Cotillard, et le chaton de Banksy

chronique Par Daniel Schneidermann publié dans le dossier : Israël-Palestine, le cauchemar asymétrique discuté depuis 08:55 le 27/02/2015

Comme il est mignon, ce petit chat sur les ruines de Gaza. Mais que fait-il là ? Il a été dessiné par Banksy, cet artiste de rue dont Alain Korkos vous raconté les exploits à plusieurs reprises (par exemple ici). Pourquoi Gaza, plutôt que New York ou Londres, ses terrains habituels, tout de même plus accessibles ? Pour nous mettre un grand coup de griffe, de ses mignonnes petites griffes, sur nos faces de voyeurs velléitaires et volatils. Ce qu'il nous miaule, le chaton, très gentiment, c'est que nous sommes, peuple internaute, trop indifférents pour nous intéresser à Gaza si on ne nous en parle pas avec un lolcat. Ce qu'il nous dit, c'est qu'il nous connait par coeur, dans notre notre inertie crasse, et qu'il va nous parler le seul langage qu'on soit capables de comprendre.
Et il a raison, comme le reconnait Pierre Haski sur Rue89, qui a repéré le lolcat. Il nous connait bien. Haski, et moi-même, aurions-nous parlé de Gaz...... > Lire l'intégralité du texte
Participations votées d'utilité publique sur ce sujet

Par constant gardener

Re: Cotillard, et le chaton de Banksy

Euh! Si je peux me permettre, il n'y a pas que Pierre Haski qui a repéré le lolcat : Les Inrocks l'ont fait également.. Et ils ne se sont pas arrêtés au chat, eux. Entre autres, une très jolie vidéo Cette année, découvrez une nouvelle destination : Gaza est intégrée à l'article.
Mais aussi : Le documentaire de Banksy se termine sur un tag univoque : “Si, dans un conflit entre ceux qui ont le pouvoir et ceux qui ne l’ont pas, nous nous en lavons les mains, nous sommes du côté de ceux qui ont le pouvoir – nous ne sommes pas neutres”....
> Lire ici > Lire en contexte

Par Sebastien Lemar

Re: Cotillard, et le chaton de Banksy

Bon, oublions le fond, un moment (i.e. les bons vs les méchants) et causons médias.
Puisqu'on est sur un site de critique des médias.
Et causons Gaza, puisque le Boss nous y invite.
Gaza, mais aussi Soudan (il en question plus haut je crois) et Yemen, parce que le Yemen c'est trendy ces jours-ci.
Donc voilà: qui, depuis un an, a parlé de quoi. Et combien de fois.
Prenons aussi un échantillon absolument pas représentatif que quoi que ce soit.
Disons que nous allons prendre deux champions de la presse tradi, au levain, Le Monde et Le Figaro, et deux champions de la presse en ligne, Mediapart et @si.
Et voyons combien de fois on trouve d'articles dans ces 4 médias qui présentent au moins une occurrence des pays choisis: Gaza, Soudan et Yemen.

Les résultats ci-dessous sont issus d'une base de données presse professionnelle, et sont exprimés en pourcentage du nombre total d'articles traitant des 3 sujets dans les médias concernés.

Allez, c'est parti:
Le Monde> Gaza 53% - Yemen 20% - Soudan 27%
Le Figaro> Gaza 56% - Yemen 23% - Soudan 21%
Mediapart> Gaza 70% - Yemen 18% - Soudan 12%
@si> Gaza 77% - Yemen 21% - Soudan 3%

Bon alors quelles conclusions en tire-t-on?
1. Dans l'ensemble, Gaza, sur un an, on en a majoritairement causé dans les médias concernés (par rapport aux pays observés).
2. Mediapart, plutôt engagé, sur le fond, du côté des Gazaouis, en a plus parlé que Lm et LF, ce qui n'est pas choquant.
3. @si, qui est, en quelque sorte, la table de résonance des autres médias, en a aussi parlé, plus que les autres, ce qui n'est pas anormal: quand ça résonne, y a forcément un peu d'écho.

