"Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

La vidéo de l'évacuation de La Courneuve divise nos @sinautes

dans les forums Par la rédaction publié dans le dossier : Mal logés : l'arme des images discuté depuis 19:36 le 03/08/2010

Inutile de dire que notre article sur la médiatisation à retardement d'une expulsion à La Courneuve a suscité des réactions contrastées sur le forum d'@si. Si la plupart de nos @sinautes se disent choqués par l'action de la police, d'autres la trouvent justifiée et stigmatisent ce qu'ils considèrent comme une mise en scène de l'association Droit au Logement (DAL).

Ainsi Billy Tallec, ancien chef de cabinet de l'adjoint au logement de la Ville de Paris, reconnaît que '"dans ce climat de stigmatisation des "étrangers" par le Gouvernement et j'en passe, de telles images sont tentantes pour illustrer la drôle de période politique que nous vivons". Pourtant il se lance dans un très long développement à contre-courant de l'impression donnée par les images. Pour lui l'action de la force publique est "légitime et proportionnée".
"Ici, sur le fond...... > Lire l'intégralité du texte
Participations votées d'utilité publique sur ce sujet

Par marie-laure guettai

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Je viens de lire le second article sur ce fait divers monstrueux et je suis hallucinée.
- tout d'abord je voudrais précisé qu'une expulsion est faite avec la participation des policiers que si le préfet considère que cela n'aurait pas pour conséquence de porter atteinte à l'ordre public. Or, dans cette histoire, environ 200 personnes s’étaient installées au pied de la barre Balzac, dans la cité des 4.000 à La Courneuve après leur expulsion de l'immeuble le 8 juillet, avaient été évacuées le 21 juillet.
Donc nous ne sommes plus dans le cadre d'une expulsion : ils sont sortis de l'immeuble!
S'il s'avère que nous sommes encore dans ce cadre, et j'en doute fortement, il est clair qu'avec le nombre de ces squatters par nécessité n'ayant pas d'autre endroit où aller et ayant clairement décidés de se battre, je trouve cela plus qu'hallucinant que le Préfet est accepté l'intervention policière.
Ainsi, pour répondre aux propos de l'ancien chef de cabinet : celui qui instrumentalise les faits sociaux dans un but clairement politico-médiatique n'est pas celui que l'on croit: c'est le Président, puisque rappelons-le haut et fort, le préfet n'est qu'un haut fonctionnaire représentant de l'état! La preuve en est qu'au cours de cette intervention des policiers, Jean-Baptiste Eyraud du DAL a été arrêté et emmener séparément pour une destination inconnue.
Que l'on fustige une association qui soutienne une action militante de refus de cette population (et rappelons qu'ici il n'y avait pas que des squatters, il y avait surtout des habitants du quartier outré par cette politique du logement qui au titre du renouvellement des logements expulse la population miséreuse), c'est de la mauvaise foi! L'état a lui seul vocation à protéger sa population et préserver sa vie au nom du CONTRAT SOCIAL! Quelque soit les doutes que l'on a sur l'association, une chose est certaine : celui qui n'a pas agit dans le cadre de son obligation CONSTITUTIONNELLE, c'est bien l'état représenté ici par le préfet de cette ville! Rappelons que la Cour européenne demande à ce que tout action contraignante de l'ETAT soit strictement nécessaire et proportionnée à la finalité de l'acte. Si, comme le déclare cet ancien chef de cabinet, le but était simplement de permettre la réhabilitation des immeubles, on peut clairement dire que l'évacuation forcée dans ces conditions d'une rue est loin d'être un acte nécessaire et proportionné! Par contre, elle est médiatiquement utile: elle nous montre que l'ETAT est puissant... face au faible. Rappelons que ces expulsion locatives se multiplient dans le département depuis la fin de l’année scolaire, les Préfets envisagent d’employer la force pour les déloger. Une orientation POLITIQUE dont cette affaire n'est qu'un symbole et voilà pourquoi certain tente de le faire valser.

Pour ce qui est du fait que les femmes sont assises et les hommes debout, qu'il y aurait eu une stratégie pour faire sensation : Cet ancien chef de cabinet ne fait que rapporter, sans le dire, la version de la préfecture! en effet, la préfecture après que la vidéo se soit retrouvée sur le devant de la scène ne cesse de déclarer que cette femme "se met elle-même sur le dos malgré l'enfant qui y est attaché, donne des coups de pieds et résiste physiquement" et que "Dès lors, son enfant n'est plus visible pour les policiers se trouvant autour d'elle". Pourquoi ne pas dire qu'il rapporte indirectement les propos de la préfecture? Pourquoi tant de mauvaise fois? Soyons clair. Dans cet histoire, les témoignages de la population sur les lieux sont clairement opposés à ce que communique la préfecture. C'est pour cette raison que le DAL demande à ce qu'une enquête soit ouverte = mais ca on ne le dit pas et donc implicitement on ne le veut pas.
Encore une fois, le refus des autorités de prendre leurs responsabilités en ouvrant d'office une enquete démontre que notre état ne fait plus son boulot! He la théorie du complot si cher à certain ne donne lieu qu'à un débat sophistique inutile à nos intérêts collectifs, ce n'est qu'une vaste fumisterie ayant vocation à nous contourner du vrai problème que soulève ce fait divers: Qu'attendons nous de l'état? Qu'il protège nos enfants!

bien à vous
minibulle...
> Lire ici > Lire en contexte

Par pow wow

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Pierre, ça vous embêterait de donner une raison valable et motivée autre que "Le message avait été supprimé parce qu'il n'avait pas sa place sur le fil de discussion." ? Vous savez que vous pouvez être honnête et argumenter si vous le voulez, c'est pas interdit.

Je n'ai pas de compte à régler en MP, je réponds sur le forum à un troll me disant que je ne suis pas intelligent.

Et je ne vous autorise pas à modifier mes messages sur leur forme. Possibilité nous est donnée par vous de les mettre de la forme et de la couleur de notre choix, aussi je vous saurais gré de ne pas les modifier à loisir à cause d'un accès de mauvaise humeur. Le métier de webmaster est un métier sérieux, et si la couleur rouge vous dérange faites autre chose.

Pour finir, pourquoi vouloir provoquer les zazinautes et étendre un sujet très polémique à un nouveau forum si c'est pour couper à tout va au moindre propos? C'est complètement stupide, je n'arrive pas à comprendre vos raisons, autre que celle de pouvoir jouer à Dieu-tout-puissant-sur-mes-forums.

Le site commence à prendre l'eau.
...
> Lire ici > Lire en contexte

Par gildas miclet

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Je suis aussi un peu géné par l'approche d'ASI.

L'équilibre, ce n'est pas de donner le même temps de parole aux défenseurs des bourreaux et à ceux des victimes. Et allez, un témoignage pour le faible, et un pour le fort, une page pour les nazis et une pour les Juifs (et je m'auto-attribue le point Godwin avant que d'autres le fassent) et ce serait équilibré ? Pas d'accord !

D'autant plus que le titre de la chronique (bien mis en avant , en gros, en gras et tout...) est une citation d'un de ceux qui attaquent le DAL, alors qu'on lit en dessous, en plus petit bien sûr, que "la plupart de nos @sinautes se disent choqués par l'action de la police". Peut on vraiment parler de "réactions contrastées" ou d'"@sinautes divisés" quand seuls deux ou trois intervenants ont une opinion et tous les autres une opinion contraire ?

Et pourquoi mettre à ce point en avant l'une des phrases les plus provocatrices de l'un de ces intervenants minoritaires ? Ce n'est pas sur un site qui se veut décrypteur des médias qu'on va ignorer à quel point une telle mise en exergue de citation n'est pas neutre !

Voila un article où la seule lecture du titre (mais pas seulement) donne une idée sacrément fausse de la réalité des faits relatés (en l'occurence les débats sur le forum d'@si)....
> Lire ici > Lire en contexte
Tous les commentaires (344)
Par VICTIME DE LA CENSURE D'@SI !!!

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Commençons par rétablir la vérité de l'historique des faits.

Ces personnes ne tentaient pas de squatter des apparts, ils étaient installés dans un camp de fortune devant les HLM!!

Citation:
Il y aura deux semaines demain, jeudi, que les squatteurs qui occupaient des appartements de la barre Balzac, promise à la démolition, ont été expulsés par les forces de l’ordre. Depuis, la plupart avaient refusé les trois nuits d’hôtel que leur offrait la préfecture pour vivre sur un campement de fortune installé allée Georges-Braque, à quelques mètres de Balzac.

[lacourneuve.blog.lemonde.fr]

Donc point de sitting avec mise en avant des femmes, point de mise en scène. Il eut été beaucoup plus intelligent qu'ASI revienne sur la véracité des faits.

Mais bon, j'ai déjà un averto aujourd'hui, je peux pas non plus dire qu'ASI fait encore le jeu des pauvres âmes perdues de la sarkozie en dérive!!!



Modifié 1 fois. Dernière modification le 19:49 le 03/08/2010 par Agathe Feeling.
Par Florence Arié

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Mais non, la vidéo a 15 jours si j'ai bien lu, donc il s'agit bien de l'expulsion. C'est maintenant qu'ils campent.
Par VICTIME DE LA CENSURE D'@SI !!!

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Y a un concours de Relou ou quoi aujourd'hui???

21 juillet 2010
Les expulsés de Balzac délogés de leur campement de fortune


C'est pourtant pas difficile à lire, il suffit de lire!!!
Par Florence Arié

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

En effet, inutile de crier, ils campaient non loin de leurs ex-logements, et sont maintenant repartis camper plus loin.
Dites-donc, heureusement que les CRS s'énervent moins vite que vous.
Par VICTIME DE LA CENSURE D'@SI !!!

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Ne pas crier, ne pas faire de vagues, toujours raser les murs et fermer sa gueule....
Par Florence Arié

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

M'enfin, je viens de reconnaître que j'avais mal lu, ça va, quoi.
Mais ceci dit, à mes yeux, le point de départ de l'expulsion (lieu légitimement occupé ou non) ne change rien aux problèmes posés par la brutalité employée.
Par VICTIME DE LA CENSURE D'@SI !!!

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Bah oui vous avez reconnu, tout en précisant qu'il est inutile de crier.. Or comme vous le voyez, il est fort utile de crier pour faire passer la vérité, vu que ces faits ont été rappelés sur l'autre forum, mais que malgré la lecture attentive d'ASI, ils sont passés à la trappe. Donc oui c'est utile de crier.
Par VICTIME DE LA CENSURE D'@SI !!!

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Quand y a des liens dans les messages, allez y, avant de commenter, bon sens de bon soir!!
Par Olivier V.

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

désolé mais il m'est impossible de te prendre au sérieux devant tant d'agitation.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 14:38 le 09/08/2010 par Olivier V..
Par MonaO

Re:

Ce n'était pas une manifestation , mais l'expulsion elle-même :-((
Par VICTIME DE LA CENSURE D'@SI !!!

Re:

Les bureau d'ASI sont pas climatisés ou bien pour écrire ce genre de conneries??

Et pan, carton rouge pour moi, 2ème averto.. Et Pierro, rien à carrer de vos avertos, tant que vous écrirez des conneries du genre de cette article, surtout avec la fin "lecture attentive du forum"...

Tellement attentive qu'elle en a oublié le principal, votre lecture, le rappel des faits, et le fait que vous repreniez une accommodation très particulière de ces faits!!

Intolérable! Et vous vous dites JOURNALISTES????
Par Mon Nombril

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

S'il vous plaît, lisez Banucci
Par Francois T

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Pourquoi ne pas avoir contacté le DAL pour avoir leur version ?
Par Compunet

Re:

(c'est génial ça , plus besoin d'aller lire les forums, @si nous les mâche pour nous maintenant en extrayant leur substantifique moelle ????)

je vais juste reprendre ce petit extrait de Billy Tallec : "Ces projets, quels que soient leur diversité, reposent sur l'ambition d'améliorer la qualité de vie dans ces quartiers. D'en détruire les bâtiments les plus obsolètes et de repenser l'organisation de la Ville en dédensifiant, créant de nouvelles voiries, des équipements publics etc"

bon peut-être que la ville a l'ambition d'améliorer la qualité de vie dans ces quartiers mais vous avez oublié de préciser la cible, quels sont ces habitants pour lesquels "la ville" va s'investir et investir en réalité !!!
parce qu'en fait faut pas charrier non plus mais dans ces immeubles qu'on rase habitent des familles précaires, qui gagnent peu et n'ont pas les moyens de payer les loyers exorbitants exigés par le marché actuel de l'immobilier, et rares sont les "futurs projets de la ville" qui pourraient les concerner !!

alors si ces personnes se battent en famille c'est parce qu'elles n'ont plus rien à perdre !
se faire piétiner par des CRS quand , à longueur d'années, vous vous faites piétiner par la politique de la ville de notre gouvernement qui n'en a que faire des précaires (et je parle même pas du délit de faciès !), ça doit pas faire une grosse différence pour elles non ??
La politique du logement social en accusation

et en ce qui concerne les images, manipulations ou non, elles montrent des CRS qui violentent des femmes et des enfants dont le seul crime est de vouloir vivre décemment dans un logement salubre !!!
c'est juste ignoble !!
non seulement ça n'est pas un crime de vouloir être logé correctement, mais en plus dans pas longtemps ce sont ces familles qui pourront faire condamner nos gouvernants avec le droit au logement opposable (LOI no 2007-290 du 5 mars 2007 instituant le droit au logement opposable et portant diverses mesures en faveur de la cohésion sociale.) !!

que des CRS, ou autres policiers maltraitent ces familles qui ne demandent qu'un logement, caméras ou non, c'est juste scandaleux et j'ai honte pour eux qui suivent bêtement des ordres iniques juste parce que dans leur job on ne réfléchit pas, on obéit !!!

"mises en scène" "instrumentalisation" par les assoces ??
si c'est le cas, la maréchaussée ne peut pas l'ignorer et elle serait alors encore plus stupide que je le pensais d'accepter de participer à toute cette soi-disant manip, parce que son image n'en sort vraiment pas grandie !!!
et s'attaquer à des familles en recherche de logement plutôt que s'attaquer à la grande criminalité c'est juste un peu facile !!!!

je ne sais pas qui manipule qui, mais je sais que des enfants vivent aujourd'hui en france dans des logements insalubres juste parce que nos gouvernants s'en foutent complètement et préfèrent gueuletonner avec tous les "qui le valent bien" pour s'en mettre plein les fouilles (n'oublions pas Mr Woerth pendant les vacances hein ) !
alors plutôt que polémiquer sur des images vaudrait mieux soutenir ces familles dans leur combat pour un logement décent et l'application de la loi DALO !!



Modifié 1 fois. Dernière modification le 21:19 le 03/08/2010 par Compunet.
Par Cole Phelps (le Veilleur)

Re:

"et en ce qui concerne les images, manipulations ou non, elles montrent des CRS qui violentent des femmes et des enfants dont le seul crime est de vouloir vivre décemment dans un logement salubre !!!
c'est juste ignoble !! "

violenter : violenter : 5 synonymes.
Synonymes abuser, contraindre, forcer, torturer, violer.

je ne serais d'accord avec vous que sur les sens "contraindre et forcer"

mais comme dis plus haut, il s'agit d'une expulsion, comment agir autrement pour un gouvernement si les gens refusent les solutions proposés (apparemment des nuits dans un hôtel ont été refusé, et d'un autre côté étant trés famille, je peux parfaitement comprendre cette volonté de ne pas se séparer de son "clan". si j'étais séparé de mon clan dans un hotel et eux ailleurs, j'aurais également refusé les nuits d'hotels.
Par VICTIME DE LA CENSURE D'@SI !!!

Re:

Vous donnez des synonymes de violenter qui correspondent à la violence individuelle. Or ici, il s'agit d'une action policière, d'une action d'un corps de l'Etat, où la définition est beaucoup moins restrictives.
La violence d'un Etat s'exprime par le déniement à ses citoyens de ses droits, ici, le droit aux logements; et ce ne sont pas trois nuits d'hôtel offertes qui peuvent faire office de solution perreine.
Par MonaO

Re: @ LeVeilleur

Les "nuits d'hôtel" n'ont rien à voir avec vos nuits d'hôtel de vacances ou à celles que où votre employeur vous réserve pour vos déplacements .

Ces "hôtels" sont des lieux sordides , reconnus sordides par les instances sociales elles-même , qui pourtant les règlent au prix exorbitant des marchands de sommeil .Où on loge une famille dans une pièce malsaine , wc sur le palier et douche si on a de l'imagination .
Le provisoire dure des années , parce que rien d'autre n'est proposé aux occupants , malgré leur quête , malgré l'aide du DAL .

Je prendrai le temps ce soir de vous trouver un lien , des reportages d'ARTE . A moins qu'un @sinaute le fasse avant moi :-))

Ces familles préfèrent les squats , où ils ont plus de place , où ils peuvent amènager un semblant de vie en société , vivre auprès d'autres membres de leur famille , ce qui est réconfortant , quand le monde au-dehors ne rêve que de vous sauter dessus pour vous gommer du paysage .

Décortiquez les images , puisque c'est votre métier .
Pour les mots , il vous manque une dimension , la même que pour les images .
Par Cole Phelps (le Veilleur)

Re: @ LeVeilleur

je sais ce que sont ces hotels, si en plus je dois expliquer à chaque fois ce que sont les hotels, on va pas s'en sortir hein.

Vous parlez beaucoup Mona, mais pourquoi ne pas le faire ce geste citoyen et accueillir une ces familles chez vous (et je parle trés sérieusement, je remplirai les formulaires pour ce faire si j'habitais à Paris, surtout ce mois-ci où je suis seul à l'appart, malheureusement j'habite à Marseille, mais à côté de ça je fais d'autre action "humanitaire" pour la société.

Vous crachez beaucoup comme les autres, mais que faites-vous concrètement ? C'est sûr c'est trés facile de conspuer l'etat et ses méthodes, sauf que l'état c'est vous d'une part, mais pour agir, là, étrangement ya pas grand monde.

"Je prendrai le temps ce soir de vous trouver un lien , des reportages d'ARTE . A moins qu'un @sinaute le fasse avant moi :-))"

pas besoin de prendre le temps, j'en sais peut-être plus que vous sur les marchands de sommeil et les reportages d'ARTE à ce sujet. Je n'ai jamais parlé en plus d'hotel 3 étoiles, ou même 2 étoiles de vacances ou d'employeur (en tant qu'artiste je n'ai pas d'employeur fixe donc pas de déplacement, pas de vacances non plus, mais bon, on dénigre les gens comme on peut pas vrai Mona ?)

"Ces familles préfèrent les squats , où ils ont plus de place , où ils peuvent amènager un semblant de vie en société , vivre auprès d'autres membres de leur famille , ce qui est réconfortant , quand le monde au-dehors ne rêve que de vous sauter dessus pour vous gommer du paysage . "

SAUF que si vous aviez bien regardé la vidéo, ce n'est pas un squat dans un batiment, mais du "camping sauvage" non loin de leur ancien squat dont ils ont été expulsé. Donc vivre dans la rue en groupe est de toute les manière illégales (qu'on soit d'accord ou pas avec le fait que c'est inhumain d'expulser des gens et pour ça je l'ai déjà dis je vous rejoins entièrement). Voilà pourquoi l'intervention des CRS, après que cette intervention soit morale ou pas, je suis d'accord mais elle est justifié d'un point de vue bêtemetn légal. Dura Lex, sed Lex n'est-ce pas ?
Par MonaO

Re: @ LeVeilleur

Je suis comme vous , LeVeilleur , je ne prends la parole que sur les sujets dont j'ai un minimum d'expertise et quelques décennies d'expérience de terrain :-))

Pas seulement de savoir théorique , quoiqu'il soit primordial de se tenir au courant par les travaux et les écrits des journalistes d'investigation et des chercheurs ... pour ne pas regarder le monde par le petit bout de sa lorgnette personnelle .

Puisque vous aviez connaissance du sordide des hôtels proposés , pourquoi avez-vous osé en parler comme d'une belle solution que les ingrats ont refusée ?

Quant à tendre la main à plus démuni , non par charité chrétienne , mais pour aider les gens cassés à marcher du côté du soleil ...l .
Par Cole Phelps (le Veilleur)

Re: @ LeVeilleur

"mais comme dis plus haut, il s'agit d'une expulsion, comment agir autrement pour un gouvernement si les gens refusent les solutions proposés (apparemment des nuits dans un hôtel ont été refusé, et d'un autre côté étant trés famille, je peux parfaitement comprendre cette volonté de ne pas se séparer de son "clan". si j'étais séparé de mon clan dans un hotel et eux ailleurs, j'aurais également refusé les nuits d'hotels".

je vous met au défi de trouver dans mon message, un seul mot qui dit que je trouvais que les hotels étaient "une belle solution", par contre je peux vous en trouver une suite de motqui disent l'inverse en substance.

C'est un constat, absolument pas un reproche de ma part, voilà la différence, en plus de ne pas savoir lire les images, notre génération ne sait même plus lire les mots sans faire des insinuations ou des interprétations (et je me met amplement dans le lot pour être passé dans un raisonnement de pow wom ou agathe je ne sais plus de Nixon à un point Godwin, Parce que j'avais cru que, alors qu'apparemment il n'en était rien.

"non par charité chrétienne , mais pour aider les gens cassés à marcher du côté du soleil ...l ."

pour ça l'un n'empêche pas l'autre, même si certain chrétiens sont des gens infréquentables qui font ça pour gagner un hypothétique paradis ;), mais bon comme partout ailleurs.
Par Tommy

Re:

Citation:
bon peut-être que la ville a l'ambition d'améliorer la qualité de vie dans ces quartiers mais vous avez oublié de préciser la cible, quels sont ces habitants pour lesquels "la ville" va s'investir et investir en réalité !!!

parce qu'en fait faut pas charrier non plus mais dans ces immeubles qu'on rase habitent des familles précaires, qui gagnent peu et n'ont pas les moyens de payer les loyers exorbitants exigés par le marché actuel de l'immobilier, et rares sont les "futurs projets de la ville" qui pourraient les concerner !!


C'est même pire que ça car je me souviens d'un reportage à Poissy où le maire utilisait un maximum de prétextes ridicules (on va construire un hôpital, de meilleurs logements, ...) pour pouvoir raser les logements des habitants les plus précaires de la ville dans le but "souterrain", très bien expliqué par ses opposants dans le reportage, de jeter hors de sa ville les résidents les plus modestes afin de libérer de l'espace pour accueillir des personnes plus aisées ... pour lui ça a de nombreux avantages je crois : fait monter le coût de l'immobilier (il doit bien posséder au moins une résidence ...), lui permet d'être entouré de gens "biens" comme il apprécie plutôt que de "sales pauvres", lui permet de procéder à un joli "génocide" électoral lui assurant de confortables ré-élections, des gens mieux payés payent plus d'impôts en brut donc mieux pour le budget de la ville, ... ect.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 15:47 le 04/08/2010 par Tommy.
Par Billy TALLEC

Re:

Juste un (dernier) mot, vous avez raison pour Poissy mais justement l'ANRU a refusé de le suivre, son projet n'a jamais été suivi d'effet et lors des dernières élections municipales il a été viré. Depuis, un autre projet a été monté en associant énormément les habitants et leur représentant est devenu... adjoint au logement!
A part ce projet où les mauvaises motivations de la Ville ont été "neutralisées" je vous confirme que les anciens locataires sont tous relogés soit dans les bâtiments environnants soit dans les bâtiments neufs reconstruits (et grosso modo aux mêmes conditions locataives)
Par dc

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

L'utilisation des images pour tirer profit d'une situation c'est le jeu et ce n'est pas nouveau. Les politiques l'ont suffisamment fait aussi.
Mais dans cette affaire, ces pauvres gens ont utilisé ce qu'ils avaient pour s'en sortir. Le riche à son avocat spécialisé dans les procédures pour s'en sortir. Le pauvre n'a que ses enfants.
Ce qu'il en reste au final et on peut le tourner dans tout les sens, c'est que le petit en écharpe dans le dos trainé sur 1 ou 2 mètres c'est extrêmement violent et très difficilement supportable (le reste est pénible aussi).

Plus largement on ne pourra pas éternellement se satisfaire des problèmes de logement. On ne pourra pas éternellement avoir tout le boulot sur Paris et ses abords et un logement accessible financièrement à 20km des limites de la petite couronne. Aujourd'hui pour d'autres qui sont un tout petit peu moins dans la misère c'est 45m2 pour 3000 euros de revenus et 200 euros/ mois de garde meuble parfois. C'est pas non une grande réussite. La classe moyenne est contrainte de prendre les petites surfaces et il ne reste rien pour les plus pauvres qui pourtant payent parfaitement bien les hôtels meublés insalubres à 800 euros/mois. Si il y a peut être un semblant politique d'y remédier, en fait rien n'est fait pour casser la spirale des couts. Je n'ai plus les chiffres exacts mais les gens qui pourraient officiellement prétendre à un logement social sont considérables actuellement et du coup les bailleurs sociaux font le même écrémage que les autres. Pourquoi préférer payer des étages entiers dans les hôtels de banlieue plutôt que de lancer un vrai programme de logement ? La vérité c'est que les gens ne veulent plus voir ces pauvres à coté de chez eux.Que des images comme celles ci sont terrifiante mais que personne ne peut pas imaginer que le petit 2 pièces acheter à prix d'or pendant 25 ans subisse une petite décote car sur 40 logement 5 sont sociaux. Cette société faussement idéale avec ce semblant de petite réussite ou tu meurs avec ton crédit immobilier ou tu mets 6 ans à payer ton canapé en cuir, ton plasma et ton iPAD nous mène à la folie et à un individualisme délirant.
Par Cole Phelps (le Veilleur)

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

intéressant ce nouvel article, par contre je tenais à préciser mes propos, c'est une analyse qui se veut objective mais comme me l'ont fait remarquer certains internautes d'asi, elle ne l'est pas complètement, puisque j'ai un peu occulté le fait que certains hommes sont avec les femmes. Pour le reste je n'ai rien de plus à dire, sinon que dans une réception "affective" de la vidéo je rejoins entièrement ceux qui dénoncent une violence, ne serait-ce que psychologiquement ces enfants arrachés au bras de leur mère et ces cris qui les hanteront longtemps j'imagine.

Mais par contre je m'insurge juste contre lz présence de tout type de violence physique (coup) ou morale (injure, brimade), car comme dit dans l'autre topic, personne n'aurait pu prévoir l'enfant dans le dos de la femme, pas même le caméraman qui ne connait certainement pas toutes les familles et qu'on ne peut absolument pas blâmer pour celà.

bonne soirée à tous, et j'espère qu'on arrivera sur le topic d'un côté comme dans l'autre et je me mets dans le lot à dépassionner le débat, et à ne plus employer de raccourci "Godwinien" dans un sens comme dans l'autre.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 21:37 le 03/08/2010 par LeVeilleur.
Par MonaO

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

, personne n'aurait pu prévoir l'enfant dans le dos de la femme,

Ce n'était pas l'unique enfant , donc en présence d'enfants , la police formée par la République français se doir d'avoir une attitude plus calme - et la maman a été traînée par terre : c'est moins grave docteur ?
Par Sémir

L'action de la police est condamnable

Je suis tout à fait d'accord avec Alain B et je reprend sa phrase :

"rien ne justifie la violence envers les enfants, point barre. Que ce soit calculé ou pas par DAL, les autorités n'avaient pas à intervenir puisqu'ils aggravaient le danger."

Pour moi, l'action est condamnable. Point.

Je n'envie pas le métier de flic quand je vois que le rôle de cette même police est de mettre dans la rue des femmes et des enfants...
Un crachat enfin sur cette personne qui témoigne et qui dit en substance que c'est bienfait pour ces familles !!! Comme si il était facile d'être noir en France...

SEMIR
Par Pytou

Re: L'action de la police est condamnable

Citation:
rien ne justifie la violence envers les enfants, point barre.
Que ce soit calculé ou pas par DAL, les autorités n'avaient pas à intervenir puisqu'ils aggravaient le danger."


Rien n'est jamais "point barre".

Si demain je kidnappe des enfants et je que je vais camper devant l'embassade de Chine pour protester en faveur du Tibet, les autorités n'ont pas à intervenir ? Ben si.
Par alain-b

Re: L'action de la police est condamnable

N'importe quoi.
Par Pytou

Re: L'action de la police est condamnable

Citation:
N'importe quoi.

Toi-même d'abord.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 22:57 le 03/08/2010 par Poyut.
Par MonaO

Re: L'action de la police est condamnable

Poyut , qui a enlevé des enfants dans le sujet ?
Par Pytou

Re: L'action de la police est condamnable

Citation:
Poyut , qui a enlevé des enfants dans le sujet ?

Personne, pourquoi ?
Par Gavroche

Re: L'action de la police est condamnable

Si demain je kidnappe des enfants et je que je vais camper devant l'embassade de Chine pour protester en faveur du Tibet, les autorités n'ont pas à intervenir ? Ben si.

Si vous oubliez ce que vous écrivez d'un jour à l'autre...
Par Pytou

Re: L'action de la police est condamnable

Citation:
Si demain je kidnappe des enfants et je que je vais camper devant l'embassade de Chine pour protester en faveur du Tibet, les autorités n'ont pas à intervenir ? Ben si.

Si vous oubliez ce que vous écrivez d'un jour à l'autre...


Mais il y a un si, donc ce n'est pas arrivé. Sinon j'aurais répondu "moi".
Par Cole Phelps (le Veilleur)

Re: L'action de la police est condamnable

don't feed the troll, soit ils le font exprès pour te faire enrager, soit ils ne comprennent pas le second degré et les paraboles et c'est encore plus inquiétant :(

personne n'a enlevé d'enfant, c'était un ex de Poyut pour montrer que l'occupation de la voie publique étaient interdite et que toute action interdite entraine une réaction policière, c'est tout. rien de plus, rien de moins. L'exemple de la chine était en revanche peut-être mal choisie.
Par marie-laure guettai

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Je viens de lire le second article sur ce fait divers monstrueux et je suis hallucinée.
- tout d'abord je voudrais précisé qu'une expulsion est faite avec la participation des policiers que si le préfet considère que cela n'aurait pas pour conséquence de porter atteinte à l'ordre public. Or, dans cette histoire, environ 200 personnes s’étaient installées au pied de la barre Balzac, dans la cité des 4.000 à La Courneuve après leur expulsion de l'immeuble le 8 juillet, avaient été évacuées le 21 juillet.
Donc nous ne sommes plus dans le cadre d'une expulsion : ils sont sortis de l'immeuble!
S'il s'avère que nous sommes encore dans ce cadre, et j'en doute fortement, il est clair qu'avec le nombre de ces squatters par nécessité n'ayant pas d'autre endroit où aller et ayant clairement décidés de se battre, je trouve cela plus qu'hallucinant que le Préfet est accepté l'intervention policière.
Ainsi, pour répondre aux propos de l'ancien chef de cabinet : celui qui instrumentalise les faits sociaux dans un but clairement politico-médiatique n'est pas celui que l'on croit: c'est le Président, puisque rappelons-le haut et fort, le préfet n'est qu'un haut fonctionnaire représentant de l'état! La preuve en est qu'au cours de cette intervention des policiers, Jean-Baptiste Eyraud du DAL a été arrêté et emmener séparément pour une destination inconnue.
Que l'on fustige une association qui soutienne une action militante de refus de cette population (et rappelons qu'ici il n'y avait pas que des squatters, il y avait surtout des habitants du quartier outré par cette politique du logement qui au titre du renouvellement des logements expulse la population miséreuse), c'est de la mauvaise foi! L'état a lui seul vocation à protéger sa population et préserver sa vie au nom du CONTRAT SOCIAL! Quelque soit les doutes que l'on a sur l'association, une chose est certaine : celui qui n'a pas agit dans le cadre de son obligation CONSTITUTIONNELLE, c'est bien l'état représenté ici par le préfet de cette ville! Rappelons que la Cour européenne demande à ce que tout action contraignante de l'ETAT soit strictement nécessaire et proportionnée à la finalité de l'acte. Si, comme le déclare cet ancien chef de cabinet, le but était simplement de permettre la réhabilitation des immeubles, on peut clairement dire que l'évacuation forcée dans ces conditions d'une rue est loin d'être un acte nécessaire et proportionné! Par contre, elle est médiatiquement utile: elle nous montre que l'ETAT est puissant... face au faible. Rappelons que ces expulsion locatives se multiplient dans le département depuis la fin de l’année scolaire, les Préfets envisagent d’employer la force pour les déloger. Une orientation POLITIQUE dont cette affaire n'est qu'un symbole et voilà pourquoi certain tente de le faire valser.

Pour ce qui est du fait que les femmes sont assises et les hommes debout, qu'il y aurait eu une stratégie pour faire sensation : Cet ancien chef de cabinet ne fait que rapporter, sans le dire, la version de la préfecture! en effet, la préfecture après que la vidéo se soit retrouvée sur le devant de la scène ne cesse de déclarer que cette femme "se met elle-même sur le dos malgré l'enfant qui y est attaché, donne des coups de pieds et résiste physiquement" et que "Dès lors, son enfant n'est plus visible pour les policiers se trouvant autour d'elle". Pourquoi ne pas dire qu'il rapporte indirectement les propos de la préfecture? Pourquoi tant de mauvaise fois? Soyons clair. Dans cet histoire, les témoignages de la population sur les lieux sont clairement opposés à ce que communique la préfecture. C'est pour cette raison que le DAL demande à ce qu'une enquête soit ouverte = mais ca on ne le dit pas et donc implicitement on ne le veut pas.
Encore une fois, le refus des autorités de prendre leurs responsabilités en ouvrant d'office une enquete démontre que notre état ne fait plus son boulot! He la théorie du complot si cher à certain ne donne lieu qu'à un débat sophistique inutile à nos intérêts collectifs, ce n'est qu'une vaste fumisterie ayant vocation à nous contourner du vrai problème que soulève ce fait divers: Qu'attendons nous de l'état? Qu'il protège nos enfants!

bien à vous
minibulle



Modifié 1 fois. Dernière modification le 21:52 le 03/08/2010 par marie-laure guettai.
Par Francois T

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Par bysonne

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Voté moi aussi.
Par tr4nz1t

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Par dc

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Nous attendons de l'état qu'il nous protège (nos enfants etc..), mais nous l'attendons seulement. En réalité un état protège les intérêts de ceux qui en ont à protéger. Le jour ou chacun pourra prétendre à une vie digne avec un logement, un revenu décent une protection sociale, ce jour là les gens pourront subitement comprendre les choses et ça il ne le faut pas. Il faut rincer quotidiennement les gens, les épuiser au boulot, les enfermer dans une consommation frénétique. Il faut que chaque niveau social trouve son ennemi dans celui du niveau inférieur. Au final, le privilégié c'est le cheminot. Pas celle riche déjà de 17 milliards qui reçoit 250 millions de dividendes par an et les dilapides grossièrement et probablement illégalement. Tout cela amassé grâce au travail des autres. Je vois encore Me Kiejman défendre 750 euros de coiffeur. Le salaire d'une caissière. Ils n'ont même plus honte.
Par carnetsdacadie

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Ouh ouh, les gens, il ne faut pas se leurrer non plus ! Nous sommes au 21ème siècle, dans une société de communication plus que de consommation. Politiciens comme associatifs prennent des cours de com', ou du moins en ont les notions élémentaires qui leur permettent de véhiculer leur message le plus efficacement possible.

