ils expliquent qu'ils s'accordent avec les conservateurs allemands parce que "faut pas être dogmatiques, faut être modernes, faut savoir s'entendre"

Et, pouf pouf, par la magie de ce raisonnement, t'as voté PS mais tu te retrouves avec la politique de Merkel, t'as voulu écouter Chouard et bizarrement ça s'est transformé en "Soral le résistant".

Ce n'est pas une histoire de guéguerre, parce qu'on est dans des lignes de fractures essentielles. La politique, c'est forcément des antagonismes, parce que chacun a une idée différente de ce qui permet le bien commun et de ce qu'est le bien commun. Vu que Soral, son idée du bien commun est fondée sur des présupposés racistes et sexistes, eh bien je suis à peu près sûre, de base, que je ne serai jamais d'accord avec lui et que je n'ai absolument pas envie qu'il arrive au pouvoir un jour.

Le truc, c'est que son attitude, à Chouard, ce n'est pas de "parler avec tout le monde". Chouard ne parle pas avec tout le monde, il ne parle pas avec Hollande ni avec l'UMP et le PS, par exemple, parce qu'il pense qu'ils sont fascistes (à sa décharge, eux non plus ne lui parlent pas). Et il n'est pas dans le débat avec Egalité et Réconciliation : il est dans l'affiliation comme un allié politique, malgré les réserves qu'il a exprimé. Quand il mets un lien vers E&R sur son site en disant que c'est intéressant, c'est une caution.

Ne vous y trompez pas, je ne dis pas que Chouard est fasciste par association, ce n'est pas le cas. Mais il n'empêche qu'il est prêt à accepter un allié avec des idées gerbantes pour les beaux yeux de son combat contre le système et que ça, ça doit quand même poser question.

Il y aurait des façons de faire qui lui permettraient de s'adresser au public de Soral (pour avoir discuté avec des mecs qui se revendiquaient d'Egalité et Réconciliation, ne sont en effet pas forcément des convaincus ou des antisémites, le principe de Soral c'est d'embrigader les générations déclassées et connectées sans grande culture politique) et de l'amener vers d'autres idées. Mais ce n'est pas ce qu'il fait.

Chouard, c'est le Hollande de l'anti-système. Il est pas méchant, mais il promeut une espèce de gloubiboulga d'idées sous couvert de consensus qui fait que tu n'y retrouves pas tes petits et tu ne sais pas trop ce qu'il finit par défendre, à la fin.
Par Rolleyes

Re: Les petits soldats de la politique

Je re-réfléchis et je me dis que c'est quand même un peu sec, ce dernier message.

Si le principe du site de Chouard c'est d'imaginer une nouvelle constitution en prenant en compte les initiatives proposées par les visiteurs, forcément, vu le contexte actuel des internets, il aura vécu une invasion de soraliens et je comprends que c'est difficile de savoir comment réagir à ce moment. Tu peux modérer, mais là tu retombes dans le cadrage du discours que justement tu cherches à éviter en étant sur Internet. Tu peux laisser faire et débattre, mais le souci c'est que souvent ça devient à la fois assez puant et assez vain.

Bref, toutes les solutions sont mauvaises. Je pense toujours que Chouard a un peu réagi comme un manche mais on ne peut pas lui en vouloir de ne pas trop savoir comment réagir, parce qu'effectivement c'est une situation difficile à gérer.

(C'est ce qui montre qu'à un moment ou à un autre il faut bien assumer des choix politiques de base, même quand tu veux laisser les choses les plus ouvertes possible)
Par Aline Marchetto

Re: Les petits soldats de la politique

, il aura vécu une invasion de soraliens,


vous exagérez un peu, beaucoup, là les soraliens" combien de divisions ? Comme si ceux qui regardaient ces vidéos, ou lisent un de ces livres, était une entité réelle, tangible, mise au pas, organisée.C'est de la part de ceux qui instruisent ici un procès stalinien, une construction imaginaire pour nous faire croire que soral le bonnet serait un grand leader, en face du pouvoir...Je crois surtout qu'on veut nous faire peur avec cet épouvantail à moineaux pour nous faire oublier les vrais dangers.

..Regardons vers le haut , le gouvernement "de gauche" qu est en train de mener ce pays vers un iceberg malgré la sonnerie des cloches venant de plus bas...Notre titanic " France"est en train de sombrer, une minorité aura des barques à leur disposition, mais l'autre majorité n'aura rien et sera jetée à la mer, a elle de savoir nager, et en plus dans l'eau glacée.

C'est toute l'histoire des naufrages il y aura ceux qui ont de quoi s'en sortir et ceux qui seron irrémédiablement abandonné lâchement par le capitaine du bateau ..Pas la peine de regarder ailleurs, vous y êtes, nous y sommes. Le reste n'est que littérature.

Bien à vous gardez la tête hors de l'eau ..,
Par Rolleyes

Re: Les petits soldats de la politique

(Mon correcteur orthographique a failli me faire poster "une invasion de somaliens", et là j'aurais été embêtée)

Ne vous y trompez pas, je ne pense pas que Soral soit "le vrai danger". Mais ça ne me le rend pas plus sympathique pour autant.
Quand à ceux qui le suivent, en effet ils ne sont pas organisés et souvent ils sont un peu confus. Mais ils peuvent être parfois motivés, et peuvent en dire des tas, des bêtises...
Par sandy

Re: Les petits soldats de la politique

Chouard modère depuis plusieurs semaines, tous les messages de soraliens passent la modération sans problème, mais par contre la moindre critique passe à la moulinette.
Par Aline Marchetto

Re: Les petits soldats de la politique

Menteur ! tu exagères là ..IL suffit d'y aller et lire pour voir que tu veux sa mort, ayant foiré toi même a lui faire perdre toute humanité en insultant, car tu ne fait que de la diffamation, et déblatérer comme cela c'est la vengeance qui te mène par le bout du nez . Porter atteinte à l'honneur d'un homme est une de tes spécialités depuis un bon moment tu n'hésites devant rien pour raconter n'importe quoi sur lui...

.Explique au monsieur, que tu as déjà ta place quelque part dans le PG ou le FdG et que tu veux que Chouard soit "mort" pour avoir osé délégitimer le système des partis et le vote actuel qui est totalement anti-démocratique selon lui ..

Et selon bien des français à sa suite.car il a un succès incroyable et est suivi par des centaines de milliers de gens sur les réseaux sociaux. Ce qui gènes bien des partis politiques à droite, comme à la pseudo-gauche qui s'alarme soudain de son franc succès....
Par Mlemaudit

Re: Les petits soldats de la politique

La politique, c'est parler avec tout le monde ?
Oui, ça devrait mener à ça, dans une démocratie en tout cas.

Voilà une affirmation qui devrait satisfaire Hollande, l'as du consensus mou,

La politique de Hollande va dans le même sens que celle de ses prédécesseurs et je ne trouve pas que ça soit particulièrement mou. IL y a une certaine continuité qui fait que vous en ressentez peut-être moins la duretée que si il y avait un changement de cap brutal mais sinon... La resistance en face est molle, ça c'est certain, il suffit de voir le peu de réaction après la mort de R. Fraisse.... Ne pas confondre le physique du personnage et la politique menée.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 08:35 le 12/12/2014 par Mlemaudit.
Par Aline Marchetto

Re: Les petits soldats de la politique

Voilà une affirmation qui devrait satisfaire Hollande, l'as du consensus mou, bon allez notre flamby national il lui arrive à nous ramollir au point de devoir rire de lui assez souvent il faut reconnaitre que jusque là il est le seul président, homme de paille, a nous faire rire plus que de raison...

Une bonne étude de Maitre Korkos serait la bienvenue là ?

Oui tous les talents de Maitre Korkos pour une bonne série de couleurs, formes, sur le cas de Holllande président des pauvres, aurait du panache ..pas sure que cela plairait au dit président ennemi de la finance, défenseur des "sans dent" .. ...
Par Rolleyes

Re: Les petits soldats de la politique

Je parle de Hollande comme du consensus mou parce que l'inconsistance de ses convictions en fait une girouette qui va dans le sens où le vent souffle le plus fort, d'où la politique menée.
Par Lea Andersteen

Re:

Citation:
En revanche je suis beaucoup plus d'accord avec Alexis Corbière et Benoît Clément qui ont l'air de mieux connaître l'extrême droite, y compris sous ses nouvelles formes, et dont la logique de combat me paraît assez adapté. Je me posais pas mal de questions sur Chouard, je trouve que l'analyse qu'en fait Alexis Corbière, d'un gars qui a certainement plein de bonnes intentions et qui a l'air très sympa mais qui finit par tout mélanger à force de refuser l'idée du débat politique et de piocher des idées chez chacun en validant la source (peu importe ce qu'il y a autour), est plutôt juste.

C'est juste abominable.
Jetez votre GSM, votre tv satellite et votre voiture à moteur diesel et évitez les autoroutes. C'est des idées qui viennent de nazis (les fusées, le diesel et les autoroutes). L'idée de piocher des idées en validant la source en ne tenant pas compte de ce qu'il y a autour est scandaleuse. Et je paries que l'on pourrait trouver bien d'autres exemples d'idées issues de cerveaux nazi qui font parties de notre quotidien, pour le meilleur comme pour le pire.

Pourquoi je lis ce forum... Je sais très bien la dérive fasciste d'Arrêt sur Image, et je ne peux que trouver des gens qui pensent la même chose: que le fait d'avoir une idée déplaisante (a tord ou à raison) fait que toutes les autres idées venant de la même personne sont mauvaises. Et qu'avoir une idée en commun avec cette personne vous contamine à votre tour. Comme si la pire des ordures ne pouvait pas avoir une "chouette idée"... Comme s'il n'y avait que deux groupes d'humains: les monstres et les anges, les bons et les mauvais, les "vrais" et les autres... Comment peut-on arriver à être fasciste en voulant lutter contre? Peut-être que la "lutte" n'est pas la bonne solution... Tout simplement.



Modifié 3 fois. Dernière modification le 20:42 le 06/12/2014 par Lea Andersteen.
Par Rolleyes

Re:

Le problème n'est pas d'avoir une idée en commun avec des gens pas fréquentable (effectivement, si on fait ça on arrête de penser), mais plutôt de dire "on a une idée en commun, je trouve que ces gens sont intéressants", même si tout ce qu'il y a autour, c'est n'importe quoi.

Exemple Godwin :
Ce n'est pas parce que les nazis ont fait des lois sur la protection des animaux qu'il faudrait, de notre côté, nous désintéresser de cette idée. Ça c'est sûr.
En revanche, il est très différent de dire "les nazis ont fait des lois de protection animale, ça prouve qu'ils sont bien moins fascistes que le monde occidental blah blah blah"

En effet, Etienne Chouard peut tout à fait partager certaines idées avec Soral sans être fasciste (si les idées partagées ne le sont pas). Personne n'a le monopole des idées et on peut trouver des principes proches pour des objectifs très différents.
Le problème, c'est la validation de cette source et le raccourci de dire (et il l'a fait) que si Soral est anti-système, alors c'est un mec plutôt bien (ce que fait Chouard en l'appelant résistant). Bah non.

Là où je pense qu'Alexis Corbière fait une bonne analyse, c'est qu'il dit bien que ça ne fait pas de Chouard un fasciste (visiblement ça n'est pas le cas !), mais que cette façon de faire crée de la confusion, "les ennemis de mes ennemis sont mes amis", en venant donner une caution à de parfaits sales types.
Par red2

Re:

" Bref. A mon avis la raison principale pour laquelle les gens se détournent des partis traditionnels, c'est parce que ceux-ci ne sont pas à la hauteur. Pas parce qu'on nous insufflerait diaboliquement des idées rouges-brunes."

Bravo et il serait temps qu'ils le comprennent au PG (dont je suis un militant sur le départ car cette polémique est la goutte qui fait déborder le vase....) et qu'ils se mettent au boulot parce que la ligne politique qu'ils défendent notamment sur l'Euro et le libre-échange est complètement à l'Ouest... SI aucun parti politique n'est capable de donner des réponses à des questions aussi simples que l'origine de la crise actuelle, normal que nos concitoyens se tournent vers autre chose, notamment sur internet.
Par Aline Marchetto

Re:

oh là vous avez tout compris là ..Red2 !
Par sandy

Re:

Et c'est quoi le problème avec l'Euro et le libre échange au PG qu'on rigole ?
Par red2

Re:

Ben, le PG n'est pas pour la sortie de l'Euro et n'a pas compris que le SMIC à 1700 euro en régime de libre échange ce n'est pas possible... Mais allô quoi!
Un programme de gauche comme l'humain d'abord n'est possible que si en première page du programme on explique qu'on sort du cadre néoliberal mondialiste et du coup on fait du protectionnisme, on sort de l'euro et on limite la circulation du capital... ce n'est seulement qu'en sortant de cette compétition internationale débile et ses dumping sociaux, fiscaux et écologique qu'on peut faire une politique de gauche, si on n'a pas compris ça c'est du vent!
Vous savez que ces mesures, vous qui vous dites militant PG sur le départ, y figuraient déjà, depuis le début ?
On dirait que vous êtes en tain de trouver l'herbe plus verte ailleurs.
Si c'est le cas: où, par curiosité ?
Par Mlemaudit

Re: Re:

l'herbe plus verte ailleurs.

chez les écolos?

On ne peut pas dire que Mélenchon ai beaucoup défendu cette mesure soit disant inscrite dès le départ dans le programme du FDG dans ses allocutions.