Alors du coup, certes, comme le dit le Boss "la concurrence des sujets est rude, mais au rayon des meilleures ventes, faut reconnaître que Gaza a quand même plus de parts de marché que le Darfour ou Aden. Moins que Cotillard, c'est vrai.
Mais quand même (à propos, Cotillard: j'ai cru que c'était Michael Jackson).

Sinon sur le fond: si Banksy peut faire un lolcat à Gaza, c'est que c'est quand même plus safe, aujourd'hui, qu'à Racca ou Mossoul. En plus il y a peu de chances pour qu'il se le fasse pourrir son graph par King Robbo (cf. chronique d'AK, qui remet un peu les pendules à l'heure pour Banksi).

Bref, quand la concurrence des sujets est rude, le marchand peine à faire sa chronique, des fois....
> Lire ici > Lire en contexte

Par Lumog

Re: Cotillard, Hollande et le changement climatique

DS : "Cotillard explique que Hollande "a un discours très intelligent et très réfléchi" sur le changement climatique, elle en a parlé avec lui dans l'avion. Nous voici rassurés."

Ben ! On ne devrait pas…

Entendu Hollande en direct depuis Manille sur France Inter au Journal de 19h de Sébastien Paour, à 19h 08' 13'' :

"Le réchauffement climatique, si on veut savoir ce qu'il peut être, venez ici, vous l'voyez, c'est à dire des typhons, des tsunamis, des tremblements de terre, des catastrophes. Ce sont pas des travaux d'experts, ici, c'est la réalité."

Sans commentaire !......
> Lire ici > Lire en contexte
Tous les commentaires (58)
Par syrreau

Re: Cotillard, et le chaton de Banksy

Bien vu le rapprochement!
Par GPMarcel

Re: Cotillard, et le chaton de Banksy

La question que je me pose au delà des choix "prioritaires-somniférants" des rédactions est la suivante:

Quel est l'examen que doivent passer des "journalistes" style Julian Bugier pour poser les questions que personne ne se pose?
Leur recrutement se fait-il à l'inverse des résulatats.
Le dernier sera à BFM, puis LCI....et ceci en remontant.
Le premier sera correspondant local à Bedous (Vallée d'Aspe).

Leur connerie m'effraie.
On est recruté à l'incompétence, à la coupe de cheveux, à l'entre-gens...

Quant au chaton, Gaza, le Street-Art qui gueule sa réalité...on verra dans 1000 ans.
Par M_

Re: Cotillard, et le chaton de Banksy

par définition le street art est éphémère.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 10:51 le 27/02/2015 par M_.
Par Océane zboub est PIR.

Re: Cotillard, et le chaton de Banksy

Et les chrétiens d'Orient massacres par les islamistes?
Et les soudanais pousses hors de leurs contrée par la très grande famine?

Quand? Quand?

Moi qui suis en Israel, je peux vous dire que ces malheureux essayent d'y trouver refuge, c'est le seul Eldorado dans le coin, mais c'est pas gagne.

Je sais, c'est difficile, faut voir sur place, faut parler avec des gens, fait pas se contenter de se monter le bourrichon avec sa copine en. keffieh et ses trois potes entièrement acquis a la me cause, ça demande du boulot, quoi.
Et de l'investissement financier et intellectuel: comment sont traités ces deux énormes problèmes quotidiens dans la presse?

Pffff
Par M_

Re: Cotillard, et le chaton de Banksy

Je sait que les pirates ne voient pas clair mais c'est un beau hors sujet que vous faites ici.
Pourquoi vous me parler des islamistes/des réfugiés et d'israel quand je parle d'une généralité sur le street art?
Mais je suis d'accord avec vous, je me demande aussi comment fait Hollande avec autant d'actrices.


PS:
le Liban ca ne vous dis rien ?
Non surement pas vous habitez en israel la SEULE DEMOCRATIE DE LA ZONE
Un conseil poto ne te montes pas le bourrichon avec tes 3 potes en kippa et vos certitudes sur l'histoire. Ce conflit demande de l'empathie chose qui malheureusement pour toi ne s'achète pas.

A+
Par Océane zboub est PIR.