Depuis l'affaire du charnier de Timisoara, toute image est discutable, et notamment l'image télévisée. La télévision, au même titre que le cinéma et la photographie, doit entrer dans les nouveaux arts, au titre qu'elle est, elle aussi, une question de regard(s). @rrêt sur images a pour rôle de décrypter les images, de les éclairer, de montrer qu'il y a parfois anguille sous roche. Et désolé pour votre théorie des méchants-UMPistes-aux-méthodes-crypto-fascistes-qui-contrôlent-lémédias-l'opinion-et-j'en-passe, l'alevin n'a pas forcément été introduit sous le caillou par le pouvoir en place. Surtout si la polémique naît sur Internet.

Internet, c'est la sphère de la contestation sans contrôle, d'où le fait que ce "nouveau média" (plus si nouveau que ça) déplaise à l'Establishment. Sur le Web, c'est donc naturellement le DAL qui est en position dominante. Le dominant instrumentalise l'image et lui fait dire ce qu'il veut, et tout le monde plonge dedans : rien de très nouveau, Bourdieu disait la même chose. Après, c'est une question de politique. Oui, les récentes polémiques qui enflent autour de notre Président chéri, de ses méthodes, de ses propos, de ses choix idéologiques et politiques, sont affreuses. Oui, notre Président chéri nuit à la France et au peuple français dans son ensemble. Et oui, la situation des pauvres est plus que préoccupante...

Mais la fin ne justifie pas les moyens non plus. Les ennemis de nos ennemis ne sont pas forcément nos amis : ils veulent peut-être simplement nous attirer dans leur camp pour nous soumettre, eux aussi, à leurs méthodes, leurs propos, leurs choix idéologiques et politiques. Ils peuvent eux aussi, à terme, nous nuire. Et je rappelle simplement qu'en acceptant les principes républicains, vous avez accepté que ce soit la majorité des citoyens qui, en 2007, décide d'élire pour cinq ans notre Président de tous les Français. Que sa couleur politique vous plaise ou non. Il faudra désormais ronger votre frein et attendre 2012 pour lui infliger une baffe monumentale, ce que je souhaite vivement, et changer les choses...
Par Gavroche

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Et je rappelle simplement qu'en acceptant les principes républicains, vous avez accepté que ce soit la majorité des citoyens qui, en 2007, décide d'élire pour cinq ans notre Président de tous les Français.

Ce n'est pas tout à fait "la majorité des citoyens", mais 53 % des votants, ce qui n'est pas tout à fait la même chose.

Chirac aussi avait été élu en 2002 (avec 82 % des suffrages exprimés) avec des voix de "gauche", ce qui ne l'a pas empêché de faire une politique de droite. Et donc, il n'était pas "le président de tous les français".

Et, plus important, tous ces politiques "élus" oublient un peu vite à mon avis, que le pouvoir ne leur appartient pas, que nous le leur avons juste "prêté"...

Quant aux "cours de com", votre exemple me fait penser au bon vieux bon sens "un cheval, une alouette" ... Notre "président chéri" a des "coachs", même pour se muscler le périnée ! (tiens on n'en entend plus parler, c'était drôle, pourtant), le DAL n'a pas franchement les mêmes moyens ... Parce que franchement, entre le matraquage médiatique des jités aux ordres, et quelques sites internet qui relaient cette vidéo, quelle est la part d'audience la plus importante à votre avis ? La France d'en bas, où croyez vous qu'elle
"s'informe ?"
Par carnetsdacadie

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

53% des suffrages exprimés par un corps citoyen à qui on a donné la possibilité de faire entendre sa voix et choisir celui ou celle qui, pour cinq ans, sera à la tête de l'État dont ils ressortent, désolé, mais pour moi ça fait une majorité, même si dans les faits, vous avez raison, cela fait un peu plus de 45% des inscrits (une belle minorité tout de même). Dans le fonctionnement de notre démocratie, les votes blancs et les abstentions ne sont pas prises en compte, c'est la règle du jeu et je suis d'accord pour la changer (surtout en ce qui concerne les votes blancs), mais il n'empêche qu'elle existe et que tant qu'elle n'est pas abrogée ou modifiée, il faut la suivre. Ce raisonnement vaut aussi pour Chirac, qui était bien le Président de tous les Français puisque le corps citoyen français, dans son ensemble, l'a choisi selon les règles en vigueur pour devenir le chef de l'État. Ils connaissaient son programme, et s'ils avaient vraiment voulu voir un autre candidat à la place (Jospin, par exemple), et bien ils auraient voté pour lui dès le premier tour...

Pour ce qui est de notre Président chéri, du DAL et des techniques de com', certes, il est plus facile de véhiculer son message avec les moyens de l'Élysée qu'avec ceux d'une association. Le pouvoir en place est dominant dans les vieux médias, mais je persiste à dire que c'est bien la contestation, donc le DAL, qui domine Internet. Ce n'est pas une question d'audience, c'est une question de principes : l'instrumentalisation des images sur Internet est tout aussi détestable que l'instrumentalisation des images à la télé, et elle porte tout autant à conséquence puisque les médias traditionnels, aujourd'hui, se font l'écho d'Internet.

Concernant les politiques et leur relation au pouvoir, tout juste : rien à redire.
Par Bla

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

"Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection est pour le peuple, et pour chaque portion du peuple le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs"
Une démocratie malade ne justifie pas tout...



Modifié 1 fois. Dernière modification le 10:57 le 04/08/2010 par Bla.
Par marie-laure guettai

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Alors d'une part on accuse pas sans preuve. La preuve de la création d'une mise en scène par la DAL n'a pas été apportée. Nous en sommes très loin, parole de juriste! Alors, tous ces propos sont actuellement de l'ordre de la croyance. Cette théorie du complot, car cela reste bien qu'une théorie, est soumis dès lors à l'appréciation de chacun : on peut comme vous y croire, ou comme moi ne pas y croire. Point Barre! Sociologiquement, les études démontrent que la théorie du complot fournit toujours une logique unificatrice à des éléments apparemment disparates et non liés entre eux, ce qui est intellectuellement satisfaisant ! C'est pour cette simple raison que les théories du complot ont toujours existé dans l'histoire. Mais comme Popper le relève, elles s'avèrent souvent un échec. C'est à ce titre que pour ma part je n'y croit pas ! Point Barre.

D'autre part, je constate avec tristesse que le piège s'est refermé. Vous ne parlez plus de l'acte à la source du litige, le fait que des personnes ont été blessées alors même qu'ils se trouvaient dans une situation de détresse sociale (squatter par nécessité une rue de leur ville).
A ce titre, j'aimerais rappeler qu'en les observations sociologiques nous rappellent que l'utilisation de la théorie du complot n'est pas un fait marginal en démocratie. Loin de la! Le juriste Mark Fenster observe par exemple dans sa thèse de 2008 que c'est le reflet des insuffisances des institutions => hé hop! Je viens d'ouvrir un petit passage pour revenir à la source du problème ;)

Bien à vous
minibulle
Par Siko

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Admettez tout de même qu'il faut être sacrément conne que pour s'assoir et donner des coups de pieds à des policiers lorsque l'on a un enfant sur le dos qui est caché de la vue des policiers. Pauvre gosse.

Quant à votre argumentaire comme quoi cet ancien chef de cabinet ne fait que donner la version de la préfecture, il est stérile parce qu'il se peut tout simplement que ce soit également son avis. Personnellement à la vue des images, je ne peux que lui donner raison, et à la préfecture aussi puisque d'après vous c'est la même version.
Par charlie.lapared

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Il ne faut pas en avoir beaucoup dans la caboche pour écrire ça, Siko ! Vous affichez une méconnaissance totale des us et coutumes africains. Et avant de réagir, je vous rappelle que la France est multiple... heureusement !
Par Siko

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Je me doute bien qu'elle a pas foutu son gosse dans le dos pour l'occasion. Quant à la France multiple ? Je ne vois pas le rapport.

Quand on fait du sitting, on sait très bien qu'on va nous déloger, le but c'est que ça dure un max, et sans violence (réduite au strict minimum). Mais, aller se mettre dans une foule de gens avec un enfant en bas age, c'est de l'inédit. Il faut être complètement taré pour faire ce genre de choses. C'est pas parce qu'elle est pauvre et en difficulté que tout doit être excusé. M'enfin !
Par amad

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

À l'adresse des asinautes à qui on ne la raconte pas et qui pensent que ce qu'il faut retenir de cette video c'est que les gens du DAL sont des manipulateurs, ne laissez pas le plaisir évident et légitime qu'il y a à décortiquer le contenu des medias vous éloigner du réel. Sur cette video on voit un enfant racler le sol sous le poids de sa mère tirée par les pieds par des CRS. C'est inacceptable, c'est un scandale, c'est une horreur. C'est concret, c'est la réalité, ce n'est pas un jeu où il faut chercher les erreurs.
Et puis, sérieusement, quel serait le but d'une association de défense des mal logés à organiser de telles atteintes contre les personnes qu'elle aide au quotidien, qu'elle connait et qu' elle aime vraissemblablement? C'est idiot, ça ne tient pas une seconde...
Par Pytou

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Citation:
À l'adresse des asinautes à qui on ne la raconte pas et qui pensent que ce qu'il faut retenir de cette video c'est que les gens du DAL sont des manipulateurs, ne laissez pas le plaisir évident et légitime qu'il y a à décortiquer le contenu des medias vous éloigner du réel. Sur cette video on voit un enfant racler le sol sous le poids de sa mère tirée par les pieds par des CRS. C'est inacceptable, c'est un scandale, c'est une horreur. C'est concret, c'est la réalité, ce n'est pas un jeu où il faut chercher les erreurs.

Et puis, sérieusement, quel serait le but d'une association de défense des mal logés à organiser de telles atteintes contre les personnes qu'elle aide au quotidien, qu'elle connait et qu' elle aime vraissemblablement? C'est idiot, ça ne tient pas une seconde...


Ne laissez pas la peine évidente et légitime qu'il y a à regarder ces images sans les décortiquer vous éloigner du réel. Ailleurs que dans cette vidéo, des milliers d'enfants sont mal logés en France (des millions, dans le monde). Certains ont des pneumonies à répétition, comme le signale Emmanuelle Béart (c'est beaucoup plus grave que ce qui arrive au bébé de la vidéo, qui n'aura probablement pas de séquelles physiques).
Par Irfan

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Vous c'est le pompon : ailleurs il y a pire, donc faites pas chier.
Pourtant ailleurs, c'est le même problème qu'ici : des riches qui ont beaucoup, et qui en plus sont bien mieux protégés par la force publique, et des pauvres et classes moyennes qui ont beaucoup moins... et qui fournissent la force publique qui protège les premiers. Oui, le chiffre d'affaires mondial du luxe représente plus de trois fois le montant total de l'aide au développement ; oui, avec deux milliards de dollars par an on viendrait à bout du paludisme en une génération ; oui il y a encore des famines créées par la spéculation sur la nourriture et l'eau ; oui certains ont plusieurs maisons, parfois somptueuses, et voyagent chaque année ou chaque mois, alors que 20% de la population mondiale vit en bidonvilles. Qu'en conclure ? Qu'il faut lutter autant et dès que possible contre les inégalités ? Ou qu'il faut fermer sa gueule quand les problèmes ne sont pas au niveau des millions de morts annuels ?
Votre commentaire se voulait sûrement cynique et ironique, mais il est surtout inquiétant. Enfin je me rassure en pensant que vous n'auriez jamais dit cela dans une conversation réelle (ah oui, de nouveau le réel, persistant celui-là) de peur des réactions. Se cacher derrière un écran, des fils ou ondes, et un autre écran, rend bien courageux.

Je me disais que je ne devais pas répondre sur les sujets concernant cette vidéo qui fait suffisamment mal comme cela, mais entre le bonhomme qui ayant fait un master genre STU à Sciences Po se pense hautement qualifié pour parler de DAL, des violences policières, de la discrimination, etc., celui qui du haut de son super statut de monteur-réalisateur explique que franchement, le mec qui filme, il ne focalise pas assez sur le CRS, il faudra donc la refaire, et quelques autres qui gravitent autour je suis surpris.
Parfois je réalise comme cela que je vis quand même dans un pays plus étrange et moins solidaire que je ne le pensais, et que la droitisation ou lepénisation des esprits (sans qu'ils ne le réalisent nécessairement) est une réalité.

Donc juste un petit message de plus pour m'étonner de la tribune faite par @si à un commentaire hautain et qui part d'un argumentaire d'autorité, alors que la majorité des commentateurs étaient simplement ulcérés par ces images.

Je me souviens aussi avoir lu un commentaire disant que de toute façon la femme "roue de coups de pied" le CRS donc c'est normal qu'il réagisse ainsi. Euh. "Rouer" de coups de petits pieds chaussés normalement un CRS qui se penche menaçant sur soi alors qu'on est au sol, c'est si dangereux que cela ?
Chomsky avait raison dans ses conseils à ses étudiants manifestant contre la guerre du Vietnam : venez sans casque, sans quoi ils viendront avec des fusils.
Par Pytou

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Citation:
[le monde est injuste et c'est pas bien]
Qu'en conclure ? Qu'il faut lutter autant et dès que possible contre les inégalités ? Ou qu'il faut fermer sa gueule quand les problèmes ne sont pas au niveau des millions de morts annuels ?

Si vous voulez mon avis, je dirais qu'il ne faut rien en conclure, qu'il faut vivre avec, faire ce qu'on peut pour rendre le monde meilleur, mais ne pas se laisser enfermer dans une pensée binaire et manichéenne.
Mais vous ne vouliez probablement pas mon avis.

Citation:
Votre commentaire se voulait sûrement cynique et ironique, mais il est surtout inquiétant.

Très bien, inquiétez vous, donc.

Citation:
Enfin je me rassure en pensant que vous n'auriez jamais dit cela dans une conversation réelle (ah oui, de nouveau le réel, persistant celui-là) de peur des réactions. Se cacher derrière un écran, des fils ou ondes, et un autre écran, rend bien courageux.

Ca veut dire quoi ça ? Que vous si je vous disais ça en face vous me casseriez la gueule ? Et c'est ça qui vous rassure ?


Citation:
Donc juste un petit message de plus pour m'étonner de la tribune faite par @si à un commentaire hautain et qui part d'un argumentaire d'autorité, alors que la majorité des commentateurs étaient simplement ulcérés par ces images.

Le commentaire n'était pas hautain, l'argumentaire était intéressant, et propager des ulcères médiatiques n'est pas dans la nature d'@si.
Par VICTIME DE LA CENSURE D'@SI !!!

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Le commentaire était hautain, et dès la première phrase éronnée.
ASI s'est fourvoyé comme de plus en plus souvent.
Par Pytou

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Citation:
Le commentaire était hautain, et dès la première phrase éronnée.

Je ne sais pas de quel commentaire vous parlez, moi je parlais de celui de Billy Tallec, dont la première phrase est : "Cela fait bien longtemps que je n'ai rien posté ici".
Par VICTIME DE LA CENSURE D'@SI !!!

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

la première phrase citée par ASI est "Ici, sur le fond, les familles expulsées soutenues par le DAL tentaient de réoccuper des logements vidés pour permettre la démolition des "barres HLM" dans le cadre d'une opération de rénovation urbaine, certainement sous l'égide de l'ANRU ", dans le corps de l'article.. Phrase totalement fausse.
Par Irfan

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Citation:
Si vous voulez mon avis, je dirais qu'il ne faut rien en conclure, qu'il faut vivre avec, faire ce qu'on peut pour rendre le monde meilleur

Dont acte. Maintenant accordez vos actes à ce que vous venez d'écrire.
Justifier les violences policières et les inégalités économiques n'est pas précisément "faire ce qu'on peut pour rendre le monde meilleur".

Citation:
Ca veut dire quoi ça ? Que vous si je vous disais ça en face vous me casseriez la gueule ? Et c'est ça qui vous rassure ?

Non, que vous auriez probablement plus réfléchi et eu un minimum de décence et de dignité, je n'en aurais pas eu besoin. Sur Internet, je pense qu'on a tendance, et vos messages le prouvent facilement, à vouloir "gagner" une discussion. Et que vous ne vous seriez sans doute pas fichu ouvertement de votre interlocuteur en retournant face à sa sympathie envers un faible une image gnagnan comme vous venez de le faire avec moi ("le monde est injuste et c'est pas bien").

Citation:
Le commentaire n'était pas hautain, l'argumentaire était intéressant, et propager des ulcères médiatiques n'est pas dans la nature d'@si.

Oui-Non. Bravo. Z'êtes malin.
Par Pytou

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Citation:
Justifier les violences policières et les inégalités économiques n'est pas précisément "faire ce qu'on peut pour rendre le monde meilleur".

Si vous voulez qu'on discute de ce qu'il convient de faire pour rendre le monde meilleur, on peut, mais :
1. vous n'avez pas à affirmer ce que je dois faire sans discussion
2. c'est un débat très vaste qui nécessite beaucoup plus de données et de réflexion que 15 secondes d'images choc.


Citation:
Non, que vous auriez probablement plus réfléchi et eu un minimum de décence et de dignité, je n'en aurais pas eu besoin.

Je ne trouve pas que mon message soit indécent ni indigne, et j'aurais dit pareil dans une discussion orale.

Citation:
vous ne vous seriez sans doute pas fichu ouvertement de votre interlocuteur en retournant face à sa sympathie envers un faible une image gnagnan comme vous venez de le faire avec moi ("le monde est injuste et c'est pas bien").

C'est vrai que ça rend plus "agressif" sur internet, à l'oral ça serait sans doute mieux passé, là j'ai dit ça comme ça sans trop chercher à vous nuire, juste pour faire un raccourci rapide et rigolo, mais c'est vrai qu'il y a de quoi vous mettre mal à l'aise. Désolé.
Par VICTIME DE LA CENSURE D'@SI !!!

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Y a bien qu'à l'ump qu'on arrive à essayer de faire du rigolo sur un tel sujet.. Et encore comme souvent l'argument du rigolo vient au secours de l'argument tombé complètement à plat ou complètement contredit. Mais même après une première branlée verbale sur leurs arguments, ils en cherchent une seconde morale en trouvant du rigolo là où des enfants et des femmes sont violentés. Pauvre pays, pauvre parti, pauvre pop...
Par Pytou

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Mais vous m'accusez de quoi là au juste ? A l'origine de ce thread j'ai rappelé que cette vidéo n'est pas grand chose par rapport à l'ensemble du problème du logement en France. Automatiquement, ça fait de moi un complice de toute l'injustice du monde. Si j'ai le malheur d'utiliser un artifice dialectique vaguement maladroit en essayant de dédramatiser la discussion, je suis un salaud d'UMP, je dis ça parce que tous mes arguments tombent à plat, et c'est à cause de moi que le pays va mal.

Calmez vous un peu sur les ad hominem, s'il vous plait.
Par VICTIME DE LA CENSURE D'@SI !!!

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

ad hominem ne part de rien, là cela part directement de vos écrits, de vos tentatives de faire du rigolo sur ce sujet après avoir défendu l'indéfendable. Je n'y suis pour rien si votre position est indéfendable, pas besoin d'essayer de vous placer dans le rôle de la victime sur lesquelles toute la méchante planète tombe dessus... VOUS vous êtes placé dans cette postion par vos écrits!!!
Par Pytou

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Citation:
ad hominem ne part de rien, là cela part directement de vos écrits,

Vous confondez avec le ad personam

Citation:
de vos tentatives de faire du rigolo sur ce sujet après avoir défendu l'indéfendable.

J'ai à peine utilisé un truc vaguement rigolo, et pas particulièrement "sur ce sujet".

Je n'ai pas tellement défendu quoi que ce soit, vous ne savez même pas si j'approuve cette évacuation ou non. En out cas je désapprouve certaines critiques de cette évacuation qui ont été faites sur ce forum.

Citation:
Je n'y suis pour rien si votre position est indéfendable,

Qui êtes vous pour vous permettre d'affirmer que ma position est indéfendable ? Mais surtout : c'est quoi ma position ?
Par VICTIME DE LA CENSURE D'@SI !!!

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Citation:
Qui êtes vous pour vous permettre d'affirmer que ma position est indéfendable ?

Suffit de vous lire et surtout d'admirer vos digressions.
Par Pytou

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Citation:
Suffit de vous lire

Non, je me suis lu et je ne partage pas cette opinion.

Citation:
et surtout d'admirer vos digressions.

Sur cette page, mon style est plutôt caractérisé par des réponses brèves et ciblées à des éléments sélectionnés des posts de mes interlocuteurs. Faut vraiment avoir l'admiration facile pour admirer mes digressions.
Par Cole Phelps (le Veilleur)

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

en fait vous n'avez pas compris leur raisonnement, c'est les images ne peuvent mentir, les gens qui contredisent ces images sont des fascistes ou des UMP (ceux qui dans certains commentaires revient au même), même quand le gars est de gauche, même quand il est apolitique tout ça, c'est du bidon, en fait nous sommes des dangereux activistes UMP qui nous nous relayons même la nuit à écouter le gars qui a vraisemblablement fais un peu trop de Pow wow avec l'herbe de bison qui fait rigoler.

comme je disais la citation de Verhoeven, est parfaite : "ce n'est pas le fait que vous criez fort qui fait de vous des fascistes mais c'est votre refus que l'on vous dise non".

Agathe Feeling est envoyé par le ciel PS pour sauver le monde des méchants UMPistes imaginaires, (vous, moi, Mozinor et Billy). Même sur le forum général d'allociné, ils sont moins atteint que ça dans la paranoïa.

Comme disez un député communiste, dont j'ai oublié le nom, mais la citation est plus importante que son nom, "il n'y pas plus la droite et la gauche, il n'y a plus que le parti et les ennemis du parti". Et ça on y va tout droit dedans. Si tu penses pas comme moi tu es un ennemi, à qui il faut au choix écraser la gueule à coup de talon (méthode pow wow l'humaniste, c'est parce que tu te caches derrière ton écran hein, t'as peur des réactions si tu avais dit ça en face. En face j'aurais dit sensiblement la même chose, et j'imagine que vous aussi Poyut) ; ou alors discréditer par des attaques ad hominem ou des insultes dignes des jeux d'atrium.



Modifié 2 fois. Dernière modification le 02:36 le 04/08/2010 par LeVeilleur.
Par VICTIME DE LA CENSURE D'@SI !!!

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Mais oui, mais oui, retournez les arguments qui vous ont été opposé pour jouer la victime du forum, mon pauvre garçon.

Da gauche ou de droite, vous ne voyez pas la violence, en cela vous êtes un dangereux personnage pour la démocratie. En ces temps qui courent, ce genre de personnes se trouvent facilement à l'ump et au fn. Vous n'y êtes peut être pas mais vous y ressemblez fort.
Par Siko

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

On dirait un gosse de 12 ans qui vient de découvrir l'existence de la gauche et de la droite.

J'ai rien contre le sitting, mais je me répète, il faut vraiment être inconscient pour s'assoir avec son gosse, le cacher des yeux des flics et réagir à leur arrivée avec des coups de pieds. La conséquence était évidente, et ça s'est passé de la meilleure manière qui soit. Les conséquences auraient pu être bien plus grave de la faute de cette mère indigne.

Mais bon, c'est un point de vue, vous avez le vôtre.

Pour être un peu plus pragmatique. Vous avez une barre qui doit être détruite, des gens sont venus s'installer dans ces barres après l'évacuation de celle-ci. Vous faites quoi, vous ? Sachant que le temps d'attente pour l'obtention d'un logement social est de plusieurs années, et que ça ne sert à rien de vider un immeuble si c'est pour que les gens y reviennent 1 heure plus tard ? Elle est belle la gauche dogmatique, elle hurle, elle s'indigne, mais concrètement ?
Par Irfan

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Bon vous non plus vous ne lisez pas les articles avant de répondre. Ce n'est pas parce que vous écrivez "dogmatique" en gras, et "gosse de 12 ans", et que vous estimez que "gauche et droite" cela signifie devoir défendre deux points de vue sur chaque question, que vous êtes plus intelligent que les autres. Cette "mère indigne" veut être relogée, elle vit là avec son fils, car il s'agit d'un campement. Je vous rappelle la dépêche AFP : "environ 150 personnes qui s'étaient installées au pied de la barre Balzac à La Courneuve après leur expulsion de cet immeuble le 8 juillet ont été évacuées mercredi matin."
13 jours de campement en extérieur pour attirer l'attention sur un problème politique important, sans rien dégrader, c'est "revenir une heure plus tard dans un immeuble évacué" ?!
Quant aux "coups de pied" il faut vraiment être de mauvaise foi : le policier se baisse vers elle, qui est à terre, pour l'attraper et la soulever ou tirer de force, elle le repousse, ça me semble assez normal.

Enfin comme le dirait Stephen Colbert : I don't believe in facts. Reality has a too well-documented liberal bias.

(on atteint un niveau de mauvaise foi et d'argumentation assez grave, ça me fait penser à FOX News =/)
Par Gamma gt

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Mon seul petit avis (petit petit asinaute) :
l'ambiguïté règne, et sincèrement dans cette histoire d'évacuation par la force,
évacuation tu ;; taisez, je sais pas l'orthographe,
par les chaines de télé et par beaucoup de journaux !
l'Est Républicain et le Républicain Lorrain : absents,
ils tire à plus de 500 000 largement !
donc je lis les forum d'asi pour me faire une opinion !
c'est pas clair du tout:-(( parmis mes connaissances, en gros eux,
sont indignés, pour pas dire plus, même byson !
les autres ont un recul subjectifs, mais argumenté !
pffff, je suis dans la "panade"
je ne sais pas qui a raison !
d'où l'ambiguïte de mon avis.
gamma
Par bysonne

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Pourquoi même byson ? Keske j'ai fait ? chui calmée. :o) pour évacuation, c'est bon l'ortho.
Par Gamma gt

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Parce que, qui je connais le mieux sur asi, à part ton mari;-)))
gamma
Par Cole Phelps (le Veilleur)

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Déjà le "celui qui" il a un nom, enfin du moins un pseudo, et il est de la dernière incorrection de ne pas l'employer, enfin bon je dis ça, je dis rien. Apparemment l'incorrection sur ASI est une sorte de sport national, du moins dans les commentaires.

deuxièmement ce n'est pas la seule chose que j'explique, vous prenez une réflexion qui tient une demi seconde sur la vidéo pour en faire un axiome de ma théorie, pas trés sport.

"Parfois je réalise comme cela que je vis quand même dans un pays plus étrange et moins solidaire que je ne le pensais, et que la droitisation ou lepénisation des esprits (sans qu'ils ne le réalisent nécessairement) est une réalité."

Vous gagnez un point Godwin, bravo, découpez le sur votre ordinateur au burin...

"Je me souviens aussi avoir lu un commentaire disant que de toute façon la femme "roue de coups de pied" le CRS donc c'est normal qu'il réagisse ainsi. Euh. "Rouer" de coups de petits pieds chaussés normalement un CRS qui se penche menaçant sur soi alors qu'on est au sol, c'est si dangereux que cela ?
Chomsky avait raison dans ses conseils à ses étudiants manifestant contre la guerre du Vietnam : venez sans casque, sans quoi ils viendront avec des fusils."

Nixon et sa droite dure, nouveau point Godwin, vous voulez commencer à une collection à ce rythme là ?
Point Godwin doublé de propos mensongers qui plus est. J'ai dis certes que la femme rouait de coup de pied le CRS mais à aucun moment je ne pense avoir dit que ct normal qu'il réagisse ainsi (puisqu'ils ne réagissent pas à ces coups de pieds de toute façon). Arrêtez d'imaginer que le fait de la trainer sur le sol est voulu pour la punir de quelconque coup de pied, à ce niveau là, ce n'est plus de la désinformation, c'est de la démagogie.
Par Irfan

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

[quote]Déjà le "celui qui" il a un nom, enfin du moins un pseudo, et il est de la dernière incorrection de ne pas l'employer[/quote]
Ou alors c'est que je répondais à Poyut donc je ne suis pas allé chercher les messages sur l'autre sujet pour vérifier les autres pseudos ?

[/quote]Vous gagnez un point Godwin, bravo, découpez le sur votre ordinateur au burin...[/quote]
"Droitisation ou lepénisation des esprits" = "point Godwin" ? Vous la voyez où, vous, la référence au nazisme ou au génocide des juifs, quand il s'agit de discours sécuritaire et d'abandon des principes fondateurs de la République ?
Je crois qu'il existe un méta-point Godwin pour vouloir distribuer des points Godwin sans raison afin de ne pas avoir à argumenter, donc imprimez-le et découpez-le avec de jolis ciseaux crantés. (oui, comme vous demandez de la correction, montrez l'exemple et ne répondez pas à quelqu'un en le traitant comme un abruti, merci)

Pour votre deuxième "rôôôôôôh point Godwin, m'sieur l'arbitre !", je ne vois pas le rapport entre les stratégies de manifestation en général, Nixon, et le génocide des juifs pendant la Seconde Guerre mondiale. Vous êtes sûrement un excellent réalisateur, mais en histoire, en analyse de texte, et en rédaction d'argumentaires, il faudra se reprendre en main.
Ce que je pensais dire en convoquant Chomsky ici c'est que dès qu'un manifestant, ou n'importe quel citoyen, résiste un tout petit peu à un représentant de la force publique, on trouve toujours quelqu'un pour estimer normal qu'il s'en prenne à son tour un peu plus dans la tronche. Même s'il n'a pas fait mal au fonctionnaire, même s'il est bien plus faible, même s'il n'est pas menaçant, et même s'il n'y a aucune nécessité d'utiliser la force contre lui.
Pour le coup, bien sûr, il ne semble pas y avoir de conséquence grave (du moins pour la santé des personnes), mais c'est une drôle de façon de voir les choses, et ce n'est pas très républicain.

[quote]J'ai dit certes que la femme rouait de coup de pied le CRS[/quote]
Et, étant sur un espace d'analyse critique des images et du discours, je m'étonne de ce terme. "Rouer de coups de pied", c'est quand quelqu'un est par terre, qu'il ne bouge pas, et qu'on le tabasse fort.
Par Cole Phelps (le Veilleur)

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Noam Chomsky et d'autres, dont Naomi Klein, parle de la fascisation du gouvernement Nixon, notamment sur le Vietnam et la réponse aux étudiants anti-guerre, vous allez pas me la faire à l'envers.

idem pour la lepénisation des esprits, le Pen c'est bien le facho néo-nazi qui est accusé par les autres partis d'être raciste ? je me trompe ?

Je vois trés bien où vous voulez en venir avec vos exemples, manque de chance, j'ai oublié d'être idiot, et les associations d'idées je sais faire aussi.

non, rouer de coups de pied c'est donner beaucoup de coup de pied. Tenez, histoire que vous vous couchiez un peu plus savant ce soir.

définitions ?rouer de coups (v.)
1.battre à coups répétés ; donner des coups de poing.

synonymes ?rouer de coups (v.)
bâtonner, battre, brutaliser, dauber, échiner, éreinter, lyncher, matraquer, rosser, tarauder, passer à tabac

nul besoin d'être à terre au préalable, même si il arrive que sous l'action de cette rouée de coup on en vienne à tomber par terre, comme lorsqu'en 2nde je fus roué de coup par des petits fachollons crétin à qui je tentais de faire comprendre que devenir facho parce qu'un de leurs amis (et par là même des miens) a été tué par un arabe est une connerie sans nom, que stigmatiiser une origine pour un fait divers qui aurait pu arriver avec n'importe quel couleur de peau était encore plus con et surtout pas la meilleure manière d'amener le monde vers la paix, la sérénité et le pardon.

bref, quand tous ces petits cons sans cervelle mon roué de coup, je suis effectivement tomber à terre où ils ont continué à s'en donner à merveille, jusqu'à ce que l'arrivée du jardinier de l'école les fasse fuir. Bénie soit les jardins des écoles catholiques et leur gardien du temple ;)

enfin bref, tout ça pour dire que non, roué de coup c'est battre violemment. Et que cette jeune femme donnant environ 10 coups de pied aux CRS qui tentent de l'enlever, les roue bien de coup, après que ça leur fasse mal ou pas ne rentre pas dans l'équation, d'ailleurs il ne me semble pas qu'ils répondent à ses coups d'une quelconque manière que ce soit.
Par Irfan

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Citation:
Je vois trés bien où vous voulez en venir avec vos exemples

Oui en fait je suis Raëlien. Damned ! Fait comme un rat. Oups. C'est la métaphore nazie pour les juifs ça. Euh. Fait comme un crabe ! Euh non, c'est le cancer. Fait comme une langouste !
En tout cas j'appelle illico les aliens-robots de la mort qui vont venir vous enlever parce que vous avez percé notre terrible secret.

Citation:
Bénie soit les jardins des écoles catholiques et leur gardien du temple ;)

Okay, tout s'explique.
Bonne nuit.

dernière tranche de rire pour la route :
Citation:
enfin bref, tout ça pour dire que non, roué de coup c'est battre violemment. (...) après que ça leur fasse mal ou pas
Par VICTIME DE LA CENSURE D'@SI !!!

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Quand on voit comment ils sont arnachés de protection en tout genre, il faut savoir relativiser.Il y a sans doute plus de marques sur les jambes des femmes qui ont été saisies par ce moyen que sur les jambes des malheureux CRS qui ont reçu des coups de femmes au sol, pied nus ou portant des sandales.

Quand on ne veut pas voir, on est effectivement le roi des aveugles. Vous illustrez bien ce genre de personnes.
Par VICTIME DE LA CENSURE D'@SI !!!

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Et dis moi, si aà chjaque fois qu'on parle de la droite dure, extrême de ses méthodes, c'est un point machin, on a pas fini. Surtout avec ce gouvernement.
Ces méthodes sont effectivement de la droite dure ne vous en déplaise.

et je vous laisse retrouver la définition largement documenté comme expliqué ailleurs du point godwin, qui n'a aucun rapport avec la citation de l'extrême droite.

Ne falsifiez pas les faits, les mots, les définitions, les images pour votre plaisir.
Par Cole Phelps (le Veilleur)

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

comme dirait Paul Werhoeven, ce n'est pas le fait que vous criez plus fort qui fait de vous des fascistes, mais c'est ce refus que l'on vous dise non :)

quelque chose comme ça :) Ce n'est pas de parler des méthodes de la droite dure qui me déplait, c'est le fait qu'on m'associe à ces méthodes là parce que j'ai le malheur de ne pas être d'accord avec vous. Et si j'avais été de gauche, je sais même pas ce que vous auriez trouvé à me répondre.
Par VICTIME DE LA CENSURE D'@SI !!!

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Évidement qu'on vous y associe, puisque pour vous tout ceci est normal, tout ceci est courant donc bénin, et ne devrait même pas sucité de débats. Vous défendez ces actions, excusez nous de vous associer, c'est un peu normal.
Par lullushu

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

1- Seriez vous tous prêt à diminuer votre qualité de vie afin que ces familles aient un niveau de vie et un logement décent?
2- Les CRS ne font pas de violence, il n'y a pas de coup de matraques, il n'y a pas d'objets contondants ni de gaz, ni coup portés, donc le débat sur cette violence potentielle n'a pas lieu d'être.
3- La vidéo est forcément orienté et les réflexions de la préfecture est forcément orientée, puisque chacun défend sa position et qu'elles sont antithétiques, ni l'une ni l'autre n'a de chance d'être juste.
4-Quand je vous lis j'ai l'impression de voir des individus qui cherchent simplement à s'autovalider et non à développer le débat sur la question, sur les décisions politiques par le passé concernant l'importation de population étrangères en France, pourquoi notre système a nécessairement besoin d'une population pauvre pour prospérer, et quelles politiques pourrait améliorer une meilleure intégration de ces familles, et une amélioration de leur qualité de vie.
Par Cole Phelps (le Veilleur)

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

1) le jour où je payerais des impots, oui, je préfèrerai largement ça plutôt que de payer les impots du métro et les transport urbains de Paris alors même que je vis à Marseille. Au moins j'aurais l'impression que mon argent sert à quelque chose de "bien".

