Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Islam : Glenn Greenwald et Joe Sacco critiquent l'hebdomadaire

observatoire Par Vincent Coquaz publié dans le dossier : Charlie Hebdo, des caricatures au drame discuté depuis 18:28 le 09/01/2015

Le New York Times a-t-il été lâche ? Le Guardian a-t-il eu raison de flouter les caricatures de Charlie Hebdo dans sa couverture de l'attaque qui a fait 12 morts mercredi ? Depuis hier, les journaux anglo-saxons s'interrogent ou se justifient sur le traitement à réserver aux dessins les plus polémiques du magazine français.
"Pourquoi le Guardian va donner 100 000£ à Charlie Hebdo, mais continue à ne pas publier ses dessins." Au lendemain de l'attaque meurtrière de Charlie Hebdo, les grands quotidiens anglosaxons sont revenus sur leurs choix éditoriaux, contestés pour certains. Le quotidien britannique The Guardian, qui choisit depuis mercredi de ne publier aucune caricature de Mahomet, notamment celles en Une de Charlie, a résumé sa position dans un édito : "montrer sa solidarité, mais à notre manière".

"Le groupe du Guardian a annoncé la donation de 100 000£ [130 000€] pour que Charlie Hebdo continue [...] Mais certains demandent un soutien d'un autre ordre...... > Lire l'intégralité du texte
Participations votées d'utilité publique sur ce sujet

Par David T

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Je ne comprends pas les comparaisons faites par les journalistes interrogés dans l'article.

Non, l'équivalent d'une caricature de Mahomet, ce n'est pas un noir avec une banane, ou un juif qui compte son argent. L'équivalent c'est une caricature de Jesus, ou de Moïse, ce qui n'a jamais tué personne.

Non, la caricature d'un barbu islamiste stupide et méchant, ce n'est pas une "insulte gratuite" à l'ensemble des musulmans. De même que la caricature d'un évêque pédophile n'est pas une insulte contre l'ensemble des chrétiens, ou que la caricature d'un juif à papillotes bigot et stupide n'est pas une caricature antisémite.

Non, les musulmans de France, socialement discriminés, ne sont pas dans la situation des juifs des années 30, à au moins deux titres:
- il n'y a pas de politique de persécution politique systématique et légale contre eux
- aucun caricaturiste antisémite des années 30 ne prenait le risque de représailles d'assassins juifs

Bref, si personne n'est "obligé" de publier les caricatures de CH, ou de valider leur ligne, c'est les tuer une deuxième fois que de parler de "haine gratuite" à leur égard.

Je prends l'exemple de la couverture connue "c'est dur d'être aimé par des cons". Est-ce que la publier est islamophobe? Est-ce que le message de cette affiche est haineux à l'égard des musulmans, ou des cons? La SEULE raison de s'interdire de diffuser ce dessin, c'est l'interdit religieux de représenter Mahomet. Céder sur ce point, ce n'est pas "respecter les musulmans" et leur sensibilité, c'est appliquer la loi islamique, ce qui est quand même tout autre chose.

Bref, plus que jamais ce soit, #jesuischarlie, et d'ailleurs #jemangecacher...
> Lire ici > Lire en contexte

Par waree

Re:

Enfin les jours passent, le massacre est dans nos mémoires et nous sommes toujours sous le choc.
Mais il est salutaire de remettre les points sur les i, certains des dessins dont on nous bourre le mou sur
la "liberté d'expression" sont juste insultants, d'une mauvaise qualité et d'un autre temps pour certains.
Si les gens ont arrêtés de lire Charlie (dont moi qui l'a lu chaque semaine dans les années 90) c'est qu'il y a des raisons.
L'humour pipi caca ou, pire, la provocation gratuite et qui n'amène rien au débat, n'intéresse pas ou plus.

Merci aux anglos saxon de remettre les choses en contexte, ici nous n'avons pas encore le droit de le dire, l'émotion est trop forte....
> Lire ici > Lire en contexte

Par Petit Citron Vert

Fausse polémique et vraie lâche hypocrisie!

Je suis absolument atterée devant toutes ces danses du ventre! Les caricatures de Charlie Hebdo étaient islamophobes? En quoi? Elles moquaient les intégristes et les terroristes! Depuis quand rire des bigots fanatiques et des égorgeurs/poseurs de bombes est-il islamophobe? Ou est-ce à dire que cette minorité islamiste représente l'ensemble des musulmans?

C'est en tout cas ce que laissent entendre toutes voix soi-disant compatissantes qui prétendent que Charlie Hebdo était parti en guerre contre l'islam et serait allé trop loin dans sa satire. C'est tout juste s'ils n'estiment pas que les caricaturistes sont co-responsables de ce qui leur est arrivé. Oui, ça me rappelle ces arguments à l'égard des femmes qui se font agressées sexuellement: est-ce qu'elles n'auraient pas provoqué leurs agresseurs, par hasard?

Et si c'est l'islamophobie qui est à blâmer, quelqu'un peut-il nous expliquer pourquoi des islamophobes avérés et parfois revendiqués, comme Elisabeth Lévy, Eric Zemmour, Anne-Marie Delcambre, Guy Milière, ou les responsables de sites comme Riposte Laïque ou Valeurs Actuels, ou des mouvements comme les Identitaires qui passent leur temps à cracher non pas sur les intégristes, mais tous les musulmans sans distinction (et ne se gênent pas pour faire des opérations coup de poing), ne sont jamais visés par ce genre d'attaque? Comment se fait-il que ce soit des gens qui font pourtant clairement la différence entre croyant lambda et fanatique et qui ne considèrent pas chaque musulman comme une grenade au repos attendant d'être dégoupillée, tels que Caroline Fourest, Fiammetta Venner, les journalistes de Charlie Hebdo, etc., qui se font menacés, agressés ou même simplement massivement lynchés sur le Web? Islamophobie, vraiment?

Quant au New York Times, son excuse est particulièrement pathétique: refuser de publier ces caricature pour éviter de heurter la sensibilité de ses lecteurs musulmans consiste en fait à les infantiliser en leur attribuant une susceptibilité à fleur de peau et une incapacité à supporter la moindre satire, même et surtout quand elle ne les concerne pas directement! En gros, c'est le bon blanc qui veut préserver les nerfs du pauvre petit musulman incapable du moindre recul critique!

M. Greenwald est encore pire et fait preuve d'une indigence intellectuelle absolument affligeante. Pour lui, critiquer l'intégrisme revient au même que de faire dans l'antisémitisme! S'il y a bien une situation ou comparaison n'est pas raison, mais complète déraison, c'est celle-là! Ce n'est pas parce que des vannes sont susceptibles de vexer des personnes qu'elles se valent. Je suis désolée, mais si M. Greenwald n'est pas fichu de voir la différence entre égratigner l'amour-propre d'un fanatique religieux ou d'un terroriste et renvoyer de grossiers préjugés éculés à la figure de gens appartenant à une minorité qui a subit des persécutions inimaginables et subit encore souvent des discriminations bien réelles, alors, je suis désolée, mais je crois qu'on ne peut rien pour lui! C'est une cause perdue!

Olivier Cyran reprend la même pathétique confusion entre islamiste et musulman, faisant alors semblant de ne pas voir que Charlie Hebdo ne vise pas les musulmans lambda. Mais, en cela, il reprend une perspective qui se perpétue chez une certaine gauche tiers-mondiste qui considère que l'on ne saurait toucher d'aucune manière à l'islam, parce qu'il s'agirait d'une religion de dominés et d'opprimés par l'Occident (même si tous les musulmans sont loin d'avoir été tous dominés et opprimés par l'Occident, je pense notamment aux Turques) et que la moindre critique à son égard constituerait une nouvelle manifestation de cet impérialisme. D'ailleurs, certains intellectuels vont jusqu'à faire des islamistes des "résistants" à ce qu'ils considèrent comme l'universalisme impérialiste occidental, et tant pis si cela signifie que des populations entières risquent de se retrouver pris sous une chape de plomb complètement bigote! Leur émancipation ne doit surtout pas avoir quoi que ce soit à voir avec cet Occident honni!

De fait, ce débat va au-delà de la simple problématique de la limite à la liberté d'expression posée par la sensibilité d'une "communauté" (qui n'existe même pas), comme le résume assez bien ce journaliste canadien. En effet, ce qui est en jeu, c'est la liberté de blasphémer.

Citation:
Depuis l’attentat, les journalistes sont unanimes à considérer l’évènement comme une attaque contre la liberté de presse. C’en est effectivement une.
Mais les terroristes ne s’en sont pas pris à un syndicat de journalistes ni à un organisme régulant la liberté de presse. Ils ont attaqué un journal qui a publié des caricatures de Mahomet. Il s’agit donc d’abord et avant tout d’une attaque contre le droit de critiquer les religions. De façon plus précise encore, contre le droit de critiquer l’islam, un objectif mené au niveau international par l’Organisation de coopération islamique.

Ainsi, en refusant de republier ces caricatures, toutes ces fausses bonnes âmes médiatiques ne font qu'accorder la victoire à ces islamistes et aux terroristes qui posent en seuls garants de l'islam et de la dignité des musulmans! Et en cela, elles se retrouve, probablement à leur corps défendant, à donner raison aux néoconservateurs et penseurs d'extrême-droite qui estiment que musulmans et fanatiques/terroristes, c'est kif-kif! Bravo!

Et moi, oui, je suis Charlie et plutôt deux fois qu'une!...
> Lire ici > Lire en contexte
Tous les commentaires (177)
Par David T

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Je ne comprends pas les comparaisons faites par les journalistes interrogés dans l'article.

Non, l'équivalent d'une caricature de Mahomet, ce n'est pas un noir avec une banane, ou un juif qui compte son argent. L'équivalent c'est une caricature de Jesus, ou de Moïse, ce qui n'a jamais tué personne.

Non, la caricature d'un barbu islamiste stupide et méchant, ce n'est pas une "insulte gratuite" à l'ensemble des musulmans. De même que la caricature d'un évêque pédophile n'est pas une insulte contre l'ensemble des chrétiens, ou que la caricature d'un juif à papillotes bigot et stupide n'est pas une caricature antisémite.

Non, les musulmans de France, socialement discriminés, ne sont pas dans la situation des juifs des années 30, à au moins deux titres:
- il n'y a pas de politique de persécution politique systématique et légale contre eux
- aucun caricaturiste antisémite des années 30 ne prenait le risque de représailles d'assassins juifs

Bref, si personne n'est "obligé" de publier les caricatures de CH, ou de valider leur ligne, c'est les tuer une deuxième fois que de parler de "haine gratuite" à leur égard.

Je prends l'exemple de la couverture connue "c'est dur d'être aimé par des cons". Est-ce que la publier est islamophobe? Est-ce que le message de cette affiche est haineux à l'égard des musulmans, ou des cons? La SEULE raison de s'interdire de diffuser ce dessin, c'est l'interdit religieux de représenter Mahomet. Céder sur ce point, ce n'est pas "respecter les musulmans" et leur sensibilité, c'est appliquer la loi islamique, ce qui est quand même tout autre chose.

Bref, plus que jamais ce soit, #jesuischarlie, et d'ailleurs #jemangecacher
Par Julot Iglésias

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Voté pour vous David T.
Ce que vous dites est limpide.
Certaines interprétations de la situation par la presse américaine sont vraiment stupides.
Par Petit Citron Vert

Re: Fausse polémique et vraie lâche hypocrisie!

A voté pour David aussi! Il dit plus brièvement ce que j'ai dit plus bas! Et oui, moi aussi, #JeSuisCharlie et même plutôt deux fois qu'une!
Par Laurent R

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

A aucun moment dans l'article, les journalistes cités parlent d'interdire ces dessins, ce qui irait d'ailleurs à l'encontre de leur attachement à la liberté d'expression. Ils ont juste l'intelligence de séparer la réprobation des meurtres à l'adhésion à la ligne de Charlie Hebdo.

Ils les jugent de leur point de vue : ces caricatures pour eux sont de la provocation gratuite digne de la presse d'extrême droite, d'où elles tirent d'ailleurs leur origine (le journal danois)... Ces journalistes les ont feuilleté et n'en ont pas trouvé d'assez digne pour être reprises dans leur journal. C'est leur sensibilité et je trouve ce comportement éthique : leur réaction devrait nous faire réfléchir. Sur le fond d'ailleurs le même débat avait eu lieu en France à l'époque, il n'y a rien de nouveau et les médias anglo-saxons redécouvrent simplement l'affaire.

En passant : les musulmans ne sont pas dans la même situation que les juifs des années 30. Effectivement et pour de multiples raisons... Mais c'est le point godwin... Cependant vos deux points de comparaison n'ont pas sens :
- "Il n'y a pas de persécution politique systématique et légale contre eux" : en l'espèce les caricatures en ont été le prélude et sont intervenues bien avant (les persécutions "politiques" ne commencent qu'avec l'arrivée d'Hitler en Allemagne et avec Vichy en France). Donc oui on peut être vigilant.
- "aucun caricaturiste antisémite ne prenait le risque de représailles" : quel rapport? Si une poignée de terroristes juifs avait assassiné des antisémites avant guerre, qu'est ce que cela aurait changé quant à la situation des juifs des années 30... Cela aurait rendu leur cause moins respectable?

C'est justement ce genre d'amalgame que veulent éviter ces journalistes : non ces assassinats ne doivent pas auréoler ces dessins et c'est tout...
Par David T

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Ce n'est pas moi qui ai parle des annees 30, c'est l'article. Pour ma part je réfute la comparaison, donc c'est un peu curieux de me reprocher un point Godwin..

Je dis et je maintiens que l'existence d'un terrorisme islamiste rend la comparaison de l'anti-islamisme avec l'antisémitisme inepte. D'ailleurs il n'y avait pas de "cause" juive dans les années 30, pas plus qu'il n'y a de "cause" musulmane. Il y a une cause islamiste, que la majorité des musulmans ne partage pas. Votre phrase revient précisément a dire que les islamistes ont "cause commune" avec les musulmans (malgré des méthodes que bien entendu vous réprouvée je ne vous fais pas de mauvais procès), ce qui est inacceptable.

Pour le reste, et pour reprendre la rhétorique de l'article, depuis quand publier un dessin c'est l'approyver? Il suffit le cas échéant de le contextualise, voire de dire en quoi il est critiquable.

Mais parler de gens morts pour lzurs dessins sans publier ces dessins, quitte encore une fois a les conyextyaloser ce n'est ni une ligne éditoriale, ni même de l'info. Juste de la lâcheté.

Encore une fois, je vous renvoie au dessin "c'est dur d'être aime par des cons". En quoi la foi musulmane ou les musulmans sont ils attaques par ce dessin? En quoi dénonce t il autre chose que la bêtise et la connerie ? Quelle raison y a -t-il de ne pas le publier, a part l'application de la loi islamique?
Par Strumfenberg ( Aloys von )

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Par Laurent R

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Les journalistes ne disent à aucun moment que la situation des musulmans est comparable à celle des juifs des années 30. Les caricatures de juifs ne servent en l'instance qu'à illustrer la logique de leur position, comme le nègre et sa banane. Le point godwin c'est vous qui l'atteignez en listant des éléments de comparaison improbables pour justifier que les mulsulmans ne sont pas les juifs de l'avant guerre. Alors que ce n'est pas question.

Ce que je veux souligner c'est que ce que vous prenez pour de la lâcheté est de l'éthique. Ces journalistes ont raison de refuser de publier des caricatures qu'ils trouvent de mauvais goût : ils ne veulent pas cautionner une ligne à laquelle ils n'adhèrent pas... Et le sang versé ne change pas le sens de ces dessins.

Sinon c'est la confusion. C'est un peu le "Vous êtes avec nous ou contre nous" de Bush.
Par David T

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Je vous dis et je vous répète que, même en accédant à votre argument, publier n'est pas approuver. Il suffisait de publier ET de contextualiser, quitte à dire en quoi ces dessins ne sont pas approuvés par la rédaction et pourquoi.
Si quelqu'un se fait tuer pour ses idées, et qu'on ne me dit pas quelles sont les idées en question, je considère que je n'ai pas été informé. Aucune éthique journalistique ne peut justifier de ne pas informer ses lecteurs. Il s'agit donc de lâcheté. Et de rien d'autre.
Par DonGiedo

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Peut-être que ces journalistes préfèrent simplement ne pas prendre le risque, qu'ils ont pesé le pour et le contre en leurs âmes et consciences et qu'ils se sont dit que ça ne valait pas le coup.

On va sans doute me reprocher de faire encore une comparaison inepte, mais.. C'est comme ce film dans lequel une cassette vidéo était soit-disant maudite et qui pouvait nous tuer si on voyait le film. Prendrais-je le risque ? Qu'est-ce que j'ai à gagner ? Et que pourrais-je y perdre ? Ok, ce n'était pas une histoire très rationnelle. Mais les événements récents sont-ils rationnels ?

A quoi ça sert de re-publier ? Quel est le but ? Parce qu'on est triste ? Est-ce qu'on sera moins triste après ? Franchement, à part créer de nouveaux problèmes, je ne vois pas ce que ça apportera. En tout cas, ça ne les fera pas revenir.
Par Petit Citron Vert

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Faut arrêter de regarder les films d'horreur japonais! :-P
Par David T

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Ils ont le droit de refuser de prendre certains risques, au détriment de leur devoir d'information. Mais le fait est que, parlant de gens morts pour leurs idées sans expliquer à leurs lecteurs lesdites idées, ces gens ont fait un autre travail que celui de journaliste, qui suppose le devoir d'informer. Donc à la limite vous pouvez leur donner toutes les raisons du monde, ce qui est insupportable c'est de faire passer une information tronquée, et selon vous la peur, pour un scrupule moral.
Par DonGiedo

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

La peur peut parfois être bonne conseillère et permettre de vivre plus longtemps. Je ne dis pas qu'il faut toujours lui céder, loin de là, mais dans certaines situations, oui. Face à un gros animal enragé, elle peut typiquement être bonne conseillère.

