Willkommen dans l'inconnu !

chronique Par Daniel Schneidermann discuté depuis 09:09 le 07/09/2015

Des gifles, des gifles cruelles, ces images des Allemands accueillant les réfugiés. Tiens, les Français, prenez-vous ça dans la figure, prenez-vous les caisses d'habits, prenez-vous les caisses de nourriture, les bouteilles d'eau, les amoncellements de chaussures, et par dessus tout, prenez-vous les sourires, et les haies d'honneur, et les pancartes Welcome, Willkommen ! Prenez-vous ça dans la figure, tous ensemble, les politiques cauteleux, les sondés frileux, et les Grands Noms de la communauté juive française, les Badinter, les Arno Klarsfeld, héritiers des pourchassés d'hier, qui estimez qu'il faut aujourd'hui monter le pont-levis.
Il fallait voir Mélenchon, sur France 5, pris à contrepied dans sa germanophobie, rappelant (à raison) que la politique de Merkel est à l'origine de l'exode de centaines de milliers de Grecs ou d'Espagnols, mais incapable, en échange, de trouver les mots pour reconnaître et saluer, non pas Merkel, à la remorque...... > Lire l'intégralité du texte
Participations votées d'utilité publique sur ce sujet

Par richie3774

Re: Willkommen dans l'inconnu !

Bravo Daniel Schneidermann, je n'en attendais pas moins de vous. Sarkozy, Morano, Ciotti, Le Pen, et tant d'autres qui crachent leur haine des réfugiés, Hollande, Valls, Cazeneuve qui font perdurer le chaos et prévoient de monter trois tentes dans 6 mois, mais c'est sur le "germanophobe" Mélenchon qu'il faut taper un lundi matin après pareil weekend!

Mélenchon a passé ¼ d’heure hier à expliquer ce qu’il fallait faire, et surtout ce qu’il ne fallait pas faire, avec des arguments rationnels, en essayant de montrer qu’en dehors des situations d’urgence, il faut régler les problèmes à leur racine, mais ce qui compte, c’est de souligner qu’en bon « germanophobe », JLM a un peu de mal à saluer l’élan de solidarité allemand, juste pour rappel, deux mois après que le bon peuple allemand ait approuvé l’écrasement de la Grèce.

A votre place, je serais honteux d’avoir écrit un éditorial aussi infect....
> Lire ici > Lire en contexte

Par Gilles Vilain

Re: Willkommen dans l'inconnu !

Je crains que les postures en faveur des migrants adoptées par la plupart des médias témoignent plus d’une perception émotionnelle que d’une critique raisonnée de la situation géopolitique et de ses conséquences sociales et politiques en Europe.
Vos critiques à l'égard de Jean-Luc Mélenchon sont à cet égard injustes car la plupart des ses objections au bel élan de générosité germanique sont fondées.
Comment ignorer que les 28 Etats membres de l’Union Européenne ont abandonné depuis longtemps toute ambition d’action commune afin de préserver leurs intérêts nationaux et le fragile équilibre de leurs sociétés respectives menacées par la crise ? Comment interpréter la discrétion des médias à l'égard des positions du “Groupe de Visegrad” (Hongrie, Slovaquie, Tchéquie, Pologne), en désaccord sur la question ukrainienne mais unis et "vent débout" contre la politique migratoire franco-allemande.
Pourquoi nier que, dans ce contexte, les tensions à l’oeuvre, à cet égard, en France et en Allemagne, sont le reflets des profondes divergences entre ces deux sociétés ?
Très concrètement, par exemple, il faut savoir qu’en Allemagne, les demandeurs d’asile et les étrangers accueillis sont placés sous la responsabilité des Bundesländer et rattachés à une zone géographique et administrative particulière et n’ont pas le droit de se déplacer en dehors. Cela s’appelle « Residenzpflicht » pour obligation résidentielle... Une assignation à résidence, donc, que Guillaume Duval mentionnait d'ailleurs dans le dernier débat en ligne d'@si! Peux-t-on imaginer une telle législation, en France ?
Pourquoi, alors, instrumentaliser ces divergences au point de caricaturer, une fois encore, les réactions de l’opinion publique majoritairement hostile, en France, à l’accueil des réfugiés ?
Peut-être n’a-t-on pas posé les bonnes questions.
Le problème n’est pas tant de savoir s’il faut ou non accueillir ces vagues de réfugiés et de migrants. Au regard des principes fondamentaux de la République, la réponse est évidemment OUI... OUI ! mais pas sans conditions, lesquelles s’imposent non pas pas aux demandeurs d’asiles mais d’abord à la société d’accueil.
Une fois passé de l’impératif au conditionnel, on peut alors se demander : Qui accueille les migrants ? Où et comment ?
Écartons d’emblée le paravent étatique car l’Etat, le gouvernement, les pouvoirs publics n’accueillent jamais personne... Ils peuvent seulement autoriser des réfugiés à résider ou à s’installer sur le territoire national.
La question de l’accueil proprement dite - et hautement politique - relève quant à elle de la société civile, sur la base de décisions mises en oeuvre à l’échelon local.
Qui accueille, donc ? Les habitants de Neuilly, ceux de Bondy ou ceux de Romorantin ? Où ? Dans les zones résidentielles, des zones rurales en déshérence ou des quartiers de relégation ?
Qui, aujourd’hui, dispose de la légitimité suffisante pour décider de ces modalités d’accueil ? Le gouvernement de Mme Merkel et la plupart des instances dirigeantes de l’Allemagne fédérale, peut-être, mais évidemment personne, en France.
Tant que nous nous refuseront à aborder ces questions, nous serons condamnés à écouter les échanges stériles, entre une élite bien-pensante, drapée dans sa bonne conscience, et les démagogues xénophobes devenus experts dans l’exploitation de la misère sociale.
Et si cette bienveillance pour l’Autre, pour le réfugié, n’était finalement, une fois de plus, qu’une stratégie de diversion visant à relativiser tous les effets antérieurs et intérieurs de la crise économique et sociale ? Et partant, à maintenir ainsi, dans un cadre moral, les conditions d’un ordre social de plus en plus inégalitaire ?
La majeure partie de la classe politique - Parti socialiste compris - qui oeuvre en ce sens depuis longtemps, n’est pas dupe. Elle se contentera de postures et prendra des mesures dilatoires et inapplicables.
Mobilisés comme en une veille de 11 janvier, les beaux esprits offusqués sont prêts, une fois encore, à écraser « la Bête immonde » tapie au cœur du bon Peuple… Mobilisés comme en 2005 contre le populisme "antimigratoire" les éditorialistes ont trouvé là une bonne occasion de rejouer le match du référedum en appliquant la bonne veille stratégie brechtienne : "il est plus simple de dissoudre le peuple et d'en élire un autre."
Facile ! Il suffit de convoquer quelques valeurs fondamentales de la République : Fraternité universelle, tolérance, droit d’asile... Encore faut-il avoir assez de légitimité pour s'en prévaloir.
Comment s’étonner, dans ce contexte, que l’appel à accueillir les réfugiés apparaisse pour ce qu’il est ? Une imposture lyrique et compassionnelle destinée à rassurer les bien-pensants mais incapable de mobiliser au-delà. Donc sans effet sur le réel....
> Lire ici > Lire en contexte

Par Calimerus

Re: Willkommen dans l'inconnu !

Cher Daniel,

taxer Mélenchon de germanophobe, c'est facile et commun, du moins pour un journaleux des media bien connus et bien pensants.
De votre part, cela relève au mieux de l'insulte, au pire de l'idiotie. De même l'allusion peu ragoûtante, certes pas nouvelle, avec les poursuivis d'hier. Au vu du sujet. Au vu du pays en question.
Chapeau bas, très bas même, dans le caniveau.

Le soi-disant acceuil de la société allemande ?... Nous en reparlerons.

C'est fascinant et inquiétant d'un Schneidermann, avec le talent et l'expérience que vous avez, d'échafauder une sorte de morale allemande - en contre-pied, ouh, les vilains Franchouillards de droite ou alors germanophobe - avec les beaux papiers et reportages embellissants du moment. Sans, pour le coup, aucun arrêt sur image en fait, c'est-à-dire gratter pour voir les réalités.
Venez interroger l'Allemand de la rue et vous verrez vite en quoi tient cet exemple d'humaniste européen.

Dans l'autre fil, j'ai fait mention du nombre de centres d'hébergement visés par des attaques diverses et souvent flamboyantes cette seule année.
En guise de comparaison et juste à titre indicatif, quelqu'un pourra peut-être rechercher combien de centres ont cramé en France, ou en Autriche, ou en Italie par exemple....
> Lire ici > Lire en contexte
Tous les commentaires (97)
Par Lyonnais

Re: Willkommen dans l'inconnu !

Attendons la suite !
J'ignore la part de vérité contenue dans ces articles mais, avant que je les découvre et les lise, la vision des images de l'accueil des réfugiés syriens en Allemagne m'avait laissé une impression de malaise...