2) également ce que je dis en substance, mais on détourne mes propos pour dire que je me réjouis de voir les femmes trainées ou que c'est bénin et courant me confondant avec d'autres intervenants sans doute, et m'associant à la droite dure (à dire avec un vilain accent allemand à coupé au couteau) alors que je suis apolitique anarchiste à tendance libertaire.

3) je ne dis pas que la vidéo a été mise en scène, mais que certains cadrages sont plus qu'orientés, et comment ça ne pourrait-il pas l'être, on est pas dans 2001 et je ne vois aucun plan large, donc forcément ce qui reste ramassé dans le cadre + le hors-champ peut être orientée en un sens ou dans l'autre.

4) et pour la 4 je plussoie, et je me mets également dans le rang des fautifs.
Par marie-laure guettai

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

J'apporte un petit B molle à ton 2ème point cher asinaute: Tu dis qu'il n'y a pas de violence policière mais on n'en sait rien.

En effet, au titre du droit francais, tout usage de la force par un policier est présumé être disproportionné, donc une violence abusive, (cf arrêt calloc c/ france 2000) cad que lorsqu'un particulier justifie avoir subi un dommage, comme c'est le cas de ces personnes (puisqu'il y a des certificats médicaux avec IIT), c'est a l'état de prouver le contraire, de prouver que l'usage de la force était strictement nécessaire et proportionné. Il n'y a que par cette preuve que l'état peut s'exonérer de toute responsabilité face à un dommage prouvé par un usager.
La jurisprudence nous révèle a ce titre qu'un acte plus que "banal", comme le fait de pousser une personne, est une violence abusive dès lors que l'acte n'était pas strictement nécessaire à sa finalité, que les insultes répétées peuvent l'être alors que l'utilisation d'une matraque peut être considéré comme proportionné dans certaines circonstances.
Tout ca pour te dire qu'écarter si rapidement le fait que les actes des CRS ne sont pas des violence n'est pas très objectif. Cela revient simplement à accorder plus de poids aux preuves qui confirment ses hypothèses.

Bien à vous
Minibulle



Modifié 1 fois. Dernière modification le 21:25 le 04/08/2010 par marie-laure guettai.
Par lullushu

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Citation:

Tout ca pour te dire qu'écarter si rapidement le fait que les actes des CRS ne sont pas des violence n'est pas très objectif. Cela revient simplement à accorder plus de poids aux preuves qui confirment ses hypothèses.

De ce qu'on en voit en tout cas. J'ai cependant l'impression que beaucoup de gens sur ce forum ne savent pas ce qu'est la violence, et n'ont pas du y être souvent confronté.
Par bysonne

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Formidable sur @si. Alors maintenant vous allez faire comme sur France 24 ou LCI entre autres, les arguments pour, les arguments contre. Vous devenez objectifs. A nous d'en penser ce qu'on veut, encore heureux, difficile de faire autrement. C'est vrai que d'aucuns vous reprochaient d'être un site militant.

Je rappelle que les policiers existent pour protéger la population des hors-la-loi, et sans violence quand ils ne sont pas en état de légitime défense.
Par Pytou

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Citation:
Je rappelle que les policiers existent pour protéger la population des hors-la-loi


Les expulsés étaient hors-la-loi.

Citation:
, et sans violence quand ils ne sont pas en état de légitime défense.


Les policiers sont autorisés à faire usage de violence dans certains cas définis par la loi, la légitime défense en est un, celui-ci en était un autre.
Par bysonne

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Vos sources ? Vous parlez de la Chine un peu plus haut. Nous sommes en France.
Par Pytou

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Citation:
Vos sources ? Vous parlez de la Chine un peu plus haut. Nous sommes en France.


Tiens, c'est une très bonne question. J'ai parlé trop vite, en fait je ne sais pas. Il est évident que la légitime défense n'est pas le seul cas où la police peut faire usage de violence, je dois pouvoir vous trouver des textes de loi qui mentionnent ça si vous y tenez. Mais quels sont les textes qui déterminent ce à quoi ils avaient droit dans ce cas précis, ma foi, je ne sais pas trop.
Par VICTIME DE LA CENSURE D'@SI !!!

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Oui trouvez nous donc les textes de loi qui rappellent que la violence doit être proportionnelle à celle rencontré, ou à la menace; j'y tiens..
Par Pytou

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Citation:
Oui trouvez nous donc les textes de loi qui rappellent que la violence doit être proportionnelle à celle rencontré, ou à la menace; j'y tiens..

Je l'aurais fait si vous aviez demandé plus poliment. Mais là ça me fait chier et j'ai pas le temps.
Par Pytou

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Citation:
Ha ha quel baltringue.. Je te rappelle tete de noeud que c'est toi qui les a proposé ces textes de loi... Mais évidemment sont pas trop en ta faveur...


J'ai proposé des textes de loi mentionnant que la légitime défense n'est pas le seul cas. Vous les voulez ?

PS: les insultes c'est moche.
Par VICTIME DE LA CENSURE D'@SI !!!

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Vos textes de loi sur la violence légitime d'un Etat, tout le monde les connaît. Vous feriez mieux de retrouvez ceux qui parlent d'une violence proportionnée aux risques et à celle opposée.

Pour les insultes, je vous ferai remarqué que votre vulgarité à laquelle a répondu mes insultes est tout aussi moche.
Par Pytou

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Citation:
Vos textes de loi sur la violence légitime d'un Etat, tout le monde les connaît.

Donc ne dites pas "sans violence quand ils ne sont pas en état de légitime défense."

Citation:
Vous feriez mieux de retrouvez ceux qui parlent d'une violence proportionnée aux risques et à celle opposée.

Je l'aurais fait si vous aviez demandé plus poliment.

Citation:
Pour les insultes, je vous ferai remarqué que votre vulgarité à laquelle a répondu mes insultes est tout aussi moche.

Un peu moins, je trouve, mais je reconnais que j'ai effectivement une part de responsabilité dans cette escalade de violence verbale.
Par VICTIME DE LA CENSURE D'@SI !!!

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Citation:
Donc ne dites pas "sans violence quand ils ne sont pas en état de légitime défense."

J'ai dit ça moi?? ou ça?? ne commencez pas à inventer.
Vous feriez mieux de retrouvez ceux qui parlent d'une violence proportionnée aux risques et à celle opposée.

Citation:
Je l'aurais fait si vous aviez demandé plus poliment.

Vous l'avez proposé, j'ai acquiescé. Je ne vais pas acquiescé en vous suppliant non plus?? Je ne suis pas votre cireur de pompes!! Et vous ne l'auriez pas fait, car les lois sur les violences légitimes encadrent strictement le domaine, qui est largement dépassé dans cette vidéo.

Citation:
Un peu moins, je trouve, mais je reconnais que j'ai effectivement une part de responsabilité dans cette escalade de violence verbale

Une once de réalisme. Ne croyez surtout pas que je vais vous tendre la joue gauche après avoir reçu sur la droite.
Par Pytou

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Citation:
Citation:Donc ne dites pas "sans violence quand ils ne sont pas en état de légitime défense."
J'ai dit ça moi?? ou ça?? ne commencez pas à inventer.

Ok, vous ne l'avez pas dit, c'est bisonne qui l'a dit. (ensuite je lui ai répondu et vous m'avez répondu).

Citation:
Citation:Je l'aurais fait si vous aviez demandé plus poliment.
Vous l'avez proposé, j'ai acquiescé.

Non, j'ai proposé des textes de loi qui mentionnent que la légitime défense n'est pas le seul cas où la police peut faire usage de violence. Pour ceux qui encadrent ce à quoi ils avaient droit dans ce cas précis, j'ai dit "ma foi, je ne sais pas trop".

Citation:
Citation:Un peu moins, je trouve, mais je reconnais que j'ai effectivement une part de responsabilité dans cette escalade de violence verbale
Une once de réalisme. Ne croyez surtout pas que je vais vous tendre la joue gauche après avoir reçu sur la droite.

Bon, si vous le prenez comme ça, alors c'est moi qui vais accepter sans broncher de m'en prendre sur la joue gauche après avoir reçu sur la droite. Je ne le ferai pas tous les jours.
Par MonaO

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Bysonne : + 1 :-))

Bysonne du 03 à 21h57

" Formidable sur @si. Alors maintenant vous allez faire comme sur France 24 ou LCI entre autres, les arguments pour, les arguments contre. Vous devenez objectifs. A nous d'en penser ce qu'on veut, encore heureux, difficile de faire autrement. C'est vrai que d'aucuns vous reprochaient d'être un site militant.

Je rappelle que les policiers existent pour protéger la population des hors-la-loi, et sans violence quand ils ne sont pas en état de légitime défense
"
.
et pour l'ensemble de son oeuvre :-))



Modifié 2 fois. Dernière modification le 06:59 le 04/08/2010 par Mona.
Par charlie.lapared

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Voté pour Bysonne et Mona...
La Godwineuse ;o))

Sinon quand je vois les tournages de vestes du sieur Eric Besson, je me dis que les justifications du sieur Billy ne sont que des justifications.
Et je soutiendrais alain b plus largement : rien ne justifie la violence de la police envers des citoyens en général. Police et CRS sont des corps de l'Etat chers à la droite sécuritaire.
J'essaie de chercher quand la police a été super sympa, pas répressive, sans violence. Dans ma vie personnelle, je n'ai constaté que l'inverse.
Même si on obéit à des ordres, on n'a pas à perdre son "humanité" !
Et puis vive la désobéissance civile ! Vive le DAL et les autres associations de résistants.

Rappelons comme l'a fait un asinaute sur l'autre forum, que les HLM de la ville de Paris sont plutôt habités par des gens huppés (des enfants de ministres, des journalistes, etc.) et qu'ils s'obtiennent avec du piston.
Par Claude B.

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Ah bon ! ces gens font de l'instrumentalisation médiatique ! Mais vous , bien peinards dans votre appartement , que feriez vous si vous étiez à la rue ?
Par charlie.lapared

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Je ne vois pas en quoi il faut aller dormir dans la rue pour changer d'opinion... Avoir des valeurs ne suffit-il pas ? Et essayer de faire en sorte que les voix de ces sans voix, les images de ces gens qui sont sans visage, existent et soient connus ?
Par Potiron

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Puisque ça ne sert à rien de répondre point par point aux "analyses" trop rapides, reprises telles quelles par la rédaction d'@si, voilà : à partir de 1:14, on voit ça sur la vidéo 1, 2, 3, 4.
(Je conseille de regarder la vidéo, c'est moins flou que mes captures à deux sesterces).

Les flics sont à deux, puis trois sur la même personne. L'un empoigne le gamin par le cou, puis par la taille et l'arrache des bras de sa mère. Enfin, de son bras puisque l'autre est tordu et bloqué dans son dos par un autre flic consciencieux. Le gamin hurle, il est visiblement terrifié. Et les policiers continuent ; ils écartent même une personne qui semble essayer de prendre l'enfant.
C'est pas des violences physiques ça, et parfaitement injustifiées qui plus est ? C'est des mecs du DAL déguisés en flics qui font ça ?
Merde.
Là on ne peut pas dire qu'ils n'ont pas vu le gamin (ce qui est déjà discutable à propos du bébé traîné par terre).


Bysonfutée le dit très bien dans l'autre forum : "Libre à vous de décrypter cette vidéo, comme si c'était un James Cameron, sauf que ce n'est pas du cinéma.". Personne ne joue, là, personne ne met en scène.
Par Cole Phelps (le Veilleur)

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

ce n'est pas discutable, c'est un fait, les policiers n'ont pas vu le bébé, le caméraman n'a pas vu le bébé, vous même n'avez pas vu le bébé, arrêter d'inventer et de refaire l'histoire c'est un peu pénible.

de même pour votre fameuse clé aux bras, on voit bien un policier qui tient la femme par le bras, mais qu'il lui torde le bras dans le dos intentionnellement, je ne pense pas. D'ailleurs, ça ne dure pas puisque le CRS qui la relève remet son bras normalement en l'aidant à la relever. Et encore une fois personne ne conteste le manque de finesse des CRS dans l'expulsion.

Ensuite, ils sont 3 sur chaque personne à chaque fois, essayez de soulever un poids mort, même à deux et vous m'en direz des nouvelles.

à 1:29 min, le caméraman pousse le jean d'une femme, sa jambe qui l'empêche de filmer l'action des CRS (pas de la mise en scène dites vous ?)
Par VICTIME DE LA CENSURE D'@SI !!!

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Citation:
ce n'est pas discutable, c'est un fait, les policiers n'ont pas vu le bébé, le caméraman n'a pas vu le bébé, vous même n'avez pas vu le bébé, arrêter d'inventer et de refaire l'histoire c'est un peu pénible.

Vous vous moquez de ceux qui refont l'histoire après nous avoir des douzaines de posts sur le prétendu sitting?? un sacré culot.
Il n'y aurait donc qu'une version non discutable des images toutes soumises à discussion d'après vous, toutes discutables sauf la votre of course!!

Citation:
Le manque de finesse.
. Joli euphémisme, pour parler de violence d'un corps de l'Etat.
Citation:
à 1:29 min, le caméraman pousse le jean d'une femme, sa jambe qui l'empêche de filmer l'action des CRS (pas de la mise en scène dites vous ?)
Une mise en scène est une chose qui modifie le cours de l'action dans un sens ou un autre. Ici le caméraman s'efforce de filmer les violences flagrantes, si un élément le gène sans que cela ne modifie le cours des chose, il n'y a pas de mise en scène.
Par Cole Phelps (le Veilleur)

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

je n'ai à aucun moment parler de sitting, mais bon arrangez-vous comme vous l'entendez avec votre conscience. C'est vous qui avez un sacré culot, et qui en plus me confondez avec un autre.

non ya ce qui est visible et ce qui est pas visible, rien à voir avec ma version qui est bonne et une autre pas, si on analyse ces images, on voit bien que le bébé est dévoilé au dernier moment, et qu'il est impossible que les policiers le voyent avant, puisque l'axe caméra ne le voit pas et que son angle est sensiblement celui des policiers.

par le simple fait que le caméraman filme à ras de terre, donc au plus près de l'action, il ya mise en scène, que cette mise en scène soit voulue ou inconsciente elle est là, ya que les réalisateurs de film d'auteur comme Bruno Dumont pour ne pas se rendre compte qu'il filme son actrice à poil, les autres réals un brin consciencieux, quand ils filment une image, elle a un sens, que ce soit en fiction, ou en documentaire. Ex en documentaire que j'aime beaucoup (pourtant j'aime pas trop le documentaire, mais là, ouahou)

[www.youtube.com]

la mise en scène est aussi plus largement l'utilisation d'un outil appelé Grammaire cinématographique qui sert à articuler un discours d'image par un montage ou pas. Cloverfield par ex reprenant le faux film amateur montre qu'on peut s'attacher à une histoire, même avec un point de vue fluctuant (la caméra passe parfois de main en main) et recréé (la caméra n'est pas une mini DV mais une 35 MM dont les images captées ont été ensuite "maquillées" pour faire DV.
Par VICTIME DE LA CENSURE D'@SI !!!

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Citation:
je n'ai à aucun moment parler de sitting, mais bon arrangez-vous comme vous l'entendez avec votre conscience. C'est vous qui avez un sacré culot, et qui en plus me confondez avec un autre.
Citation:
Quel est l'intérêt de dire au manifestant de mettre les femmes et les enfants en bouclier ?
C'est de vous également!!! C'est vrai le mot sitting n'y est pas, mais le sens est exactement le même et c'est bien le sens qui compte.

Pour le reste, vous croyez que le gars qui filme était venu pour filmer quoi?? la beauté des tenues des CRS????
Il filme la rafle à raz de terre, au niveau de ces femmes assises, rien d'autre. Le reste ce sont des interprétations de pseudo spécialistes.
Par Potiron

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Vous êtes vraiment de mauvaise foi.

La femme à qui on arrache l'enfant est à terre depuis 0:28, et dès ce moment le premier geste des policiers est de la séparer de son enfant qu'elle tient des deux bras. Avant que la caméra ne parte à gauche, on voit qu'un des policiers essaie de lui attraper le bras droit. Quand la caméra revient sur eux, le policier est en train de lui plaquer des deux mains fermement sa main droite retournée sur le haut du dos, et cela dure encore 7 secondes (il l'a donc maintenue dans cette position pendant au moins 7 secondes). Si ce n'est pas une clé de bras, ça... Il relâche la pression quand un autre la relève parce qu'il lui casserait le bras sinon. Et il ne l'aide pas à se lever, il la force à se lever.

Pousser la jambe de quelqu'un pour rester focalisé sur un événement, ce n'est pas de la mise en scène. La mise en scène, c'est dire aux gens quoi faire à tel ou tel moment. Le caméraman n'a pas dit aux policiers de brutaliser des enfants, par exemple.

Par ailleurs, je dis discutable à propos de votre affirmation selon laquelle les policiers tireurs de jambes n'auraient pas vu le bébé dans le dos pour la bonne et simple raison qu'un peu plus tôt dans la vidéo, on voit assez confusément que des policiers, sans doute les mêmes (trop peu de temps entre ces deux actions), sont debout au-dessus de cette même femme qui est penchée en avant (elle leur balance de grandes claques) et on voit très nettement qu'elle a un bébé attaché dans le dos à 1:53-1:54, puis 1:57-1:59 (ce ne doit d'ailleurs pas être trop confortable pour lui déjà d'être ballotté dans tous les sens). Quatre secondes plus tard environ, grosse bousculade, puis la même réapparaît empoignée par les pieds. Donc je n'affirme rien, contrairement à vous, je dis juste que votre version est discutable.

Mais, finalement, il vous faudrait quoi pour être choqué ? Ce n'est pas parce qu'il existe plus violent que ce n'est pas déjà violent ! Arrêtez donc de plaider une maladresse de la part des crs, que diable ! De deux choses l'une : soit ils ne savent pas ce qu'ils font et ils n'ont rien à faire là, soit ils le savent et l'on peut légitimement les condamner.
Par Cole Phelps (le Veilleur)

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

pour la femme à terre, oki admettons, le CRS lui fait une clé de bras, mais nous n'avons pas non plus le contexte de cette action, nous n'en avons que la résultante. Peut-être qu'elle aussi taper les CRS et qu'ils ont du immobiliser son bras, peut-être également que ce geste est une violence imputable au comportement violent d'un CRS. Je me vois mal juger un élément dont je n'ai que la résultante. Mais partons sur votre bonne foi, et disons que ce geste est violent de la part du CRS. C'est bien là le seul.

"Le caméraman n'a pas dit aux policiers de brutaliser des enfants, par exemple."

ce n'est évidemment pas ce genre de "manipulation" que je dénoncerai, et la mise en scène, cf plus haut, ça n'est pas que diriger des acteurs, même si ça en est une des composantes.

ma version n'est pas discutable en soi, elle est une version c'est tout. Lorsque j'ai vu la vidéo pour la première fois, cet élément ne m'a pas sauté aux yeux, et apparemment ni à ceux du caméraman, donc il est possible que les policiers ne l'aient pas vu non plus. Vous parlez là d'un mouvement que vous avez regardé en image quasi arrêté, que vous avez remis en perspective et sur lequel vous vous êtes sans doute focaliser (comme je l'ai fais après votre affirmation qu'on voyait la femme et le bébé après qu'ils soient relevé et vous aviez effectivement raison.

Qu'auriez-vous voulu que les CRS fassent en l'occurence, face à des gens qui refusaient de quitter les lieux ? Comment ne pas employer un minimum la force ? n'est-ce pas ce qu'escomptait en quelque sorte la DAL pour pouvoir avoir des images de poids montrant ces CRS SS inhumains (ceux qu'ils ont eu finalement, et vu le buzz que ça a fait (eeerk, comment peut-on buzzer sur les êtres humains, et surtout sur leurs drames) ça n'est pas près de s'arrêter vous pouvez me croire.

Je (comme Mozinor, comme Billy, comme Poniuyt et surement d'autres) , bref nous plutôt, nous avons tenté de demander au Asinautes ? ASI on le rappelle, pas gala, allociné ou dailymotion, de réfléchir sur ces images présentés, Arrêt sur images, plutôt que de les recevoir de plein fouet comme image d'affect, même si clairement j'ai aussi été énormément touché par ces images, sinon je n'aurais rien écris sur ce sujet, croyez le bien, je suis pas du genre à défendre les violences policières ou à justifier l'injustifiable.
Par VICTIME DE LA CENSURE D'@SI !!!

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Citation:
ma version n'est pas discutable en soi,

Si vous le dites!!
Par Potiron

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Vous n'avez pas compris où je veux en venir. Je ne souhaite pas affirmer qu'il s'est passé ceci ou cela, je n'en sais rien, je n'y étais pas et la caméra ne montre pas tout (non seulement de l'espace qu'elle filme, mais plus largement de la scène dans son ensemble). Mon but était de contredire ou nuancer vos affirmations sans nuances posant a priori non la subjectivité, mais la duplicité du caméraman au service d'un DAL instrumentalisant des images pour accuser les policiers. Vous faites un procès d'intention au caméraman en partant d'une interprétation partielle et partiale des images.

Par exemple :
- vous dites qu'il n'y a pas d'insultes, je vous réponds qu'on n'en entend pas ;
- vous dites que les hommes sont derrière les femmes, je vous montre que non (et vous avez la délicatesse de le reconnaître) ;
- vous dites qu'il n'y a pas de violence, je vous répond qu'il y a au moins cette clé de bras (en revanche, l'enfant n'est peut-être pas emmené à gauche, c'est confus mais le policier a pu passer directement derrière le groupe vers la droite), en plus de la charge, des séparations brusques mères-enfants, du fait de prendre une femme enceinte évanouie par les poignets et non par les aisselles. Par là, je veux souligner le fait que ce n'est pas parce que cette intervention est moins violente que d'autres qu'elle n'est pas déjà violente dans son principe et dans sa réalisation ;
- vous affirmez à plusieurs reprises que personne n'a vu que cette femme avait un bébé derrière elle, et je vous montre qu'il est possible de le voir à l'image, donc a fortiori quand on participe à la scène, le champ de vision de l'œil étant plus large que celui d'une caméra (ce qui ne veut pas dire que j'accuse les policiers de l'avoir fait exprès) ;
- vous dites qu'on ne voit pas le policier ramasser le bébé, et je vous pointe des images que manifestement vous n'aviez pas vues : on voit clairement le policier emporter l'enfant dans ses bras, dans une position protectrice.
Bref, je n'ai jamais dit CRS = SS ou quoi que ce soit du genre. Juste que cette intervention est violente et qu'elle est le signe que le processus de déshumanisation des pauvres marche toujours aussi bien parce que cette violence, que vous euphémisez dans le terme "force", ces policiers n'auraient jamais accepté qu'on l'exerce sur eux ou sur leurs semblables.

Le problème, c'est que la situation elle-même est violente. Ce que j'aurais voulu que les CRS fassent ? Rien, justement. Je voudrais qu'ils refusent d'être les complices d'une politique qui laisse fuir les voyous en cols blancs et qui tape sur les plus démunis. Je voudrais qu'ils protègent les personnes (pas les citoyens, les personnes) qui n'ont rien ou si peu au lieu de foncer dans le tas. Les gens de DAL n'escompte pas que les policiers emploient la force dans cette situation, je pense qu'ils le savent. Ce n'est pas la première expulsion à laquelle ils assistent. Et vous leur reprochez de vouloir montrer ce qu'eux voient régulièrement ?

Avez-vous remarqué que le policier qui ramasse l'enfant n'en lâche pas moins sa matraque, et que cela l'oblige à s'y prendre à plusieurs fois pour l'attraper ? Dans la confusion, ils perdent la notion de ce qui est essentiel, c'est tout.
Par Cole Phelps (le Veilleur)

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

je suis d'accord avec toute ce que vous dites là :)

'du fait de prendre une femme enceinte évanouie par les poignets et non par les aisselles'

par contre concernant ça, il parait (cf crème de canard) qu'il s'agit de la procédure habituelle. J'en sais pas plus, je ne fais que retranscrire ce que j'ai lu de lui plus bas. Je lui ai d'ailleurs demandé des précisions.

mon propos n'est pas que j'ai raison ou pas, je me suis mal exprimé sans doute en cela, mon envie était seulement de provoquer une réaction des gens face à ces images, une réaction critique. Après j'ai peut-être un peu débordé en affirmant avec volition que ces images étaient de la manipulation.

Ce qui m'a surtout profondément étonné c'est que les asinautes reçoivent ces images comme la vérité, parce qu'elles avaient un aspect affectif trés fort, en gros que les asinautes qui critiquent TF1 intelligemment, reçoivent sans discuter des images parce qu'elles présenteraient le "vrai".

Après mon propos a dérivé, la faute à moi, la faute à la fatigue (j'aurais du suivre l'exemple de Mozinor et ne pas revenir 50 fois, c'est tout à mon tort en effet), dérivé en une querelle sans fin avec les mêmes à qui le "CRS SS" est destiné.

Et certainement pas à vous. Simplement quand j'ai lu sur un comportement plutôt non violent des CRS, des comparaisons avec les Khmers rouges qui rappellons le frapper les enfants sur des arbres , ou les Nazi qui déchiraient les bébés (cf Simone Veil), mon sens de libertaire et d'humaniste pour le coup n'a fait qu'un tour, et de telles accusations m'ont réellement donné envie de vomir :( comparer une dictature et la France, c'est indigne d'un asinaute, c'est digne des petits voyous de dailymotion qui écrivent 100 fois par jour Sarko = Facho ou Hitler mais pas de personnes dont la venue ici est censé être guidé un minimum par le respect des mots et des connotations qu'ils peuvent impliquer (et je m'inscris totalement dans ces gens-là avec mes surinterprétation de point Godwin parce que évocation de Nixon ou de la droite dure).

Je vous souhaite une bonne journée, et je ne manquerais pas de revoir la vidéo pour apercevoir ce moment que j'ai raté où le policier ne lâche pas sa matraque pour ramasser l'enfant.
Par Irfan

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Citation:
Après mon propos a dérivé, la faute à moi, la faute à la fatigue
C'est bien de le reconnaître. Par contre le "'dérivé en une querelle sans fin avec les mêmes à qui le "CRS SS" est destiné." j'avoue que je ne comprends pas.
J'espère au moins que la nuit vous a porté conseil.

Citation:
je m'inscris totalement dans ces gens-là avec mes surinterprétation de point Godwin parce que évocation de Nixon ou de la droite dure
Puisque je suis visé pour le coup, je voulais tout d'abord vous dire que vous ne vous inscrirez pas en moi-là, et ensuite que vous affabulez complètement.
Vous m'avez décerné très habilement et avec une finesse rare sur nos forums aujourd'hui deux points Godwin pour avoir parlé de "droitisation ou lepénisation des esprits" (le soutien aux violences policières, aux puissants plutôt qu'aux pauvres, et la posture cynique quand on parle de quelque chose qui est lointain) et avoir évoqué les conseils de Chosmky à ses étudiants qui allaient dans des manifestations. Vous pouvez penser que je faisais un rapprochement de type "manifestation-Nixon-Vietnam-Chine-Japon-unité 731-fasciiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiistes", mais je vous laisse juge de la qualité de cette chaîne causale.
Par Cole Phelps (le Veilleur)

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

au troll Irfan, apprends à lire, ça sera mon dernier conseil :)

"Puisque je suis visé pour le coup, je voulais tout d'abord vous dire que vous ne vous inscrirez pas en moi-là, et ensuite que vous affabulez complètement."

je parle ici de moi et de ma surinterprétation de votre évocation de Nixon que j'ai pris pour une manière de conduire au point Godwin, c'est moi "ces gens-là", je m'inscris dans le cercle de ceux qui ont merdé donc, alors allez troller ailleurs, merci d'avance.
Par Potiron

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Bon ben c'est bien si nous sommes d'accord. Ce serait bien que la rédaction d'@si note dans l'article les nuances que vous portez à votre premier message...

Pour les techniques de transport, et en ce qui concerne la femme enceinte, je pense que ce que dit Crème de Canard ("un par le dos un par les jambes") est la même chose que mon "par les aisselles" (c'est-à-dire par derrière en passant les mains sous les bras). D'ailleurs, c'est ce qu'ils font avec la femme qu'ils ont tirée par les pieds : ils la relèvent en la prenant sous les bras et la transportent comme ça (en laissant une jambe s'échapper à un moment parce qu'elle se débat). En revanche, ils prennent la femme évanouie par les poignets (et si vous en avez déjà fait l'expérience, c'est non seulement inconfortable pour les porteurs, mais en plus extrêmement douloureux pour la personne portée, d'autant qu'elle n'est pas à l'abri des obstacles au sol -et je n'imagine même pas pour une femme enceinte qui a en plus le poids du bébé)

Sinon, pas le temps d'éditer, mais j'ai confondu droite et gauche dans mon précédent message (à propos de la dame à la clé de bras) ; vous aurez corrigé de vous-même sans doute.
Par MonaO

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Merci Potiron ;

Que toutes les mères de France ne soient jamais confrontées à une telle horreur .
Par pow wow

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

C'est quoi ce raz de marée de la droite UMP qui débarque sur @SI ? Un abonnement de groupe ?



Modifié 1 fois. Dernière modification le 00:52 le 04/08/2010 par pow wow.
Par Cole Phelps (le Veilleur)

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

"C'est quoi ce raz de marée de la droite UMP qui débarque sur @SI ? Un abonnement de groupe ?"

point Godwin bis, Mozinor est anti-sarkoziste et de gauche me semble t-il (regardez ses vidéos un jour, ça vous instruira) et je suis apolitique à tendance anarchiste libertaire, donc manque de chance, votre petite manichéisation des esprits n'aura pas de prise ici.

Les gens qui sont pour la réflexion avant l'affect, sont des marée de la droite UMP, ou bien est-ce simplement quand on est pas d'accord avec vous qu'on devient automatiquement un nazi de droite ? (je provoque tout de suite le point Godwin, vous alliez y venir).

Droite = Sarko = Nazi. Ca résume bien l'esprit, et les gens qui appellent la comparaison avec les Khmers rouge (curieux pour des fascistes d'ailleurs, me semblait plutôt que c'était des communistes, mais bon) ou la Gestapo font vraiment trés peurs, du moins pour la liberté d'expression et de réflexion.

Apparemment payer un abonnement à ASI ne vous rend pas plus intelligent, ni plus méfiant vis à vis des images.
Par Irfan

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Bon, il faudrait que vous arrêtiez de répondre à n'importe qui, pour n'importe quelle raison "POINT GODWIIIIIIIIIIIIN !!!". Non, parler de l'UMP, des violences policières, de la tentation du discours sécuritaire, ce n'est pas parler d'un génocide. Calmez-vous un peu.

"Apparemment payer un abonnement à ASI ne vous rend pas plus intelligent, ni plus méfiant vis à vis des images."
Par VICTIME DE LA CENSURE D'@SI !!!

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Parler de l'UMP c'est plutôt un point Bush, que notre interlocuteur ne connaît visiblement pas...

On vous fera un cours sur la rhétorique bushiste et ses composantes actuelles du discours ump.
Par Cole Phelps (le Veilleur)

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

ah tiens, puisque on parle de Bush, je me permets de vous remettre mes inquiétudes sur le fascisme religieux, vous en avez un bel exemple dans cette vidéo de la courneuve (un peu plus petite, donc un peu moins flou-saccadée)

[www.dailymotion.com]

lisez le commentaire de ce "soldat du Christ" :( ils sont malheureusement bien plus que ce que vous ne le pensez, et apparemment aussi également en France (ce que je pensais moins probable).
Par pow wow

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Allez vous coucher, vous avez beaucoup réfléchi pour aujourd'hui, laissez votre place à un collègue tout frais, qui va pouvoir prolonger votre "réflexion". :o)
Par pow wow

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Reposez-vous, travailler plus pour gagner plus c'est bien joli, mais gare au karoshi !
Par charlie.lapared

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

J'allais dire à pow wow, attention, nous sommes tous des Godwineurs ;o)).
Pas eu le temps; vous l'avez fait. Entre parenthèse, le "Sur"veilleur, je ne suis pas l'auteur de la comparaison avec les Khmers rouges (avec un s à rouge, ils étaient nombreux).
Je sur-godwin sur ce qu'a écrit Pow-Wow donc.
Par Cole Phelps (le Veilleur)

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

non, comme vous l'a dis Mozinor, vous avez carrément failli évoqué l'Allemagne Nazie, c'est certes beaucoup mieux :) et pas du tout godwin pour le coup.
Par charlie.lapared

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Voilà que le veilleur pense à ma place, sait d'avance que j'ai "failli"... je n'ai pas une seule seconde eu cette idée... l'Allemagne nazie n'est pas ma tasse de thé. Il y a déjà assez de nostalgique du nazisme en France, en Navarre et en Europe...
Par Eokia

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Un mode d'action, il y en a un, incontestablement. De là parler d'une mise en scène en vue d'une instrumentalisation médiatique, c'est tout bonnement de la mauvaise foi !

La remarque, qui me révolte le plus, vient de Le veilleur : "Seulement on remarque dans cette vidéo que les femmes et les enfants sont par terre, et que les hommes, par un fait curieux -étonnant- sont debout derrière leurs femmes. Oui oui, vous avez bien lu, derrière, pas devant, derrière. Étonnant non [...] ?"

Quelle fine observation ! Mais, s'est-il posé un seul instant la question suivante, à savoir, comment les évènements se seraient-ils déroulés si les hommes avaient été devant ?
Si les femmes et les enfants sont devant, c'est certainement pour une raison, non ? Ces gens veulent rester sur place et le revendiquent par des moyens pacifiques ! Les C.R.S ne chargeront pas dans une foule assise où manifestent des femmes avec dans leurs bras, des enfants (je ne dis pas que ça ne s'est jamais fait) . En revanche, des hommes ...
Cependant, ils interviennent et c'est cela qu'il faut retenir ! Cette décision revient à faire passer en premier plan, un projet urbanistique et économique et s'assoir sur des questions sociales et humaines. Je trouve que cette vidéo résume parfaitement la politique du gouvernement aujourd'hui et je rejoins Marie-laure guettai pour dire que ces images profitent à personne mais elles sont utiles au gouvernement.
En effet, qui, aujourd'hui, n'est pas convaincu que les forces de l'ordre sont appelées à tord et à travers et usent de leur force (avec violence) pour faire taire les contestations sociales dans ce pays ?
En tout cas, pas moi, je suis parfaitement au courant pour les avoir vu en live et avoir pris des coups de tonfa, petite étudiante que je suis.

Je voudrais, également, revenir sur un autre trait de mauvaise foi de la part de Le veilleur, décidément... Je cite : "personne n'aurait pu prévoir l'enfant dans le dos de la femme, pas même le caméraman qui ne connait certainement pas toutes les familles et qu'on ne peut absolument pas blâmer pour celà."

Bah clairement, hein, c'est difficile d'imaginer qu'il puisse y avoir un enfant dans le dos d'une femme avec une écharpe pour le maintenir, surtout lorsqu'on bourrine dans le tas (pardonnez l'expression) pour séparer un groupe. Personnellement, moi, je vois dans cette vidéo au moins cinq femmes différentes avec des écharpes et des enfants dans le dos. Mais, la question n'est pas de savoir si cela était à anticiper ou pas, ça ne devait tout simplement ne pas avoir lieu.