Re: Cotillard, et le chaton de Banksy

Je ne sais pas qui vous êtes, je ne voulais parler qu'à DS.
Mon post est mal place, comme d'habitude.
Je vous prie donc de m'excuser.
Je voulais rappeler que les occurrences sur Gaza sont légion: c'est le conflit le plus couvert au monde et ne parlais pas du tout du chaton nomme ici Street Art( moi ça me fait penser aux tableaux avec un cadre dore en plastique comme il y avait chez ma meme, mais après les goûts et les couleurs).
Par GPMarcel

Re: Cotillard, et le chaton de Banksy

Cinq lignes sans aucune faute d'orthographe qui suivent un autre commentaire de 7 lignes sans erreur....
Ce n'est pas la "pirate" habituelle qui écrit: vocabulaire différent, majuscules, paragraphes...

Celui ou celle qui écrit sous le même pseudo...., un petit effort, je vous prie, mettez quelques fautes, et on y verra (peut-être) que du feu.
Je pencherai sur mon hypothèse d'avant hier: David T.

Il est excessivement difficile d'être faussaire et d'avoir un faux air.
Par Océane zboub est PIR.

Re: Cotillard, et le chaton de Banksy

GPMarcel,
Je ne sais pourquoi vous faites une telle fixer te sur mon cas.
Après que vous ayiez tire tout votre saoul sur votre gland sachez que moi est moi: pipi, Isa, Towanda changeant de pseudo par la force des choses d'ASI.
David T est bien plus sympa que moi et je ne joue pas le rôle du méchant flic.
Tout dépend du matériel font je dispose: ordi ou iPhone, mais sachez que, manuellement( sans découpage de gland), je suis encore de cette génération Goldman ( Pierre ou JJ, as you wish), qui ne fait quasiment jamais de faute d'orthographe et n'oublie jamais lesqjusces ni les accents.

Mais, mais, je ne sais pas du tout me servir de l'informatique et m'en fiche totalement, je dois bien l'avouer.
Si vous tenez a jouer a Smiley, je vois en prie.
Par GPMarcel

Re: Cotillard, et le chaton de Banksy

Je salue votre élégance: " Après que vous ayiez tire tout votre saoul sur votre gland " qui n'est pas digne d'une femme de votre génération qui ne fait quasiment jamais de faute d'orthographe....Le côté paillard et grivois, je le garde pour les 3ième mi-temps de rugby auxquelles je ne vous convie pas.

Sur ce, et tout compte fait, je vous laisse à vos délires, à vos références (qui n'en sont pas), à vos assertions, à vos pseudos...je me contenterai de points d'interrogation allusifs.

Je vous souhaite bon samedi et dimanche.
Par Pierre38330

Re: Cotillard, et le chaton de Banksy

mal placé



Modifié 2 fois. Dernière modification le 20:09 le 27/02/2015 par Pierre38330.
Par Pierre38330

Re: Cotillard, et le chaton de Banksy

Moi qui croyais que vous aviez un Parkinson doublé d'une dyslexie.
Ca vous enlève toute excuse.
Par GPMarcel

Re: Cotillard, et le chaton de Banksy

@ Pirate,

Bizarrerie et coïncidence.
Alors que vous aviez décroché du forum et que David T n'y ait pas participé (à moins d'erreur) dans la martinée, nous vous retrouvons, en pleine forme sur deux forums:
David T sur Contrer Cukierman à ..............à 18h05
Pirate sur Cotillard et le Chaton Blanski........à 18h19

Il n' y a que les montagnes qui ne se rencontrent pas.

