Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

Pays par pays, explication des résultats

@rrêt sur images, émission Par la rédaction discuté depuis 17:14 le 30/05/2014

Ce n'est pas seulement en France que les élections européennes ont apporté leur lot de surprise. Dans plusieurs pays, les partis europhobes ont aussi créé la surprise soit en réalisant un score meilleur que ceux prévus par les sondages, soit à l'inverse en réalisant un score moins élevé. ... > Lire l'intégralité du texte
Participations votées d'utilité publique sur ce sujet

Par AYR

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

S'il vous plaît, vite une émission sur le Portugal avec Mme Anna Navaro !...
> Lire ici > Lire en contexte

Par gallais

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

Ça devient vraiment n'importe quoi cet anti-mélenchonisme primaire qui conduit à tracer des parallèles entre un voyou, faussaire volontaire qui fait disparaitre des millions d'euros et, pris de remords une fois qu'on l'a balancé, tente de nous amadouer avec sa maison secondaire à crédit et un type qui a mené une campagne électorale à la régulière et s'est fait ramasser dans les urnes.

Vous en avez d'autres des comme ça ? La prochaine fois, il sera assimilé au pédophile, violeur / meutrier en série qui, sur les marches du palais de justice, fait couler ses larmes devant les caméras et tente d'attendrir la ménagère ? Ba oui ! Il y a des larmes ! Dans un contexte publique ! Ça serait dommage de passer à côté d'une petite infamie à bas coût.

Tout simplement dégueulasse....
> Lire ici > Lire en contexte

Par Nicolas

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

Émission toute pourrie (même pas terminé). Il faut rappeler quelques réalités?: le FN fait moins qu’à la présidentielle (~10?%). C’est l’abstention qui est massive. Exemple?: là j’en suis à Pujadas qui consacre la moitié de son émission au débat Shengen (Putain, heureusement que j’ai pas suivi la campagne, sinon il y aurait eu des morts…). Mais bordel de Dieu de merde de con de crétins de journaleux, arrêtez de nous insulter, d’insulter les Français. Non nous ne sommes pas xénophobe, non nous ne sommes pas racistes : juste qu’en pleine crise économique, avec un chômage qui bat des records, le Pujadas de mes couilles parle de Shengen. Mais 90 % de Français n’en ont rien à carrer. Parlez économie, emploi. C’est pas le FN qu’il a favorisé, il aurait conduit un débat sur la vie sexuelle des cloportes (non DSK, on parle pas de toi) que le résultat aurait été le même, le but du jeu c’est juste de ne pas parler de la préoccupations numéro 1 des Français, forcément ça fait favorise l’abstention (ceci dit, ce sont des européennes…).

C’était le comité “butez les tous”. Merci de votre compréhension. (et si avec ça je ne me fais pas censurer…)

Je propose qu’aux prochains @si politiques qu’il y ait un abonné sur le plateau (un différent à chaque fois), pour distribuer les claques dès qu’un journaleux ce met à insulter tout ou partie de la population. À moment donné faut arrêter la déconnade, et faudra pas venir pleurer que le peuple est intolérant&co si vous n’êtes pas capable d’un minimum de respect.

Faites une vrai analyse politique : interrogez-vous sur pourquoi les élites font tout pour que le FN soit la solution de rechange. Pas le peuple. Les élites. Ce sont les élites qui sont xénophobes, racistes, etc. Ce sont les élites (dont la belle brochette sur le plateau) qui n’ont manifestement aucun mal à dire que le FN est gagnant avec 10 %. Ce sont les élites qui lorgnent de plus en plus vers une solution autoritaire. Et là vous pourriez faire de l’analyse média (c’est pas le but d’@si ?), parce que des extraits qui vont dans le sens de cette thèse, il y en a des pelletées. Rien que Pujadas, y’a de quoi faire une émission de 3h.

Bon, mis à part ça, soutien à Mélenchon. J’attends avec impatience une analyse du PG/FdG du vote, voir un peu ce qu’ils en pensent....
> Lire ici > Lire en contexte
Tous les commentaires (171)
Par RG du Medef

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

Bien, mais je ne pense pas ce que les électeurs veulent.
1er pas de changement de politique entre l'UMP et le PS; l'Europe nous plombent sans arrêt.
2eme là se profilent le traité transatlantique
[www.monde-diplomatique.fr]
3eme, tout le monde est excédé par les mensonges délivrés par les deux camps (PS et UMP),
A force de dire qu'il ne faut pas votre FN, et bien les gens révoltés votent FN...
Aujourd'hui ont leurs dit qu'une grande banque française est menacé par les US de Banqueroute "journal de 13 h France 2"
du moins cela à presque été aborder dans ces termes, "si jamais cela devait aller mal, les client de ... pouraient récupérer une somme à la hauteur de 100 K€

A force de prendre les gens pour des cons, ils finissent par jouer au cons...
Par Jonathan Fayard

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

L'intelligence politique a complètement déserté les urnes. Ceux qui votent en se renseignant efficacement ne peuvent pas voter PS,UMP,FN,UDI/MODEM etc.
Être au fait de la chose politique aujourd'hui c'est soit voter pour des courants ultras minoritaires prônant réellement un changement draconien de paradigme (UPR,Démocratie réelle, Parti Pirate etc.), soit s'abstenir.
Si le FN arrive en tête des votants c'est juste parce que la majorité des votants sont ignorants de la chose politique.
Par Olivier

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

Non, du tout, on peut voter FN et bien comprendre les rouages de ce machin. Après tout, la marine veut sortir de l'Euro, non ?

Quant à ceux qui sont allés voter pour les partis institutionnels, ce sont ceux qui profitent de ce même machin.
Par Jonathan Fayard

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

Marine Le Pen est très confuse sur l'Europe ou l'euro. Comme d'habitude avec ce parti il y a beaucoup plus de bruits que de réelles volontés politiques de faire telle ou telle chose. Les positions de Marine Le pen sur la question européenne sont tirés de sa com dans les médias et de ce que les médias lui prêtent comme position. Les faits c'est qu'elle, son père et Gollnisch sont eurodéputés depuis des années, ne prennent jamais la parole dans l'assemblée, même ne serait-ce que pour critiquer l’Europe.
Bref, encore une fois du bruit tout cela, la famille Le Pen n'est pas si anti-Europe, dans la mesure où l'affaire est enrichissante...
Par pydub

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

Elle a bon dos l'ignorance !
Je trouve - et c'est domage - que le discours critique le plus radical sur l'Europe / mondialisation / euro c'est celui de Le Pen. Et ça m'emmerde de l'écrire...
Par Jonathan Fayard

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

Elle n'a pas spécialement bon dos l'ignorance, c'est juste une malheureuse réalité. Le FN ne critique pas réellement le système européen, comme d'habitude, le FN c'est du bruit, du bruit et la famille Le Pen. Encore une fois, le Jean Marie est député depuis 1984 et en gros a pris la parole une fois pour faire une pathétique joute verbale avec Cohn-Bendit. Bon sang, faut être complètement ignorant pour croire que les Le Pen et leur partie estampillée "tout pour notre gueule" vont s'opposer à l'Europe, l'euro et les forces du "capital européen".
Ensuite, encore une fois il existe d'autres partis qui proposent vraiment de briser les reins de l'Europe actuelle, soit en la quittant clairement, comme l'UPR, soit en passant enfin à un système proche d'une démocratie directe avec tirage au sort, comme Démocratie Réelle. Mais encore une fois, les gens ignorent tant l'existence de ces partis, que la crédibilité de leur message et de leur proposition.
À l'évidence, l'ignorance tient la barre et tant le système scolaire, que culturelle et médiatique des pays occidentaux ne fait rien pour la contrer.
Non je suis injuste, le système scolaire, culturelle et médiatique font probablement tout leur possible pour produire cette ignorance...
Le pire c'est que tout cela est probablement involontaire.
Par sandy

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

Réponse d'un ignorant, avouez que vous n'êtes pas allé vous renseigner par vous-même sur le contenu des critiques des autres camps politiques avant de poster cette absurde affirmation.
Allez avouez-le.
Par Jonathan Fayard

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

Ah mais je ne nie pas être ignorant c'est ce qui me donne une petite longueur d'avance sur les gens qui vivent dans le déni.
Et si, je me renseigne par moi-même en multipliant les sources, en croisants les infos, en vérifiant les parcours personels et professionels des uns et des autres (quand je les trouve).
Je compare avec ce que j'ai appris dans des domaines moins arbitraires et irrationels que la politique et le droit, comme les sciences exactes et humaines (principalement quantitative pour la seconde).
Bref je fais ce qu'il faut pour pas me jeter dans des croyances absurdes, comme "le FN sont les vrais opposants au système" ou encore "voter c'est primordial dans une démocratie", ce genre d'âneries.
Par sandy

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

C'est bien mais dire que "le discours critique le plus radical sur l'Europe / mondialisation / euro c'est celui de Le Pen" est pourtant une belle et grosse ânerie qui laisse transparaitre le fait que vous n'avez pas été vous renseigner sur ce que proposaient les autres groupes politiques, car sinon vous n'affirmeriez pas une telle contre vérité.
Par Jonathan Fayard

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

Euh je vous enjoins à relire ce que j'ai écrit. C'est précisément l'inverse, Le Pen n'a absolument pas le discours le plus critique à l'égard de l'Europe, l'euro et la mondialisation. C'est pydub qui a dit ça...
Par sandy

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

Ben alors ce n'était pas à vous que je parlais ...
Par Olivier

Re:

Comme disait Lordon, on envoie régulièrement "le Lamy" sur les plateaux pour nous asséner que la sortie de l'Euro, c'est le retour aux racismes et à la guerre, mais avec le Portugal, on vit la guerre, pour l'Euro, d'un Etat contre son peuple.
Par Olivier

Re: Re:

Ce fut une très bonne émission.
Par Sophie HANCART

Re: Re:

Citation:
Ce fut une très bonne émission.