[www.legrandsoir.info]

[www.legrandsoir.info]
Par kawouede

Re: Willkommen dans l'inconnu !

Merci, Daniel, pour ce texte très juste: ça ne dédouane pas Merkel de sa politique criminelle à l'égard du peuple grec, mais ça la relativise un peu, et devrait nous préserver du nationalisme rampant qu'on voit (Sapir, etc.) revenir sur le tapis ces derniers temps.
Quant à Mélenchon, il passe ici sans fard au révisionnisme crypto-stalinien, en affirmant texto "c'est l'Europe avec les Etats-Unis qui a déclenché la guerre en Irak [en 2003]" : c'est totalement faux, l'UE n'avait pas de position unifiée, seuls quelques pays - Royaume-Uni, Pologne, Espagne ont participé à la coalition de GW Bush, et pas l'Allemagne ni la France opposée alors à la guerre ...



Modifié 1 fois. Dernière modification le 09:45 le 07/09/2015 par kawouede.
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: Willkommen dans l'inconnu !

Il s'est gouré en confondant les deux pays que sont l'Irak et l'Afghanistan, mais de là à le qualifier de "révisionniste crypto-stalinien ", faut pas charrier et raconter n'importe quoi, kawouede.
Il a même salué à plusieurs reprises, justement, le fait que l'on a tenu tête à Bush à l'époque.

Je suis d'accord avec votre premier paragraphe, en revanche.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 02:39 le 10/09/2015 par Fan de canard - Soutien total à Charlie Hebdo.
Par richie3774

Re: Willkommen dans l'inconnu !

Bravo Daniel Schneidermann, je n'en attendais pas moins de vous. Sarkozy, Morano, Ciotti, Le Pen, et tant d'autres qui crachent leur haine des réfugiés, Hollande, Valls, Cazeneuve qui font perdurer le chaos et prévoient de monter trois tentes dans 6 mois, mais c'est sur le "germanophobe" Mélenchon qu'il faut taper un lundi matin après pareil weekend!

Mélenchon a passé ¼ d’heure hier à expliquer ce qu’il fallait faire, et surtout ce qu’il ne fallait pas faire, avec des arguments rationnels, en essayant de montrer qu’en dehors des situations d’urgence, il faut régler les problèmes à leur racine, mais ce qui compte, c’est de souligner qu’en bon « germanophobe », JLM a un peu de mal à saluer l’élan de solidarité allemand, juste pour rappel, deux mois après que le bon peuple allemand ait approuvé l’écrasement de la Grèce.

A votre place, je serais honteux d’avoir écrit un éditorial aussi infect.
Par rhumy

Re: Willkommen dans l'inconnu !

Forcément un troll du fdg.. Si JLM a eu 15minutes, il aurait pu en passer 1 à saluer cet élan de solidarité qui correspond tellement aux valeurs qu'il défend depuis des années.
Par constant gardener

Re: Willkommen dans l'inconnu !

Quelqu'un qui défend Mélenchon, c'est forcément un troll. Vous avez raison.
Moi, ce matin , j'ai entendu sur France-Inter, interviewé par le remarquable Patrick Cohen, le si sympathique Raphaël Glucksmann encenser avec beaucoup de fougue la politique humaniste de cette chère Angela Merkel, et l'admirable élan du grand peuple allemand, qui contrastait si fortement avec la frilosité franchouillarde. J'en ai eu les larmes aux yeux et un peu honte de nous. Je me promis dans mon for intérieur de me racheter.
Il devrait juste faire attention, Glucskmann : il a un homonyme qui récemment se répandait sur toutes les ondes pour glorifier avec autant de fougue les milices néo-nazies en Ukraine.
A moins que je me me trompe et qu'il n'y ait pas d'homonyme?
Alors, il me vient un très gros doute sur ce conte de fée qu'on essaie de me faire avaler à longueur d'émission radio-télévisées et d'articles, jusque sur le site d'Arrêt sur Images.
Par M.Pat

Re: Willkommen dans l'inconnu !

tenez pour info un texte écrit par quelqu'un qui avait pour le moins démonté le petit Glucksmann sur le plateau de l'émission de Taddei (en rappelant qu'il était marié à une ministre du gouvernement ukrainien) :

[www.causeur.fr]
Par elifant

Re: Willkommen dans l'inconnu !

je ne crois pas être une troll d'où que ce soit, mais çà me scandalise de voir Daniel Schneidermann taper sur Mélenchon plutôt que sur un autre. Mélenchon n'est pas responsable de la guerre au Moyen orient qui cause la fuite de tous ces gens.
Par elifant

Re: Willkommen dans l'inconnu !

C'est bien M.Scheidermann, de saluer l'élan de générosité et de solidarité des Allemands. Moi aussi je suis heureuse que grâce à ce merveilleux élan les rèfugiés/migrants trouvent un répit. Mais ce n'est pas très difficile, sur le coup de l'émotion de donner des vêtements, de la nourriture, de l'eau. Et après ? Combien de temps cela durera t'il ? que vont-ils devenir tous ces gens ?Bien sûr, certains trouveront leur place, Ne faudrait t'il pas surtout oeuvrer pour la paix afin que ceux qui le souhaitent puisse repartir chez eux ?
Ce que Mélenchon ne ferait peut être pas si mal ? (oui, je me répète)
Par Emma51

Re: Willkommen dans l'inconnu !

"mais çà me scandalise de voir Daniel Schneidermann taper sur Mélenchon plutôt que sur un autre"
C'est ce qui tient de ligne éditoriale à DS, non ?
Par Tristan Le Gall

Re: Willkommen dans l'inconnu !

Citation:
Mélenchon n'est pas responsable de la guerre au Moyen orient qui cause la fuite de tous ces gens.
Personne ne dit ça. Par contre, il est responsable de sa germanophobie et de son incapacité à comprendre que oui, les Allemands peuvent se montrer généreux, altruistes, brefs tout simplement humains. Si Mélenchon avait dit "Je ne suis pas en général d'accord avec Mme Merkel, mais aujourd'hui je lui tire mon chapeau", il en serait grandit. Au lieu de ça, il a donné une nouvelle preuve de son étroitesse d'esprit.
Par Dédé

Re: Willkommen dans l'inconnu !

Lisez "le hareng de Bismarck", parcourez son blog et on parlera ensuite de sa "germanophobie"...
Par Msettimio

Re: Willkommen dans l'inconnu !

Il aurait pu facilement s'en sortir en disant qu'approuver la position de Merkel sur les réfugiés ne valait pas absolution pour le reste.

Las, Il avait à faire à quelqu'un qui n'avait qu'un but le faire tomber dans un piège sémantique, et faire le buzz du genre "Mélenchon aprrouve Merkel".

Ergo, une femme aussi gentille ne peut faire une politique économique funeste aux pauvres et aux modestes.

JLM ne baisse pas la garde face aux médias prescipteurs

Il voit bien que tout ces distinguos, une argumetavion complexe n'intéressent personne.
Par ALICE De CIAN

Re: Willkommen dans l'inconnu !

d'accord avec vous, c'est à croire que DS a - de temps en temps - un grand besoin de relancer son forum le lundi matin ou au retour de vacances .... Il nous sort un éditorial sans recul et une analyse pourrie sur une opération de marketing du gouvernement allemande bien en peine ces dernières semaines.

D'accord également avec un intervenant sur ce forum qui nous fait part de son malaise et de son impression de voir des foules uniformes de réfugiés "blancos" comme dirait M. Valls , où sont passés les réfugiés de l'Afrique d'au-delà du Sahara ??? surprenant non M. Schneidermann ?

Votre perspicacité habituelle vous ferait-elle défaut depuis ce we ?
Par Emma51

Re: Willkommen dans l'inconnu !

Edifiant SMS d'arno karsfeld....

« personne ne dit que ce n’est pas raisonnable de partir de Turquie avec deux enfants en bas age sur une mer agitée dans une frêle esquife…. »

Le cynisme haineux dans toute sa splendeur
Par constant gardener

Re: Willkommen dans l'inconnu !

A votre place, je serais honteux d’avoir écrit un éditorial aussi infect.
Il ne faut pas s'en étonner de la part de quelqu'un qui collabore à Libération, le journal gouvernemental français (allusion fine au délicat Vite Dit du 3 septembre à 18H11)
Par MANOCACAO

Re: Willkommen dans l'inconnu !

Et bien moi je suis tout à fait d'accord avec DS ; Je ne suis pas dupe non plus de la belle image que Mme Merkel et les Allemands en général essayent de nous vendre. Mais j'ai honte de NOTRE attitude, nous avons plein la bouche de NOS VALEURS ; et nous ne bougeons pas le petit doigt pour venir en aide à ces gens qui fuient les malheurs dont nous sommes en partie responsables. Bien sûr il faudrait les prendre en charge de l'autre coté de la Méditerranée pour cours-circuiter les passeurs et les grosses mafias qui s'en engraissent (peut être même que certains beaux messieurs qui paradent dans les quartiers chics de nos capitales n'y sont pas étrangers ?) mais distribuer des vivres et des couvertures à ces pauvres gens nous aide à ne pas détourner le regard du miroir de notre salle de bain.
Par poisson

Re: Willkommen dans l'inconnu !