Je ne pense pas que le travaille de journaliste consiste à copier-coller l'information disponible. Je pense que le journaliste doit méditer l'information, apporter un éclairage, sélectionner ce qui est approprié de ce qui ne l'est pas. Effectivement, à l'heure des gratuits, cette définition du journalisme tend à disparaître.
Par David T

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

J'ai envie de vous dire... LOL!

Bien sûr que le journaliste doit méditer, éclairer, et trier.... mais pas sur le critère de la peur, plutôt sur celui de la pertinence.

Un homme meurt pour ses idées. Si on m'informe sans me donner la possibilité de connaître les idées en question, on ne m'a pas informé. C'est aussi simple que ça.

Enfin, la peur est certainement parfois bonne conseillère, mais dans ce cas on ne fait pas semblant d'avoir un scrupule moral, et on assume qu'on a juste peur et qu'on est lâche.

De toute façon, on sera vite fixés: la très belle couverture du prochain Charlie n'ayant aucune ambiguité, personne ne pourra faire semblant de dire qu'elle est trop méchante, ou raciste, ou quoi que ce soit, et ceux qui veulent appliquer dans leurs journaux la loi islamique (qui pourtant ne s'applique qu'aux musulmans) devront le dire et l'assumer.
Par David T

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Par ailleurs il me semble que vous ignorez ce qu'on appelle une analogie. Les journalistes ont justifié leur position par des comparaisons. Ce que vous appelez "illustrer la logique de leur position" revient bien à la rendre plus intelligible par des comparaisons jugées pertinentes. Or aucune des deux comparaisons ne l'est. J'ai traité des deux comparaisons, et n'ai traité que de ça. Vous ignorez donc également la nature d'un point godwin, qui est atteint lorsqu'un commentaire convoque la seconde guerre mondiale dans le débat pour en faire argument, c'est à dire illustrer la logique de son argument, précisément...
Par Laurent R

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Si j'ignore l'analogie, vous ignorez la démonstration par l'absurde...

La logique est simple: si cela avait été des caricatures antisémites ou racistes aurait-il fallu s'y associer en les republiant... La réponse est non... CQFD

Il reste la solution de la "contextualisation"... Je pense personnellement que montrer un dessin de Mahomet la croupe offerte ne contient pas d'information susceptible de mieux comprendre l'affaire. Je vois pas la valeur ajoutée et le droit à l'information bafoué. Mais soit...

Donc à propos de la "contextualisation", je crois que ces journalistes voulaient simplement éviter cette polémique en ayant la pudeur de ne pas livrer leur opinion sur ces caricatures. Finalement la réaction d'une partie de leurs lecteurs les a contraint à dire ce qu'ils en pensaient et c'est cela qui vous déplait...

Dans le fond vous ne reprochez pas à ces journalistes de ne pas avoir publier les dessins mais le jugement qu'ils portent sur ces derniers : "Bref, si personne n'est "obligé" de publier les caricatures de CH, ou de valider leur ligne, c'est les tuer une deuxième fois que de parler de "haine gratuite" à leur égard. "... Or ce jugement se défend : cette obsession de CH avait d'ailleurs mis une partie de la France mal à l'aise, y compris au sein même de la rédaction du journal.

La liberté d'expression commence aussi par le respect des opinions dissonantes et nuancées... Ces journalistes malheureusement se sont retrouvés face à des moutons bêlants leur intimant de se soumettre à leur opinion... On les entend pousser un long soupir d'incompréhension devant ce paradoxe..
Par David T

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Je pense que 3,7 millions de manifestants (au moins) n'ont pas eu le sentiment de descendre dans la rue pour des hommes tués au nom de dessins racistes.

Il est clair que toute votre démonstration repose sur le présupposé que les dessins de charlie hebdo sont comparables à des dessins racistes ou antisémites, alors que vous ne pouvez faire l'économie d'une démonstration. En effet, un dessin de Moïse avec un concombre dans le cul n'a ni le même sens ni la même valeur qu'un dessin représentant un juif riche qui exploite la misère du monde, pour mieux vous faire comprendre ce qu'est une analogie. De la même manière, un dessin éventuellement raté ridiculisant Mahomet n'est que blasphématoire, et pas raciste, pour autant que les mots aient un sens. Le blasphème choque les croyants, et même parfois des incroyants qui les respectent, mais il ne se compare au racisme qu'au prix d'une extrême mauvaise foi.

Je constate que vous n'avez rien à dire au sujet du dessin "c'est dur d'être aimé par des cons", puisqu'apparemment l'humour scatologique vous semble déplacé.

Enfin, je constate que vous êtes à l'aise, sur un site de critique des medias, pour exprimer l'idée suivante: lorsque des gens meurent au nom d'idées "qui mettent mal à l'aise", un organe d'information peut légitimement traiter cette information sans donner à ses lecteurs la possibilité de connaître les idées en question. Il faut quand même avoir beaucoup d'humour pour oser exprimer une idée pareille. Moi je pense au contraire que quand on fait profession d'informer, on a le devoir de le faire en traitant ses lecteurs comme des adultes capables de comprendre pourquoi un attentat a eu lieu et de se faire une idée en leur donnant les informations pertinentes, même si elles mettent mal à l'aise. Mais je peux me tromper. Mais honnêtement je ne pense pas me tromper beaucoup là-dessus.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 01:07 le 13/01/2015 par David T.
Par Médi 13

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Trop facile de s'exprimer ainsi lorsqu'on appartient à la communauté favorite de la république et dont l'instance représentative soutient un état colonialiste
Par Océane zboub est PIR.

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Par Strumfenberg ( Aloys von )

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

contrairement à une communauté qui hésite pudiquement à éradiquer une pépinière d'assassins.
Par Petit Citron Vert

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

N'importe quoi. La communauté dont vous parlez n'existe pas. Sinon, on le saurait. Ensuite, ce n'est pas aux autres ouailles d'éradiquer ces pépinières d'assassins, mais aux autorités de l'Etat.
Par jeanbat

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

oui mais du coup ca serait moins raciste
Par Petit Citron Vert

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Mais oui, bien sûr. Et je suppose la dite communauté exerce une influence secrète sur la République, hum, hum....et puis, je suppose qu'elle domine aussi les médias et le monde bancaire, hum, hum?
Par jeanbat

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

ça devient grotesque.
soupçonner quelqu’un qui dit juste ça d'antisémite ?



Modifié 1 fois. Dernière modification le 20:49 le 10/01/2015 par jeanbat.
Par Océane zboub est PIR.

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Pas soupçonne, nomme antisemite: oui, seulement ça, seulement ça " on appartient a la communauté favorite de la République".
J'attends depuis ma naissance ces marques de favoritisme.
On a du m'oublier.
Par jeanbat

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

C'est Valls qui dit ça .

et en même temps ,vous n’êtes pas Juive donc...
ou vous mentiez quand vous écriviez cela ..

je vais même vous dire pourquoi, a mon avis parcelle que je me rends souvent dans cette région et, en tant que non juive




Modifié 1 fois. Dernière modification le 21:12 le 10/01/2015 par jeanbat.
Par David T

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Valls a fait une déclaration pour dire que les juifs étaient ses chouchous? Source svp?

Vous ne voyez pas en quoi c'est un problème de dire que les juifs sont favorisés par le pouvoir? Vous ne voyez pas non plus en quoi il est particulièrement inélégant, quand je m'exprime avec des arguments (qu'on peut approuver ou pas), de me renvoyer à mes supposées origines (ce monsieur ne me connait pas et je n'en ai pas fait cas), et à cela seulement, au lieu de répondre à ce que je dis? vraiment? Soit, personne ne peut vous obliger à avoir de la sensibilité et de l'élégance. Après moi les grands mots comme "antisémite" je m'en fous un peu, mais je sais reconnaitre la bassesse et la médiocrité.
Par Aline Marchetto

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Oh arrêtez david là ...Je suis lié de manière éternelle à Israel par ma femme ! Quand même ! Et vous êtes l'avant garde de la république ! ..;etc...A moins d'être naif ou de mauvaise foi, pourquoi faire semblant que lié à Israel et pas en tant que de confession israelite, car c'est la confusion sans cesse entre anti-sémite et antisioniste qui est le piège entretenu a dessin..

C''est bien politiquement que les chouchous (?) comme vous dites le sont ..De là a même faire quelques entorses a la laicité qui va permettre à d'autres cultes de faire de même étant donné que la dite laicité est sur un siège éjectable depuis Sarkozy.....
Par Petit Citron Vert

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Parce que Valls a un jour, dans un tout autre contexte, dit qu'il était lié à Israël par sa femme, ça fait des juifs de France la communauté favorite de la République ou les chouchous de Valls? Qu'est-ce que c'est que cette ânerie?
Par Aline Marchetto

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

cette ânerie c'est de lui Valls et du CRIF et des amis de ces représentants que d'eux mêmes .soit 10 % des 0,75 % de la population de confession israelite française.La plus grande partie de la communauté n'est pas représentaté de cette obédience. et la LDJ qui accompagne les ministres ou présidents ça vous choque pas ? Qui tue et agresse en toute impunité ayant l'état français comme paravent.

.Said Bourachach ça vous dit rien et les autres non plus..Ulcan et ses protecteurs français ? .Il y a des vies qui en valent plus que d'autres en France. Alors ce show hypocrite avec des présidents justement en cause dans les conflits qui ont joué un rôle certain dans les attentats terroristes en Europe et en France. Pourquoi est-ce si dur à reconnaitre ?

Difficile je sais car cela fait oblige à voir au delà de toute cette triste mascarade..Je ne vous en veux pas c'est très difficile a continuer à croire que nous sommes les bons et de grands démocrates alors qu'ailleurs nous sommes des vecteurs de morts et génocides.

Alors que les crimes des israeliens restent impunis depuis toujours il faut pas dénoncer ces enfants gâtés du sionisme ? Et que je sache le pays lié éternellement à israel fait lui aussi assassiner des caricaturistes Palestiniens, en toute impunité :le déni français !

Mais quand donc dans ce pays les humains seront ils traité à égalité ? Et quand donc nous finirons de bombarder partout dans le monde surtout en Afrique ou moyen orient sans imaginer une seconde que le boomerang puisse se retourner contre nous ?
Par Petit Citron Vert

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

La LDJ accompagne des ministres et des présidents, et tuent en toute impunité en France? On peut savoir d'où vous tirez cette propagande complètement fausse??

L'affaire Saïd Bourarach est loin d'être clair et on ne peut tirer de conclusion avant d'en savoir plus. Ulcan, protégé en France? Et par qui?

Si voir au-delà de cette soi-disant mascarade signifie inventer des complots partout, alors, effectivement, ça va être difficile. Parce que je trouve les choses suffisamment complexes sans inventer encore des problèmes de toutes pièces. Parce que je peux savoir en quoi la France est un vecteur de génocide?

Et on peut savoir ce qu'Israël vient faire dans cette actualité? C'est la faute aux Israéliens, si Charlie Hebdo a été attaqué? Ou c'est Charlie Hebdo et la France qui sont responsables de la politique israélienne dans les territoires occupés?

Enfin, excusez du peu, mais la France ne bombarde pas à tout va en Afrique ou au Moyen-Orient. Elle et les autres Occidentaux bombardent si peu d'ailleurs que des populations opprimées dans ces pays en sont à hurler à l'aide et à se demandere pourquoi les "puissances" occidentales, dont la France, sont si timorées qu'elles se contentent de vagues rétorsions bancaires contre des régimes dictatoriaux qui écrasent leurs concitoyens. Les Syriens crèvent par centaines de milliers depuis 5 ans, sans qu'aucune puissance n'ait levé le petit doigt. Seuls les Américains ont conduit quelques vagues raids aériens contre quelques convois des islamistes à la demande des forces Kurdes. En fait, depuis l'occupation de l'Afghanistan et de l'Iraq par les USA en 2001 et 2003, plus aucune puissance militaire n'ose intervenir chez des dictateurs ou dans des conflits meurtriers, tellement ils ont peur du retour de flamme (et des coûts que cela occasionne évidemment)! En Libye, tout ce qu'ils ont fait, c'est bombarder suffisamment pour faire tomber un Kaddhafi vieillissant et à moitié cacochyme, mais ils n'ont même pas mis un pied sur le terrain!

Faut arrêter de voir de l'impérialisme partout et d'essayer d'excuser le terrorisme en tentant de déplacer la responsabilité sur les autres!
Par Océane zboub est PIR.

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Petit citron vert, i love you.

Bon courage!
Par Strumfenberg ( Aloys von )

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Oui, ce n'est peut-être pas si difficile de ne pas être conspirationniste ( j'ai failli dire antisémite).
Par anarchix

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

C'est vraie que l'attaque contre Charlie Hebdo n'était pas du tous un complot ! Le 11 septembre non plus, puisque c'était simplement des islamistes qui ont détourné des avions de manière spontané et non concerté !
Le délire "conspirationiste" il faut s'en défaire, c'est vraiment un therme utilisé par des pigeons et creer par la domination pour nous empêcher de dénnoncer les complots ! Edwy Plenel et Fabrice Arfi sont-il conspirationniste quand il mmettent en lumière les liens finnancier de Kadhafy et Sarkozy ?

Arrêter de bouffé ce que les médias vous racconte sur Soral ou Dieudonné. C'est type leurs servent utilement pour nous empecher de pensé les vraies complots.
Par Petit Citron Vert

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

C'est gentil, Pirate, mais je ne vais pas perdre trop de temps avec des gens qui ne lisent pas vraiment ce qu'on leur écrit et qui répondent à côté de la plaque!
Par Aline Marchetto

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Quels dénis ! Quel paternalisme honteux chez vous, qui donnez des leçons de morale et moraline à bon compte. Incroyable de lire des paroles digne d'une ancienne colonisatrice . Mais bien sur les pays se bombardent eux même et israel est une démocratie. Les Usa et l'UE aussi sont du bon côté et les pauvres noirs ou arabes le sont à cause d'eux mêmes.Comme c'est beau ça votre monde est si simple je comprends....

..Ulcan est toujours là, impuni et agissant toujours; mais c'est dieudonné qui va être emmerdé pour avoir osé faire un sketch et toute sa vie il va payer ! .Je vois maintenant et ça explique les quelques pics que vous m'avez envoyé parfois...Madame se fait son story-stelling chez Fourest, BHL, Val et cies..Point ! Dormez madame comme la belle au bois dormant et surtout ne vous réveillez pas .Ah ça fait du bien n'est ce pas d'être du côté du manche ! Rôh ptin !

.Et en plus vous avez isa-pirate-towanda pro-israelienne assumée de votre côté qui vous adore....

.MAZEL TOV !



Modifié 1 fois. Dernière modification le 17:19 le 11/01/2015 par Yeza.
Par Petit Citron Vert

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Les pauvres noirs et arabes, hein.....Et c'est moi qui serait paternaliste! Arf! Est-ce qu'il vous arrive de vous relire ou vous mitraillez à tout va et vous réfléchissez après? D'ailleurs, est-ce que vous lisez même ce que vous écrivent les autres ou vous voyez juste qu'ils ne sont pas d'accord avec vous et vous dézinguez au quart de tour en tirant dans tous les sens sans vraiment viser?
Par anarchix

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

C'était Ironique hein, c'est quand même évident
Par jeanbat

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

en gros ce que dit BFMTV,quoi ...
Par Aline Marchetto

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Et oui autant laver son cerveau avec BFMTV et les journaux mainstream.Un truc malheureux comme un attentat hélas, .hein c'était le seul moyen de voir ce que les gens ont vraiment dans leurs têtes et tripes, le meilleur comme le pire...Et le pire c'est que ça veut nous éduquer et nous donner des leçons de morale là donc un de plus sur la liste des "bons de l'Axe du Bien" ! Je préfère être a ma place qu'à la leur tiens...
Par Petit Citron Vert

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Voir ce que j'ai dans la tête et les tripes...fat chance, comme disent les Anglo-Saxons, puisque vous ne vous donnez même pas la peine de vraiment lire ce que vous écrivent vos interlocuteurs et que vous répondez donc complètement à côté de la plaque! C'est vite vu, vous ne répondez pratiquement à aucun des points que j'ai avancés. Autant dire que je n'ai pas l'intention de vous répondre à nouveau, à moins que vous ne commenciez à vraiment dialoguer.
Par Aline Marchetto

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Non c'est grave madame de ne pas savoir ce que j'ai moi-même déjà écrit, qu'Ulcan était bien protégé par la France et même Mr Molins qui l'a absout de toutes poursuites après ces différents crimes les 1350 appels téléphoniques à l'école de Toulouse Ozar Hatorah après le meurtre de 4 personnes, en se faisant passer pour une "racaille de banlieues"et pour menacer les élèves alors en deuil. Oui autant attribuer toutes sortes de crimes en leur nom hein ?

Puis pour la mort prématurée du beau-père de Haski ou soit disant on a enquêter et rien du tout car il a joué un rôle pas clair dans trop d'affaires (hackages et vol de données des sites dieudonné ) IL a trempé dans trop d'affaires louches et il est utile encore car il ne cesse de faire tomber des sites pro-palestiniens ou menacer Mme Aubry par exemple, elle a porté plainte mais que faire contre un délinquant caché et soutenu par l'Etat ?...

Je l'ai écris mais vous ne l'avez pas lu et je n'ai pas votre facilité pour re écrire encore et encore ce qu'ici peu veulent entendre ou lire. Ulcan peut faire ce qu'il veut : je l'ai suivi sur la toile et il se marre de nous pôvres gôchistes antisémites, soutenant la racaille islamique de Palestine et des banlieues etc..

.Et si vous voulez en savoir plus sur ces protecteurs ici :
FN Thooris et LDJ Ulcan, comment la LJD n'a toujours pas été interdite alors qu'elle a commis des crimes ? Pourtant des gens ont demandé sa dissolution. mais Valls estime qu'il n' y aucun problème ...

Entente très cordiale Etat et LDJ Les connexions entre la LDJ et Le FN est bien réelle et le policier Mr Thooris ne risque pas de chercher Ulcan si il y a conflit d'intérêt d'emblée ? Autant donner le rôle du berger au loup pour garder les brebis.

Et Mr Sifaoui le cher ami de Caroline Fourest semble aussi bien le connaitre : Sifaoui et Ulcan !!