Je plussoie.
Par tetatoto

Re: Re:

Encore une fois, c'est quand l'émission finit qu'elle commence.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 21:40 le 30/05/2014 par tetatoto.
Par Guy-Yves Ganier d'Emilion

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

Heureusement que nous avons cette émission de décryptage, qui tord salutairement le cou à bon nombre d'idées reçues, grâce à un riche panel d'analystes parfaitement neutres. Voici un résumé rapide de l'émission pour le spectateur pressé:

Acte 1: « Contrairement au bon petit soldat Lavrilleux, l'escroc larmoyant Mélenchon, totalement ringard, n'a que ce qu'il mérite. »
Acte 2: « Contrairement à ce que prétend la critique gauchiste, Marine Le Pen est plutôt privée du débat public malgré son discours cohérent. »
Acte 3: « Contrairement aux incohérents et accidentels populismes de gauche, la dynamique de l'extrême droite est d'abord en phase avec la réalité des peuples. »
Acte 4: « Contrairement à ce qu'on nous rabâche du matin au soir dans tous les médias, il n'y a pas d'alternative, ni en Italie, ni au Portugal, ni ailleurs. »

Bon, allez, je pars me faire mon petit burn-out perso.
Par Olivier

C'est pas BFMTV, ici.

Vous n'avez pas mis votre commentaire sur le bon site, là, non ?
Par Guy-Yves Ganier d'Emilion

Re: C'est pas BFMTV, ici.

Ah pardon.

Parce qu'entre la comparaison infecte des deux images du début, l'exécution sommaire de Mélenchon sur des racontars, la négation des mises en demeure du CSA, la réduction des 30% de Syriza à du clientélisme girouette (contrairement au FN, sans doute), l'oubli des 17% de la gauche radicale au Portugal, qui ne participe pas au gouvernement, et le silence sur les 20% de la gauche radicale en Espagne et en Irlande, il m'a semblé, par moments.
Par Al1

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

Aïe, moi qui me réjouissais de cette émission (c'est toujours très enrichissant d'avoir plusieurs journalistes de différents pays européens sur le plateau), vous me cassez mon enthousiasme !

Bon je vais la regarder quand même !
Par Jean-Marc FIORESE

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

Je n'ai pas du tout la même lecture que vous de l'émission. 1h20 pour évoquer des regards depuis trois pays différents sur un sujet aussi large que les résultats des élections Européennes... l'ambition était forte.
Les journalistes présents n'ont fait que tenter de décrypter ce que pense l'électorat de leur pays respectif et le mettre en relation avec ce qu'ils pensent être l'état de l'électorat de notre pays.

Ainsi le journaliste anglais que vous citez en donnant l'illusion de façon très raccourcie qu'il est pro-FN n'a fait que dire une vérité à mon sens :
- la droite classique est pour une Europe toujours plus libérale : elle n'a pas convaincu
- le PS qui n'en finit pas de faire de la droite peinte en rose nageant dans l'antagonisme pour une Europe plus libérale mais sociale : il n'a pas convaincu
- la gauche radicale pour une Europe sociale : elle n'a pas convaincu, très loin de là.

Bref ni sociale parce que l'électeur est abreuvé de médias qui lui disent que ce n'est pas possible, ni libérale parce que l'électeur vit au quotidien le désastre de ce libéralisme généralisé, l'Europe est un repoussoir. L'électeur ne croit plus en la construction Européenne. Qu'elle soit libérale ou sociale, il n'en veut plus : son sentiment c'est "non à l'Europe" et qui était la seule à dire ce "non" ? Le Pen ! c'est pourquoi elle était en phase avec "ce que voulait entendre l'électorat" pour reprendre ses propos. C'est tout ce que dit le journaliste anglais, il ne prend pas position.

Je ne m'attarde que sur ce point car les autres que vous évoquez sont tout aussi mal abordés.

Les médias ont une lourde responsabilité dans la monté du FN :
Rien qu'avec les résultats, on a droit à un concert de poussée extraordinaire du FN, premier parti de France ! 25%, vous vous rendez compte !? un français sur quatre a voté FN ! Et allez donc ! rien que ça ! 1 sur 4 ! Mazette ! Le FN premier parti de France... et on en rajoute une louche ! C'est quoi cette escroquerie ? et l'abstention ? et les votes blancs et nuls ? En en tenant compte le FN représente 10,4 % des inscrits soit un français sur dix et non pas un sur quatre. On voudrait faire de la propagande pro-FN on ne s'y prendrait pas autrement !

Quand à JL Mélenchon il n'a pas été dit "qu'il n'avait que ce qu'il mérite". Cependant, j'ai trouvé un peut court l'idée qu'il ne comprend pas ce qu'il se passe. Il comprend très bien, il le dit dans cette conférence de presse qui a été raccourcie (asi ne pouvait pas passer les 7mn) et j'ai trouvé très hasardeuse cette comparaison avec un pseudo repenti qui a respiré de l'ognon avant de venir sur le plateau alors que JL Mélenchon a parlé avec sincérité. C'est d'autant plus hasardeux que la chronologie a été inversée et tel que cela est représenté JL Mélenchon semble jouer une mauvaise comédie. Ca c'est particulièrement foireux de la part d'asi. Mais bon, rien ne lui a été épargné. C'est le propre des fortes personnalités, on a l'impression qu'elles sont indestructibles et qu'on peut leur cogner dessus sans relâche.



Modifié 5 fois. Dernière modification le 13:34 le 31/05/2014 par Jean-Marc FIORESE.
Par Djac Baweur

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

D'un côté, les commentateurs médiatiques avisés qui se demandent avec force réflexions comment c'est possible tout ça, de l'autre, la "sous France".

Mais «qui s’inquiète vraiment de cette fracture ?»



Modifié 1 fois. Dernière modification le 18:48 le 30/05/2014 par Djac Baweur.
Par Arnaud Romain

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

"C'est un burn out de l'Europe"...

Votre invité n'a que 9 ans de retard... allez, disons 6 !

Oui, parce que, jour pour jour, c'est le 9e anniversaire des référenda Français et Hollandais sur le TCE. 29 et 30 mai 2005. Il y a 9 ans jour pour jour, de façon massive, la direction prise par l'Union a été refusée... et face à ça, deux phénomènes :
- on a stoppé net les consultations démocratiques sur ce thème.
- on a "bricolé" à la va vite un autre traité dont le concepteur initial a osé écrire ceci :

" Les juristes n'ont pas proposé d'innovations. Ils sont partis du texte du traité constitutionnel, dont ils ont fait éclater les éléments, un par un, en les renvoyant, par voie d'amendements aux deux traités existants de Rome (1957) et de Maastricht (1992). Le traité de Lisbonne se présente ainsi comme un catalogue d'amendements aux traités antérieurs. Il est illisible pour les citoyens, qui doivent constamment se reporter aux textes des traités de Rome et de Maastricht, auxquels s'appliquent ces amendements. Voilà pour la forme.

Si l'on en vient maintenant au contenu, le résultat est que les propositions institutionnelles du traité constitutionnel — les seules qui comptaient pour les conventionnels — se retrouvent intégralement dans le traité de Lisbonne, mais dans un ordre différent, et insérés dans les traités antérieurs.

(…) La conclusion vient d'elle-même à l'esprit. Dans le traité de Lisbonne, rédigé exclusivement à partir du projet de traité constitutionnel, les outils sont exactement les mêmes. Seul l'ordre a été changé dans la boîte à outils. La boîte, elle-même, a été redécorée, en utilisant un modèle ancien, qui comporte trois casiers dans lesquels il faut fouiller pour trouver ce que l'on cherche." - Valéry Giscard d'Estaing, Le Monde, 26 octobre 2007.

Le burn out, la lente entrée en putréfaction de cet attelage marqué du sceau de la trahison des peuples, du "despotisme" dont parlait Paddoa Schioppa, de la "dictature" dont parlait Helmut Kohl (concernant l'adoption par l'Allemagne du Traité de Maastrich), on a fêté sa naissance justement il y a tout pile 9 ans, le 29/30 mai 2005. Glosons, analysons, masturbons-nous les neurones, Le Pen, Tsipras, Grillo... quelle importance !

On a affaire à un un foyer de purulence politique et démocratique entrant dans la phase finale de sa décomposition, et qui va exploser... parce qu'il est impossible qu'il en soit autrement... la monnaie d'abord, puisqu'une monnaie c'est un pays et son peuple, et que l'Union n'est pas un pays et n'a pas de peuple... et tout suivra, et tout y passera...

Si vous, médias, aviez eu le courage d'opérer des analyses honnêtes (@si en tête puisque l'un des seuls véritablement indépendants) en tendant le micro à de vrais experts, et pas les bras cassés qui vous ont servi d'invités ces derniers temps, en faisant preuve de curiosité et non de suivisme, peut-être qu'un débat serein et constructif aurait pu naître, préfiguration d'une sortie concertée, organisée de de ce bigntz. Puisqu'il n'en a rien été, cet effondrement connaîtra sans doute son lot de violence, de réactions épidermiques et irraisonnées... ça va pas être beau à voir.
Par Niczar

"Les gens votent pour les extremes"

Voyons, je veux voter pour un parti qui est contre l’inféodation du pays aux Etats-Unis, par exemple un parti qui soutient Edward Snowden, qui se soit oppose a la guerre en Lybie, en Syrie, et maintenant en Ukraine. Je veux un parti oppose au traites de libre échange a la con genre TAFTA and co. Je veux voter pour un parti qui ne veuille pas continuer les politiques suicidaires de la BCE. Je veux voter pour un parti qui n'ait pas craché sur la liberté d'expression de Dieudonné et qui soit contre la Hadopi.

