Achetez français qu'ils disaient ! Pas si simple. Aujourd'hui, une large partie de nos industries se sont délocalisées dans les pays où la main d'oeuvre est bon marché. Et pas seulement dans le textile ou l'automobile, mais aussi la presse, la comptabilité, la recherche et le développement dans le médicament. Périra-t-on du fait de la mondialisation ?

Publié le 29/04/2013  Alimenté le 28/10/2016
Toulouse
enquête du par

Des sites français d'info locale rédigés en Tunisie

Un modèle économique d'avenir ?

On connaissait les délocalisations de construction de voitures, d'usines de chaussures dans des pays où la main-d'oeuvre est à moindre coût. A l'heure d'internet, c'est maintenant l'info qui se délocalise. Plusieurs sites d'information locale en France sont en réalité écrits depuis...la Tunisie.

Lorsqu'il fait une recherche sur le nouveau pont ouvert Chaban-Delmas inauguré le week-end dernier à Bordeaux, ou sur Airbus à Toulouse, le lecteur toulousain ou bordelais est loin de s'imaginer que ces deux articles sont écrits...depuis Tunis. C'est pourtant le cas. Une agence basée à Tunis travaille en réalité pour plusieurs médias d'information locale en France : Bordeaux.actu.fr, Lyon.actu.fr, et Toulouse.actu.fr.

En lisant les mentions légales de ces sites, tout en bas, on découvre en effet l'adresse de leur rédaction : "Hi-Content SARL 2 rue Mahrajène 1082, cité Mahrajène, Tunis". Etrange.

 

/media/article/s58/id5707/original.58734.zoom.jpg

 

 

Nous avons essayé d'en savoir un peu plus sur cette société, Hi-Content. Il s'avère que c'est une filiale d'une entreprise française de régie publicitaire Hi-Media, fondée par l'entrepreneur Cyril Zimmermann. Le lien entre Hi-content et Hi-média est bien caché. Il n'est pas mentionné sur ces sites d'info locale. Il n'est d'ailleurs pas mentionné non plus sur la fiche Wikipedia de l'entreprise, ni sur son site internet, mais on trouve la mention du lien entre les deux entreprises sur cette page d'un site tunisien, qui propose des offres d'emploi justement pour l'agence de Tunis.

picto Une page d'annonces pour des postes de rédacteur web à Tunis

"Hi-Content est la filiale tunisienne d’un grand groupe media français coté en bourse (Hi-Media) qui a pour objet l’édition, la production et la monétisation de contenus web", peut-on lire. Et lorsque l'on cherche le...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Derniers articles dans ce dossier...

nouveau media

La Wallonie dit "oui" au CETA. Mais qu'a-t-elle obtenu ?

Les médias français et belges décortiquent l'accord

observatoire publié(e) le 28/10/2016 par Manuel Vicuña

La Wallonie a finalement dit "oui" au traité de libre échange avec le Canada (Ceta). Alors que le ministre-président de la région, Paul Magnette est devenu depuis quelques jours le héros très médiatique de l'opposition au Ceta, la Belgique est parvenue à un compromis qui ouvre la voie à la ...

CETA fromages

France 2 : 20 secondes pour comprendre ces sacrés Wallons

chronique publié(e) le 25/10/2016 chez les matinautes

"Ce soir la balle est dans le camp des Wallons. Il leur reste quelques heures pour changer leur position" conclut dramatiquement le petit sujet de France 2. Mais comment peut-on être Wallon ? Incompréhensibles Wallons, qui refusent obstinément de renvoyer "la balle", en approuvant l'accord de ...

Paul Magnette Figaro

Accord UE/Canada bloqué par la Wallonie : la très lente ascension médiatique de Paul Magnette

observatoire publié(e) le 25/10/2016 par Anne-Sophie Jacques

Les opposants aux traités commerciaux négociés entre l’Union européenne et ses différents partenaires ont désormais un héros : le ministre-président de la Wallonie Paul Magnette. En refusant l’accord de libre-échange entre l’UE et le Canada – connu sous le nom de CETA – le ...

Tous les contenus de ce dossier >

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

Accrocs sur Primark, génie du prêt-à-communiquer low cost

Et à quand une enquête sur les coûts réels des produits de la grande distribution et du prêt à porter ? Il faudrait faire le...

Par Adarr
le 30/06/2014

La presse anglo-saxonne veut-elle la peau du quinoa ?

Bon article, si le seul point de vue que l'on veut avoir sur le sujet est celui du traitement médiatique de cette affaire...

Par BuboBubo
le 13/08/2013

Trois semaines après, la sous-catastrophe du Bangladesh

Une hypothèse? Première semaine, silence pour ne pas indisposer nos chères marques bien franco-françaises à nous. Comme ...

Par Cultive ton jardin
le 16/05/2013
Tous les forums >