Quand à l'insulte de dire que la mort de said Bourachach n'est pas claire allez voir sa famille les yeux dans les yeux ..Tout le monde sait que la LDJ est derrière mais étant proche du pouvoir (elle s'entraine dans des locaux de la police française) ils auront un petit jugement selon les normes habituelles du pot de terre contre le pot de fer...Justice pour Said Bourachach !!

Et comme vous semblez bien engagé vers ces personnalités Fourest, Sifaoui, et leurs amis je me demande bien si vous connaissez le passé de Sifaoui par exemple ? Bon laissez tomber il faut trop de temps et d'infos a rattraper et je le répète je n'ai pas votre facilité pour écrire sur le net a cappella ..Je ne suis pas assez instruite et voir selon "vos amis" du moment trop con pour poster ici

..Bien à vous PCV ...
Par vpl

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Franchement, donner des leçons d'intelligence en annônant autant de bêtises... On peut être critique vis à vis de la soupe servie sans pour autant balancer d'encore plus grosses conneries.
On fait l'effort ici de discuter ou on se balance des sales juifs et sales arabes à jet continu ? (c'est bête je ne suis ni l'un ni l'autre...).

Par ailleurs, dans le contexte, ça pue franchement ! Si besoin en était, ça douche un peu l'optimisme de ces derniers jours sur le sursaut républicain...
Par MonaO

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Lire le reportage de Sébastien LEMAR sous celui de D.Schneidermann ce jour , et vous ne lirez plus le poison distillé par yéza et ses semblables avec plein de mouches autour .

Seulement se lever , s'élever , lorsque l'on est témoin quand il leur prendra d'insulter à la dignité de l'Autre .
Par chance , ils se contentent le plus souvent de rester à l'abri de leurs minables rassemblements lapenistes .
Par Aline Marchetto

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

et vous ne lirez plus le poison distillé par yéza et ses semblables avec plein de mouches autour .

Vous êtes ignoble Mona, insulter les gens parce qu'ils n'ont pas les mêmes idées que vous .Et vous aussi prétendez donner des leçons de morales .Me traiter de merde vous mets au même niveau que vos" chers" amis" (a@i canal historique ) qui ne cesse de m'insulter sans avoir le fameux coup de ciseaux

Evidemment si vous avez des liens étroits avec la modération ou la tête du journal d'a@i vous pouvez tout vous permettre: lâchez vous bien sur. Il n'empêche que ceux qui vous croyez honorable et honnête ne verrons qu'une vielle femme aigrie et vindicative, cancanière, uniquement intéressée par les petits potins de votre clan d'élus.

Ou on discute entre soi se parant des plumes de la blancheur du cygne, de la pureté des bonnes âmes vous donnant le rôle de juger et diffamer les "Autres" en bonne conscience sure de votre supériorité..

Et que je sache je ne vote pas à droite alors arrêtez de prêter aux autres vos fantâsmes nés du besoin irrepressible "d'ennemis intérieurs", ou "boucs émissaires" bien facile pour expliquer votre désarroi actuel. Incapable que vous êtes de réellement remettre en cause l'inanité de votre existence et des chti problèmes de votre petite personne imbue et dominatrice. .......
Par David T

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Aussi inélégant qu'hors sujet comme message...
Par Manazo

Re: Polémiques débiles sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Dans la grande famille des cons, il n'y a pas que des djihadistes. Il y a aussi des journalistes.
Par Manazo

Re: Polémiques débiles sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Comme ceux du Global Times dont parle AK dans un vite-dit aujourd'hui : ils accusent Fluide Glacial, un mensuel, bouclé avant les tueries, de faire exprès de surfer sur la vague... La connerie des "pisse-froid" (comme AK a bien raison de les appeler) n'a vraiment aucune limite.
Par David T

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Pour préciser encore: la caricature de "The Intercept" montrant un juif marionettiste des puissants de ce monde n'est pas un "blasphème" et ne met pas en cause "une religion et ses croyants". Je trouve cette comparaison et la provocation de the intercept d'une stupidité confondante.
Par M.Pat

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Sacco est bien décevant pour le coup.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 19:40 le 09/01/2015 par M.Pat.
Par charlie.lapared

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Pas pour moi... Sacco est pour moi LE dessinateur des pays musulmans en conflit (Palestine, Tchétchénie etc.) et je partage son avis.
Je trouve le dessin des mouquères enceintes réclamant leurs allocs "limite"... car raciste et reprenant les termes racistes que j'entends un peu partout : ils fraudent les allocs familiales, ils fraudent la sécu etc...
Moi ça me gène...
Par David T

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Je comprends que quelqu'un qui n'a jamais ouvert Charlie hebdo de sa vie puisse trouver hors contexte ce dessin la "limite"
Mais connaissant les opinions de ce journal tant sur l'État providence que sur l'immigration il faut une mauvaise foi particuliere pour dire une chose pareille. De toute évidence ce dessin dénonce des mariages forces, qui faisaient l'actualité, et cree simplement un effet comique en jouant sur nos problèmes de riches incomparables avec leurs souffrances. Télescoper deux sujets d'actualité a toujours été un ressort comique des couvs de Charlie, comme dans "t'es le pape et t'as pas de shampooing... Allô quoi"
Par Océane zboub est PIR.

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Bravo David T!
Par Anabase

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

le choix éditorial en tant que prétexte à ne pas republier les caricatures de Charlie a un parfum d'hypocrisie bien marqué, on sent l'idée du fric avant tout. Le soutien réel aurait demandé un engagement autre que celui du porte-monnaie comme fait le Guardian. Ce pourquoi les assassins sont aidés dans leur basse besogne, c'est le désengagement des autres médias, les assassins ne trouveraient pas de cible si tous faisaient corps.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 19:07 le 09/01/2015 par Anabase.
Par MasterTigrou

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Merci d'avoir republié le dessin de Riss, une pièce intéressante à verser au dossier.
Par waree

Re:

Enfin les jours passent, le massacre est dans nos mémoires et nous sommes toujours sous le choc.
Mais il est salutaire de remettre les points sur les i, certains des dessins dont on nous bourre le mou sur
la "liberté d'expression" sont juste insultants, d'une mauvaise qualité et d'un autre temps pour certains.
Si les gens ont arrêtés de lire Charlie (dont moi qui l'a lu chaque semaine dans les années 90) c'est qu'il y a des raisons.
L'humour pipi caca ou, pire, la provocation gratuite et qui n'amène rien au débat, n'intéresse pas ou plus.

Merci aux anglos saxon de remettre les choses en contexte, ici nous n'avons pas encore le droit de le dire, l'émotion est trop forte.
Par Strumfenberg ( Aloys von )

Re:

Les assassins n'aimaient pas le pipicaca, on peut pas le leur reprocher.
Par arnobzh

Re:

Citation:
Les assassins n'aimaient pas le pipicaca, on peut pas le leur reprocher.

lol
Par g2

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

La liberté d'expression est un pur fantasme.
Elle n'a jamais existé que sur l'internet. Et je sens que ça ne va pas durer longtemps.
Par Revolution

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Greenwald est une star absolue. Nous n'avons personne qui s'en approche ne serait-ce qu'un peu en France.
Par MasterTigrou

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

En effet, il sait ce que prendre des risques veut dire, et il est stupide de lui reprocher hypocrisie ou manque de courage.
Par Petit Citron Vert

Re: Fausse polémique et vraie lâche hypocrisie!

Etre une star absolue n'empêche pas de raconter des énormités affligeantes, comme il le fait en comparant l'antisémitisme avec la critique du fanatisme! Mais, apparemment, être une star absolue garantit que vos crétineries seront louées comme de fins traits d'esprit de la plus haute voltige intellectuelle!
Par MasterTigrou

Re: Fausse polémique et vraie lâche hypocrisie!

Si vous preniez la peine de lire ce que Greenwald a écrit, vous constateriez que les crétineries en question sont de votre invention. Mais bon, vous deviez être étourdie par votre propre "voltige intellectuelle".

Le lien est le suivant : [firstlook.org]

Extraits :

Citation:
Usually, defending free speech rights is much more of a lonely task. For instance, the day before the Paris murders, I wrote an article about multiple cases where Muslims are being prosecuted and even imprisoned by western governments for their online political speech – assaults that have provoked relatively little protest, including from those free speech champions who have been so vocal this week.

Citation:
Some of the cartoons published by Charlie Hebdo were not just offensive but bigoted, such as the one mocking the African sex slaves of Boko Haram as welfare queens (left). Others went far beyond maligning violence by extremists acting in the name of Islam, or even merely depicting Mohammed with degrading imagery (above, right), and instead contained a stream of mockery toward Muslims generally, who in France are not remotely powerful but are largely a marginalized and targeted immigrant population.
Par Petit Citron Vert

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Alors, je suppose qu'ASI invente les propos de Greenwald quand ils rapportent ceci:

Citation:
Greenwald note que plusieurs journaux (une tribune dans le New York Times, une autre dans le New York Magazine) estiment qu'il faut "publier ce type de provocations". Lui même provocateur, Greenwald choisit donc de "prendre au mot" ces vibrants appels au blasphème... en publiant des dessins antisémites : "pour se conforter à ce nouveau principe, nous publions des blasphèmes et des dessins qui s'attaquent à des religions et leurs croyants".

C'est évidemment à cette stupide comparaison entre blasphème et antisémitisme que je faisais référence!
Par MasterTigrou

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Je vous ai donné le lien vers le texte intégral, vous préférez citer deux morceaux de phrases traduites et sorties de leur contexte. Chacun son truc.
Par ManuTOO

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Le rapport de ASI est correct.

Ceci :
Citation:
To comport with this new principle for how one shows solidarity with free speech rights and a vibrant free press, we’re publishing some blasphemous and otherwise offensive cartoons about religion and their adherents:

suivi de dessins antisémites donne raison à Petit Citron Vert.

Mais Greenwald est un génie, et je dois avoir de la merde dans les yeux...
Par Petit Citron Vert

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

J'ai lu le texte intégral et je maintiens mes propos. Greenwald est pathétique de mauvaise foi et d'indigence intellectuelle. Il confond bien blasphème et antisémitisme! Il faut le faire! De plus, soit il n'a rien pigé à l'humour de Charlie Hebdo, soit, lui aussi, fait semblant de ne pas voir la différence entre islamistes intégristes (visés par les caricatures) et musulmans lambda. En effet, les exemples qu'il donne pour illustrer la soi-disant islamophobie de Charlie Hebdo ne sont pas du tout à prendre au premier degré et doivent être remis dans leur contexte. Enfin, son blabla sur les relations entre l'"Occident" et l'"Orient" montre à quel point il est à côté de la plaque! Les terroristes n'étaient pas du Moyen-Orient, mais français et leurr grief vis-à-vis des caricaturistes n'avaient rien à voir avec la politique internationale!
Par jeanbat

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

donc
pas de deux poids deux mesures dans le licenciement de Siné?
pas de liens avec les troupes française engagées dans des pays "musulmans"

grief vis-à-vis des caricaturistes n'avaient rien à voir avec la politique internationale!


ils revendiquent l'inverse et l'ont exprimé au journaliste qui les a interrogé ,vous en convenez?



Modifié 1 fois. Dernière modification le 11:12 le 10/01/2015 par jeanbat.
Par Petit Citron Vert

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Cette histoire avec Siné est UN épisode, anecdotique qui plus est, dans l'histoire de Charlie Hebdo. En faire la preuve qu'il y règnerait un double standard est ridicule. De plus, on sait que le licenciement du dessinateur a probablement plus à voir avec de profondes divergences entre lui et Val ainsi qu'un conflit personnel. Non, tout n'est pas toujours parfait et cohérent. So what? Est-ce que cela signifie que Charlie Hebdo est islamophobe et ne s'en prend qu'à l'Islam? Evidemment pas. Le fait est que le magazine a fréquemment brocardé le judaïsme et les rabbins, sans pour autant faire dans l'antisémitime! De la même manière, il a régulièrement brocardé l'islam, notamment dans sa version intégriste, ainsi que certaines de ses figures, sans faire dans la stigmatisation du musulman!

Ensuite, à ma connaissance, les hurluberlus qui ont exécuté les caricaturistes ont bien hurlé qu'ils étaient motivés par le désire de venger l'honneur du Prophète qu'ils estimaient avait été bafoué par les caricaturistes. Vous pouvez me dire quel est le lien avec la politique interenationale de la France, là?
Par jeanbat

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

écoutez l'inrerwiew qu'ils ont donné à BFMtv
Par jeanbat

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Le verbatim de la conversation d'Amedy Coulibalyavec un journaliste de BFM

- Question: Pourquoi êtes-vous là?

- Je suis là parce que l'Etat français a attaqué l'EI, le califat.

- Avez-vous reçu des instructions?

- Oui.

- Etes-vous en lien avec les deux frères?

- Oui. On s'est synchronisé pour ces opérations, pour le départ. Eux, Charlie Hebdo, moi les policiers.

- Vous êtes encore en lien? Vous les avez joint au téléphone récemment?

- Non.

- Vous êtes avec votre femme?

- Non, je suis seul. Ma femme n'est pas là.

- Il y a combien de personnes dans l'épicerie?

- Il y a quatre morts et 16 personnes avec enfant, ça fait 17 avec un enfant. (Il parle avec quelqu'un) Il dit, il y a huit femmes.

- Que voulez vous?

- Je demande que l'armée se retire de l'Etat islamique, de tous les endroits où elle est partie combattre l'islam. Je suis prêt à négocier... Dites-leur qu'ils m'appellent.

- A quel groupe appartenez-vous?

- L'Etat islamique.

- Vous êtes allé sur place (en Syrie ou en Irak, ndlr)?

- J'ai évité, car ça allait compromettre mon projet si je le faisais.

- Vous avez visé ce magasin pour une raison?

- Oui. Les juifs. C'est pour toute l'oppression, plus particulièrement l'Etat islamique mais tous les endroits. C'est pour tous les endroits où les musulmans sont oppressés. La Palestine en fait partie.

- A part les deux frères, d'autres individus sont en lien avec vous?

- Je ne répondrai pas à cette question. Ça suffit les questions. Transmettez mon numéro à la police.

France 24:
La piste yéménite dans la tuerie de "Charlie Hebdo" se confirme. Plusieurs sources yéménites et américaines affirmaient, dès vendredi matin, que l'un des deux frères Kouachi, soupçonnés par les autorités françaises d'être responsables de l’attaque contre le journal satirique, perpétrée le 7 janvier à Paris, a séjourné au Yémen en 2011.

Des propos finalement corroborés par le terroriste lui-même. Dans une conversation téléphonique avec la chaîne de télévision BFMTV, quelques heures avant l'assaut sur l'imprimerie de Dammartin-en Goële (Seine-et-Marne), dans lequel il a trouvé la mort avec son frère, Chérif Kouachi a affirmé avoir été mandaté par la branche yéménite d'Al-Qaïda, Al-Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa).

Il assurait également que son voyage au Yémen en 2011 avait été financé par le prédicateur radical américano-yéménite Anwar al-Awlaki, tué lors d'une frappe par un drone américain en septembre de la même année.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 12:24 le 10/01/2015 par jeanbat.
Par Petit Citron Vert

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Euh oui....donc, les deux frères ont été dézingué les dessinateurs de Charlie Hebdo, parce que la France serait impliquée dans le combat contre l'EI, mais ils ont aussi crié qu'ils avaient vengé l'honneur du Prophète et c'est ce qui a été repris par un certain nombre de musulmans français qui cauutionnent cet assassinat (oui, malheureusement, il y en a....). Mouais. Bien sûr. Parce que Charlie Hebdo a beaucoup à voir avec la politique française au Moyen-Orient!

Non mais, sans blague, là, faut arrêter de charier. Cela fait maintenant 10 ans que les dessinateurs de Charlie Hebdo vivent sous protection policière à cause de menaces terroristes et que le journal a été la cible de protestations et de procès en blasphème de la part d'organisations islamistes (auxquels se sont malheureusement associés des gens comme l'imam Boubakeur) à plusieurs reprises, sans compter l'incendie de leurs locaux en 2011! Tout cela n'a donc strictement rien à voir avec la politique française au Moyen-Orient et tout à voir avec la question du droit au blasphème en France et en Europe!
Par jeanbat

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

-le terrorisme international a pour motif de contrer la politique occidentale au moyen orient .

-le terrorisme international organise des stages de djiad,réseaux etc..

-les Kouachi sont directement relié a ces réseaux (Chérif Kouachi a affirmé avoir été mandaté par la branche yéménite d'Al-Qaïda, Al-Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa). )

-la methode est de choquer les esprits en attaquant des organes vitaux.

-les kouachi avait pour ennemis CH ,pour les raisons que vous connaissez .


le fait qu'ils aient choisis (eux ou leur hierarchie) CH n'invalide pas l'idée selon laquelle ils sont anti-occident pour les raisons que j'ai cité.

si vous comprenez pas..je ne peux pas vous aider d'avantage .
mais le fait de ne pas prendre en compte la dimension qu'ils ont eux même revendiquer est pour moi un "voilage de face".

vous ne distinguez pas les menaces anti-blaspheme ,liées aux caricatures et des attentats revendiqués en tant que représailles de l'actions occidentale au moyen orient.
bien sure,ils ont fait "d'une pierre ,deux coups"mais je ne crois pas que de tels évenements puissent se produire sans une volonté d'une organisation terroriste de taper tres fort.
ils ont été conditionné,récupérés par une organisation terroriste.ne le niez pas.
Par Océane zboub est PIR.