Peut-être qu'on peut se satisfaire d'une lecture au premier degré... Croire au plan serré que nous tendent les médias, qui occulte le reste comme pour faire le choix du juste.
Cependant en filigrane derrière willkommen, bienvenue, welcome il y a des choses qui planent, un "tant pis! si ça peut nous débarrasser de la dénonciation de la misère, misère qui nous permet de gérer la crise économique". Comme dans le film, le "tant pis le nazisme! si ça peut nous débarrasser du communisme".
Un tant pis le désordre! si ça peut nous donner l'occasion d'imposer l'ordre.

Le problème des milliers de passeurs est gommé d'un coup de baguette magique. Il va y avoir des vols réguliers? Des trains? Ou juste on va donner nos rebuts et écrire willkommen sur un carton de récupération?



Modifié 1 fois. Dernière modification le 10:18 le 07/09/2015 par poisson.
Par kusto

Re: Willkommen dans l'inconnu !

Les passeurs ne sont pas le meilleur moyen de transport…
On a des trains des bateaux et des avions qui forment un réseau assez efficace en Europe. Des bus et des voitures. Un passeur ça coûte entre 800 et 4000 Euros par tête…
Par Emma51

Re: Willkommen dans l'inconnu !

"Il fallait voir Mélenchon, sur France 5, pris à contrepied dans sa germanophobie"

Décidemment D. Schneiderman ne change pas.... dans sa mélenchonphobie..;
Par Marcarino

Re: Willkommen dans l'inconnu !

dans un soudain accès de germanophobie mélenchonienne, Romaric Godin a écrit cet article "simpliste" et "ridicule" (au contraire de la chronique de Daniel Schneidermann)
[www.latribune.fr]



Modifié 1 fois. Dernière modification le 16:08 le 07/09/2015 par Marcarino.
Par Cultive ton jardin

Re: Willkommen dans l'inconnu !

Merci pour ce lien. Analyse, en effet, très intéressante.
Par Dédé

Re: Willkommen dans l'inconnu !

Merci pour le lien. Encore une fois, Romaric Godin nous propose un éclairage pertinent à des années-lumières des âneries démédias et de DS pour le coup.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 21:06 le 07/09/2015 par Dédé.
Par grrrz

Re: Willkommen dans l'inconnu !

le papier de Godin est justement assez "objectif". Que Merkel agisse entre autres par opportunisme politique ne fait aucun doute. Que, par opportunisme politique également, la France agisse pratiquement à l'opposé (initialement, là on hésite); en dit quand même très long sur les mentalités ici.
Quelque soit les motivations, et après tout aucune n'est illégitime, et après tout on ne peut pas éliminer l'idée qu'il y ai parmi celle ci une certaine idée de la générosité et de la décence; le résultat est positif. c'est déja bon à prendre. et ça n'amende pas plus le gouvernement allemand pour sa politique libéral, ni pour sa gestion de la crise grecque (pas mal d'opportunisme politique là aussi, mais pour un résultat différent).
Par grrrz

Re: Willkommen dans l'inconnu !

là dessus, Romaric Godin presque d'accord avec JM Sylvestre:
[bfmbusiness.bfmtv.com]
(au sujet des refugiés et de la grèce)



Modifié 1 fois. Dernière modification le 23:07 le 07/09/2015 par grrrz.
Par KungFuPanda / GauthierR / don juan act 5 sc 2

Re: Willkommen dans l'inconnu !

en tout cas :

'il est préférable, tant qu'à faire, d'entrer dans l'inconnu avec des fleurs et des ballons, plutôt qu'avec des chiens policiers."

C'est brilliament dit Daniel ,


bien joué et merci pour ce moment d'esprit



Modifié 1 fois. Dernière modification le 10:27 le 07/09/2015 par GauthierR.
Par Gilles Vilain

Re: Willkommen dans l'inconnu !

Je crains que les postures en faveur des migrants adoptées par la plupart des médias témoignent plus d’une perception émotionnelle que d’une critique raisonnée de la situation géopolitique et de ses conséquences sociales et politiques en Europe.
Vos critiques à l'égard de Jean-Luc Mélenchon sont à cet égard injustes car la plupart des ses objections au bel élan de générosité germanique sont fondées.
Comment ignorer que les 28 Etats membres de l’Union Européenne ont abandonné depuis longtemps toute ambition d’action commune afin de préserver leurs intérêts nationaux et le fragile équilibre de leurs sociétés respectives menacées par la crise ? Comment interpréter la discrétion des médias à l'égard des positions du “Groupe de Visegrad” (Hongrie, Slovaquie, Tchéquie, Pologne), en désaccord sur la question ukrainienne mais unis et "vent débout" contre la politique migratoire franco-allemande.
Pourquoi nier que, dans ce contexte, les tensions à l’oeuvre, à cet égard, en France et en Allemagne, sont le reflets des profondes divergences entre ces deux sociétés ?
Très concrètement, par exemple, il faut savoir qu’en Allemagne, les demandeurs d’asile et les étrangers accueillis sont placés sous la responsabilité des Bundesländer et rattachés à une zone géographique et administrative particulière et n’ont pas le droit de se déplacer en dehors. Cela s’appelle « Residenzpflicht » pour obligation résidentielle... Une assignation à résidence, donc, que Guillaume Duval mentionnait d'ailleurs dans le dernier débat en ligne d'@si! Peux-t-on imaginer une telle législation, en France ?
Pourquoi, alors, instrumentaliser ces divergences au point de caricaturer, une fois encore, les réactions de l’opinion publique majoritairement hostile, en France, à l’accueil des réfugiés ?
Peut-être n’a-t-on pas posé les bonnes questions.
Le problème n’est pas tant de savoir s’il faut ou non accueillir ces vagues de réfugiés et de migrants. Au regard des principes fondamentaux de la République, la réponse est évidemment OUI... OUI ! mais pas sans conditions, lesquelles s’imposent non pas pas aux demandeurs d’asiles mais d’abord à la société d’accueil.
Une fois passé de l’impératif au conditionnel, on peut alors se demander : Qui accueille les migrants ? Où et comment ?
Écartons d’emblée le paravent étatique car l’Etat, le gouvernement, les pouvoirs publics n’accueillent jamais personne... Ils peuvent seulement autoriser des réfugiés à résider ou à s’installer sur le territoire national.
La question de l’accueil proprement dite - et hautement politique - relève quant à elle de la société civile, sur la base de décisions mises en oeuvre à l’échelon local.
Qui accueille, donc ? Les habitants de Neuilly, ceux de Bondy ou ceux de Romorantin ? Où ? Dans les zones résidentielles, des zones rurales en déshérence ou des quartiers de relégation ?
Qui, aujourd’hui, dispose de la légitimité suffisante pour décider de ces modalités d’accueil ? Le gouvernement de Mme Merkel et la plupart des instances dirigeantes de l’Allemagne fédérale, peut-être, mais évidemment personne, en France.
Tant que nous nous refuseront à aborder ces questions, nous serons condamnés à écouter les échanges stériles, entre une élite bien-pensante, drapée dans sa bonne conscience, et les démagogues xénophobes devenus experts dans l’exploitation de la misère sociale.
Et si cette bienveillance pour l’Autre, pour le réfugié, n’était finalement, une fois de plus, qu’une stratégie de diversion visant à relativiser tous les effets antérieurs et intérieurs de la crise économique et sociale ? Et partant, à maintenir ainsi, dans un cadre moral, les conditions d’un ordre social de plus en plus inégalitaire ?
La majeure partie de la classe politique - Parti socialiste compris - qui oeuvre en ce sens depuis longtemps, n’est pas dupe. Elle se contentera de postures et prendra des mesures dilatoires et inapplicables.
Mobilisés comme en une veille de 11 janvier, les beaux esprits offusqués sont prêts, une fois encore, à écraser « la Bête immonde » tapie au cœur du bon Peuple… Mobilisés comme en 2005 contre le populisme "antimigratoire" les éditorialistes ont trouvé là une bonne occasion de rejouer le match du référedum en appliquant la bonne veille stratégie brechtienne : "il est plus simple de dissoudre le peuple et d'en élire un autre."
Facile ! Il suffit de convoquer quelques valeurs fondamentales de la République : Fraternité universelle, tolérance, droit d’asile... Encore faut-il avoir assez de légitimité pour s'en prévaloir.
Comment s’étonner, dans ce contexte, que l’appel à accueillir les réfugiés apparaisse pour ce qu’il est ? Une imposture lyrique et compassionnelle destinée à rassurer les bien-pensants mais incapable de mobiliser au-delà. Donc sans effet sur le réel.
Par Gilles Vilain

Re: Willkommen dans l'inconnu !