Enfin, lorsqu'un asinaute évoque que ce type de pratique a eu lieu sous tous les gouvernements, afin de relativiser le fait, m'agace au plus au point. Quand bien même, l'INA regorgerai de tels reportages, ce dont je ne doute pas, je pense que la diffusion de telles images est capitale. Afin que, les citoyens puissent se rendre compte et se questionner sur les modes d'action d'un gouvernement (qu'ils ont élu) et qu'on ne relaye pas ou peu dans les médias traditionnels.

Je remercie Arrêt sur image pour rapporter ces éléments, que l'on efface si rapidement de l'ancien continent médiatique, feu les JT.
Par ce message, j'inaugure ma première participation à ce forum.
Par Cole Phelps (le Veilleur)

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

"Bah clairement, hein, c'est difficile d'imaginer qu'il puisse y avoir un enfant dans le dos d'une femme avec une écharpe pour le maintenir, surtout lorsqu'on bourrine dans le tas (pardonnez l'expression) pour séparer un groupe."

expression mensongère on est d'accord, personne ne "bourrine" dans le tas comme vous dites, les CRS essayant juste de mettre les gens ailleurs en les soulevant de force (ils ne devraient même pas avoir à les soulever par ailleurs).

Mettre en lumière ces images, personne ne dit le contraire, hurler au fascisme et au khmers rouge (lisez les commentaires passionnées et Godwinien de certains asinautes c'est édifiant) pour une action quasiment non violente des CRS du moins beaucoup moins qu'à l'accoutumée, non !
Par VICTIME DE LA CENSURE D'@SI !!!

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Ha c'est vrai qu'on dirait Autant en emporte le vent cette vidéo, tellement c'est mignon tout plein de non violence. On se demande jusqu'à la fin quand ils vont finir par s'embrasser, mais apparemment ça coupe trop tôt. C'est mon interprétation à moi, et je suis certain qu'elle est juste puisque vous ne pouvez pas me prouver que ça c'est passé autrement.
Par Eokia

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Je ne souhaite pas alimenter votre pseudo-débat sur le point Godwin ( cela ne m'intéresse pas ) et à mes yeux, cela ne permet d'une seule chose, faire dériver le sujet de ce post.

D'autant que je partage le point de vue de nombreux asinautes qui voient dans cette expulsion, un acte fascisant.

Bref, on peut tergiverser longtemps sur le niveau de violence employé par les forces de police, lorsque vous dîtes qu'ils sont relativement calmes, je peux vous répondre qu'on entend clairement un homme dire ; "ne tapez pas" à plusieurs reprises. Vous pouvez me rétorquer qu'il s'agit probablement du caméraman, et là, de nouveau crier à la manipulation.... Ça peut durer indéfiniment...
Ils ne sont peut-être pas extrêmement violents dans cette séquence, je peux en convenir. Je les ai déjà vu plus violents effectivement.

Seulement, en me reprenant sur mon vocabulaire, vous écartez deux questions que je vous pose quasi-directiment.
Je me répète à défaut d'être entendue, vous qui vous étonnez tant de la présence des hommes en arrière plan, que serait-il produit si c'était les hommes qui avaient résisté ???
Je pense que le mode d'action employé par ces gens est à porter à leur crédit car ils veulent éviter le plus possible l'affrontement. Ils ne font que se débattre, jusqu'à preuve du contraire.

Deuxième question : Les C.R.S avaient-ils à intervenir ?
Ceci ne me semble pas discutable en fait, la réponse est non. La population, qu'ils expulsent, revendique un droit légitime et allant de soi.
Tant que l'on ne leur propose qu'un séjour de trois jours à l'hôtel, le temps de les écarter du chantier, et sans plan de relogement d'arrière, ils sont dans leur droit de résister et même à l'avant-garde d'un mouvement contestataire !
On peut faire des choses illégales et être légitime. Vous qui rapprochez, d'après vos dires, d'un idéal anarchiste libertaire, vous devriez me rejoindre sur ces points, non ?

Si votre réponse ne présente pas d'avantage d'argument, je ne prendrais pas la peine de vous répondre, je veux bien débattre, mais effectivement, il me semble que sur de nombreux posts, vous trollez.
Par Cole Phelps (le Veilleur)

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

" je peux vous répondre qu'on entend clairement un homme dire ; "ne tapez pas" à plusieurs reprises. Vous pouvez me rétorquer qu'il s'agit probablement du caméraman, et là, de nouveau crier à la manipulation.... Ça peut durer indéfiniment.."

non je peux vous répondre tout de suite, c'est le CRS qui s'adresse à la femme qui le roue de coup de poing et de pied. Comme quoi clairement et visiblement ne sont pas les mêmes choses. Et c'est même "tape pas", pour le coup une familiarité pour le moins déplacée dans la bouche d'un CRS qui s'adresse à une personne qu'il ne connait ni dEve, ni d'Adam.

Peut-être la différence d'âge, peut-être un irrespect parce que cette personne est noire et ce CRS un brin raciste,; ça pour le coup on ne le saura jamais, mais ce qui est certain c'est que l'émetteur du "tape pas" ou "ne tapez pas" est bien un CRS.

à moins que comme clomani, vous n'inventiez aussi des tabassages en règles de jeunes femmes. Et on s'étonne que je conseille de préfèrer la vision raisonnée à la passion.

les CRS avaient-ils à intervenir la réponse est oui, MAIS les CRS avaient-ils à mettre si peu de précaution, là je dirais évidemment non, ils auraient pu passer par une phase de dialogue et d'écoute des personnes en questions. Je trouve parfaitement légitime que ces personnes revendiquent un droit d'avoir un chez-eux.

D'ailleurs quelqu'un (poyut peut-être, cet immonde droitiste) a suggéré qu'une partie de notre impot soit prélevé pour permettre de loger les sans-papiers qui ont un travail. Je trouve cette idée trés bien, je préfère ça que payer au parisien les travaux de leur RER et de leur métro. Au moins on aurait l'impression que l'argent de nos impots sert à quelque chose. D'ailleurs j'espère bien qu'un homme politique aura une idée similaire bientôt.

J'ai reconnu mon énervement et un certain trollage sur de nombreux post qui n'était d'ailleurs que des réponses du berger à la bergère sur des post tout aucun peu argumenté et dans lequel on m'accusait d'être un lepénisateur des esprits et un encarté de l'UMP (comme si les gens de l'UMP avaient d'autres choses à faire que d'écrire des msg sur un forum jusqu'à 3h du matin.

j'espère que ma réponse vous paraitra argumentée, bonne soirée.
Par Eokia

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Bon, nous sommes clairement en désaccord, pour moi, cette expulsion est scandaleuse quelque soit les moyens employés, donc je n'y reviendrai pas.

Par contre, lorsque j'ai regardé cette vidéo la première fois, pour moi, la personne, qui disait "frappe pas", était le caméraman car il me semble qu'il baisse l'objectif, justement à ce moment, comme pour se protéger d'un coup. Mais c'est très probable et logique, effectivement, qu'il s'agisse des mots du C.R.S. Cette remarque est plus pertinente que celle sur les femmes assises et les hommes derrière ! Laquelle est vraiment douteuse.

"à moins que comme clomani, vous n'inventiez aussi des tabassages en règles de jeunes femmes. Et on s'étonne que je conseille de préfèrer la vision raisonnée à la passion."

Je ne crois pas avoir dit ça... mais bon si vous voulez...
La vision de cette vidéo peut être passionnée, sans pour autant que ce soit honteux ou outrepasser la raison. J'ai vu 1 fois la version de 3 min et 4 fois la version courte pour argumenter mes posts, et toujours avec plus de répulsion.

Sur l'idée d'un asinaute, comme quoi une partie des impôts prélevés permettrerait de reloger des personnes, pourquoi pas ! On peut aussi tout bêtement réquisitionner les logements vides qui pourrissent dans les agences immobilières. Mais c'est certainement pas avec un gouvernement qui expulse "des squatteurs" que ça arrivera. Je suis sûr que vous me rejoindrez la-dessus anarchiste libertaire que vous êtes.

"j'espère que ma réponse vous paraitra argumentée"

Oui, déjà plus que la première.
Par bysonne

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Par Eokia

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Oui, oui, autant pour moi, dans ma tête, c'était fixé qu'il s'agissait du caméraman ou bien d'un homme qui disait "frappe-pas" aux C.R.S, mais effectivement, c'est bien le contraire.

J'ai encore du boulot ! :D

Mon jugement a altéré ma perception, c'est fort possible, mais bon c'est anecdotique dans l'histoire. C'était juste pour illustrer le fait qu'on pouvait tourner autour du pot longtemps au sujet de la violence de cette scène, j'ai pris un mauvaise exemple.

Pour moi, une intervention de C.R.S, c'est jamais non violent comme ça a pu être écrit plus haut, c'est tout.
Par Cole Phelps (le Veilleur)

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

il n'y a pas de mal, je ne suis moi-même pas irréprochable sur ce point, loin de l'être même, quand je vois la pagaille que certains de mes messages ont pu semer, et que n'étant pas un troll, je n'aurais peut-être même pas du écrire.

enfin, ce qui est fait est fait.

ps : total HS mais je suis le seul à trouver l'agencement de ce forum complètement bordélique ou bien il y en a d'autres comme moi qui ne se retrouve jamais dans les réponses et à qui les réponses sont censées répondre ?

et pourtant j'ai tout juste 30 ans, j'imagine même pas quand j'en aurais 30 de plus :(
Par Eokia

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Au passage, elles sont déprimantes les réactions sur l'article paru sur le site du parisien, ça m'a brisé, je vais me coucher...
Par bysonne

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Très déprimantes, je ne les ai pas lues toutes. A quoi bon se faire du mal ? J'ai bien aimé vos commentaires, cela dit en passant. :-))
Par bysonne

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Vous pensez perdre de vos moyens 30 ans plus âgé, je vous souhaite le contraire.

Pour les forums, nous le disons tout le temps, qu'ils sont illisibles, il faut un fil à plomb d'une part, et bien lire la date et l'heure des commentaires. Reconnaissons que ce n'est pas facile.


Réponse au Veilleur un peu plus haut. Parfaite illustration du problème. :-))



Modifié 1 fois. Dernière modification le 11:26 le 05/08/2010 par bysonne alias bysonfutée.
Par Irfan

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Citation:
quand je vois la pagaille que certains de mes messages ont pu semer, et que n'étant pas un troll, je n'aurais peut-être même pas du écrire.

Ah bon, ce n'est plus la faute des Khmers rouges et des nazis ?
C'est bien d'avoir reconnu cela, maintenant ce serait bien de répondre aux arguments, au moins en reconnaissant vos mensonges. Peut-être quelques excuses seraient-elles de bon aloi.

Comme vous pour l'agencement du forum par contre, je prends parfois une règle pour voir qui répond à qui... Les boutons "ego" et "nouveau" à gauche sont très utiles, mais à part cela le reste est vraiment mal fichu. Si on répond à un des "nouveaux" messages et qu'on poste notre message, il est difficile ensuite de repérer quels sont les messages que l'on n'a pas encore lus.
Je suppose que le format actuel est tout de même plus lisible que le format où chaque message ce suit et le moindre trollage ou la moindre digression tue un sujet, mais il doit y avoir des moyens de rendre cela plus simple à lire quand même.
Par Cole Phelps (le Veilleur)

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

"à moins que comme clomani, vous n'inventiez aussi des tabassages en règles de jeunes femmes. Et on s'étonne que je conseille de préfèrer la vision raisonnée à la passion."

Je ne crois pas avoir dit ça... mais bon si vous voulez... "

ce n'était qu'une réponse à ça "Bref, on peut tergiverser longtemps sur le niveau de violence employé par les forces de police, lorsque vous dîtes qu'ils sont relativement calmes, je peux vous répondre qu'on entend clairement un homme dire ; "ne tapez pas" à plusieurs reprises".

clomani ayant écris quelque part dans ce topic "j'ai vu des jeunes femmes tabassées par la police" oui vous ne rêvez pas :( le mot tabassé étant trés fort, "passer à tabac", je pensais que vous inventiez aussi ces mots d'une personne "ne tapez pas", d'où ma réponse un peu ironique.

pour réquisitionner les batiments vides qui pourissent dans les agences immobilières, entièrement d'accord aussi mais y en a t-il et surtout combien sont-ils ces batiments ? est-ce suffisant pour reloger les sans-papiers expulsé ?

là où vous ne vous rendez pas compte c'est que humainement je suis d'accord avec vous sur combien l'expulsion est inhumaine en soi justement, mais comme dis plus haut, lorsque j'ai regardé cette vidéo la deuxième fois après avoir été touché, j'ai voulu chercher à comprendre, en dehors de tout "positionnement émotionnel". Ca ne fait pas de moi quelqu'un de sans coeur pour autant, j'ai été également révolté par ce bébé qui racle le sol, et en plus je ne pense pas que ce soit la femme qui en est responsable comme lu ailleurs, mais bien le CRS. Après je suis lucide dans le sens où je sais que ce sont des CRS, pas des assistantes sociales et qu'ils sont soumis à des règles et à des "résultats", mais ce n'est pas pour ça que l'être sensible que je suis n'a pas été touché par ces violences, même psychologiques.

voilà, j'espère que ce complément de réponse vous satisfaira (ou satisfera je ne sais jamais).
Par tr4nz1t

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

"Par ce message, j'inaugure ma première participation à ce forum."

bienvenue Eokia et j'espère qu'il y en aura d'autre de vos participations...
Par bulle

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Bonsoir

Je n'ai lu pour l'instant qu'un tier des commentaires , et je choisis de répondre sous le votre Eokia car il me donne l'occasion de donner ma lecture propre "des femmes et des enfants par terre" .
Le contexte : un "campement" de familles devant une barre hlm en voie de démolition ...
Ce qui m'étonne : que certains s'étonnent du fait que les femmes étaient assises avec les enfants ...
S'assoir au milieu d'enfants en bas age il n'y a rien de plus naturel ! Pour les entendre, leur donner à boire, à manger, refaire un lacet , moucher un nez, raconter une histoire, faire un jeu, chanter une chanson, bercer un petit ...
Prenez un pique-nique, un gouter dans l'herbe lors d'une fête de village, un festival , une sortie scolaire , en collo , etc ... les adultes se mettent à hauteur des enfants ... et pourquoi plus de femmes ? parce que certaines portent dans leurs bras , sur leurs dos, des tout-petits ...
et là , dans ce contexte bien préçis , quoi de plus naturel ? Situation de danger , d'insécurité extrème, les "pères" ( les parents hommes) restent debout , ils veillent (ils doivent se tenir prets face à un éventuel danger) ... Quoi de plus naturel ? (et ne me parlez pas de féminisme là ! la situation est trés particulière!)
Quand je travaillais avec des enfants , quand je suis avec mon petit neveu et ses copains , pour les écouter, leur parler, réparer un jouet cassé, etc, je me mets naturellement à leur niveau(hauteur) ; si il s'en suit une discussion, des jeux, des histoires , naturellement je m'assieds au milieu d'eux ...

Un ou des adultes debouts au milieu de personnes assises - qui plus est avec des enfants, voire avec des nourissons- sont dangereux s'ils y a bouscullades , accrochages, bagarres ... d'où les hommes debouts bien séparés des femmes et des petits assis !
V oilà .
Par ludovic carmet

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

les promoteurs vont augmenter les loyers et décentraliser les habitants.
les familles auront la DAL et rien de nouveau sous le soleil.
Par ludovic carmet

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Citation:
les promoteurs vont augmenter les loyers et décentraliser les habitants.

les familles auront la DAL et rien de nouveau sous le soleil.

Par La Clairette

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Tiens, ASI et certains de ses forumeurs participent à la mode : pauvre = coupable, mise en avant sans complexe par Pujadas. Comme quoi le matraquage idéologique des médias fonctionne à la longue, prenant le pas sur des notions élémentaires de morale et d'empathie.
Par Siko

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Je ne vois pas où la pauvreté intervient dans les argumentations dans ce fil et dans les articles.

Par contre, des réactions stupides mènent à des situations dramatiques.

Le DAL me fait penser à ces associations qui luttent pour les sans-papiers (ce qui est tout à fait respectable en soi), mais qui n'ont pas hésité à mettre la santé de certaines personnes en jeu pour défendre la cause (grève de la faim). On a eu droit à une personne dont les reins ne fonctionnent plus, et un mec paralysé des jambes à vie. Comme si ils n'avaient déjà pas assez de problème comme ça... Ils sont maintenant sans-papiers et handicapés à vie. Voilà à quoi mène le dogmatisme.
Par bulle

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Et les généralisations , elles mènent à quoi ?
Par La Clairette

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Une réflexion qui me vient après coup : il n'y aurait pas eu cette polémique sur la validité des images si les journalistes n'avaient pas été refoulés de la scène de l'expulsion. A qui profite ce déficit d'images si ce n'est à ceux qui l'ont organisé ? C'est qu'il y a manipulation, et c'est de cela que les journalistes qui trainent ici devraient s'inquiéter !
Par Francès Pérance

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Eh bien, c'est une véritable foire d'empoigne ici !
Quant à moi, je demanderai simplement à @si si le choix de souligner cette polémique sur la violence policière en reprenant les posts de certains @sinautes qui s'opposaient sur le premier forum était bien judicieux
Peut-être que la suite qu'on pouvait donner était de dénoncer la cause de cette violence : la pauvreté qui bien loin de reculer dans ce pays, pourtant de plus en plus riche, s'aggrave
Car la violence ne réside pas seulement dans ces images, elle réside également dans le silence autour de la cause une fois que la polémique retombe
Alors quel choix ont des associations comme le DAL (si on toutefois on peut lui prêter la moindre instrumentalisation de ces images) pour rappeler à notre bon souvenir que rien ne change, bien au contraire, comme l'a souligné en février 2010 l'Observatoire national de la pauvreté et de l'exclusion, dans son rapport sur ses dix ans d'activité :
"Nous entrons actuellement dans une phase de chômage durablement élevée, avec des «conséquences considérables en termes sociaux..." (ce qui ne va pas s'arranger avec la soi disante réforme de la retraite)
"Enfin, «phénomène nouveau», l'ONPES s'inquiète d'une «désespérance accrue des personnes pauvres» qui se traduit par des états «dépressifs» et des attitudes de ressentiment. D'autant plus préoccupant, note le rapport, qu'on «peut y voir moins l'effet de la crise que l'expression d'un processus long de fragmentation la société française»".
Peut être que le premier acte que nous pouvons faire pour lutter contre la violence dévoilée par ces images serait de refuser cette fragmentation et que face à un pouvoir autiste, nous opposions un pouvoir de solidarité active.
Par charlie.lapared

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

+ 1 à Francès... surtout pour sa dernière phrase :
"Peut être que le premier acte que nous pouvons faire pour lutter contre la violence dévoilée par ces images serait de refuser cette fragmentation et que face à un pouvoir autiste, nous opposions un pouvoir de solidarité active."

Clap de fin... (pour moi).
Par Gavroche

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

J'adore la fin de la chronique "lecture attentive du forum"...

Tout ça pour mettre en avant l'avis "éclairé" d'un politicard de "gôche", qui sait plein de trucs, hein, l'a travaillé à Paris dans un bureau bien propre tout ça, mais attention, il a dépensé "des millions" pour le "logement social", le gars, donc il sait, forcément...

ça me rappelle l'article d'Etoile 66, vous savez, la dame qui dit tout le temps que c'est mieux chez les allemands que chez nous... Elle racontait en long en large et en travers qu'il n'y avait pas de salle de réunion pour les cadres des grosses boiboites dans nos gares... Sujet éminemment important, n'est-ce-pas...Bon, faut dire qu'elle aussi, elle fait de la "politique"... au modem.

Tout ça, et le sabrage "à l'aveugle" dixit le chef sur les forums... Drôle d'été sur @si...

Le mot de la fin, toujours juste : police partout, justice nulle part.
Par Elihah

@si nous met en scène

+1 gavroche.
Globalement +1 à Mona,Byson,dc, maire laure compunet... pow wow.. j'en oublie... Welcome to Eokia..
...troller peut se faire par la quantité de présence (=posts) dans un forum.
Mozinor a l'élégance de donner son avis et de ne plus envahir à la moindre phrase qui l'ennuie (ou bien il n'a pas le temps de pondre des posts à gogo! auquel cas mon exemple est invalide, *sob*).
Le point Godwin pour moi est une référence explicite au nazisme ou à Hitler, de fait, il est abusif de le relever dans bien des cas vus sur les 2 forums au sujet de la video de "dégagement" de la voie publique.

Voilà, c'était un post non constructif, mais après tout....
Par alain-b

Re: @si nous met en scène

Je suis bien d'accord avec tes plussins mebahel, auxquels je rajouterais Francès Pérance au-dessus.
Comme on disait sur le forum d'à côté, suis pas bien optimiste pour l'avenir quand je vois les mentalités par-ici et ailleurs dans la vraie vie.
Tout près de chez moi les riverains d'un petit camp d'une dizaine de caravanes de gitans ont écrit aux autorités qu'il refuse d'étre obligés "de se barricader et d'être mis en danger par les comportements de cette population" !
Et puis aussi des autocollants fleurissent sur les poteaux, avec la mention "non aux racailles dans nos fêtes", faisant référence à quelques histoires de bastons qui ont mal tournées cet été.
Un peu hors sujet mais je m'en fous, ça m'énerve.
Par charlie.lapared

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

+ 1... ça dégénère ;o))
Par kakophone

Re: @si nous met en scène

je plussine derechef
décidément je ne vois aucun intérêt à extraire d'un forum l'avis de tel ou telle pour en faire un pseudo-article. Si ce n'est à créer une deuxième discussion sur le même sujet, en occultant forcément toute une partie des échanges qu'il pouvait y avoir eu avant (et après). C'est plutôt réducteur en fait.
Je suis d'accord avec Bysonne.

Citation:
Drôle d'été sur @si...

en effet :-/


Modifié 1 fois. Dernière modification le 17:45 le 04/08/2010 par kakophone.
Par Greg S.

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Sur le pseudo débat (1 pour / un contre ce n'est pas un débat véritable menfin bon passons ...)
Sans la vidéo du DAL, pas d'évacuation musclée, de violence policière, pas de débat sur le forum d '@si. Donc déjà de base, on a des gens qui sont contre le DAL mais qui n'ont l'opportunité de le dire que parce que le DAL a fait ce qu'il a fait. Etrange paradoxe.
On ne sait également pas le point de vue des personnes concernées ainsi que du DAL sur le débat.
bref "on" parle pour eux et dénonce ce "qu'on" dit pour eux. Deuxième paradoxe.

Il se trouve, et c'est regrettable que les journalistes ne peuvent ou ne veulent (c'est un autre débat de savoir si les journalistes doivent être dans des rangs policiers ou ceux de manifestants) pas réaliser directement les images des violences policières actuellement.
Ce sont donc des militants (oh les salauds!) qui se chargent de cela. c'est comme ça qu'on a su pour les flashball à Nantes pendant le CPE et à Toulouse l'an dernier, pour les autres évacuations de squats qui ont lieu un peu partout.

Sur le fond

Il y a un large débat (réel cette fois) dans les mouvements sociaux sur l'usage des médias, c'est vrai. Certains groupes agissent dans l'ombre et sans couverture médiatique ce qui fait que souvent leurs actions ne sont pas connues en dehors de leur cible précise même si du coup il n'y a pas de risque de détournement du message par "l'angle journalistique".
D'autres ont choisi d'utiliser l'outil médiatique pour aider leurs causes. Ca ne veut pas dire qu'ils font de la mise en scène spectaculaire et qu'ils instrumentalisent les victimes à tout bout de champ, mais qu'ils choisissent d'utiliser caméras et appareils photos. C'est un choix, et ceux qui s'engagent avec l'un ou l'autre font généralement savoir leur avis. Ah oui et faut quand même rappeler que le DAL est aussi composé de personnes qui n'ont pas de logement, les associations militantes ne sont presque jamais des personnes en dehors de tout risque qui utilisent des victimes à leur fin. Il y a toujours des victimes directes à l'intérieur.

Et pour le reste, DAL ou pas DAL, les violences policières sont en inflation dangereuses dans le pays, et les "bavures" (soit répression policière quand on accepte que ce n'est plus un cadre isolé) de ce genre sont de plus en plus nombreuses. Et vu que :
Citation:
"Nous entrons actuellement dans une phase de chômage durablement élevée, avec des «conséquences considérables en termes sociaux..." (ce qui ne va pas s'arranger avec la soi disante réforme de la retraite)

Effectivement, ça va pas s'arranger.
Par pow wow

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Comment se fait-il que j'ai un post qui a disparu sivouplé messieurs les ciseleurs? Un post répondant au veilleur de nuit de l'UMP qui me dit que je ne suis pas intelligent? Je n'y étais pas insultant, seulement moqueur.

Les insultes sont quotidiennes ici, à longueur de forums, et vous devez le savoir, ce n'est pas mon registre habituel.

Je commence à croire qu'il faut payer plus que l'abonnement ici pour avoir l'impunité, ces derniers jours ont été éclairants de ce point de vue-là.

Ça commence à bien faire, tous ces passe-droit.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 12:29 le 04/08/2010 par Pierre - webmaster @si.
Par Pierre - ancien webmaster

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Bonjour,

Le message avait été supprimé parce qu'il n'avait pas sa place sur le fil de discussion.

Je viens de supprimer également les réponses. Si vous avez des comptes à vous rendre, merci de le faire en message privé.

J'ai également enlevé le rouge dans votre message, ça fait très mal aux yeux.

Pierre
Par Gavroche

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Ben oui, pow wow, il semblerait que ça cisaille dur en ce moment, et pas toujours à bon escient.

D'autres posts en réponse au "réalisateur-monteur-qui-sait-tout-sur-tout-et-nous-on-est-rien-que-des-gauchiss-qui-se-laissent-aller-à leurs-émotions", savez, celui qui encule les mouches, et qui veut avoir raison, monsieur "je-je", quoi, ben les réponses ont été également supprimées ...

Lui, ses posts à rallonge sont toujours là. Curieux, hein ?
Par Cole Phelps (le Veilleur)

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Lui, il n'insulte pas les gens peut-être dans ses post à rallonge comme vous dites. Je ne relèverais pas votre post diffamatoire sur les gauchiss et je ne sais quoi, sachant que je n'ai jamais rien sous-entendu de tel, mais bon si c'est votre manière de lutter contre les idées, on comprend bien des choses.

j'ai jamais dit que je savais tout sur tout à votre différence (cf voyage dans le film) qui accusez les gens de ne rien savoir, pire d'être adepte des jeux vidéos , (mais si vous savez, les même que TF1 et France 2 que vous regardez surement accuse de rendre les jeunes violents et qui les font tuer d'autres jeunes alors que la pauvreté, la colère, les armes, non, point du tout).
Par charlie.lapared

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Il lit même dans les pensées, via le net, le Mage grand veilleur Yaka !
Par Cole Phelps (le Veilleur)

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

je ne lis pas dans les pensées je règle mes comptes à rebours, arf; sur des éléments totalement concrets annonés et énoncés par Gavroche sur un autre topic "voyage d@ns le film Avatar) dans lequel elle reprochait à des miens "amis" d'être inculte sur les films sortis avant leur naissance (sans les connaitre un brin, ni leurs connaissance en la matière) et surtout d'être des adeptes de jeu vidéo qui sont comme toutes les télés le disent le Mal, avec les Meuporg qui accueillent des patiens à l'hopital Marmottant pour se soigner de ce fléau auquel prenne part des djeunes et leurs amis.
Par Marie la dern'

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Très désagréable ce forum.
Peut- être que le sujet est mal posé?
C'est quoi le sujet d'ailleurs?
Mais est- ce que cela justifie certaines de ces joutes? Un peu puéril non?
Par Gavroche

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Si pow wow a été caviardé comme il nous le dit, je demande donc au modérateur de ne pas laisser certaines "opinions" ouvertement extrèmes, et bien loin de l'esprit des abonnés d'@si, occuper tout l'espace du débat.
de plus, pierre, dit le modérateur, peut agir en cas de discourtoisie et d'insultes manifestes, voire de grossièretés, mais je trouve très malvenu de supprimer des avis et des opinions qui ne lui plaisent pas. Pas besoin ici de directeur de conscience, mais juste respecter l'éthique d'@si...
Par Cole Phelps (le Veilleur)

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

il a simplement supprimé les post de harcèlement moral de cette personne (et donc mes réponses aussi) qui m'accusait d'être qqn de l'UMP (alors que je le répète je ne fais confiance et parti d'aucun parti), un ça va, mais c'est quand il ya beaucoup de ce genre de post que ça fait des problèmes. Et je ne viens pas sur topic apparemment aimable pour me faire traiter de droite dure ou d'UMPiste.

par ailleurs, merci à Crème de Canard d'être d'accord avec moi, je me sens moins néo-nazi coeur de pierre anti-gauchiss grâce à votre internvention :)

je ne savais pas pour les évacuations en douceur, c'est pourquoi d'ailleurs ? parce que les CRS ne doivent pas toucher les "manifestants" de manière appuyé ? Dites m'en plus si vous le savez, car c'est intéressant de comprendre le pourquoi de cette manière de procéder.
Par pow wow

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Harcèlement moral, rien que ça pauvre petite choupinette, va!

Vous n'êtes peut-être pas à l'UMP, mais vous devriez.
Par pow wow

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Mal placé.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 14:06 le 04/08/2010 par pow wow.
Par Cole Phelps (le Veilleur)

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

comment appelez-vous le fait de nier les propos d'une personne qui vous dit par A+B noir sur blanc qu'il n'est pas dans un,parti politique et certainement pas dans la droite de Sarkozy ? comment appelez-vous les moqueries à ce sujet ? le mot qui convient, harcèlement moral, vous n'avez rien d'autre à faire de votre journée ? de plus constructif ?
Par pow wow

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Soyez rassuré, je me barre de ce forum et vous laisse la place afin que vous y puissiez répandre votre merde intellectuelle à loisir. Vous gagnez une partie, non par la force de vos arguments, mais grâce à la complicité du site.

Cependant ne vous réjouissez pas trop vite, vous êtes là depuis quinze jours, je suis là depuis deux ans et demi, vous imaginez bien que je ne vais pas déguerpir d'un coup! ;o)
Par Cole Phelps (le Veilleur)

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

personne ne vous a demandé de déguerpir, juste d'avoir un peu de considération pour des gens qui ont des idées autre que vous, sans être pour autant dans l'axe du Mal FN, droite dure et j'en passe.

et personne ne vous demande de vous barrer de ce forum, je ne gagne rien, je n'ai même pas demandé à ce que mon commentaire soit cité comme ça en article, c'est une "publicité" dont je me passerais bien d'ailleurs, car même le titre de l'article dit que "les familles" seraient de mèche alors que pour le coup, ça je n'en suis pas bien sûr.

Je ne me réjouis de rien, je me désole surtout que nous en venions à tant d'insulte (chacun donc moi y compris) au lieu d'avoir un débat d'idée comme le sous-entend ce principe du site ASI.

"Un harcèlement moral tellement terrible qu'il vous suffirait de ne pas lire les messages écrits sur un forum par une ou deux personnes. "

ça vous ferait plaisir vous que des gens de gauche disent que vous êtes de droite ou du FN même si ça n'est pas le cas ? Le harcèlement moral est terrible justement parce qu'il nie la sincérité d'un propos. Pourquoi ne pas lire les messages des gens ? vous me conseillez de ne pas venir non plus, et de ne pas répondre aux attaques : "travailler plus pour gagner plus", "'allez vous coucher ou faites vous remplacer par un de vos collégues" et j'en passe ? J'ai pour mon malheur d'être quelqu'un de sensible et d'accorder beaucoup trop d'importance à ce qui se dit sur moi, que ça soit dans la vie ou sur un forum, donc vous comprendrez que ce genre d'attaque ad hominem puisse m'agacer.
Par pow wow

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

De la considération pour un mec qui bave toutes les cinq minutes à la modération? vous voulez rire j'espère!

En deux ans et demi de forum, j'ai signalé deux posts qui dépassaient les limites admissibles (selon moi). J'ai un genre d'éthique personnelle (oui je sais, c'est un bien grand mot, qui sûrement vous dépasse) qui m'interdit d'aller couiner auprès du chef. J'ai pas la mentalité d'une balance, vous oui, c'est une bassesse absolue dans mon échelle des valeurs. Qui n'est pas forcément la bonne, mais j'ai été élevé comme ça.

Et lorsque vous me dites que vous déplorez qu'on en vienne à l'insulte, parlez pour vous, je n'ai insulté personne sur ces discussions.

J'arrête, vous allez pleurer que je vous "harcèle" sinon.

Maintenant vous pouvez continuer à déblatérer vos conneries.



Modifié 2 fois. Dernière modification le 20:18 le 04/08/2010 par pow wow.
Par Cole Phelps (le Veilleur)

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

"Et lorsque vous me dites que vous déplorez qu'on en vienne à l'insulte, parlez pour vous, je n'ai insulté personne sur ces discussions."

en ce qui me concerne vous m'avez traitré 10 fois d'UMPiste, c'est une insulte dans votre bouche et c'est par ailleurs 8 de trop.

"Maintenant vous pouvez continuer à déblatérer vos conneries."
*
plus ce mot fleuri, nouvelle insulte de votre part. C'est curieux que vous vous en rendiez pas compte ? c'est peut-être pas une insulte pour vous, c'est ça ?
Par Irfan

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Un harcèlement moral tellement terrible qu'il vous suffirait de ne pas lire les messages écrits sur un forum par une ou deux personnes. Pauvre Veilleur, que l'on force à trop Veiller. Heureusement qu'il lui reste assez de sens moral pour donner des leçons.
Par Winston Smith : misanthrope

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Citation:
il a simplement supprimé les post de harcèlement moral de cette personne (et donc mes réponses aussi) qui m'accusait d'être qqn de l'UMP (alors que je le répète je ne fais confiance et parti d'aucun parti), un ça va, mais c'est quand il ya beaucoup de ce genre de post que ça fait des problèmes. Et je ne viens pas sur topic apparemment aimable pour me faire traiter de droite dure ou d'UMPiste.


en même temps si vous étiez un militant de l'UMP en service libre ou commandé, une fois démasqué vous ne diriez pas "oui c'est vrai je suis bien à l'UMP et en service commandé"

Citation:
par ailleurs, merci à Crème de Canard d'être d'accord avec moi, je me sens moins néo-nazi coeur de pierre anti-gauchiss grâce à votre internvention :)


Permettez mais je suis d'accord avec vous sur un seul point: les flics ne pouvaient pas savoir que la dame avait son gamin dans le dos, elle avait même une attitude qui pouvait laisser penser qu'elle n'avait aucune chance de porter son enfant dans son dos et une fois qu'ils ont vu le gamin il se sont comportés de manière normale. Sur le reste je n'ai pas lu tout le forum mais je crains de ne pas être d'accord avec vous sur l'essentiel de vos propos vu que comme je l'ai écrit, je trouve rarement justifiée l'intervention des forces de l'ordre.