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Je comprends très bien.
Il y a une pelletée de pays obscurantistes qui les attend dans je monde.
Fait pas se gêner, faut se casser.
L'éthique occidentale n'admet pas le meurtre.
Adieu!
Par jeanbat

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

leur but est de frapper les pays occidentaux donc d'avoir des relais internes.ils sont en guerre.les fatwas anti européens,ça ne date pas d'hier .
la seul facon de ne plus avoir d'attentats ,c'est de stopper la politique d'ingérence .
le type a Vincennes voulait d’ailleur "négocier" dans ce sens.
Par Petit Citron Vert

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Ah? Et les Français qui partent faire le djihad en Afrique ou au Moyen-Orient et contribuent au massacre de populations locales, ils font pas de l'ingérence, peut-être?? Et les Maghrébisn qu'on retrouve à commettre des exactions gravissimes en Iraq et en Syrie sous les drapeaux de l'EI, c'est pas aussi de l'ingérence peut-être?? Bref, il est évident que tout le monde se mêle des affaires de tout le monde!
Par jeanbat

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

ca y'est ,chuis devennu le défenseur des djihadistes...

je dis que leur démarche est cohérente?
je dis juste que tant que l'occident enverra des troupes la bas,ils enverrons des terroristes ici..

désolé,ça casse votre scenario mais c'est comme ca .

les actes terroristes sont consécutifs à l'ingérence.
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

"Des" actes, pas "les" actes.
Par jeanbat

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

des actes , c'est vrai.
Par Océane zboub est PIR.

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Vous l'avez toujours été.
Par jeanbat

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

parce que je suis contre l'ingérence?
Par Petit Citron Vert

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Je n'ai jamais dit que vous étiez un défenseurs des djihadistes! Je dis simplement que vouloir faire des Français et des Américains les premiers responsables du terrorisme islamique est ridicule. Ce n'est rien d'autre qu'une énième manière de déresponsabiliser ces fous furieux, qui ne sont pas de pauvres victimes en rebellion contre un système qui les aurait complètement écrasés! Surtout, ce n'est même pas une explication de ce terrorisme!
Par Aline Marchetto

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

heu l'incendie par des islamistes c'était prouvé ? Je savais pas là merci .Mais il y a plein de choses que nous ignorions madame comme le fait que depuis peu la voiture de garde auprès de Charlie Hebdo a été enlevée.

la voiture enlevée mais pourquoi ? .et toutes les questions déjà venant des familles ne vont pas tarder...Et que je sache oui CH a bien changé entre avant Val et après .

.Et que l'affaire Sinet a bien été un révélateur de l'implication de ce journal orienté politiquement vers le néconservatisme le plus islamophobe. Cela vous dérange mais pourquoi tant de lecteurs l'ont ils dénoncés ? Ne le lisent plus ? Et le disent en plus qu'il n'est pas capable de critiquer en toute indépendance la communauté proche du CRIF ? Disons pro-israelienne et donc anti-laique et raciste anti-musulman en général ?

de Pas lu pas Pierre Carles....extraits
Citation:
Fourest Val, Venner, et cies

POUR RELIRE PAS RELU

Caroline Fourest et son amie Fiammetta Venner entendent démasquer les intégristes qui se disent progressistes. Le « double discours » de Tariq Ramadan constitue leur cible préférée. Comme Fourest l’a expliqué à Elle : « Le décryptage a été harassant car c’est un homme prolixe : le fait d’étudier les discours intégristes depuis plus de dix ans, notamment l’extrême droite chrétienne, m’a beaucoup servi » (Elle, 25.10.04). Même observation dans L’Humanité : « La spécialité de Tariq Ramadan, c’est d’abord l’euphémisme, ensuite le double langage, en cas de besoin le mensonge » (25.10.04). Enfin, quand Charlie hebdo, qui emploie Fourest, lui pose la question rituelle – Comment expliques-tu qu’un prédicateur aussi intégriste puisse séduire à gauche ? –, Caroline connaît la musique : « D’abord par le “double discours”, qui existe réellement » (7.12.04). Mais, le « décryptage harassant », PLPL connaît…

Passons sur le fait que le Elle de Lagardère ou le NEM de Philippe Val ne sont peut-être pas les meilleurs endroits pour s’adresser à la gauche. Plus insolite encore est le choix de nos deux Louise Michel d’écrire également dans le Wall Street Journal, organe de Bush, des néoconservateurs américains, de la droite religieuse et de Wall Street. Mais là, elles changent de ton.

Loin de fustiger les « faucons » américains qui « jouent avec les frères musulmans » comme « du temps de la guerre contre le communisme » (NEM, alias Charlie hebdo, 7.9.05), elles s’alarment de l’« incapacité des immigrants arabes à s’intégrer » et de la « menace pour les démocraties occidentales » de voir ces Arabes rejoindre des « cellules terroristes islamistes » (Fourest, Wall Street Journal, 2.2.05). Venner, de son côté, condamne la mollesse munichoise de la police anglaise : « Les attentats terroristes dans le métro de Londres ne prouvent-ils pas que cette approche conduit à l’échec ? » (Wall Street Journal, 15.7.05). « Marxistes » un jour, « bushistes » le lendemain, n’est-ce pas là un « double discours » ?

Je ne comprends pas votre aveuglement madame, d'autant que d'habitude vous me semblez assez posée, et intelligente de surcroit alors qu'est-ce qui coince là ?...



Modifié 1 fois. Dernière modification le 14:49 le 11/01/2015 par Yeza.
Par Petit Citron Vert

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Citation:
heu l'incendie par des islamistes c'était prouvé ? Je savais pas là merci .Mais il y a plein de choses que nous ignorions madame comme le fait que depuis peu la voiture de garde auprès de Charlie Hebdo a été enlevée.

Non, tout comme l'attaque des serveurs de Charlie Hebdo dans les heures qui ont suivi, et revendiquée par des islamistes turques, c'était aussi une illusion ou un complot des services secrets franco-israéliens, je suppose!

Citation:
.Et que l'affaire Sinet a bien été un révélateur de l'implication de ce journal orienté politiquement vers le néconservatisme le plus islamophobe. Cela vous dérange mais pourquoi tant de lecteurs l'ont ils dénoncés ? Ne le lisent plus ? Et le disent en plus qu'il n'est pas capable de critiquer en toute indépendance la communauté proche du CRIF ? Disons pro-israelienne et donc anti-laique et raciste anti-musulman en général ?

Je ne savais pas que réprouver l'antisémitisme équivalait à faire dans le néoconservatisme et l'islamophobie! De toute évidence, il y a des nuances qui m'échappent complètement! Surtout que, comme le prouvent de nombreuses caricatures, Charlie Hebdo a régulièrement brocardé le judaïsme et les figures du judaïsme! Et je ne savais pas non plus que moquer le fanatisme islamique et le terrorisme islamiste constituait de l'islamophobie! Probablement parce que toute critique qui touche de près ou de loin tout élément lié à l'islam est forcément de l'islamophobie, hein!


Citation:
Caroline Fourest et son amie Fiammetta Venner entendent démasquer les intégristes qui se disent progressistes. Le « double discours » de Tariq Ramadan constitue leur cible préférée. Comme Fourest l’a expliqué à Elle : « Le décryptage a été harassant car c’est un homme prolixe : le fait d’étudier les discours intégristes depuis plus de dix ans, notamment l’extrême droite chrétienne, m’a beaucoup servi » (Elle, 25.10.04). Même observation dans L’Humanité : « La spécialité de Tariq Ramadan, c’est d’abord l’euphémisme, ensuite le double langage, en cas de besoin le mensonge » (25.10.04). Enfin, quand Charlie hebdo, qui emploie Fourest, lui pose la question rituelle – Comment expliques-tu qu’un prédicateur aussi intégriste puisse séduire à gauche ? –, Caroline connaît la musique : « D’abord par le “double discours”, qui existe réellement » (7.12.04). Mais, le « décryptage harassant », PLPL connaît…
Passons sur le fait que le Elle de Lagardère ou le NEM de Philippe Val ne sont peut-être pas les meilleurs endroits pour s’adresser à la gauche. Plus insolite encore est le choix de nos deux Louise Michel d’écrire également dans le Wall Street Journal, organe de Bush, des néoconservateurs américains, de la droite religieuse et de Wall Street. Mais là, elles changent de ton.

Bah oui, parce qu'avant d'écouter ou de lire ce que les gens ont à dire, il vaut mieux s'intéresser au contexte, histoire de voir s'il n'y aurait pas un élément suspect à lui reprocher. Quoi? La personne s'exprime dans un médias possédé par Lagardère ou dans le conservateur WSJ (organe de Bush et des néocons?? Vraiment? Je croyais que c'était Fox News.....de nouveau, je dois être très mal informée....I)? Oulaaa, ça doit être parce qu'elle est islamophobe!

Citation:
Loin de fustiger les « faucons » américains qui « jouent avec les frères musulmans » comme « du temps de la guerre contre le communisme » (NEM, alias Charlie hebdo, 7.9.05), elles s’alarment de l’« incapacité des immigrants arabes à s’intégrer » et de la « menace pour les démocraties occidentales » de voir ces Arabes rejoindre des « cellules terroristes islamistes » (Fourest, Wall Street Journal, 2.2.05). Venner, de son côté, condamne la mollesse munichoise de la police anglaise : « Les attentats terroristes dans le métro de Londres ne prouvent-ils pas que cette approche conduit à l’échec ? » (Wall Street Journal, 15.7.05). « Marxistes » un jour, « bushistes » le lendemain, n’est-ce pas là un « double discours » ?

Ah oui, faut quand même voir un peu ce qu'écrit la personne, mais comme elle est déjà suspecte, on va sabrer dans son texte et sortir de son contexte des citations auxquelles on peut faire dire tout et n'importe quoi! Comme ça, on donne l'impression de faire ses devoirs....Parce qu'évidemment, toute analyse qui ne blâme pas entièrement les gouvernements occidentaux pour tous les problèmes du monde, pour une certaine gauche, ne saurait être qu'islamophobe. Bien entendu, les islamistes, eux, ne sont qu'un symptômes anecdotiques d'un mal-être dont les seuls responsables sont les impérialistes occidentaux. Et surtout, il n'est pas utile de se reporter aux textes d'origine (http://www.prochoix.org/cgi/blog/index.php/2005/02/02/579-islamism-a-challenge-for-europe). Il suffit de croire sur parole ce qu'en disent les détracteurs de Caroline Fourest ou de sa compagne.

Maintenant, moi, ce que j'aimerais comprendre, c'est pourquoi aucune de ces "victimes" ne s'en prend jamais aux pyromanes de l'islamophobie comme les Zemmour, Riposte Laïque, Valeurs Actuelles, Causeurs, Observatoire de l'islamisation, Observatoire de la Christianophobie, etc., qui, eux, n'arrêtent pas de cracher sur l'islam et les musulmans, pris comme un bloc homogène? Je veux dire, à quuand remonte les dernières menaces ou même lynchage en-ligne contre ces gens? C'est marrant, mais personne n'a jamais été capable de me répondre!
Par Aline Marchetto

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Posez la question à Fourest Val BHL et les autres ! Eux le savent ...
Par Strumfenberg ( Aloys von )

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Curieux cette fixation sur Botul. J'espère qu'il n'est pas juif.
Par Aline Marchetto

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Curieux cette fixation sur Botul. J'espère qu'il n'est pas juif.

Non il est sioniste avant tout et bosse au nom de son pays ou il ne vie pas ayant peur pour sa vie,.et parce que Saint-Germain Des Prés et sa jet-set lui manquerait trop.a BHL .ah ce rossignol des Charniers, tant il aime les massacres et les ruines...Ce vautour...

Mais les dernières horreurs de cet ami de Charlie Hebdo Val, Valls et du djihadistes abdel akim beladj mandaté par l'OTAN pour instaurer la Shariah en Lybie et a finit par un chaos indescriptible, tortures, travailleurs subsahariens assassinés en masse.en raison de leur couleur...Merci l'Europe et ces grandes valeurs de démocraties et de Paix ..A paris en ce moment ...

Citation:
le grand plan Ynon pour israel c'set bon !
Le projet Yinon [1]
Le projet Yinon, qui est le prolongement du stratagème britannique au Moyen-Orient, est un projet stratégique israélien destiné à assurer la supériorité d’Israël. Il stipule qu’Israël doit reconfigurer son environnement géopolitique grâce à la balkanisation des états du Moyen-Orient et des pays arabes pour former des états plus petits et moins puissants.

Les stratèges israéliens considéraient l’Irak comme leur plus grand défi stratégique. C’est la raison pour laquelle l’Irak avait été défini comme étant la pièce maîtresse de la balkanisation du Moyen-Orient et du monde arabe. En Irak, en s’appuyant sur la théorie du projet Yinon, les stratèges israéliens réclament la partition de l’Irak, avec un état kurde et deux états arabes, un pour les musulmans chiites, l’autre pour les sunnites. La première étape pour atteindre cet objectif a été la guerre entre l’Irak et l’Iran, qu’évoque le projet Yinon.

L’ »Atlantic », en 2008, et l’ »Armed Forces Journal »,périodique de l’armée US, en 2006, ont tous deux publié des cartes largement diffusées qui reprenaient les grandes lignes du projet Yinon. En plus de la partition de l’Irak, ce que propose également le projet Biden(publié en 2006, NDT), le projet Yinon préconise le démembrement du Liban, de l’Égypte et de la Syrie.

Le morcellement de l’Iran, de la Turquie, de la Somalie et du Pakistan fait également partie de ces objectifs. Le projet Yinon réclame également la dissolution de l’Afrique du Nord et prévoit de commencer par l’Egypte, puis de l’étendre au Soudan, à la Libye et au reste de la région.

..Préparer l'Afrique au choc !

A part ça boff ! 17 vies européennes valent plus que des millions de nègros ou d'arabo-musulmans.mis en esclavage sous la démocratie euro-américaine..On le sait avec les vertueux de tous les jours et celui ci en particulier.....
Par Paladur

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Le fameux complot judéo-maçonnique... Le lavage de cerveau a bien marché sur vous!
Par Strumfenberg ( Aloys von )

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Qu'avez-vous contre les judéo-maçonniques ? Vive la Flûte Enchantée !
Par Aline Marchetto

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

BHL sort de ce corps là ...
Par Aline Marchetto

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Donc surprise la, PCV vous dites que Sinet était antisémite ? Vous êtes bien cachée jusque là, votre jeu est visible désormais ! Je comprends que vous défendiez Fourest, Sifaoui, et toute la bande pompiers pyromanes qui attisent la haine du musulman...Et ne dites pas c'est pas vrai, car nous sommes plusieurs à l'avoir dit et révélé..
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

"Sinet (sic) (...) antisémite"
Elle a dit ça où, par curiosité ?
Parce que ce n'est pas écrit dans le post auquel vous répondez.
Par MonaO

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 08:12 le 14/01/2015 par Mona.
Par MasterTigrou

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Citation:
Les terroristes n'étaient pas du Moyen-Orient, mais français et leurr grief vis-à-vis des caricaturistes n'avaient rien à voir avec la politique internationale!

Non, bien sûr, d'ailleurs ils n'ont pas essayé d'aller faire le Djihad au Moyen-Orient, et ils n'ont pas dit qu'ils se revendiquaient d'Al Qaïda Yemen.

Le meilleur moyen de ne rien voir est bien de se boucher les yeux.
Par Petit Citron Vert

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Ah? Ils ont fait le djihad au Moyen-Orient? Je ne savais pas que Paris était au Yémen! Vous nous en apprenez de belle!

Faut pas tout confondre! Ce n'est pas parce qu'ils étaient liés aux mouvements salafistes et djihadistes internationaux que cet acte était motivé par la problématique de la politique internationale de la France! Ils ont été assez clairs: Il s'agissait de venger l'honneur bafoué du Prophète par des Français, en France.

Et faut arrêter de prendre les délires d'un cinglé qui prend la grosse tête parce qu'il est en direct sur BFMTV pendant qu'il tient des gens en otage! Je croyais que les gens étaient inscrits à @si pour décrypter les images et les médias, pas pour prendre pour argent comptant tout ce que les gens qui apparaissent dans la petite boîte à images disent!
Par MasterTigrou

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Citation:
Ah? Ils ont fait le djihad au Moyen-Orient?

Sérieusement, vous le faites exprès ?

Citation:
Chérif, qui se faisait appeler « Abou Issen », a été condamné, le 14 mai 2008, à trois ans de prison dont 18 mois avec sursis dans le dossier dit de la « filière des Buttes-Chaumont », qui envoyait des candidats au djihad en Irak entre 2004 et 2006.

Citation:
Leur mode de vie change radicalement. Ils arrêtent de fumer, cessent les trafics, visionnent des vidéos sur le djihad. Les images de l’intervention américaine et britannique, en mars 2003, en Irak, les fascinent. « C’est tout ce que j’ai vu à la télé, les tortures de la prison d’Abou Ghraib, tout ça, qui m’a motivé », raconte, lors du procès de 2008, l’un des proches de Chérif Kouachi.

[www.lemonde.fr]

Citation:
Si Saïd avait été remis en liberté après sa garde à vue, Chérif avait été mis en examen pour association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste et écroué. Les enquêteurs le soupçonnaient d'avoir voulu s'envoler pour la Syrie pour gagner ensuite l'Irak et s'engager dans le djihad contre l'armée américaine. Un billet d'avion pour Damas avait été retrouvé lors des perquisitions ainsi que des documents détaillant le fonctionnement d'une kalachnikov.

[www.lefigaro.fr]



Modifié 1 fois. Dernière modification le 16:26 le 10/01/2015 par MasterTigrou.
Par fifi

Re: Fausse polémique et vraie lâche hypocrisie!

SVP Master tigrou : traduction!
Par Eric

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Plantu : "flouter" Mahomet "me semble plus pertinent" (Le Monde, 2 oct. 12)
Par Robert.

Re:

Bizarre impression d'un malentendu.
L'unanimité qui se manifeste s'énonce extérieurement comme défense de la «liberté d'expression».
Mais on comprend souvent que certains entendent par là «liberté de la presse» ce qui n'est pas la même chose.
D'autres semblent être surtout attachés à la « liberté des humoristes» ce qui est encore autre chose.
Le temps ne manquera pas de faire exploser à nouveau cette unanimité.
(écrit mercredi )

Aujourd'hui je fais miennes les textes du Guardian et de Glenn Greenwald', explicitement  :
Greenwald regrette que certains ne comprennent pas que défendre le principe de liberté d'expression, ne veut pas dire qu'on soutient les idées défendues.

: "Depuis quand défendre la liberté d'expression de quelqu'un, c'est aussi publier et s'approprier ses idées ? Cela s'applique dans tous les cas ?"