(Je complète)
Il faudrait également ajouter à cette diversion moraliste, à l'oeuvre dans les média, la diversition bottée que nous concocte notre cher président désireux de repartir à l'assaut en Syrie. En attendant que certains apprentis sorciers, déjà à l'oeuvre à droite, parviennent à convaincre un gouvernement de lancer une intervention au sol contre Daesh. Comme si le chaos occasionné par Bush, en Afghanistan et en Irak, par Sarkozy et Cameron en Lybie ne suffisait pas.
On se gardera bien évidemment de souligner que la France, avec les petromonarchies et la Turquie sont déjà engagées dans les conflits du Moyen-Orient, contre Assad et l'Iran assurément, contre les kurdes également mais de manière beaucoup moins déterminée contre Daesh.
Avec des dépenses d'armement cumulées de l'ordre de 115 milliards d'euros - dont 65 pour la seule Arabie Saoudite - les pays du Golfe, sont incapables d'endiguer Daesh, trop occupés qu'ils sont à bombarder les civils yéménites, le centre historique de Saana et les sites archéologiques pré-islamiques du Royaume de Saba...
Pour l'heure, seuls les peshmergas kurdes et les combattants du Kurdistan syrien, avec des moyens bien moindres, ont permis de faire reculer la menace néo-wahabbite de Daesh. Mais, à ces combattants vaillants, respectueux des minorités, l'Europe préfèrent les bons clients des marchands d'armes. Lesquels n'hésitent pas, par ailleurs, à affirmer haut et fort, qu'ils d'accueilleront jamais le moindre réfugié.
Par Emma51

Re: Willkommen dans l'inconnu !

Après l'épisode grec, un certain nombre de citoyens se sont mis à se poser des questions malgré la propagande des leparmantier, quatremer et consorts.... Alors il faut redorer le blason de l'Europe donc de Merkel cheftaine de l'Europe....vis-à-vis des européens qui commencent à douter que l'on puisse faire changer de cap cette Europe là.... Voyez, certes Merkel affament les Grecs et les poussent à immigrer mais elle peut aussi être gentille et avoir bon cœur... L'union européenne à certes de mauvais côté mais elle en a aussi de bon.... Cela redonne du baume au cœur des européistes béats.
Par Emma51

Re: Willkommen dans l'inconnu !

" contradiction germanique que votre émission du week end n'a pas élucidé"
Etais-ce le but ?
Par Emma51

Re: Willkommen dans l'inconnu !

Je pensais qu'Arret sur image était un média de décryptage des médias, apparemment je me suis trompée... Sur le point précis de la "redorure d'image" de Merkel et de sa politique d'austérité imposée à toute l'Europe, il semble qu'ASI joigne sa voix au consensus médiatique : Certes sa politique est en train de nous faire mourir à petit feu, mais elle a quand même de bon côté.
Une aubaine pour les camelots médiatiques qui nous vendent l'austérité merkélien matin midi et soir... Fallait voir l'œil brillant de C. Weil reprenant le passage de Varoufakis disant qu'il n' a pas d'autres solutions que l'euro...
Par Cultive ton jardin

Re: Willkommen dans l'inconnu !

Citation:
Gilles Vilain
Je crains que les postures en faveur des migrants adoptées par la plupart des médias témoignent plus d’une perception émotionnelle que d’une critique raisonnée de la situation géopolitique et de ses conséquences sociales et politiques en Europe.

Est-l vraiment pertinent, pour "relativiser" l'impact émotionnel d'une photo tellement symbolique, d'opposer émotion et analyse?
Car il me semble que, bien souvent, quand le déni nous conduit à ignorer pour ne pas "analyser", c'est l'émotion qui nous y oblige. Sans compter que ce mouvement de résistance au déni était amorcé bien avant la photo. Cette photo nous empêche juste de retomber dans le déni. Et l'émotion nous sort de notre passivité.
Oui, ceux qui nous gouvernent vont tenter, tentent déjà de faire diversion. De trier les migrants en légitimes et illégitimes. De nous rabattre, pour nous diviser, vers le conflit syrien. De vanter ou dénigrer la position de l'Allemagne. De nous parler de frappes aériennes comme si ça pouvait remplacer l'accueil. La liste serait très longue de leurs ruses minables.

Alors, oui, il faut se cramponner à l'analyse, mais aussi à l'émotion: toutes les ratiocinations devraient capituler devant cet enfant qui les contient tous.
Par Julot Iglésias

Le monopole du coeur...

Citation:
Est-l vraiment pertinent [..] d'opposer émotion et analyse?

C'est non seulement pertinent, mais absolument indispensable, l'émotion étant souvent un obstacle à l'analyse objective, qui seule permet de comprendre une situation et d'apporter des solutions.
C'est d'ailleurs une position très inconfortable, car ceux qui l'adoptent sont assez systématiquement accusés de n'avoir pas de coeur par ceux qui passent leur temps à donner des leçons d'humanité et qui semble heureux d'exhiber leurs mouchoirs mouillés.
L'établissement des priorités dans les politiques à mener pour reduire la misère dans le monde ne doit pas dépendre d'une photographie, aussi chargée d'émotion soit-elle.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 14:32 le 07/09/2015 par Julot Iglézias.
Par Cultive ton jardin

Re: Le monopole du coeur...

Vous aurez compris (ou pas?) que je plaide pour une réhabilitation de l'émotion. Non pour lui faire prendre le pas sur l'analyse, que je considère indispensable, mais pour lui redonner son poids d'humanité, en complémentarité (et non en opposition) avec l'analyse. On peut certes nous manipuler en jouant sur nos émotions. Mais on peut aussi nous manipuler en les dénigrant.
Par Rolleyes

Re: Willkommen dans l'inconnu !

Voté et d'accord sur toute la ligne.
Par Cerise

Re: Willkommen dans l'inconnu !

merci pour votre réponse circonstanciée à une chronique insultante de D S. pour le seul homme politique (avec ses travers, nul n'est parfait) qui cherche de vraies solutions à un problème si complexe qu'il ne peut être résolu par un willkommen !
Je suis tellement écoeurée par la lecture de cette chronique qu'il m'est impossible pour l'instant de rassembler mes arguments pour y répondre... ça viendra !
Par Strumfenberg ( Aloys von )

Re: Willkommen dans l'inconnu !

M.Mélanchon focalise sur sa personne tant d'implicite, d'inavouable, d'impensé. Quand on ambitionne d'être bouquet-mystère, il faut l'assumer jusqu'au bout.
Par GPMarcel

Re: Willkommen dans l'inconnu !

Venant de vous Aloys ça ne m'étonne pas outre mesure.
Mais je n'ai pas saisi le pourquoi de cette volonté ironico-subtile d'écrire Mélenchon avec un "a" (Mélanchon, donc)
Vos obscures pensées transparentes et limpides me laissent en échec.
Je n'aime pas.

Bien à vous.
Par isaton

Re: Willkommen dans l'inconnu !

Je reste perplexe, vous dites Merkel à la remorque, est-ce sûr. Tout ces gens dans les gares à applaudir, sont-ils là d’eux-même ou quelque peu encartés, les claques se voient souvent en France lorsqu’il s’agit de faire foule pour le bien être du prélat politique du coin.

Si c’est d’eux-mêmes, alors un grand bravo !

Enfin, quelque chose me mets mal à l’aise, la couleur des peaux. Jusqu’à présent, c’était des foules africaines qui faisaient l’objet de reportages et photos. Là, tout d’un coup, plus un seul noir. D’ailleurs, sont-ils idiots à se presser à Calais alors que nous apprenons que le vrai eldorado, le vrai accueil se trouve sur le continent, de l’autre côté du Rhin.

Bref, un grand oui à l’accueil et une profonde blessure de voir nos gouvernants de gauche à la ramasse (ils étaient superbes les chroniqueurs d’On n’est pas couché face à Cambadélis, l’autre soir), mais j’en demande un peu plus au niveau de l’information de ce qui se passe en Allemagne, tout d’un coup, toute cette humanité déversée me questionne, après des mois et des mois de Pédiga et d’insultes aux Grecs.

Que se passe-t-il vraiment ?
Par Emma51

Re: Willkommen dans l'inconnu !