J'allais pas voter pour le FN, donc j'ai pas voté du tout. Mais sur tous ces points, le FN est clairement, indubitablement moins "extrême" que tous les autres partis.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 19:05 le 30/05/2014 par Niczar.
Par Olivier

Re: "Les gens votent pour les extremes"

Pff, et oui... Je plussois.

Ceci dit, que ferait-elle, la Marine au pouvoir ? Je veux dire elle, installée aux commandes, en ligne directe avec les Granddecemondes, façon Hollande part à Berlin renégocier le traité ?



Modifié 1 fois. Dernière modification le 19:21 le 30/05/2014 par Olivier.
Par Patsux

Re: "Les gens votent pour les extremes"

@Niczar: Il me semble que le Front de Gauche entre bien dans vos critères aussi. Pourquoi l'oublier ?



Modifié 2 fois. Dernière modification le 20:10 le 30/05/2014 par Patsux.
Par ghosties

Re: "Les gens votent pour les extremes"

un truc en lien avec Dieudonné à mon avis (autrement dit, un sujet de valeur politique nulle, sauf pour les zélotes du ps).
Par Alexandre B

Re: "Les gens votent pour les extremes"

Je n'ai pas suivi cela de très près, mais l'UPR ne remplit elle pas une bonne partie de ces critères?
Par Patsux

Re: "Les gens votent pour les extremes"

Je pense que c'est en effet le cas.

Cela montre bien qu'il existe des alternatives au FN si l'on se base sur les critères de Niczar, mais aussi qu'ils ne sont pas suffisants pour démarquer les partis. Le Front de Gauche, l'UPR et le FN n'ont pas vocation à mener la même politique. Par exemple, sortir de l'Euro est probablement une bonne idée, mais cela ne dit rien sur ce que l'on doit faire ensuite. C'est sur ce point que les débats devraient porter afin de distinguer radicalement la politique de ces partis. On démontrerait ainsi que le FN n'est pas aussi anti-système que ce que laissent penser ses slogans...
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: "Les gens votent pour les extremes"

D'ailleurs, Philippot qui s'en prend sur les plateaux TV aux "donneurs de leçons friqués" oublie curieusement d'évoquer la donneuse de leçons ultra-friquée à la tête de son parti. C'est curieux...
Par Patsux

Re: "Les gens votent pour les extremes"

Oui, mais elle c'est différent. La preuve, tout le monde est contre elle ;)



Modifié 1 fois. Dernière modification le 11:29 le 31/05/2014 par Patsux.
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: "Les gens votent pour les extremes"

Tout le monde, sauf un peu plus de 4 millions d'électeurs qui croient à ce qu'elle dit sans lire son programme pour la plupart, et sauf quelques électeurs qui ont lu son programme et donc ne croient pas à ce qu'elle dit. Et donc, lesquels ne sont pas dérangés qu'elle enfume la plupart de ses électeurs, puisqu'ils votent pour elle en toute connaissance de cause.
Quel joli monde, que le FN: un concentré d'intelligence.
Par Strumfenberg ( Aloys von )

Re: "Les gens votent pour les extremes"

Les nuls ont voté pour une nulle.
Par Niczar

Re: "Les gens votent pour les extremes"

Le seuil antidemocratique des 5% rend le vote UPR largement inutile.
Par Alexandre B

Re: "Les gens votent pour les extremes"

Je pense que le concept de vote utile sert surtout à nous enfermer dans la même logique bi partisanne. Et les élections européennes sont l'occasion rêvée de ne pas se préoccuper de l'utilité de son vote.
Par AYR

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

S'il vous plaît, vite une émission sur le Portugal avec Mme Anna Navaro !
Par Olivier

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

On se souviendra de cette fin d'émission, oui.
Par bysonne

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

AYR, si vous ne l'aviez déjà écrit, j'aurais fait la même demande. Le début de l'émission m'a agacée pour ne pas dire plus, mais finalement c'est une bonne émission. En fait il faudrait inviter un représentant(e), aussi pertinente que Mme Navaro, pour chaque pays européen ! Vaste programme.
Par Sterling Archer

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

Oui, cette Ana Navarro est excellente, à ré-inviter sans modération, ou à embaucher pour une émission régulière sur l'Europe dont elle serait l'animatrice, merci.
Par EloiseM

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

Oui je suis d'accord, toute une émission sur le Portugal ce serait bien !
(Dans celle-ci vous parlez de l'absence d'une gauche alternative dans les élections, mais j'avais entendu dire que le Portugal était le pays qui avait les manifs anti-austérité les plus importantes (1 millions de gens dans la rue sur 10 millions d'habitants, ai-je lu une fois), ce serait intéressant de creuser ce paradoxe.)
Par Guy-Yves Ganier d'Emilion

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

Justement, c'est ce que je trouve un peu fort de café. Le Bloc de gauche et la Coalition démocratique ont fait environ 17% des suffrages et ont envoyé 4 députés au groupe GUE. Sans aller jusqu'à appeler ça une déferlante, difficile de prétendre qu'il n'y a rien à gauche du parti "socialiste" local. Des présences fortes de la gauche radicale (environ 20%) se sont manifestées également en Espagne et en Irlande. Pour la première fois, le groupe GUE va être majoritairement composé des gauches radicales du Sud
Par AM

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

Par Makno

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

@si aurait fait une emission sur les mouvements sociaux "monstres" qui ont agité pas mal de pays, on aurait eu d'autres clés de lecture de ce scrutin, mais comme les journaux en ont tres peu parler.....
Par JIEM 92

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

Bonjour
Quel acte 4 !!!
Qu'elle est belle l'Europe qui protège.
JLM avait parlé il y a un moment de la dictamolle appliquée par le PS … Mme Navaro nous en fait une description effrayante et révoltante.
Pendant ce temps là fromage mou nous dit que c'est la bonne direction.
Tout ça finira mal.
Par isaton

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

Très forte la dame du Portugal, excellente même. Chapeau !
Par Sophie HANCART

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

Citation:
Très forte la dame du Portugal, excellente même. Chapeau !

A nouveau je plussoie.
Par pompastel

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

Quoi quoi quoi, personne n'a encore protesté contre le début de l'émission ?
Y'aurait pas un peu de provoc de la part de Daniel dans la comparaison proposée entre les "larmoyants"?
Et personne sur le plateau pour souligner les valeurs même pas masquées derrière les déclarations des protagonistes ?
Par Olivier

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

Je n'y ai pas vu de provoc, c'était factuel. J'ai du mal à imaginer les larmes sincères à la télé. La fatigue, le burn out, je vois bien, mais bon.
Par pompastel

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

c'était factuel
Ah bon.

Sur fond de la chronique d'avant-hier, je la vois, moi, la provoc. Enfin, c'est juste une hypothèse.
Par bysonne

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

Moi aussi je vois bien la provoc, d'ailleurs je viens ici pour le dire ... Je continue malgré tout ..... Je vais peut-être être agréablement surprise ... Mais c'est mal parti.
Par pydub

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

ça y est, on touche au Dieu méluche et c'est un scandale.
Par bysonne

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

Je n'ai ni dieu ni maitre. Est-ce un scandââââle ?
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

Bah, un peu d'indulgence, vous vous souvenez de vos réactions quand on a touché au dieu donné, quel scandale ce fut.
Par sleepless

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

Imaginons les réactions d'@si (je ne parle même pas de celles du forum) si Le Figaro, Le Monde ou n'importe quel media avaient mis sur le même plan ces deux vidéos pour en tirer un message. Quel message d'ailleurs ?
Je n'appelle plus ça de la provo, pom'pom'.
Par pompastel

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

Oui, hein ?

Hello, sleepless :-)
Par Romano C.

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

Citation:
pompastel
Quoi quoi quoi, personne n'a encore protesté contre le début de l'émission ?

Je ne trouve pas la comparaison entre J.L. Mélenchon et J. Lavrilleux pertinente.
Par laurent belhomme

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

melenchon la pleurniche,il nous a deja fait le coup pour le decés de CHAVEZ(plus comprehensible a se moment là),là il se prend la porte dans la gueule et aie ,ça reveil !!!(je vote pas fn),les gens sont fatigués d'entendre les memes personnes depuis des decennies,les gens sont desabusés a force chaque matin d'entendre qu'untel du parti machin est mis en examen,garde a vue,soupçonné de fraude diverses et variées,en un mot le peuple est LAS_et puis il y a nos chers medias,qui de compromission,en menage,histoire d'amour et de sexe entre politiques et journalistes,ces chers medias qui sont une meute ,non!un troupeau de mouton apeurés qui; vite essaye de sauver vaille que vaille la vielle et moisie pensé unique,le fn n'est pas la solution,mais je pense que les gens sont desormais pret a aller jusqu'au bout ,pour un vrai changement. . .j'ai 51 ans,et ça fait 51 ans que je vois drucker a la tele(je ne regarde plus depuis bien longtemp)toute les semaines.CE PAY EST VIEUX.
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

"melenchon la pleurniche"
"je vote pas fn"


et dans les épisodes précédents:

"vive soral,et dieudo "
"la meluche ses accointances franc-maçonne."
"nviter pierre jovanovic qu'on se marrent un peu"
"le probleme juif"


Vous auriez pourtant un tas de copains, au FN, ne vous privez pas.
Par laurent belhomme