Je l'ai plutôt entendu dire " ha, mais moi je vais voir Angela et je lui dis je suis la France! Je fais une grosse colère et je tape du poing sur la table et on refait une europe super bien, l'europe des bisous!"
Par red2

Re: Re:

Pour info, le mot "protectionnisme" n’apparaît" pas une seule fois dans l'humain d'abord... et c'est la même chose pour tout les autres synonyme!
Le mot n'est peut-être pas écrit, mais au lieu de chercher juste l'occurrence dans le programme, vous auriez dû le lire plus attentivement: les mesures défendues relèvent intrinsèquement du protectionnisme solidaire, que le PG en particulier et le FdG en général a décliné depuis lors dans les meetings et autres réunions et conférences. Un des multiples référencés sur Google notamment ici, remontant à l'année dernière:
https://www.lepartidegauche.fr/actualites/dossier/protectionnisme-solidaire-la-clef-vers-ecosocialisme-24974
Aussi sûr que les mesures dont vous parliez ci-dessus étaient déjà inscrites à l'époque.
Par Océane zboub est PIR.

Re: Re:

Je vous trouve si gentil, Fan de canard, que ça m'ennuie beau coup de me moquer un peu.
Mais je vous assure que votre lien relève de la pensée magique. C'est ça l'anti- libéralisme? Il faut produire en fonction des besoins? Ça me rappelle vaguement qq chose qui n'a pas vraie ment marche.
L'utopie véritable serait prétendre d'en sortir complètement, ce lien est précisément le contraire de la pensée magique.
Après, avant d'y croire, il faut au préalable voter pour eux, car prétendre à l'irréalisme d'un projet tout en en soutenant d'autres qui confortent ceux qui se font déjà - ou en ne votant pas du tout - est un non sens.
Par Océane zboub est PIR.

Re: Re:

Sincerement, Fan, tant qu'on me montrera un tel projet économique, euh non, ça va pas le faire.
Vous comptez toujours sur la bonne volonté des autres, c'est pas vraiment comme ça que ça marche.
Sachez juste que je suis ravie qu'il existe encore des" croyants" comme vous.
Promis, si un jour j'entends qu'il y a un fan de canard qui se présente, je voterai pour lui
On ne compte pas que sur la bonne volonté des autres, c'est faux; mais le système électoral étant ce qu'il est, pour en sortir, il faut au préalable en changer, afin de proposer autre chose. J'accepte de toutes façons depuis toujours de ne pas être majoritaire.
Vous votez pour quelle formation, par curiosité ?
Par Océane zboub est PIR.

Re: Re:

La, je ne sais plus.
PS en général.
Je ne suis pas déçue, je n'attendais rien,
Peut- être qd même que je ne m'attendais pas a ce VIDE.
Il m'est arrive eu niveau local de voter PCF ou a droite, quand je connaissais personnellement les gens.
Mais j'ai tous les défauts, hé continuerai à croire en l'Europe, celle- la ne me plait guère, mais je la préfère a rien, je la croyais plus protectrice.
Je persiste a croire que vous vous faites des illusions sur les êtres humains et leurs qualités, je vous vous d'ailleurs tellement désolé lorsque, sur le site d'ASI, vous lisez des ignominies que vous tentes de combattre. Il paraît qu'il existe un modérateur... Je ne vois pas... Mais dans la vie, il n'y a pas de moderateur, Fan de Canard.
"Je persiste a croire que vous vous faites des illusions sur les êtres humains et leurs qualités "
Non, sinon je penserais que la Gauche - celle à gauche du PS - a des chances d'être élue en 2017.
Et c'est vrai que lire et entendre encore et toujours les mêmes antiennes et les mêmes bruits de bottes jusque dans les forums, ça n'aide pas particulièrement.
Mais vous avez plus de chance d'y échapper en votant pour nos idées, qu'en votant pour le PS qui contribue très activement à raviver ce fascisme rampant. Ou qu'en vous abstenant.
Par Océane zboub est PIR.

Re: Re:

Je ne me suis jamais abstenue.
Les75% d'abstention, a Troyes je crois, me navrent.
Vous savez en tout cas, désormais, où se trouve la gauche désormais.
Vous vous vous doutez que pour le PS, c'est mort et enterré.
Par red2

Re: Re:

""Je persiste a croire que vous vous faites des illusions sur les êtres humains et leurs qualités "
Non, sinon je penserais que la Gauche - celle à gauche du PS - a des chances d'être élue en 2017. "

Tout cela n'a rien à voir avec les qualités des êtres humains, si la vraie gauche n'a aucune chance d’être élu en 2017 c'est parce que son programme et son fonctionnement ne sont pas les bons... et dans ce cadre refuser de voir le problème et de l'affronter comme vous les faites fait aussi parti du problème !

Tant que la "vraie" gauche n'arrive pas à capter la colère populaire en se regroupant sur un programme de rupture antimondialiste et en coupant définitivement les ponts avec le PS, le FN continuera de monter puisque seule alternative à l'UMPS...
"le FN continuera de monter puisque seule alternative à l'UMPS..."
Je comprends bien que l'une des raisons majeures de votre présence sur le forum, c'est de tenter de faire passer cette idée qui est celle de tous les frontistes, mais cela n'en reste pas moins un beau mensonge, Red2.
Je constate ne pas m'être trompé plus haut, en vous demandant si par hasard, vous n'étiez pas en train de trouver l'herbe plus verte ailleurs.
Non seulement il semble que la réponse est "oui", mais on sait désormais où elle se trouve...
Par red2

Re: Re:

""le FN continuera de monter puisque seule alternative à l'UMPS..."
Je comprends bien que l'une des raisons majeures de votre présence sur le forum, c'est de tenter de faire passer cette idée qui est celle de tous les frontistes, mais cela n'en reste pas moins un beau mensonge, Red2."

Vous êtes bien représentatif de la tragédie actuelle de la gauche vous!

J'accorde que j'aurais du rajouter crédible... Ce qui donnerait donc 'le FN continuera de monter puisque seule alternative crédible à l'UMPS..."

Après, évidemment, je maintiens le fond :

- Dans ma ville par exemple à Nantes en 2014 sous un gouvernement Valls-Macron, Maire PS, 3éme adjoint EELV, 4éme PCF... Ça ne demande même pas d'autre commentaire, quelle déchéance quand même.
- Un PG qui refuse de rompre avec le PCF et de tenir des discours clair sur la mondialisation et n'a toujours rien compris sur l'euro...
- les trotsko qui sont internationalistes et qui n'ont même pas compris rôle du au libre échange dans le basculement du rapport de force capital-travail...
- Nouvelle donne qui en est encore à promettre de négocier une Europe sociale et qui voudrait baisser le temps de travail et remonter la part des salaires tout en restant en régime de libre échange bien sur et en refusant de parler clairement de protectionnisme...

:-(

Il y a vraiment de quoi déprimer, elle est ou votre alternative? Désolé mais moi je ne la vois pas...

Pour conclure je ne suis pas du tout FN mais simplement et comme beaucoup un orphelin de gauche: je ne me sens plus représenté par aucun des partis de gauche actuels puisque aucun ne semble comprendre le rôle de la mondialisation, des multiples dumping sociaux, fiscaux et écologique et de l'euro dans la crises actuelle... Simplement triste.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 03:01 le 15/12/2014 par red2.
Les solutions existent et sont proposées, mais vous n'y croyez pas, ce qui est votre droit d'ailleurs.
Je prends acte pour le FN, mais en ajoutant que vous êtes, vous, représentatif de ceux qui sont à un pas de basculer vers le FN, notamment si vous croyez non seulement en votre mensonge plus haut, mais davantage encore, si vous pensez réellement que le FN est une alternative autre que de simple façade.
Par jeanbat

Re: Re:

le NPA ,L.O pft...dégagé..c'est beau
Par sandy

Re:

Salut, si tu penses qu'il est nécessaire de sortir de la compétition international, je pense qu'il y a juste une légère incompréhension entre nous, et certainement pas l'opposition radicale à laquelle tu penses.

J'espère que tu seras d'accord sur le fait que ce n'est pas en sortant de l'UE que l'on va sortir de la compétition internationale, et que pour toi c'est juste un préalable et que tu as conscience qu'ensuite tout reste à faire.
Si nous devions nous en tenir à la seule sortie de l'UE, alors nous nous retrouverions dans une compétition entre nations, qui on le sait fera la part belle aux nationalismes et aux ressentiments.
Pour pouvoir sortir de cette compétition il faut passer des accords de coopération avec les autres pays sur des bases à peu près similaires à ce qui est défendu dans la charte de la havane, c'est à dire des accords qui se donnent pour objectifs de maintenir par divers outils politiques et mécanismes économiques nos balances commerciales respectives à zéro, équilibrées.
Si au sortir de la seconde guerre mondiale, dans un élan d'humanisme, le rapport de force était ultra favorable à ces idées, et que l'immense majorité des pays du monde étaient près à construire une économie mondiale sur ces bases, aujourd'hui j'espère avoir ton accord en disant que nous en sommes loin.

Donc pour pouvoir parvenir à de tels accords, il va falloir défendre ces idées, modifier le rapport de force, et c'est pourquoi nous préférons rester dans l'UE et désobéir aux traités, plutôt que de sortir simplement de l'UE ( ce qui ne changerait rien aux rapports de force idéologiques et politiques ).
Au contraire désobéir nous permettra non seulement d'appliquer nos politiques et de faire la preuve qu'il y a une alternative aux politiques d'austérité, et que cela fonctionne. Désobéir nous permettra d'ouvrir un vrai débat et une vraie remise en cause des politiques qui sont menées, et au niveau de l'union européenne, et dans chaque pays par leurs gouvernements respectifs.
L'UE malgré toutes ses dérives a construit les bases d'une coopération ( ex : PAC ), pour pouvoir se prétendre démocratique elle a mis en place un parlement européen, quand à la monnaie commune elle nous protège des dumpings monétaires et de la spéculation sur les taux de change, aussi elle permet de favoriser la solidarité ( même si la solidarité a un sens différent quand c'est nous ou les néo libéraux qui le prononçons ). Même si nous sommes en désaccord avec l'ensemble de ces politiques, il y a quand même certains acquis que nous aimerions conserver pour les réformer, plutôt que de faire table rase et recommencer à zéro.

Avant de juger, je t'invite vraiment à prendre en considération ces arguments. Ni la sortie de l'UE ni la sortie de l'Euro ne sont de bonnes solutions.
Par red2

Re:

Pour sortir de la compétition internationale, on commence par mettre en place des barrières protectionnistes et on supprime la liberté de circulation du capital, on peut faire ça au niveau national et donc demain si un parti sur cette ligne politique gagne les élections. Vos histoires de rapport de force c'est juste du blabla pour ne rien faire car vous savez bien qu'ils ne s'inverserons jamais ou alors bien trop tard... Les électeurs l'on bien compris, et dans ces conditions le programme du front de gauche n’étant pas une alternative crédible ils préfèrent voter FN et c'est une catastrophe.
Par sandy

Re:

La suppression de la liberté de circulation du capital, la nationalisation des banques, la réglementation de la finance, la taxation des revenus financiers, toutes ces choses sont dans le programme du front de gauche et seront appliquées même s'il faut pour cela désobéir aux traités européens.

Parce qu'on ne subordonne pas tout ce que l'on peut faire au niveau national à d'éventuels accords au niveau européen, ton argument, enfin disons plutôt ton procès d'intention, s'effondre totalement.

Cette histoire de rapport de force comme tu dis ç'est juste le centre de tout mais c'est pas grave.
Ils ne s'inverseront que si on se bat pour qu'ils s'inversent. Nous on propose d'engager le combat frontal ! Toi tu proposes quoi ? Rien.

Tu te trompes en croyant, parce que c'est bel et bien une pure croyance sans aucun fondement, qu'en sortant de l'organisation "UE" toutes les problématiques internationales disparaitront mais c'est totalement faux, tu devras quand même t'entendre avec nos voisins européens si tu veux éviter les pires dumpings, et quel levier tu utiliseras pour leur faire abandonner leur idée que leur avenir passe par la compétition économique une fois que tu auras détruit tous les liens politiques avec eux ?



Modifié 2 fois. Dernière modification le 18:12 le 10/12/2014 par sandy.
Par Mlemaudit

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Benoît Clément n'aura pas réussit à sauver l'émission.

Que Amselle ( j'y ai été ce matin) soit navrant, je m'en était rendu compte sur hors-série mais Corbière... c'est bien simple, je n'en boirais plus!

Comme ça, mon cerveau sera malade mais pas mon foie!



Modifié 1 fois. Dernière modification le 21:51 le 05/12/2014 par Mlemaudit.
Par Julot Iglésias

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Citation:
j'y ai été ce matin

Rhoooh !
Ou plutôt : "Rhoooh !" :o) , :o) , :o) , :o) , :o) , :o) ,

J'ai pas encore vu l'émission. Je crois que je vais la sauter, celle-là. Entre autres à cause de la présence de ce médiocre Monsieur Amselle, découvert dans Hors-Série (qui voit des "rouges-bruns" partout, pour qui Noam Chomsky est un antisémite, Taddei "pas clair", etc..) . Les commentaire sur ce forum sont assez éloquents.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 23:29 le 05/12/2014 par Julot Iglézias.
Par Océane zboub est PIR.