Citation:
je ne savais pas pour les évacuations en douceur, c'est pourquoi d'ailleurs ? parce que les CRS ne doivent pas toucher les "manifestants" de manière appuyé ? Dites m'en plus si vous le savez, car c'est intéressant de comprendre le pourquoi de cette manière de procéder.


manifester est légal et c'est constitutionnel, voilà pourquoi les forces de l'ordre ne devraient pas intervenir en cas de sitt'in, d'occupation pacifique etc.
Par Cole Phelps (le Veilleur)

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

"en même temps si vous étiez un militant de l'UMP en service libre ou commandé, une fois démasqué vous ne diriez pas "oui c'est vrai je suis bien à l'UMP et en service commandé"

si ça s'appelle l'honneur :) et croyez-moi quand je vous le dis, je suis une personne d'honneur et je ne change jamais d'avis que ce soit en face ou sur un forum (même si sur un forum j'ai tendance (comme certains) à être plus agressif qu'en vrai.

la confiance aussi, une chose qui décidément se perd beaucoup de nos jours.

pour le d'accord avec moi, je parle de l'évacuation en douceur, strictement, le point que vous abordez, même si par contre je ne vous rejoinspas sur le comportement de la femme au bébé, je ne pense pas qu'elle s'allonge volontairement sur le bébé pour donner plus aisément des coups de pied, c'est bien le fait de la trainer par les pieds qui la fait basculer sur son bébé et lui fait racler le sol. La faute ici en est entièrement imputable aux CRS.

"manifester est légal et c'est constitutionnel, voilà pourquoi les forces de l'ordre ne devraient pas intervenir en cas de sitt'in, d'occupation pacifique etc."

je ne crois pas que ce soit un sitting, mais un camping sauvage non loin du lieu de leur expulsion.

en revanche, vous n'avez pas du comprendre le sens de ma question, j'aurais voulu puisque apparemment vous avez des connaissances sur les évacuations en douceur, que vous m'expliquiez le sens de ce procédé, pourquoi ne pas prendre les gens par les aisselles ? Est-ce que ça a quelque chose à voir avec les possibles accusation de harcèlement sexuel ? (cf les USA) Merci d'éclairer ma lanterne.
Par Winston Smith : misanthrope

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

en fait pour qu'un évacuation se fasse en douceur, il faut que les 2 parties le veuillent. Dans une discussion par mail on me parle de la tenue des flics. C'est une fausse question , quelle que soit la manif ils portent cette tenue là au cas ou ça dégénère ils doivent se protéger. On a donc des flics qui viennent sur le lieu d'une manif.
Le point de vue légaliste me parait secondaire, car par exemple après qu'on ait annoncé la dispersion d'une manifestation, rester devient illégal, donc n'importe quel flic pourrait dégager la place par la force et avec violence, ce serait légal, pourtant il est relativement rare que al police charge lorsque des manifestants restent après la dispersion, donc peu importe que la manifestation soit légale ou pas, l'ordre est donné d'évacuer.
Après le flic fait son boulot de flic, si on lui dit d'évacuer il évacue, le comportement individuel peut alors prendre le dessus,le flic usera plus ou moins de sa matraque, avec plus ou moins de zèle ou de violence, ce qui fera de lui un salopard ou un "bon flic" ou bien encore un "mauvais flic" parce qu'il prend peur (comme par exemple lors du meurtre de Carlo Giuliani à Gênes)
Il faut donc que la police ait reçu l'ordre d'évacuer en douceur, ou bien seulement d'évacuer et que sur place le chef décide que ça va se faire en douceur.
alors là il y a 2 possibilités, soit ils trouvent en face des militants radicaux soient ils trouvent des groupes militants non violents, formés à l'action non violente, ces derniers restent assis ou allongés et ne résistent pas, alors on les porte par les bras et par les jambes (on voit ça souvent dans les manifs d'étudiants ou d'enseignants qui bloquent les rails dans une gare) ou bien par les aisselles et par les jambes.
Evidemment lorsque les interventions sont musclées, il faut essayer de s'échapper, de s'accrocher à des points fixes (poteaux par exemple) avec le risque de prendre encore plus de coups et de se voir poursuivi pour rebellion et/ou outrage.

on a ici l'exemple d'une manifestation non violente confrontée à la violence de la police, et l'exemple de groupes violents non confrontés à la police à Gênes: [video.google.com]#

ici on voit des interventions musclées avec des gens qui résistent et des gens qui ne résistent pas: [www.dailymotion.com]

on trouve quantité de films d'évacuation musclées en tapant "evacuation CRS" dans google video mais dans mes archives personnelles et dans google je n'ai rien trouvé sur les évacuations en douceur. Désolé. C'est que ce genre d'évacuation ne retient généralement pas l'attention, on a tendance à conserver, répertorier les situations qui ont eu des conséquences souvent dramatiques, j'en ai répertorié quelques unes ici: [pythacli.chez-alice.fr]
et là: [pythacli.chez-alice.fr]
Par bysonne

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Je ne vais pas dire grand chose aujourd'hui, d'une part je manque de temps, et d'autre part j'en ai soupé de cette polémique à la con : je résume très rapidement "si tu est de gauche tu es contre la police,", "si tu es de droite, tu es avec la police" Ras le bol dans l'ensemble, de ces oppositions droite-gauche qui n'ont aucun sens pour moi.

Je vois une vidéo, plutôt je la revois, des femmes et des enfants bousculés et trainés comme des animaux. Ça me dégoute et pis c'est tout, pas de politique la-dedans pour moi. Je suis humaine et je revendique d'être traitée comme un humain et qu'il en soit de même pour mes frères et soeurs en humanité . Point barre.


@ Fred :
Tu ne l'ignores certainement pas, les femmes africaines portent leurs enfants toutes de cette façon, sont Bébé n'était pas caché.

Je tire ma révérence.


@ Pierre, désolée pour le gros mot, c'est celui qui me convient le mieux. Je sauvegarde mon commentaire.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 15:27 le 04/08/2010 par bysonne alias bysonfutée.
Par Winston Smith : misanthrope

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Citation:
@ Fred : Tu ne l'ignores certainement pas, les femmes africaines portent leurs enfants toutes de cette façon, sont Bébé n'était pas caché.


elles le portent de cette façon mais généralement devant.
si j'ai dit que son bébé était caché c'est juste parce qu'il est dans son dos, que derrière elle y a que des manifestants et que les flics sont face à elle, donc ils ne le voient pas, il est caché par sa mère qui est devant lui.
Ne me fais pas dire ce que je n'ai pas dit. toutefois en cherchant quelques photos, on en voit autant portés devant que portés derrière, dont acte.

ton dégout face à ces images je le comprends mais sache que j'ai passé plusieurs heures à regarder des vidéos de violence policière face à des manifestants, peut-être que je suis d'une certaine manière immunisé.

Bien sur que c'était super choquant de voir d'un coup apparaitre ce bébé, pour tout dire en voyant la vidéo je l'ai découvert au moment ou il est par terre et qu'on se dit qu'il a été quelque peu écrabouillé au passage, c'est ce sentiment qui a à la fois créé un choc instantané d'écoeurement et aussitot après, dans la fraction de seconde qui suit, l'évidence....on le voyait pas ce bébé !!! les flics ne s'imaginaient pas une seconde qu'en trainant la mère ils allaient écrabouiller au sol sous le poids de sa mère le bébé qu'elle portait dans son dos.

pour moi c'est un accident.

pour le reste et encore une fois, je ne voulais pas en parler au départ mais depuis il me semble avoir précisé. Mis à part de détail d'observation personnel de la vidéo, je suis strictement d'accord avec toi. L'ordre de dégager n'aurait pas du être donné sinon on accepte tout comme des bulldozers israéliens qui rasent des maisons palestiniennes même si les habitants refusent d'en sortir ou bien écrabouillent une militante pacifiste qui se met devant le bulldozer (même les chinois sur laplace tien anh mehn n'avaient pas osé le faire !).
Oui je trouve légitime la résistance de ces militants et en particulier de cette femme ( qu'aurait pas du avoir son bébé sur elle au moment d'aller combattre sur la ligne de front) à leur évacuation et je ne vois toujours pas en quoi mes remarques très précises sur l'attitude de cette femme sont extrapolées à l'ensemble de la problématique suscitée par cette affaire en suggérant tout un tas de choses que je pense pas.
Par bysonne

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

L'ensembble de ma prose ne n'était pas spécialement destinée. J'irai voir tes liens plus tard.

Cependant je trouve très malsain d'ergoter sur la façon de porter les enfants dans le dos, sur le ventre ou je ne sais où, de prendre des risques, alors qu'on sait très bien que ...... comme je l'ai déjà dit hier, il faut avoir peur de la police, même quand on est pas franchement hors-la-loi, qu'on ne porte pas d'armes, face à des ges armés jusqu'aux dents, alors que simplement on est désespéré de vivre dans des conditions insalubres qu'on risque dei vivre encore plus ml dans la rue, d'être refoulé à la frontière, etc .... J'en passe et des meilleures, je ne vais pas recommencer le débat sur le fond tde la situation de l'injustice sociale, du non relspect des droits de l'homme, tous les jours de ma vie.

Après maintenant s'il s'agit de dépioter uniquement la vidéo pour savoir qui instrumentalise qui, etc ...... C'est un autre débat, un arrêt-sur-images strict, en évacuant (sans jeu de mot) le problème humain, moi je veux bien, mais le travail n'a été fait que par Potiron. Et non pas par les journalistes-décrypteurs de ce site. Nous livrer des avis différents d'@sinautes, en appuyant tout de même assez fort sur le post de M. Tallec, sous prétexte d'objectivité, ça me pose un très grave problème.

Tu me dones l'occasion, sans l'avoir voulu de dire que si le site change d'orientation, j'aimerais en être informée, et qu'à partir de là toutes les informations devront être absolument neutres.



Désolée pour les fautes, pas le temps de corriger.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 17:18 le 04/08/2010 par bysonne alias bysonfutée.
Par charlie.lapared

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Complètement faux : les femmes africaines portent leur enfant dans le dos... ce sont les indiennes d'Amérique Latine qui le portent devant, dans une écharpe... et les pères et mères boboïsant parigots qui le portent devant, dans une écharpe croisée.
Les Africaines le portent derrière parce qu'elles ont besoin de se pencher souvent en avant : aux champs pour faire la récolte, pour piler le mil, ou les arachides, faire la lessive, balayer, faire la cuisine...
Là, elles ne sont pas en Afrique mais elles vivent à la dure dans les squats... on vit par terre quand on est pauvres.
Quant au fait de les porter tout le temps dans le dos, je vous conseille de lire quelques ouvrages d'ethno-psychiatres...
Par Winston Smith : misanthrope

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Citation:
Complètement faux : les femmes africaines portent leur enfant dans le dos...


Ok mais ça change rien .
Par tr4nz1t

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

vous Fred, apportez de l'eau au moulin du veilleur?

pauvre forum, vous avez pas compris qu'on en a rien à foutre de votre objectivité sur cette histoire.

on revendique le droit de ne voir que d'un coté des gens qui souffrent et de l'autre d'autre gens qui font leur sale boulot.

après qu'il y est des tords partagé c'est pas notre problèmes.

je vous déclare coupable de haute trahison Fred B. :-)



Modifié 1 fois. Dernière modification le 14:36 le 04/08/2010 par tr4nz1t.
Par Winston Smith : misanthrope

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Citation:
on revendique le droit de ne voir que d'un coté des gens qui souffrent et de l'autre d'autre gens qui font leur sale boulot.


Mais je vois la même chose !

Citation:
après qu'il y est des tords partagé c'est pas notre problèmes.
je vous déclare coupable de haute trahison Fred B. :-)


bha moi j'ai juste été choqué que cette femme se comporte ainsi avec son gamin dans le dos. Son attitude a mis son gamin en danger. C'est tout, sur le reste je vos pas pourquoi tout le monde extrapole ma position comme si je trouvais normal que les flics aient évacué ces gens. Moi je dissocie les problèmes, et je pense que mon premier message était introduit par plusieurs phrases qui visaient justement à dissocier toutes ces questions.... Je ne comprends pas certaines réactions.
Si j'avais voulu résister à cette évacuation j'aurais mis mon gamin en sécurité avant de le faire. Vous comprenez? C'est pas de résister à l'évacuation en douceur que je trouve anormal bien au contraire c'est de le faire avec le môme caché dans le dos,quand on pense à ce qui aurait pu arriver, coups de matraque ou coup de pieds à terre, avec ce bébé caché dans le dos de la mère, j'en ai la moelle épinière qui frissonne de haut en bas...
ensuite ce que je dis c'est que si on résiste dans ce genre de situation on prend le risque de recevoir des coups il faut en être conscient c'est comme ça que ça marche et je suis le premier à le déplorer mais il en sera ainsi tant que les règles n'auront pas changé, les règles c'est à dire les lois et les méthodes policières pour ne pas dire les corps de police auxquels on confie cette tache de maintien de l'ordre public (rien que le nom m'amuse comme aurait dit Coluche)

fred
Par charlie.lapared

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Où, en sécurité ? Avec des CRS et de la flicaille de tous les côtés ? Le meilleur endroit pour être en sécurité pour des enfants de moins de 3 ans, c'est, en Afrique, dans le dos de leur mère... Chez nous, c'est dans une poussette qui peut être renversée par une bagnole conduite par un type bourré, ou présentée avant la mère sur les passages-piétons, ce qui est hyper dangereux en cas d'automobiliste abruti, bourré ou inconscient...
Et les enfants africains, protégés par leurs mères jusqu'à leurs 3 ans à peu près, évoluent ensuite bougrement plus vite que les enfants occidentaux... les parents occidentaux diraient que ça n'est pas en les laissant aux aînés qu'ils sont élevés... mais c'est comme ça que ça se passe et les petits Africains sont bigrement démerdards et plus autonomes que la majorité des autres.
Fred, si votre épouse et vous viviez en Afrique, vous auriez une poussette, alors n'allez pas reprocher à cette femme de faire ce qu'elle a vu faire pendant toute sa vie. Et que les "bessoniens ou les hortefeuxistes" ne viennent pas la ramener en parlant d'intégration. D'autant que, c'est la mode, les mères et pères modernes portent leurs enfants dans un foulard, mais devant...
Par Winston Smith : misanthrope

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Citation:
n'allez pas reprocher à cette femme de faire ce qu'elle a vu faire pendant toute sa vie.


désolé Clo tu me fais dire ce que je n'ai pas dit, je lui reproche pas de porter son môme dans le dos, elle le met bien où elle veut. Ce n'est du tout de cela que je parle, je parle de ce qu'elle a fait sachant quelle avait son gamin dans son dos.
tu vois si moi j'ai mon bébé dans une poussette je vais pas aller arrêter un bulldozer israélien ou un char d'assaut chinois avec la poussette devant moi, je vais confier la poussete à quelqu'un et ensuite je viendrai me mettre devant le bulldozer ou le char d'assaut.
Par Gavroche

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

En fait, tu reproches à cette femme ce que d'aucuns ont reproché aux militants de la flottille ...

Sur des photos et des vidéos prises sur les bateaux qui forment la flottille internationale, on peut constater la présence de bébés et d’enfants en bas âge qui seraient utilisés comme “boucliers humains” pour empêcher les marins israéliens de monter à bord et d’arraisonner les navires.

L’usage de boucliers humains est très fréquent chez les palestiniens. A Gaza le Hamas a toujours utilisé les avertissements israéliens d’une attaque imminente pour placer des femmes et des enfants comme boucliers humains

Cette utilisation des femmes et des enfants dans les combats est une tradition palestinienne. Elle est de ce fait ancrée dans la mentalité. Les femmes et les enfants sont ainsi considérés comme une force d’appui, auxiliaire et intégrée au dispositif de combat.


La source de ce truc sur le site "d'identité juive"...
Par Winston Smith : misanthrope

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

en fait je suis pas d'accord pour la flotille mais bien vu gavroche j'ai pensé à un bouclier humain mais j'ai évacué cette idée parce que justement si c'était un bouclier humain il aurait du être parfaitement visible, or justement le coeur de mon propos c'est de dire qu'il ne l'est pas (visible) et que c'est d'autant plus imprudent de la part de la mère. Exit donc l'idée du bouclier humain.

j'en profite pour répondre à clo en fait on s'en fout de savoir si les africaines portent toujours leur enfant dans le dos, au fond ça change rien à ce que j'ai remarqué. Mais je ne comprends toujours pas pourquoi ma remarque de bon sens sur un minimum de protection des enfants déclenche des trucs qui n'ont aucun rapport avec cette remarque, j'ai l'impression qu'on m'a tiré les vers du nez et ça me plait moyennement, en plus je suis obligé de répondre un peu partout et en fait personne n'a répondu à la suite de mon message donc c'est pas clair du tout et ça m'oblige à répéter plusieurs fois la même chose, je trouve que mon exemple de la poussette devant le bulldozer est suffisamment explicite pour circonscrire parfaitement mon propos. Tout le reste n'a rien à voir avec mes propos ce ne sont encore une fois que des extrapolations. Permettez moi toutes deux d'en rester là sur cette question annexe.
Par Cole Phelps (le Veilleur)

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

"Et les enfants africains, protégés par leurs mères jusqu'à leurs 3 ans à peu près, évoluent ensuite bougrement plus vite que les enfants occidentaux... les parents occidentaux diraient que ça n'est pas en les laissant aux aînés qu'ils sont élevés... mais c'est comme "

source ? hé oui tout est tellement mieux ailleurs ;) Je me demande ce qui est le plus pathétique, les gens qui laissent éclater leur racisme sur dailymotion ou les gens comme vous qui dénigrent leur propre pays ?
Par marie-laure guettai

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Alors petit apport d'informations. Clomani ne dénigre pas son pays! Bien au contraire!
Les études en sciences humaines ont démontré les bienfaits de l'éducation traditionnelle africaine et on s'en sert dans notre éducation.
Alors, voilà des références que je te conseille de lire, en tout cas de jetter un coup d'oeil. : les études du psychopathologue ERNY sur la situation oedipienne chez l’enfant mukongo ; l'étude de SECK, DASSA et SOULAYROL sur le premier service de pédopsychiatrie de l’Afrique de l’Ouest ; l'ouvrage de ZEMPLINI et RABAIN sur les modes fondamentaux de relation chez l’enfant wolof ; ou encore l'ouvrage de ZEMPLINI et RABAIN sur les stratégies de l’apprentissage et de l’échange avec les frères chez les wolofs, ou encore les études sur la motricité du jeune africain originaire du Sénégal au cours de sa 1ère année (Foulon ed, Paris : désolé je me rappelle plus de l'auteur), ou encore les études de VALANTIN, Winnicott, ou reitter. Voilà les petits auteurs dont je me souviens, je les ai étudié en sociologie de l'éducation


L'unesco a fait un rapport en 2003 où il consacrait une partie au développement de l'enfant en afrique, un bon résumé des observations en sciences humaines.

Bien à vous

minibulle



Modifié 1 fois. Dernière modification le 22:25 le 04/08/2010 par marie-laure guettai.
Par Cole Phelps (le Veilleur)

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

les bienfait peut-être, je n'en doute pas, mais quel besoin de mettre des "plus que" partout dans ses phrases ?
Par charlie.lapared

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Je remercie Marie-Laure d'être venue me justifier.
Source : terrain, Le Veilleur. J'ai épousé un Africain ;o)) et j'ai vu les femmes et les enfants évoluer là-bas. Pas livresque, comme source mais c'est ainsi.
Sinon, je redis à Fred ce que je lui ai expliqué ailleurs : j'ai suivi des cours d'ethno-psy avec un prof africain. Une femme de l'Afrique de l'Ouest ne confiera jamais son enfant à un "inconnu"... de peur que l'inconnu ne lui jette un sort, etc.
D'aucuns diront que tout ça est bien primitif... mais cessons de penser que notre culture est la meilleure. Je ne dénigre pas mon pays, je dis tout simplement qu'on n'a peut-être pas, nous non plus, tous les moyens pour éduquer et élever les enfants. En les surprotégeant sur le plan santé, on les rend très sensibles à des maladies bénignes mais bon...
Sinon, je suis citoyenne du petit monde qui nous entoure et ce que mon pays est devenu me déplaît de plus en plus... pourtant, ça n'est pas faute d'avoir lutté contre la vague de xénophobie qui nous arrive dessus.
Par bysonne

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Par Cole Phelps (le Veilleur)

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

hé bien c'est trés bien effectivement le terrain, je pense que de toutes façon, facilement 90% des savants, philosophes, ethnologue, sociologue et j'en passe ont fait leurs plus intéressantes trouvailles, théories, théorême sur le terrain.

vous avez épousé un Africain, et bien tant mieux, en tant que humaniste je pense que la grandeur d'une âme se mesure justement à la pluriethnie de ses connaissances et apprentissages. De sorte que j'ai adoré le film Avatar par exemple parce qu'il promulgue une sorte de fusion des cultures, une hybridation des gènes (un thème plus que cher à James Cameron, puisque l'hybridation est au coeur de 99% de sa filmographie, le 1% en dehors étant True Lies (film de commande sympathique et satire des films d'action) dans lequel j'ai beau branletiser les images à outrance, je n'y trouve toujours pas ce thème. :)

"Une femme de l'Afrique de l'Ouest ne confiera jamais son enfant à un "inconnu"... de peur que l'inconnu ne lui jette un sort, etc.
D'aucuns diront que tout ça est bien primitif..."

C'est intéressant de savoir ça, on comprend mieux la peur panique qui anime (et pour cause) cette femme, je connaissais le rapport tabou des indiens d'amérique à la photographie (et des noirs aussi si je ne fais pas d'erreur) mais j'ignorais cette "superstition" à propos des enfants. Mais c'est confier pour l'éducation ou confier confier, comme à une baby-sitter par exemple un soir ?

Ce que d'aucun dira on s'en moque bien, ce qui est intéressant c'est ce que ça dit pour vous et pour les esprits éveillés qui regardent le monde les yeux soi-disant fermés mais le ressente quand même. Tout notre monde même occidental n'est que réminiscence du primitivisme ; par exemple la peur du noir renvoyant à tout ce qui est hostile en dehors de la grotte primitive, également le fait qu'un enfant réclame une loupiotte (réminiscence du feu primitif de la grotte primitive, symbole fort de l'homme et sa tribu, son clan).

Maintenant, expliquer ça à un ou des CRS, je ne suis pas sûr que tous comprennent l'intérêt ou le sens, je ne suis même pas sûr que certains gens dit "cartésien cultivés" le comprennent.

"En les surprotégeant sur le plan santé, on les rend très sensibles à des maladies bénignes mais bon..."

Ah ça, c'est bien vrai, jamais j'ai été autant de fois malade que lorsqu'on m'a suprotégé étant enfant, mais je n'en veux pas pour autant à mes parents, le fait de suprotéger est quelque part en soi la manifestation d'un amour trés fort.

"et ce que mon pays est devenu me déplaît de plus en plus... pourtant, ça n'est pas faute d'avoir lutté contre la vague de xénophobie qui nous arrive dessus."

Ca fait bien longtemps que je me suis désintéressé de ce que mon pays est, ou deviendra :( je dis toujours que c'est humaniste mais ce n'est plus vraiment vrai, quelque chose s'est cassé en moi, et je serai plutôt nihiliste qu'humaniste en ce moment, même si il perdure une étincelle de croyance en l'homme qui ne demande qu'à être ravivé. Pour la xénophobie, c'est certes préoccupant mais il est plus préoccupant de se rendre compte que cette xénophobie n'est pas à sens unique, que par exemple des gens qui ont vécu les méfaits de la Shoah comme les Israëliens veulent reproduire ça sur des Palestiens (qui pourtant sont originairement comme des cousins germains, cf Rabbi Jacob qui a travers le divertissement avait cette force d'oser aller plus loin, sans doute ce qui explique aussi que le film ait eu tant de succès. Récemment on a eu droit à Rien que pour vos cheveux avec Adam Sandler qui doit être avec Munich pour moi un des plus beaux films sur le conflit Israëlo-Palestinien.

Mais ils ne sont pas les seuls acteurs de cette xénophobie ordinaire, les arabes qui peuvent pas pifrer les noir, les noirs itou, les gitans qui n'aiment pas les arabes, et je n'oublie pas des blancs qui n'aiment aucun des trois ou quatre si on rajoute les juifs. Certains noirs et arabes qui sont raciste envers les blancs , etc....

Il faut se souvenir aussi que la xénophobie n'ait pas une haine mais une peur, il n'est pas rare que certains racistes disent tout les "untel" sont des cons mais lui, lui et lui ne le sont pas, pourtant ils sont des "untel". Ca s'explique éminemment par le fait que quand on "connait", l'autre n'est plus un "untel", il devient un ami, un frère, un connu, il n'est donc plus "xénos'" et n'appartient plus à ce sous-ensemble, et la "phobos" n'a plus de raison d'être. Plutôt que de blamer les racistes, je pense trés sincèrement qu'on devrait au contraire les instruire de l'Autre. C'est surement un raisonnement naïf et puréril, après tout je ne me définis que comme un Veilleur, celui qui rêve et pense encore quand les autres membres du clan dorment, celui qui veille sur les rêves des autres, veille sur les pensées des autres, veille sur les autres. C'est surement présomptueux de s'imaginer comme lui (le Veilleur), c'est donc un raisonnement puéril et naïf mais c'est ma dernière parcelle de foi et de croyance en l'Homme.
Par lullushu

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Tout à fait d'accord avec Fred B sur cette histoire. La vidéo choquante, l'ordre d'évacuation discutable, ne devrait pas empêcher à tous de faire un peu de nuances sur ce sujet. Du reste je considère que le jugé aux émotions tel qu'il est très pratiqué ici, est source de nombreuses erreurs.
Quant au message de la vidéo et son instrumentalisation il est clair, elle joue sur les deux tableaux très naivement :

Pour les médias qui en parlent, un moyen de faire du buzz.
Pour le DAL un moyen de choquer pour se faire entendre, quitte à être légèrement de mauvaise foi.
Pour l'état, un moyen de plus de montrer qu'ils agissent sur les sujets exclusivement réservés au FN, donc préparation de 2012.

Enfin ce problème traduit un long processus de décisions politiques depuis près de 40 ans, les politiques d'immigrations, d'intégration de la ville, de la police, de l'éducation nationale donne un résultat aujourd'hui catastrophique.
On parque des gens qu'on avait amené ici pour avoir une main d'oeuvre pas chère, par communauté dans des immeubles tout pourris, on dit que c'est provisoire et on oublie pendant plus de 30 ans. On retire la présence de flics peu à peu (notamment de proximité) et dès qu'on parle de ce problème qui gène on parle de racisme histoire de clore le sujet pour de bon le laissant à Le Pen qui ne proposera pas les meilleures solutions.

Alors aujourd'hui nous avons une société clairement divisée sur ce sujet, entre d'un côté ceux qui voient l'injustice d'une telle situation et incriminent les pouvoirs publics, et de l'autre ceux qui trouvent qu'on a eu tort de tout excuser et de victimiser. Et je ne parle pas d'une société en communauté, qui se replie peu à peu sur elle-même.

Ainsi cette vidéo est surtout à mon sens instrumentalisée pour la division du peuple, car elle a la particularité de poser ce vieux problème visuellement, chacun y trouvant ce qu'il veut y voir, quitte même à ce que ce soit de manière fanatique, avec les yeux sortis des orbites, et les exclamations toutes hystériques. Et ça marche à l'image de ce qu'il se passe sur ce forum.
Vous remarquerez d'ailleurs que depuis quelques temps, ce genre de passe passe visant à diviser est de plus en plus fréquent.
Par Winston Smith : misanthrope

Re:

à mon avis la question n'est pas de savoir si l'intervention des forces de l'ordre est justifiée, pour moi elle ne l'est pas même si j'ai lu le point de vue très légaliste de Billy Tallec (qui peut difficilement parler autrement étant donnée sa casquette). Ceci dit moi je la trouve rarement justifiée l'intervention des forces de l'ordre.

la question n'est pas non plus l'instrumentalisation des images. Les images existent elles sont diffusées, point barre, c'est normal c'est de l'information.

le fait que les femmes et les enfants soient en première ligne est un choix stratégique militant visant à intimider les forces de l'ordre et à les obliger à évacuer en douceur, et donc à faire durer, ça me parait tout à fait normal aussi. Une action comme cela doit durer et si possible être médiatisée. A mon avis il est injuste de reprocher au pot de terre de telles stratégies face au pot de fer.

La question n'est pas non plus de connaitre nos positions sur les problèmes de logement et d'immigration, car avec d'autres militants pour d'autres causes on aurait pu voir strictement les mêmes images

pour moi la question c'est celle de l'intervention même de la police et le comportement de cette femme.

Je trouve comme Julien que la Police a été plutôt calme et mesurée avant pendant et après et je trouve le comportement de cette femme tout à fait étrange, elle porte son enfant dans le dos à l'africaine sauf que normalement elle devrait plutot le porter sur le torse et lorsque la police veut l'attraper elle penche son buste vers l'arrière alors qu'elle a son enfant dans le dos et donne de violents coups de pieds, qu'elle résiste passivement à l'évacuation est une chose, qu'elle file la première des coups aux flics en est une autre, que pour le faire elle s'alonge quasiment sur son bébé de manière à filer plus efficacement des coups de pieds c'en est encore une autre. Il me parait assez légitime vu la situation que les flics choppent les jambes de manière à dégager son dos et pouvoir la porter à deux en douceur, un par le dos, un par les jambes , c'est toujours comme ça qu'on procède dans la police à des évacuations en douceur. Pour avoir assisté à des évacuations musclées, je trouve qu'ici on a toutes les caractéristiques d'une évacuation en douceur. Dans d'autres circonstances pour ces coups de pieds, elle aurait fini à l'hopital avec 10 points de suture à la tête à cause des coups de matraque ou de tonfa. Comme le veilleur je trouve que l'attitude des flics quand ils voient le gosse est impeccable.

il reste l'image finale de cette femme enceinte allongée, là je suis dubitatif.
Par Eokia

Re:

Bon, juste pour remettre certaines choses dans le contexte, vous êtes une femme avec un enfant en bas âge, vous vous préparez à l'intervention d'un groupe de C.R.S. Les personnes se regroupent et forment un groupe solidaire et assis.
Pensez-vous que l'enfant sera davantage à l'abri dans votre dos, ou bien, contre votre ventre ?
Contre votre ventre, il pourra potentiellement être exposé à des coups, non ?
Combien de chance, y avait-il pour cette femme d'être trainée par les pieds ?
Pensez-vous réellement qu'elle a mis délibérément son enfant en danger pour faire du sensationnel...

D'autre part, si vous avez assisté à des évacuations musclées, vous devez être au fait que les comportements ne sont pas toujours rationnels. Le stress, donc l'adrénaline, vous pousse à faire des choses qui peuvent paraître surréalistes d'un point de vue extérieur.

Sur ce, je vous laisse. :)
Par Winston Smith : misanthrope

Re:

je viens juste de visionner la version plus longue de mediapart.

1) je dois moduler un peu ma position car on entend distinctement la femme hurler "mon enfant, mon enfant, mon enfant" et on voit également un pied dépasser sous sa côté gauche.

2) non je n'ai jamais pensé qu'elle avait délibérément mis son enfant en danger pour faire du buzz. j'avais d'ailleurs déjà répondu ça à gavroche (on parlait de boucliers humains).

3) Ce que je trouve vraiment choquant c'est la scène où les flics tentent sur une autre femme de la séparer de son enfant avant de pouvoir l'évacuer, là je trouve ça beaucoup plus choquant sans trop vraiment m'expliquer pourquoi.
Par beyondtheeyes

@rrêt sur images

Sur la vidéo mise en ligne par Mediapart [www.dailymotion.com] , au timecode 03:21, il me semble que les CRS arrêtent leur action en voyant qu'ils sont filmés. Cela pose alors la question suivante : si leur action est légitime et légale, pourquoi une telle retenue ? Ont-ils reçu des ordres vis-à-vis des comportements à adopter face caméra ?
Par arsene

Re:

Franchement, je crois rêver !
Ils provoquent, ils provoquent pas... Et vas-y qu'on polémique !
Moi, je vois des images où des gens se font expulser, se font traîner par terre par la police, uniquement PARCE QU'ILS N'ONT PLUS DE TOIT !
Est-ce qu'il y a une personne de l'équipe d'@si ou des centaines d'internautes qui osent parler de mise en scène, une seule, qui puisse se mettre quelques secondes à la place des "comédiens qui jouent dans cette fiction" ?
Un seul qui ait le courage d'imaginer qu'il se retrouve à la rue, avec ses gamins sur le trottoir, à qui on propose un hôtel sordide (allez donc en visiter un pendant vos vacances et comprenez ce qui est inacceptable), imaginez vous faire traîner par terre par les forces de l'ordre et faites-vous arracher votre gosse (oui, le vôtre, celui que vous retrouverez ce soir) des bras, entendez ses pleurs, demandez-vous où vous dormirez à la nuit tombée et demain et après-demain...
Et s'il se trouve qu'un nourrisson fait le buzz en tâtant du trottoir dans ses premiers mois de vie, c'est bien qu'il y a un problème, tout de même.
On est pas dans la fiction ! Il faut arrêter de fermer les yeux et de trouver des excuses pour parvenir à vivre dans ce monde de plus en plus sordide.
Les familles ont provoqué la scène ! Alors, toute manifestation publique est une provocation, car tous les gens qui défilent dans les rues savent pertinemment que des débordements sont possibles avec le régime actuel. On n'est pas loin de remettre en cause la résistance à l'inacceptable ? Juger les manif provocantes, stratégiques, préparées, mais oui, toute résistance est stratégique, comment faire autrement ?

Actuellement, je suis écoeurée. Je ne supporte plus que tout se joue à coups de "millions ou de milliards" dans toutes les affaires glauques de ceux qui ont le pouvoir politique ou de l'argent et que, parallèlement, on puisse tenter de justifier "les gestes calmes et mesurés" d'une police qui expulse des gens qui ne doivent pas avoir plus de 300 € (je suis peut-être au-dessus de la réalité) pour vivre chaque mois.
Les 100 millions que l'état a généreusement "rendu" à L. Bettencourt, qui comme chacun le sait est dans le besoin, auraient permis de construire combien de logements prêts à être occupés par les familles expulsées ?
Par Irfan

Re:

Tout à fait d'accord avec vous, et c'est bien cela la droitisation ou "lepénisation" des esprits : soutenir la progression des inégalités.
Le coefficient de Gini (qui mesure l'inégalité) de la France, qui n'avait fait que baisser depuis les années 1970, est en hausse depuis 2002 ; le bouclier fiscal et autres niches rompent avec l'idée solidariste (Léon Bourgeois) qui avait dominé la République ; le Fouquet's et tout ce qui s'ensuivit achève de nous en assurer : les privilèges existent toujours.

Comme vous je suis écœuré : des citoyens français soutiennent l'expulsion de travailleurs au motif qu'ils n'ont pas de papier administratif, même s'ils payent leurs impôts, qu'ils ne font rien de mal en France, et que souvent ils y sont entrés légalement mais les arguties administratives ont fait d'eux ensuite des illégaux ; ces expulsions coûtent cher à la société, ne constituent pas une réponse viable ni intelligente ni honorable ; parfois pire encore on propose une "prime au retour", conséquente, qui permet de faire un bénéfice et tenter de revenir au risque d'y perdre la vie. Tant que cela rentre dans les statistiques... Idem pour les expulsés de logements qui ici manifestent en extérieur mais doivent quand même être délogés ?! Certains ont plusieurs résidences, des domestiques, des bateaux, parfois sans avoir jamais travaillé de leur vie ; d'autres travaillent mais n'ont pas de toit.

Tous les jours, je prends le RER depuis Val de Fontenay ou Neuilly-Plaisance jusqu'à Saint-Germain-des-Près où j'étudie. Voir à quelques kilomètres de distance de telles inégalités est saisissant ! Voir le luxe inutile affiché de façon si ostentatoire, et tant de gens s'y presser, est choquant ! Voir aussi le nombre de personnes qui nettoient et surveillent les rues commerçantes pour touristes, quand tous les services de proximité sont enlevés petit à petit des quartiers populaires même ceux qui ne sont pas dangereux est écœurant.