"Certains insistent que de vrais défenseurs de la liberté d'expression republieraient les caricatures du prophète Mahomet, surtout les plus grossières, et les plus scatologiques. [...] Mais cela repose sur une logique biaisée. Soutenir le droit inaliénable d'un magazine de faire ses propres choix éditoriaux, n'oblige pas de se faire l'écho ou d'amplifier ces choix."



Modifié 2 fois. Dernière modification le 20:46 le 09/01/2015 par Robert..
Par ManuTOO

Re:

Citation:
certains ne comprennent pas que défendre le principe de liberté d'expression, ne veut pas dire qu'on soutient les idées défendues.

A la lecture, j'ai trouvé l'argument valable et convaincant.
Après quelques minutes de réflexion, en fait il ne tient pas : des gens ont été tués parce qu'ils ont fait des dessins ; le minimum quand on est un journal d'information, c'est de montrer ces dessins afin que les lecteurs puissent se faire une idée exacte de leur nature.
C'est d'autant plus important que comme dit plusieurs fois dans ce forum, ils prétendent que les dessins sont islamophobes, alors que moi, et tant d'autres, ni voient principalement qu'un combat contre l'intégrisme et la bigoterie.
Par Robert.

Re:

Je comprends votre objection, c'est pourquoi d'ailleurs j'avais précisé les textes que je faisais miens et n'avait pas repris la partie où par exemple Dean Baquet trace une ligne entre satire et injure gratuite. Il s'agit alors d'une appréciation d'une personne ou d'un collectif (journal) et on peut ne pas en être d'accord.
Vous aurez peut-être remarqué, par exemple aussi, que Marianne publie un texte de Jean-François Kahn qui écrit : « ce qui nous impose déjà le devoir de republier les dessins qui portaient les idées au nom desquelles ils sont tombés en martyrs »  mais qu'il se garde bien de republier les caricatures jugées « blasphématoires » du prophète.
Par Océane zboub est PIR.

Re:

La semaine prochaine.
Par Petit Citron Vert

Fausse polémique et vraie lâche hypocrisie!

Je suis absolument atterée devant toutes ces danses du ventre! Les caricatures de Charlie Hebdo étaient islamophobes? En quoi? Elles moquaient les intégristes et les terroristes! Depuis quand rire des bigots fanatiques et des égorgeurs/poseurs de bombes est-il islamophobe? Ou est-ce à dire que cette minorité islamiste représente l'ensemble des musulmans?

C'est en tout cas ce que laissent entendre toutes voix soi-disant compatissantes qui prétendent que Charlie Hebdo était parti en guerre contre l'islam et serait allé trop loin dans sa satire. C'est tout juste s'ils n'estiment pas que les caricaturistes sont co-responsables de ce qui leur est arrivé. Oui, ça me rappelle ces arguments à l'égard des femmes qui se font agressées sexuellement: est-ce qu'elles n'auraient pas provoqué leurs agresseurs, par hasard?

Et si c'est l'islamophobie qui est à blâmer, quelqu'un peut-il nous expliquer pourquoi des islamophobes avérés et parfois revendiqués, comme Elisabeth Lévy, Eric Zemmour, Anne-Marie Delcambre, Guy Milière, ou les responsables de sites comme Riposte Laïque ou Valeurs Actuels, ou des mouvements comme les Identitaires qui passent leur temps à cracher non pas sur les intégristes, mais tous les musulmans sans distinction (et ne se gênent pas pour faire des opérations coup de poing), ne sont jamais visés par ce genre d'attaque? Comment se fait-il que ce soit des gens qui font pourtant clairement la différence entre croyant lambda et fanatique et qui ne considèrent pas chaque musulman comme une grenade au repos attendant d'être dégoupillée, tels que Caroline Fourest, Fiammetta Venner, les journalistes de Charlie Hebdo, etc., qui se font menacés, agressés ou même simplement massivement lynchés sur le Web? Islamophobie, vraiment?

Quant au New York Times, son excuse est particulièrement pathétique: refuser de publier ces caricature pour éviter de heurter la sensibilité de ses lecteurs musulmans consiste en fait à les infantiliser en leur attribuant une susceptibilité à fleur de peau et une incapacité à supporter la moindre satire, même et surtout quand elle ne les concerne pas directement! En gros, c'est le bon blanc qui veut préserver les nerfs du pauvre petit musulman incapable du moindre recul critique!

M. Greenwald est encore pire et fait preuve d'une indigence intellectuelle absolument affligeante. Pour lui, critiquer l'intégrisme revient au même que de faire dans l'antisémitisme! S'il y a bien une situation ou comparaison n'est pas raison, mais complète déraison, c'est celle-là! Ce n'est pas parce que des vannes sont susceptibles de vexer des personnes qu'elles se valent. Je suis désolée, mais si M. Greenwald n'est pas fichu de voir la différence entre égratigner l'amour-propre d'un fanatique religieux ou d'un terroriste et renvoyer de grossiers préjugés éculés à la figure de gens appartenant à une minorité qui a subit des persécutions inimaginables et subit encore souvent des discriminations bien réelles, alors, je suis désolée, mais je crois qu'on ne peut rien pour lui! C'est une cause perdue!

Olivier Cyran reprend la même pathétique confusion entre islamiste et musulman, faisant alors semblant de ne pas voir que Charlie Hebdo ne vise pas les musulmans lambda. Mais, en cela, il reprend une perspective qui se perpétue chez une certaine gauche tiers-mondiste qui considère que l'on ne saurait toucher d'aucune manière à l'islam, parce qu'il s'agirait d'une religion de dominés et d'opprimés par l'Occident (même si tous les musulmans sont loin d'avoir été tous dominés et opprimés par l'Occident, je pense notamment aux Turques) et que la moindre critique à son égard constituerait une nouvelle manifestation de cet impérialisme. D'ailleurs, certains intellectuels vont jusqu'à faire des islamistes des "résistants" à ce qu'ils considèrent comme l'universalisme impérialiste occidental, et tant pis si cela signifie que des populations entières risquent de se retrouver pris sous une chape de plomb complètement bigote! Leur émancipation ne doit surtout pas avoir quoi que ce soit à voir avec cet Occident honni!

De fait, ce débat va au-delà de la simple problématique de la limite à la liberté d'expression posée par la sensibilité d'une "communauté" (qui n'existe même pas), comme le résume assez bien ce journaliste canadien. En effet, ce qui est en jeu, c'est la liberté de blasphémer.

Citation:
Depuis l’attentat, les journalistes sont unanimes à considérer l’évènement comme une attaque contre la liberté de presse. C’en est effectivement une.
Mais les terroristes ne s’en sont pas pris à un syndicat de journalistes ni à un organisme régulant la liberté de presse. Ils ont attaqué un journal qui a publié des caricatures de Mahomet. Il s’agit donc d’abord et avant tout d’une attaque contre le droit de critiquer les religions. De façon plus précise encore, contre le droit de critiquer l’islam, un objectif mené au niveau international par l’Organisation de coopération islamique.

Ainsi, en refusant de republier ces caricatures, toutes ces fausses bonnes âmes médiatiques ne font qu'accorder la victoire à ces islamistes et aux terroristes qui posent en seuls garants de l'islam et de la dignité des musulmans! Et en cela, elles se retrouve, probablement à leur corps défendant, à donner raison aux néoconservateurs et penseurs d'extrême-droite qui estiment que musulmans et fanatiques/terroristes, c'est kif-kif! Bravo!

Et moi, oui, je suis Charlie et plutôt deux fois qu'une!



Modifié 1 fois. Dernière modification le 21:51 le 09/01/2015 par Petit Citron Vert.
Par anarchix

Re: Fausse polémique et vraie lâche hypocrisie!

Un truc qu'on oublie souvent de dire avec l'Islam c'est que la religion interdit toutes représentations du dieu. Evidemment je n'en fait rien une seul seconde une justification, de l'acte ignoble qui a été commi. Je le mentionne juste comme grille de lecture tenter de comprendre comment fonctionne les islamistes dans leurs faux "jihad"
Par Petit Citron Vert

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

On ne l'oublie pas du tout. Et c'est bien parce que les islamistes estiment que c'est interdit que Charlie Hebdo l'a fait. En effet, cette interdiction est loin d'être respectée partout dans le monde islamique où les représentations du Prophète abondent, même s'il est effectivement souvent affublé d'un voile sur le visage! Mais, il arrive aussi, notamment en Iran, que son visage ne soit pas caché. Il suffit de mettre "image du prophète Mahomet" dans Google pour trouver des centaines de représentations du personnage à visage découvert remontant notamment à la période du Moyen-Age! Refuser de représenter le prophète serait donc se soumettre aux injonctions des intégristes. Or, il n'est pas question de se soumettre aux règles religieuses dans un pays laïc!
Par anarchix

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Je parles pas des dessinateurs qui évidemment étaient au courant; Je ne dit pas cela aussi en aucun cas pour dire qu'il ne faut pas le faire. Bien sur que l'on doit avoir le droit de le faire.
Si je rapel cela, c'est simplement pour avoir une grille de lecture plus consciente et comprendre pourquoi ces islamistes s'emprenne d'abort à des caricaturistes "anti raciste", qu'a des propagandistes anti musulman.
Par Aline Marchetto

Re: Fausse polémique et vraie lâche hypocrisie!

Et vous PCV savez vous faire la différence entre antisémitisme et antisionisme ? Car c'est bien là que le bât blesse....Greenwald ce gros con prétentieux lui peut-être sait la faire non ? Et puis quand à dénoncer les bigôts on oublie la religion judaique ou là aussi il y a ces extrêmistes et ces colons qui assassinent en toute liberté du moment que la confusion entre antisionisme et antisémitisme est ardemment encouragé. Grace à des lois ineptes et une groupe de pression que vous feignez à croire inexistant..

..Demandez à C. H de faire la même chose avec des synagogues, des rabbins ou leur Hachem par exemple par logique ...On verra combien de temps va durer le journal et sa liberté a caricaturiser toutes les religions à égalité y compris Yavé ! C'est bien pourquoi Val, BHL, Fourest, Finkie Valls le ministre lié éternellement par sa femme à israel ont pris ce journal en défense depuis, prétendant qu'il représente toute la France et sa prétendue liberté pour tous....

Ce qui bien sur désigne C. H comme un journal néoconservateur et utilisant le "blasphème" comme moyen de taper toujours sur les mêmes ...envers les seuls musulmans plus quelques chrétiens pour la façade tout con qu'il est ce Greenwald il doit savoir aussi cela non ? [Message modéré - Merci de vous adresser avec respect aux autres utilisateurs, comme le demandent les règles d'usage du Forum] ..IL y avait l'ancien C. H et le nouveau sous la férule de Val qui n'a pas hésité à jeter Sinet pour antisémitisme !

..



Modifié 1 fois. Dernière modification le 10:56 le 14/01/2015 par axel.
Par Petit Citron Vert

Re: Fausse polémique et vraie lâche hypocrisie!

Non, je ne sais pas faire la différence entre antisionisme et antisémitisme, parce que l'antisionisme n'est rien d'autre que le refus de l'exsitence de l'Etat israélien. En effet, qu'est-ce que le sionisme, si ce n'est la volonté de créer un foyer pour les juifs dans l'espace géographique dont ils sont originaires? Cela n'empêche pas d'être critique des politiques du gouvernement israélien, ni même d'être contre l'occupation en CIsjordanie et la manière dont l'Etat israélien traite Gaza. Et Charlie Hebdo ne s'est jamais vraiment gêné de critiquer la politique israélienne, comme ici ou ici ou encore ici.

Par ailleurs, ce que je reproche à Greenwald (que vous êtes la seule à qualifier de "gros con prétentieux"....je n'ai jamais utilisé un tel vocabulaire, ni n'ait laissé entendre que je le considérais comme tel) c'est de ne pas distinguer entre blasphème et antisémitisme. A ma connaissance, le blasphème consiste simplement à invoquer le nom de Dieu de manière vaine et n'a jamais tué ni blessé personne, et peut parfaitement être drôle. L'antisémitisme n'est rien d'autre qu'une idéologie mortifère qui a mené aux pires exactions jamais commises, et qui, à ce titre, n'a rien de drôle. Maintenant, si vous ne voyez toujours pas la différence, je ne peux rien pour vous.

Citation:
..Demandez à C. H de faire la même chose avec des synagogues, des rabbins ou leur Hachem par exemple par logique ...On verra combien de temps va durer le journal et sa liberté a caricaturiser toutes les religions à égalité y compris Yavé ! C'est bien pourquoi Val, BHL, Fourest, Finkie Valls le ministre lié éternellement par sa femme à israel ont pris ce journal en défense depuis, prétendant qu'il représente toute la France et sa prétendue liberté pour tous....

Pas besoin de demander. Charlie Hebdo l'a déjà fait à plusieurs reprises ! Et pourtant, il existe toujours. D'ailleurs, aucun juif n'a essayé de les exécuter, pas même les caïds de la LDJ! Etonnant, hein! Par ailleurs, je ne sais pas d'où vous tirez que Val, BEHL, Fourest, Finkie et Valls auraint prétendu que Charlie Hebdo représentait toute la France ou la liberté pour tous....

Ensuite, si vous n'êtes pas fichue de voir que C.H. tape sur les islamistes et pas sur les musulmans, alors, je n'y peux rien. Ou alors, vous êtes en train de nous dire que les intégristes musulmans représentent TOUS les musulmans? C'est cela? Ah oui, il ne tape pas sur LES chrétiens, mais uniquement sur certaines figures du christianisme et sur certains dogmes, de la même manière qu'il tape aussi sur certains travers et symboles du judaïsme (ainsi que sur la politique israélienne), non pas sur LES juifs!
Par Aline Marchetto

Re: Fausse polémique et vraie lâche hypocrisie!

De quelle année datent ces caricatures d'israel ou de sa politique certaines semblent anciennes ? Car non être antisioniste n'est pas être contre l'état d'israel mais plus contre la politique génocidaire israelienne ni être antisémite comme le font systématiquement le Crif, Licra et ces associations ...Ne pas confondre l'ensemble du peuple isralien, qui comme le peuple américain ne peut être tenu pour responsables des décisions guerrières de leur etat ou de leur président...

Comme l'a dit Schlomo Sand l'enfant du viol n'a pas à payer le prix fort et ce pays étant là et désormais c'est un fait le pays existe mais doit pouvoir changer sa politique d'exclusion et d'appartheid et d'agressions des pays avoisinant. Et non les descendants actuels israeliens sont européens et non issus de souche moyen-orientale..Ils sont à 80 % aschkénazes.mais bien européens sauf les sépharades bien sur.

La thèse des Khasars a été depuis largement prouvé, peuple turco-tartares ancêtres des juifs européens .Le Fond Juif Palestine Cet ilôt fut crée par les européens afin d'avoir une colonie de blancs, éduqués, au service des européens une fois débarrassé de l'empire Ottoman, les arabes jugés comme inférieurs, ce nouveau pays serait donc au service de l'Europe en 1917 repris ensuite par les américains dès 1945 qui en fait ce qu'on appelle le 51 ième état américain.

Les vieux journaux caricaturaient vraiment et même de façon grave sur la shoah par exemple ce qui est assez choquants de nos jours. De quelle année datent les caricatures d'israel ou de sa politique ? ..Ulysse les avait mis en ligne, ils seraient interdit de nos jours comme Desproges et son humour noir. Cuckierman, Jacubewitcz l'ont dit et répété..

..Je parles des vraies caricatures scatologiques qui n'ont pas épargné les religions islam et catho mais bien fait bien l'impasse sur le judaisme pourtant assez miné par l'extrêmisme..Les colons de la Torah du Roi par exemple dont dieudonné s'est moqué sans savoir vraiment ou cela l'amènerait : la mort sociale et le terrorisme judiciaire. l'acharnement à vouloir le détruire au contraire donne aux fans une raison de le défendre/

Et là il a bien été agressé plusieurs fois, et à la Martinique en raison de ces "idées", même si ce sont que des sketchs . J'ai les textes des avocats et celui de son biographe qui explique l'affaire mot à mot démontrant l'acharnement et la violence de la LDJ et du pouvoir qui les protège.

..JE crois que cela vous gènes énormement de le reconnaitre. Les mensonges dont les médias répètent à l'envie ad nauséaum celui de journaux extrêmistes israeliens depuis la première affaire avec Elisabeth Schemla en 2005 "moyen-orient-info jusqu'à l'affaire Elfassi, Jssnews aidés de Ulcan le délinquant impuni..2013-2014!

Et comme bien d'autres ici je réitère que C. H tape sur les musulmans de façon scatologique sans cesse en épargnant la religion israelite, qui elle ne manquerait pas de porter plainte et ferait interdire ce journal. Une protection dont il jouit depuis Val et dont l'affaire Sinet révèle bien l'ambiguité de ce soit disant caricaturisme toutes religions confondues.

Bien à vous .

.PS :J'ai pas le temps pour l'instant désolée. ..... ....
Par Petit Citron Vert

Re: Fausse polémique et vraie lâche hypocrisie!

De quand datent ces caricatures? Désolée, je n'ai pas les dates exactes. Mais, elles réagissent à une actualité récente, donc, elles datent de ces dernières années.

Ensuite, Israël n'a pas une politique génocidaire. Désolée, mais un génocide, ce n'est pas causer beaucoup de morts. C'est exterminer en masse dans le but de faire disparaître une population. Srebrenica était un génocide. Le Rwanda, c'était un génocide. La Shoah, c'était un génocide. Les Turcs, en 1915, ont commis un génocide à l'égard des populations arméniennes de Turquie. Gaza, c'est certes un massacre, mais pas un génocide. Et être contre la politique actuelle du gouvernement israélien, ce n'est pas être antisioniste. C'est simplement être contre la politique actuelle du gouvernement israélien.

Ensuite, pour prétendre que Charlie Hebdo réservait ses caricatures scatologiques uniquement à l'islam et au christianisme, alors que la première que je vous ai mis en lien montre Moïse avec un missile bien enfoncé dans le postérieur, il faut être vraiment de mauvaise foi. Mais bon, si je vous suis bien, vous exigez que pour chaque caricature scatologique en lien avec l'islam, il faudrait automatiquement qu'il y en ai une aussi qui vise le judaïsme ou le christianisme, sinon, vous hurlez à l'islamophobie.