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Vous préférez Maja qui dit être d'accord avec une partie de ce qu'écrit Zemmour?
C'est pas confus, ça??
Vive la naaaaation, nonmeho!
Par Julot Iglésias

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Si Zemmour écrit : "A Paris coule la Seine", vous direz sans doute que c'est faux pour qu'on ne puisse pas dire que vous êtes d'accord avec une partie de ce que dit Zemmour ?
Vous êtes en plein dans la logique Amselle. Je vous y laisse.
Par Jules

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

COMMENT ?! VOUS OSTRACISEZ Alexis Corbière ?! C'EST UN COMPORTEMENT TOTALEMENT ANTI-DEMOCRATIQUE !
Par Strumfenberg ( Aloys von )

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

du moment qu'il ne l'essentialise ni ne le contextualise...
Par ganav

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

J'ai toujours ce même sentiment mitigé en regardant vos emmissions :
- "super, une emission qui met en debat quelquechose d'interessant dans l'actualité avec un peu de recul (paradoxe)"
- "où sont les femmes (dans les critiques des anciennes collaboratrices sans droit de réponse ?) "
- "où est la contradiction ?" (j'ai bien compris, personne sur le plateau ne serait vennu, mais c'est alors à la production d'ammener cette contradiction).

Interressant quand même (il n'y a rien d'autre de comparable sur le paf)... mais je ne peux m'empécher d'avoir un sentiment ambigu sur la manière dont @si a ammené les sujets de ces anciens collaborateurs (genre neutre) sur le plateau... (pas assumé ?)



Modifié 1 fois. Dernière modification le 21:50 le 05/12/2014 par ganav.
Par Benoît L.

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Pas encore vu l'émission, mais première constatation: heureux de revoir Justine Brabant!
Par Séverin

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Merci pour cette émission !
Par Monsieur X

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

A mi chemin.

Hé ben mon gars. Si c'est ça les troupes d'élites anti Soral il a pas fini de monter. Il faudrait un jour se demander comment aborder quelqu'un qui est dans les idées E&R et quels mots pourraient le convaincre. Pour l'instant, c'est bien mal connaitre celles ci vu comment elles sont présentées. Bon, ça ne me passionne pas de détailler mais apparemment nos médias, @si inclu, ont besoin de quelques miettes de pain sur ce dossier. De ce que j'ai vu:

- l'abominable sortie sur El Kabbach n'est pas "typique", c'est un extrème absolu. Je ne dis pas que ça l'excuse ni ne l'explique mais je peux comprendre que pour Chouard (et probablement d'autres) se soit un cap. Pour ceux qui ont la rigueur de se dire "un communautarisme juif peut exister, donc on doit pouvoir en discuter", beaucoup de sorties de Soral qui font pousser des oh et des ha doivent en fait avoir droit de cité et même être traitée (et encore un fois cette posture ne vaut pas accord, simplement conscience de comment doit fonctionner une société démocratique). Ce commentaire sur El Kabbach était assez unique dans le fait que soudain il n'y avait clairement que du racialisme pur jus.

- le fait est qu'il y a pas mal de juifs en vue dans les pages E&R (évidemment des juifs classés version juive de l'antisémitisme: haine de soi etc.). Il faut au moins comprendre que pour certaines personnes, c'est difficile de faire passer Soral pour un anti juif (type Hitler) dans ce contexte ; la conclusion logique est plutôt bien qu'il est bien anti sionniste, ou comme il l'a dit, anti talmudique etc. Je laisse à chacun le choix des termes mais la nuance existe manifestement. Enfin, jusqu'à la sortie précédente qui a du aussi faire du remous en interne.

- personne ne semble connaitre les idées de Soral ou vouloir les nommer. Il y en a plusieurs, mais je pense que celle qui distingue le plus Soral de tout ces partis d'oppositions qu'il contribue à affaiblir (qu'ils le reconnaissent ou non), c'est qu'il dit en gros "tout ces partis se réclament de certaines positions (opposition au choc des civilisations, à la banque, à la finance, à l'euro, à israël, à l'OTAN, à la guerre etc.) mais leur opposition refuse de considérer la nature de l'obstacle à franchir, et là on est parti sur "le lobby judéo maçonique", "l'empire américano sioniste" etc. A ce stade les gens comme il faut le regarde avec commisération (et peut être une certaine inquiétude). Alors Soral dit des choses comme "quelqu'un peut m'expliquer pourquoi BHL est tout le temps invité, en vue, si manifestement puissant, au nom de quoi ?", ou bien "si vous voulez savoir qui vous gouverne, regardez de qui vous ne pouvez dire de mal (Voltaire)" etc. et là tout le monde regarde ses chaussures, et lui il engrange les nouveaux adhérents.

Le problème en gros, c'est que tant que tout le monde fera semblant d'ignorer que Hollande qui parle texte de "chanter son amour" pour Nettanyaouh, c'est un gros problème (on parle quand même d'un élu socialiste parlant de ce qu'il faut bien considérer comme un vrai dirigeant d'extrème droite) dont il faut faire un foin. Ou que les mêmes qui combattent les quenelles trouvent par contre que Svoboda, dont le fondateur a crée le centre d'étude politique Joseph Goebbels, n'est pas un parti d'extrème droite, Soral aura un billard. Et que bombarder des populations civiles au grad, c'est acceptable. Purée. Cette phrase me coute à taper à chaque fois.

Bref.

Toutes ces lamentations sur Soral sont à mon sens bien hypocrites et toutes ces tentatives de le ridiculiser sans traiter des points qui fachent sont bien inéfficaces. Comme Soral l'a dit pour expliquer son saut du PC au FN : "j'ai simplement suivi l'électorat du PC", une citation à laquelle j'aurais aimé voir le plateau réagir.

En attendant moi j'aimerais vraiment beaucoup avoir un parti branché lutte des classes, démocratie DONC souveraineté (terrifiant ce "ce n'est pas la même chose", c'est quand même évident qu'on ne peut pas être dans une démocratie si l'état n'est pas souverain pour commencer et doit plutôt obéir aux USA etc.)(et puis alors mettre à bas le capital sans souveraineté, bonne chance...), liberté d'opinion, paix. Il est malheureusement assez clair qu'il y a tout un tas de chaises à gauche qui sont prises par tout un tas de gens très motivés pour que ça n'arrive pas.

Evidemment, ils vont perdre sur la durée. Et nous tous avec eux.



Modifié 4 fois. Dernière modification le 22:43 le 05/12/2014 par Grégory Makles.
Par Rolleyes

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Moi il me semble que les louanges de Hollande à Netanyahou sont très mal passée, y compris en Israël (Hollande ayant entrepris de faire des mamours alternativement aux palestiniens et à Netanyahou, ce qu'évidemment personne n'a bien pris).
Il est fort, quand même.

J'ai tendance à penser qu'à partir du moment où on sort une grille ethnique pour analyser une situation, on est déjà en train de fausser le jeu.
Je ne pense pas qu'il soit nécessaire d'aller chercher un lobby juif pour expliquer que notre société soit particulièrement susceptible sur la question de l'antisémitisme. Il se trouve que l'antisémitisme a mené à au dernier génocide en date de grande ampleur en Europe, et dans des sociétés bâties sur la notion de droits de l'Homme, dont le principe du génocide est l'exact inverse, ça la fout mal. Pas besoin de lobby pour ça.
La rhétorique de Soral amène à aller chercher des nez crochus partout, y compris quand on veut la combattre, à faire des comparatifs sur des bases de logiques communautaires (oui mais pourquoi la Shoah et pas ci ou ça ?), et c'est indigne. On est certainement dans un monde avec des jeux de pouvoirs complexes, avec des événements qui ont plus ou moins mis en exergue dans les médias et l'inconscient collectif pour des raisons multiples, diversifiées et analysables ; réduire le faisceau de ces causes complexes à la seule grille de lecture ethnique, que ce soit ici ou ailleurs, c'est non seulement déformer la réalité mais c'est en plus la pervertir dans le sens de l'essentialisation et du soupçon. Si on rentre dans cette logique, on ne peut pas s'en sortir.
Par Monsieur X

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Citation:
Moi il me semble que les louanges de Hollande à Netanyahou sont très mal passée,

Bravo à vous si vous connaissez l'affaire. De toute évidence elle n'a pas fait un article au Monde, pourtant. Hors justement il me semble que ce sont des propos très problématiques, même (surtout parce que ?) privés, et que ça aurait mérité de faire un foin ou Hollande aurait été forcé de répondre à la presse là dessus, comme ça aurait été le cas si à la place du dirigeant israëlien vous aviez Merkel ou Cameron ou un prince Qatari (sans parler d'un leader palestinien). Par contre je peux imaginer que ça passe de même avec Obama.
Bref, vous voyez qu'on en est très loin.

Citation:
Je ne pense pas qu'il soit nécessaire d'aller chercher un lobby juif pour expliquer que notre société soit particulièrement susceptible sur la question de l'antisémitisme.
De fait en tous cas il y a une action du Crif et d'autres associations, avec beaucoup de visibilité, qui semble produire un résultat inverse de celui qu'elles affirment rechercher (voir au final la promotion qu'elles ont faite à Dieudonné). Mais ce n'est peut être pas ce que vous vouliez dire ? Je dois dire que je ne vois pas trop le lien entre votre commentaire et le mien sur cette partie. En tous cas le fond de mon message est sur la conclusion (inciter la gauche à se remettre au travail) et quitte à parler, je préfère parler de ça.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 14:09 le 06/12/2014 par Grégory Makles.
Par PeterP

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Citation:
Citation:.
De fait en tous cas il y a une action du Crif et d'autres associations, avec beaucoup de visibilité, qui semble produire un résultat inverse de celui qu'elles affirment rechercher.


Il y a effectivement de quoi se poser des questions, mais comme vous le dites finement dans votre post plus haut, là on se regarde les chaussures...

Cela me rappelle une remarque d'Olivier Berruyer sur BFMTV. L'animateur le relance sur le fait que les mesures de la Commission de Bruxelles ne sont pas efficaces. Sa réponse? Cela dépend de l'objectif qu'elles ont. Elles sont peut être parfaitement efficace pour remplir le rôle qui est prévu (mais non communiqué aux peuples). Et ne criez pas au complot confusionniste, ou alors envoyez moi un pdf du TAFTA^^
Par cyrg

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Incroyable à la lecture de ces commentaires de forum - qui ne reflètent sans doute pas l'ensemble des abonnés - mais je me sens un peu isolé à avoir apprécié ce débat et ces difficultés théoriques à la définition de certaines limites.

Je vous invite vraiment à continuer ce travail salutaire d'explicitation des confusions - pédagogique certes, c'est peut-être ce qui déplaît ?

Dommage que peu de monde, apparemment, ait compris ce que ces discours peuvent apporter contre l'envahissement de la pensée par une ultra-minorité agissante et voyante.

Il serait d'ailleurs intéressant qu'un oeil aussi averti qu'Alain Korkos se penche sur les incroyables séances filmées de Soral que vous diffusez dans l'émission : il y a là tout un discours souterrain (affiches, indications des livres, style d'habillement, cadrage) - relativement maladroit, qui serait intérressant à décortiquer.

Continuez et résistez à un débat d'oppositions à 15 personnes où on entendrait tout et n'importe quoi.
Par Geugeu

.

.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 14:33 le 06/12/2014 par Geugeu.
Par Caton l'Ancien

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Je lis beaucoup de commentaires se plaindre de l'absence de contradiction. En commentaire d'une émission qui critique le fascisme et dont l'un des sujet discuté est Etienne Chouard, critiqué pour avoir voulu parler à tout le monde sans aucun discernement, c'est ... comment dire... tristement cohérent.

D'autant que l'argument a été exposé en long, en large et en travers : discuter tranquillement avec un antisémite comme on discuterait de la pluie et du beau temps a pour effet de légitimer l'opinion antisémite, de la hisser au rang d'idée ouverte au débat et tout aussi légitime que son inverse. Argument donné par Martine Billard , par Corbière dans l'émission, par Mélenchon (je n'ai pas le lien mais je me souviens distinctement l'avoir entendu dire "la République n'est pas un régime neutre", probablement à propos des militants homophobes de la Manif pour tous), Desmond Tutu disait que rester neutre face à l'injustice, c'est choisir le camp de l'opresseur ; Godard, que la neutralité, c'est 5 minutes pour les juifs, 5 minutes pour Hitler.
Je profite du fait que je viens d'écrire "Hitler" pour indiquer combien est idiot le réflexe pavlovien consistant à hurler "Point Godwin" dès qu'on entend Hitler est ridicule :
t'es en train de parler fascisme, racisme et antisémitisme et tu interdis de nommer Hitler ? non mais allo quoi !
Une petite caricature qui sera plus parlante que cent mots.

Pour ma part, je me réjouis que Daniel ait fait le choix de ne pas inviter de soraliens, dieudonnistes ou d'autres clowns. Lors de l'émission passée sur le GamerGate, ainsi que celle d'il y a un an environ sur Dieudonné (voir ici), l'équipe @si avait choisi d'inviter un représentant ou sympathisant d'un mouvement raciste ou sexiste. Dans les deux cas, ça n'a servi qu'à rendre l'émission confuse, le représentant discriminateur maniait sophismes, évitait la question, n'abordait que très partiellement le fond des choses, se désolidarisait personnellement de certains pans du mouvement réprésenté (alors qu'il est là en tant que représentant et non pas en tant qu'individu, donc ses opinions persos n'intéressent personne, et la désolidarisation n'est alors qu'une technique rhétorique pour ne pas répondre à une question très pertinente)...