Il y a une chose que l'on ne peut enlever à Merkel, elle excelle dans le caritatif... n'avait-elle pas proposé aux Grecs une aide humanitaire.... JLM exagère, cette femme charitable est pleine d'humanité...
Par cirneaf

Re:

Ce doit être l'influence d'un esprit de complotisme exacerbé, mais, personnellement, j'ai quelques doutes devant cet "engouement" pour les réfugiés qui font la une de pratiquement tous les moyens d'information depuis quelques jours et de cette admiration pour l'Allemagne qui les accueille avec enthousiasme. Il y a près de deux ans, la "maire" de Lampedusa dénonçait un "holocauste" sans que cela déclenche une campagne des consciences : [www.mediapart.fr]. L'holocauste a paisiblement continué depuis et, tout à coup, prise de conscience et admiration béate parce que les Allemands les accueillent avec des fleurs. C'est bien, c'est très bien, mais pourquoi l'attention se focalise-t-elle, maintenant, sur eux ? De quels réfugiés parle-t-on ? De tous ? Des réfugiés de la misère, des réfugiés climatiques dont on ne donne pas encore le nom, des réfugiés de l'injustice montante partout, des réfugiés de régimes à mettre à bas pour des raisons qu'on nommera encore "démocratiques" ou n'importe quel qualificatif simplificateur et vendable ?
Par ailleurs, en quoi est-ce une gifle pour les Français ? Une gifle pour un monde politique décalé, corrompu, menteur, avide, peut-être. Mais pour "les Français" ? Ah oui, les sondages... dont on connaît la valeur de vérité.
Et pendant ce temps : ttip et autres merveilleux traités qui vont contribuer à accentuer les inégalités, les négociations sur le réchauffement climatique qui s'engluent comme d'habitude alors que ses effets, on le sait, toucheront (touchent déjà) les plus pauvres du monde entier ?...
Alors, vive la générosité des peuples, vive les symboles, mais ces élans de "charité", exemplaires, ne doivent pas dissimuler qu'il ne s'agit pas de charité, mais bien d'oeuvrer au changement d'un système qui a fait glisser le sens du bien commun vers la charité ponctuelle.
Par cirneaf

Re:

Au fait, pour avoir longtemps vécu en Italie (et y vivre encore une partie du temps), j'y ai rencontré une générosité vis à vis des migrants en général, une capacité à vivre ensemble que les discours publics haineux ne réussissaient pas à tempérer. L'Italie était alors aux premières loges du déferlement de la misère du monde. Mais, curieusement, les Italiens ont rarement - ou jamais - fait l'objet de l'admiration sans borne qu'il est, ces jours-ci, de bon ton d'accorder à l'Allemagne. Alors lutter contre la germanophobie, c'est bien, mais sans oublier les méfaits des femmes/hommes politiques qui les gouvernent sinon le doute vient que, peut-être, il s'agit, pour ces derniers, d'une opération marketing réussie comme les gouvernants ont si bien appris à les faire puisque, désormais, privés d'idées et de sens de l'intérêt général, ils ne jurent plus que par la communication.
Par MORASSE

Re: Willkommen dans l'inconnu !

ICH BIN DEUTSCH !!!!
Par Pierre38330

Re: Willkommen dans l'inconnu !

moi non plus.

Bel exercice de langue de bois de notre lider maximo.
Par radiohead

Re: Willkommen dans l'inconnu !

Accueillir les réfugiés c'est bien. Les Allemands sont dignes ici lorsque les français eux laissent à voir le pitoyable spectable de leur racisme et de leur xénophobie patente qui agit présentement dans des millions de cervelles creuses, persuadée de leurs bons droits. En revanche, les contes de fées sont destinés aux enfants et comme nous sommes des adultes, la belle morale ne devrait pas se suffire à l'analyse. Car prendre la mesure de l'origine de cette immigration ainsi que mettre un terme aux agissement qui la conditionne, c'est le bon moyen de penser politiquement le phénomène d'immigration. Vous dites que peu importe si les raisons qui poussent le peuple Allemand à les acceuillir bras ouverts sont des raisons morales, mais non. Ca importe, car le noeud du problème n'a rien de moral et donc prendre les choses par ce biais nous voue à ne jamais prendre en compte la souffrance des autres mais la notre : celle provoquée par notre culpabilité. Or si compatire et faire oeuvre de charité est très bien, ça ne sauve pas le monde (juste l'âme, mais comme celle-ci n'existe pas...). Car quand les états occidentaux, et avec eux leurs grandes entreprises, sont rappelés à leurs intérêts premiers, ils se contre-foutent des pauvres gens chez qui ils viennent voler et détruire ce qui fait la stabilité des pays exploités et donc les raisons d'y rester. Ah ça, pour pleurer à chaudes larmes devant les drames humains on sait y faire mais s'il faut commencer à remetre en question les pratiques et les conditions d'importation des matières premières ou les destinataires de nos belles armes Made in Europe y'a plus personne. Pas touche aux intérêts de la nation ! Et le politocard de finir par le classique "blablabla on ne va pas accueillir toute la misère du monde (je ne suis pas raciste, j'ai des amis noirs et j'adore le couscous)". La misère du monde c'est vous m'ssieurs-dames les politocards. Alors prenez-vous au mot et partez de france : ça nous fera des vacances !

Le phénomène des réfugiés comme de l'immigration économique est conditionnée par l'incapacité des grandes puissance à arrêter l'ingérence et le colonialisme (peu importe la forme) ainsi que tout autre forme de viol de souveraineté. Agir pour les réfugiés c'est s'en prendre aux causes de leurs malheurs et donc d'agir sur les comportements économiques et commerciaux des grandes puissances ainsi que sur les larges tolérances à l'égard des dictatures et autres président-rois. Le reste c'est du bricolage. Un bricolage beau, humain, qui démontre que la solidarité n'est pas une fable et que l'on peut croire en elle, mais un bricolage quand même.

Ps : pour le vilain méchant Mélenchon germanophobe (ouuuuuuh caca) !, vous pourriez demander à Die Linke ce qu'ils en pensent ?
Par KungFuPanda / GauthierR / don juan act 5 sc 2

Re: Willkommen dans l'inconnu !

4.5 % de chomage, 15 % de chomage (sans les viré des alloc etc )


encore une fois jeu d'apparence narcissique vertueux des allemands, mais bizarement chaque sacrifice qu'il font : Euro, Elargissement, fonctionnement de EU , taux de change, Politique monetaire, aflu de main d'oeuvre eduqué ,

bizarement je disais, chaque sacrifice qu'il font leur rapporte .

Ca heurte ma definition de sacrifice .

Il y a un oximoron quelque part .

Donc en fait on est arrivé a un degré de racisme, qui fait passer le simple fait de partager son espace, l'air qu'on respire, comme un sacrifice et un cadeau magnifique .


Je commence a me dire que il vaut mieux etre un voleur qu'un vertueux par les temps qui coure, ils ont plus d'ethique .

[www.dailymotion.com]



Modifié 4 fois. Dernière modification le 11:07 le 07/09/2015 par GauthierR.
Par JIEM 92

Re: Willkommen dans l'inconnu !

Bonjour
Heureusement que JLM a fait une émission TV hier, ça vous offre un effet d'estompage d'une contradiction germanique que votre émission du week end n'a pas élucidé contrairement à ce que vous pensez.
Comment les mêmes personnes traitent les grecs, les espagnols et les italiens comme des moins que rien et d'autres personnes, autant dans la misère, comme des personnes à aider ?



Modifié 1 fois. Dernière modification le 11:03 le 07/09/2015 par JIEM 92.
Par cas6

Re: Willkommen dans l'inconnu !

j'sais pas pourquoi, mais quand le peuple allemand se mobilise dans un grand élan collectif, je me méfie toujours...

auraient-ils, actuellement, un problème d'image?une faute à réparer?une conscience un peu lourde?
ce qui ne nous dédouane certes en rien.
Par poisson

Re: Willkommen dans l'inconnu !

29 juin 2015: [www.euractiv.fr] Merkel retourne sa veste, qu'elle a jolie, toujours du bon côté.

Il y a des droits et des organismes (ofpra qui met sur son site qu'on va vers un régime européen du droit d'asile) et quand on valorise des bonnes volontés individuelles, c'est pour mieux se débarrasser de ses obligations et surtout du coût de ces obligations. C'est faire semblant qu'il faut improviser, donc dénier ses responsabilités écrites et non tenues. C'est cacher sous le tapis ses manquements. De quoi profitent les passeurs? Vraiment que du refus de l'accueil? Ou de sa non-organisation? Ou voit-on dans les images qu'on organise un accueil digne et sans risque?
C'est style les restos du coeur. Qui d'ailleurs nourrissent les étrangers perdus sur notre sol. Et qui ont fait leur preuve pour la sauvegarde de l'industrie de la musique de variété. Mais on ne peut pas en dire du mal parce que c'est bien.
Par The real Dude

Re: Willkommen dans l'inconnu !

Et bim ! Bien dit ! Merci
Par bastounet

D.S. avec Merkel , contre Melenchon

So...? Merkel ou Melench...?

Pauvre peuple teuton traumatiser jusqu'a arriere grand papa....."..Ach ! La querre gross malheur....."

Rien d'autre non , ce n'est que ça que montre ses images....Un peuple traumatiser qui , bien-sur , ne gardera pas ces "réfugiés".....

Bien aimer , au passage , le tacle a Melenchon , ça montre bien l'implication du "journaliste" dans son ( hum,hum..) sujet....

Au fait , a quand un asile chez asi..?
Par Gilles Delouse

Re: Willkommen dans l'inconnu !