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

dieudo est un grand humoriste,soral a du talent lui aussi,jovanovic est un peu concon,pour ce qui des juifs(point golwin,du gauchisme mondialiste)je ne vous permet pas cher fan de canard de sous entendre que je suis antisemite,j'ai toute ma vie voté a gauche,je ne voterais jamais fn,mais franchement la derniere sortie mediatique de melenchon etait ridicule,du mauvais theatre,avec comme derniere et ultime armes pour emouvoir les foules,les larmes...bonne soirée a vous,et arreter de voir des facho partout!!!
Par Strumfenberg ( Aloys von )

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

La sincérité ne se décrète pas.
Par Al1

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

"je ne vous permet pas cher fan de canard de sous entendre que je suis antisemite "
Je n'ai fait que vous citer, ce qui est autorisé. Chacun se fera ses propres conclusions.
Et figurez-vous que c'est sur les forums d'@si que j'ai appris, ou plutôt reconnu, que des personnes se réclamant de la gauche, n'avaient rien à envier en matière d'obsession sur les Juifs, avec certaines franges d'extrême-droite.
Mais même à présent, je n'ai jamais vraiment cru que ces personnes étaient de gauche.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 21:28 le 01/06/2014 par Fan de canard.
Par laurent belhomme

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

vous etes irrecuperable mon cher, votre ideologie est en train de sombrer,vous ete sectaire et cette obsession recurante concernant les "juifs" comme vous dite,me parait de plus en plus suspect.Pour que vous soyez entierement dans la caricature,j'habite a Antibes dans le 06! ! ! ! ! !
Par sandy

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

Si notre idéologie sombre, alors vous sous-entendez que la vôtre a le vent en poupe ? Vous votez FN si je comprends bien ?
Par laurent belhomme

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

JE VOTE BLANC!et je vous dit le mot de canbrone!
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

"et cette obsession recurante concernant les "juifs" "
.. Dit celui qui a parlé d'un "problème juif" dans le forum, "vive soral et dieudo".
Entre autres.
Vous écrivez ce que vous voulez, assumez juste vos propos.
Quant à retourner votre obsession sur votre interlocuteur, c'est tellement original...



Modifié 1 fois. Dernière modification le 23:09 le 05/06/2014 par Fan de canard.
Par laurent belhomme

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

Fan de canard?....?
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

Par MonaO

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

"cette obsession recurante"

Que veut-on curer et recurer ici ?
Par bysonne

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

La connerie :))
Par Towand

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

Et s'est- ce qui vous plait chez ces deux la?
Ne me dites pas " la critique du système", d'abord j'aurais des doutes, ensuite je ne sais pas ce que veut dire système, particulièrement chez ces deux individus qui ne pensent qu'au pognon.
Dans l'attente de votre réponse...
P.S: en plus, vous n'êtes pas un bon militant soralien, lui qui finit chacune de ses diatribes par le conseil suivant: je sais sûils sont trop mous, mais votez pour le moins pire, le FN.
Par ghosties

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

Je ne suis pas spécialement en accord avec le reste de votre message, mais ceci au moins je peux agréer :

",et ça fait 51 ans que je vois drucker a la tele(je ne regarde plus depuis bien longtemp)"
(même si je n'ai pas 51 ans)

Se débarasser de la télé est une oeuvre de salubrité publique. (puis ça fait économiser de la redevance).
Par Strumfenberg ( Aloys von )

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

Avoir, comme Mélenchon, toujours raison, prouve le mépris qu'on a pour la démocratie. La majorité, dont les médias ne sont qu'une caisse de résonance à peine déformée, a en effet généralement tort. On disait jadis " mieux vaut se tromper avec Sartre qu'avoir raison avec Aron". Je préfère quant à moi mille fois avoir tort avec Mélenchon ( tort d'avoir raison), qu'avoir raison avec lémédia auxquels ASI, une fois de plus - et pour quelles raisons ?- se range clairement.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 20:01 le 30/05/2014 par Strumfenberg ( Aloys von ).
Par ghosties

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

une autre manière de le formuler serait :

"C'est pas parce qu'ils sont nombreux à avoir tort qu'ils ont raison."
Coluche

Argumentum ad populum
Par Robert.

pas seulement pour la forme !

Qu'on le prenne comme on voudra, j'ai arrêté de regarder à 5'28".
Par pydub

Re: pas seulement pour la forme !

Moi aussi j'ai failli, mais plus loin c'est mieux, on sort de "vote MLP = racisme".
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: pas seulement pour la forme !

Ils ont du vouloir dire "humanisme"...
Par pompastel

Re: pas seulement pour la forme !

"Pays par pays" dit le sous-titre : j'ai poursuivi au cas où...
Mais par exemple pas un mot sur la Belgique, intéressante pourtant sous l'angle du groupe parlementaire que cherche à former Marine Le Pen au Parlement européen.
Par Strumfenberg ( Aloys von )

Re: pas seulement pour la forme !

La Belgique est hors-concours, malheureusement.
Par pompastel

Re: pas seulement pour la forme !

Par Strumfenberg ( Aloys von )

Re: pas seulement pour la forme !

Je ne plaisantais pas. Je pense sérieusement qu'avec la Suisse ( je sais), la Belgique est la seule Europe qui vaille.
Par pompastel

Re: pas seulement pour la forme !

Donc, tralala :-)
Par Strumfenberg ( Aloys von )

Re: pas seulement pour la forme !

Je sais depuis longtemps votre volonté de m'humilier. Mais je vous déconstruirai en vous pardonnant.
Par pompastel

Re: pas seulement pour la forme !

Quel orgueilleux, quand même ! :-)
Par Strumfenberg ( Aloys von )

Re: pas seulement pour la forme !

ego te absolvo
Par pompastel

Re: pas seulement pour la forme !

Ainsi soit-il (et vivre des...)
Malin, vous m'avez fait faire un détour par Goldman



Modifié 1 fois. Dernière modification le 21:16 le 30/05/2014 par pompastel.
Par pompastel

Re: pas seulement pour la forme !

Tiens, association de pensées, dans la foulée de ne pas vivre des "ainsi-soit-il" : vous connaissez la philosophe et historienne des sciences Isabelle Stengers ? Au cas où, un avis ?
Par Robert.

Re: pas seulement pour la forme !

Oublié (pas eu envie?) de la lire depuis "Entre le temps et l'éternité" avec Ilya Prigogine. Assisté à une conférence soporifique bien plus tard.
Par pompastel

Re: pas seulement pour la forme !

Ok, elle n'a pas la verve de Judith et elle est aujourd'hui beaucoup plus âgée, mais j'ai plusieurs fois pensé qu'elles pourraient toutes deux mener un dialogue du genre qui nourrit.
Sa "sorcellerie capitaliste" (2005) est à sa manière la jumelle du dialogue Judith-Lordon.
Et elle s'est engagée pour le PTB-Go aux récentes élections.
Par Strumfenberg ( Aloys von )

Re: pas seulement pour la forme !

Bien sûr que je connais le tandem Stengers-Prigogin. J'en pense le plus grand bien, ils nettoient la science de sa gangue simpliste. Malheureusement, je suis engagé dans une croisade anti-scientiste qui m'oblige, pour des raisons militantes, à les étiqueter " épistémologues", ce qui pour moi n'est pas très valorisant. La philosophie a d'autres chats que la science à fouetter. Se polariser sur elle, ça finit par donner l'impression d'une addiction, pour ne pas dire d'une allégeance.
Par Robert.

Re: pas seulement pour la forme !

déconstruire est très hype. J'ai entendu que Christian Clavier se prenait pour Derrida-dirlada-dirladada dans une interview au Point.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 22:38 le 30/05/2014 par Robert..
Par cécile clozel

Re: pas seulement pour la forme !

ça fait un tabac en pâtisserie, la déconstruction (de la tarte aux fraises...)
Par ghosties

Re: pas seulement pour la forme !

Comparer Belgique et Suisse c'est osé. A part au niveau lupanars, ils n'ont rien de commun.
Par Strumfenberg ( Aloys von )

Re: pas seulement pour la forme !

Reprenez à 5'29'', et patientez un peu, vous détecterez quelques pépites. Faut chauffer l'ambiance.
Par Oblivion

Re: pas seulement pour la forme !

Voté !
Moi aussi, Robert.
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: pas seulement pour la forme !

Pas encore regardé l'émission: la raison est lié au diagnostic de Guy-Yves Ganier d'Emilion plus haut ?
Par Oblivion

Re: pas seulement pour la forme !

Très précisément à ce dont parle Gallais, plus bas.
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: pas seulement pour la forme !

OK vu, donc aussi en écho à Guy si j'ai bien compris ^^
J'ai pris le temps de regarder l'émission, et bien que FdGiste furieux revendiqué, je trouve que les propos tenus par la suite sont intéressants, et notamment les analyses de Thomais Papaioannou.
En revanche, un conseil à Daniel (qu'il ne lira probablement pas), qui a déjà commis plusieurs fois l'erreur dans le passé: il faudrait arrêter de conclure, après la lecture d'un sondage, que "X% des Français souhaitent/veulent que"... etc.
Merde, Daniel, c'est le B.A.BA !, je sais que la TV vous manque, mais pas à ce point quand même ?



Modifié 1 fois. Dernière modification le 10:58 le 31/05/2014 par Fan de canard.
Par Oblivion

Re: pas seulement pour la forme !

Bon, je vais regarder la suite, alors… peut-être.
Par ghosties

Re: pas seulement pour la forme !