Au rugby, je jouais demi de mélée et j'étais tellement accrocheur, tignous..que les copains m'appelaient: le morpion.
Il est vrai que je lâche difficilement et que les vieux ont tout leur temps.
Par Diogene

Re: Cotillard, et le chaton de Banksy

Israel est un pays merveilleux, la meilleure démocratie du monde, la constitution la meilleure du monde, le pays le plus honnête, le plus gentil, le plus formidable, les israéliens sont tous plus mignons que des chatons cromignons et en plus ils lavent plus blanc que le blanc tout en conservant l'éclat naturel des couleurs.
Heureuse?
:D
Par constant gardener

Re: Cotillard, et le chaton de Banksy

Euh! Si je peux me permettre, il n'y a pas que Pierre Haski qui a repéré le lolcat : Les Inrocks l'ont fait également.. Et ils ne se sont pas arrêtés au chat, eux. Entre autres, une très jolie vidéo Cette année, découvrez une nouvelle destination : Gaza est intégrée à l'article.
Mais aussi : Le documentaire de Banksy se termine sur un tag univoque : “Si, dans un conflit entre ceux qui ont le pouvoir et ceux qui ne l’ont pas, nous nous en lavons les mains, nous sommes du côté de ceux qui ont le pouvoir – nous ne sommes pas neutres”.
Par evemarie

Re: Cotillard, et le chaton de Banksy

en meme temps, entre nos vie , la gagner, élever nos enfants, payer les impôts et manifester quand on nous le dit , pour les raisons qui sont forcément les bonnes sinon tu vas en tôle , pàs facile de s intéresser a tout, le climat , le moyen orient, l Ukraine, la Grèce, dDSK, ... les artistes et journalistes n ont que ca a faire s y intéresser et nous faire la morale , surtout nous faire la morale .
Par Roger

Re: Cotillard, et le chaton de Banksy

Citation:
[...] pàs facile de s intéresser a tout, le climat , le moyen orient, l Ukraine, la Grèce, dDSK, ...

Trouvez l'intru
Par Diogene

Re: Cotillard, et le chaton de Banksy

la graisse de DSK?
Par Diogene

Re: Cotillard, et le chaton de Banksy

S'en laver les mains... c'est biblique! :D.
Par Germain RITAL

Re: Medium is redemption

Il faudrait se scandaliser, mais qui l'oserait? La religion médiatique l'excommunierait. Quoi: déplorer que le divertissement l'emporte sur le sérieux, le mignon sur le malheureux, le glamour sur l'ennuyeux? Ce serait verser dans le camp de tous ceux qui reprochent à l'Occident ses bienfaits: avoir donné à la vie la légèreté qui nous permet d'en profiter. Sans doute, cela ne va pas sans quelques inconvénients à écarter dus à l'inégalité dans la distribution de ces bienfaits. Mais, si cela peut aller jusqu'aux plus grands malheurs de "plusieurs", il convient de ne pas s'en alarmer outre mesure. The show must go on qui en est la rédemption...
Par GPMarcel

Re: Medium is redemption

Léger et insouciant?
Ennuyeux et conscient?

On peut être aussi: Léger et Conscient,
alors que certains continuent à être Ennuyeux et Insouciant.

Non?
Par Océane zboub est PIR.

Re: Medium is redemption

Par Germain RITAL

Re: Medium is redemption

Citation:
GP Marcel
On peut être aussi: Léger et Conscient (...)
Non?


À démontrer. Jusque-là, j'en demeurerai quant à moi à la formule d'impossibilité qui fait le titre du roman de Kundera: L'insoutenable légèreté de l'être. Laquelle correspond assez bien à cette entendensa del be* qui constitue "l'inspiration occitane" telle que Simone Weil nous permet de la renouveler.


*L'entendement (: la compréhension) du bien: est-il nécessaire de le préciser en français?
Par GPMarcel

Re: Medium is redemption

@ Germain RITAL,

Convoquer Kundera et Simone Weil me place en position défavorable.
Mais parler de 'l'entendensa del be" permet de replacer Légéreté et Conscience dans la culture Occitane qu'il me plaît d'évoquer dans certains de mes commentaires. (compréhension du bien dans un monde vécu- les mains dans le cambouis, si j'ose dire; Agonie d'une civilisation...)

Je ne couperai pas court en disant : "A démontrer" ;
je dirai simplement " A vivre" dans les conditions de choix que l'on s'est données pour pouvoir, dans une alternance, là encore que l'on s'est choisie, vivre cette légèreté et cette conscience.
Je dirai même que, quelquefois, en certaines circonstances, dans un vouloir profond et intime, les ( légèreté et conscience) vivre concomitamment.

