C'est celui que personne n'attendait. En chamboulant les pronostics avant le premier tour de la présidentielle, Mélenchon a déchainé un tir de barrage des medias mainstream. Ce dossier pour faire le point (et revoir nos émissions culte avec l'ex-trublion devenu insoumis).

Publié le 14/04/2017  Alimenté le 15/04/2017
nouveau media
arrêt sur images, émission du par

"Le vrai tabou, c'est que l'Allemagne bloque tout"

Sortir de l'euro ? Sapir et Mélenchon en débattaient en 2013

Nous republions ici un débat, organisé en 2013 sur notre plateau, entre Jean-Luc Mélenchon et Jacques Sapir.Sortir de l'euro, un débat tabou ? Il est vrai que médiatiquement, à la télévision ou dans les journaux sérieux, on n'aborde guère la question. De plus, tout responsable politique ou expert économiste qui se risque à préconiser le retour aux monnaies nationales est aussitôt disqualifié par les journalistes dominants. A un an des élections européennes, il nous a apparu nécessaire de faire vivre ce débat en nous gardant de militer pour (ou contre) une fin de la monnaie unique. Pour en débattre justement, deux invités : l'économiste Jacques Sapir, fervent partisan d'une sortie de l'euro comme il l'écrit avec constance sur son blog Russeurope, et Jean-Luc Mélenchon, co-président du Parti de Gauche, pour qui l'euro n'est pas le problème et n'empêcherait pas de mettre en œuvre une autre politique.

Extrait de l'émission:


Making-of par Anne-Sophie Jacques

En direct ? Oui, en direct. Pour la première fois de l’histoire du site, nous décidons de diffuser en live et en accès libre une émission. Et quelle émission ! Pour nous, sur le plateau, ça ne change rien vu qu’on tourne toujours dans les conditions du direct, pas le droit à l’erreur, aucune coupe ne sera faite, parce qu’on ne fait pas de la télé sur @si, on fait autre chose. Et sur ce sujet, l’hypothèse d’une sortie de l’euro, cette forme sied parfaitement. On va prendre le temps de développer cette question : quel avenir pour la zone euro? On va s’en emparer. La cuisiner. La passer à la casserole. Sans tabou. Sans gros yeux fâchés.

Le direct ne change rien, mais bon, après plusieurs semaines de travail sur la question, je ne vous explique pas la pression. Au fur et à mesure du défrichage, je comprends mieux pourquoi la sortie de l’euro est un sujet qu’on esquive. Trop complexe. On se retrouve devant un tableau de bord avec des milliers de boutons. Sitôt un bouton touché, douze lumières se mettent à clignoter. Dévaluer? Oui mais. Inflation? Pas question ou alors dans certaines conditions. C’est bon pour qui? Les pays du Sud. Mais là encore ce n’est pas si simple. La complexité de l’analyse économique se heurte vite aux paramètres politiques et géopolitiques. Et c’est cette collusion qui est mise en scène pendant les deux heures d’émission.

Pourquoi poser la question, après tout? Parce qu’après deux ans de voyage en économie, l’évidence s’impose: la convergence des économies souhaitée lors de la création de la monnaie unique n’a pas eu lieu. Pire: les économies divergent, et pas qu’un peu. On le voit bien sur les graphiques brandis par Jacques Sapir en début d’émission: ces lignes vous semblent peut-être absconses – vous pouvez les regarder de plus près, les graphiques sont au pied de cet article – mais peu importe, l’important est dans le mouvement. On ne converge pas, on s’&eacu

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Derniers articles dans ce dossier...

nouveau media

Alliance bolivarienne : le dessinateur Joann Sfar découvre les fact-checkeurs insoumis

...et il n'aime pas !

observatoire publié(e) le 15/04/2017 par Robin Andraca

Sur son compte Facebook, le dessinateur et réalisateur Joann Sfar s’en est pris à L’alliance bolivarienne, que souhaite rejoindre Mélenchon s’il est élu. Avant de voir débarquer plusieurs dizaines d’Insoumis sur sa page, venus le contredire. L’histoire commence le 13 avril, à 22h07...

nouveau media

Quand un collaborateur de Macron marchait pour le président vénézuelien

suivi publié(e) le 14/04/2017 par Manuel Vicuña

Alors que l’équipe d’En Marche agite ces jours-ci le chiffon rouge d’un Mélenchon "fasciné" par le socialisme vénézuélien et la figure d’Hugo Chavez, Mediapart rappelle ce vendredi qu’en 2013 un collaborateur d’Emmanuel Macron œuvrait quant à lui, pour le compte d’Havas, à ...

nouveau media

Qu'est ce que "l'alliance bolivarienne" que veut rejoindre Mélenchon ?

Pour comprendre, regarder du côté de la Guyane...

enquête publié(e) le 13/04/2017 par Manuel Vicuña

Jean-Luc Mélenchon voudrait donc souder la France au régime vénézuélien et à ses alliés iraniens et russes ? C'est l'accusation à laquelle est renvoyé le candidat de la France insoumise depuis quelques jours. En cause, un point de son programme mis en lumière sur le plateau de l'émission ...

Tous les contenus de ce dossier >

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

Hamon, Mélenchon, et le macramé

Bonjour, Je pense que vous raisonnez à l'envers. On n'est pas dans une addition de patrimoines électoraux mais dans la ...

Par richie3774
le 03/02/2017

Hamon, Mélenchon, et le macramé

Seulement, continue Legrand, ils ne s'entendront pas. Les égos étant ce qu'ils sont, ils préféreront tous deux rester ...

Par Cultive ton jardin
le 03/02/2017

"Je veux vous foutre la trouille"

Des émissions comme celle-là, j'en veux toutes les semaines !

Par Julien D.
le 30/04/2010
Tous les forums >