Petit rappel par l'Abbé Pierre de ce qu'est la violence, pour ceux qui trouvent anormal qu'une femme à terre repousse un policier à coups de pied.

La violence matérielle et symbolique, beaucoup ici la trouvent normale ou la supportent, mais dès qu'une petite once de violence physique apparaît, c'est répréhensible et scandaleux ?!
Par Irfan

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

J'ai un post qui a disparu sans en être prévenu, alors qu'il n'était pas insultant mais témoignait simplement de mon étonnement à la vue du postage massif de certains (Poyut et LeVeilleur surtout), ponctué de "Godwiiiiiiiiin !" et d'une mauvaise foi généralisée. J'aimerais bien savoir pourquoi. Je ne sais pas si c'était le seul, mais en tout cas je vois mal ce qu'il a de plus répréhensible que ceux qui mettent dans les messages des autres des comparaisons avec le nazisme et le fascisme quand elles n'y sont absolument pas. La reductio ad hitlerum est-elle moins gênante sur @si que les posts de rappel à l'ordre qui n'émanent pas des modérateurs officiels ?



Modifié 1 fois. Dernière modification le 13:33 le 04/08/2010 par Irfan.
Par Gavroche

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Ecoeurée par la vidéo, mais écœurée aussi de ce forum...

Où l'on cause, on blablate, de ce qu'on ne connaît pas : la vie dure des gens qui n'ont rien, des salauds de pauvres qui jettent leurs gosses aux médias, pas pour avoir une vie normale, non, mais juste pour "faire du buzz".

Puisque le chef d'Asi l'a décidé, et sabre les posts qui le défrisent, Je laisse la place au veilleur et à ses petits copains. Ils pourront continuer leurs branlettes analyses sur les "images" à leur aise. Après tout, c'est le rôle de ce site de "décortiquer les images", et uniquement ça.

Du grain à moudre : L'interview du cinéaste amateur qui a filmé la scène...... Un salaud, hein, celui-là aussi, il voulait juste être célèbre...

Et puis, nombreux sont ceux ici, les "réalistes", qui vont se reconnaître dans ce lien, celui d'un site d'extrême droite...



Modifié 1 fois. Dernière modification le 13:52 le 04/08/2010 par Gavroche.
Par Cole Phelps (le Veilleur)

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

"Les gens venaient de se réveiller. Ils se sont regroupés, ils n’allaient pas laisser leurs enfants seuls. Cette femme avait son enfant dans le dos. Et ce n’est pas elle qui s’est allongée sur son bébé, mais elle s’est couchée parce qu’on l’a tirée par les pieds."

entièrement d'accord avec ce que dis le vidéaste sur ce point

En même temps sur ce vidéaste faut pas être naïf, il va pas dire qu'il a fait ça pour faire du buzz si c'est vraiment le cas, comme me l'a fait remarquer qqn, "toi le veilleur si tu étais un mec de l'UMP tu l'avouerais pas".

sauf que d'une part oui si j'étais de l'UMP je le dirais, je n'ai aucune honte à affirmer ce que je pense.

"Où l'on cause, on blablate, de ce qu'on ne connaît pas : la vie dure des gens qui n'ont rien, des salauds de pauvres qui jettent leurs gosses aux médias, pas pour avoir une vie normale, non, mais juste pour "faire du buzz"."

où comment grossièrement simplifier des propos qui n'ont jamais été ceux-là. Quelqu'un a clairement dit l'inverse même, que le DAL avait jeté en pature aux CRS ces pauvres gens et leurs enfants. Rien à voir avec une complicité de "ces salaud de pauvres sans-papiers".

"Et puis, nombreux sont ceux ici, les "réalistes", qui vont se reconnaître dans ce lien, celui d'un site d'extrême droite..."

d'où voyez-vous que c'est un site d'extrême-droite svp ? votre sens inné de la justice et de la vérité encore ? En plus, des bloggeurs d'ex^treme droite qui tape sur Hortefeu souvent (cf son commentaire) j'en connais pas beaucoup personnellement, et vous ?
Par tr4nz1t

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

"sauf que d'une part oui si j'étais de l'UMP je le dirais, je n'ai aucune honte à affirmer ce que je pense. "

c'est pas un problème de honte mais de crédibilité.
Par Irfan

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Citation:
où voyez-vous que c'est un site d'extrême-droite svp ?
Euh... sur le site ? Si vous ne le voyez pas, dans l'article et les commentaires, c'est qu'en effet vous rentrez parfaitement dans la catégorie décrite par Gavroche.

Et je me rends compte que j'ai craqué, je nourris le troll à nouveau, juste parce qu'il a fait mine de faire amende honorable ='(.
Par Cole Phelps (le Veilleur)

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

prochain point Lepen ^^ (l'équivalent du Godwin mais avec le fn sur ASI) de votre part, et la modération sera avertie. Je l'avertis d'ailleurs de ce message à censurer.

je repose ma question, en quoi ce site est un site d'extrême-droite ? je ne le connais pas, je ne fais que regarder le lien qu'envoie Gavroche.

la diffamation vous connaissez ? et c'est vous le troll Irfan, qui faites des point Lepen a tout va avec des gens dont vous ne connaissez absolument pas la pensée, et qui n'est pas de droite ou d'extrême-droite.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 16:35 le 04/08/2010 par LeVeilleur.
Par Mon Nombril

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

le Veilleur, tu me saoules. T'es content.
Adieu !
Par Geugeu

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

On s'en fiche un peu que ça soit un site d'extrême droite finalement, le fait que l'argument soit mauvais me parait plus important. C'est une sorte d'argument ad hominem : A dit que B, A est un méchant, donc B est faux (ou mal). Ce genre d'argument est à l'évidence un peu idiot.
Sur le sujet je ne trouve pas l'article d'asi spécialement scandaleux, j'avais trouvé le message de Billy Tallec intéressant parce qu'il proposait une vision différente. Après sur le fond de l'affaire j'en sais rien.
Par tr4nz1t

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

vous en faites pas Gavroche, ils en aurons marre avant nous.
Par pow wow

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Pierre, ça vous embêterait de donner une raison valable et motivée autre que "Le message avait été supprimé parce qu'il n'avait pas sa place sur le fil de discussion." ? Vous savez que vous pouvez être honnête et argumenter si vous le voulez, c'est pas interdit.

Je n'ai pas de compte à régler en MP, je réponds sur le forum à un troll me disant que je ne suis pas intelligent.

Et je ne vous autorise pas à modifier mes messages sur leur forme. Possibilité nous est donnée par vous de les mettre de la forme et de la couleur de notre choix, aussi je vous saurais gré de ne pas les modifier à loisir à cause d'un accès de mauvaise humeur. Le métier de webmaster est un métier sérieux, et si la couleur rouge vous dérange faites autre chose.

Pour finir, pourquoi vouloir provoquer les zazinautes et étendre un sujet très polémique à un nouveau forum si c'est pour couper à tout va au moindre propos? C'est complètement stupide, je n'arrive pas à comprendre vos raisons, autre que celle de pouvoir jouer à Dieu-tout-puissant-sur-mes-forums.

Le site commence à prendre l'eau.
Par tr4nz1t

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

voté au premier degrés.
Par gildas miclet

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Je suis aussi un peu géné par l'approche d'ASI.

L'équilibre, ce n'est pas de donner le même temps de parole aux défenseurs des bourreaux et à ceux des victimes. Et allez, un témoignage pour le faible, et un pour le fort, une page pour les nazis et une pour les Juifs (et je m'auto-attribue le point Godwin avant que d'autres le fassent) et ce serait équilibré ? Pas d'accord !

D'autant plus que le titre de la chronique (bien mis en avant , en gros, en gras et tout...) est une citation d'un de ceux qui attaquent le DAL, alors qu'on lit en dessous, en plus petit bien sûr, que "la plupart de nos @sinautes se disent choqués par l'action de la police". Peut on vraiment parler de "réactions contrastées" ou d'"@sinautes divisés" quand seuls deux ou trois intervenants ont une opinion et tous les autres une opinion contraire ?

Et pourquoi mettre à ce point en avant l'une des phrases les plus provocatrices de l'un de ces intervenants minoritaires ? Ce n'est pas sur un site qui se veut décrypteur des médias qu'on va ignorer à quel point une telle mise en exergue de citation n'est pas neutre !

Voila un article où la seule lecture du titre (mais pas seulement) donne une idée sacrément fausse de la réalité des faits relatés (en l'occurence les débats sur le forum d'@si).
Par bysonne

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Par charlie.lapared

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Par arsene

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Tout à fait d'accord. Et pourtant je respecte et remercie @si d'exister par les temps qui courent. C'est une forme de résistance et nous en avons besoin plus que jamais.

Mais c'est vrai, je n'ai pas pu m'empêcher de réagir à cet article (voir plus haut) car il n'est plus, à mon avis, supportable de tenter aujourd'hui de paraître objectif vis à vis d'une situation qui ne cesse de se dégrader pour les expulsés, mais plus généralement, pour des millions de français, demi-français, quarts de français !!! qui subissent tous la même politique inacceptable d'inégalité et de malhonnêteté.

Pour avoir réalisé des documentaires d'investigation sur des sujets qui fâchent, je peux comprendre la position d'@si : j'ai aussi joué le jeu de la sacro-sainte objectivité, tant est qu'elle existe..., qui permet de prévenir les attaques de ceux qui se sentent visés : à l'occurrence, la police, le ministère de l'intérieur et autres collaborateurs du gouvernement, dans cette affaire. Il pourra toujours leur être rétorqué que leur axe a aussi été pris en compte... Et cela permettra de continuer à dénoncer sans passer pour un fou, un révolutionnaire ou un anarchiste (au choix), ce qui pend au nez de ceux qui se permettent de résister. Comme vous dites, c'est fou, le pouvoir des mots.
J'imagine en tous cas que c'est ce qui a motivé cet article et son titre, sinon, en effet, je ne trouve aucune autre excuse.

Mais aujourd'hui, je le redis, personnellement, je ne peux plus jouer ce jeu de l'objectivité, tant il ressemble à de l'acceptation ou à de la justification de l'injustifiable.
Par antenne

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

@ gildas miclet

Tout à fait.
S'il devient même nécessaire de faire de la "critique d'@si" maintenant, ça va devenir compliqué...
Par arsene

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

La critique est constructive, et mon but n'est pas de jeter un quelconque discrédit sur @si que je soutiens sincèrement toujours.
Par Pierre - ancien webmaster

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Bonjour pow wow,

Je vous réponds point par point :

- Même si je n'ai pas supprimé moi-même supprimé votre message (Daniel est intervenu), je trouve cela compréhensible qu'on ne laisse pas en ligne un propos traitant publiquement quelqu'un de fasciste.

- Des outils de mise en forme vous sont donnés pour décorer vos messages. Ils sont là pour être utilisés à bon escient. Franchement, tout mettre en rouge, ça flashouille énormément, et je trouve cela dérangeant pour la lecture du fil de discussion. Et en plus, ça montre le mauvais exemple.

- Je n'y suis pour rien dans le choix de cet article. Les réclamations sont à faire aux instances supérieures. Et je déteste, mais alors déteste jouer à Dieu-tout-puissant-sur-mes-forums. Déjà, ils ne sont pas à moi. Ce sont les vôtres. A la modération, je préfère largement ce qui m'occupe habituellement à savoir trifouiller dans le code du site, faire le service clientèle etc. Je ne trouve aucun plaisir à lire un forum tel que celui-ci.

Bon après-midi.
Par pow wow

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

C'est un mensonge Pierre, de dire que j'ai traité publiquement le veilleur de fasciste dans le message initial censuré. Un vilain vilain mensonge. Mais comme votre père a le dernier mot même après un mensonge, je n'insiste pas.

Tout ça me chagrine profondément. Mais j'imagine bien que vous n'en avez rien à foutre.

Merci cependant de m'avoir répondu, même maladroitement.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 16:36 le 04/08/2010 par pow wow.
Par Pierre - ancien webmaster

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Mea culpa, je me suis effectivement (bien) planté. Ce message abusif avait été posté par un autre @sinaute (message qui a aussi été supprimé). Les alertes étant nombreuses pour ce fil, j'en ai confondu deux d'entre elles.

Je suis vraiment désolé de cette bévue, pow wow.

Du coup, j'ai re-regardé les messages supprimés. Ils étaient juste un peu moqueur et ne méritaient pas forcément leur sort. Ne les ayant pas coup-de-ciseauté moi-même, il faut s'en référer au grand chef.
Par bysonne

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Puisqu'il semble que vous gardiez les messages supprimés, j'aimerais récupérer le mien d'hier sur l'autre fil, non pas pour le reposter, mais pour moi-même juger de son niveau de violence et de grossièreté. Merci. Même si c'est Papa qui l'a fait sauter. Pauvre homme ne profite pas de ses vacances. N'a confiance qu'en lui-même.
Par asinus erectus

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Citation : " Du coup, j'ai re-regardé les messages supprimés. Ils étaient juste un peu moqueur et ne méritaient pas forcément leur sort "

Alors il faut les remettre sur le forum ces messages.
Par pow wow

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Ok pour ce qui vous concerne Pierre, mais attention, lorsque que le sabrage à l'aveugle du grand chef prend des allures de sabordage, il y a du souci à se faire. Pas pour nous évidemment. Bien que je vous avoue que vous m'avez sévèrement pourri ma journée.

Et puis faites preuve d'un brin de jugeote s'il vous plaît, le veilleur et ses affidés ont décidé de faire de la délation à grande échelle sur ce sujet, vous devriez, au minimum, tenir compte du fait que certains asinautes visés comme moi ont déjà deux ans et demi d'ancienneté sur le site sans avoir jamais provoqué aucun problème. Alors les coupures intempestives après signalements en série d'un mec qui a 15 jours de forum à son actif, c'est tout de même léger.
Par Irfan

Vers un forum plus transparent ?

Pas de nouvelle pour le mien qui s'en est allé ?
Je ne voudrais pas paraître désobligeant, mais sur le site du Figaro, quand ils refusent un message, un mail est automatiquement envoyé pour le signaler en joignant au corps du mail le message refusé. Et sur ma page / commentaires (ici, mon compte / envois sur les forums) on peut voir les messages que l'on a envoyés mais qui n'ont pas été publiés.
Je sais que vous n'avez pas les mêmes moyens, mais aussi pas le même flux à gérer ; en tout cas par de petits outils assez simples vous éviteriez des étonnements voire des énervements. Sur les forums qui veulent être de qualité, et permettre un débat apaisé, la transparence est importante. Surtout quand c'est une famille qui modère !
Par Gamma gt

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Et interdire d'asi PG pendant une semaine, c'est normal,
tandis que Mike sévit toujours ?
Bravo !
gamma
Par Ervé

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Il faudra qu'il nous explique où il veut en venir, "le grand chef", avec ses prétendus "sabrages à l'aveugle".
Finalement rien de hasardeux dans ces suppressions, faites les yeux bien ouverts.
Après mes posts d'il y a 8 jours, celui de pow wow aujourd'hui. L'ironie et la moquerie ne passent plus.
Vous voulez que votre forum ressemble à celui du Monde, DS ?
Que du solide, du sérieux, du sévère ?
Il faut croire que vous trouvez votre compte dans ce mode de sélection de vos abonnés.
Par Robert.

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Ah bon! C'est Daniel Schneidermann le webmaster! Vous avez juste le droit de lui demander son avis quand ca devient un peu "touchy" .
Qui nettoie les chiottes chez @si?
Par charlie.lapared

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

M. Ciotti ? ;o)) (je sais, je sais, facile)
Par Compunet

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

chuis tellement écœurée par la censure qui sévit à tour de bras sur le site que je ne voulais même plus intervenir ; mais c'est plus fort que moi, faut que je vide ce sac !!

d'abord que l'excuse "si ce n'est moi c'est donc mon père" je trouve ça juste nul !!
webmasteriser c'est le rôle du webmaster, si on ne lui fait pas confiance alors faut le virer !!

et pour la censure j'ai des hypothèses :
- on participe actuellement à l'examen de passage de Pierre c'est ça ?? il a un certain quota de coupe à respecter (un peu comme notre police nationale récompensée au nombre de garde à vue !!) et s'il a le diplôme tout reviendra à la normale (et accessoirement le sabreur pourra remettre ses lunettes de vue !)
j'ai bon ??

- ou alors comme les chroniqueurs profitent "eux" de leur vacances, le boss a décidé d'égayer le forum ???

que le boss s'ennuie pendant ses congés c'est une chose, qu'il vienne pourrir le site en tirant sur tout ce qui bouge sans distinction parce que bien trop loin pour y voir suffisamment, ça devient carrément lourd !!!

ras le bol de la censure.... et ça n'est qu'un forum !
je n'ose imaginer..... non je préfère pas !!!

(petit test d'ironie.... juste pour voir !)

edit : @ Pierre je précise, car comme d'hab la réponse se perd dans les limbes du forum..........



Modifié 1 fois. Dernière modification le 13:13 le 05/08/2010 par Compunet.
Par Mon Nombril

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Avec cette article, il y a d'une part la mise en scène provocatrice de la division des @sinautes dans le forum de l'article initiale, à cela s'ajoute des coupes, disons univoques. Je m'interroge vraiment sur le but poursuivi, si ce n'est jouer les pompiers pyromanes.

Rien de bon ne peut sortir de cela.

" le site prend l'eau " constate pow wow. Le feu sera éteint quand il aura coulé, c'est ça le but ? Ou bien, M. Schneidermann seriez vous victime de l'ivresse de la quête du buzz ?
Par Gamma gt

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

J'en ai bien peur !
j'espère me tromper:-((
Gamma
Par philippe 93

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Evidement que c'est une bataille d' images. Pour la police comme pour le DAL. Tous sont champions à ce jeu là. Dans le cas présent, c'est balle au centre. Chacune des parties peut argumenter à sa sauce. La brutalité qui nous choque ici, est tolérée voire acceptée par bien des gens. Certains ne la voient même pas la brutalité.
Il n'en reste pas mois que les familles sont instrumentalisées, et en particulier ces gamins qui n'ont rien demandé à personne.
De plus ok avec les @sinautes qui trouvent l'angle de l'article et le titre très orientés par rapport à l'ensemble des messages. '
Par emilie bouyer

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

L'existence même de Dal pose problème.Comme celle d'ailleurs des restos du coeur,et autres organisation de secours aux laissés pour compte de plus en plus nombreux.C'est cette croissance du malheur dans mon pays qui me révolte.
Votre article,lu attentivement,ne m'a pas convaincue.Il y a dans cette présentation des faits quelque chose qui dérange.Je ne crois pas cette organisation capable de se servir de la souffrance de ceux qu'elle protège . Le prétendre relève d'un cynisme équivalent à celui d'un pouvoir égoïste qui n'oeuvre que pour la classe des favorisés.
Par yann

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

une bonne partie des gents sont raciste, je le vois bien dans mon environnement familial et de travail, mes amis je l'ai choisi ;-)
mais bon on revient de loin, l'esclavage n'est pas si loin, encore quelque centaine d'années voir plus, faut pas désespéré, globalement c'est l'obscurantisme qui régresse.
c'est une guerre médiatique comme pour gaza, la seul arme "l'image" que nos chères dirigeants ne contrôlent plus depuis l'arrivé du net.
Bien sur on pourrai tous crever en silence, ça arrangerai bien certain ronronronron...
Par gildas miclet

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Pour ceux qui ont été horrifiés par la vidéo, et qui veulent soutenir les expulsés de la courneuve, une pétition lancée par le DAL.

[www.droitaulogement.org]

Pour les autres :

[www.lemouvementpopulaire.fr]
Par Gavroche

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

C'est fait (enfin, pour la pétition...!)

Rien que de voir les tronches sur le site du mouvement qui n'a de populaire que le nom... beuark
Par Cole Phelps (le Veilleur)

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

"Rien que de voir les tronches sur le site du mouvement qui n'a de populaire que le nom... beuark"

attention à ce que vous écrivez trés chère Gavroche, suivant comment on lit votre opinion, on pourrait penser que vous n'aimez pas les noirs, ni les vieux, ni les jeunes :)

hé oui le langage est une arme à double tranchant, un discours mal interprété et on peut lui faire dire ce que l'on veut.
Par Cole Phelps (le Veilleur)

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Citation:
Pour ceux qui ont été horrifiés par la vidéo, et qui veulent soutenir les expulsés de la courneuve, une pétition lancée par le DAL. [www.droitaulogement.org] Pour les autres : [www.lemouvementpopulaire.fr]


c'est d'une intelligence ce genre de réponse, franchement, même ma petite nièce de 7 ans qui en a maintenant 9 depuis n'a pas de vision aussi manichéenne du monde.

et ça ose ensuite reprocher à des fictions comme Avatar d'être manichéenne ? sans dec'.

Si on conteste votre regard sur le monde on est UMP c'est ça ? c'est vachement intelligent ça, rien à dire, et puis efficace en plus. Tu es d'accord avec moi c'est cool, sinon si tu es contre moi tu es de l'UMP ou raciste (cf au-dessus) pour qui chez Yann les gents sont racistes et pro-esclavagiste.

Les gens de cette vidéo aurait été blanc, rouge, indigo que mon avis sur ces violences policières et tabassage (sisi relisez clomani qui n'a pas peur des mots, elle) auraient été les mêmes, pas concernant l'acte humain car comme déjà dit je trouve aussi que les interventions même comme ça sont de trop, mais concernant la légalité de cette action et son absence de violence physique volontaire (ex bavure)
Par gildas miclet

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Lorsqu'on défend les violences policières contre des femmes et des enfants sans logis (opération certes légale mais la légalité et la morale ne coïncident pas toujours, surtout ces derniers temps) oui, on est UMP, sans hésitation.

En tout cas on n'est pas "anarchiste libertaire". Les vrais anars, ils sont dans la rue avec le DAL.
Par Cole Phelps (le Veilleur)

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

non la légalité et la morale ne coïncident pas toujours :( le grand-père de mon beau-frère a été cambriolé il ya de ça moults années par un cambrioleur, ce dernier passe par une échelle, grimpe dans la maison, pendant que le grand-père de mon beau-frère dort mais l'échelle est vieille et vermoulue, elle casse avant que notre homme ne soit arrivé au faite de l'étage. Il tombe et se casse une jambe, et bien croyez le ou non, il a attaqué le grand-père en justice, et je ne sais pas trop comment la défense se passa mais il a gagné ce procès.

Et il était bien blanc le méchant voleur hein. Est-ce que ce verdict était moral ? non, bien sur que non. Est-ce que ce verdict était légal ? (apparemment oui)

La morale : effectivement légalité et morale ne coïncident pas toujours, mais la loi est dure mais c'est la loi.

Dans le cas qui nous intéresse à savoir cette expulsion, on peut en revanche protester et montrer sa désapprobation de celle-ci, ça s'appelle la démocratie, on peut aussi trouver ça normal (pas mon cas mais pourquoi pas) c'est aussi la démocratie, enfin on peut trouver ça injuste, violent mais tempérer en trouvant quand même que contrairement à certaines actions de CRS, la violence s'est limité à des empoignades mais sans violence physique (si on met de côté la glissade de la femme sur son bébé qui n'est pas plus la faute de la femme au bébé que celle des CRS).

Par contre il ne me viendrait jamais à l'idée d'aller dire à quelqu'un qui n'a pas été touché par la vidéo, va voter UMP alors, car comme dit plus haut, même ma nièce a compris vers 7-9 ans que le monde n'était pas constitué de deux catégories, ceux qui avaient un revolv.... ceux qui étaient méchant, et ceux qui étaient gentils. Il serait temps que Gildas miclet le remarque à son tour.

yep, Poyut, et être comparé à Bush, franchement on peut pas dire que ça puisse faire plaisir, le mec si intelligent qu'il est capable de s'étrangler avec un Bretzel :(, voilà quoi.
Par Cole Phelps (le Veilleur)

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

ah oui au fait pour information, j'ai dis que je suis un anarchiste libertaire parce que je me sens confusémment comme tel et que si je devais résumer ma personnalité qui est humaine, donc complexe, ça correspondrait plus ou moins à ça, mais d'une part ça ne veut pas dire que mon être s'arrête dans ce genre de case, et deuxièmement je ne fais parti d'aucun groupe car je revendique cette parole sainte de Jean Baudrillard, "l'absence de système est déjà un système". Alors je laisse les vais anars dans la rue avec le DAL, je les laisse connaitre le chemin (et être les moutons d'un groupe en se persuadant du contraire), et je me contente d'arpenter mon propre chemin comme le chat qui s'en va tout seul de Rudyard Kipling mais pourtant je n'en pense pas moins.

les vrais anars, cf Fight Club, le film et de manière un peu moins clair le livre, on voit bien où est-ce que ça conduit. J'applique en ceci le conseil de feu mon grand-père, ne fais parti d'aucun parti, n'ait aucune étiquette, simplement pense, regarde, agis quand cela te semble juste mais jamais stupidement au détriment de ta propre vie sauf si on porte atteinte à l'intégrité d'une femme, car un homme juste mais mort n'est malheureusement plus qu'un mort.

Désolé donc ne pas être un vrai anar, mais finalement je ne m'en porte pas plus mal. Dans les manif, je dois être un des seuls qui ne marche plus avec les autres, et je marche en me désolidarisant du groupe, et en n'anonnant pas bêtement les slogans interchangeables écris par d'autres pour moi ; parce que je suis assez grand pour m'écrire mes propres phrases chocs, et surtout parce que lorsque on regarde une manif de l'extérieur, tout en marchant dedans, on voit le Triomphe de la Volonté à l'intérieur, et ça fait trés trés peur.
Par Gavroche

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

j'ai dis que je suis un anarchiste libertaire parce que je me sens confusémment comme tel

Vraiment très confusément alors... :-))

L'abus de bibine est dangereux pour la santé, hein...
Par Cole Phelps (le Veilleur)

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

vous n'avez pas autre chose à faire que de corriger mes quelques fautes d'orthographe ? apprendre le cinéma contemporain par exemple ou l'histoire du jeu vidéo ?
Par Robert.

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

On peut espérer que vous faites moins de fautes de montage que d'orthographe-grammaire (une de chaque dans la demi-phrase citée).
Vous citiez plus haut la grammaire cinématographique. Elle ne dispense pas de la grammaire linguistique.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 11:49 le 06/08/2010 par Robert.
Par Cole Phelps (le Veilleur)

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

il n'y a que "confusément" de faux, et c'est une faute de frappe de toute évidence, je fais trés peu de fautes de lexique. J'ai jamais parlé de se dispenser de la grammaire linguistique, simplement que dans un forum, lle plus important me semble t-il ce sont les idées et tant qu'on écrit pas en langage sms, on n'est peut-être pas obligé de souligner toutes fautes d'orthographe ou de conjugaison d'un tiers, surtout quand on n'est pas soi-même exempt de fautes en tout genre.

On peut espérer aussi qu'avec ce genre de comportement, croyez-bien que je ne vous raterai pas si vous faites la moindre faute d'inattention, d'orthographe et de conjugaison.

Comme dis Isa, si on pouvait arrêter les attaques ad hominem et s'intéresser au propos, mais que voulez-vous, dans ce monde du paraitre, il est plus important de bien écrire sur un forum (alors qu'à la moindre cyber attaque, tout ça partira au fond du gouffre d'internet) plutôt que de bien réfléchir. Pauvre monde.
Par Gavroche

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

je fais trés peu de fautes de lexique.

Cher "Je-je", me ne moquais pas spécialement de votre orthographe, mais de l'ensemble de votre prose... :-))

Bref, pas de la forme (quoique) mais du fond... Cela dit, continuez, c'est amusant !
Par Cole Phelps (le Veilleur)

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

je ne sais pas non plus ce qui me vaut le plaisir d'être qualifié par vous de "je-je", dans la mesure où l'expression d'une opinion personnelle ne peut passer que par le "je" mais si vous voulez je peux dire "nous" comme les journalistes, manière détournée de dire "je".

Vous vous moquiez, c'est déjà suffisant, après les attaques contre la culture des gens (des gens que vous ne connaissez pas et auquel vous ne répondez pas, vérifiant par là-même votre statut de troll, cf "voyage dans le film).

Ensuite si vous aviez l'occasion de connaitre le Veilleur dans ce monde pourri qu'est le monde réel, vous vous rendriez trés vite compte que ce "je-je" n'a aucun sens, sachant qu'il n'y a pas plus timide que lui, et qu'il se fait moultement marcher sur les pieds car il souffre d'un manque de confiance en lui. Donc qui plus est, vous accusez un caramentran virtuel et non une personne réelle.
Par Robert.

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

"J'ai dis" est faux grammaticalement!
de même que "comme dis isa" (ci-dessus).
Ne me ratez pas!
Vous vous permettiez bien , vous, de donner une leçon en conseillant à Gavroche d'étudier le cinéma contemporain.
Par Cole Phelps (le Veilleur)

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

j'ai dis, tu as dis, il a dit, nous avons dit, vous avez dit, ils ont dit : en quoi est-ce incorrect ?
oui j'aurai du dire comme le dit isa, mais comme dis untel est passé dans le langage courant et je n'ai pas la prétention d'écrire comme un livre, mais plutôt comme je parle.

Ah ça oui je vous raterez pas, c'est clair. En plus, vous venez faire votre Chevalier Blanc sans même savoir la teneur du message insultant que Gavroche a pu tenir à l'encontre de certains posteurs pour lesquelles j'ai une certaine estime, donc commencez par lire son post sur voyage dans le film Avatar et ensuite vous reviendrez donner des leçons à bon compte. Quand je conseille à Gavroche d'étudier le cinéma contemporain et accessoirement les jeux vidéos que vous avez éludé du post, c'est en réponse à l'infamie de son propre commentaire sur l'inculture crasse des dit-posteurs qu'elle ne connait ni d'eve ni d'adam, et qui se chargent bien d'ailleurs de la mettre en face de la fausseté de ses insinuations.

Maintenant si on pouvait revenir au sujet, et que par exemple vous alliez lire son post sur voyage dans le film pour comprendre les tenants et les aboutissants de ma réponse, ça serait bien. bonne journée et amusez-vous si le coeur vous en dit à relever les fautes.
Par Pytou

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

[quote]j'ai dis, tu as dis, il a dit, nous avons dit, vous avez dit, ils ont dit : en quoi est-ce incorrect ?[quote]
C'est "dit", avec un t, pas "dis"

[quote]Maintenant si on pouvait revenir au sujet, et que par exemple vous alliez lire son post sur voyage dans le film pour comprendre les tenants et les aboutissants de ma réponse, ça serait bien.[/quote]
C'est pas ça qui va faire avancer le débat. C'est même un exemple flagrant de ad hominem.
Par Robert.

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Ouah , la conjugaison de dire! Ce n'est donc pas une faute mais de l'ignorance! Bravo pour l'argument du langage courant! Si vous écrivez comme vous parlez, écrivez donc "j'é di" (mais vous avez réfuté plus haut le langage sms)
Basta!



Modifié 1 fois. Dernière modification le 15:24 le 06/08/2010 par Robert.
Par Cole Phelps (le Veilleur)

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

et c''est pour cette faute d'inattention,d 'accord de mettre un "s" au deux premières personnes que vous me faites ce vélo d'appartement. Sans déconner, vous avez rien d'autre à faire. Si vous voulez je peux corriger vos fautes de syntaxe électronique à compte-là mais ça sera bien vil et bien petit, et je ne m'abaisserez pas à ce genre de procédé. Allez juste une parce que vous m'avez bien énervé, ya pas d'espace avant une virgule quand on écrit un texte informatique.
Par LPR

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Ah ça oui je vous raterez [sic] pas, c'est clair.

*edit

"son propre commentaire sur l'inculture crasse des dit-posteurs"


apparement, elle n'avait pas forcement tort



Modifié 1 fois. Dernière modification le 15:37 le 06/08/2010 par L-P R ( maintenant a "tu et a toi" avec tout le monde ( quand j'oublie pas ( damn education ! ))).
Par Cole Phelps (le Veilleur)

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

certes, raterai pas ? pour l'avoir dis plus haut il me semble, je fais beaucoup de fautes quand je suis énervé parce que j'écris vite, et donc que je me fais moins attentions à la forme. Mais si on en est réduit là dans un débat d'idée à "exposer" les fautes d'orthographe de tout un chacun, on est pas rendu, et c'est d'un intérêt, proprement foudroyant.

en l'occurence quand je lis ce genre de réponse, c'est plus "sick" qui me vient à l'esprit que "sic".

Enfin, on s'amuse comme on peut pas vrai ? Sic transit gloria mundi.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 15:40 le 06/08/2010 par LeVeilleur.
Par Cole Phelps (le Veilleur)

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

l'inculture en cinéma, ne gardez pas ce qui vous arrange.
Par Cole Phelps (le Veilleur)

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Citation:
Ah ça oui je vous raterez [sic] pas, c'est clair. *edit "son propre commentaire sur l'inculture crasse des dit-posteurs" apparement, elle n'avait pas forcement tortModifié 1 fois. Dernière modification le 15:37 le 06/08/2010 par L-P R ( maintenant a "tu et a toi" avec tout le monde ( quand j'oublie pas ( damn education ! ))).


Forcément, et pas "forcement", Apparemment et pas '"apparement"

voilà on va loin comme ça pas vrai ? C'est d'un intérêt, jouer à celui qui a la plus grosse, personnellement j'ai passé l'âge de ce genre de petit jeu d'atrium, donc je vais vous laissez jouer tout seul avec votre vît, ensuite vous pourrez également admirer votre caca.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 15:45 le 06/08/2010 par LeVeilleur.
Par Gavroche

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Sic transit gloria mundi.

Je savais pas que Gloria était en transit...

Ouarf.

Va être encore plus énervé, le "veilleur' ? Je suis peste, dès fois....:-))
Par bysonne

@ Gavroche

Ah oui dés foix hein :)) de quoi avoir les foies, les boules, sur ce "bac à sable" et sans Rafik. Quel cinéma ce forum :o))


edith pour fôt de tipo.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 17:29 le 06/08/2010 par bysonne alias bysonfutée.
Par Pytou

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Citation:
Ne me ratez pas!
Il faut un espace insécable avant le point d'exclamation.

Citation:
Vous vous permettiez bien , vous,
Et pas d'espace avant la virgule

:)



Modifié 1 fois. Dernière modification le 15:18 le 06/08/2010 par Poyut.
Par Robert.

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Bien visé, Poyut ! :)
Faut-il un espace insécable avant le smiley?



Modifié 1 fois. Dernière modification le 15:34 le 06/08/2010 par Robert.
Par Irfan

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Oui, comme avant le point d'interrogation ! :-)
Sinon LeVeilleur vous ne répondez toujours pas aux arguments qui vous sont opposés sur des faits, concernant le forum, le DAL, ou cette expulsion, et vous voulez répondre sur un débat personnel que vous avez eu avec un @sinaute sur un autre forum ?! C'est assez ridicule, j'espère au moins que vous vous en rendez compte. Et je vous assure que le but quand on vous démontre quelque chose n'est pas de vous humilier ou de vous insulter, mais d'essayer de progresser vers un accord, vers quelque chose qui semble être la vérité (comme : personne ne vous a insulté, ni Billy TALLEC, ni Mozinor, de nazi ou de Khmer rouge).