La Démonstration par l'Exemple dans des tentatives plus ou moins fructueuses de Tâtonnement.
( mes majuscules sont volontaires)
Par Tristan Le Gall

Re: Cotillard, et le chaton de Banksy

Citation:
Haski, et moi-même, aurions-nous parlé de Gaza, sans le chaton de Banksy ? Bien sûr que non.

*Tousse* Vous croyez vraiment ça, Daniel ?

Le conflit israelo-palestinien, pour le meilleur ou pour le pire, est probablement le conflit le plus visible médiatiquement. Cela fait plus de 30 ans qu'à chaque fois qui s'y passe quelque chose d'un côté ou de l'autre, l'info est reprise par tous les média occidentaux. Il y a plein de conflits régionaux qui sont peu ou prou passés sous silence, et vous venez nous dire qu'on ne parle pas assez de Gaza ?

Je vous propose un petit jeu: vous me donnez 1 euro pour tout article concernant Gaza ou le conflit israelo-palestinien paru dans un grand média généraliste français, et moi je vous donne 1000 euros pour toute semaine pendant laquelle aucun article n'est publié dans ces même média sur ce sujet. Chiche ?



Modifié 1 fois. Dernière modification le 10:12 le 27/02/2015 par Tristan Le Gall.
Par Cultive ton jardin

Re: Cotillard, et le chaton de Banksy

C'est pas tellement qu'on parle pas de Gaza.... c'est surtout la manière dont on en parle, et tout ce dont on ne parle pas (à propos de Gaza), ou si peu, ou si mal.
Par Cultive ton jardin

Re: Cotillard, et le chaton de Banksy

Quand même, hein, le chapeau vaut bien le chaton...
Par Tristan Le Gall

Re: Cotillard, et le chaton de Banksy

Mouais. C'est sans doute pour ça qu'on a des milliers d'articles sur le sujet, défendant tous les points de vues. Chaque auteur estime que les articles des autres n'en parle soit pas assez, soit pas de la bonne manière.
Par Diogene

Re: Cotillard, et le chaton de Banksy

Ce qui irrite beaucoup dans ce conflit, c'est qu'Israël se revendique comme un état démocratique... et qu'il se conduit comme les US au Viet-Nam...
Par Océane zboub est PIR.

Re: Cotillard, et le chaton de Banksy

C'est vrai que les Viets étaient allés tuer trois jeunes américains aux Etars- Unis.
Mieux lire ça qu'être aveugle.
Par felix d.

Re: Cotillard, et le chaton de Banksy

Rose, le collier.
C'est une petite chatte.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 11:46 le 27/02/2015 par felix d..
Par Yanne

Retour à la société du spectacle

Voilà ! La boucle est bouclée ! Nous pensions qu'internet allait être une autre ère d'émancipation politique.
En fait, le spectacle l'a phagocytée en une dizaine d'années.

Les lolcats ont pris le pouvoir, même chez les grands artistes. Banksy s'en défendrait, et je vois bien la charge de dénonciation qu'il y a dans son chat, mais il est déjà rattrapé par le grand spectacle. Accrochés à nos écrans, petits ou grands, nous sommes devenus spectateurs, dépossédés de notre propre volonté.
Déjà morts peut-être.
Par Océane zboub est PIR.

Re: Retour à la société du spectacle

[www.printfriendly.com]

Si vous voulez continuer sur Gaza, sujet jamais aborde.
Par Yanne

Re: Retour à la société du spectacle

Justement, je ne discute jamais de Gaza. JAMAIS. Sujet piégé, pour lequel je juge impossible de juger de quoi que ce soit.
Même si j'admets qu'Israël, et spécialement sous le gouvernement d'extrême-droite de Netanyahou, le nouveau copain de DS, est l'agresseur.
Par MasterTigrou

Re: Cotillard, et le chaton de Banksy

Sinon autant mettre directement un lien vers le site de Banksy (plutôt que vos potes du Nouvel Obs Rue89) : [banksy.co.uk]
Par Sebastien Lemar