Je vois deux problèmes (probablement en existe-il d'autres encore) :
* comme dit plus haut, discuter avec le fascisme a pour effet de valider le fascisme comme une option politique respectable. Le fascisme est une option politique méprisable, ce qui signifie donc que le traitement adequat soit le mépris.
* le fascisme ne s'appuie pas sur une propagande argumentée mais en s'appuyant sur des idées simplistes lachées dans la confusion : pour reprendre des mots qui ne m'appartiennent pas, ça prend moins de dix secondes pour dire "Il y a 3 millions de chomeurs, 3 millions d'immigrés donc l'immigration est un problème", ça prend environ une heure pour déconstruire cette idée. Dès lors, le débat en face-to-face est fondamentalement biaisé en faveur des fachos qui veulent désinformer, et biaiséen défaveur de ceux qui ont de vraies idées à partager.

L'objection classique à cela consiste à caricaturer ce refus un débat en face-to-face en refus du débat tout court. Mais cette objection ne tient pas pour peu qu'on veuille bien approfondir les choses ou qu'on veuille bien écouter comment, par exemple l'ACRIMED, par exemple Serge Halimi, par exemple feu Bourdieu, s'en expliquent ou expliquaient : ce qui est refusé, c'est le principe de la contradiction instantanée, pas le principe de la contradiction ; ce qui est refusé, c'est le faux impératif à inviter ses contradicteurs chez soi, il n'est pas refusé aux contradicteurs de pouvoir contredire depuis chez eux.
Cette façon de faire peut paraître étrange à celles et ceux qui ont plus l'habitude du format journalistique mais ceux qui ont un peu l'habitude de la communication scientifique devraient savoir que c'est tout à fait tenable : en sciences, le principe de contradiction est primordial, pourtant, quand un chercheur expose sa réflexion, il le fait par exemple dans un séminaire où il aura le quasi-monopole de la parole pendant une heure, ou il le fait dans un article, ie par écrit, format qui ne permet pas de contradiction immédiate. Le "trick", c'est simplement que le temps ne s'arrête pas à la fin d'un séminaire et que si un chercheur se trompe légèrement voire délire totalement, d'autres chercheurs, dans des séminaires ultérieurs ou lors de prochaines éditions des revues scientifiques, auront tout le loisir de contredire.


Il faut aussi rappeler que le principe de liberté d'expression est un principe de non judicarisation de la parole. C'est beaucoup comparativement aux époques et endroits qui ne jouissent pas de cette liberté mais c'est très très peu comparé à ce que d'aucuns essaient de faire croire. La liberté d'expression n'implique nullement que chacun soit obligé de donner la parole à tous, d'écouter tout le monde sans aucune forme de discernement. La liberté d'expression vous garantit, sous réserves légalement prévues, que vous ne serait pas judiciairement poursuivi si vous dites n'importe quoi mais elle n'interdit à personne de critiquer publiquement le n'importe quoi que vous venez de dire (c'est même le contraire, la liberté d'expression garantit aux autres le droit de vous critiquer, de la même façon qu'elle vous garantit le droit de dire n'importe quoi). Autrement dit, même si elle est abondamment invoquée par ceux qui ont des discours douteux, la liberté d'expression est très souvent un argument complètement hors-sujet puisqu'aucun participant au débat ne propose de condamnation judiciaire.


Si de toute cette affaire Chouard et compagnie, il ressort au moins cette idée qu'il est possible voire éminemment souhaitable, lorsqu'on discute du fascisme, de ne pas inviter des personnes qui s'évertueront d'empêcher la tenue d'un débat cohérent et intellectuellement robuste, alors tout ce temps n'a pas été perdu pour rien.
Le mot "discernement" a été prononcé par (je crois) Corbière, pour le proposer à la place du très mal à propos "discrimination" pour qualifier le refus de parler à certains. Je le trouve adapté, je vous suggère la deuxième définition proposée ici.

J'espère que l'équipe d'@si continuera ainsi. Cela fera probablement râler les fachos des forums, peut-être même que certains partiront. Ce serait une excellente nouvelle pour tout le monde.
Par gambetta

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Quand on dit "il n'y a pas de contradicteur sur le plateau" ça ne veut pas dire qu'on regrette qu'il n'y aie pas de soraliens sur le plateau.

Ni même qu'il n'y aie pas de représentants du courant "modérés" des "ininvitables" du type Sapir ou Chouard.

Non, le manque de contradicteur, c'est qu'il n'y a personne pour défendre, même du bout des lèvres, un minimum, la liberté d'expression, et là je ne parle pas du droit de dire des conneries antisémites, mais juste défendre le droit légitime d'échanger des idées avec quelqu'un qui n'est pas antisémite mais qui a parlé avec quelqu'un qui dit des conneries antisémites (blacklistage de 2e niveau)

Et on voit que ça se propage devant la mollesse de Daniel à défendre Maja ou Judith, Daniel qui craint peut-être d'être à son tour infréquentable pour avoir défendu Maja qui a invité Chouard qui a mis un lien sur Soral (blacklistage de 4e niveau).

Sachant qu'au 5e ou 6e niveau relationnel tout le monde connait tout le monde, que ce soit Chouard ou Obama, si on blackliste les gens au 3e ou 4e niveau de relation avec les infréquentables, ça fait déjà plus grand monde en France avec qui on peut débattre PUBLIQUEMENT.
Je dis bien publiquement parceque les gens ayant quand même envie d'échanger les idées, ils continuent à le faire, mais hors caméras, et seulement entre gens blacklistés.

Vous voyez pas les effets pervers de la pratique ?



Modifié 6 fois. Dernière modification le 18:19 le 06/12/2014 par gambetta.
Par abracadabra

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

+1 (Des Rouge-Bruns aux Orange-Crème)
Par Aline Marchetto

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

réponse d'un antifa au blog antifa concernant l'épidémie de rouge-brunisme qui gagne toute la France :

..réflexions sur “#Extreme-droite : Le virus rouge-brun qui risque de nous rendre AlternaZiba”

"" Sully
7 août 2014 à 17 h 57 min

Je suis ce blog depuis un moment, et il faut bien reconnaitre que si il a été intéressant et que je partage certaines idées développées ici, il devient de moins en moins lisible ces derniers temps.

(…)
Il faut bien avouer que certains leitmotivs deviennent un peu redondants : a vous lire ces derniers temps, j’ai parfois l’impression qu’un nazi se cache à chaque coin de rue. De là à dire que ça tourne à l’obsession… Soral voit des comploteurs juifs partout, d’autres y voient des comploteurs nazis… On a les obsessions que l’on mérite…

Mais ce qui me gêne le plus, c’est cet acharnement (déjà 3 articles sur le sujet !), qui ressemble du point de vue de vos lecteurs de plus en plus à du règlement de compte personnel, qui plus est, d’une manière plus que discutable (quid du droit de réponse de l’association concernée ? Quid des accusations ad hominem ? Quid du ton employé -pour le moins plutôt agressif et accusateur- dans cette lettre ouverte ?)

Quant au fond du message, je ne me risquerais pas à juger : je n’ai guère l’habitude de me mêler à ce genre de lavage de linge sale en public (surtout avec attaques ad personam) : je ne connais rien du problème qui vous oppose, mais je doute que s’acharner unilatéralement à décrédibiliser cette association au lieu de régler le problème à la source via le débat et la discussion, et pas en essayant d’imposer son point de vue, puisse servir le propos de votre blog.
Était-ce bien nécessaire ? je vous pose la question…

A quand à nouveau des sujets sérieux sur ce blog ?".

suite :

et le pauvre gars se prends dans la figure d'etre lui même un nouveau rouge brun qu'il faut soigner .."

Sully
11 août 2014 à 17 h 31 min

Réponse pour le moins inattendue -et pour le moins agressive, là où il m’avait semblé être correct-, et qui corrobore plutôt ma remarque concernant votre dernière tendance à voir des fascistes partout.
Ainsi suis-je un neo-fasciste qui s’ignore… Pourquoi ? Parce que je ne partage pas votre propension à voire la graine du fascisme aussi facilement et souvent que vous. Soit.
Il semble qu’il vous soit facile de faire des associations douteuses et définitives lorsque vous n’avez pas envie de répondre sur le fond (Schopenhauer n’aurait pas trouvé meilleurs exemple pour son principe de l’association dégradante)

Vous déformez lourdement mes propos : si je ne prends pas partie dans ce qui me semble être un règlement de compte entre vous et cette association lilloise, je ne condamne pas pour autant la lutte contre le racisme (le contraire eût même été stupide de ma part compte tenu de ma situation personnelle), ni contre le fascisme rampant…
Je ne prends même pas la défense des Gentils Virus, ni même de l’association en question (mais vous semblez faire l’amalgame entre les 2 en permanence), je note simplement le danger à voir des fascistes partout (la fameuse histoire du garçon qui criait au loup, je ne vais pas vous faire l’affront d’expliquer l’analogie), et à marteler la même idée sans cesse dans ce qui semble devenir un règlement de compte personnel -et uniquement cela- compte tenu de l’insistance à décrédibiliser ce mouvement (je parle de l’association Lilloise, encore une fois).

Le fascisme, ce n’est pas juste défiler au pas de l’oie sous les bannières, le fascisme, c’est avant tout essayer de faire taire une opposition, un avis contraire, le tout par la force.


D’un certains point de vue, l’antifascisme primaire tel qu’on le voit communément (c’est à dire le refus du dialogue avec les individus étiquetés comme fascistes, et la volonté de les réduire au silence par la force comme on le voit souvent, avec tout le champ lexical guerrier qui va avec), stricto sensu, est aussi une forme de fascisme.

Ne déformons pas outre-mesure mes paroles : je ne dis pas que je suis contre l’anti-fascisme, ni même qu’il faut dialoguer avec les fascistes (on ne discute pas avec un individu violent, mais répondre à la violence par la violence, c’est tout aussi stupide) ; je dis simplement qu’il est facile de mettre l’étiquette « fasciste » sans se poser plus de question sur quelqu’un. J’en veux pour preuve votre réponse.

Je vous trouve d’ailleurs prompt à juger mes positionnements politiques, sans même me connaître, ni connaitre mes engagements associatifs, mes luttes, depuis plus de 25 ans…

De là à dire que je suis (sic) » prêt à toutes les collaborations, tous les renoncements, tous les Munich tous les Montoire » et que j’écris comme un neo-fasciste… C’est indigne de vous.

j’apprécie d’autant plus la remarque sur « le silence des pantoufles », moi, le militant de première ligne, l’engagé de terrain. Celle là non plus, Schopenhauer ne l’aurait pas reniée.

Quant à votre réponse « Si ce blog vous « devient de moins en moins lisible » cessez de le lire, je vous prie. », digne des plus grands « si t’aime pas la France quitte-là », je n’y reviendrais même pas
.
Ceci étant, si votre blog ne souffre pas d’avis divergents, ou de discussions en bonne intelligence, mais sert juste, comme vous le dites, à titre personnel, pour vous souvenir « du sourire de Secret, et des pleurs des soeurs de Denisa », le tout dans une seule direction, peut-être vaut il mieux le fermer et commencer la rédaction d’un journal intime…

Je n’ai pas compris, cependant, vos remarques concernant le mail que j’ai crée pour rester anonyme (c’est effectivement bien mon adresse mail depuis plus de 10 ans…), ni la remarque au sujet de la hache (la référence doit m’échapper)…

(Pour la forme, la bonne expression latine est « HIC FECIT CUI PRODEST »)

donc acte l'épidemie de rouge brunisme se répends comme la peste !! Attention mettez du gel comme lors de la dernière grippe !



Modifié 1 fois. Dernière modification le 19:01 le 06/12/2014 par Yèza.
Par Caton l'Ancien

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Citation:
réponse d'un antifa au blog antifa concernant l'épidémie de rouge-brunisme qui gagne toute la France :


Autrement dit : citation n'ayant rien à voir avec la choucroute, extraite d'un contexte que vous ne nous préciserez pas, sans nous dire si la citation que vous choisissez est typique.

Et au vu de ce que vous citez, il s'agit surtout de la prose d'un chougneur qui a mal encaissé une critique et qui a préféré monté sur ses grands chevaux et faire un drama sur ce monde dans lequel on ne peut plus rien dire que de faire face à la critique. On comprend que vous ayez aimé.


J'invite ceux qui lisent à se méfier de l'authenticité de la citation faite par Yéza mais surtout de sa représentativité : c'est très facile d'inflitrer un syndicat, un parti politique, un groupement militant, une ONG... et d'attendre que quelques une des milliers de personnes que ça représente tiennent des discours à l'encontre du syndicat, du parti, du groupement militant, de l'ONG.


Déjà, à la base, Yéza nous cite un antifa qui prétend que la fascisme n'est pas spécialement sur le retour. Et pourquoi pas un communisme qui ne trouve pas que le monde actuel est inégalitaire.



Si je voulais un discours communiste typique, j'éviterais probablement de choisir la prose de quelqu'un qui s'est fait virer du PC et encore moins la prose qu'il a produite au moment précis de son éviction.
Par Caton l'Ancien

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Citation:
juste défendre le droit légitime d'échanger des idées avec quelqu'un qui n'est pas antisémite mais qui a parlé avec quelqu'un qui dit des conneries antisémites (blacklistage de 2e niveau)


Personne n'interdit à personne quoique ce soit. La liberté d'expression, c'est la non-judicarisation des propos, et ça tombe bien, personne ne peut être puni pour avoir voulu parler avec quelqu'un qui a voulu parler avec Soral. Et donc il n'y avait besoin de personne pour la défendre puisqu'elle n'est en rien menacée.
Je l'ai déjà dit dans le message auquel vous prétendez répondre, mais apparemment, lire plus loin que la deuxième ligne, c'était trop fatigant pour vous.