Voyez au passage que Poyut, qui il me semble défendait un point de vue proche du vôtre sur la vidéo, n'a pas l'air de soutenir totalement vos réponses. Car votre mauvaise foi apparaît même sur des choses aussi insignifiantes et aussi incontestables que votre orthographe, votre grammaire, votre syntaxe, et votre respect de la typographie. Seulement comme vous prenez les autres de haut, que vous vantez votre expérience personnelle pour essayer de forger des arguments d'autorité, et que vous voulez "gagner" ou "finir" les discussions, vous ne pouvez même pas le reconnaître et passer sur des choses aussi stupides.

ps : depuis que vous m'avez répondu pour la première fois, j'ai remarqué vos déficiences orthographiques et autres mais je n'avais pas fait de remarques car je voulais me concentrer sur le fond, or votre mauvaise foi a empêché ce débat là. Comprenez-le.
Par Cole Phelps (le Veilleur)

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

"Sinon LeVeilleur vous ne répondez toujours pas aux arguments qui vous sont opposés sur des faits, concernant le forum, le DAL, ou cette expulsion"

quels arguments ? ce forum est tellement bien foutu qu'on sait plus où se situe les réponses dès que ça dépasse 100 post.

je n'ai rien à foutre de ce débat personnel mais quelqu'un le met sur le tapis, j'y réponds c'est tout. Ca me ferait plus plaisir de discuter de l'(évènement et de la réception de l'évènement que de savoir qui a la plus grosse et la meilleure orthographe.

"Car votre mauvaise foi apparaît même sur des choses aussi insignifiantes et aussi incontestables que votre orthographe, votre grammaire, votre syntaxe, et votre respect de la typographie. Seulement comme vous prenez les autres de haut, que vous vantez votre expérience personnelle pour essayer de forger des arguments d'autorité, et que vous voulez "gagner" ou "finir" les discussions, vous ne pouvez même pas le reconnaître et passer sur des choses aussi stupides".

je n'ai aucun problème avec mon orthographe et je fais exact beaucoup de fautes, encore plus quand je suis énervé parce que mon cerveau pense plus vite que mes doigts donc j'en arrive même à oublier des mots que je pensais avoir écrit ; Et je n'ai aucun problème avec ça. Je ne prends personne de haut à la différence de certains ici, et je me fous de gagner ou de finir les discussions.

Je crois par ailleurs avoir dit tout ce que je pensais dans un long post argumenté en réponse à clomani (je ne le retrouve plus dans ce labyrinthe de réponse).
Par Irfan

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Vous vous êtes plaint d'avoir été insulté ainsi que Billy TALLEC de nazi et de khmer rouge, alors que c'est faux, vous avez crié GODWIIIIIIIIIN partout, et avez estimé que ceux qui défendaient une position autre que la vôtre refusaient de débattre.
Voyez ici pour le message auquel je fais référence.

Le débat sur la vidéo n'est même plus en question ici, c'est sur l'usage du forum, et le rapport à la réalité ou à la vérité que je vous interpelle. Comme Billy TALLEC, vous êtes parti d'une mauvaise appréhension du problème (par exemple, le fait que les familles campaient à l'extérieur) puis vous êtes immédiatement offusqué d'insultes et de comparaisons imaginaires, opérées par vos soins par glissements successifs.

ps : pour retrouver vos messages, cliquez sur "ego", et pour retrouver d'autres choses, utiliser l'outil de recherche en appuyant simultanément sur la touche "ctrl" et la touche "f". Là, tapez "clomani" et cherchez, vous trouverez ce que vous avez écrit à son sujet. Je pense que vous parliez de ce message. Je suis d'accord avec vous sur le fait que ce forum n'est pas très pratique, mais j'ai la sincère impression que vous utilisez cela pour éviter de répondre à ce qui vous dérange en feignant de ne pas l'avoir vu. La preuve : je suis inscrit depuis peu longtemps et j'ai réussi à retrouver ce que vous cherchiez assez rapidement.
Par Pytou

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Citation:
Seulement comme vous prenez les autres de haut, que vous vantez votre expérience personnelle pour essayer de forger des arguments d'autorité, et que vous voulez "gagner" ou "finir" les discussions, vous ne pouvez même pas le reconnaître et passer sur des choses aussi stupides.


Vous vous rendez compte que vous lui reprochez ça alors que quand il admet certains torts et essaye d'apaiser la discussion, tout ce que vous trouvez à dire c'est "d'accord, maintenant je veux que vous alliez écrire partout sur le forum que vous avez eu tort, et puis que vous demandiez à @si de modifier son article".

C'est qui qui prend les gens de haut ? C'est qui qui veut "gagner" la discussion ?
Par Irfan

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

C'était écrit avant qu'il n'admette ses torts et il n'a pas retiré les accusations de Godwin abusives ni l'assertion que je suis un troll. Certes, je ne suis ni petit ni mince, mais je ne suis pas laid ni difforme ni à grand nez. Et il a toujours réussi à esquiver de répondre aux arguments rationnels que je lui ai poliment opposés, ce qui m'agace un peu.
Remarquez, vous faites la même chose, mais en plus vous apparaissez et disparaissez n'importe où sans répondre aux réponses qui vous sont faites puis en répondant aux réponses faites aux autres, et sans prendre en compte la chronologie des messages.
Par Pytou

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Citation:
Remarquez, vous faites la même chose, mais en plus vous apparaissez et disparaissez n'importe où sans répondre aux réponses qui vous sont faites

Si il y a quelque chose auquel je n'ai pas répondu alors que vous souhaitiez que je réponde, je vous prie de m'excuser, et de me le répéter, je répondrai.

Citation:
puis en répondant aux réponses faites aux autres
C'est un forum, pas une conversation par email. Je ne vois pas où est le mal à m'immiscer dans les conversations des autres. Je parie que vous le faites aussi, d'ailleurs.

Citation:
et sans prendre en compte la chronologie des messages.
Pouvez vous préciser votre reproche ? Comment faut-il que je structure ma participation pour que vous n'y trouviez rien à redire sur la forme ?
Par Océane zboub est PIR.

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Citation:
j'ai dis que je suis un anarchiste libertaire parce que je me sens confusémment comme tel Vraiment très confusément alors... :-)) L'abus de bibine est dangereux pour la santé, hein...


Encore une réflexion dégueulasse!
Par Cole Phelps (le Veilleur)

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

En psychologie on appelle ça un transfert il me semble ? non ? Plaquer ses propres problèmes de boisson sur un tiers.
Par Irfan

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Et s'évader de sa timidité par le postage de masse sur les forums sans répondre aux arguments des autres, et des brimades que l'on a subies par la glorification des boucliers et des rangers, on appelle cela comment ?
Par gildas miclet

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Non, je suis désolé, un transfert, c'est autre chose...

http://fr.wikipedia.org/wiki/Transfert_(psychanalyse)



Modifié 1 fois. Dernière modification le 15:01 le 06/08/2010 par gildas miclet.
Par gildas miclet

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Effectivement, vous n'êtes pas anarchiste. vous seriez plutôt individualiste.
Par Cole Phelps (le Veilleur)

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

vous ne devez pas comprendre le sens du mot "individualiste" alors, que voulez-vous que je vous dise, un "individualiste" ne pense qu'à sa petite personne, un individualiste ne risque pas sa vie pour emêcher un viol ou arrêter une agression. Ouvrez un dictionnaire sans doute, les petits miclet ça ne suffit plus :)
Par gildas miclet

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

On n'emploie pas le mot individualiste dans le même sens. Pour moi c'est une caractérisation politique pas sociale ou comportementale.

Les petits miclet, c'est un coup bas. un coup bas de maternelle qui ne fait pas bien mal, mais un coup bas quand même
Par Cole Phelps (le Veilleur)

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

ce n'est pas un coup bas en soi, c'est une petite ironie, un petit jeu de mot pas bien méchant qui m'a trotté dans l'esprit au moment où je lisais vos lignes ; et je pensais que le petit smiley :) résumait à lui seul l'idée selon laquelle je n'étais pas bien sérieux en lançant ce trait. Désolé pour vous si vous l'avez mal pris, je ne fais que m'adapter aux techniques de sape des idées de l'adversaire qui consiste à attaquer ceux qui ne pensent pas comme tlm sur son pseudo, ses éventuels fautes d'inattention, de frappe ou d'orthographe, conjugaison, grammaire et j'en passe plutôt que sur ses idées ; ou à éventuellement lui conseiller d'adhérer à l'UMP.

C'est vrai que les jeux de mots, c'est trés vil à côté de toutes les bonnes actions charitables citées plus haut.



Modifié 2 fois. Dernière modification le 13:29 le 06/08/2010 par LeVeilleur.
Par JREM

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Citation:
un petit jeu de mot


dans un jeu de mots il y a plusieurs mots.

Désolé! Pas pu m'empêcher de participer à cet édifiant échange...l'espace d'un instant...
Je retourne à de plus sérieuses occupations.
Par Cole Phelps (le Veilleur)

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

oui en l'occurence on appelle ça un jeu de mot pour le "jeu sur les mots"; et ya effectivement trois mots dans mon jeu de mot : "les petits miclets".
Par gildas miclet

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Au fait, je pourrais connaître votre vrai nom ? (je m'appelle vraiment Gildas Miclet, quand je vais sur un forum, j'assume de signer avec mon vrai nom, c'est mon choix) Histoire de voir si moi aussi je peux faire des jeux de mots avec, m'en moquer gentiment, faire de la petite ironie, voire même m'en moquer franchement s'il est bien ridicule, tout ça... Et puis, tant que vous y êtes, envoyez-moi une photo, il y a peut-être matière de rigoler avec votre physique, sait-on jamais...
Par Pytou

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Citation:
c'est d'une intelligence ce genre de réponse, franchement, même ma petite nièce de 7 ans qui en a maintenant 9 depuis n'a pas de vision aussi manichéenne du monde.


C'est la même intelligence que Bush : "ceux qui ne sont pas avec nous sont contre nous" :)
Par Océane zboub est PIR.

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Juste payé trois euros pour dire à Le veilleur toute mon admiration pour sa persévérance, et à Poyut pour sa lucidité. Enfin @si devient peut-être autre chose qu'un site où les forums sont tenus par trois polpot. merci, merci!
Par pow wow

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Aaah, je constate avec plaisir que vous êtes revenue Isa. On s'est inquiété un moment de savoir si votre psychiatre ne vous avait pas séquestrée.
Par Océane zboub est PIR.

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Citation:
Aaah, je constate avec plaisir que vous êtes revenue Isa. On s'est inquiété un moment de savoir si votre psychiatre ne vous avait pas séquestrée.


Et ça continue, si on s'essaye à donner un avis difféent du votre, on ne peut être que fou ou alcoolique .
vous devriez me proposer le camp de rééducation où vous sévissez.
Par pow wow

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Je mène en réalité une expérience scientifique. Dans le fil des émissions de l'été sur @SI, je teste les limites de l'humour sur le site.

Et j'ai de mauvaises nouvelles.
Par JREM

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Mauvaise langue comme vous êtes vous allez provoquer une rechute alors qu'elle
semble aller beaucoup mieux! :-)
Par Gavroche

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Mauvaise langue comme vous êtes vous allez provoquer une rechute alors qu'elle
semble aller beaucoup mieux! :-)


Vous trouvez ?
Par JREM

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Que pow wow est mauvaise langue? oui!
Par Gavroche

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Par Océane zboub est PIR.

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Citation:
Mauvaise langue comme vous êtes vous allez provoquer une rechute alors qu'elle semble aller beaucoup mieux! :-) Vous trouvez ?


Je ne sais ce que vous vivez, mais vous vous thénardisez davantage de jour en jour: accueillant toujours aussi bien les nouveaux hôtes d'@si, vous ne pensez qu'à les détrousser et plus que tout, à les V IRER pour rester entre thénardiers

Attention à Jen Valjean qui pourrait vous dézinguer, vous, votre aigreur et la façon que vous avez de vouloir dézinguer les participants pour que VOTRE taverne. fonctionne comme vous le voulez, en s'aurocongratulant entre quinze personnes, à n'y laisser demeurer que ceux qui veulent bien dire tout comme vous voulez.
Non, cette taaverne n'est pas un endroit de militants, y en a d'autres pour ça, c'est un endroit où, nous montrant une autre façon de lire l'actualité, on peu y trouver du plaisir ou poser des questions sur des trucs sur lesquels on est à priori pas d'accord, mais des explications SYMPA et intelligentes peuvent nous faire évoluer.
Ou on eput ne pas être d'accord du tout avec le point de vue d'un journaliste, le dire sans se faire définitivement assassiner par la meute dont je dois reconnaître que vous êtes un des leaders incontestés.

Surtout en ce qui concerne votre haine récurrente des ju, des israéliens.
Par gildas miclet

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Etre de gauche, c'est même ce qui a toujours défini la gauche, c'est de prendre parti pour le faible contre le fort, pour le pauvre contre le riche.
Où était le faible, où était le fort, dans cette histoire ?
Pourquoi les CRS n'étaient pas en train de réquisitionner des logements vides (en application de la directive du 11 octobre 1945 dite "loi de réquisition) ? il y en a plein, je vous l'assure. L’INSEE a recensé en 2006 133 000 logements vacants en ile de France, et 122 000 à Paris
Envoyer des CRS contre des sans-logis c'est l'application d'une politique de droite. Soutenir ça c'est être de droite.
C'est marrant, je n'ai jamais entendu parler de CRS envoyés contre des habitants de Neuilly...



Modifié 1 fois. Dernière modification le 23:00 le 05/08/2010 par gildas miclet.
Par Cole Phelps (le Veilleur)

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

vous trouvez tout aussi juste ou injuste que les propriétaires de ces logements vides se fassent gratuitement réquisitionner (car une réquisition est soit gratuite, soit payé une misère) des logements vides (pour X ou X raison, travaux qui s'éternisent, peu d'argent pour els travaux, dettes, etc....

Ce n'est pas une affirmation, c'est une question ?

où est le faible, où est le fort dans la réquisition ?

Qu'il y en ait plein je n'en doute pas, mais sont-ils réellement accessible car à personne, tous pour autant ?
Par gildas miclet

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Bien sûr qu'il y a un préjudice pour la personne qui se voit réquisitionner son appartement vide. mais il me semble que le préjudice subi par les sans-logis, d'ordre vital, est infiniment plus important.Avoir un toit, c'est un droit de l'homme.
Par Cole Phelps (le Veilleur)

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

on est donc d'accord que la vie c'est pas noir ou blanc. Pourquoi ce que vous refusez dans les fictions vous voulez l'appliquer dans votre vie courante ? si on est pas de droite on est de gauche, si on est pas pauvre on est riche, si on pense soi pour penser le monde on est pas anarchiste et je ne sais quoi.

Sortons un peu des clivages non, vous ne trouvez ça pas assez pitoyable que ce soit dans un camp politique comme dans l'autre de toujours dire c'est de la faute de.... c'est eux qui sont des cons... Ca serait pas plus constructif de dire on s'en fout de qui est le con mais on essaye de limiter les dégats à un con plutôt que 10.

Voilà ce qu'un maire communiste a répondu au sujet de la courneuve : "nous avons le gymnase de secteur mais jamais je ne l'ouvrirai aux sans-logis parce que nous n'avons pas à suppléer aux carences de l'Etat".

Excusez-moi mais à ce moment là de la lecture j'ai failli allez vomir une fois de plus l'humanité. Nous avons un communiste, donc un maire qui se dit soi-disant avec le peuple, du côté du plus fort contre le faible, du pauvre contre le riche, venir faire un caca nerveux de collégien, un tapage du pied de jeune pucelle, parce qu'il n'a pas à pallier les carences de l'Etat ? Mais l'humanité qu'il est censé soutenir bordel, il en fait quoi. Certes ouvrir ce stade ça voudrait dire que l'état ne fais rien, mais est-ce que parce que les gens sont cons on est obligé d'être cons à notre tour. En plus jouer avec la vie de gens comme "chantage" je trouve ça gerbant.

Quand je jette mes ordures au recyclage et qu'un con en voiture passe et lance une canette qui rebondit sur le container et tombe par terre sur la route, je vais dire forcément "quel connard", mais c'est pas pour ça que je vais renoncer à faire le recyclage moi parce que de tels crétins existent, ou que je vais dire je la ramasse pas, c'est à lui de le faire ou aux préposés des ordures. Non, c'est ça l'individualisme monsieur, et je ne supporte pas ce regard là, alors je vais renacler, ça va me faire chier, et m'énerver surement ,pour la journée mais je me penche, et bordel de merde je ramasse sa foutu canette et je la flanque dans le bon container, parce que c'est ça être un citoyen, et pas attendre que des gens fassent le premier pas si ils le font jamais. Faire ça ce n'est pas être citoyen, c'est être un politique.
Par ceci n'est pas un pseudo

X raisons

vous trouvez tout aussi juste ou injuste que les propriétaires de ces logements vides se fassent gratuitement réquisitionner (car une réquisition est soit gratuite, soit payé une misère) des logements vides (pour X ou X raison, travaux qui s'éternisent, peu d'argent pour els travaux, dettes, etc....

etc...et la spéculation ?
Par sleepless

Re: X raisons

Il serait intéressant de demander aux banques quel est l'état de leur parc immobilier, surtout celui inoccupé à seule fin de provoquer la hausse des prix.
Rappelons que le sauvetage du système bancaire se chiffre (fourchette basse) à plus de 2000 milliards de dollars, milliards (in)directement prélevés sur le dos du contribuable, de ses enfants, de ses petits-enfants, de ses arrière-petits-enfants, etc.
Par Pytou

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Citation:
Pour ceux qui ont été horrifiés par la vidéo, et qui veulent soutenir les expulsés de la courneuve, une pétition lancée par le DAL.
[www.droitaulogement.org]
Pour les autres :
[www.lemouvementpopulaire.fr]


Sérieusement, vous pensez que tous ceux qui ne veulent pas signer la pétition du DAL devraient adhérer à l'UMP ? Ca va faire pas mal de monde, hein, faudra pas vous plaindre ensuite si l'UMP a trop de pouvoir.
Par bysonne

Petition

Par Gamma gt

Re: Petition

Pas encore, et je trouve que certains forum sont pourris !
plus les coups de ciseaux, + l'interdiction temporaire d'asinaute,
me révulsent, tandis que beaucoup sévissent encore !
et les "nouveaux asinautes qui foutent le bordel:-((
dégouté le
gamma
Par charlie Martel

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Une pétition ... pour expulser tous les sans-papiers de France !
Par charlie Martel

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Et pourquoi ne pas supprimer les subventions aux associations ???
Par Ervé

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Dis-moi Dédé, t'aurais pas un chouia forcé sur la bibine aujourd'hui, avec tes potes du Café du Commerce ?
Va te pieuter une heure ou deux. Ça te fera le plus grand bien.
Par charlie Martel

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Bon, j'essaie juste de trouver une solution, pour qu'on arrête d'en parler tous les 3 mois sur le forum...
Par Gavroche

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

En même temps, on vous a pas mis un pistolet sur la tempe pour les lire, hein... z'êtes maso ?
Par gildas miclet

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Vu le peu de subventions que reçoit le DAL, ce n'est pas leur suppression qui ferait disparaître cette association, ni dans la rue...ni sur le forum.
Caramba, encore raté
En revanche, il ne pourrait plus assurer son travail de soutien juridique aux sans-logis (il ne reçoit des subventions de l'ACSE que pour ça)



Modifié 1 fois. Dernière modification le 19:40 le 05/08/2010 par gildas miclet.
Par alain-b

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

chut ! Dédé dort, surtout ne pas le réveiller.
Par Gamma gt

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Ça te dérange, de forcer sur la bibine ( péjoratif comme mot )
Donc, je ferais parti de l'ump !
ce forum est pourri,
par de nouveaux asinautes, heureusement qu'ils ne fréquentent que certains forums.
Pour le coup, je vais ( j'ai déjà commencé ) à continuer sur le bordeaux,
j'ai commencé au repas, et là je fini.
la bière sera pour l'après midi
un asinaure UMP
;-)
gamma
Par Gamma gt

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Elle simule, c'est du chiqué, un coup de tatane dans la tronche, la réveillerai vite fait !
je continu à faire mon UMP
gamma
Par bysonne

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Alors là , je suis complètement d'accord avec toi, d'ailleurs je me suis renseignée sur la vidéo, elle est totalement truquée, voilà j'explique : le DAL a embauché des intermittents du spectacle, les a payés très cher, pour faire du buzzz, les femmes ne sont pas des vraies mères, les bébés et les enfants ont reçu aussi leurs cachetons, le BB trainé à terre est une poupée gonflable, qui pleure, qui boit, qui fait pipi dans ses couches tout comme les vrais pour amuser les petites filles à Noël, tout est bidonné, les CRS sont aussi des acteurs, eux sont payés un peu plus cher, parce qu'ils ont du acheter leur uniforme, leurs protections des tibias, des mains, et leurs panoplies complète du parfait CRS. et on les a obligés à prendre une assurance complémentaire pour les coups et blessures infligés par les méchantes actrices qui les rouent de coups de pieds et de poings sans chaussures et sans gants de boxe. Toussa c'est du cinoche, rien de grave, donc. Fin de l'histoire.
Par Gamma gt

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

+1, j'approuve, et je trouve qu'il y a trop de négro !
gamma l'UMP
Par Irfan

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Cultuelles ?
Je suis pour, ça ferait économiser des sommes énormissimes à l'État et ses citoyens.
Qu'on paye encore pour les bénéfices de l'Église, le confort de ses évêques (et de rabbins et de pasteurs), ça me choque beaucoup, comme vous.
Par Pytou

Le débat est-il possible ?

"Le débat est-il possible ?" c'est une vraie question. Certains @sinautes assument ne pas vouloir de débat objectif, car pour eux face à ces images on ne peut que s'indigner, et tout le reste est inapproprié. Mais globalement je pense que la plupart sont d'accord pour estimer que cette vidéo et le problème qu'elle recouvre méritent une analyse ouverte. Or, voici une compilation des violences verbales auxquelles on s'expose si l'on essaye de débattre sur ce forum. C'est loi d'être exhaustif, et évidemment c'est après que la censure a retiré le pire. Je ne dis pas que rien de tout cela n'est justifié, mais globalement c'est insupportable. Certes ce ne sont que des mots, mais ils sont efficaces : Billy Tallec et Mozinor ont préféré fuir que discuter dans ces conditions. Même si vous êtes trop choqués pour souhaiter débattre, s'il vous plait, évitez ce genre de dérives. Des sites sur lequels vous pouvez discuter entre militants, il y en a d'autres. @si est unique, et a besoin d'une certaine pluralité. Dans c'est conditions, ce n'est pas possible.


ASI fait encore le jeu des pauvres âmes perdues de la sarkozie en dérive --- Y a un concours de Relou ou quoi aujourd'hui??? --- écrire ce genre de conneries --- Un crachat enfin sur cette personne --- Pourquoi ne pas dire qu'il rapporte indirectement les propos de la préfecture? Pourquoi tant de mauvaise fois? --- Cette théorie du complot --- Il ne faut pas en avoir beaucoup dans la caboche pour écrire ça --- Vous c'est le pompon --- entre le bonhomme [...] celui qui [...], et quelques autres qui gravitent autour je suis surpris. --- la droitisation ou lepénisation des esprits --- Y a bien qu'à l'ump [...] --- après une première branlée verbale sur leurs arguments, ils en cherchent une seconde morale --- votre position est indéfendable --- vous êtes un dangereux personnage pour la démocratie. --- ce genre de personnes se trouvent facilement à l'ump et au fn. --- on atteint un niveau de mauvaise foi et d'argumentation assez grave, ça me fait penser à FOX News =/ --- les justifications du sieur Billy ne sont que des justifications. --- C'est quoi ce raz de marée de la droite UMP qui débarque --- Allez vous coucher, vous avez beaucoup réfléchi pour aujourd'hui, laissez votre place à un collègue --- un autre trait de mauvaise foi de la part de Le veilleur, décidément... --- ASI et certains de ses forumeurs participent à la mode : pauvre = coupable, mise en avant sans complexe par Pujadas. --- un politicard de "gôche" --- pauvre petite choupinette, va! --- afin que vous y puissiez répandre votre merde intellectuelle à loisir. --- c'est une bassesse absolue dans mon échelle des valeurs --- déblatérer vos conneries. --- c'est bien cela la droitisation ou "lepénisation" des esprits --- mon étonnement à la vue du postage massif de certains --- une mauvaise foi généralisée --- Je laisse la place au veilleur et à ses petits copains. Ils pourront continuer leurs branlettes analyses sur les "images" à leur aise --- nombreux sont ceux ici, les "réalistes", qui vont se reconnaître dans ce lien, celui d'un site d'extrême droite... --- le Veilleur, tu me saoules. T'es content. --- vous en faites pas [...] ils en aurons marre avant nous. --- le veilleur et ses affidés ont décidé de faire de la délation à grande échelle sur ce sujet --- un cynisme équivalent à celui d'un pouvoir égoïste qui n'oeuvre que pour la classe des favorisés.
Par Irfan

Re: Le débat est-il possible ?

En même temps "si vous êtes trop choqués pour souhaiter débattre", c'est du mensonge facile : ni vous, ni LeVeilleur n'avez voulu répondre aux arguments qui vous ont été opposés, et c'est ça qui a empêché le "débat". Quand je montre à LeVeilleur et à Billy que c'est un mensonge (absolument nauséabond, et qui coupe court à toute discussion) de dire qu'ils ont été comparés aux khmers rouges ou aux nazis, ils ne répondent pas. Dur de débattre si certains refusent les faits les plus avérés.
Billy TALLEC est parti après avoir pondu son long message où il se posait en victime, posture facile qui permet à certains de croire avoir artificiellement désamorcé toute critique ; Mozinor a posté un truc vite fait et ne s'est pas pris la tête ensuite, c'est LeVeilleur qui en a parlé un message sur deux après coup pour dire "je suis du côté de Mozinor, vous voyez, j'ai raison, je suis un type bien". D'ailleurs je ne comprends pas qu'il ait été repris dans le corps de l'article : Mozinor, si c'est le vrai, a beau avoir un humour dévastateur dans ses détournements et un très bon goût musical, je ne vois pas en quoi il est un argument d'autorité pertinent sur les questions de logement. C'est comme si Kad Merad était la caution absolue en France sur la Norvège.
Regardez l'émission avec DAL et Emmaüs si vous ne l'avez pas encore fait, elle en vaut la peine.
Par Pytou

Re: Le débat est-il possible ?

Citation:
En même temps "si vous êtes trop choqués pour souhaiter débattre", c'est du mensonge facile

Absolument pas, pas mal de commentaires assument ouvertement cette posture : "c'est trop choquant, débattre est inapproprié". Je peux vous faire une compilation aussi si vous ne me croyez pas. D'ailleurs je ne souhaitais pas dire ça sur un ton méprisant, vous avez tout à fait le droit d'être trop choqué pour souhaiter débattre. Seulement je crois qu'ici sur @si, la majorité des gens le souhaitent.

Citation:
ni vous, ni LeVeilleur n'avez voulu répondre aux arguments qui vous ont été opposés, et c'est ça qui a empêché le "débat".

Je crois avoir répondu à tous les arguments qui m'ont été opposés. Sinon redites-les moi, ou dites m'en d'autres, je répondrai.

Pour les autres je ne sais pas, mais quoi qu'ils aient pu faire ou dire ça n'excuse pas la façon dont vous les avez traités.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 15:29 le 06/08/2010 par Poyut.
Par Irfan

Re: Le débat est-il possible ?

La façon dont j'ai traité qui/quoi ? Sur l'autre thread consacré au sujet, Billy TALLEC a refusé de répondre à mes arguments, et s'est plaint d'avoir été insulté de nazi ou de khmer rouge, ce qui est absolument faux et nauséabond. LeVeilleur est venu crier Godwiiiiiiiin partout alors que nulle part ce n'était pertinent. Ce sont ces postures qui empêchent le débat, pas ceux qui disent "les images sont si choquantes que je ne peux en débattre" : ceux-là sont hors du débat, ils ne l'empêchent pas.

Quant à vous, vous n'avez pas répondu à cela plus haut (je ne garde que les morceaux de mon message auxquels j'aurais aimé une réponse) :
Cette "mère indigne" veut être relogée, elle vit là avec son fils, car il s'agit d'un campement. (...) 13 jours de campement en extérieur pour attirer l'attention sur un problème politique important, sans rien dégrader, c'est "revenir une heure plus tard dans un immeuble évacué" ?!
Quant aux "coups de pied" il faut vraiment être de mauvaise foi : le policier se baisse vers elle, qui est à terre, pour l'attraper et la soulever ou tirer de force, elle le repousse (...).
Par Pytou

Re: Le débat est-il possible ?

Citation:
La façon dont j'ai traité qui/quoi ? Sur l'autre thread consacré au sujet, Billy TALLEC a refusé de répondre à mes arguments, et s'est plaint d'avoir été insulté de nazi ou de khmer rouge, ce qui est absolument faux et nauséabond. LeVeilleur est venu crier Godwiiiiiiiin partout alors que nulle part ce n'était pertinent.


Nyanyanya c'est pas moi et pis c'est eux qui ont commencé. J'en sais rien, et je répète : de toute façon, ça n'excuse pas de les traiter si mal.

Citation:
Ce sont ces postures qui empêchent le débat, pas ceux qui disent "les images sont si choquantes que je ne peux en débattre" : ceux-là sont hors du débat, ils ne l'empêchent pas.


Le problème est qu'ils disent "il ne faut pas en débattre" au lieu de "je ne peux en débattre".

Citation:
Quant à vous, vous n'avez pas répondu à cela plus haut (je ne garde que les morceaux de mon message auxquels j'aurais aimé une réponse) : [...]

Ca ne m'était pas adressé.
Par Irfan

Re: Le débat est-il possible ?

Citation:
Nyanyanya c'est pas moi et pis c'est eux qui ont commencé. J'en sais rien, et je répète : de toute façon, ça n'excuse pas de les traiter si mal.

D'abord on écrit gnagnagna, ensuite c'est vous qui dites que ceux qui défendent le DAL refusent de débattre donc c'est vous qui dites "c'est eux qu'ont commencé", désolé de vous assurer que ce n'est pas le cas. Enfin justement ils n'ont pas été mal traités ! Ce sont eux qui insultent leurs interlocuteurs en mettant des comparaisons avec les nazis et les khmers dans leur bouche ! Je trouve vraiment cela insultant et scandaleux, et je m'étonne que ce ne soit pas votre cas. Dire de quelqu'un que sa posture est de droite ou sarkoziste ne me paraît par contre pas insultant, surtout quand la posture consiste à soutenir le fort contre le faible, et qu'elle part d'une appréciation erronée de la réalité (à savoir le campement pacifique en extérieur et pas l'occupation sauvage).


Citation:
Ca ne m'était pas adressé.
Je vous prie de m'excuser, je viens de vérifier et j'avais mal vu, en cliquant deux fois sur "ego" je pensais que je vous avais adressé ce message. Cela n'a en tout cas pas eu de réponse, ce qui semble indiquer que le "refus du débat" vient plutôt des commentateurs qui ici soutiennent la version policière plutôt que celle du DAL.
Par Pytou

Re: Le débat est-il possible ?

Citation:
ils n'ont pas été mal traités !

Si. Dire par exemple "Un crachat enfin sur cette personne [...]" c'est mal traiter les gens. Et il y a d'autres exemples.

Citation:
Ce sont eux qui insultent leurs interlocuteurs en mettant des comparaisons avec les nazis et les khmers dans leur bouche ! Je trouve vraiment cela insultant et scandaleux, et je m'étonne que ce ne soit pas votre cas.

Qu'en savez vous ? Ce n'est pas parce que je reproche certaines choses que j'approuve le reste.

Sur les Khmers rouges, je pense que ce n'était pas très judicieux de commencer à en parler. Ce que faisaient les Khmers rouges n'a pas grand chose à voir avec la situation actuelle. Après c'était pas forcément judicieux de continuer à en parler, mais je peux comprendre que des gens aient été choqués de se sentir associés à ça.

Citation:
Dire de quelqu'un que sa posture est de droite ou sarkoziste ne me paraît par contre pas insultant

Ca dépend où et comment. Quand c'est une insulte à la fois dans la bouche de celui qui parle et dans l'oreille de celui à qui c'est adressé, je crois qu'on peut dire que ça l'est.
Par Irfan

Re: Le débat est-il possible ?

Si vous êtes d'accord avec moi sur la citation que je pensais maladroitement vous avoir adressé, le reste me paraît accessoire.
Par Pytou

Re: Le débat est-il possible ?

Citation:
Si vous êtes d'accord avec moi sur la citation que je pensais maladroitement vous avoir adressé, le reste me paraît accessoire.


Je ne sais même pas si je suis d'accord ou non avec votre citation, mais le reste ne me parait pas accessoire.
Par Cole Phelps (le Veilleur)

Re: Le débat est-il possible ?

c'est effectivement le cas, parmi les premiers post de réponse "c'est marrant, au cinéma cette image du bébé trainé par terre n'a aucune correspondance, si ce n'est dans l'excellent film untel dans lequel les Khmers rouges frappent els bébé sur les arbres en ombre chinoise".

Pas besoin de faire polytechnique pour voir qu'en un seul post, l'action des policiers est comparée à celle des khmers rouges et que toute personne qui va vouloir discuter l'action et son bien fondé ou non va forcément se retrouver associer bien gré mal gré à cette image de Khmers rouges (ceux que Billy je pense voulait dire dans son post en disant être traité de khmers rouges.

Autre point insultant pour les policiers, les khmers rouges étaient issu d'une dictature communiste, les policiers servent une démocratie. Les khmers rouges jetaient les bébés sur les arbres volontairement pour punir les révoltes, les policiers ne font pas tomber ce petit bébé intentionnellement.

Ensuite, est venu la comparaison avec Nixon et le Vietnam et Chomsky. Je sais que Chomsky et Naomi Klein disent que le libéralisme est fasciste donc Nixon était considéré de la droite dure, donc quelque part fasciste. les mouvements pacifistes des fleurs dans le fusil et tout ça étaient la réponse des jeunes pacifiques au troupe fasciste américaines. Qui me dit que lorsque quelqu'un évoque Nixon et le Vietnam en parlant de mes commentaires n'évoque pas en même temps cette association d'idée. Du moins si moi je l'ai faite et me suis senti insulté, pourquoi mon adversaire en face ne l'aurait pas consciemment faite aussi. Il s'est avéré que j'avais vu trop loin et qu'il n'avait pas pensé ça en le disant, et nous nous en sommes expliqués du coup.

"Dire de quelqu'un que sa posture est de droite ou sarkoziste ne me paraît par contre pas insultant, surtout quand la posture consiste à soutenir le fort contre le faible, et qu'elle part d'une appréciation erronée de la réalité (à savoir le campement pacifique en extérieur et pas l'occupation sauvage)."

comme vous le dit Poyut c'est doublement insultant, d'une part parce que dans la bouche de celui qui le dit c'est déjà une insulte en soi (cf ce forum), mais également parce que la personne qui le reçoit trouve déjà que c'est une insulte en soi.

par contre se moquer du pseudo de qqn (en premier) en l'appelant l'Eveillé ou je ne sais quoi, attaquer quelqu'un sur son orthographe-grammaire-conjugaison-syntaxe n'a rien de répréhensible en soi pour vous ? (on verrai d'ailleurs trés bien si le forum était comme les autres forums, c'està dire les messages à la suite des autres qui a commencé à dénigrer l'autre pour ses réflexions.

j'en oublie presque les gens qui se sont moqués ouvertement de moi quand j'ai eu le malheur de dire que la jeune femme rouait de coup le CRS en face d'elle. (ce qui en plus est vrai)

Par contre quand clomani invente d'avoir vu des "jeunes femmes tabassées", étonnement personne n'a même réagi sur ce mot, pourtant trés fort.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 17:23 le 06/08/2010 par LeVeilleur.
Par Irfan

Re: Le débat est-il possible ?