Re: Cotillard, et le chaton de Banksy

Bon, oublions le fond, un moment (i.e. les bons vs les méchants) et causons médias.
Puisqu'on est sur un site de critique des médias.
Et causons Gaza, puisque le Boss nous y invite.
Gaza, mais aussi Soudan (il en question plus haut je crois) et Yemen, parce que le Yemen c'est trendy ces jours-ci.
Donc voilà: qui, depuis un an, a parlé de quoi. Et combien de fois.
Prenons aussi un échantillon absolument pas représentatif que quoi que ce soit.
Disons que nous allons prendre deux champions de la presse tradi, au levain, Le Monde et Le Figaro, et deux champions de la presse en ligne, Mediapart et @si.
Et voyons combien de fois on trouve d'articles dans ces 4 médias qui présentent au moins une occurrence des pays choisis: Gaza, Soudan et Yemen.

Les résultats ci-dessous sont issus d'une base de données presse professionnelle, et sont exprimés en pourcentage du nombre total d'articles traitant des 3 sujets dans les médias concernés.

Allez, c'est parti:
Le Monde> Gaza 53% - Yemen 20% - Soudan 27%
Le Figaro> Gaza 56% - Yemen 23% - Soudan 21%
Mediapart> Gaza 70% - Yemen 18% - Soudan 12%
@si> Gaza 77% - Yemen 21% - Soudan 3%

Bon alors quelles conclusions en tire-t-on?
1. Dans l'ensemble, Gaza, sur un an, on en a majoritairement causé dans les médias concernés (par rapport aux pays observés).
2. Mediapart, plutôt engagé, sur le fond, du côté des Gazaouis, en a plus parlé que Lm et LF, ce qui n'est pas choquant.
3. @si, qui est, en quelque sorte, la table de résonance des autres médias, en a aussi parlé, plus que les autres, ce qui n'est pas anormal: quand ça résonne, y a forcément un peu d'écho.

Alors du coup, certes, comme le dit le Boss "la concurrence des sujets est rude, mais au rayon des meilleures ventes, faut reconnaître que Gaza a quand même plus de parts de marché que le Darfour ou Aden. Moins que Cotillard, c'est vrai.
Mais quand même (à propos, Cotillard: j'ai cru que c'était Michael Jackson).

Sinon sur le fond: si Banksy peut faire un lolcat à Gaza, c'est que c'est quand même plus safe, aujourd'hui, qu'à Racca ou Mossoul. En plus il y a peu de chances pour qu'il se le fasse pourrir son graph par King Robbo (cf. chronique d'AK, qui remet un peu les pendules à l'heure pour Banksi).

Bref, quand la concurrence des sujets est rude, le marchand peine à faire sa chronique, des fois.
Par constant gardener

Re: Cotillard, et le chaton de Banksy

Euh! Statistique un peu bidon, non?
Elle prouve que, sur 1 an, les médias étudiés ont parlé plus de Gaza que du Soudan ou du Yemen.
Belle découverte!
Vous auriez pu intégrer à l'étude les iles Kerguelen et le Dakota du Sud, le déséquilibre "en faveur" de Gaza aurait été encore plus frappant.
Par Sebastien Lemar

Re: Cotillard, et le chaton de Banksy

Oui, c'est vrai.
Mais c'était juste histoire de prendre des bleds où on tue à tire-larigot.
Où l'on assassine.
Où l'on exécute.
Où y a du sang à la une locale.
De la boucherie et de l'enlèvement.
De l'ONG et du diplomate.
Bref où les folliculaires de chez nous auraient matière à.

Sinon, vous avez raison: je suis sûr qu'entre Aden et La Capelle-Florentin, c'est Aden qui gagne.
Par GPMarcel

Re: Cotillard, et le chaton de Banksy

" folliculaires" voilà un mot que je n'avais pas vu depuis...Ah, ces journalistes sans talent et sans scrupules qui pullulent et polluent le paysage.