La liberté d'expression n'est en rien menacée, il y a un moment où il faut arrêter d'inventer des menaces qui n'existent pas. Personne ne vous interdit d'écire des mails à Chouard pour discuter de ses idées, ou à Maja N. , ou à Judith Bernard, ou à Lordon, Lepage... tout ces gens qui ont discuté, à un moment ou un autre avec Chouard et qui ne risquent le blacklistage par contamination que dans vos fantasmes les plus délirants de paranoïa. Le blacklisting par contamination que vous dénoncez a été inventé de toute pièce précisément pour pouvoir le dénoncer, il n'estiste pas.


Ce que vous critiquez, c'est que d'aucuns ne souhaitent plus parler à Chouard. Ce que vous dénoncez, c'est que des gens puissent avoir, à titre personnel, une black-list : dénoncer cela, c'est défendre rien moins que l'obligation, pour chacun de parler avec tous (enfin, tous, tous... les fachos surtout ; ça m'étonnerait que vous soyiez aussi zélé s'il s'agissait de forcer les gens à écouter Besancenot), vous défendez le droit des fachos à être diffusés partout et chez tout le monde.


On en revient à la même question : dans ce contexte, qui a intérêt à propager le mensonge qui voudrait que la liberté d'expression est menacée quand les fachos sont désignés comme ce qu'ils sont ? A part les fachos et leurs sympatisants, je ne vois pas.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 14:17 le 07/12/2014 par Caton l'Ancien.
Par RST

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

@ caton
Ca me fatigue d'être obligé de répondre à des types comme vous mais à un moment, faut mouiller la chemise.
"La liberté d'expression n'est en rien menacée," dites-vous ? Vous vivez sur quelle planète ? Quelqu'un vous a parlé des lois Gayssot et autres ? Quand le légiste écrit l'histoire, c'est le commencement de la fin.
Sns aller si loin, il suffit de voir le torrent d'agressivité, de haine et de calomnies qui s'abattent dans les forums d'@si sur tous ceux qui expriment une opinon différente de celle promue par la gauche-bien-pensante pour se rendre compte de la difficulté qu'il y a à s'exprimer.
Et si des gens comme E.Chouard ou J.Bernard ont été amenés à faire leurs examens de conscience publiques, c'est bien que la pression est devenue intolérable de la part des autoproclamés redresseurs de tords.
Par Caton l'Ancien

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Citation:
Quelqu'un vous a parlé des lois Gayssot et autres ? Quand le légiste écrit l'histoire, c'est le commencement de la fin.


D'une : vous changez de sujet, ce n'est pas ce ça dont il s'agissait
De deux : la loi Gayssot date de 1990. Vous y voyiez là le commencement de la fin. Le moins que l'on puisse dire, c'est que la fin aime à se faire attendre puisque ça va bientôt faire 25 ans qu'on l'attend.
De trois : j'admire votre arnque rhétorique consistant à mentionner "et autres" sansa aucune espèce d'indication de ce à quoi ça pourrait renvoyer. Jolie façon de faire croire que vous avez plusieurs arguments quand vous n'en n'avez qu'un seul.

Pour le reste, vous êtes hors-sujet et vous le sauriez si vous aviez lu ce à quyoi vous prétendez répondre : la liberté d'expression c'est "seulement" un principe de non-judiciarisation de la parole. Que vous ayiez du mal à vous exprimer, sur les forums d'@si ou ailleurs, parce que la contradiction est vivace n'est pas le signe que la liberté d'expression va mal, c'est le signe qu'elle va bien, c'est le signe que vos contradicteurs jouissent de la même liberté à s'exprimer que vous.

Et apparemment, ça vous emmerde : vous rêvez d'un monde où quand vous parlez, les gens vous écoutent religieusement ; un monde où vous auriez la liberté d'expression et les autres la liberté de vous écouter. Libre à vous de rêver mais la liberté d'expression ne vous donne nullement le droit d'exiger que votre souhait soit exaucé.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 15:44 le 07/12/2014 par Caton l'Ancien.
Par jeanbat

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

C'est quoi ce post ??
Y a rien là ! Que de la mauvaise fois jouant sur des expressions prises aux mot près .
Par Caton l'Ancien

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Dans le forum associé à une émission dont l'un des thèmes est la confusion dans le débat politique, vous me reprochez un usage exact des mots ?

Je suppose que c'est à cela qu'on vous reconnaît.
Par RST

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

@ caton

C'est vous qui choisissez les sujets ?
Moi, je ne crois pas et j'ai donc décidé de traiter la liberté d'expression comme sujet. J'ai encore le droit ?
Qu'une loi mette du temps a faire sentir ces effets, c'es tout sauf une nouveauté et je ne vois pas en quoi cela contredit mon argumentation
"et autres" : votre mauvaise foi (ou votre ignorance) vous aveugle. Je vous laisse taper "lois mémorielles" sur un moteur de recherches digne de ce nom et vous devriez trouver les arguments que vous réclamez.
Je ne rêve de rien du tout et reste lucide. Il y a de nombreuses manières de limiter la liberté d'expression. L'auto-censure en étant une parmi d'autres.
Par Caton l'Ancien

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Citation:
C'est vous qui choisissez les sujets ?


Nul ne comprend moins bien que celui qui est décidé à ne pas comprendre.

Dans un sujet sur lequel bien des gens moulinent des sophismes à base de liberté d'expression offensée parce qu'ils n'encaissent pas la critique, vous faites semblant de vouloir innocemment avoir un vrai débat sur la liberté d'expression, que la loi Gayssot menacerait.

Je connais les critiques de la loi Gayssot, il faut être bien arrogant pour croire que celui qui n'adhère pas à vos sophismes ne peut-être qu'un ignorant.
Je sais surtout que cette loi n'empêche en rien en les historiens de travailler. Parce que la loi, plus précisément le code de l'éducation, consacre un principe d'indépendance et de liberté des enseignants et chercheurs.

Mais je reviens à l'essentiel qui est que vous détournez la conversation : certains prétendent qu'il existerait une oppression que les antifacistes feraient peser sur les honnêtes gens, les privant de leur liberté d'expression. Je dis simplement que la question n'est pas la liberté d'expression, la liberté d'expression garantissant aux antifascistes le droit d'exprimer leur totale désapprobation des fascistes et de ceux qui font leur promotion.
Par Aline Marchetto

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Par Caton l'Ancien

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Madame, la vanne.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 18:22 le 08/12/2014 par Caton l'Ancien.
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Avec des formules pareilles, dire que vous venez jouer les victimes ensuite, c'est consternant.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 02:15 le 09/12/2014 par Fan de canard.
Par JC2

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Citation:
Caton l'ancien
La liberté d'expression n'est en rien menacée, il y a un moment où il faut arrêter d'inventer des menaces qui n'existent pas.

Voilà. On peut difficilement faire plus clair. Merci.
Par Caton l'Ancien

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Citation:
J'espère que l'équipe d'@si continuera ainsi. Cela fera probablement râler les fachos des forums, peut-être même que certains partiront. Ce serait une excellente nouvelle pour tout le monde.


Je lis quelques commentaires qui l'indiquent. Bon, à la fois, prétendre que l'on part et revenir par la porte de derrière, c'est assez classique chez un certain genre de personne donc on ne peut pas savoir si c'est vrai.

Mais bon, on va éviter de se gâcher une bonne nouvelle, et passer un peu de musique.
Par Pif

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Citation:
- l'abominable sortie sur El Kabbach n'est pas "typique", c'est un extrème absolu. Je ne dis pas que ça l'excuse ni ne l'explique mais je peux comprendre que pour Chouard (et probablement d'autres) se soit un cap. Pour ceux qui ont la rigueur de se dire "un communautarisme juif peut exister, donc on doit pouvoir en discuter", beaucoup de sorties de Soral qui font pousser des oh et des ha doivent en fait avoir droit de cité et même être traitée (et encore un fois cette posture ne vaut pas accord, simplement conscience de comment doit fonctionner une société démocratique). Ce commentaire sur El Kabbach était assez unique dans le fait que soudain il n'y avait clairement que du racialisme pur jus.

La remarque est atypique, dans le sens où il se masque d'habitude un tout petit peu, même si c'est du niveau d'un cache-sexe de burlesque. Soyons clairs : Soral est anti "sioniste", antisémite en tant que peuple, antisémite en tant que culture (la rouerie des ashkénazes, la vulgarité des séfarades) antijudaïque en tant que dogme (sans compter ses délires du le Talmud démasqué etc)... Les divers aspects liés à la judaïté, Soral les attaque tous, il fait feu de tout bois.
Par Carnéade de Cyrène

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Une émission qui laisse un goût aussi amer que l'ambiance de la dernière semaine sur le forum.
Super "débat" entre gens tous d'accord sur l'essentiel : faire le procès par contumace des absents, et classer tous les accusés mentionnés dans la vaste catégorie des infréquentables.
Insupportable Amselle, universitaire dont on attendrait plus de nuance que de personnes directement impliquées dans le combat politique, mais qui se révèle en fait le plus hostile à la liberté d'expression des trois et va jusqu'à définir Chomsky par le mot "négationniste".
Corbière à fond dans la langue de bois, manifestement là pour défendre son parti de toute accusation de frayer avec le rougebrunisme, mais tout de même plus sympathique que l'autre dans ses rares éclairs d'humanité (quand il décrit Chouard par exemple).
Benoît Clément, qui serait peut être celui ayant les trucs les plus intéressants à dire, semblant un peu plus au contact de vrais gens d'opinions diverses que les deux autres, mais qui ne fait qu'écouter et acquiesser mollement aux propos passé son premier tour de parole.
Extraits déjà vu 15 fois sur le forum de Soral ; moment de débat complètement absurde Attali/Chouard (qui donne pitié pour ce dernier, amateur allé se faire bouffer par un pro de la mauvaise foi à la télé) ; intro à la limite du hors sujet avec Mélenchon sur Sarkozy ; même les vidéos avaient peu d'intérêt.
Je me demande si pour Daniel Schneidermann c'est une manière d'expier encore une fois sa critique de Patrick Cohen de s'infliger des émissions comme ça. Idiot utile ou chien de garde ? Bon ok le choix n'est pas plus facile que de trouver une troisième voie.

Bon allez pour ne pas être 100% négatif je dirais qu'il y a eu un petit effort louable pour expliquer la polémique sur le tirage au sort, etc...; une vague mention de la manière dont les médias ont éventuellement renforcé le confusionnisme et servi la soupe aux méchants infréquentables (mais sans autre explication que le copinage c'était un peu pauvre) ; et une mention de Zemmour qui aurait pu être intéressante si Amselle l'avait creusée (de quel coté du cordon sanitaire devrait il être celui là ? en quoi les terrribles rougebruns sont ils pires ? Y a t'il vraiment une raison de dénoncer un type 80% de gauche avec 20% d'idées réacs comme Michea à l'heure où un 80% réac 20% très conservateur a table ouverte à la télé ? etc..).
Par Mlemaudit

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Benoît Clément, qui serait peut être celui ayant les trucs les plus intéressants à dire

Absolument, il a malheureusement eu peu l'occasion de s'exprimer.

Amselle, je serais curieux de lire ses livres: il est incapable de faire une phrase complète sans s'interrompre pour passer à autre chose. Aucune capacité à développer... j'imagine que c'est mieux à l'écrit...

J'ai quand même trouvé que D.S. s'en tirait pas mal, il a fait ce qu'il a put mais les invités n'étant absolument pas intéressant ( sauf Clément mais qui semble peu locace)...



Modifié 1 fois. Dernière modification le 22:58 le 05/12/2014 par Mlemaudit.
Par François LUCAS

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Ce n'est pas très nouveau, lorsqu'on faisait campagne pour demander un référendum sur le traité de Lisbonne, (2008/2009 je pense) j'ai eu l'occasion de discuter avec un député du Nord de gauche, il disait à l'époque en parlant de Marine Le Pen "elle a utilisé des arguments qui auraient pu être les nôtres...." ce soir j'ai eu l'occasion de dialoguer avec un attaché parlementaire d'un député au Parlement Européen qui reconnait que les arguments, en particulier contre le projet d'accord transatlantique (TAFTA) sont les mêmes que ceux de Mélenchon ou des verts....en fait, elle a abondamment pompé dans le programme de J.L. Mélenchon, puis a rajouté les fioritures habituelles de toutes les extrêmes droites... l'immigration etc..., en fait tout ce qui permet de ratisser large, sans réelle valeur ajoutée, auprès d'un électorat sans culture politique. Désolé je n'ai pas encore eu le temps de regarder l'émission. MLP prône des, je ne dirais pas aussi brutalement "âneries" parce qu'on devra peut-être le faire, mais pas comme elle le raconte en compte de fée pour enfant... la réalité est, vous quittez l'euro demain vous prenez une brouette pour aller chercher votre pain avec vos francs qui vaudront à peine le poids du papier. Ceci étant, il faut s'interroger, sur la récupération médiatique du discours du FN, alors que le même discours venant des Verts ou de Front de Gauche est inaudible médiatiquement. Ma propre analyse c'est la facilité dans laquelle de nombreux journalistes tombent, par paresse ou sur ordre, on ne fait plus de fond mais on nage dans le détail... et avec ça on lui fait une pub gratis à MLP, le pire c'est que les penseurs de droite libérale et de gauche libérale, dont on voit que la politique se décline à un cheveu près, pensent encore, qu'en agitant le spectre du FN au pouvoir ils vont jouer sur le "réflexe" républicain, j'ai bien peur que vu leurs états de services, les électeurs n'en aient plus vraiment rien à faire.
Par thoroddr

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Il est facile de voir d'où vient la confusion, elle vient de l'incapacité à séparer les idées des personnes. Sur le tirage au sort par exemple DS tente d'imposer un débat en deux temps, le tirage au sort puis le cas Chouard. Mais dans le détail on a quelques minutes de Chouard, qui tente d'exposer son idée en quelques secondes pour s'adapter au format dans lequel il est, tentative complétement balayé par Attali qui caricature sa pensée avant de la balayer d'un revers de manche en rigolant. DS résume, on a rien compris... mais vous en pensez quoi? On ne sait toujours pas de quoi on parle, du coup c'est pas trop dur d'évacuer le sujet.