Les premières 5 minutes étaient un peu provocatrices c'est vrai. Ceci dit vous auriez tort de ne pas regarder la suite, qui est bien plus intéressante.
Par pydub

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

Bonne émission même si le début est limite : on nous explique que le vote MLP repose uniquement sur du racisme. Non, c'est la situation économique et la lamentable classe dirigeante que l'on a qui explique ça.
Intervention très intéressante de la journaliste portugaise à la fin.
Un exemple qui me vient à l'esprit : je donnais la moitié de mon salaire pour un petit appart dans le 12 eme à Paris en 1995. Aujourd'hui, toujours au smic, je donne la moitié de mon salaire pour un petit appart dans un village à 15 bornes de Bordeaux... Pour relancer la consommation, va faloir compter sur quelqu'un d'autre que moi :)
Par clavez

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

ça fait plusieurs semaine que le ton des émissions ne me convint pas. Ce coup ci c'en est trop, la comparaison du début et le commentaires par des journalistes si niais qu'on les a exilés à l'étranger me convaint de suspendre mon abonnement.
Par ghosties

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

ne jugez pas le reste de l'émission à son début (oui le début est raté). La suite de l'émission est beaucoup plus intéressante.

"par des journalistes si niais qu'on les a exilés à l'étranger"

Non c'est le contraire. Ce sont des journalistes étrangers francophones qui ont bien voulu se préter à l'exercice. Ne les méprisez pas.
Par Alain2

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

Daniel,

Franchement, pour Farage, il faudrait surtout que vous regardiez sur youtube ses interventions au parlement européen, pour moi c'est surtout comme ca que je le connais. Le discours de votre journaliste britannique qui veut le rapprocher du FN est encore de l'enfumage et cache qu'il représente un discours et une vrai opposition face à barroso et autre technocrates au parlement (d'ailleurs il a refusé de soutenir le FN, il soutient plutot NDA de DLR). Regarder ces débats du parlement avec les interventions de Farage; la facon dont les autres s'adressent à lui est on ne peut plus exaspérante et du niveau voir pire que le journaliste du monde que vous receviez face à Berruyer il y a 3 semaines.
Par gallais

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

Ça devient vraiment n'importe quoi cet anti-mélenchonisme primaire qui conduit à tracer des parallèles entre un voyou, faussaire volontaire qui fait disparaitre des millions d'euros et, pris de remords une fois qu'on l'a balancé, tente de nous amadouer avec sa maison secondaire à crédit et un type qui a mené une campagne électorale à la régulière et s'est fait ramasser dans les urnes.

Vous en avez d'autres des comme ça ? La prochaine fois, il sera assimilé au pédophile, violeur / meutrier en série qui, sur les marches du palais de justice, fait couler ses larmes devant les caméras et tente d'attendrir la ménagère ? Ba oui ! Il y a des larmes ! Dans un contexte publique ! Ça serait dommage de passer à côté d'une petite infamie à bas coût.

Tout simplement dégueulasse.
Par GaM

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

Bien d'accord avec vous.
Cet acharnement de la gauche prout prout (mediapart, ASI) contre Mélenchon est insupportable de mahonnêteté et de vacuité.
Par GaM

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

OUI
SUPPRIMONS MELENCHON
et vraiment, on sera bien tous à Nouvelle Donne, la gauche proprette qui fait plaisir aux profs et journaleux de Mediapart/Arrêt sur Image, que l'odeur cégétiste du Ricard et de la merguez indispose!

Vous me faites chier!
Par GaM

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

OUI
SUPPRIMONS MELENCHON
et vraiment, on sera bien tous à Nouvelle Donne, la gauche proprette qui fait plaisir aux profs et journaleux de Mediapart/Arrêt sur Image, que l'odeur cégétiste du Ricard et de la merguez indispose!

Vous me faites chier!
Par Al1

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

Bien dit, et plutôt deux fois qu'une ! ;-)
Par GaM

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

bah oui, mais j'arrive pas à supprimer un des deux commentaires... alors bon, deux fois, hein!
Par Tzitzimitl

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

Ça devient vraiment n'importe quoi cet anti-mélenchonisme primaire

@si, anti-mélenchoniste ??
Vous n'êtes pas très fort en psychologie j'ai l'impression.

C'est le politique le plus invité à @si, et c'est sans doute aussi l'émission ou il a été le plus souvent invité après Bourdin Direct... Mélenchon appelle même Schneidermann "Daniel" !
Le site est bourré d'allusions à un soutien à peine voilées, genre Daniel disant "si j'étais un soutien de Mélenchon, bla bla bla"... à noter qu'il ne s'imagine jamais soutien d'un autre... ou Judith disant à Mélenchon et Todd qu'elle est déçue qu'ils ne soient pas d'accord alors qu'elle les "aime bien tous les deux"...

Franchement pour ne pas voir que l'équipe d'@si soutient plutôt Mélenchon ou pire, pour les voir en ennemis, il faut vraiment être parano...

Alors oui par contre ce sont des journalistes, pas des caniches. Du coup ils pensent qu'on peut soutenir quelqu'un sans lui lécher le cul, pas comme certains militants...
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

Je pense qu'ils ont eu un engouement pour Méluche il y a deux-trois ans, mais ce n'est plus d'actualité.
Ce qui ne me dérange pas d'ailleurs, puisqu'à mon sens, @si n'a pas vocation à défendre un parti quel qu'il soit.
Même si parfois, ils se sont fait plaisir depuis en cognant dessus quelques fois plus ou moins gratuitement selon les cas, ce qui occasionne toujours des réactions plus ou moins colorées.
Puis après, on passe à autre chose de toutes façons :)
Par Jules

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

Je dirais même plus : Daniel Schneidermann, en bon journaliste soucieux de préserver du mieux qu'il peut sont "objectivité" apparente, ou en tout cas son caractère "raisonnable" (par opposition au militant lèche-botte/aveugle/groupie), a tendance à taper un peu plus sur Mélenchon que sur les autres. Parce que quand même ce bougre de Mélenchon a souvent raison, et que comme disait Orson Welles, "Quand les gens sont de mon avis, il me semble que je dois avoir tort." ( ;-) poisson).
Pas pour rien que je vole autant dans tes plumes ou celles de sandy. ;-)
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

Le propre des sympathisants FdG, c'est de se chiffer sur leurs désaccords dès qu'on sort du programme commun, comme si nos désaccords internes étaient moins supportables que les mêmes qu'on peut avoir avec d'autres personnes d'autres obédiences. Politique, démocratie, temps de cuisson des nouilles...
C'est plus simple à l'extrême-droite:

"Tain fon chiez les bonioul en ce momant"
"Tain je suit pas d'acort, moi c'est les bemboula qui me casse les couille"
"Ah ouai aussi putain font chiez aussi presque autant que les néggro"
"Tain, pas d'acort, j'ai un copain néggro très sympas, d'ailleurs on as bouffé des merguaize ensembble l'autre jour, c'est bien simple j'ais même pas eut le coeur a lui prauposé des banannes pour le désert"
"Ouai, y'en a des biens, des fois, mais ces pas la majoritée du genre sinon il serais pas chez nous autre"
"Ptain c'est pas come les youp"
"Ah ouai ptain y sons toujours dans les bon cous, après il fons croire qu'il fons pas exprès"
"Ah non ptain, je suis pas d'acort, c'est pas qu'il fons pas exprès, ces dans leur gènes"
"Ah ouai, p'têtre, ptain c'est pas con ça"
"Tu sait, j'aime bien quant on es pas d'acort, ça permet de discuté"
"Clair ptain, il sons bien pratiques ces forrum d'égalitet et recconcilliations"
"Après les gauchiste prétend qu'on es con come des ballets et qu'ont discutent pas entre nous autres"
"Ah ouai ptain, comme si on avais pas de cultture, ça me donne envit de leurs fracasser leur tête"
"Ah non pas d'acord quand même, la violensse c'est pas la solutions, ça va leurs donné du blé a moudre et on va se faire engueulez par Marine, et pis ces pas des imigré quand même"
"La cultture dans leurs cul !"
"Ptain, la kontre-kulture même ah ah ah !"
"hi hi hi qu'es ce que tes con ptain, j'en ai pété"

etc
Par bysonne

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

putaing, trop bon, pitié arêt, G gait pipi dan ma culot'. MDR; je vas mourirr Jen peu plu. Oups dent mais dociés seucré.
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

Je crois que tu es mûre pour l'infiltration dans leurs forums :)
Par gondalah

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

Je vous trouve bien optimiste, tout les trois (ô surprise).
D'abord, Fan, je trouve rigolo la phrase "ASI n'a pas vocation à...", ça me rappelle discussion sur la démocratie. ASI n'a pas vocation à soutenir le FDG, mais si dans les faits on s’apercevait qu'elle le descendait, serait-ce acceptable? Dit autrement, si un journal n'a pas vocation à représenter un parti politique en particulier, est-ce la même chose, moralement, d'être plutôt à gauche ou plutôt à droite.
Pour ma part, je veux bien admettre qu'un journal prenne soin de se distinguer d'un parti politique, mais par contre, si un journal ne reconnait pas clairement que le FDG va dans la moins pire des directions, il est déjà en faute.
Ensuite, Jules et Tzitzimtl, ça me parait quand même bien optimiste de croire qu'ASI est pro Mélenchon. Le forum, c'est sûr. Quelques journalistes, sûrement. Le site, DS, certainement pas.
Il y a à mon avis mille arguments possible, et une tonne et demi de façon de se prendre le bec sur la question... Je dirais simplement que les départs et les arrivés me semblent traduire une tendance.
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

Ah ben s'ils descendaient le FdG, non, ce ne serait pas acceptable, c'est ce que je disais d'ailleurs par rapport aux réactions: en fonction de ce qu'il en est écrit.
Pour le reste je maintiens: @si, selon moi, n'a pas à louanger le FdG que ce soit par conviction ou pour faire plaisir aux abonnés.
Ni à taper autant que les autres médias sur le mouvement, et Méluche en particulier, c'est clair aussi.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 03:23 le 03/06/2014 par Fan de canard.
Par gondalah