" C'est pas seulement à Paris que le crime fleurit,
Nous, au village, aussi, l'on a de beaux assassinats
Nous, au village, aussi, l'on a de beaux assassinats.."
Le Georges

La vie est partout sauf ailleurs.
Par Sebastien Lemar

Re: Cotillard, et le chaton de Banksy

Oui, folliculaire c’est rond en bouche, un peu gras et ça a du retour.
Mais il va de soi qu'il n'était pas question ici de nos amis d'@si.
Ni d'Asie, non plus.
Par Pierre38330

Re: Cotillard, et le chaton de Banksy

On dirait la commission de contrôle des temps de parole...

Que peut-on conclure de cette statistique ?
Qu'on parle trop de Gaza ?
Pas assez des autres ?
Qu'il faut des quotas ?
Par Sebastien Lemar

Re: Cotillard, et le chaton de Banksy

Vous concluez comme vous voulez.
Pour ma part je conclus juste que l'on a pas à culpabiliser, ici, de ne pas parler assez de Gaza.
Ce qui me semblait, mais je me suis peut-être trompé, être le sujet de la chronique.

PS: il ne s'agit pas à proprement parler d'une statistique; juste d'un comptage un peu rustique.
Par Bernard-Henri Beau-Tul

Re: Cotillard, et le chaton de Banksy

Vous paraissez magnifiquement informé sur GAZA, et je vous en félicite.
Personnellement, je ne savais pas que les israéliens empêchaient la reconstruction ( ou la rendait plus difficile).
Je ne savais pas qu'il faudrait , à ce rythme, 100 ans pour le reconstruction
Je le sais maintenant gràce à DS et asi
Par contre je savais que la bande de GAZA faisait 360 KM2 pour 1.700.000 Palestiniens.
C"est peu de surface pour autant d'habitants, d'autant que si j'en crois certaines informations. ( mais faut-il les croire) 12,5 % seraient "occupés" par certaines colonies



Modifié 1 fois. Dernière modification le 18:34 le 27/02/2015 par G.Comain-Douthe.
Par constant gardener

Re: Cotillard, et le chaton de Banksy

Depuis 2005, il n'y a plus de colonies israéliennes dans la bande de Gaza. En revanche, en Cisjordanie et à Jérusalem - Est ... Voir la carte sur cette page Wikipedia.
Par Bernard-Henri Beau-Tul

Re: Cotillard, et le chaton de Banksy

Merci.
Le rapport du S.I.S. que j'avais lu devait être caduque



Modifié 1 fois. Dernière modification le 19:02 le 27/02/2015 par G.Comain-Douthe.
Par Romain Desbois contre les méthodes stalinofascistes!

Re: Cotillard, et le chaton de Banksy

"Malgré le démantèlement des colonies de la bande de Gaza, l'ONU considère toujours ce territoire sous occupation israélienne " (Phrase tirée du lien de Constant.)

Ce qui m'étonne c'est que c'est cette même ONU ce me semble qui a confié à l'Israël (on dit bien l'Italie pas Italie non en français?) la "tutelle" de ce territoire!

Étonnement aussi quand l'ONU a proposé d'y envoyer des casques bleus pour séparer les belligérants, elle a demandé à l'Israël son accord! Refusé, l'ONU n'a donc rien fait!

Je n'ai pas souvenir qu'en ex-Yougoslavie on ait demandé au serbes leur avis pour y envoyer des casques bleus.

PS: pour gagner du temps pour ceux qui ont l'esprit d'escalier, je ne crois pas que les casques bleus soient toujours la bonne solution vu leur pouvoir et surtout de qui ils sont constitués .



Modifié 2 fois. Dernière modification le 01:51 le 28/02/2015 par Romain Desbois.
Par Faab

Re: Cotillard, et le chaton de Banksy

Citation:
(...) l'Israël (on dit bien l'Italie pas Italie non en français?) (...)


Vous pensez qu'Israël aurait droit à un traitement particulier ou que le Français est pénible avec sa grammaire aléatoire ?
Pour ma part, je ne connais pas de règle sur l'usage des pronoms avec les pays.
Quelques-uns utilisés sans pronom : Bahreïn, Chypre, Cuba, Djibouti, Haïti, Israël, Madagascar, Malte, Monaco, Oman, Singapour
Par Romain Desbois contre les méthodes stalinofascistes!