Après il ne faut pas parler avec Soral parce qu'il a des idées dangereuses, donc si Alain Soral dit quelque chose d'intéressant il ne faut surtout pas écouter parce qu'au détour d'une phrase il pourrait y avoir un propos antisémite et que c'est certainement contagieux.
Tellement contagieux qu'il ne faut pas parler avec Chouard qui "entretient des relations avec Soral" (pour ce que j'en sais il a publié un lien vers le site de Soral et a lu certains de ses écrits -peut-être pas assez-), du coup moi je peux entretenir des relations avec Alexandre Astier, si je publie un lien vers son site et que je dis qu'il est intéressant. Tiens d'ailleurs ce qu'il dit sur Dieudonné est intéressant (https://www.youtube.com/watch?v=iiYO7FNGHg0 ). Les médias ont fait de Dieudonné ce qu'il est devenu, quand il faisait des blagues racistes sur les arabes et les noirs tout allait bien, le jour où il s'est attaqué aux juifs il est devenu sulfureux. Comme l'a si bien expliqué Didier Porte (je ne sais plus dans quelle émission d'ASI), il n' a pas compris ce qui lui arrivait, il a d'abord persisté (par de nouvelles provocs), s'est retrouvé blacklisté et qui lui a donné une clé de lecture: Alain Soral.

Le blacklistage ne fonctionne plus, et on peut se demander si c'est un mal, quand on entend les invités du plateau, excusez les grands démocrates ; "il faut trier les contradicteurs", on ne peut pas parler avec tout le monde, Chouard "il est dans un truc où tout le monde a le droit de s'exprimer" (ça serait complétement dingue, il plane totalement ce Chouard) Etienne Chouard est en train de virer complotiste aussi, mais quand je vois comment il est traité médiatiquement ça ne m'étonne qu'à moitié



Modifié 1 fois. Dernière modification le 22:56 le 05/12/2014 par thoroddr.
Par Solyman

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Comment sait on que les discours de soral et de dieudonné se propagent surtout chez les arabes et les noirs ?
Par Maud

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Tous ces débats semblent masquer en fait un vrai combat politique qui prend une drôle de tournure : tenants du système actuel face à ceux disparates qui souhaitent faire changer les choses pour retrouver de la souveraineté, de la démocratie face à la mondialisation heureuse, à la gouvernance par les normes chère à l'Union européenne (à différencier de l'Europe, une belle idée). Les seconds, dans leurs diversités, commencent à se faire entendre. Alors comment s'y attaquer. Procès staliniens parfois, Mc Carthysme souvent. Faut-il tomber dans ce piège auquel se prête allègrement Arrêt sur Images et la majeure partie de ses confrères bien intégrer dans le système.
Ayant signé la pétition de soutien à Arrêt sur Images, puis abonnée de la première heure pour sortir des poncifs de la presse mainstream, il me semble aujourd'hui avoir suivi la mauvaise voie. Il y a tant de grands combats à mener pour l'intérêt général qu'après les articles disqualifiants Judith Bernard suivi d'un débat pour enfoncer le clou et en faire un sujet national, on avance en crabe.

J'aime la phrase d'Hubert Beuve Mery :je ne vous garantie pas l'objectivité mais je vous garantie l’honnêteté. Autre époque !

J'ai le sentiment en lisant les commentairesque ma déception est partagée.
Par SCA

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

L'émission de ce jour me conduit, à regret, à résilier mon abonnement à Arrêt sur Images.

L'unilatéralisme des invités, la faiblesse générale de leurs arguments, et la manière dont le débat a été orienté (le choix des vidéos est particulièrement honteux), m'ont profondément déçu.
Le mépris général affiché sur le plateau envers une personne comme Chouard et ses idées (avec ces petits rires sarcastiques à chaque mention de son nom) me paraît inexcusable.
Je trouve dangereux d'amalgamer Lordon, Michéa, Soral, Sapir, Dieudonné, etc., comme s'ils relevaient d'une même mouvance (ou plutôt d'une même "pathologie") qu'il faudrait mettre en quarantaine pour éviter la contamination du corps social.

Je ne pensais pas qu'un jour, au nom de la lutte contre le "confusionnisme", un site comme Arrêt sur Images se retrouverait à désigner des "esprits malades" et à tracer une ligne entre fréquentables et infréquentables... et à accréditer l'idée que l'infréquentabilité serait contagieuse.

Bon vent.
Par pierre rassel

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Citation:
L'émission de ce jour me conduit, à regret, à résilier mon abonnement à Arrêt sur Images.



L'unilatéralisme des invités, la faiblesse générale de leurs arguments, et la manière dont le débat a été orienté (le choix des vidéos est particulièrement honteux), m'ont profondément déçu.

Le mépris général affiché sur le plateau envers une personne comme Chouard et ses idées (avec ces petits rires sarcastiques à chaque mention de son nom) me paraît inexcusable.

Je trouve dangereux d'amalgamer Lordon, Michéa, Soral, Sapir, Dieudonné, etc., comme s'ils relevaient d'une même mouvance (ou plutôt d'une même "pathologie") qu'il faudrait mettre en quarantaine pour éviter la contamination du corps social.



Je ne pensais pas qu'un jour, au nom de la lutte contre le "confusionnisme", un site comme Arrêt sur Images se retrouverait à désigner des "esprits malades" et à tracer une ligne entre fréquentables et infréquentables... et à accréditer l'idée que l'infréquentabilité serait contagieuse.



Bon vent.


Je partage entièrement cette lecture de ce "débat" qui me déçoit profondément, digne de fox news, avec règlement de compte en prime (qu'ont fait Judith Bernard et Maja à DS pour mériter ce traitement inique?).
Peut-on espérer une rediffusion sur TF1 pendant les fêtes de Noël? non, là, vraiment, quelle déception de voir ça sur ASI....
Par Maud

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

En tous points d'accord avec votre commentaire. Je viens de résilier mon abonnement il y a 10 mn pourtant abonnée depuis le début. Le matraquage déjà subit en 2005 pour le traité constitutionnel , merci pas une seconde fois. Les mêmes pratiques se trouve partout et gratuitement. La liberté du journaliste certes mais pas pour n'importe quoi car il existe également un droit du citoyen a être informé de façon équilibrée.
Par Bracam

Re: devoirs de résilience

Il vous reste le site de Soral, qui lui est gratuit et ne pratique pas un confusionnisme qu'li prétendrait dénoncer. J'espère que votre résiliation ne prend pas effet à la seconde, afin que je puisse vous préciser que je ne vous soupçonne pas de déviance soralienne. Non, je pensais plutôt relever le fait que certes, on paie pour lire ASI, mais j'ai parfois l'impression que le lecteur en déduit que ce site devrait épouser SES idées. On peut aussi le fréquenter précisément pour se tenir au courant de l'idéologie de ses ennemis ; vous vous privez donc probablement d'une ressource intéressante pour la formation de votre opinion de combat. J'ironise un peu, ma foi, je ne vous demande pas de m'en excuser, quoique si vous souhaitez le faire, je suis d'accord. J'avoue que je trouve un peu étonnant la manière qui consiste à exposer sa colère à l'encontre de ce site non pas auprès du coupable, mais en public : une recherche de caution, ou narcissique, une menée missionnaire ? Résiliez, si tel est votre plaisir.
Par Bracam

Re: devoirs de résilience

précisons : faute d'y être allé, je suppose que le site de Soral pratique une forme de cohérence intellectuelle.
Par Bracam

Re: grandeur du droit et dès qu'on danse, la real-politik

Pour ce qui est du droit du citoyen – à être informé, entendu, respecté tant qu'on y est... On vous citera bien volontiers ses devoirs en trois-cents tomes et 25 clés d'un giga, mais des droits ? Enfin, ça fait toujours du bien de se dire que cette idée n'est pas complètement morte, même si les temps à venir et l'air qu'on respire (un autre droit peut-être?) me donnent à penser qu'il faudra une révolution pour en retrouver le sens. Citoyenne, hein, la Révolution, parce que pour les autres, on a déjà versé (notre sang).
Par protagoras

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

« Tt ceux qui ne pensent pas comme moi sont des cons »
Je pense avoir résumé l'émission.

L’anthropologue qui a décidé de distribuer des cartons d'infréquentablilités sans ne JAMAIS apporter une argumentation digne de son nom. J'ai vu ce qui était confus, c'est sa pensée.

Soral, chouard, bricmon … tt ça c'est la même chose. Et j'ai presque compris que maja pourrai aussi en faire partie.
Au fait qui a donné une définition ????
Émission sans aucune analyse.

Moi qui vote FdG, cela me désespère de penser que les dirigeants de ce parti, sont tt aussi ridicules que les autres.

Vite fait une définition  :
La souveraineté: (du latin médiéval superanus qui dérive du latin classique superus « supérieur » ; et du concept grec Basileus) désigne le droit exclusif d'exercer l'autorité politique (législative, judiciaire et/ou exécutive) sur une zone géographique ou un groupe de peuples vivant en communauté.wiki

on place ça ou? à gauche ou à droite????
Si un en a plus que l'autre c'est de droite. Si chacun a la même c'est de gauche. C'est si compliqué que ça à comprendre? dgd



Modifié 1 fois. Dernière modification le 23:30 le 05/12/2014 par protagoras.
Par MasterTigrou

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Citation:
Moi qui vote FdG, cela me désespère de penser que les dirigeants de ce parti, sont tt aussi ridicules que les autres.

Corbières, c'est effectivement un repoussoir. Un faiseur de petites phrases médiocre et agressif, qui a soutenu Kerviel comme d'autres suivirent le Che.
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Et ben. Remarquez, c'est peut-être parce qu'il n'avait pas de cailloux à lui balancer.
Par MasterTigrou

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Il n'y a donc pas d'alternative entre jeter des cailloux et couvrir d'attentions et de louanges ? Votre vie sentimentale doit être houleuse :-)
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Ben, c'est votre méthode habituelle, depuis que vous torpillez le FdG après avoir prétendu voté pour lui, côté rentre-dedans, je suis petit joueur à côté de vous. Vous qui le traitez de "repoussoir faiseur médiocre et agressif".
Après, le fait que vous fassiez un parallèle entre cela et une vie sentimentale, quelle qu'elle soit, c'est assez révélateur bien plus de vous-même que de moi ^^
Par MasterTigrou

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Citation:
Ben, c'est votre méthode habituelle, depuis que vous torpillez le FdG après avoir prétendu voté pour lui,

Mouarf. Votre "méthode habituelle" à vous, c'est d'attaquer le messager quand le message vous déplaît.

D'une part, le réel ne disparaît pas sous les incantations. La tendance décroissante du FDG aux élections depuis la présidentielle, la tendance décroissante de la mobilisation aux manifs du FDG (dernière en date : la manif AAA) sont des indices convergents d'une déception populaire. Faites-en ce que vous voulez, et continuez à penser qu'il s'agit d'une vilaine manipulation de ma part, si ça vous chante.

D'autre part, je suis désolé de vous rappeler les bases de l'explication de texte, mais torpiller Corbière n'est pas "torpiller le FDG". Sur l'affaire Kerviel, le PCF ne s'est pas associé aux excès de la direction du PG (et si je me souviens bien, les commentaires sur le blog de Mélenchon - principalement des militants PGistes - n'étaient pas tous enthousiastes...) ; chose qui s'est confirmée à la dernière fête de l'Huma, où Kerviel n'était l'invité que de Mélenchon.
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

"Mouarf. Votre "méthode habituelle" à vous, c'est d'attaquer le messager quand le message vous déplaît. "
Que vous répondre de plus, que vous avez commencé ce jeu-là à 13h12 hier ? à part vous relire ?
Vous aimez accrocher les gens de cette façon, MasterTigrou, ce n'est pas une première.

"et continuez à penser qu'il s'agit d'une vilaine manipulation de ma part, si ça vous chante. "
Non, c'est un autre problème en effet, mais la manipulation évidente, c'est que vous vous en serviez ici pour dégoiser sur Corbière et faire passer le message que la SG est blanche comme neige, et Kerviel le seul fautif.

Enfin, et vous le savez comme moi sauf à renier un bon nombre de vos posts passés, que choisir des membres du FdG - et du PG de préférence - vous a servi de prétexte pour l'égratigner plus souvent qu'à votre tour.
C'est votre droit, d'ailleurs, mais ne venez pas ensuite raconter que c'est faux.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 19:14 le 07/12/2014 par Fan de canard.
Par MasterTigrou

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Citation:
la manipulation évidente, c'est que vous vous en serviez ici pour dégoiser sur Corbière et faire passer le message que la SG est blanche comme neige, et Kerviel le seul fautif.

