Suicides, stress, retraites, heures supplémentaires, ouverture des magasins le dimanche : au centre de tous ces débats, cette fameuse valeur travail. Le travail oppresse-t-il, ou libère-t-il ? Tous nos articles et nos émissions.

Publié le 25/05/2009  Alimenté le 06/10/2017
Filoche
chronique du par

Accord sur l'emploi : plongée dans la vidéo où Filoche n'a pas pleuré

(et qui a donc moins buzzé que l'autre)

Des sujets qui passent sous le radar, on en trouve à foison. Mais des sujets molestés, c’est plus rare. C’est le cas pourtant de l’accord national interprofessionnel (ANI) conclu entre des partenaires sociaux, et qui a mué en projet de loi adopté mercredi à l’Assemblée. Molesté, car à ce jour, personne n’est capable d’expliquer ce qu’est l’ANI – a fortiori les médias. Personne ? Pas tout à fait. Nous avons trouvé une vidéo de Gérard Filoche, membre du PS et ancien inspecteur du travail, qui donne corps à cet accord. En voici une petite sélection.

"Ça craint, on n’a pas parlé de l’ANI" me dit Daniel, embêté. L’ANI ? L’accord national interprofessionnel sur la sécurisation de l’emploi. Ça ne vous dit rien ? C’est normal. Après un sondage exclusif réalisé auprès d’un échantillon représentatif (ma mère), vous n’êtes pas tout seul. L’accord signé le 11 janvier entre le Medef, la CFDT, la CFE-CGC et la CFTC – mais refusé par FO et la CGT – est peut-être le sujet le plus maltraité de ces dernières semaines. A commencer par nous, donc, puisque depuis la publication de cet article qui essayait, à travers la presse, de comprendre si cet accord penchait en faveur des employeurs ou des salariés, nous n’avons rien analysé. Et c’est un tort.

Car cet accord vaut qu’on s’y arrête en détail. Un seul argument pour nous y pousser : l’ANI qui, selon le gouvernement, doit être favorable à l’emploi, est salué par le Medef et l’UMP. Si la droite se dit satisfaite, on peut s’inquiéter. Mais avant de crier au loup, on pouvait encore compter sur les débats au Parlement. Le gouvernement a en effet garanti aux députés la possibilité d'amender le texte de l’accord transposé tel quel en projet de loi. Seulement, à en croire le Monde, Michel Sapin, ministre du travail, a fait le service après-vente auprès des parlementaires récalcitrants et a trouvé les mots pour les rassurer. Emploi, emploi, emploi. Résultat : le projet de loi a été adopté mercredi à l’Assemblée nationale avec "finalement peu de modifications" selon la journaliste de LCP.

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Derniers articles dans ce dossier...

nouveau media

Cash : et la parole changea de camp

chronique publié(e) le 06/10/2017 chez les matinautes

Pour une fois, les enfants ont eu l'autorisation de se coucher plus tard.Pour une fois, la fille ado en crise a débarrassé la table du dîner, sans qu'on lui demande. Quant au père, Philippe R., il n'a pas réussi à s'endormir. "Voir ça à la télé, ça m’a sauté à la gueule que c’était...

nouveau media

Dans la coulisse sordide des prix bas

chronique publié(e) le 27/09/2017 chez les matinautes

Comme toujours, pour sa rentrée, Cash Investigation a livré sa ration de séquences cultes. S'il fallait n'en retenir qu'une, on n'aurait que l'embarras du choix, dans cette enquête dénonçant la course au rendement dans les entrepôts de Lidl, et la politique sociale sauvage de Free. Voici donc...

nouveau media

La caissière, et le monde schumpeterien de Macron

chronique publié(e) le 01/09/2017 chez les matinautes

20 pages d'interview de Macron dans Le Point, 200 pages d'ordonnances réformant le code du travail : au moins, ils pensent à nos lectures du week-end. En termes de com', dans la publication le même jour de ces deux textes considérables, il doit y avoir un calcul caché, même si je ne vois pas ...

Tous les contenus de ce dossier >

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

"Ceux qui se suicident sont les plus investis dans leur travail"

1 - Preambule Je travaille pour un editeur de logiciel francais. Je suis un consultant, et j'ai eu l'occasion de voyager ...

Par Jovan
le 23/05/2009

"Ceux qui se suicident sont les plus investis dans leur travail"

Si ce message arrive sous les yeux de la rédaction : Je vous envoie une demande pour que cette émission soit dans les "...

Par Vian's
le 22/05/2009

Pourquoi j'ai poireauté plus que les autres à l'agence France Telecom

@si a effectivement un petit problème identitaire. Hors du cadre de France 5, l'émission ne subit plus les contraintes ...

Par IT
le 21/05/2009
Tous les forums >