Suicides, stress, retraites, heures supplémentaires, ouverture des magasins le dimanche : au centre de tous ces débats, cette fameuse valeur travail. Le travail oppresse-t-il, ou libère-t-il ? Tous nos articles et nos émissions.

Publié le 25/05/2009  Alimenté le 07/07/2016
Sanofi Melenchon
chronique du par

Alain Badorc, co-découvreur du Plavix, héros de l'entreprise de Mélenchon

1er mai : et si on fêtait le travail bien fait ?

Non, la cupidité n’est pas le seul moteur d’une entreprise. Hier, au micro de France Inter, Jean-Luc Mélenchon défendait l’amour du travail bien fait, le produit intelligent, la belle découverte. Et de citer l’exemple d’un chercheur de Sanofi, inventeur d’une molécule devenue star et qui toute sa vie se contenta de son salaire. Mais qui est donc ce héros ?

Quand on parle d'entreprise, on n’est pas obligé de parler actions, dividendes, plus-values, capital-risque, entrée en bourse, marges, bénéfices, impôts-les-plus-élévés-d’Europe-bon-sang-on-va-tous-mourir-dans-ce-carcan-de-la-fiscalité (même si l’assiette est tellement percée que l'impôt sur les sociétés rapporte peu). On peut aussi parler de l’homme. Et qui est cet homme, chercheur de Sanofi, héros du jour de Mélenchon ?

Forcément, Sanofi, ça me parle. J’avais pisté cet hiver le documentaire réalisé par des salariés du laboratoire pharmaceutique à l’occasion d’une rencontre fortuite avec leur patron, Christian Lajoux, un film censuré par la direction. Toute l’histoire est ici. On se posait alors la question de cette censure. Les raisons juridiques, économiques voire politiques ne tenaient pas. Restait une hypothèse : la raison humaine. Il fallait interdire ce spectacle du corps du patron face à la détresse des employés, cette violence du rapport de forces qui rend les chiffres indigents. La lutte était incarnée. Et cette incarnation était difficile à regarder. Mieux valait la cacher.

Mélenchon me donne l’occasion de reprendre contact avec les chercheurs du site de Toulouse. Aux dernières nouvelles, ils ont remporté une manche avec la décision de la Cour d’appel de Paris, le 11 mars dernier, qui somme la direction de revoir son plan de restructuration. Ils me tracent les prochaines échéances du combat, dont la prochaine, à savoir une manifestation vendredi à Paris lors...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Derniers articles dans ce dossier...

Logo Orange France Télécom

France Télécom : vers un procès de la novlangue libérale

chronique publié(e) le 07/07/2016 chez les matinautes

Ils appelaient cela, entre eux, des "trajectoires". Plus précisément, des "trajectoires d'effectifs". C'est le terme qui revenait apparemment dans les directives, les circulaires fixant des "objectifs" qui descendaient du sommet à la base, et dans les rapports qui remontaient de la base au sommet...

Livre Christian Bourion

Le "bore out", tabou ou concept bidon ?

Comment l'ennui au travail est devenu un phénomène médiatique

enquête publié(e) le 20/04/2016 par Anne-Sophie Jacques

Un tiers des salariés souffrent de l’ennui au travail ? Depuis un an, des médias reprennent en chœur le thème du "bore out" présenté comme un nouveau syndrome émergent… et inquiétant. Traité sous l’angle de la souffrance au travail ou sous l’angle des fainéants qui se tournent les ...

Themis

Dominique Seux et les prud'hommes : tiens, un grumeau !

chronique publié(e) le 18/02/2016 chez les matinautes

C'est un bout de phrase de Patrick Cohen qui pourrait presque passer inaperçu. "Les Echos, votre journal" lance Cohen à son chroniqueur économique Dominique Seux. Ah oui, tiens, c'est vrai, on risquait de l'oublier, à la longue : Seux est directeur délégué de la rédaction du quotidien ...

Tous les contenus de ce dossier >

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

"Ceux qui se suicident sont les plus investis dans leur travail"

1 - Preambule Je travaille pour un editeur de logiciel francais. Je suis un consultant, et j'ai eu l'occasion de voyager ...

Par Jovan
le 23/05/2009

"Ceux qui se suicident sont les plus investis dans leur travail"

Si ce message arrive sous les yeux de la rédaction : Je vous envoie une demande pour que cette émission soit dans les "...

Par Vian's
le 22/05/2009

Pourquoi j'ai poireauté plus que les autres à l'agence France Telecom

@si a effectivement un petit problème identitaire. Hors du cadre de France 5, l'émission ne subit plus les contraintes ...

Par IT
le 21/05/2009
Tous les forums >