Les réfugiés qui s'étaient installés sur l'Oranienplatz à Berlin n'étaient pas si Willkommen que ça pourtant : chassés plusieurs fois par la police, agressés par les néo-nazis, déboutés de leurs demandes d'asile. C'était il y a moins d'un an :
-La Police ne veut plus de réfugiés sur l'Oranienplatz (26 août 2014)
-Seuls trois des réfugiés de l'Oranienplatz peuvent rester (7 janvier 2015)
-Les réfugiés de l'Oranienplatz sans perspectives (4 mars 2015)

La charité a cela de beau qu'elle permet de laver toutes les ignominies qui la précèdent, au moins dans cette sphère médiatique sans mémoire.
Mais il faut avoir de la mémoire. Et si nous nous réjouissons que ces milliers de déplacés aient enfin trouvé refuge, et qu'ils soient bien accueillis, il y a des choses que nous n'oublierons pas et que nous ne passerons pas sous silence. Comment la même Allemagne de Merkel a traité jusqu'alors les migrants en fait partie. Le sort qu'elle a réservé au peuple grec aussi.
Par Lyonnais

Re: Willkommen dans l'inconnu !

Sur le site "Le grand Soir"

6 septembre 2015

Un enfant sur une plage
Francis Guiraudou

Juin 2014 :

Une plage en bord de méditerranée
Allongé sur le sable, un tout petit enfant
Il est étendu sur le ventre
Sa tête est enfouie dans le sable
Il ne dort pas , il est mort
Pourtant pas une photo n’a fait le tour du monde
Pas une photo en première page des journaux
Pas une larme des médias sur les antennes
Pas un mot des politiques
C’est vrai, j’oubliais les raisons de ce silence
Ce n’était qu’un tout petit enfant
Mais il s’agissait d’un enfant Palestinien
Abattu sur une plage de Gaza
Pas un reportage sur son enterrement
Pas un scoop sur ces parents
Ceux-ci n’avaient même pas un petit bateau gonflable à disposition
Encore moins de gilet de sauvetage
Il ne pouvait pas s’échapper
Pour aller où d’ailleurs ?
Nos grands donneurs de leçons
Nos grands dirigeants européens
Ne se sont pas levés pour s’indigner
Car il ne s’agissait que d’un tout petit enfant Palestinien
Donc pas de quoi indigner le monde entier
N’est-ce pas ??
Personne n’a revendiqué son droit à la vie
Qui était prêt à l’accueillir ??

URL de cet article 29208
[www.legrandsoir.info]
Par Piano man

Re: Willkommen dans l'inconnu !

Bravo Daniel, juste bravo et merci pour l'émission éclairante de ce WE.
Par Calimerus

Re: Willkommen dans l'inconnu !

Cher Daniel,

taxer Mélenchon de germanophobe, c'est facile et commun, du moins pour un journaleux des media bien connus et bien pensants.
De votre part, cela relève au mieux de l'insulte, au pire de l'idiotie. De même l'allusion peu ragoûtante, certes pas nouvelle, avec les poursuivis d'hier. Au vu du sujet. Au vu du pays en question.
Chapeau bas, très bas même, dans le caniveau.

Le soi-disant acceuil de la société allemande ?... Nous en reparlerons.

C'est fascinant et inquiétant d'un Schneidermann, avec le talent et l'expérience que vous avez, d'échafauder une sorte de morale allemande - en contre-pied, ouh, les vilains Franchouillards de droite ou alors germanophobe - avec les beaux papiers et reportages embellissants du moment. Sans, pour le coup, aucun arrêt sur image en fait, c'est-à-dire gratter pour voir les réalités.
Venez interroger l'Allemand de la rue et vous verrez vite en quoi tient cet exemple d'humaniste européen.

Dans l'autre fil, j'ai fait mention du nombre de centres d'hébergement visés par des attaques diverses et souvent flamboyantes cette seule année.
En guise de comparaison et juste à titre indicatif, quelqu'un pourra peut-être rechercher combien de centres ont cramé en France, ou en Autriche, ou en Italie par exemple.
Par Jules

Re: Willkommen dans l'inconnu !

L'insulte est souvent idiote, en tout cas bête. Ce n'est pas incompatible...

Ce qui est certainement idiot, comme vous le soulignez, c'est cette rapidité avec laquelle Schneidermann se précipite sur le raisonnement inductif : il y a des allemands qui accueillent les réfugiés avec une ostensible bienveillance, donc les allemands sont tous, ou en tout cas majoritairement, hyper contents d'accueillir des migrants.

Dernière opération de logique erronée, et fière de l'être : Mélenchon critique le modèle ordolibéral allemand imposé à l'Europe par le gouvernement allemand, lui-même maintenu en place depuis de nombreuses années et fortement soutenu (dans les sondages, certes discutables) par l'opinion publique dans la crise grecque, donc Mélenchon serait germanophobe et confondrait l'Allemagne, le peuple allemand et son gouvernement.


Ah la la, la rigueur logique dans l'analyse politique, ce n'est pas le fort de grand monde...
Par Ervé

Re: Willkommen dans l'inconnu !

Par Ervé

Re: Willkommen dans l'inconnu !

Pour avoir effectué un salut nazi et montré ses fesses pendant le match entre Israël et la Russie samedi, un Bosnien a été condamné à un an de prison ferme et cinq ans d'interdiction de stade pour provocation à la haine et exhibition sexuelle, ce lundi à Montpellier.
Un an pour ces deux gestes anodins ! Dans la France de Le Pen et de Strauss-Kahn !
Il a de quoi être déboussolé, le malheureux...



Modifié 1 fois. Dernière modification le 20:56 le 07/09/2015 par Ulysse M.
Par emilie bouyer

Re: Willkommen dans l'inconnu !

Morel et Aram: un sacré moment de rigolade. Morin ,ce matin, saluant le lapsus sarkosien , vive France inter...
Par Cerise

Re: Willkommen dans l'inconnu !

Pauvre Daniel Schneidermann, votre mauvaise foi vous aveugle ; prenez donc la peine d'écouter à nouveau Jean Luc Mélenchon "en toute objectivité" si vous pouvez...
Par Strumfenberg ( Aloys von )

Re: Willkommen dans l'inconnu !

La vie politique française sans Mélenchon serait bien plus respirable, comme il a osé le supposer devant la brave Caroline Roux. La vérité c'est que Mélenchon est de loin la meilleure protection contre le culte de la personnalité. Il est un formidable révélateur de médiocrité, qui comme le joueur de flûte attire et démasque des cohortes de rats.
Par gondalah

Re: Willkommen dans l'inconnu !

Daniel Schneidermann toujours aussi ridicule avec ses réactions épidermiques anti gauche... On se dit en lisant la chronique que Mélenchon a dû dire des horreur ou jouer les hommes politiques irascibles... Et puis on finit par regarder l'émission en question, et, surprise, on s’aperçoit que DS caricature une fois de plus.
DS qui a découvert depuis deux mois que c'était injuste de traiter ainsi les migrants. DS qui jusqu'à récemment se fichait bien de parler des migrants et de leur traitement en France quand il recevait des ministres en exercices... DS qui fait du journalisme entrepreneurial et qui vient jouer les pères la morale...
Ridicule et désespérant.
Par Montabelais

Re: Willkommen dans l'inconnu !

Autant le papier de DS me déçoit, autant la plupart des réactions des @sinautes sur ce fil me réconcilient avec le forum.

Et comme Emma51 à propos de ce papier, je me demande de plus en plus où est la critique des médias sur @si, raison principale de mon abonnement depuis le début (ou presque, trou de mémoire...)
Par Le roi

Re: Willkommen dans l'inconnu !

D'après une source interne à l'Etat islamique, 4000 de ses combattants auraient réussi à passer en Europe mêlés au flot de clandestins. Soit environ 15% du contingent de l'Etat islamique. Ces gens qui rient, regardez-les bien, ça ne durera pas.
"Ut sementen feceris ita metes", tu récolteras ce que tu auras semé. Cicéron, De Oratore
Par GPMarcel

Re: Willkommen dans l'inconnu !

Monsieur Le roi,
Pouvez-vous nous indiquer quel est le page qui vous narra cette source dont la pureté demande examen et identification?
Source interne dites-vous?
La vessie en est une.
Croyez-vous qu'elle puisse être lanterne (nous éclairant, bien sûr)?
Par Le roi

Re: Willkommen dans l'inconnu !

La source ? Ce n'est pas Libération, Le Monde, Les Inrocks, BFM, France Info... Je ne continue pas d'égrainer le chapelet, elle ne figure pas parmi vos saints. Inutile que je vous la donne.
"Non canimus surdis", nous ne chantons pas pour les sourds. Virgile
Quoi qu'il en soit, cela fait de nombreux mois que l'Etat islamique nous a prévenu que pour diviser l'Europe il enverraient des centaines de milliers de migrants et s'y infiltrer. Maintenant que cela a eu lieu, ils disent eux-même "success", et vous en doutez ?...
"Ipse mihi asciam in crus impegi", je me suis enfoncé la hache dans le pied. Pétrone
Par Rolleyes

Re: Willkommen dans l'inconnu !

