Chez Alain

Alain Korkos a animé pendant plusieurs années le blog "La boîte à images". Sa manie irrépressible : explorer les résonances, dans le fonds imaginaire que partagent beaucoup d'entre nous, des images d'aujourd'hui. Rythme de la chronique : chaque samedi.

nouveau media
chronique du 04/05/2013 par Alain Korkos

Petit guide picturo-maritime à l'attention des investisseurs

(et des blanchisseurs)

À l'heure où l'on s'interroge sur la véracité d'une vente de "deux toiles peintes sur bois" effectuée par un ancien ministre pour la somme de 500 000 euros, enfilons une bouée et penchons-nous par-dessus le bastingage afin d'étudier ce genre pictural appelé "marines" possiblement propice au blanchiment d'argent, voire au plaisir des yeux.

Alors comme ça il paraîtrait que certains justifient des rentrées de 500 000 euros en prétendant qu'ils ont vendu en 2008 deux peinturlures de Andries van Eertvelt sauf que d'après Libération ce sont des croûtes et que Le Monde nous dit qu'« aucune de ses œuvres ne semble avoir dépassé les 200 000 euros ».Bon. Examinons la question des sous d'abord. «Ce sont deux toiles d’environ 30 cm sur 60, peintes sur bois, que j’avais achetées à Paris il y a une vingtaine d’années et que j’ai revendues en 2008 pour 500 000 euros à un confrère avocat malaisien », affirme le suspect dans les colonnes de Libération. Deux toiles peintes sur bois. Mazette ! Voilà qui est chose rare. Et chère. 250 000 euros pièce, vraiment ?Comme le disait Didier Rykner, de La Tribune de l'art, sur un forum d'@si puis sur son site, « Cela ...
Pour lire la suite, vous devez être abonné !
logo Arrêt sur Images

Nos abonnements

Formule mensuelle Formule annuelle Formule un jour Abonnement couplé avec Mediapart Abonnement couplé avec canard PC Abonnez-vous à Hors-Série

Vous pouvez aussi

Abonnement couplé avec Mediapart

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   
Abonnez-vous !

Le site par mots-clés

Les incontournables

Commentaires d'utilité publique

Avant Depardieu-Dumas, d'autres blancs noircis

Tout le monde connaît les dégâts du racisme, l'oppression et les saloperies commises au nom de nombreux dogmes, lois ou ...

Par sleepless
le 27/02/2010

lettre ouverte à Pierre Laurent,

On peut tout montrer, pourvu qu'on explique? Maître Alain Korkos semble donc prêt à accepter plus facilement des photos ...

Par Arya
le 10/01/2009
Tous les forums >