La seule manipulation, ce sont les mots que vous prétendez mettre dans ma bouche. Je n'ai jamais dit "la SG est blanche comme neige et Kerviel le seul fautif". Que vous en soyez à fantasmer les propos de vos interlocuteurs en dit long sur votre sens du débat.
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

C'est curieux, car votre silence répété à ce sujet, lui, en dit au moins aussi long. Vous ne voulez pas de "fantasme" sur vos propos ?
N'engendrez pas les fantasmes, soyez clair.
Et responsable de ce que vous écrivez, comme le fait que
Kerviel serait disculpé.
Kerviel est le seul qui agisse ainsi.
Improbable que la banque l'ait poussé à agir ainsi, ou que ce soit encouragé par l'employeur.
Si le PC n'a pas été convaincu, c'est parce que la PG est faible.

Vous pouvez parler du "sens du débat"...
Par Aline Marchetto

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Savez vous combien gagne un trader ? Le salaire, combien pour enrichir les banques ? Non ...Renseignez vous et son délit est immense, avoir pendant des années mis des gens sur la paille devrait vous alertez ..non bien sur c'est dieudo et soral les coupables là ..
Par jeanbat

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

ne divise pas la gauche...kerviel est notre allié !!
Par Océane zboub est PIR.

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Oui, on l'a bien compris, votre discours, ne vous inquiétez pas:
méchants traders, gentils banquiers et gentil Dieudonné pourtant tellement claqué de brouzoufs, qu'il demande aux pauvres gens qui se font embobiner par lui, encore plus de pognon.
Sans parler qu'il veut lui-même créer sa propre banque et sa propre société d'assurance.
On comprend bien que ce soit reposant, votre façon de penser.
Enfin, quand je dis "reposant"...
Par Pif

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Que viennent faire Dieudo & Soral ici?

La profession de trader n'a pas été jugée, mais un trader, un homme. On a accablé l'homme pour protéger le système, qui a plein d'autres petits Kerviel tout neufs. Voilà ce que disait, mais pas que lui, Corbière, et ça n'a rien à voir avec "suivre le Che".
Par Bracam

Re: l'idéologie, cette mort annoncée

Il est très difficile d'écouter et d'entendre les idées nues ; le nombre de masques qu'on applique sur la moindre phrase, le moindre mot parfois extrait "au marteau piqueur", réduit considérablement la perspective, l'espoir de se rencontrer en un programme d'intérêt commun. Pourtant celui-ci pourrait probablement tenir en quelques paragraphes (d'une Constitution, au hasard ?), et les chemins pour le partager ne peuvent que converger. Mais, quand les routes confluentes ne sont empruntées pour s’entre-tuer...
Par protagoras

Re: l'idéologie, cette mort annoncée

j'ai l'impression justement qu'il n'y a pas d'idée et pas de rigueur. Pourtant je me suis dit en début d’émission : « il est attentif ce monsieur Corbiere » lorsque DS a commencé à dire Mélenchon c'est comme Lepen, vidéo à l'appuie. Mais visiblement la rigueur intellectuel que l'on emploie pour ses copains se retrouve vite épuisé, et il ne reste pour les autres que amalgame et idées tt faites. C'est peut ça que l'on appelle le sectarisme.
Par st ayran

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

"Partisan de la droite des valeurs partisan de la famille " c'est rigolo quand même ^^

C'est bien connu que les gens de gauche vivent tous dans des communautés libertaires.

On se demande qui fait du confusionnisme.
Par JAZ

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Bonsoir,
au sujet du "relativisme" de la fin du débat, dommage que vous n'ayez pas invité Philippe Corcuff qui, en dehors de son récent pamphlet, a beaucoup travaillé sur la question du doute en politique et de la critique des médias.
Par gemp

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

J'ai adoré Jean-Loup Amselle qui dénie tout communautarisme au début et qui le revendique comme cause à la fin. Ça, ça pose le bien les racines du confusionnisme.

La moralité c'est qu'il faut «trier les interlocuteurs» sinon ça «affadit le débat politique», certainement un grand pas pour la liberté d'expression qui est, selon lui, «un principe nord-américain». C'est probablement un suppôt de l'impérialisme US qui a déclaré, à quelques mois de leur Déclaration d'indépendance, que «[...] la liberté de la presse ne peut être distinguée de la liberté de la parole ; l’une et l’autre est sacrée comme la nature ; elle est nécessaire comme la société même». Ah, oui, mais c'était un «Rouge-brun» de l'époque, pardon pour ce manque de discernement.

Sinon, bravo pour ce magnifique non-débat non-contradictoire d'une correction exemplaire (avec des interlocuteurs autorisés).
Par Bracam

Re: démesurons

Une émission assommante. Mais franchement, quelle idée aussi de prétendre expliciter en une grosse heure et trois invités les causes même de la confusion contemporaine sans y sombrer...
Par gemp

Re: démesurons

S'il n'y a pas de débat, les idées ont du mal à prendre corps. Ma critique, quoique ironique, porte sur le fait qu'aucune véritable controverse n'est débattue ici, c'est juste un entre-soi de complaisance qui ne fait que réaffirmer des positions consensuelles.

Il aurait éventuellement été intéressant, comme le suggère une éventualité du Making Of, qu'Ornella Guyet, animatrice du site confusionnisme.info eut été présente. Dans son billet sur la controverse Judith Bernard vs. Chouard, à la note n°8 on trouve ce billet qui démontre bien qu'on peu pousser les amalgames à leurs extrêmes (et j'en aurais même deux ou trois supplémentaires à suggérer – juste parce que j'ai l'esprit mal placé): Qu’est-ce qui se trouve entre @rrêt sur Image et E&R?

Démonstration qu'on peut «diaboliser» ou discréditer n'importe qui avec quelques amalgames bien placés.

Ce qu'il faut mettre en question, ce sont les idées, pas les gens. La notion même de «Rouge-brun» est une disqualification des personnes, aux mépris de leurs idées. C'est nier leur capacité à pouvoir changer.
Par Bracam

Re: démesurons

Merci. Ma critique est également ironique, bien entendu. Mais elle naît du même constat d'une discussion sur le mode de l'entre-soi, pas critiquable entre gens de rencontre, mais très insuffisant pour en faire une émission autre qu'assommante et d'une portée médiocre. On conviendra que rien n'étant joué d'avance, il eut été impossible de le savoir avant disons la moitié de la rencontre, et on peut rêver d'un patron occulte d'ASI qui aurait surgi sur le plateau et aurait dit : bon les gars maintenant, soit vous vous mettez au travail, soit on arrête immédiatement. Ça aurait de la gueule !

D'autre part, je me demande combien de temps ASI a consacré à la préparation de ce sujet. Trop peu ? En lisant le compte rendu de celle-ci, j'ai eu le sentiment qu'il rapportait l'ensemble de toutes les occasions manquées, de tous les rendez-vous qui auraient dû avoir lieu, décrivait un plateau obtenu par défaut ou soustraction, et qu'il projetait dramatiquement ce qui risquait d'advenir. On se dit souvent qu'il est facile de causer une fois le forfait commis, qu'on fera mieux la prochaine fois. Certes, parions. En lisant le texte de présentation, j'ai eu l'impression, avec un peu de honte de ce préjugé, que l'émission risquait d'être pénible.

Ce qu'il faut mettre en question, ce sont les idées, pas les gens, dites-vous. Comment se fait-il même qu'on en soit toujours à devoir le répéter ? C'est assez désespérant. Ceci dit, je ne pense pas que qualifier soit disqualifier automatiquement, si ce n'est lorsque l'on cherche effectivement à ostraciser l'ennemi. Il est vrai que tel semble être l'une des déviances les plus banales qui soit dans le cirque ambiant. (et moi, je dois me demander comment je fonctionne sur ce plan)



Modifié 1 fois. Dernière modification le 04:02 le 06/12/2014 par Bracam.
Par Bracam

Re: le consensus guettait

J'aimerais aussi comprendre qui sont les personnes habilitées à se prononcer sur la confusion des autres. De quels autres, s'il devait convenir d'établir des catégories et des sous-produits de la confusion. La confusion générale ne fait cependant aucun doute, de mon point de vue. Je suggérerais volontiers, dans un louable souci de paix civile et d'équité, que l'on procède à leur nomination par tirage au sort.
Par gemp

Re: le consensus guettait

Je ne crois pas qu'ASI ait sous-estimé son sujet ni n'ait pas assez travaillé dessus. C'est juste la manière dont ça fonctionne: une sorte de ping-pong médiatique sans score final – parce que s'il y avait score final, on serait surpris. Non plus qu'on ne peut leur reprocher de de pas avoir invité des gens qui ne voulaient pas venir.

De surcroît, je ne reproche rien à ASI auquel je souscris, je ne fais que constater, parfois, quelques biais (sic).

Le problème n'est pas de stigmatiser, mais d'analyser. Il ne devrait pas être question de savoir qui sont les «personnes habilitées à se prononcer sur la confusion des autres» mais plutôt quelles sont les personnes (ou les discussions entre personnes) à pouvoir suggérer des solutions – ou ne serait-ce que des pistes de solutions. Et de les débattre, puis les appliquer.

Le «confusionnsme» est juste un moyen commode de nous maintenir dans le bordel ambiant, sans nous permettre de pouvoir essayer de nouvelles choses.
Par Aline Marchetto

Re: démesurons

S'il n'y a pas de débat, les idées ont du mal à prendre corps. Ma critique, quoique ironique, porte sur le fait qu'aucune véritable controverse n'est débattue ici, c'est juste un entre-soi de complaisance qui ne fait que réaffirmer des positions consensuelles.

tout a fait gemp, Ornella Guyet serait venu au moins pour s'expliquer sur sa nouvelle chasse aux sorcières. Et nous saurions qui sont ces gens derrière si ce c'est que des professionnels de la diffamation, du mensonge, avec une idée derrière la tête, faire pression sur la direction d'arrêt-sur-image, pour les amener à prendre en compte les intérêts particuliers cachés derrière elle

..De toute façon ces sites sont tous les mêmes faux nez d'antifa, de gauche dite radicale,..liés à ceux de ConspiracyWatch.et leurs alliés néoconservateurs.

On peut trouver leurs noms sur la toile et les réseaux sociaux.pas besoin d'être un expert : surveillons les surveillants. ...
Par Holden

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Jean-Loup Amselle est insupportable. Ce blabla sur les rouge-bruns, c'est du BHL-isme en plus débile encore !

Perso, je suis dubitatif au sujet de l'Europe, je me demande si le protectionnisme n'est pas souhaitable, je suis radicalement antisioniste. Mais bon, je n'ai pas trop le goût des marches militaires, ni des pouvoirs autoritaires, ni des partis uniques, j'ai envie de tuer et de déporter personne, je suis contre la peine de mort...

Je dois être un rose-gris.

Ou une sorte de facho-centriste libertaire ? Rangez moi dans une case M. Amselle, je suis perdu !! :(
Par Julot Iglésias

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Citation:
Je dois être un rose-gris.

:o)
Par jeanbat

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

bien vu
mottons le parti rose-gris!!
Par Photino

Re: Re:

Je trouve marrant que les hommes se posent encore la question comment combattre l'émergence de la xénophobie alors que l'on sait assez bien que le processus de déclassement actuel provoque un rejet de la différence Sociologie. Vous me direz c'est des neurosciences donc de la merde. Le plus drôle c'est que ce phénomène se produit aussi chez l'animal mais pas un animal mais une société de 3 espèces d'animaux : babouins, chiens et chats en Arabie Saoudite. Il s'est formé plusieurs de ces sociétés assez extraordinaire en Arabie Saoudite qui sont étudiées depuis plusieurs années. Au fil des pénuries, le niveau d'acceptation inter-espèce évolue en fonction de l'abondance alimentaire fournie par l'homme (comme d'habitude l'homme met le bordel partout ). C'est assez marrant puisque l'espèce qui domine ce système est le primate et qu'il utilise le chien pour se protéger des attaques de hyènes . De plus, il y a de nombreux échanges entres les 3 espèces ( échanges de bon procédés à priori). Mais que ce système de partage de la nourriture est très fortement corrélé à l'abondance de l'environnement. Tout ceci pour dire qu'il est peut probable qu'un mécanisme qui semble très fortement inscrit dans les système vivant ; puisque après tout c'est un mécanisme de survie de la lignée génétique la plus proche ; puisse être battu en brèche par un discours aussi argumenté soit-il. Pour ceux qui aurait les moyens d'aller voir l'émission qui est réellement passionnante sur une société inter-espèce même l'homme ne sait pas faire L'émission d'arte sur les babouins oups et la première partie sur un site ou elle ne devrait pas être Youtube. Du coup, ça permet d'expliquer une partie de la fin de l'idée internationaliste, plus personne ne peut se projeter à ce niveau puisque même si on est pas xénophobe, on a tout de même de moins en moins envie de partager. Bon je sais on va m'accuser de biologisme mais ne pas en tenir compte c'est aussi naïf que de ne tenir compte que de cela.