Sur la citation que vous reprenez, la comparaison est maladroite, mais vous la détournez complètement : la personne qui l'utilisait disait qu'elle n'avait jamais vu de vidéo montrant des enfants ainsi maltraités sauf dans ce cas là. Elle est la seule à avoir fait cette comparaison, personne ne l'a reprise ensuite sauf vous en la détournant totalement (c'est une comparaison "esthétique", expliquant le choc qu'elle ressent, et vous pensez qu'elle dit "les policiers sont comme les khmers, et ceux qui justifient l'action des policiers sont comme les khmers", c'est un raisonnement faux et halluciné). Je pense que Billy TALLEC s'est plaint d'être insulté de khmer rouge et de nazi uniquement parce que vous n'avez pas arrêté d'écrire partout que vous, Mozinor et lui l'aviez été. Ce qui est absolument faux !

Je suis un des gens qui se sont moqués de vous quand vous avez dit que la jeune femme rouait de coup le CRS, car c'est faux. Relisez. Et vous n'avez toujours pas répondu à mon analyse statistique sur les khmers, ni à l'argument sur l'endroit où se trouvaient les manifestants et leur attitude, qui à mon sens ne justifient absolument pas de les virer.

Et il faut comprendre que tant que vous ferez preuve de mauvaise foi, des usagers du forum risquent de continuer à se moquer de vous :
vous avez utilisé le message de Mozinor beaucoup de fois sans raison ;
vous avez cherché l'argument d'autorité en utilisant le message de Billy TALLEC alors que celui-là même refuse de répondre si on s'interroge sur la validité de cet argument (voir mon message et sa réponse à nouveau insultante) et en mettant en avant votre métier de réalisateur ;
vous n'avez pas répondu aux objections les plus concrètes (campement dehors et pas occupation sauvage du lieu, femme à terre qui repousse du pied un CRS et pas qui le roue de coups, occurrences de "khmer") que je vous ai opposées ;
vous m'avez qualifié de "troll" pour vous venger de ce que je l'ai d'abord fait, alors même que le lendemain vous reconnaissiez avoir répondu parfois à tort et à travers et le regretter ;
et vous continuez à vous victimiser.
Voilà objectivement selon moi ce qui me pousse à vous répondre. Remarquez que je le fais en conservant un ton poli, mais je vous assure que j'aurais détesté, dans une discussion de vive voix, qu'on détourne à ce point mes propos et qu'on refuse de répondre à mes points les plus importants et les plus concrets.

Je vous ai donné ailleurs, en répondant à un de vos messages, des conseils pratiques et vous ai adressé des objections clairement formulées ; vous n'y avez pas répondu. Dommage. N'allez pas dire ensuite qu'on refuse de débattre avec vous alors que vous vous dérobez ainsi ou que vous voulez crier pour couvrir les voix dissonantes.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 17:41 le 06/08/2010 par Irfan.
Par Cole Phelps (le Veilleur)

Re: Le débat est-il possible ?

Pour les khmers rouges c'est peut-être pas l'intention, ils n'empêchent que c'est que j'ai personellement ressenti, et je crois par ailleurs que Billy s'est plaint d'être traité de khmers rouges avant mes interventions (mais peut-être que je me trompe)

j'ai pas dit que Mozinor avait été traité de quoi que ce soit, Mozinor a eu l'intelligence de dire sa pensée et de ne plus revenir, je n'ai pas eu cette intelligence là, tant pis. Si j'ai parlé de Mozinor c'est qu'il a capté les mêmes vibrations que moi puisqu'il a répondu à une asinaute "vous auriez pu évoquer les "heures sombre de l'histoire" ou quelque chose comme ça, montrant bien par là-même, que les propos de cette personne était déjà pour lui borderline.

"Et vous n'avez toujours pas répondu à mon analyse statistique sur les khmers, ni à l'argument sur l'endroit où se trouvaient les manifestants et leur attitude, qui à mon sens ne justifient absolument pas de les virer."

je m'en excuse si je 'nai pas répondu à ces points mais pour tout vous dire, je ne retrouve même pas mes propres posts, car ce forum est en apparence rangé alors qu'en fait ya un bordel monstre, on ne voit pas qui répond à qui, etc... Si vous retrouvez votre message, mettez-le moi ici, à la suite et j'y répondrai.

pour le "rouer de le coup" je le maintiens, ce n'est pas frapper une personne à terre, c'est donner beaucoup de coup, et revoyez la vidéo la femme donne plusieurs coups de poing et quelques coups de pied, et si le gars malgré son anarchement comme vous dites lui dit "tape pas" ou "tapez pas", c'est que tout mastodonte qu'il soit ça doit lui faire quand même un petit peu mal.

pour le campement, j'ai été un des premiers à dire que ce n'était pas un sitting mais une occupation de la rue après avoir été expulsé de leurs habitations. La où certains ne cherchaient pas à comprendre plus et partaient sur une manifestation légale qui aurait été chargé par la police et des "jeunes femmes tabassées".

"vous m'avez qualifié de "troll" pour vous venger de ce que je l'ai d'abord fait, alors même que le lendemain vous reconnaissiez avoir répondu parfois à tort et à travers et le regretter"

oui et je le regrette toujours cet emportement et je reconnais toujours avoir répondu à tort, je ne vois pas bien en quoi je me victimise.

"Remarquez que je le fais en conservant un ton poli, mais je vous assure que j'aurais détesté, dans une discussion de vive voix, qu'on détourne à ce point mes propos et qu'on refuse de répondre à mes points les plus importants et les plus concrets"

dans une conversation de vive voix, ce genre de détournement de propos ou de non réponse à des points de discussion n'aurait pas été, justement par le fait qu'une discussion de vive voix suppose d'être l'un en face de l'autre et pas d'étaler une discussion et ses arguments sur 5 jours différent avec 10 ou plus de personnes différentes. En ça, les forum resteront pour moi des endroits où les vraies discussions réellement argumentées et intéressantes sont quasiment impossible.

" Je vous ai donné ailleurs, en répondant à un de vos messages, des conseils pratiques et vous ai adressé des objections clairement formulées ; vous n'y avez pas répondu. Dommage. N'allez pas dire ensuite qu'on refuse de débattre avec vous alors que vous vous dérobez ainsi ou que vous voulez crier pour couvrir les voix dissonantes"

cf plus haut, je ne les ai peut-être même pas retrouvé (je recherche certains de mes post sur le topic de voyage dans le film), donc merci de me les mettre ici, à la suite de ce post (enfin en réponse) et j'y répondrais avec plaisir.
Par Irfan

Re: Le débat est-il possible ?

Citation:
Pour les khmers rouges c'est peut-être pas l'intention, ils n'empêchent que c'est que j'ai personellement ressenti, et je crois par ailleurs que Billy s'est plaint d'être traité de khmers rouges avant mes interventions

Il ne me semble pas pour Billy ; pour votre ressenti, comme vous le reconnaissez il était altéré par l'heure tardive et la rapidité des réponses ; pour Mozinor je pense que les "heures sombres de l'histoire", c'était une vanne un peu facile.


Citation:
pour le "rouer de le coup" je le maintiens

Et moi je maintiens l'inverse : il s'agit ici de se débattre, pas de rouer quelqu'un de coup. Elle frappe avec ses pieds nus sur les tibias protégés des mecs puis sur leurs bras quand ils l'attrapent par la force. Alors d'abord aucune chance que ça leur fasse mal, franchement (en tant que jujitsuka, j'ai tapé plus fort des flics qui s'entraînaient avec moi, dans des endroits plus sensibles, sans que ça ne leur fasse mal), et ensuite "rouer de coup" j'insiste que c'est quand on est en position de force et pas sur la défensive. Je doute que le policier soit d'accord avec vous pour dire qu'il a été "roué de coups". J'aimerais savoir combien de jours d'arrêt de travail il a reçus...
Pour le "laisse-toi faire" et "tape pas", j'ai l'impression que ce sont les autres femmes et le caméraman qui le disent à la maman (et c'est pour cela que j'avais cité Chomsky dans un message précédent) par crainte de force plus prononcée.

Dans la vidéo de Médiapart, vers une minute, on voit aussi des policiers en train de tirer par la cheville puis de pousser une dame avec un haut rouge qui porte aussi son bébé dans le dos ; puis d'autres en train de forcer un enfant à lâcher sa mère ;

Au passage je trouve hallucinant le nombre de policiers présents pour virer des familles qui demandent un toit ; de même qu'il y a énormément de flics partout dans le 7e arrondissement qui passe leur journée à jouer à la console, à lire, à fumer dans leur voiture ou à côté. Ensuite, Sarkozy et ses affidés viendront dire qu'il y a des problèmes d'insécurité dans les "banlieues" et que cela ne peut plus durer, alors que simplement il n'y a pas de présence policière continue, que des incursions massives de flics durs pour arrêter des gens et en taper d'autres. Pas de flics pour venir simplement avertir ou verbaliser quelques jeunes cons qui font des roues arrières sans casque au milieu de la voie publique. Notez que ce n'est absolument pas une critique envers les policiers mais envers leur stratégie d'utilisation ; et que beaucoup de policiers partagent cette critique. Ce n'est pas un hasard si le taux de suicide dans la police et la gendarmerie est aussi élevé. Et je ne suis pas sûr que cette opération va remonter le moral des troupes...
Pour rester sur les questions d'images, je ne comprends pas pourquoi une telle intervention, des costauds harnachés en nombre contre des femmes et des enfants. S'il fallait absolument les virer, des canons à eau, de la musique très forte ou attendre la nuit pour virer les tentes, auraient été moins choquants non ?


Citation:
En ça, les forum resteront pour moi des endroits où les vraies discussions réellement argumentées et intéressantes sont quasiment impossible.

Pour moi on peut y avoir des discussions argumentées et intéressantes, et j'en ai souvent eu ailleurs (ici pas encore mais déjà des discussions productives, sur la prescription des crimes de guerre et sur un reportage sur Hirsch). Seulement, cela dépend de la bonne volonté des personnes qui discutent : tant qu'un des participants ne prend pas en compte les arguments des autres ou les déforme, cela ne fonctionne pas.

Le dernier message que je vous ai adressé est ici et rappelle les deux autres. Bonne lecture.
Par Cole Phelps (le Veilleur)

Re: Le débat est-il possible ?

non tape pas, c'est le policier, on va pas y revenir, ça été prouvé mainte et mainte fois que cétait un des CRS qui le disait.

Sur le "laisse toi faire", j'entend moi les femmes dirent "laisse ma soeur" au CRS, donc là je ne saurais dire qui a raison ou tort dans la mesure où les deux sont possible car le brouhaha est omniprésent.

pour rouer de coups, ya pas position défensive ou offensive, ya une définition dans un dictionnaire, que j'applique c'est tout : rouer de coup : battre violemment. On ne parle pas de jour d'arrêt de travail ou d'ITT, on peut être roué de coup et ne pas être blessé pour autant.

que le CRS soit protéger ou pas ce qui arrive est bien ça ? on est d'accord au moins sur le terme et son emploi ?

vous trouvez vraiment les canons à eau moins choquants que de soulever les gens par la force ? là c'est moi qui ne suis plus d'accord avec vous, les canons à eau pour en avoir un peu subit quand je suivais encore les manifs de l'intérieur en bon mouton que j'étais, ça fait trés mal (car il ya tout de même une assez forte pression) et ça humilie énormément (je lave mon chien à la lance à eau, pas ma nièce). Et puis imaginez l'utilisation de canon à eau sur des enfants ou des bébés, ça pourrait en tuer directement par la force de la pression.

là où en revanche je vous rejoins c'est sur l'imbécilité crasse gouvernementale d'avoir enlevé la police de proximité, pour en avoir un peu connu, j'avais assisté à des matchs de foot entre gamin des cités et policiers, et le tout dans une assez bonne ambiance, et aucun débordement. En ça je vous rejoins sur le fait que la police est mal exploité, parce que quoi qu'on en dise à l'UMP, un policier peut aussi être un médiateur.

Content que vous connaissiez le fait que le taux de suicide est extrêmement élevé dans la police et la gendarmerie, surement parce que ces gens là adorent leur travail et l'image qu'on renvoit d'eux.

pour votre dernier message, je n'y ai aps accès, ça me renvoie au haut de la première page.
Par Potiron

Re: Le débat est-il possible ?

Citation:
non tape pas, c'est le policier, on va pas y revenir, ça été prouvé mainte et mainte fois que cétait un des CRS qui le disait.

Je me demande où et comment. Ce n'est pas parce que vous le dites que c'est prouvé. Personnellement, je trouve fort probable que le "arrête - (faut pas taper) - tape pas (x3)" est dit par la même personne et qu'il s'agit du caméraman parce que le timbre et l'accent de la voix sont les mêmes que ceux de la voix qui dit d'appeler les pompiers, et dont on sait qu'elle est celle du caméraman. Donc le doute est permis. Après, le plus sûr serait de le demander au caméraman lui-même.

Par ailleurs, j'en profite pour vous demander de signaler à la rédaction d'@si et/ou à l'ensemble des forumeurs (en postant par exemple un message à la fin de ce fil, ce serait plus clair) que vous êtes revenu, suite à une discussion que nous avons eue ici et sur l'autre fil, sur la quasi-totalité de ce que vous affirmiez dans le message cité par la rédaction dans cet article. Notamment votre postulat de la manipulation du DAL. C'est une question d'honnêteté et cela vous permettrait de ne plus recevoir les assauts d'@sinautes vous accusant de mauvaise foi parce qu'ils n'ont pas tout lu.
Par Francès Pérance

Re: Le débat est-il possible ?

Mal placé, désolée



Modifié 1 fois. Dernière modification le 19:32 le 06/08/2010 par Francès Pérance.
Par Cole Phelps (le Veilleur)

Re: Le débat est-il possible ?

je l'ai dis, mais je ne retrouve plus le message où je l'ai dit alors je m"efforce de le rappeler à chaque fois, mais si vous le retrouvez, écrivez le et je le reposterai à la fin du fil avec plaisir.

pour le "tape pas", il me semble bien qu'on en avait conclu avec Eokia qu'il s'agissait de la voix d'un des CRS et pas du caméraman, alors que la phrase sur les pompiers est bien dite par le caméraman lui-même. Donc ça n'a pas été prouvé mais il me semblait qu'on en avait tout deux conclu qu'il s'agissait de sa voix pour le "tape pas". Et même j'avais précisé que ct quand même une incorrection envers la femme et qu'il aurait du dire "ne tapez pas", ne la connaissant pas.
Par Irfan

Re: Le débat est-il possible ?

Je le recopie ici alors :

Vous vous êtes plaint d'avoir été insulté ainsi que Billy TALLEC de nazi et de khmer rouge, alors que c'est faux, vous avez crié GODWIIIIIIIIIN partout, et avez estimé que ceux qui défendaient une position autre que la vôtre refusaient de débattre.
Voyez ici pour le message auquel je fais référence.

Le débat sur la vidéo n'est même plus en question ici, c'est sur l'usage du forum, et le rapport à la réalité ou à la vérité que je vous interpelle. Comme Billy TALLEC, vous êtes parti d'une mauvaise appréhension du problème (par exemple, le fait que les familles campaient à l'extérieur) puis vous êtes immédiatement offusqué d'insultes et de comparaisons imaginaires, opérées par vos soins par glissements successifs.

ps : pour retrouver vos messages, cliquez sur "ego", et pour retrouver d'autres choses, utiliser l'outil de recherche en appuyant simultanément sur la touche "ctrl" et la touche "f". Là, tapez "clomani" et cherchez, vous trouverez ce que vous avez écrit à son sujet. Je pense que vous parliez de ce message. Je suis d'accord avec vous sur le fait que ce forum n'est pas très pratique, mais j'ai la sincère impression que vous utilisez cela pour éviter de répondre à ce qui vous dérange en feignant de ne pas l'avoir vu. La preuve : je suis inscrit depuis peu longtemps et j'ai réussi à retrouver ce que vous cherchiez assez rapidement.



Quant à votre conception de "rouer de coup" je doute que vous y croyez sincèrement, je n'argumenterai pas plus : quand on est allongé, plus faible physiquement, qu'on n'est pas violent, qu'on ne fait pas mal à la personne qui se penche sur soi, et que les coups de pieds nus durent 3 secondes, je ne vois pas comment on peut dire que c'est "rouer de coups". Regardez des vidéos sur internet en cherchant "rouer de coups", je pense que vous trouverez d'autres choses, autrement plus violentes. Difficile de prétendre sérieusement ici que la violence est du côté des mères allongées, pieds nus, avec enfants dans le dos, manifestant pour un logement.

Pour le reste, content de savoir que sur le fond nous sommes d'accord pour juger cette intervention inutile et preuve de conceptions totalement erronées de ce gouvernement à propos de la force publique.
Par Cole Phelps (le Veilleur)

Re: Le débat est-il possible ?

comme dit ailleurs j'ai déjà été roué de coup, je sais ce que c'est, mais comme elle frappait beaucoup je pensais qu'on pouvait le considérer aussi comme tel, sans que le CRS ait mal cependant.

j'ai retrouvé le message :

"intéressant ce nouvel article, par contre je tenais à préciser mes propos, c'est une analyse qui se veut objective mais comme me l'ont fait remarquer certains internautes d'asi, elle ne l'est pas complètement, puisque j'ai un peu occulté le fait que certains hommes sont avec les femmes. Pour le reste je n'ai rien de plus à dire, sinon que dans une réception "affective" de la vidéo je rejoins entièrement ceux qui dénoncent une violence, ne serait-ce que psychologiquement ces enfants arrachés au bras de leur mère et ces cris qui les hanteront longtemps j'imagine.

Mais par contre je m'insurge juste contre lz présence de tout type de violence physique (coup) ou morale (injure, brimade), car comme dit dans l'autre topic, personne n'aurait pu prévoir l'enfant dans le dos de la femme, pas même le caméraman qui ne connait certainement pas toutes les familles et qu'on ne peut absolument pas blâmer pour celà.

bonne soirée à tous, et j'espère qu'on arrivera sur le topic d'un côté comme dans l'autre et je me mets dans le lot à dépassionner le débat, et à ne plus employer de raccourci "Godwinien" dans un sens comme dans l'autre."

c'est de celui-là dont vous parler ?
Par Irfan

Re: Le débat est-il possible ?

Je ne comprends pas : vous ne pouvez pas cliquer sur les mots en bleu de mon message ? Ce sont des liens hypertexte.
Je vois que vous avez quand même à peu près inversé votre position sur la plupart des éléments, ce dont je me réjouis, mais comme un autre @sinaute vous l'avait demandé, ce serait bien maintenant de régler ce qui a été fait, c'est-à-dire d'abord les messages très agressifs et mensongers que vous aviez écrit sous le coup de la colère, et vos appréciations reprises dans le corps de l'article raté et selon moi stupide d'@si.
Par Pytou

Re: Le débat est-il possible ?

Citation:
Pour rester sur les questions d'images, je ne comprends pas pourquoi une telle intervention, des costauds harnachés en nombre contre des femmes et des enfants. S'il fallait absolument les virer, des canons à eau, de la musique très forte ou attendre la nuit pour virer les tentes, auraient été moins choquants non ?


Non, certainement pas. Restez sérieux, et soyez un peu plus rigoureux : si il faut absolument les virer et qu'ils résistent, des costauds harnachés en nombre sont la solution la moins choquante.
Par Cole Phelps (le Veilleur)

Re: Le débat est-il possible ?

"Alors là , je suis complètement d'accord avec toi, d'ailleurs je me suis renseignée sur la vidéo, elle est totalement truquée, voilà j'explique : le DAL a embauché des intermittents du spectacle, les a payés très cher, pour faire du buzzz, les femmes ne sont pas des vraies mères, les bébés et les enfants ont reçu aussi leurs cachetons, le BB trainé à terre est une poupée gonflable, qui pleure, qui boit, qui fait pipi dans ses couches tout comme les vrais pour amuser les petites filles à Noël, tout est bidonné, les CRS sont aussi des acteurs, eux sont payés un peu plus cher, parce qu'ils ont du acheter leur uniforme, leurs protections des tibias, des mains, et leurs panoplies complète du parfait CRS. et on les a obligés à prendre une assurance complémentaire pour les coups et blessures infligés par les méchantes actrices qui les rouent de coups de pieds et de poings sans chaussures et sans gants de boxe. Toussa c'est du cinoche, rien de grave, donc. Fin de l'histoire."

et comme vous pouvez le constater de visu, le mauvais esprit et les détournements de propos continuent, ça me rappelle un peu ça, finalement :

[www.dailymotion.com]

ps : édit : chgt de lien, celui de Morandini est trop surdécoupé, on ne comprend plus rien à l'émission et à ce qui s'y joue.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 18:58 le 06/08/2010 par LeVeilleur.
Par bysonne

Re: Le débat est-il possible ?

N'importe quoi, pour un décrypteur de cinoche, vous prenez tout au premier degré, je pense que vous le faites exprès, sinon c'est grave d 'imaginer que j'étais sérieuse, c'était suffisamment gros, même sans m'avoir lue par ailleurs.


Continuez vos petites provocs à deux balles, genre détournements de propos et de mauvais esprit.
Par Cole Phelps (le Veilleur)

Re: Le débat est-il possible ?

je ne prends rien au premier degré et je n'ai pas dit que vous étiez sérieuse, j'ai bien vu que c'étaient suffisamment gros pour ne pas être pensé. mais ça n'en demeure pas moins de l'ironie sur le sujet.

ce n'est en aucune sorte de la provoc' à deux balles, je souligne juste votre ironie. C'est soit tout, soit rien mais ça ne veut jamais être entre les deux.

En plus lorsque j'ai dis que ct peut-être bidonné, je ne parlais pas de mise en scène dans ce sens là, mais dans le fait de filmer et faire voir ce qu'on voulait ; et comment pourrait-il en être autrement, puisque nous n'avons aucun plan large, d'ensemble, juste des moments épars, ramassés, serrés, même si filmés en isochronie (temps de tournage = temps réel de l'action).

Et comme je l'ai dis dans un commentaire plus apaisé plus haut dans le sujet précédent, mon but était surtout que les gens s'interrogent sur ces images (le but de l'émission ASI, arrêt sur images) plutôt que de les recevoir de fait comme la vérité et de manière émotionnelle et c'est tout.

j'ai qui plus est par ailleurs précisé que ces images m'avaient également touché émotionnellement, et que je ne remettais nullement en cause cet affect premier.
Par bysonne

Re: Le débat est-il possible ?

Ok vous avez souligné mon ironie, était-ce indispensable, ou croyez-vous que quelqu'un pouvait s'y tromper.

Je sais très bien que vous n'alliez pas aussi loin en parlant de manipulation.

Votre message apaisé, je l'avais vu mais pas forcément en mémoire, et pour combien de posts .... différents,


Cette vidéo a été instrumentalisée, plutôt que manipulée, je veux bien entendre que le DAL avait conseillé ces personnes hommes et femmes sur leur manière d'agir.

Reconnaissez qu'il y a une disproportion de forces en présence, d'un côté des femmes avec leur enfants, leurs bébés, sans défense, et de l'autre côté des CRS qui ne font pas exactement leur métier en douceur comme j'ai pu le lire de vous ou d'autres. Je ne veux vous mettre toute ma colère sur le dos, d'ailleurs je n'ai plus de colère.

Simplement je ne peux pas admettre que des femmes et des enfants soient trainés sur le bitume, et encore moins un bébé d'au maximum 6 mois, que ce soit un accident, ça été dit n'est en rien une excuse, que serait-il passé, si quelqu'un avait été gravement blessé ou pire pour cet enfant ? A qui la responsabilité ? A qui la douleur infinie ? C'est ce genre de questions qui m'interpellent et non pas de savoir pourquoi et comment cette vidéo a été tournée. Je vous rappelle que les forces de l'ordre ne voulaient pas être filmés, ne voulaient pas de journalistes. Ensuite vous pouvez discuter de la vidéo techniquement parlant, ça ne me dérange pas, mais ce que je n'admets pas c'est qu'on dise en gros "c'est la faute du DAL ET DES FEMMES qui se mettent sciemment en danger avec leurs enfants. Je me poserai plutôt pourquoi des associations et des personnes tellement dans la misère en arrivent là. C'est tout à fait normal de vouloir porter à la connaissance des internautes que nous sommes, des situations qui ne devraient pas exister. Le Droit au travail et au logement sont des droits fondamentaux inscrits dans la déclaration des "DROITS DE L'HOMME". Quant une quantité de personnes de plus en plus importante en est privée, par le souci de profits excessifs d'amoureux de l'argent insatiables, il est tout à fait normal qu'il y ait de la colère et des actions de résistance face à l'injustice sociale. Que l'on traînent les pauvres dans la boue (sens figuré) ou que l'on traîne les pauvres (femmes et enfants) sur le bitume (au premier degré), je ne peux pas l'accepter, ni dans une première réaction affective, ni après réflexion.


Vous avez tout à fait le droit de discuter vidéo, cinéma, tout ce que vous voulez, mais dans le cas présent de cette vidéo précise, ça ne m'intéresse pas. C'est le fond du problème des sans-abris, du mal-logement, des mauvais traitements qui m'intéressent pour cette vidéo. D'où mon ironie. Chacun s'exprime avec les "armes"qui lui sont propres. (je parle seulement des armes verbales), et c'était surtout une envie irrépréssible de jouer avec un copain tout en égratignant ce forum de oufs.

J'ai fait l'effort d'être un peu plus nuancée.


Je salue votre post "amende honorable".



Modifié 1 fois. Dernière modification le 21:48 le 06/08/2010 par bysonne alias bysonfutée.
Par Gamma gt

Re: Le débat est-il possible ?

Merci, Byson pour ce message,
ça me fait chaud au coeur !
Gérard
Par bysonne

Re: Le débat est-il possible ?

Oh mon Gégé tu as gagné une image [vz.iminent.com]
Par punaiz

Vous nous faites censurer en taclant

mes coquelicots, mais vous offrez des images.

Si c'est pas de la manipulation médiatique, ça, je me transforme en papillon.

Blague à part, vous avez compris, grace à ce forum, que la réalité est à nuancer quand à cette vidéo? Je vous propose une visite de squat avant démolition pour finir?

Allez, zou, deux de plus

@@
IIIIIIIIp (C'est la feuille)
Par bysonne

Re: Vous nous faites censurer en taclant

Tiens vous me vouvoyez maintenant. Le temps a passé depuis ma dernière visite pour cause de bug informatique.

Cependant, je suis toujours de mon avis à savoir, la censure s'est abattue sur nos posts de façon presque totalement hasardeuse tout aussi justifiée que vos coquelicots sur ce sujet grave.

Visiter un squat avant démollition, non merci. Je vous rappelle que les personnes trainées à terre n'étaient plus dans le squat.


Je suis toujours d'accord avec mon post ci-dessus approuvé par Gamma. Je ne change pas d'idées au gré des arguments des uns et des autres, sauf quand c'est justifié, et que je me plante grave. Je sais être nuancée réfléchir et partager ce que les uns et les autres proposent en toute bonne foi, quand c'est le cas, ce qui est rare.
Par punaiz

Zut le vous m'a échappé

Comme quoi pas seul LPR a le monopole de la Damn éducation.

Le support de Gamma est un coup bas: il te supportes contre vents zé marées.

Enfin pour ton argument que la violence n'est jamais justifiée contre des femmes et des enfants, je t'invites à mettre en lumière la violence physique directe -et malgré tout retenue- des évacuateurs contre celle que les squats infligent à leurs occupants (et parfois tout aussi directement tant il est vrai que l'insécurité est le premier fléau des précaires et SDF, et que les aggressions sont trop fréquentes dans ces environnements)

L'image venant quelques jours après le squat qui n'aurait pas été évacué est celle de ces femmes et enfants rendus malades, ou ayant subis une aggression, ou coincés dans un incendie (car les squats finissent en incendie systématiquement après quelques semaines).

Une fois encore, si le DAL s'assure qu'une évacuation n'est pas faite, peut on envisager de les rendre responsables des conditions de salubrité des squats non évacués?
Par bysonne

Re: Zut le vous m'a échappé

On va s'arrêter là Punaiz. Je ne suis pas un média, une simple forumeuse comme toi, qui n'a pas envie de manipuler qui que ce soit, juste de donner mon avis.


Gamma est toujours sincère avec tout le monde. Il ne se serait pas gêné pour m'envoyer sur les roses ou les coquelicots aucazou.

Je vais la jouer Dominique Godin, Punaiz,

Bonjour chez toi.
Par mrnutz

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Bon difficile de lire tous les commentaires mais j'ai comme l'impression que ça tourne en rond.
Rebon, passé l'émotion à la découverte de la vidéo (atténuée par la lecture de l'article avant mais cela n'empêche pas de réprimer un rictus de dégoût au moment fatidique), que dire ?
Que les manifestants en font des tonnes. On ne va pas leur reprocher, c'est le jeu. Mais quand même : ces femmes qui restent couchées au sol comme si elles étaient assomées, tout comme cette femme enceinte qu'on aperçoit à la fin, qui semble (c'est terrible de dire ça et je vais me faire allumer) offrir son ventre à ce qui passera par là...
Idem pour la femme avec le bébé dans le dos, pas la seconde mais la première que l'on aperçoit assez longuement sur la vidéo. Alors que les CRS ne sont pas encore en prise directe avec elle, on voit déjà la situation dans laquelle son gamin se trouve. On a l'impression qu'il étouffe, il est écrasé. Mais que fout-il dans cette galère ?
Et la seconde ? Il faudrait se débattre quand on tente de vous déloger, c'est la seule méthode de résistance que l'on a ? Mais ça va pas ou quoi ? J'ai mon gamin de 3 mois sur le dos je fous pas des grands coups de latte dans les tibias des CRS !
Voilà.
L'ambulance est dans votre viseur, tirez braves gens.
Par mrnutz

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Je vais m'allumer tout seul car, après avoir revu la vidéo, il semble que la femme enceinte fait un malaise. Désolé...
Par antenne

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Si seulement les gens pouvaient passer autant de temps sur les bains de foule sarkozyens bidonnés, régulièrement diffusés dans les JT... C'est quand même autrement plus grave...

Nouveau « bain de foule » sarkozyen factice au 20H de France 2 !

Question : le bébé traîné par terre avait répété pour sa prestation ?

Moins sans doute que les militants UMP amenés par car au besoin, dans des centre-ville vidés de la populace, pour fabriquer de ces fausses images de bains de foule sarkozyens, constamment et complaisamment diffusés dans les JT, et ceci sans le moindre mot des journalistes pour signaler ne serait-ce que la présence de militants UMP !
Par Francès Pérance

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Par Aacitoyen

Comment censurer une vidéo ?

Cette vidéo dérange, c'est évident. Il est amusant de voir les techniques de censure en France pour limiter le buzz :
- Elle ne passe pas sur les chaines principales françaises alors que les images passent dans tous les autres pays.
- La vidéo d'origine de Médiapart sur Dailymotion n'est plus indexée par Google Vidéo en tapant le mots clef "Courneuve" alors qu'elle arrivait en premier au début du buzz. Cela divise les audiences, réduit le buzz, et complique la comptabilisation des vues.
- La vidéo reprise sur Youtube n'est plus accessible sans inscription.
- Sur la vidéo d'origine sur Dailymotion, le compteur de vue semble stagner vers les 600000 depuis quelques jours. Ce qui n'est pas très cohérent avec le compteur "J'aime" qui chiffre plus de 100000, une proportion inhabituelle.

Les magouilles de nombre de vues et de notes sont monnaie courante sur Dailymotion, il serait intéressant de faire une émission sur le sujet et sur l'indépendance de Dailymotion par rapport à Sarkozy (Participation au capital et dirigeant impliqué dans sa campagne)

Les vidéos qui dérangent le plus sont les vidéos sur le 11 septembre, il est amusant se voir qu'avec les trucages de Dailymotion, les vidéos les plus intéressantes sont les plus mal notées(2 étoiles au lieu de 5), et les notes des commentaires sont différentes si l'on est inscrit ou visiteur anonyme. Les commentaires sont édifiants sur le sujet quand il voient leurs notes modifiées.

Vidéo les moins bien notées sur le 11 septembre
Par Gamma gt

Re: Comment censurer une vidéo ?

Normal, c'est du Réopen 911,
de la merde quoi !
gamma
Par Cole Phelps (le Veilleur)

Re: Comment censurer une vidéo ?

" Sur la vidéo d'origine sur Dailymotion, le compteur de vue semble stagner vers les 600000 depuis quelques jours. Ce qui n'est pas très cohérent avec le compteur "J'aime" qui chiffre plus de 100000, une proportion inhabituelle.

Les magouilles de nombre de vues et de notes sont monnaie courante sur Dailymotion, il serait intéressant de faire une émission sur le sujet et sur l'indépendance de Dailymotion par rapport à Sarkozy (Participation au capital et dirigeant impliqué dans sa campagne)"

non ça n'a rien d'étrange, je vais vous expliquer comment fonctionne les vues dailymotion, pour avoir une vue, il faut non seulement cliquer sur la vidéo mais laisser la vidéo (ou le témoin blanc suffit mais selon els connexions, ça revient à peu près au même) se dérouler jusqu'à son extrême bout, lorsque la vidéo est terminée, si on actualise ça comptabilise 1 vue.

Si vous lancez une vidéo mais que vous la quittez en plein milieu ou que vous mettez un "j'aime de facebook sans l'avoir regardée en entier, ça ne fait pas une vue mais ça comptabilise un j'aime quand même, d'où la différence possible entre les vue et les j'aime.
Par Irfan

Re: Comment censurer une vidéo ?

Merci, si vous êtes certain de cela, c'est bon à savoir : pour faire plus de "buzz" car plus de "vues", ne pas laisser de temps entre la fin de l'image et la fin de la vidéo. Ce qui expliquerait pourquoi les vidéos très courtes de 10-15 secondes ont bien plus de "vues" que les plus longues même à nombre de commentaires ou de votes ou autres comparable. Est-ce que vous savez s'il en va de même sur YouTube, wat... ?
Par gisele plane

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

rien ne justifie qu'on traine une femme enceinte ou que l'on arrache des bébés des bras de leur mère; franchement, il n'y a pas mise en scène ces images sont la vérité; il pourrait bien sûr y en avoir d'autre mais la personne qui a filmé ne les a pas inventées! une évacuation cela se gère; trouver d'abord 1 logement avant de les déloger;
leur trouver un logement: si c'est fait je suis sûre que cela ne se passe pas dans des conditions comme celles-ci; j'ai participé à la défense de sans papiers franchement cela m'a fait complètement atterrir à 60 ans sur le traitement d'êtres humains; franchement la société est bien malade en ce moment: l'être humain est oublié pourtant respecter un être humain c'est fondamental !
Par albin Fraipont

Re: "Le DAL et les familles ont provoqué cette scène"

Oui cette scène est provoqué. Si la misère c'est ta vie, tu veux provoqué une réaction de l'opinion, non.
Leur misère ce n'est pas "chez eu", ils n'en on pas de "chez moi", c'est devant "chez nous" mais c'est plus facile a voir sur internet que sur "son trottoir".
Même si il y a toujours des expulsions depuis que la Police existe, ce qui est nouveau c'est internet et les images font mal a voir, au fond de mon esprit je me dit "cela devais êtres terriblement violant avant sans le contre pouvoir des image du net".
Par MonaO

Re: Mamadou GASSAMA est mort

Désolé, seuls les utilisateurs connectés peuvent envoyer des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour se connecter

Remonter en haut de page