Et vous pouvez réitérez tout ce que vous voulez que CH épargne les juifs, que ce soit de manière scatologique ou pas, c'est faux, et je vous l'ai amplement prouvé. Mais bon, je suppose que ces preuves vous embêtent, donc vous allez soit les ignorer, soit leur nier toute valeur. D'ailleurs, dans l'affaire Siné, il n'y avait aucune caricature scatologique! Il y avait juste de gros sous-entendus antisémites bien appuyés que seuls des gens s'aveuglant peuvent ne pas voir. Il n'y avait donc aucune ambiguité du tout. C'était même très clair.
Par Geb S

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Ben, je ne l'ai pas trouvée antisémite, moi la caricature de la marionnette d'Intercept, elle est rigolote, et c'est le but de la caricature, non?
Par anarchix

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Ouai, mais on peu pas rire de tous, et sa c'est bien dommage....
Par Petit Citron Vert

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Elle est clairement antisémite, puisqu'elle représente une fois de plus cette idée que les Juifs dirigent le monde en coulisse. Je ne sais pas ce qu'il vous faut!

Sinon, bien sûr qu'on peut rire de tout! Mais entre rire et piétiner, il y a une grosse différence!



Modifié 1 fois. Dernière modification le 11:09 le 10/01/2015 par Petit Citron Vert.
Par MasterTigrou

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Et la couverture de Riss sur les esclaves sexuelles de Boko Haram, elle rit ou elle piétine ? Ça vous dérange pas de rire avec Charlie, sur ce coup-là ?
Par Petit Citron Vert

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Elle rit, évidemment. Il s'agit de se moquer à la fois de Boko Haram et de certains stéréotypes de l'extrême-droite vis-à-vis des bénéficiaires d'allocations! Mais bon, pour comprendre cela, il faut aussi remettre la caricature dans son contexte! Ce que Greenwald omet naturellement complètement!

Alors non, ça ne me dérange pas de rire avec Charlie Hebdo sur ce coup-là!
Par Strumfenberg ( Aloys von )

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

rien n'est plus vain que de prétendre expliquer un mot d'esprit à qui cherche son explication.
Par MasterTigrou

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Ah, bon. Moi je ne vois pas trop ce que vient faire l'extrême-droite française - qui n'est pas figurée dans le dessin - dans les crimes perpétrés par Boko Haram (et je doute qu'il y ait des allocations familiales là-bas), mais bon, si trouvez ça rigolo, tant mieux, youpiyou.
Par Geb S

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Moi je vois un méchant barbu bien typé qui rappelle quand même les caricatures concernant les musulmans (sans les mouches!) et si l'on considère que les arabes sont aussi des sémites, tous ces dessins sont antisémites et on arrête de dessiner. Quant aux allusions du pouvoir sur le monde, j'ai l'impression que des rumeurs circulent depuis un bon moment sur l'Arabie Séoudite et le Quatar, donc tout le monde plus ou moins dans le même panier, non, vous ne croyez pas ?
Par anarchix

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

C'est prendre les gens qui vont regarder la carricature du "juif mondial" pour un imbécil qui va le prendre au premier degrès.
Si on applique cette vision au déssin de Charlie Hebdo, on doit donc comprendre que les lecteurs devaient aussi prendre Mahomet coiffé d'une bombe au premier degrès ?

C'est croire que tous les spectateurs de Dieudo sont antisémite. Je suis contre Dieudo, pourtant la plupart de ces sketch font partit des meilleurs sketch comique. Je sais faire la différence....
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

"pourtant la plupart de ces sketch font partit des meilleurs sketch comique "
Appréciation toute personnelle commune à tous ceux qui sont fans de cet ex-humoriste négationniste et antisémite.
Par Aline Marchetto

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Cet humoriste suivi par des millions de français, toutes origines et catégories sociales confondues. Et dont tu juges de façon médiatiquement éronné les faits car tu te bases uniquement sur ce que les médiamenteurs disent depuis le jour ou il a fait un sketch sur le colon isralien en 2003 qui lui a été fatale.

Il a même été à Auschwitz a la demande du rabbin Korsa mais cela tu ne veut pas l'entendre, ni le voir : ça correspond pas à tes schémas actuels tout tracés et nourris aux médiapoubelles et tu as peur de bousculer un peu l'orgueil qui te tient d'armature mentale..

Et il parait que notre pays et celui de la liberté d'expression ? Non il y a bien deux poids deux mesures comme il y le pot de terre contre le pot de fer, et deux justices, les riches et les pauvres, les manants et l'élite. Et que tu n'aies pas le courage de le reconnaitre car les élections ne sont pas loin démontrent bien que tu ne mérites pas de faire de la politique pour le peuple et au nom du peuple. ..

Oui on peut faire rire sur les musulmans, les chrétiens, mais surtout pas les juifs ou les synagogues, les rabbins, d'israel et ces colons terroristes ..Essaie de faire des caricatures de cela et pan sur le bec ..mais il faut avoir le courage pour le dire et le faire. !
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Vous êtes sous l'emprise du gourou, ce qui vous fait flooder encore et toujours, comme une litanie de fidèle répétée en mode boucle encore et encore et encore.
Ce qui vous fait croire que les crimes antisémites n'existent pas, que l'antisémitisme-même n'existe pas, et qu'un enfoiré de ce calibre qui côtoie des skinheads, des négationnistes et tient des discours complètement allumés dans d'autres pays, en balançant année après années des saloperies sur les Juifs en s'acoquinant depuis aussi avec le frappadingue Soral; est toujours un humoriste.
Vous êtes faits les uns pour les autres.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 09:39 le 11/01/2015 par Fan de canard - Soutien total à Charlie Hebdo.
Par Aline Marchetto

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Bla, bla,bla ..n'empêche que le soit disant guru avait prévu ce qui se passerait avec l'attentat, quand Zemmour Houelbecq et les autres pompiers pyromanes ont soufflés sur les braises de la guerre communautariste. Donc tu peux blablater, cancanner sans fin cela te dépasse car tu t'accroches aux médias-poubelles [Message modéré - merci de ne pas insulter les autres, comme l'exige les règles d'usage du Forum]!

article de Collon qui n'est pas sur la liste de Martine Billard

Tant que tu ne cherchera pas par toi mêmes les infos, tu resteras un de ces [Message modéré - merci de ne pas insulter les autres, comme l'exige les règles d'usage du Forum]de la politique dont parlait déjà Brecht ou Bernanos : " Etre informé de tout et condamné ainsi à ne rien comprendre, tel est le sort des imbéciles."

Alors va s'y [Message modéré - merci de ne pas insulter les autres, comme l'exige les règles d'usage du Forum] et j'en passe cela relève surtout que tu n'a aucun argument et pas [Message modéré - merci de ne pas insulter les autres, comme l'exige les règles d'usage du Forum] de faire ce que je dis là : faire des caricatures des synagogues ou rabbins, Hachem dans le pipi-caca-popo de Charlie Hebdo comme vous aimez et on verra ensuite si vous pouvez supporter le lynchage, les agressions, physiques, judiciaires sans fin...Oui il faut des couilles ..les as tu ?.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 10:08 le 12/01/2015 par axel.
Par Petit Citron Vert

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Blablabla....et c'est pour ça que les pyromanes Zemmour, Houellebecq, de Riposte Laïque ou de Valeurs Actuelles, sans parler de tous les hurlberlus identitaires, qui passent pourtant leur temps à cracher sur TOUS les musulmans, n'ont jamais fait l'objet de la moindre menace islamiste! Par contre, des gens comme les dessinateurs de Charlie Hebdo, Mohamed Sifaoui, Hassam Chalghouni, Irshad Manji, etc., qui eux font pourtant bien la différence entre intégristes fanatiques et croyants lambda, ont déjà été menacés ou même agressés! Vous et votre si grande sagesse, vous pouvez nous expliquer pourquoi?
Par Aline Marchetto

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Sifaoui (ex agent des services secrets algériens ) l'ami des grands en France de BHL l'assassin de la Lybie, Syrie, Ukraine, ami du terroriste Akim Beladj soutenu par l'OTAN vous êtes naive ou aveugle ? Fourest, ami de BHL et des néoconservateurs américains, qui soutiennent toutes les guerres contre les pays arabes, C. H passé a cause de Val de l'autre côté celui des puissants et de Fabius, Hollande Sarkozy ..

Mme Fourest comme BHL passe de régime de gauche en régime de droite sans problèmes. Financée par l'Etat et nos sous madame se fait passer pour ce qu'elle n'est pas ..Elle vie de son racisme anti-arabe et de son islamophobie masquée derrière un pseudo laicisme alors qu'elle soutient des communautaristes.

Qui joue le double jeu qu'elle reproche a son alter ego Ramadan l'autre face d'une même pièce, les deux sont engagés dans le même combat défaire en France la Laicité en la dévoyant et l'ayant prise aux citoyens. Fourest une fausse cause laique et féministe qui s'applatit devant le Qatar ou l'Arabie Saoudite, Israel et les Usa

Amen ! ..
Par Petit Citron Vert

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Vraiment? Sifaoui un ex-agent des services secrets algériens? Ce doit être pour ça que depuis des années, il se bat dans des procès que lui font les officiels du gouvernement algérien et qu'il est menacé par des islamistes. Bien évidemment!

Mme Fourest passe du régime de gauche à celui de droite et fait dans le racisme, l'islamophobie et l'anti-arabe? Vraiment? Des preuves?

Fourest s'applatir devant le Qatar et l'Arabie Saoudite et dévoierait la laïcité? Pour dire une ânerie pareille, faut vraiment n'avoir jamais rien lu d'elle!
Par Aline Marchetto

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Si autrefois j'ai cru en Fourest et lu ces livres mais depuis il s'est passé bien des faits qui m'ont fait voir de quel côté elle marchait et qui elle fréquentait .peu a peu elle s'est dévoilée la dame

.Ceux qui ici ont accusé Mr Chouard en raison de ces mauvaises fréquentations (soral et soral dieudonné et ainsi de suite ) devrait appliquer le même topo pour Fourest, BHL, Sifaoui, Israel, et tout ces gens gravitant autour des pseudo-experts en tout genre (islam, pays arabes, terrorisme) qui peuplent les plateaux TV et qui attisent la haine entre les communautés à des fins de guerres.

René Naba explique ces liens consanguins entre expertologues financés en secret ou pas par des pays soutenant les terroristes dits islamistes et ces jeux et personnalités troubles .
Citation:
René Naba et les experts en tout
René Naba contre les tartuffes

Publié le: ven 28 déc 2012
Média / News | Par René Naba
7
Voeux 2013, We Shall Never Surrender

Responsabilité et traçabilité

Le phénomène a pris une ampleur telle qu’une mise au point s’impose afin d’y mettre fin, à tout le moins à prévenir de plus graves dérives.

La fonction d’un journaliste n’est pas de détruire une personne, mais de corriger ses erreurs. De déconstruire le processus de construction d’un intellectuel médiatique et la légitimation de sa fonction déclamatoire. De faire acte de salubrité publique en ce qu’un faiseur d’opinion est tenu à des obligations de responsabilité et de traçabilité, un système de sauvegarde instauré depuis l’épizootie de la maladie de Creutzfeld-Jacob, la maladie dite de la «vache folle».

Un pilote qui fait une erreur de pilotage paie de sa vie son erreur. Un chirurgien qui commet une faute professionnel en répond devant le conseil de l’ordre. Un spécialiste qui se trompe lourdement sur l’objet même de sa spécialité cesse de l’être. Pourquoi donc le journalisme serait-il soustrait à la critique et à la sanction? En vertu de quelle légitimité surnaturelle, les membres de cette corporation feraient-ils exception?


L’auteur de cet texte n’a pas pour habitude de piétiner un homme à terre, ni de tirer sur une ambulance, mais d’exercer sa fonction critique à l’égard des détenteurs d’un pouvoir qu’il soit politique ou médiatique, convaincu des vertus du débat contradictoire, tant il est vrai qu’un faiseur d’opinion ne saurait se permettre de jeter des anathèmes du haut d’une tribune médiatique, sans s’exposer à la critique aussi bien de ses idées que de son comportement que de son parcours. Une fonction critique et non vindicative.
La déontologie le commande. Le libre exercice de l’esprit critique est un des fondements de la démocratie et le principe de l’égalité des armes dans un débat, un impératif de survie de la démocratie.

Dans cet ordre d’idées, la fonction d’un bi national n’est pas d’être le porte-voix de son pays d’accueil, ni son porte-serviette, mais d’assumer avec vigueur la fonction d’interface exigeant et critique, un garde-fou à des débordements préjudiciables du pays d’origine et du pays d’accueil.

Dans l’intérêt bien compris des deux camps, le partenariat binational se doit de se faire, sur un pied d’égalité et non sur un rapport de subordination de l’ancien colonisé, le faisant apparaître comme le supplétif de son ancien colonisateur. De la même manière, le devoir d’un intellectuel progressiste est de faire conjuguer Islam et progressisme et non de provoquer l’abdication intellectuelle des progressistes devant un islamisme basique, invariablement placé sous les fourches caudines israélo-américaines.

Cela vaut pour Bourhane Ghalioune (Syrie), comme pour Mohamad Sifaoui (Algérie). Pour le tandem irakien Fouad Ajami et Ahmad Chalabi, les deux paravents médiatico-politiques de l’invasion américaine de l’Irak (2003), comme pour Walid Pharès, l’ancien milicien chrétien libanais commentateur de CNN et de France 24 ou Mouaffak Harb, transfuge chiite libanais vers les chaines satellitaires américaines.

Par extension pour Fareed Zakaria (indo américain), suspendu un moment pour plagiat par CNN, comme pour Boualem Sansal (Algérie) comme pour Hassan Chalghoumi (Tunisie). Pour Mathieu Guidère, comme pour Tahar Ben Jelloun. Pour les duettistes de l’excentricité kabyle, Ferhat Mehenni et Lyazid Abid (Algérie) comme pour la féministe Nadia El Fanni (Tunisie) et, naturellement, pour la cohorte de supplétifs syriens de l’administration française et les célèbres pieds-nickelés franco libanais de l’expertise moyen-orientale.


«Libérer l’Islam»!! Soit Boualem, mais pas par reddition à l’ennemi, mais par le ménage d

Je l'avait soutenu, défendu, lu, et oui mais vient un moment ou il faut ouvrir les yeux et les fréquentations de Mme Fourest ces préférences sa double face s'efface devant la triste réalité..Elle défends les Usa, israel engagés dans la grande croisade contre l'islam et les pays arabes (11/09/2001 !) ayant aussi le malheur de posséder les plus grosses réserves de pétrole.

En vérité ça n'a pas échapper a la plupart des gens qui l'on soutenu au début, et on du aussi se rendre compte que la Reine est bien nue..Et son rôle a double face se posant comme féministe, anti-raciste pour la liberté d'expression mais a géométrie variable, a finit par démontrer son vrai visage...Mais je suis presque sure que vous ouvrirez les yeux à la longue.

Je n'ai pas à vous convaincre de quoi que soit et soral ou dieudonné sont largement moins dangereux que les gens que vous défendez bec et ongles et surtout moins coupables qu'on vous le fait croire toute l'année....

Bien à vous..... ..
Par Petit Citron Vert

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Et je suis censée croire ce René Naba, défenseur du Hezbollah, qui, en gros, fait pleins de reproches à pleins de gens sans même donner la moindre preuve de ses accusations?

Et je peux savoir ce que vous avez lu de Mohamed Sifaoui ou de Caroline Fourest? On peut savoir où vous avez vu qu'elle défend les USA ou Israël contre l'islam? Non, parce que ça fait un moment que vous les accabler de pleins de reproches, mais sans jamais apporter la moindre preuve de ce dont vous les accuser. Tout ce que vous faites, c'est citer des gens qui ont dit que....ou les accuser de mauvaises fréquentations. Du coup, oui, j'ai du mal à croire que vous ayez lu grand chose de ces deux journalistes!
Par Paladur

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Aprés le complot judéo-maçonnique, l'apologie de Dieudonné! Je comprends d'où vient le lavage de cerveau!
Par Aline Marchetto

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Dites Paladin vous ne me connaissez pas prière de ne pas m'insulter !...Donc puisque c'est faut là ce que je dirais voici une vidéo qui prouve que vous avez raison ..Pas de complot ! . Et que je sache des millions de français vont le voir ..Des millions qui manquent a vos partis prétendu de gauche mais vendus au Capital.
Par Paladur

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Désolé, je ne vois pas le rapport entre votre lien et Charlie? Complot juif un jour, complot juif toujours? Des "millions" de personne sont allés le voir? Vous rêvez un peu, non? Si cela est vrai, il est donc riche... Ce n'était donc pas la peine de cacher de l'argent de ses spectacles au fisc.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 15:00 le 12/01/2015 par Paladur.
Par olivier vasseur

quand Charile dépoussière la BBC

Un curieux article du Guardian raconte comment la BBC a été amenée à réviser ses règles : [www.theguardian.com] petit résumé pour ceux qui ne lisent pas la langue de Salman Rushdie (j’aurais pu dire la langue de Shakespeare, mais Rushdie et Charb figuraient sur la même liste d’ennemis d’Al Quaida au Yémen...) :
Jeudi soir, le journal de la chaîne publique BBC 1 a montré la couverture représentant Mahomet disant « 100 coups de fouet si vous n’êtes pas mort de rire ». Sauf que... une telle image est en contradiction avec les propres Lignes directives éditoriales de la BBC.
Il se trouve que le journal du jeudi est immédiatement suivi de l’émission ‘question time’, dans laquelle le public pose des questions à un panel de personnalités sur l’actualité, et que ce soir là, le présentateur, David Dimbleby a jugé bon de préciser : « je ne ferais pas mon devoir si je ne vous lisais pas un extrait des Lignes directives éditoriales de la BBC ». Lecture instructive : « Toutes les précautions devront être prises quant à l’utilisation de symboles et d’images religieux pouvant causer offense » et « le Prophète Mahomet ne doit être représenté sous aucune forme que ce soit », avec, XXIe siècle oblige, un Tweet vers le texte en question sur le site de la BBC.
Réaction de la BBC le lendemain : « ces conseils sont anciens, obsolètes et ne reflètent pas la position de longue date de la BBC, qui consiste à laisser les concepteurs des programmes libres d’exercer leur jugement éditorial, tout en ayant à leur disposition l’équipe en charge de la politique éditoriale pour les fournir des conseils au cas par cas sur les sujets sensibles », et d’ajouter « ces directives sont en cours de révision ». Et en effet, depuis l’émission en question, la page contenant les directives citées n’est plus disponible.
Charlie Hebdo entraînant une modification de la politique éditoriale de la BBC. Qui l’eut cru il y a encore une semaine??
Par anarchix