Si nous creusons un peu, nous pouvons découvrir que cette sympathique thématique de la cinquième colonne est rapportée (concernant des français), par des groupes d'auto-défense, citant Valeurs Actuelles :
[infos.fncv.com]

Mais le champion du genre semble être Christian Estrosi. En effet, le distingué maire de Nice a parlé de cinquième colonne en se rapportant aux français en février
[www.lefigaro.fr] puis en a rajouté une couche cet été concernant les réfugiés Syriens [www.nicematin.com]

Cet argument, d'après David Thompson (spécialiste du terrorisme et reçu sur @si récemment sur le sujet), est factuellement faux, même s'il n'est pas exclu que l'EI puisse un jour y recourir : l'EI n'a jamais utilisé cette stratégie jusque là ni affirmé le faire [www.nicematin.com]

David Thompson précise par ailleurs qu'Estrosi est un peu un peintre quand il s'agit de combattre l'islamisme radical, et que c'est Nice qui compte le plus grand nombre d'administrés partis rejoindre le Djihad.

Ce qui rejoint un peu ce que signale Chems Akrouf, autre spécialiste du terrorisme, quand il indique que parler de cinquième colonne fait le jeu de la propagande de l'EI, qui cherche à effrayer l'occident pour isoler et marginaliser les minorités musulmanes, de façon à ce qu'elles soient plus sensibles à sa stratégie de recrutement : [lci.tf1.fr]

La cinquième colonne existe bel est bien pour certains. Ce serait le cas en Turquie, qui héberge 1 million 500 000 réfugiés syriens et qui soupçonne une cinquantaines de djihadistes de l'EI de se cacher dans la ville frontalière d'Akçakale depuis qu'en Syrie, la ville de Tall Abyad, tenue par l'EI depuis 2014, est tombée. [www.lorientlejour.com]

Mais le plus touché par le problème de cinquième colonne, de son propre aveu, c'est l'EI lui-même. ça massacre dur, mais rien n'y fait : [www.liberation.fr]

Sir Bedevere: "...and that, my liege, is how we know the Earth to be banana-shaped."
King Arthur: "This new learning amazes me, Sir Bedevere. Explain again how sheep's bladders may be employed to prevent earthquakes."
(Les Monty Python, Monty Python and the Holy Grail)



Modifié 4 fois. Dernière modification le 00:07 le 08/09/2015 par Rolleyes.
Par Le roi

Re: Willkommen dans l'inconnu !

Vous savez si bien vendre du rêve.
Par Rolleyes

Re: Willkommen dans l'inconnu !

Et vous vivez dans un rêve, celui où, seul homme lucide dans une mer de moutons bêlants, vous seriez l'ultime rempart de l'européitude face aux barbares.

Sans vous rendre compte que pour asseoir cette idée de vous-même, vous vous basez sur un nombre édifiant de faits déformés, de semi-vérités et de véritables mensonges.
Par Rolleyes

Re: Willkommen dans l'inconnu !

Tiens, pour le coup j'ai retrouvé par hasard les sources du chiffre (merci les "autres liens de l'actualité" Facebook) :

Le chiffre est relayé par Sputnik France [fr.sputniknews.com] , un site international qui semble être basé en Russie (il s'appelle Sputnik et il est également enregistré au Service fédéral pour la supervision des communications, des technologies de l’information qui est le service fédéral russe en charge de la supervision dans le domaine des médias.

Celui indique qu'il cite un article du Sunday Express, tabloïd anglais qui s'est récemment rallié à l'UKIP et qui a notamment mené en 2013 une campagne de dénigrement des migrants venant de Bulgarie et de Roumanie : [www.express.co.uk]

Lequel article indique qu'il cite une enquête de Buzzfeed. Et en effet, c'est dans Buzzfeed que l'on arrive enfin à des infos de première main sur ces chiffres : [www.buzzfeed.com] , leur correspondant ayant interrogé deux passeurs et un cadre intermédiaire de l'EI qui est celui prétendant avoir envoyé 4000 combattants en Europe. Le correspondant de Buzzfeed commente que le chiffre est improbable et relève sans doute de la démonstration de force, d'autant plus que dans ses autres commentaires, le même cadre a l'air d'être plutôt mis en difficulté par la répression de l'immigration clandestine mise en oeuvre par l'Europe et la Turquie.
Sollicité, un cadre du ministère des affaires étrangères turc transmets un communiqué indiquant ne pas avoir connaissance de transports de combattants de l'EI et être occupé à la répression de l'immigration clandestine en général, plusieurs facteurs rendant la chose compliquée, deux d'entre eux étant la faiblesse des quotas d'accueil européens qui rendent l'immigration clandestine attractive, et l'absence de solution internationale apportée à la crise en Syrie.
Dans un article précédent, le journaliste rapporte ses entretiens avec des passeurs en précisant que ceux-ci parlent au plus de dizaines de personnes, et que leurs dire ne sont pas vérifiables, d'autant plus qu'eux-mêmes ne sont pas sûrs de leur fait : ils soupçonnent que certaines des personnes qu'ils ont mis dans des bateaux sont des membres d'ISIS.

Dans les articles où le contenu de l'article est repris, toutes les nuances et précautions apportées dans cet article ont entièrement disparu.
Par William Perrin

Re: Willkommen dans l'inconnu !

Merci pour le décodage Rolleyes.
Par Le roi

Re: Willkommen dans l'inconnu !

J'avais commencé à traduire l'article, mais un virus m'a empêché de répondre plus tôt.
Je dirai juste qu'à propos des "nuances", elles sont bien sur apportées par les services de renseignements occidentaux qui nos montrent depuis 2011 toute leur incompétence à propos de la Syrie et l'Etat islamique. D'ailleurs le fin de l'article corrobore ça :
"Le même passeur disant qu'il travail avec les combattants de l'EI dit aussi que les autorités l'ont cuisiné à ce propos. "je leur ait dit non". "Tous les services de renseignement du monde essaient de nous attraper. Mais si quelqu'un me demande si j'envoie des combattants, i répondrai non. J'envoie seulement des réfugiés pour les aider à trouver une vie meilleure." "

A titre indicatif, plus de 1500 français ont réussi individuellement, en passant par les frontières à gagner la Syrie pour rejoindre l'UE. Pourquoi 4000 personnes mêlées à des centaines de milliers d'autres hommes seuls et jeunes sans passeport n'arriveraient mystérieusement pas à passer en Europe ? La propension de la l'occident à ne rien voir venir et à faire du déni constant, dans tous les domaines, est fabuleuse. Vous nous promettez des lendemains qui chantent. Le gauche a toujours été la grande irresponsable de l'histoire. Cependant le fait de laisser rentrer volontairement des gens qui promettent de vous égorger est une innovation moderne. L'histoire jugera.
Par Rolleyes

Re: Willkommen dans l'inconnu !

Il n'y a aucune nuance apportée par un service de renseignement occidental ici. Les nuances dont je parle viennent de l'article même qui est la source unique de toute l'intox dont la fachosphère nous abreuve à ce sujet.

Mike Giglio, l'auteur de l'article, a l'air d'être un vrai journaliste. Mais ses sources prêtent à caution, selon ses propres dires, leurs affirmations sont improbables, là encore selon ses propres dires, et aucun service de renseignement, ni aucun autre journaliste n'a trouvé d'informations similaires.
Autrement dit : il paraît peu probable qu'une migration de combattants de l'EI soit un fait de masse et il n'y a pas absolument matière à répéter le chiffre des "4000" comme un fait, le recoupement des infos est très insuffisant.

La question, ce n'est pas "pourquoi pas ?", la question c'est "a-t-on des éléments pour l'affirmer, ou non ?"
Et il y a très peu d'éléments.

La seule raison pour laquelle une exploitation aussi affirmative et drastique d'une source aussi nébuleuse ne vous pose pas problème est parce qu'elle vous conforte dans vos croyances.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 13:28 le 10/09/2015 par Rolleyes.
Par Le roi

Re: Willkommen dans l'inconnu !

Ca tourne au dialogue de sourd. En gros votre raisonnement c'est "on n'a pas vu passer les 4000 combattants parmi les 400.000 migrants arrivés depuis janvier, donc ils n'y sont pas". Tout va bien. Comme on dit : on en reparlera.
Bonne soirée.
Par Rolleyes

Re: Willkommen dans l'inconnu !

Et votre raisonnement c'est "Une personne, dont les dires prêtent à caution selon ceux même qui les ont relaté, affirme que 4000 combattants sont arrivés en Europe parmi les migrants. C'est donc absolument vrai et si personne d'autre ne peut donner d'autres éléments dans ce sens, c'est qu'ils se trompent tous. Nous devons bâtir toute notre réaction à la crise des réfugiés en fonction de cette rumeur."