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

Non, mais pour moi, la question n'est pas de savoir si ASI doit ou ne doit pas louanger.
Simplement, je crois qu'il y a un système et une critique humaniste de ce système. Et je ne crois pas à l'objectivité et à la neutralité. Donc, il n'est pas question de faire les louanges de..., mais de voir dans quel sens va le discours.
Je ne crois pas qu'ASI soit plutôt FDG comme semblent le croire Tzitzimitl et Jules. Pour moi, l'animosité de DS à l'égard de Mélenchon n'a pas simplement avoir avec l'agressivité supposée de ce dernier.
Par Towand

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

Je trouve qu'il vire plutôt soutien du NPA.
Par Daniel

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

Entièrement d'accord avec Galais
Par akiloutib

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

Depuis 2 émissions plus de possibilités de voir l émission en acte sur ma tablette, y a t il eu un changement ou une manip a faire?? Merci
Par ghosties

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

solution : repasser sur un PC ? (provoc inside)
Par La Griotte

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

J'ai du mal à comprendre pourquoi certains s'offusquent du contenu de l'émission, je n'y ai pas vu d'anti-Mélenchonisme primaire même si la comparaison du début avec lavrilleux est franchement bancale, à la limite si on avait interviewé ces jours-ci un politique ému aux obsèques d'un de ses proches, @si aurait trouvé le moyen de faire un lien, pour le coup c'est vraiment à côté de la plaque.
Par contre l'éclairage apporté par les journalistes grecque et portugaise fait carrément frémir et illustre le degré intolérable de suffisance et surtout de mépris des politiques vis à vis des peuples.
La situation est explosive et il n'est pas certain que le retraité grenoblois n'ait pas un jour ou l'autre à devoir regretter amèrement sa décision de se délocaliser, car voilà bien un type néo colonialiste qui pourrait bien se retrouver au cimetière avec la partie de son anatomie qui normalement devrait l'aider à réfléchir séparée du reste de son corps, sans parler de celle qui sert à se reproduire.
Par ConsomActeur

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

Etonnant que concernant le Portugal, la journaliste ne fait même pas référence au Bloc de Gauche et à la gauche alternative qui s'appelle là bas CDU. Les deux ensembles ont obtenu 17%. Elle est là l'alternative à la politique austéritaire. Je pense que cette journaliste est une socialo déçue par le PS portugais. Comme en France, ces gens là doivent comprendre que les socio-démocrates en Europe ne sont plus socio-démocrates. Juste des serviteurs du néolibéralisme sans états d'âme.
Par ghosties

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

En même temps, CDU, c'est pas très vendeur dans une bonne partie de l'europe.
Par Jean DELAUNAY

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

Si je regarde le nombre de voix de l'extrême droite dans notre beau pays je trouve: présidentielle 1995: 4.5 millions, 2012 1er tour: 4.8 millions et 2ème tour: 5.5 million, présidentielle 2014: 6.4 millions, européennes 2014: 4.7 millions; je ne vois pas de progression, il est sûr que parler en pourcentage permet à beaucoup d'éviter de parler de la perdition de l'UMP, du PS et autres ''grands partis'' et comme à chaque élection de ''tomber de l'armoire''. (A croire que la classe politique, beaucoup ''d'Experts'' et beaucoup de journalistes, vivent perchés sur des armoires et se dépêchent d'y remonter l'émotion passée).

La pièce est mauvaise, (Madame Navaro dirait, avec quelques raisons, infecte), la mise en scène lamentable, les acteurs très médiocres, mais imbus d'eux-mêmes ces saltimbanques ne le savent pas/plus, la salle se vide progressivement mais ils continuent imperturbablement jusqu'au jour où on viendra leur couper la lumière où que quelqu'un ne vienne mettre le feu au théâtre.
Par ghosties

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

En effet on peut estimer la réserve de voix du FN à 7 millions (selon présidentielles 2012 : 6.4 millions + une marge).

Et le score aux européennes montre que la marine n'a pas fait carton plein (mais a surtout profité du fait que les gros partis ont fait carton vide).

Bref, le grand vainqueur c'est l'abstention (pardon pour l'élément de langage).

pour le feu au théatre, je n'ose imaginer un parallèle avec le reichstag ou plus récemment avec la maison des syndicats d'Odessa.
Par Pietro

Re:

bravo à Ana Navaro, qui expose en termes clairs le devenir des populations soumises à la dictature de la bourgeoisie si elles ne se" révoltent pas.
Par Michèle Ramon Obin

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

Excellente émission, intéressant, identifiant claire ! Un regard porté sur nous très utiles et une vision de l’Europe "à nue" !
Par Nicolas

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

Émission toute pourrie (même pas terminé). Il faut rappeler quelques réalités?: le FN fait moins qu’à la présidentielle (~10?%). C’est l’abstention qui est massive. Exemple?: là j’en suis à Pujadas qui consacre la moitié de son émission au débat Shengen (Putain, heureusement que j’ai pas suivi la campagne, sinon il y aurait eu des morts…). Mais bordel de Dieu de merde de con de crétins de journaleux, arrêtez de nous insulter, d’insulter les Français. Non nous ne sommes pas xénophobe, non nous ne sommes pas racistes : juste qu’en pleine crise économique, avec un chômage qui bat des records, le Pujadas de mes couilles parle de Shengen. Mais 90 % de Français n’en ont rien à carrer. Parlez économie, emploi. C’est pas le FN qu’il a favorisé, il aurait conduit un débat sur la vie sexuelle des cloportes (non DSK, on parle pas de toi) que le résultat aurait été le même, le but du jeu c’est juste de ne pas parler de la préoccupations numéro 1 des Français, forcément ça fait favorise l’abstention (ceci dit, ce sont des européennes…).

C’était le comité “butez les tous”. Merci de votre compréhension. (et si avec ça je ne me fais pas censurer…)

Je propose qu’aux prochains @si politiques qu’il y ait un abonné sur le plateau (un différent à chaque fois), pour distribuer les claques dès qu’un journaleux ce met à insulter tout ou partie de la population. À moment donné faut arrêter la déconnade, et faudra pas venir pleurer que le peuple est intolérant&co si vous n’êtes pas capable d’un minimum de respect.

Faites une vrai analyse politique : interrogez-vous sur pourquoi les élites font tout pour que le FN soit la solution de rechange. Pas le peuple. Les élites. Ce sont les élites qui sont xénophobes, racistes, etc. Ce sont les élites (dont la belle brochette sur le plateau) qui n’ont manifestement aucun mal à dire que le FN est gagnant avec 10 %. Ce sont les élites qui lorgnent de plus en plus vers une solution autoritaire. Et là vous pourriez faire de l’analyse média (c’est pas le but d’@si ?), parce que des extraits qui vont dans le sens de cette thèse, il y en a des pelletées. Rien que Pujadas, y’a de quoi faire une émission de 3h.

Bon, mis à part ça, soutien à Mélenchon. J’attends avec impatience une analyse du PG/FdG du vote, voir un peu ce qu’ils en pensent.



Modifié 2 fois. Dernière modification le 03:10 le 31/05/2014 par Nicolas.
Par ghosties

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

Problème : pour que 25% (des sufrages exprimés) devienne 10% (des inscrits) va falloir changer de constitution.
Par Nicolas

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

Non, c’est totalement inutile. Ce ne sont pas les institutions qui règleront le problème de fond : les gens qui ne votent pas ne sont pas des gens nécessairement apolitisés, ce sont des gens qui ne se retrouvent pas dans l’offre politique actuelle, et pas encore suffisament demeurés pour s’enticher de ces quelques aventuriers de la politique que l’on voit fleurir partout.

PS : toutefois, stratégiquement, je serai d’accord pour changer les modalités d’élections pour compter l’abstention et invalider un scrutin si besoin. Ça mettrait les politiques face à leurs responsabilités. Mais il faut bien avoir conscience que ça nous foutrait tous dans une merde noire.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 19:19 le 31/05/2014 par Nicolas.
Par Arya

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

Aux 2/3 de l'émission environ je pensais à peu près pareil. Et puis, j'ai quand même regardé jusqu'au bout, et là, les journalistes grecque et portugaise se sont mises à parler de ce qui se passe dans leur pays. Elles sont brillantes, elles disent sans fard ce que l'austérité fait à leur pays, elles nous disent ce qui nous attend, pendant que nos journalistes "de gauche" à nous se contentent de faire des envolées lyriques ou des analyses de comptoir sur la xénophobie des français ou sur l'avenir de l'Europe. Ce sont elles qu'il faut écouter, et pas les journalistes français ou anglais, qui, comme d'habitude, n'ont rien compris, arrivent après la bataille, et semblent découvrir que la crise et l'austérité fassent la part belle au populisme et à l'abstention. Sans blague. Ce qu'ils oublient juste de préciser, c'est que leur incapacité viscérale à penser hors du système et à s'exprimer aussi clairement que leurs consoeurs "du sud", ne fait que renforcer le sentiment de fatalisme et d'inutilité du vote (et ici, je ne parle pas seulement de Pujadas, mais également de ceux qui se veulent critiques, @si inclus...)
Par mistralgagnant

Re:

Vu le taux d'abstention ( + de 50 % qui en fait est peu mis en avant!), je pense que c'est les ANCIENS qui ont été votés ! et quand on est agés on a PEUR de tout et on fini par manquer d'ouverture, donc je suis pas étonnée des résultats
donc les vieux votent par peur :-)
alors continuons dans l'analyse de comptoir.

Les jeunes sont inconscients et donc ne votent pas. etc....

Les vieux décident des guerres et ce sont les jeunes qui la font!

Tout ce que l'on peut dire des abstentionnistes c'est qu'ils ont choisi de laisser les autres choisir à leur place.

S'abstenir c'est voter pour le gagnant.