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Charlie avait et a evidemment le droit à la liberté d'expression. Mais a contrarion les autres journaux on le droit d'usé ou de ne pas usé de ce "droit" à la liberté d'expression. Si on suis le raisonnement j'usqu'au bout en obligeant les journaux qui ne souhaite pas publier des "unes" qui ne sont pas dans leurs pratiquent; on pourrait allez j'usqu'a demander que toutes les mosqués mette un dessein de Charlie en devanture de leurs mosqués en "solidarité" ?
La dénnonciation de ces actes ignobles, la communion et la solidarité ne doivent pas être des injonctions à agir de tel manière. Le journaliste du Guardian à totalement raison en disant que faire ce si c'est donner limite raison à ces assassins ! L'union oui, mais dans les différences de chacun
Par Anabase

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

voilà un raisonnement bien alambiqué (excusez pour l'allusion à l'alcool, aram). On va se mettre d'accord sur la liberté d'expression sans dire ni par qui ni pourquoi et comment elle est attaquée . Au moins vous ne faites pas de tort "moral" aux agresseurs, c'est bien gentil d'être gentil avec ceux qui vous agressent, mais, croyez bien que ceci ( adjectif démonstratif) ne vous protègera guère. car des flots d'eau tiède ne vont pas venir à bout du poison de l'intolérance armée et suicidaire.
Il est plus utile d'employer collectivement ce qui vient à bout des dictatures, l'humour : la revendication d'Al Quaida du Yemen de l'attentat contre Charlie ? combien de lecteurs de Charlie au Yemen ? Charlie disponible en Kiosque à Sanaa ? L'univers des assassins est décidément bizarre, la logique n'est pas ce qui l'agite en premier.
Par anarchix

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Vous analysé mon commentaire par le raisonement du "fait divers". Je ne parle pas des terroristes islamiques spécifiquement car je produit une analyse qui dépasse tous simplement l'acte qui ces produits le 7 janvier.
Mon point de vue était générale, mais si il faut des lois d'exptions, désolé d'y être en totale oppositions. C'est en fin de compte faire le jeu des terroristes...
Par Petit Citron Vert

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Il y a une différence entre relayer les caricatures de Charlie Hebdo, ce que personne n'est obligé de faire, s'il trouve qu'elles sont effectivement mauvaises ou même "islamophobes", et éviter de les montrer ou les censurer par le floutage, même dans les photos pour illustrer l'actualité, comme l'ont fait le Guardian et d'autres journaux anglo-saxons estimant qu'il leur suffisait de les décrire verbalement. Prétendre se montrer solidaire de Charlie Hebdo tout en cachant leurs caricatures de Mahomet revient à dire qu'on est désolé de ce qui leur est arrivé, mais qu'on passe comme chat sur braise sur les causes de cette exécution, à savoir, le fait que ces dessinateurs ont osé représenter le Prophète et s'en moquer.

Ils n'ont pas été exécutés parce que ces islamistes ne supportaient pas une vague liberté d'expression. Non. Ils ont été assassinés parce qu'ils ont représenté le Prophète, choquant la foi de certains islamistes qui estiment que LEURS règles religieuses doivent prédominer.

De fait, ces journaux ne se montrent pas vraiment solidaires de Charlie Hebdo, mais font juste semblant tout en justifiant leur manque de courage par des excuses foireuses, comme le droit à la "différence" de ligne éditoriale! Leur position réelle est celle-là: Oui, à la liberté d'expression, mais pas si elle risque de vexer certaines personnes! C'est complètement ridicule comme posture!
Par Strumfenberg ( Aloys von )

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

L'indicible vérité, c'est qu'il n'y a pas que les salafistes et le FN pour se réjouir du massacre. La droite classique ( complexée et non-complexée) est délivrée de plusieurs ennemis mortels. Par exemple, les litanies libérales pourront plus librement infester les ondes maintenant qu'oncle Bernard n'est plus là pour écraser les chroniqueurs lambda de sa culture. Les guignols politiques respirent mieux d'être débarrassés de la cruauté du gentil Cabu.
Par Petit Citron Vert

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Ah ça, c'est certain! Ces mecs de la droite dure décomplexée, qui passent leur temps à cracher, eux, sur l'ensemble des musulmans de France, peuvent dire merci à ces petits gars! Quand je dis que les Houellebecq, Zemmour, Lévy, Finkelkraut, Milière, Cassens, Hilout, Tassin, etc., ne risquent vraiment pas grand-chose en faisant les héros de pacotille, ce n'est pas pour rien. Ils servent parfaitement l'agenda des intégristes qui veulent que les musulmans de France se sentent rejetés, en proposant des pseudo-observations du monde qui tombent complètement à côté de la plaque, ce qui permet à ces intégristes d'agir en toute quiétude, pendant que les militants et les intellectuels regardent ailleurs.

Par contre, des gens comme les dessinateurs de Charlie Hebdo, Caroline Fourest et sa compagne Fiammetta Veneer, Mohamed Sifaoui, Malek Chebel, le très regretté Abdelwahab Medeb, etc., eux, doivent non seulement affronter de réguliers torrents de boue sur le Web, mais aussi des menaces régulières, justement parce que leurs analyses justes mettent le doigt sur les vrais ennemis du vivre ensemnble, des valeurs de la démocratie, de l'Etat de droit laïc, etc. Il serait peut-être temps d'ouvrir les yeux sur cette réalité!
Par Ervé

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Totalement en phase avec vous, Petit Citron Vert.
Par Strumfenberg ( Aloys von )

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Par Aline Marchetto

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Par contre, des gens comme les dessinateurs de Charlie Hebdo, Caroline Fourest et sa compagne Fiammetta Veneer, Mohamed Sifaoui,

Eux aussi ont joué un rôle néfaste sur les musulmans en leur crachant dessus au nom de la laicité, du droit au blasphème de la culture etc..des escrocs politiques qui ont savonné comme il faut la planche à savonner et la machine a faire le racisme unilatéral contre les francais de confession musulmane. Le passé trouble de Sifaoui vous semblez bien l'ignorer ou ne pas le voir c'est selon...Sifaoui, Fourest, Val, et autres spécialistes auto-proclammés
Citation:
extraits blog René Naba
Publié le: lun 20 juin 2011
Média / News | Par René Naba
Non à la censure. Non à l’intimidation.


Mise au point à propos du papier «Les thuriféraires libanais de la dictature tunisienne»

www.renenaba.com, nawat.org. izuba.info ont fait l’objet d’une mise en demeure de la part du conseil de M. Antoine Sfeir leur enjoignant de retirer de leur site l’article de René Naba, «Version deux: Les thuriféraires libanais de Ben Ali sur le grill de la dictateur tunisienne».

www.renenaba.com, le site palestine-org et oumma.com avaient fait l’objet d’un courrier analogue de la part du conseil d’Antoine Basbous pour la première version de ce texte.

Les signataires de ce texte commun souhaitent porter à l’attention de leurs lecteurs les précisions suivantes:
L’article, objet du courrier des conseils juridiques des deux Antoine, mentionne pas moins de treize journalistes, notamment, Philippe Val, Mohamad Sifaoui, Frédéric Encel, Jeune Afrique, Afrique Asie, l’ancien ambassadeur de Tunisie à l’Unesco Merzi Haddad, l’universitaire Caroline Fourest, le présentateur de France 2 William Leymergie et son équipe Sophie Davant et Françoise Laborde, sans compter des personnalités politiques de premier plan.
Aucun n’a formulé une requête visant au retrait de l’article, sauf ces deux personnes.

Par ailleurs, le courrier ne mentionne aucun passage spécifique, se bornant à évoquer la diffamation. Il est de notoriété publique que les propos incriminés peuvent faire l’usage d’un droit de réponse, conformément aux usages.
Le fait de demander la suppression pure et simple de l’article, sans faire au préalable usage d’un droit de réponse, équivaudrait à une censure de fait. Censure d’autant plus inadmissible que les plaignants occupent moins d’un cinquième de cet article.

Qui ne veux voir la réalité ?
Par Petit Citron Vert

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Citation:
Eux aussi ont joué un rôle néfaste sur les musulmans en leur crachant dessus au nom de la laicité, du droit au blasphème de la culture etc..des escrocs politiques qui ont savonné comme il faut la planche à savonner et la machine a faire le racisme unilatéral contre les francais de confession musulmane. Le passé trouble de Sifaoui vous semblez bien l'ignorer ou ne pas le voir c'est selon...

Quel rôle? Avez-vous jamais lu le moindre article ou ouvrage de ces gens? Ou vous vous contentez de répéter les mensonges que déblatèrent les Dieudonné et autres Soral qui n'ont jamais supporté les critiques que leur ont adressé les Fourest, Sifaoui et autres?

Par ailleurs, comment expliquez-vous que des gens comme Zemmour, Lévy, Rioufol, Delcambre, Tassin, Cassens, Hilhout, Ménard, et tous leurs acolytes de Riposte Laïque, Causeurs, Valeurs Actuelle, FN, etc., n'aient jamais eu la moindre menace de la part d'islamistes, ni jamais encouru la moindre agression? Vous pouvez nous éclairer de vos fameuses lumières, puisque nous serions tous si aveugles et que vous seriez la seule à savoir de quoi vous parlez?
Par Aline Marchetto

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Ah oui les mensonges de dieudonné, l'amuseur qu'on a mis au rang de pire nouvel Hitler français basané tant il correspond aux clichés : le grand danger du nouvel antisémitisme des banlieues chères à Fourest, Sifaoui et Valls, et aux médiamenteurs.

Ce sont eux qui ont menti (les médias) repris par asi sur l'ordre de l'Etat et que vous écoutez sans avoir le recul de vous poser des questions sur la véracité des faits réels.

Jusqu'à faire absoudre les crimes de BHL en Syrie, Lybie, Ukraine, heureusement que dieudonné et soral existent pour que vous tourniez la tête devant les vrais responsables. IL faut leur rendre grâce c'est le rôle de bouffons de la république, mis à l'index qui donne le change dans un pays ruiné par l'élite, avec un chomâge jamais atteint touchant justement les gens des banlieues ayant leurs "cerveaux malades" dixit notre gouvernement et ces stars du journalisme Cohen et Tesson, etc....

ah mais si ces gens là sont jamais attaqués demander Von Shtroumph sur l'amour qu'il a pour Finkielkrautt, et Les autres demandez à Hollande, Val et mieux a Charlie Hebdo qui plus intelligents que moi ,devrez vous donner une réponse adéquate...

Sinon Fourest,amie de BHL le vampire des pays arabes, elle même n'a pas trop engagé de poursuites contre ces tristes sirs qui depuis des années provoquent surfent et vivent de cette haine...

.Que suis je en effet pour avoir le droit d'interroger ces grands là que vous mettez sur un tel piédestal que je ne me sens pas le droit de penser.moi même ayant été accusée par vos "chers amis" de "cerveau malad". Les infos sur Sifaoui et son passé cherchez les vous mêmes.

.Je suis trop indigne de vos épigones....
Par Océane zboub est PIR.

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

L'amuseur qui a dit sur Facebook je suis Charlie couje ne sais plus et a vanté les actes de cet immondice.
Je pense qu'il a dépassé le mur du con.
Par Petit Citron Vert

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Vous n'avez pas répondu à ma question. Quel rôle Sifaoui et Fourest auraient joué dans le développement de l'islamophobie?

Par ailleurs, je ne vous ai jamais nié le droit d'interroger ces "grands-là", comme vous êtes la seule à le dire (je n'ai jamais utilisé ce genre de qualificatifs pour les définir, ni n'ai laissé entendre que je les considérais comme des "grands", mais bon....). Par contre, je suis tout à fait en droit de vous demander des preuves des accusations que vous avancez à leur égard. C'est même parfaitment normal.

Et je réitière, une énième fois, mon autre question:

Comment expliquez-vous que des gens comme Zemmour, Lévy, Rioufol, Delcambre, Tassin, Cassens, Hilhout, Ménard, et tous leurs acolytes de Riposte Laïque, Causeurs, Valeurs Actuelle, FN, etc., n'aient jamais eu la moindre menace de la part d'islamistes, ni jamais encouru la moindre agression, alors qu'ils sont les champions de l'islamophobie? Vous pouvez nous éclairer de vos fameuses lumières, puisque nous serions tous si aveugles et que vous seriez la seule à savoir de quoi vous parlez? Pourquoi est-ce que ces trois terroristes ne les ont pas visés, s'ils étaient vraiment motivés par une réaction contre l'islamophobie?
Par Aline Marchetto

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Panamza Réponses sur PANAMZA ! vous donnes tous les réponses et éléments, ce dont vous avez évitez de parlez vous même plus haut a propos de Fourest, Sifaoui, Finkie,Zemmour, Askolovitch, FN et Marine le Pen et leur liens consanguins avec l'entité sioniste...Riposte laique défends la LDJ ! Parcourez le site, il n'est pas du hezbollah ou autre accusation.que vous portez pour discréditer la source....

..je ne peux répondre plus là, le time request m'a fait sauter trop de posts...



Modifié 1 fois. Dernière modification le 11:15 le 13/01/2015 par Yeza.
Par Océane zboub est PIR.

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Vous aussi me décevez Aloys, ici.
Je connais des gens votant a mon avis a droite qui sont effondrés et des gens de gauche( extrême) qui n'en n'ont rien a battre.
Vous croyez que Calvi, souvent dezingue ici, n'était pas terriblement triste de la perte de son ami Maris?
Voyons, je vous croyais moins manichéen.

Moi, j'ai le droit( d'être manichéenne), je ne suis pas philosophe.
Par MasterTigrou

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Oui, j'avais bien remarqué que la droite et même le PS tremblaient devant la popularité montante de Cabu et d'Oncle Bernard (et non celle du FN, notez bien).
Par anarchix

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

En réalité c'est vous qui êtes contre la liberté d'expression puisque vous voulez enjoidre tous les journeaux à pensé et faire comme il faudrait faire. Si la lignes éditorial de ces journaux est de refusé de carricaturer une religion c'est leurs droit. Parcontre dire qu'il conscent les terroristes sa revient enfin de compte à faire du terrorisme intellectuel !
Sa me fait penser à tous ces gens qui nous disent "regardé, toutes les personnes qui ont qualifié Charlie Hebdo d'islamophobe sont co-responsable". Je suis désolé, mais dire qu'une personne qui prend la plume ou qui utilise les tribunnaux (c'est à dire le droit) pour dénnoncer un expression (donc tous simplement utiliser son propre droit d'expression); et l'assimilé ou même dire qu'il serait complice des terroristes. C'est totalement aller à l'encontre même du droit à la liberté d'expression.
Par Petit Citron Vert

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Personne n'a dit que les gens qui ont critiqué Charlie Hebdo étaient co-responsables de cette agression! Par contre, ils sont effectivement co-responsables de l'idée montante qu'il faudrait se censurer pour éviter d'égratigner les sensibilités religieuses ou politiques de certaines populations, qui seraient incapables de supporter la moindre critique.
Par Océane zboub est PIR.

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Tous ceux qui ont soutenu, et soutiennent encore, que CH était qd même un peu islamophobes devraient bien se regarder dans un miroir.

Guy Bedos" qu'ils crèvent!". Pas maintenant, bien sur, mais au moment du procès des caricatures.
Par Clairedesbois

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Dites @si, c'est normal que le dessin de Sacco soit coupé dans l'article ?

[www.theguardian.com]
Par yaniz

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Depuis 2008 quand Charlie Hebdo a gagné (difficilement) son procès en France pour avoir caricaturé le prophète, les médias et les politiques français l'ont abandonné, lui reprochant son islamophobie, le désignant comme cible aux islamistes. Les mêmes médias et politiques ont beaucoup de mal à faire leur auto-critique maintenant. Tous ont préféré depuis longtemps s'écarter voir désigner les cibles potentielles, juifs, blasphèmateurs, et grand satan capitaliste. Mais tous ont aussi laissé les islamistes éduquer les jeunes générations. Cà tombait bien, l'islam répond bien aux inquiétudes que fait naître la liberté de penser et aux excès du système capitaliste. Maintenant, depuis 2 jours, après 17 morts dont nos meilleurs journalistes, nos policiers républicains et des juifs français, notre classe politico-médiatique peut sans risque prendre la "roue" du peuple français. En deux jours j'ai vu "à la télé" plus de musulmans qui savent de quoi ils parlent que depuis 10 ans. Si quasiment aucun journaliste en France n'arrive encore à citer l'islam salafiste au cours d'heures entières de commentaires, les rédactions ont eu la sagesse d'inviter des musulmans qui eux osent le faire, de laisser parler les jeunes musulmans qui traitent leurs coreligionnaires meurtriers de "bigots", de faire entrer les caméras dans les mosquées pour montrer autre chose que des barbes et des burquas. Reste à expliquer pourquoi çà n'arrive que maintenant après la "décapitation" de Charlie Hebdo. Depuis l'impulsion donnée par Jospin, la France a confié aux salafistes le soin de faire la police et d'éduquer les cités, plus recemment la gauche est allé défiler avec le Hamas à Paris, les députés français se sont empressés toutes autres affaires cessantes de reconnaître l'Etat Palestinien, depuis au moins le dernier quinquennat les élites françaises font la danse du ventre au Quatar qui finance le terrorisme islamique. Il faut 17 morts symboliques de nos valeurs pour que tout le petit monde parisien rallie "Je suis Charlie". C'est bien d'aller chercher ailleurs les explications de cette curieuse "lâcheté" collective, mais ce sont les médias et les politiques français qui en sont les acteurs. A eux maintenant de mettre en oeuvre ce qu'Hollande a rêvé hier. Quite à perdre de leur pouvoir et de leurs fonds de commerce. On peut juste aller défiler Dimanche, eux peuvent faire très vite passer aux oubliettes nos "martyrs" à nous.
Par Océane zboub est PIR.