D'ailleurs, j'aime assez l'idée que nos problèmes politique se retrouve chez le primate. On devrait vraiment étudier l'éthologie avant de faire de la politique d'ailleurs il serait intéressant de rédiger la constitution avec un traité d'éthologique en tête. Après tout à quoi ressemble le plus un mâle dominant macaque au sein de son harem ? (J'ai quelques noms qui me viennent spontanément en tête) la politique ça reste 80 % d'éthologie/ 20% d'idées. Oui, la xénophobie se repend dans la société et trouble le jeu politique mais c'est juste un symptôme que pour tous les français, la crise s'installe. Pour laisser une porte de sortie à ce raisonnement pessimiste, la connaissance de ce processus permet peut-être de le combattre mais j'ai quelques doutes (l'homme connait le processus d’efflorescence puis d'hypoxie mais il n'en a tiré aucune leçon)

Prière de ne pas taper après ce message qui se veut un peu décalé par rapport au sujet de l'émission mais je voulais évoquer cette histoire d'éthologie et des sociétés animales et faire de la publicité pour les quelques émissions encore regardables sur Arte depuis la crise en Ukraine.
Par Tony A

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Jean-Loup Amselle me fatigue à force d'asséner, d'un ton péremptoire et supérieur, des contre-vérités :

"Ploutocratie, ça, ça vient des années trente".
Je rappellerais que Pierre Leroux, qui a introduit l'expression "socialisme", a publié en 1848 De la ploutocratie ou Du gouvernement des riches.

Quant au terme sépharade qui n'éxistait pas, selon lui, avant la création de l'Etat d'Israël, on le trouve déjà dans la bible des hébreux :
"Et les exilés de Jérusalem, qui sont dans Sépharade hériteront des villes du Midi" (livre d'Abdias)
Ce terme servira, ensuite à désigner les juifs originaires de la péninsule ibérique.

Je lui rappellerais aussi que "l'internationalisme" n'est pas le contraire du "souverainisme", mais du "nationalisme", il y a là une nuance qu'il semble ignorer.

Quand on a si peu de rigueur intellectuelle, je comprend qu'on puisse confondre le "rouge" et le "brun"



Modifié 1 fois. Dernière modification le 00:46 le 06/12/2014 par Tony A.
Par Océane zboub est PIR.

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

D'accord avec vous, il a affirmé pas ma de choses fausses. Et personne ne le lui a dit.
Par asinaute convaincue

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

@ pirate
Je vous rejoins sur votre constat...
Amselle a une approche monolithique pour ne pas dire totalisante et dans l'interview avec Maja sur Hors-série, c'est encore plus flagrant, que ce soit dans sa critique des "autres" grands anthropologues, ou dans sa création de la "nébuleuse rouge-brun" (dixit)...
Si ses présupposés sont pris pour "argent comptant", alors sa "nébuleuse" qui se veut vérité avérée, voire révélée, colore les personnes suspectes de telle façon qu'au lieu de permettre de se repérer dans le désordre apparent, est encore plus source de confusion !
C'est surtout la peur qui est source de confusion... peur qui court dans un peu partout, pour de bonnes et aussi de mauvaises raisons... Mais saurons-nous toutes les voir ?
Par Kyle_Butler

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Selon Amselle, Maja trouve certains propos de Soral intéressant. Il le répète. *Personne* ne le reprend. *Personne*.
Par Bracam

Re: penser sans fauter

Cela pose une autre question : si Soral s'appropriait toutes les idées pensables, devrait-on cesser de penser ? A vrai dire, j'ai l'impression que, Soral ou pas, c'est un peu ce qui se passe. A la place, j'entends plutôt des cliquetis de rapières et de casse-têtes que l'on fourbit.
Par Yael

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

A la décharge d'Amselle, il a juste confondu Soral et Zemmour, ce qui me semble être excusable...
Par Michèle Ramon Obin

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Jean-Loup Amselle ne COMPREND RIEN RIEN à la culture de la liberté d'expression culturel à l'américaine et ce qu'il dit sur Chomsky est tellement STUPIDE que je ne sais même pas quoi dire. Lui en tapant dans tout les sens n'importe comment, si on n'est pas d'accord avec sa vision de ce qui est juste etc on est dans la confusion.

Et ce que disait Maya c'est du 2nd degrès avec un peu de moquerie je veux dire Jean-Loup Amselle dit des choses à propos de Lordon ... STUPIDE !! CHACUN EST LIBRE DE DEBATTRE AVEC QUI IL VEUT POUR FAIRE VIVRE LA REFLEXION !!

Il fait dire et penser à Maya des choses incensé et lui décide dès mauvaises ou des bonnes fréquentions en jettant au oubliette les combats concrets des gens ! N'a til rien à dire sur la condusion de Valls ? Du PS en matière de racisme, de confusion idéologique ? Ce bonhomme me sidère ! Il est juste dans du politique correcte étriqué façon PS à la noix, qui peu créer tellement de frustrations et nourrit justement des glissements.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 01:30 le 06/12/2014 par Michèle Ramon Obin.
Par Kyle_Butler

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

La conception intransigeante de la liberté d'expression n'a rien à avoir avec les ricains. Robespierre dans son discours sur la liberté de la presse reprend tous les arguments qu'on entend usuellement sur la question.
Par Océane zboub est PIR.

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Et libre de ne pas débattre .
Par Kyle_Butler

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Que des gens refusent de débattre avec des pestiférés, c'est leur droit le plus strict.

Les problèmes commencent quand on décrète que, parce qu'on s'interdit de discuter avec des gens, eh ben, on peut interdire aux autres de le faire aussi. C'est juste complètement hallucinant.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 11:54 le 06/12/2014 par Kyle_Butler.
Par atn

Re: "Aujourd'hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC"

Je me suis récement inscris sur @si et c'est mon premier post sur le forum. Je n'ai pas de mots pour décrire ma sensation après cette émisssion. J'ai déja eu un début de hoquet en lisant le billet de Daniel sur Jean Bricmont, dont je trouve la pensée intéressante, qui franchement n'a absolument rien de scandaleuse (je dois être un rouge-brun cela va s'en dire). Mais la c'est la goutte d'eau, j'ai l'impression de regarder du "mainstream underground".
Si j'ai bien compris, Amselle c'est le genre de personne refusant le débat, condamnant à l'exclusion toute personne ayant une opinion divergente a la doxa ambiante ( en matiere d'economie, de geopolitique, de vision sociale...) Bref...

Si personne sur le plateau n'a compris que ce qui ce passe actuellement (et qui relativement inquietant) est une conséquence de l'ambiance malsaine de la politique, des médias, des journalistes, faut pas venir crier au loup mais peut etre simplement remettre en question le débat général qui finalement se contente finalement de décreter qui est "bon" ou "mauvais".

Quand à " l'affaire" entre Daniel et Judith elle aura au moins eu l'avantage de m'avoir fait décrouvrir Hors Série.
Va peut etre falloir arreter tout ces jugement de qui pense "bien" et qui pense "mal", l'époque est assez grave pour avoir ce genre de querelle..
Par Bracam

Re...

Citation:
atn
(...)

Va peut etre falloir arreter tout ces jugement de qui pense "bien" et qui pense "mal", l'époque est assez grave pour avoir ce genre de querelle..


J'aimerais rajouter que l'époque est assez grave entre autre en raison de ces querelles. Ce qui rajoute à l'improbabilité d'une solution pacifique et "civilisée".
Par Faab

Re:

Ca ne date pas d'aujourd'hui.
"Scènes et doctrines du nationalisme", éd. 1902, Maurice Barrès :

"Le système opportuniste depuis vingt ans a favorisé le juif, l'étranger, le cosmopolite. Ceux qui commirent cette erreur criminelle donnaient pour raison que ces exotiques apportaient à la France des éléments énergiques. Jolis éléments, ces Reinach, ces Cornelius Herz, ces Alfred Dreyfus dont nous avons failli pourrir ! Voici la grande vérité : les éléments énergiques dont il est bien vrai que la société française a besoin, elle les trouvera en elle-même en favorisant l'accession des plus déshérités, des plus pauvres, en les élevants à plus de bien-être, à plus d'instruction professionnelle.
On voit comment le nationalisme engendre nécessairement socialisme. Nous définissons le socialisme "l'amélioration matérielle et morale de la classe la plus nombreuse et le plus pauvre". Après des siècles, la nation française est parvenue à donner à ses membres la sécurité politique. Il faudrait maintenant qu'elle les protégeat contre l'insécurité économique dont ils souffrent à tous les degrés.
Nous définirons cette insécurité.
"

S'ensuit une critique de l'exploitation des ouvriers, des salaires "avilis par la concurrence de l'étranger", de la dictature du patron, insécurité aussi du petit commerçant ou de l'agriculteur dont les prix de marché dépendent des récoltes en Inde ou aux Etats-Unis (oui, déjà à cette époque on parlait de prix mondiaux), la promotion d'un protectionnisme etc.

Le langage de révolte de l'exploité est là, la solidarité nationale contre l'exploiteur cosmopolite aussi, d'un côté le nationaliste "gaulois" style Fdesouche peut ironiser sur "les chances pour la France" en visant l'immigration économique pauvre, et de l'autre Soral & Dieudonné peuvent tenter de concilier l'esprit "lutte des classes" dans une union nationale visant l'exploiteur américano-"sioniste", un "sioniste" ressemblant étrangement au juif cosmopolite financier de l'antisémitisme de Barrès, ne se souciant pas plus que ça de la situation des palestiniens ou d'Israël.

Corbières a essayé de dire que le fascisme c'était aussi ça, que historiquement c'était plus compliqué que l'anathème visant les méchants dictateurs, mais je ne suis pas sûr que ça puisse passer dans les esprits tellement le terme "fasciste" a été déconnecté des réalités historiques. Ce pourrait être dommageable parce que ça gêne la critique des thèses de Soral qui semble effectivement recycler la ligne national-socialiste au sens propre, que son antisémitisme/racialisme se rapproche aussi de l'esprit XIXe prétendant qu'il s'agit d'une étude critique de fondements civilisationnels pour la simple affirmation d'une identité propre, thème que peuvent reprendre à leur compte les ex-colonisés héritiers de la "négritude", de la "nahda" etc.

En fait, il n'y a peut-être pas tant de confusion que ça, il y a peut-être juste que des mots sont interdits, qu'on ne peut plus entendre "national-socialisme" de la même manière après le nazisme, et que toute distinction ethnique touchant aux Juifs est d'emblée suspecte même si elle est affirmée par les... sionistes (cf les autorités israéliennes voulant qu'on parle d'Israël comme "Etat Juif").
Devant les tensions de la mondialisation, la remontée des inégalités, les héritages post-coloniaux, il n'y a pas à s'étonner que ces thèmes reviennent et Dieudonné qui s'est sans doute voulu ni blanc ni noir, défendra aujourd'hui le "peuple noir". Il a finalement accepté d'intégrer ces catégories-là qu'on ne sait plus critiquer que par l'anathème "raciste !", "fasciste !", "nazi !".

D'ailleurs, peut-être que Maja s'inquiéterait moins si elle pensait ces questions dans un autre cadre : qu'est-ce que c'est que s'affirmer Basque, Corse, Massaï, Peul, Berbère etc. ? C'est quoi aujourd'hui un peuple au sens ethnico-culturel ? Est-ce que c'est respecté par la pensée "économiste" où les distinctions ne sont que quantitative (l'être et l'avoir...) ? Est-ce que c'est respecté par Amselle ou ne voit-il que des humains sans réelle attache ethnico-culturelle (cf la critique de son point de vue par Bernard Lugan aux antipodes politiques de Amselle) ?

Tout ça n'est pas facile parce que les thèses d'un nationalisme de résistance ont été soutenues par la gauche dans le cadre des décolonisations, de l'anti-impérialisme, l'altermondialisme n'est pas avare de culturalisme exotique et il ne faut pas s'étonner que ce soit réactivé par un nationalisme français ciblant le petit peuple pour une résistance au "Système". C'est peut-être d'ailleurs un marqueur distinctif : un courant serait douteux quand il prétendrait se dédouaner de sa responsabilité en accusant un "Système" alors qu'il est dans un pays riche avec un cadre démocratique. Le "Système", c'est la majorité des français qui votent et ceux qui jouent aux martyrs fautent de ne pas avoir le pouvoir qu'ils espèrent, ne font pas honneur aux vraies résistances dans de vraies situations d'oppressions.
Par JC2

Re:

Citation:
Faab
ceux qui jouent aux martyrs fautent de ne pas avoir le pouvoir qu'ils espèrent, ne font pas honneur aux vraies résistances dans de vraies situations d'oppressions.

Voilà. Merci.
Par Rolleyes

Re:

Oui.

Bon ben voilà des clarifications importantes, même si je ne suis pas forcément d'accord avec la direction vers laquelle vous les menez.
En revanche, je suis loin d'être sûre que Bernard Lugan et sa forte tendance à l'essentialisation forcenée soit le bon interlocuteur pour critiquer Amselle.
Par Faab

Re:

C'est sûr que Lugan semble à l'opposé de Amselle mais comme je ne connaissais pas ce dernier, j'ai cherché ce que pouvaient être ses positions et des critiques à peu près argumentées. Ce que j'ai trouvé sur lui m'a semblé pousser un peu loin le bouchon de la déligitimation des appartenances communautaires. Va falloir que je regarde l'interview de Maja mais si il met vraiment les Indigènes de la République du côté "rouge-brun", je me demande comment il perçoit tous les nationalismes de libération. Ca concerne d'ailleurs aussi le sionisme à la base. (Idéo)logiquement, Amselle devrait être anti-sioniste sur le