S'il fallait démontrer que c'est contre productif, cette élection serait une fois de plus l'exemple type.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 11:19 le 31/05/2014 par Romain Desbois.
Par ghosties

Re:

Ca reste un fait, les personnes âgées votent bien plus que les jeunes, c'est comme ça (analyser les raisons c'est autre chose).

De même il y a un autre fait, le patrimoine (donc le capital) est majoritairement détenu par les personnes âgées (phénomène systémique, sauf accident lagardère).
Et, les personnes âgées se sentent plus fragiles que le reste de la population (à tort ou à raison).

Cela donne quelques arguments concernant leur vote (conservateur à minima, voire plus si affinité).
Donc, oui, les séniors constituent le gros de la troupe de votants.....ceci dit les stats concernant les ouvriers; employés et autres manutentionaires ont tout à fait raison de faire déprimer Mélenchon. Ils n'ont rien à protéger, pas de patrimoine, ou si peu, mais décident majoritairement de s'abstenir ou de voter fn, ...colère mal dirigée (ou magnifiquement vampirisée) ?

Dans mon entourage, ce que j'en sais, c'est qu'ils en ont ras le bol, vraiment ras le bol...des augmentations de taxes en loucedé, des favoritismes pour les attributions de hlm, des compressions de personnels (privé ou public), de la vie qui coute plus cher alors que les salaires stagnent depuis des années, des cassos qui menacent les employés dans les cafs (rien que dans ma ville 2 cas de menaces à arme à feu ces 6 derniers mois dans notre caf)... voilà, ces petites mains n'en peuvent plus, ....et se radicalisent, ...du mauvais coté de la barrière ? peut-être.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 12:58 le 31/05/2014 par ghosties.
il n'est pas contesté que les vieux votent plus que les jeunes mais je doute que ce soit la peur qui les motive (au moins pour la majorité d'entre eux). Cette affirmation est milite raciste anti vieux, c'est considérer que les vieux n'ont pas de conscience politique.
Par Gamma gt

Re:

Citation:
les vieux n'ont pas de conscience politique.

aie, je me sens visé ou pas.
ben non, je suis pas vieux !
gamma
Par bysonne

Re:


Citation:
Romain Desbois

Cette affirmation est milite raciste anti vieux
C'est pas gentil de me moquer d'une faute de frappe ou d'un dyslexisme, mais le lapsus est trop rigolo pour ne pas le souligner. :))
Je suis vieille, je vote Mélenchon et je vous m+++ tous. :))
ho ho ho , je suis dyslexique c'est vrai. Surtout des doigts lol

vous tronquez ma phrase qui disait tout l'inverse.

Et je me sens proche des idées de Mélenchon et du FdG (j'ai voté pour lui aux présidentielles mais j'ai hésité avec Joly).

Méfions nous donc des raccourcis tels que "les vieux celà " , "les jeunes ceci".

En général quand on généralise, on se trompe toujours ;-)
Par Isabelle Le Mest

Re:

Il reste des gens de gauche (je parle de la vraie, pas du PS) parmi les vieux !
C'est trop schématique de catégoriser les électeurs par classe d'âge !
Par KR

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

Un grand grand merci pour cette émission très instructive (quoiqu'un peu déprimante)!

Une suggestion Daniel : est-ce que vous pourriez éviter de débuter l'émission (comme vous le faites très souvent) par une question portant sur un point totalement subalterne du sujet traité (ici la "comparaison" des larmes)? Cela fait systématiquement dévier l'émission vers des sujets secondaires et ne permet pas aux invités de planter le décor correctement sur le coeur du sujet...
Par Isabelle Le Mest

Re: correspondante grecque

Je suis d'assez près la situation en Grèce (amis grecs, lecture en langue grecque des infos diverses et variées non médiatiques) et je suis très déçue par la prestation de la correspondante de la nouvelle radioTV d'Etat NERIT, qui a succédé au démantèlement brutal l'été dernier de l'ERT, avec 3600 licenciements à la clé. Le nouvel organisme n'a repris que des journalistes dûment triés pour suivre la ligne gouvernementale, à la gestion bipartite - UMP et PS locaux - qui suit les diktats de la troïka (FMI- UE- BCE) de façon catastrophique pour le peuple grec : ce qu'a dit très clairement la correspondante portugaise, c'est la journaliste grecque qui aurait dû le dire : chômage à 27%, à 56% chez les jeunes, 30% de grecs sans couverture sociale, des cancéreux chômeurs et non assurés qui ne peuvent plus se soigner, un taux de mortalité infantile, de suicides et de mortalité tout court en hausse vertigineuse, la pauvreté qui se généralise, etc.
À mon avis le rôle d'@si était de mettre en perspective cette aveuglement journalistique qui n'est en rien dû au hasard. Comment dire qu'on a suivi de près le démantèlement de l'ERT et penser que la NERIT en est une version améliorée ou même identique ? Tous les journalistes indépendants au sein de l'ERT continuent à informer par le biais du Net (en pure players eux aussi : [www.ertopen.com]) mais aucun d'eux n'a été réembauché dans la NERIT, le gouvernement veut de la propagande gouvernementale et rien d'autre. D'où l'amnésie étrange de votre interlocutrice.
C'est très décevant que @si n'ait pas vu le problème.
Par Romain Desbois contre les méthodes stalinofascistes!

Re: correspondante grecque

hélas les journalistes sont devenus les experts dans les médias, certains même se prennent pour des politiques!
Par theunholy

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

Elle dit ne pas comprendre le vote en Italie, on comprend pourquoi à la seconde où elle commence à s'exprimer.

Elle a compris qu'elle était en Italie, c'est déjà ça.
Par MonaO

Re:

Que mettez-vous dans l'expression burn out , que voulez-vous désigner ainsi ?

Le terme anglophone burn out est utilisé en France pour cacher la gêne qu'inspire le syndrome de l'épuisement professionnel qui pousse au désespoir , au décrochage , ou , bien heureusement de plus en plus souvent , au renoncement des travaux forcés dirigés par de plus ou moins jeunes loups aux dents qui rayent le parquet .
Epuisement qui pousse à réinventer sa vie professionnelle et privée .

Epuisement de la patience des citoyens ?
S'agissant de vote pour des extrèmistes* aux vocations de dictateurs , je dirais qu'une volonté d'obscurantisme s'est exprimée lors de ces élections placebo : ne rien voir ne pas savoir et continuer à toucher des sous et acheter acheter des trucs sans origine déclarée parce que fabriqués par des esclaves .

L'épuisement mental qui pousse à réinventer sa vie et son vote ?
Le résultat a été une abstention majoritaire puisque aucun parti n'apparait assez ambitieux face aux terroristes anti-joie de vivre et anti-respect des Autres .
Il fallait voter loin des extrêmes afin de faire baisser ce pourcentage bouleversant car révélateur de la bêtise humaine , dangereuse bêtise qui pousse à tous les crimes .


*extrêmiste : gros mot avèré . Gros inculte avèré : le confort d'apprendre par coeur une seule partie de la partition et interdire au monde de lire le reste de l'Histoire .
Par KungFuPanda / GauthierR / don juan act 5 sc 2

Comment on laisse mourir les touristes en rue en espagne, les urgences sont payantes

Pour rebondir sur ce qui a été dit sur les morts au portugal du a l'austerité , (pareil en Grece ) , petite anecdote qui m'est arrivé en Espagne:

L'été passé , devant le plus grand hotel (plutot luxe ) de ibiza (hotel punta d'arabie) , un des clients (il avait un bracelet qu'ont tout les clients de cet hotel) est en coma ethilique devant l'hotel .
Nous demandons au vigil de l'hotel pourquoi aucune ambulance n'etait appelée , reponse: "je n'ai pas trouvé de papier d'identité, ni personne le connaissant, hors si j'appelle l'ambulance sans identité de la victime, c'est l'hotel qui devra payer la note . Donc je le laisse la !!!!!!!

Vu que je vais dans les balears depuis ma naissance, et que c'est tout a fait nouveau, j'en ai parlé au proprietaire de mon hotel,qui m'ont confirmé que quelque chose devenait fou. Deux jours plus tot un de leur client a eu une crise d'epilepsie, ils ont du appeller plusieurs fois les urgences, mis en attentes moulte fois, et l'attente au total a été de plus d'1h30.

Quand on dit que l'Espagne va mieux, c'est un mensonge . Il n'y a plus d'etat, ni de service publique, et la misère devient generale.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 15:02 le 01/06/2014 par GauthierR.
Par Romano C.

débat Le Pen Cambadélis

Thomais Papaioannou: Il y a eu un débat entre Marine Le Pen et Jean-Christophe Cambadélis et c'était le débat à sa splendeur. Ceux qui ont regardé, il ont regardé et ils se sont dit « bah les socialistes sont mal au point là, c'est pas possible ». Marine Le Pen dominait le débat.
Daniel Schneidermann: Vous avez trouvé vous ?
Thomais Papaioannou: Absolument.
Daniel Schneidermann: Qu'est-ce qui vous fait dire qu'elle a dominé ?
Thomais Papaioannou: Parce qu'elle était plus sur terre, Mr Cambadélis qui était dans l'idéologie europénne, qu'on connaît depuis une trentaine d'années, toujours la beauté de l'Europe, mais la réalité est beaucoup plus cruelle et plus dure et on la vit, non seulement nous les pays du sud mais aussi la France la vit à un autre degré.

J'avais vu la moitié du débat et Cambadélis s'est fait laminer par Le Pen.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 15:07 le 01/06/2014 par Romano C..
Par akirakuma

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

Superbe émission ! Au moment où je doutais de mon abonnement à @ sur rimages !!! Merc, j'entends enfin en débat ce que je pense et dis depuis des mois.