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Yaniz, je ne sais vous dire a quel point votre post dit tout, et tout bien.
Dimanche, j'aurai deux flyers, je suis Charlie et je suis casher.
Par anarchix

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Quoi ?!!! "Tous ont préféré depuis longtemps s'écarter voir désigner les cibles potentielles, juifs, ".
C'est une blague là ? Du genre les juifs de france sont attaqué par les médias ? Il y a une espèce d'omerta des qu'on parle des juifs oui. Evidemment au vue de l'holocauste il faut toujours être tres vigilant quand on en parle. Mais la réalité c'est que le sytème médiatique est quand même bien plus pro Israelien que pro Palestinien ! Que je sache, les juifs sont pas "sous" représanté dans les médias (je dénnonce en rien les juifs dans les médias), mais parcontre venir dire qu'il y aurait limite une fatwa dans les médias contre les juifs c'est délirant ! On est sur les arguments du Likoud et de la branche extrémiste sioniste du Crif.
Faut pas rigoler non plus, les musulmans sont 100 fois plus attaqué par les médias que même l'état d'Israel, qui je le rappelle est un état raciste qui assassine plusieurs centaine de civil à intervale de 8 à 20 mois.....
Lorsque les Britaniques sont partit de Palestine, l'Irgoun qui est la milice de la droite sioniste dans les années d'avant la créations de l'état (et qui est l'ancètre du Likoud) fait un massacre de 100 à 200 arabe à Deir Yassin. Une des réactions fut une co-signature de personnalité juives américaines (donc elle sont pas antisémite j'espère ?) qui parlant de l'acte l'ont qualifié en ces mots: "l’apparition d'un parti politique (ancètre du Likoud) étroitement apparenté dans son organisation, ses méthodes, sa philosophie politique et son appel social aux partis nazi et fascistes".

On en est là aujourd'hui ! L'état d'Israel dirigé par l'extrème droite sionistes pratique le terrorisme d'état !
Mais si je dit cela à la télé, sa sera tous de suite censuré, et je serais taxé d'antisémitisme (que je ne suis pas le moin du monde); Il suffit de voir comment sont traité Gunter Grass, Siné, et même Dieudonné carsi on est pour la liberté d'expression, on ne la pratique pas à géométrie variable, même si les expressions ne plaise pas (et celle de Dieudonné ne me plaise pas, je précise)
Par Océane zboub est PIR.

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Vous avez eu ais en cadeau de Noël?
Par Franck

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Pour desamorcer tout ça, pourqoui ne pas publier plutôt des dessins qui montrent que ces dessinateurs se battaient aussi contre le racisme et l' islamophobie .
A vos archives les Charlies !
Par Viviane Thill

Re: Polémiques sur Charlie

J'ai été mise très mal à l'aise par la réaction de Joe Sacco que j'admire beaucoup. Je pense que tous les gens (moi compris: [www.forum.lu]) qui ont voulu se déclarer spontanément solidaires avec Charlie Hebdo n'étaient pas toujours d'accord avec la façon de faire de Charlie. Personne n'oblige les journaux à publier les caricatures de Charlie s'ils estiment que cela constitue un danger pour leurs salariés (ou pourrait provoquer des désabonnements...). Mais alors, qu'ils ne les publient pas du tout. Car si c'est pour illustrer de quoi on parle, le floutage anéantit cette intention ET montre qu'on s'incline devant les intégristes!
On me dit que Charlie "blessait" ou "insultait" des musulmans. Mais outre qu'ils se moquaient en effet de toutes les religions et qu'ils s'attaquaient surtout aux extrêmistes, je pense que beaucoup de Français avaient aussi été choqués à l'époque par la Une "Bal tragique à Colombey: un mort". On a certes censuré le journal mais personne n'a été exécuté! Pour moi, la civilisation, c'était cela: régler ses différences d'opinion par la parole, l'art et la loi, pas par la kalachnikov et la guillotine! Et l'esprit de Charlie, c'était: un journal bête et méchant qui mettait le doigt là où ça fait mal, de façon outrancière et, oui, parfois blessante. Mais moi, je me sens beaucoup plus insultée par des intégristes religieux de tout poil qui considèrent les femmes comme des moins que rien, des impures et leur propriété personnelle. Alors non, je n'étais pas toujours d'accord avec Charlie, je pensais parfois qu'ils allaient trop loin et même je n'avais plus acheté le journal depuis un certain temps, mais je ne veux pas vivre dans une société dans laquelle une publication comme Charlie Hebdo n'a pas le droit exister! Et c'est pour cela que je répète "Je suis Charlie".
Par Benjamin

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Ne pas montrer, ne serait-ce que des exemples, des caricatures dans un contexte pareil, c'est une faute professionnelle à mon sens.

Une faute car une caricature est une information, qui plus est essentielle à la compréhension de ce qui se passe et le contexte était des crayons contre des kalashnikov. La liberté éditoriale n'a rien à voir ici car c'est un choix à long terme.
Par Geb S

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Tout à fait d'accord, et je pense qu'il y aura de quoi montrer le combat juste et impartial de Charlie en ressortant des caricatures sur les musulmans, les juifs, les catholiques et je crois même quelques bouddhistes ainsi qu'une critique équilibrée des gouvernements arabes et israéliens.
Par Diogene

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Je ne lisais plus charlie hebdo depuis un bail. Trop lourdingues à mon goût, pas assez marrant, des caricatures qui étaient de plus en plus sur les mêmes cibles. Bref.
Est-ce que je suis furax contre les salauds qui ont flingué ces journalistes? Oui.
Parce que, mine de rien, l'action de ces salauds, c'est appliquer la peine de mort pour caricatures. Or en démocratie, même en supposant que Charlie ait fait des caricatures illégales, du genre appelant à la haine et au meurtre, leur sentance aurait été de leur faire un procès et de les mettre au besoin au trou.
Est-ce que si, par exemple, Minute avait été victime d'un attentat je me dirais solidaire de Minute? Oui. Est-ce que je publierais des dessins de Minute pour expliquer ce qui a valu cet attentat? Oui, à des fins d'illustration.
Je conchie le contenu de Minute. La plupart de leurs articles me donnent la nausée. Mais je ne pense pas que leurs journalistes méritent la peine de mort pour autant. Un procès quand ils passent les bornes, la prison si c'est vraiment très très grave, mais c'est tout. Nous sommes dans une démocratie.
Et de toute façon, je suis libre de ne pas acheter et de ne pas lire Minute.

En même temps, je peux comprendre le malaise des journalistes étrangers. Nous avons une liberté d'expression en France, en particulier en matière de religion, qui n'existe pas vraiment dans les pays anglo-saxons. Se dire athé aux USA est souvent mal vu, par exemple.
Par IT

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Citation:
En même temps, je peux comprendre le malaise des journalistes étrangers. Nous avons une liberté d'expression en France, en particulier en matière de religion, qui n'existe pas vraiment dans les pays anglo-saxons. Se dire athé aux USA est souvent mal vu, par exemple.


Le terme "anglo-saxon" est assez contestable. Mais d'autant plus ici.

Parce que, franchement, le rapport entre humour et religion en Angleterre, il me semble aller plus loin qu'en France. Je vois mal la télévision française produire et diffuser un "Father Ted", ou des stand-up genre Jimmy Carr, Dylan Moran, Bill Bailey, Ricky Gervais, Tim Minchin, etc, s'épanouir dans l'espace public français...
Par delphes

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

C'est vrai qu'on les sent tiraillés... Soutenir, et subventionner, tout en disant que la ligne éditoriale équivaut à de l'insulte, voire à du racisme, c'est schizophrène !
Si on considère que la liberté d'expression a été atteinte, c'est que l'on considère que ce journal luttait en faveur de cette liberté et de cette tolérance.
Franchement, je pense que la même chose arrive à la rédaction de Minute, et ce serait très très très différent....
(je précise que je n'associe pas du tout du tout du tout du tout Minute et Charlie, c'était pour citer un "truc" qui publie des choses que je n'aurai peut-être pas repris ; et encore, quand ils font des unes hallucinantes, pour informer le public, on les montre....)
Par MasterTigrou

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Citation:
Si on considère que la liberté d'expression a été atteinte, c'est que l'on considère que ce journal luttait en faveur de cette liberté et de cette tolérance.

Ben non, la liberté d'expression a été atteinte simplement parce qu'une rédaction a été massacrée à cause de ses publications. Cela ne veut pas dire qu'elle "luttait en faveur de la liberté" (même si apparemment Charb avait fini par se considérer comme une sorte de soldat).
Par Petit Citron Vert

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Bah oui, parce que caricaturer les travers de la vie politique et intellectuelle, ce n'est évidemment pas une manière de soutenir la liberté d'expression. Ah non, c'est vrai, c'est un abus de celle-ci! J'avais oublié que tout propos qui risque de vexer quelqu'un constitue forcément un abus de la liberté d'expression! Oui, il est vraiment temps de polisser et policer cet espace public, afin d'en chasser toute expression qui pourrait froisser la moindre susceptibilité! Et tant pis, si on se retrouve à ne pouvoir parler plus que de la pluie et du beau temps (et surtout pas du climat, hein, oulaaa non! On risquerait de vexer ceux qui pensent que l'homme n'est pour rien dans le réchauffement climatique!)!
Par MasterTigrou

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Je ne saurais trop vous conseiller de vous acheter un peu de rigueur intellectuelle, ça vous évitera de dire n'importe quoi et de tout lire de travers.
Par Aline Marchetto

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Pardon; mais ne faites pas passer les nombreux accusateurs de la ligne éditoriale de Val qui en fait un journal peu critique de l'état, du pouvoir et des intérêts privés des grands manipulateurs...René Naba journaliste en parle encore du virage "a droite, raciste et néoconservateur " de Charlie Hebdo depuis que Val et ses amis l'ont pris en main...: CH sous la férule de Val !

Citation:
Extraits
René Naba revient sur la personnalité du Directeur de l’information des chaines publiques françaises Philippe Val, eminent membre de la cohorte des transfuges de gauche vers le néo conservatisme, la marque de fabrique du sarkozysme de gauche. Ce papier réactualise, en le complétant, un précédent papier intitulé : « Philippe Val, ou le révisionisme anti arabe en guise de fond de commerce ».
Paris, 1 er juillet 2010 – Aux chemins de crête, Philippe Val au nom prédestiné préfère non le val ondulant, le val de grâce, mais le vallon broussailleux et rocailleux, épineux et barbelé. A l’image de son parcours, tortueux et sinueux. Grivois et paillard, une large fraction de sa carrière, la mâchoire carrée de la Maison ronde fait désormais office de vestale, gardien du temple de la vertu, s’offusquant des saillies de ses anciens émules, traquant sans répit l’insolence de ceux qui n’ont pas renoncé à l’impertinence de sa jeunesse libertaire. «France inter, une radio de gauche qui licencie comme la pire entreprise de droite», proposera l’humoriste viré Stéphane Guillon, dans sa chronique d’adieu, le 23 juin 2010, en guise de slogan publicitaire à la célébration de l’oeuvre éradicatrice du «coupeur de tête».
Un petit caporal

Transfuge de tout, l’ancien anarchiste se préoccupe, désormais notabilisé, des humeurs de son actionnaire principal, non le contribuable, le fluide financier du service public, mais de l’Etat, ou plutôt de la tête de l’Etat, son catapulteur à un poste de commandement de la haute fonction publique. «La radio coûte cher à l’actionnaire principal qui est mal traité par la station», dira-t-il un jour dans un lapsus révélateur de son nouveau conditionnement.


Acariâtre, atrabilaire, l’homme a fait le ménage des trublions par anticipation des désirs de ses maîtres, et à la fière raideur de l’impertinence a substitué la reptilité obséquieuse des courtisans. «L’identité de Philippe Val, ci-devant patron d’un journal qui dessinait chaque semaine des zizis poilus, transformé du jour au lendemain en censeur des gros mots, n’ajoute à la situation qu’une touche de burlesque supplémentaire», observera, en ausculteur des médias, Daniel Schneidermann dans le journal Libération en date du 14 juin 2010

Pourquoi nier le virage droitier et complètement à la botte du pouvoir en place ? Son racisme anti-arabe et islamophobe, vous vouliez une réponse sur un autre forum, que je n'ai pu faire faute de temps...J'essaie de vous faire accepter la réalité : C. H était déjà perdu et ces lecteurs sont nombreux à l'avoir lâché a cause de cette dérive. c'est triste mais voilà son avenir a eu de nombreux handicaps..
Par Océane zboub est PIR.

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Mais Yeza la débile, même si c'étaient les journalistes de Minute, on ne tue pas des gens pour leurs idées en France.
Par Paladur

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

L'insulte "débile" était de trop...
Par Océane zboub est PIR.

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Ah?
Je fais pourtant des tas d'efforts pour me limiter dans des insultes de type enfantin.
Si vous saviez ce qui me vient naturellement!
Par jeanbat

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

tu as beaucoup de haine en toi ,pirate?
première nouvelle..
Par Océane zboub est PIR.

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Jeanbatlescouilles, oui contre les haineux jaloux comme toi.
Par jeanbat

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

subtile commentaire.
Par Paladur

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Vous pouvez toujours débiter vos arguments pour expliquer que Charlie hebdo était raciste, à la botte du pouvoir et du grand méchant Israël et/ou Etats-Unis, cela ne justifie pas de tuer des personnes sans défense pour des dessins. Les 2000 nigérians massacrés par Boko Haram avait fait quoi, eux? Encore un complot judéo-maçonnique?
Par Petit Citron Vert

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

René Naba, grand allié du Hezbollah! C'est sûr, c'est une source très fiable, indeed! (Oui, je fais comme vous. Avant même de lire ce que la personne dit, je regarde qui elle fréquente et je décide alors si le reste vaut quelque chose ou pas).

Mais, marrant, quand je me mets quand même à le lire, je me rends compte qu'il se contente de cracher sur Val et de l'accabler de pleins d'épithètes, sans jamais nous donner le moindre exemple qui nous permettrait de savoir pourquoi le pauvre gaillard mérite un tel traitement! Bref, l'attrabilaire, ici, c'est bien Naba! Plus bileux, on peut difficilement faire! De toutes évidences, vaut mieux éviter les journalistes fans du Hezbollah!
Par Aline Marchetto

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Et lui alors ? Ce journal là est-il pro-israelien bien comme il faut ..? Parce que c'est cela la ligne de fracture .du côté de bibi ou pas bibi telle est la question .Jean françois Khan sur la lâcheté des journalistes ... et là sur les amis du Qatar, Sarkozy dont le monarque a payé le divorce d'avec Cécilia, et un mec Nabil Ennasri : ce que disait Nabil Ennasri sur Charlie Hebdo !



Modifié 1 fois. Dernière modification le 12:41 le 20/01/2015 par Yeza.
Par MasterTigrou

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

(mal placé)



Modifié 1 fois. Dernière modification le 13:22 le 12/01/2015 par MasterTigrou.
Par Henri Manguy

Re: Polémiques sur Charlie dans la presse anglo-saxonne

Bonjour,

Quand j’étais gosse, avec mon frère il nous arrivait souvent de nous disputer. Pour pas grand’ chose sans doute, mais quand on est gosse, une dispute c’est forcément toujours pour quelque chose de très important. Notre mère intervenait évidemment pour éviter que ça tourne mal, et elle disait : « c’est le plus intelligent qui doit céder ». Je n’aimais pas ça. Ma première réaction était : pourquoi ça devrait toujours être à moi de céder ?... Oui, je me la pétais grave déjà. Alors ma deuxième réaction était : donc, à lui de céder, moi je suis très con, ha ! ha !

Pourquoi je raconte ça ? ça m’est revenu en pensant à Charlie hebdo, à la liberté d’expression, à la liberté de caricaturer, de se moquer, et aux problèmes que ça pose à ceux qui sont moqués et caricaturés, ou que se sentent moqués et caricaturés à travers leur religion, leurs croyances. A ce sujet, certains disent qu’« il ne faut pas jeter de l’huile sur le feu », qu’il faut respecter les croyances d’autrui. Jusqu’à tout à l’heure je me situais plutôt dans le camp de Charlie, pour qui si on commence à s’autocensurer pour ne pas froisser les susceptibilités, alors c’est eux qui ont gagné, les terroristes, ceux qui sont prêts à tuer pour venger leur dieu et affirmer son existence. Et c’est vrai qu’il faut être vraiment très con pour se comporter ainsi et croire que cela vous fera gagner un paradis plein de vierges. C’est vrai que c’est une insulte à l’intelligence et qu’on ne peut pas laisser l’intelligence se mettre à genoux devant la bêtise, même armée jusqu’aux dents.

En même temps... Supposons. Imaginons. Des populations musulmanes se sont mises en colère cette semaine contre Charlie à cause d’une caricature de Mahomet à la une du dernier numéro. Est-ce qu’il est irréaliste d’imaginer que dans les pays où cela s’est produit arrivent un jour des gouvernements qui seraient vraiment assez cons pour déclarer la guerre à la France à cause de cela ? Pas une guerre de terroristes mais une vraie guerre, avec armées de 100 000 hommes, bombardiers, missiles et tout le bordel ?... Bon, d’accord, ça paraît largement irréaliste, mais imaginons. Devant cette éventualité, est-ce que ça ne serait pas plus intelligent de notre part, sachant que nous sommes justement les plus intelligents, de céder avant que ça tourne mal ? Ma maman aurait sans doute dit oui. Et après tout, est-ce que ça nous serait vraiment si coûteux de ne pas caricaturer celui qu’ils appellent « le Prophète » en sachant qu’il est plus efficace de convaincre par la paix et la compréhension celui qui se trompe plutôt qu’en lui faisant bouffer son erreur à coups de tatanes dans la gueule ?
Désolé, seuls les utilisateurs connectés peuvent envoyer des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour se connecter

Remonter en haut de page