Re: Cotillard, et le chaton de Banksy

"Vous pensez qu'Israël aurait droit à un traitement particulier ou que le Français est pénible avec sa grammaire aléatoire ? " ne cherchez pas la polémique ou de sonder mon esprit, je crois faire preuve sur ce forum de suffisamment de franchise pour qu'il n'y ait aucune ambiguïté de ma part!

Sinon merci pour votre seconde réflexion très juste (je n'avais fait de comparaison qu'avec des Etats commençant par un i).

Merci donc d'y avoir le point dessus :-).
Par Océane zboub est PIR.

Re: Cotillard, et le chaton de Banksy

Par Strumfenberg ( Aloys von )

Re: Cotillard, et le chaton de Banksy

Par billeentete

Re: Cotillard, et le chaton de Banksy

Je saisis l'opportunité, puisqu'on mentionne Haïti (merci de la transition :), de renvoyer le titre "Cotillard et le chaton", à une autre image récente du mariage politico/cinématographique (sinon people) de Hollande, avec sa réception de Sean Penn à l'Elysée. Parait qu'ils ont parlé d'Haïti...... Menfin, ça fait quand même un peu gauche bling bing, non? Ca me rappelle quand Sarkozy recevait Tom Cruise.... Alors ptet qu'ils parlaient pas d'Haïti, ni de la cause homosexuelle, mais bon, il y a sans doute d'autres interlocuteurs mieux informés, qui n'ont pas le prestige d'être reçus par le chef d'état!
J'avais envie d'ajouter, avec ironie "quand va t-il recevoir Sharon Stone? ... pour son engagement contre le sida, bien sûr, et puis je tapote sur internet où je la vois recevant un nobel de Lech Walesa, aux côtés du Dalaï Lama....
J'ai le haut de cœur.
Par Lumog

Re: Cotillard, Hollande et le changement climatique

DS : "Cotillard explique que Hollande "a un discours très intelligent et très réfléchi" sur le changement climatique, elle en a parlé avec lui dans l'avion. Nous voici rassurés."

Ben ! On ne devrait pas…

Entendu Hollande en direct depuis Manille sur France Inter au Journal de 19h de Sébastien Paour, à 19h 08' 13'' :

"Le réchauffement climatique, si on veut savoir ce qu'il peut être, venez ici, vous l'voyez, c'est à dire des typhons, des tsunamis, des tremblements de terre, des catastrophes. Ce sont pas des travaux d'experts, ici, c'est la réalité."

Sans commentaire !...
Par GPMarcel

Re: Cotillard, et le chaton de Banksy

J'ai cru lire sur ce forum une personne qui parle de "Viets" au lieu de dire Vietnamiens.

Je trouve ceci extèmement déplacé, plus que déplacé: vulgaire, plus que vulgaire disons: méprisant.
De ce mépris condescendant des restes colonisateurs..." Oh, le Viet, viens ici! Couché." On a éhappé à Niakoué...
Ces habitudes, bien qu'on s'en défende, sont toujours très difficiles à gommer, à enlever.
Elles collent à la peau comme seconde nature.

J'ai retrouvé la phrase: " C'est vrai que les Viets étaient allés tuer trois jeunes américains aux Etars- Unis. "
Par Océane zboub est PIR.

Re: Cotillard, et le chaton de Banksy

Vous gagnez a être connu, vous.
Par bysonne

Re: Cotillard, et le chaton de Banksy

Et vous, vous vous êtes reconnue.
Par Océane zboub est PIR.

Re: Cotillard, et le chaton de Banksy

Annule



Modifié 1 fois. Dernière modification le 19:46 le 03/03/2015 par Pirate.
Par bysonne

Re: Cotillard, et le chaton de Banksy

Oui c'est mieux ainsi. :))
Par GPMarcel

Re: Cotillard, et le chaton de Banksy

J'avais eu le temps de lire...avant qu'il ne fut annulé.
En effet c'est mieux ainsi.
Désolé, seuls les utilisateurs connectés peuvent envoyer des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour se connecter

Remonter en haut de page