Au passage, meilleure "analyse" sur l'echec de Mélenchon que j'ai entendue...
(en toute subjectivité biensûr... :) )

Conclusion "déflagrante" : on voit les petites chandelles tourner autour du crâne de Mr Schneiderman !!!

OUI ON A UN PROBLEME DE GRILLE DE LECTURE A METTRE A JOUR EN FRANCE !

On a changé de paradigme, les grilles de lectures dogmatiques sont dépassées...

En tout cas vraiment bravo pour cette émission, je suis frustré de ne pas pouvoir la partager sur facebook !

;)
Par Maud

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

Débat un peu déprimant compte tenu de la vraie ou fausse candeur des journalistes français. Ils pensent encore que les médias influencent les électeurs. En 2005 tous les médias étaient pour le OUI et la réponse fut NON. De nombreux français souffrent du chômage et de la précarité grandissante. Il n'y a pas d'offre politique qui donne un perspective et de l'espoir. Alors, émigration ou pas, de plus en plus d'électeurs se rabattent sur le FN (hélas) qui n'est qu'un leurre mais qui a su adroitement capter la désespérance des français mélenchon qui ménage la chèvre et le choux en paye les frais. Mais les médias continuent de faire semblant de ne pas comprendre (les causes) les racines du mal et continuent de parler seulement des effets. Ils se donnent beaucoup de mal mais avec de moins en moins d'efficacité. La plupart des partis idem. Je crains qu'ils ne soient pas au bout de leur surprise. A quand le prochain débat d'Arrêt sur Images avec le même thème, les mêmes propos. Au lendemain des prochaines élections.Laure Daucy pourra s'étonner à nouveau; Heureusement qu'il y a quelques journalistes étrangères qui osent dire ce qu'elles voient et parler le langage de la vérité. Désespérant !



Modifié 1 fois. Dernière modification le 17:07 le 01/06/2014 par Maud.
Par Strumfenberg ( Aloys von )

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

Mélenchon " ménage la chèvre et le chou"? Il n'est pas assez méchant avec les journalistes ? Ses éructations sont trop discrètes ? Il n'est pas assez raciste ?
Par Maud

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

Il reste tout simplement ambigü à propos de l'Euro. Vous devriez lire le livre d'Aurélien Bernier. La question qui traverse tous les courants vous a semble t il échappé. Les français sans emploi et qui voient chaque jour la protection sociale grignotée ont saisi depuis pas mal de temps que la dévaluation interne imposée aux peuples européens est due à l'impossibilité de de réajuster la monnaie qui n'est plus un pouvoir régalien mais est gérée par des technocrates peu sensible au malheur humain.
Par Romain Desbois contre les méthodes stalinofascistes!

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

l'euro n'a pas beaucoup à voir avec les soucis des gens. D'autant qu'avant nos élus avaient la religion du franc fort.

je suis partisan du retour à l'Ecu comme monnaie commune (et aux monnaies nationales), nous verrons ce que trouvent les gens comme bouc émissaire
Par Jules

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

Romain, en fait on vous a imposé une cure de France 2 façon Orange Mécanique les deux dernières années et maintenant vous venez prêcher la bonne parole. C'est ça ?
Vous avez vu les émissions sur l'Euro, sur ce petit site internet qui s'appelle Arrêt sur Image ?
Par Romain Desbois contre les méthodes stalinofascistes!

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

Heu , comment dire pour être clair Jules.
Je vais éviter de répondre aux cons.
Ce sera donc ma seule réponse.
Par Al1

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

Même si y sont nombreux ?
Par Maud

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

Mon précedent interlocuteur, un brin provocateur, me demande quel sens je donne au qualificatif "amigü" à propos de Mélenchon. Je crois lui avoir répondu. Quant à un débat, sur l'Euro, il est très largement débattu ailleurs. Inutile ici. Ce serait hors sujet. Et en plus votre religion est faite, alors..
Par faena

Re: mauvais parallèle

je ne comprends pas moi non plus le parallèle que vous faites entre JL Mélenchon et ce responsable de l'affaire Bygmalion. Mr Melenchon exprime son désarroi pour son pays. Il est naturellement dèçu par son score, mais c'est la loi de la démocratie. C'est un homme foncièrement honnête qui n'a peut être à se reprocher qu'un franc-parler assez vif. Entendre dire en plus qu'il n'a pas su expliquer aux électeurs le fonctionnement des institutions européennes est une énorme erreur. Il essaie toujours, au contraire, d'expliquer à ceux qui l'écoutent sans noyer son discours dans des banalités sans intéret. Encore faut-il l'écouter pour porter un tel jugement!
Nombreux d'ailleurs s'aperçoivent qu'il a eu raison sur bien des points! Marine Le Pen l'a bien compris: elle lui a pompé nombre de ses thèmes. Peu lui importait à elle que les médias la rapproche des théories du Front De Gauche! Elle lui a volé ainsi bon nombre d'ouvriers et d'employés.
Quant à moi, je suis très déçue par votre émission.
Par Strumfenberg ( Aloys von )

Re: mauvais parallèle

Faena, I love you.
Par yes-man

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

quelqu'un a un tuyau sur ce qu'a dit Ana Navaro à propos de cette loi qui empêchera les médecins du public de s'exprimer dans les médias ?
Par yaniz

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

"Débat un peu déprimant compte tenu de la vraie ou fausse candeur des journalistes français." Oui, je suis d'accord, nos journalistes se sont posés comme animateurs et font s'exprimer leurs confrères. C'est énervant, mais à mi-émission, çà paye, on comprend avec la journaliste grecque que les journalistes n'informent pas dans l'absolu. "le gouvernement a un problème avec aube dorée","audience", "il faut énormément d'argent pour faire campagne". Manipulés ou "pris au piège" du FN, en France, les journalistes choisissent pourtant les thèmes avec des intentions précises. Et là, la position de la chaine publique m'épate. 1 - Elle fait la promotion du FN pour les municipales (FN 40% du temps, Front de Gauche 0%), c'est bien son choix; 2- Elle refuse de transmettre et commenter le débat des futurs présidents au motif que çà n'intéresse personne et c'est bien son choix. 3 - Elle commente les 25% FN : "Mr Copé, il faut gouverner avec Marine Le Pen". Je ne suis pas persuadé que le téléspectateur ait obligé la chaine à dérouler cette stratégie là. Ou plutôt, rien ne l'obligeait...sauf l'audience?
Par yann

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

Les abstentionnistes devraient être représenté par des fauteuils vident aux parlement, nationaux et européen !
Par yaniz

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

La fin de l'émission est époustouflante ! La journaliste portugaise explique 4 fois de suite à Daniel qu'il n'y a pas d'alternative au Portugal parce que tous les hommes politiques capables de "soutenir" une autre ligne politique sont dans le parti au pouvoir. Un peu plus loin, que 34% des électeurs qui mettent le parti là au pouvoir sont satisfaits de la situation. La lutte des classes expliquée avec un exemple concret ! Avec les retraités français qui viennent profiter des maisons saisies aux "pauvres" par les banques, lesquels pauvres sont virés de la sécu et vont faire les ménages. La fracture générationnelle pour les nuls ! Quand on relie avec la télé publique grecque qui fait la propagande d'un parti, on a bouclé la boucle "systèmique". Une fois encore, Daniel a fait le choix des intervenants qu'il fallait.
Maintenant, si on diffuse la fin de l'émission sur les chaines française aux actualités: 1- le portugal convoque Fabius 2 - barroso nous rappelle à l'ordre 3 - la société générale et la FNAIM font un procès 4 - le FN prend 10 points 5 - le PDG de la chaine est viré. 6- tout le monde se dit, bah, c'est bien les portuguais çà. Rayez la mention inutile...Pas trop d'émissions comme çà, Daniel, on va finir par tout comprendre.
Par evemarie

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"nt

Ça démarre dure pour les ouvriers , employers, votant de gauches des le début , l anglais dit que JLM pleure les électeurs qui aurait dû voter pour lui mais on voter MLP,, c est juste faux les pauvres qui votent le Pen sont des gens qui on toujours voter à droite , les électeurs de gauche ne se sont pas déplacer c est tout . Dans ces émissions vous ete?d un racisme de classe dégoûtant , vous invitez des chercheurs qui disent avoir étudiée le vote FN , et que seul 30% des ouvriers votent FN et se sont ceux qui avant votaient UMP . Donc arretont de désespérer les autres qui déjà ne votent pas en les méprisants et le faisant passer pour des fachos , racistes , c'est dégueulasse, mais bien dans l esprit parisien de mépris . Tenez compte de chercheurs que vous invitez au lieu de débiter comme sur TF1 des lieu commun , affligeant .
Par Malagate

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

On veut une émission avec Ana Navaro !
Par Catala93

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

Il faudrait peut-être revoir le système de commentaires d'utilité publique qui met en avant, au moins dans cette emission, 2 critiques peu constructives et sans utilité publique.
Ana Navaro est très intéressante et permet de comprendre cette sorte de dictature douce et pseudo démocratique en cours aujourd'hui au Portugal.
Par Anne Hdk

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

Super invités tous très intéressants, merci pour cette belle émission !
Par Strumfenberg ( Aloys von )

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

Par Guy-Yves Ganier d'Emilion

Re: Election : "C'est un burn out de toute l'Europe !"

Il n'y a pas d'offre

D'accord, 35% de participation au Portugal, c'est symptomatique d'une grande lassitude. Mais on ne peut pas nier froidement la présence d'une "offre" de gauche radicale, non compromise avec le pouvoir. Ou bien c'est moi qui vit dans une dimension parallèle, dans laquelle le Bloco et CDU ont réuni 17% des suffrages et envoyé 4 députés au groupe GUE du Parlement européen.
Désolé, seuls les utilisateurs connectés peuvent envoyer des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour se connecter

Remonter en haut de page