C'est ridicule.

Je vous signalerais aussi qu'il y a un monde de possibilités entre dire "ne regardons rien, tout va bien" et "il faut refouler tous les réfugiés."

Par exemple, poser des conditions globales d'un accueil dans de bonnes conditions des réfugiés de Syrie, au-delà de répondre au droit international, de suivre la constitution française qui fait mention expresse du droit d'asile, et de répondre correctement à une crise humanitaire, permettrait aussi de réduire le problème de la clandestinité et de mieux savoir qui est accueilli où.

Parce que concrètement, vous proposez quoi ? De traiter les réfugiés comme des terroristes et de tirer sur eux à vue ?
Par Le roi

Re: Willkommen dans l'inconnu !

Mêmes personnes, mêmes méthodes [www.lefigaro.fr]
[www.mirror.co.uk]
J'ai entendu cette semaine une journaliste spécialiste de la Syrie et du Liban qui venait de rentrer. Selon elle, les syriens qui restaient là-bas lui ont dit "vous êtes fous d'accueillir tous ces gens qui viennent. Ils disent que ce sont des musulmans modérés, mais vous allez voir".



Modifié 1 fois. Dernière modification le 09:14 le 15/09/2015 par Le roi.
Par Robert.

Où? Quand? Qui ?

"J'ai entendu cette semaine une journaliste spécialiste de la Syrie et du Liban qui venait de rentrer."
Par Rolleyes

Re: Willkommen dans l'inconnu !

Sur l'article du Figaro : intéressant mais en l'occurrence plutôt hors sujet. Il s'agit là de la guerre en Syrie contre l'avancée de Daech, et d'un problème propre aux services secrets américains, qui ne sont pas les seuls dans la région.
Deuxième article : plus intéressant, mais il serait bien d'avoir les propos du ministre libanais en dehors du contexte du Mirror qui en rajoute dans le sensationnel. Si je retiens bien :
- Il indique qu'il y a une présence attestée (parce qu'ayant notamment perturbé l'activité éducative et causé des troubles importants) d'activistes de l'EI ou autres groupes similaires dans les camps libanais, qu'il juge très minoritaire mais perturbante.
- Il indique que la situation de dénuement dans laquelle se trouvent les réfugiés syriens facilite la propagation des idées de l'EI
- Il pense que l'EI va tenter d'envoyer des gens en Europe, mais, à noter, on reste encore là dans le domaine de l'idée personnelle (je cite l'article : "My gut feeling is they (IS) are facilitating such an operation.")
- Il met en garde contre une opération militaire pour virer Bachar al Assad parce qu'il craint le vide qui en résulterait, et que cela créée une situation proche de celle de la Libye (ce qui paraît tout à fait raisonnable).

Si ça ajoute des éléments dans le sens de membres de l'EI se joignant aux réfugiés dans d'autres contextes que celui du Liban, on peut remarquer que la réaction de peur ou de fermer les frontières et de s'en laver les mains comme ce que propose généralement la fachosphère qui s'appuie sur la trouille de son audience sont en l'occurence inadaptées :
- D'abord parce que les frontières ont été fermées pendant un moment déjà et ça n'empêche pas l'immigration clandestine qui peut favoriser les autres types de clandestins (cf mon message plus haut)
- Ensuite parce que les membres de l'EI seraient au plus ultra minoritaires et que la crise humanitaire persiste pour l'énorme majorité des réfugiés.
- Enfin, parce que la situation de détresse des réfugiés, si rien n'est fait, fait le lit des idéologies extrémistes. L'accumulation des réfugiés en Turquie, au Liban, en Jordanie a déjà rendu la situation complexe. L'ignorer plus ne l'arrangera pas.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 16:03 le 19/09/2015 par Rolleyes.
Par Rolleyes

Re: Willkommen dans l'inconnu !

Tiens !

Selon les services de renseignements français, la possibilité d'une infiltration de membres d'Al Qaida ou de l'EI par les réfugiés n'est pas impossible, mais très improbable, notamment parce qu'ils ont d'autres moyens bien moins dangereux d'arriver en Europe (notamment tous les européens qui ont des papiers) : [www.ouest-france.fr]
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: Willkommen dans l'inconnu !

"un virus m'a empêché de répondre plus tôt. "
De gauche ?
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: Willkommen dans l'inconnu !

"Cependant le fait de laisser rentrer volontairement des gens qui promettent de vous égorger est une innovation moderne. L'histoire jugera."

Vous êtes un clone d'Yvan Benedetti:
https://www.youtube.com/watch?v=ub4MfPCkzCQ
Même discours, ne manque que la 3D.
Les fachos et le renouvellement du vocabulaire de propagande, tout un programme...
Par Le roi

Re: Willkommen dans l'inconnu !

Vous arrivez à écrire un message sans utiliser le mot "facho" ?
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: Willkommen dans l'inconnu !

Plein.
Mais quand vous êtes présent, je ne peux m'empêcher de sortir ce mot qui vous caractérise le mieux.
Vous savez le plus drôle ? c'est qu'aucun des fachos - dont vous êtes effectivement le roi à tous points de vue - n'assume l'être.
Pas un seule fois.

Soyez fier au moins une journée de vos racines idéologiques, les gars.

Juste pour voir l'effet que ça fait.
Par Le roi

Re: Willkommen dans l'inconnu !

c'est qu'aucun des fachos n'assume l'être.
Vous en êtes l'illustration même, Fanatique. Mais bon, moi je passe outre ces stériles attaques.
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: Willkommen dans l'inconnu !

Oui, on a bien vu ça.
D'ailleurs, vous n'êtes même pas là.
Par Strumfenberg ( Aloys von )

Re: Willkommen dans l'inconnu !

Une bataille à la Pyrrhus entre daesch et le FN...pour avoir la paix. Que les extrêmes se neutralisent !
Par GPMarcel

Re: Willkommen dans l'inconnu !

Qu'on leur donne des glaives rouillés. Ils mourront du tétanos.
Par Le roi

Re: Willkommen dans l'inconnu !

Les propositions du Front national, extrêmes ? Ah oui, je comprends... Celui qui séjourne longtemps dans l'obscurité, une simple torche suffit à l'aveugler.
Par Rolleyes

Re: Willkommen dans l'inconnu !

"Celui qui séjourne longtemps dans l'obscurité, une simple torche suffit à l'aveugler." Néron, cité par FdeSouche le 25 avril 2013
Par Le roi

Re: Willkommen dans l'inconnu !

... Non. C'est juste moi.
Par Faab

Re: Willkommen dans l'inconnu !

"Là où on s'aime, il ne fait jamais nuit." proverbe africain.
Par KungFuPanda / GauthierR / don juan act 5 sc 2

Re: Willkommen dans l'inconnu !

Beau proverbe !

Je l'exprime de maniere moins poetique: pas de bien , pas de mal, de l'amour ou pas d'amour (en yoga, du Prana )



Modifié 2 fois. Dernière modification le 14:08 le 08/09/2015 par GauthierR.
Par Oblivion

Re: Willkommen dans l'inconnu !

Bis repetita :
Monsieur Schneidermann aime le Paris-Match. Le choc de l’image. Le spectacle. Le sensationnel.

Autrement, il me semble que le programme de Mélanchon prévoyait la régularisation de tous les sans-papiers sur le territoire français.
Mais bon, il n’avait pas annoncé cela en tutu avec des fleurs et des clarinettes et des bisous. Donc, c’est que ça ne doit pas être intéressant.
Par ereip.

Re: Willkommen dans l'inconnu !

170 agressions et attaques racistes contre les réfugiés en Allemagne en 2014 dont 36 incendies de centres d'hébergement.
150 agressions et attaques racistes contre les réfugiés en Allemagne depuis janvier 2015 dont 11 incendies de centres d'hébergement.
Je ne mentionne même pas les agressions physiques contre les personnes.

source: Bastamag

Cette info a moins d'un mois... c'est déjà trop pour notre système médiatique qui ne voit plus en Allemagne que des foules souriantes applaudissant les réfugiés en haillons qui se jettent dans leur bras avant de s'envelopper dans des drapeaux aux couleurs de l'Union Européenne.

Quand A.S.I. ne voit rien d'autre non plus, nous nous demandons: A quoi bon cet abonnement?
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: Willkommen dans l'inconnu !

Mais heureusement, il y a des endroits où ils peuvent être accueillis sereinement.
Quand la démocratie tolère ce qui peut la détruire.
Pour le reste, pour ne pas me répéter:
http://www.arretsurimages.net/forum/read.php?5,1462395,1462983#msg-1462983
Par Paulus

Re: Wilkomen

Mélenchon n'aurait peut-être pas tort malgré sa"germanophobie":L'Express:Migrants,ce que cache la"générosité"d'Angéla Merkel
Désolé, seuls les utilisateurs connectés peuvent envoyer des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour se connecter

Remonter en haut de page