Des centaines de milliards: voilà le profit que pourrait retirer l'Etat d'une véritable lutte contre l'évasion fiscale. Mais pour les gouvernements, aussi bien que pour les médias, ce ne semble pas être une priorité.

Publié le 14/06/2012  Alimenté le 30/06/2015
Dupont et Dupond
chronique du 21/01/2013 par Daniel Schneidermann

Une idée neuve : l'internaute, ce travailleur

Tiens, une idée neuve ! Pour une fois.

Ne la cherchez pas dans vos journaux du matin, elle n'y est pas. C'est vrai qu'il ne s'agit, après tout, que de récupérer quelques milliards évaporés, pour nourrir les budgets des Etats. Où donc les récupérer, ces milliards ? Dans les caisses des fameux géants du Net, Google, Amazon, Apple et les autres. Cette idée est la suivante: il s'agirait, pour les Etats, de taxer non pas les profits, ni le trafic, mais...les données rentrées par les internautes. Cette idée est émise par deux hauts fonctionnaires français, Pierre Collin, conseiller d'Etat, et Nicolas Colin, inspecteur des finances, dans un volumineux rapport remis à Bercy vendredi dernier.

Le raisonnement de Colin et Collin est simple (et assez révolutionnaire). Le trésor de guerre des géants du Net, ce sont les données fournies par les internautes (leurs amis, leurs achats, leurs lectures, leurs consultations), qui permettent auxdits géants de leur proposer des produits, des services (et de les bombarder de pubs) toujours plus affinés. Assimilons donc ces données à un travail, effectué gracieusement par les internautes, et taxons sur cette base Google et consorts, champions toutes catégories en évasion fiscale. Mais attention: ne les taxons pas n'importe comment. Colin et Collin proposent un système de "prédateur payeur", inspiré du "pollueur payeur" de la fiscalité environnementale. En gros, taxons davantage ceux des géants qui font, de ces données, un usage non vertueux.

C'est nouveau, je le disais. C'est...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Derniers articles dans ce dossier...

Uber

Uber déficitaire en France... et ailleurs ?

suivi publié(e) le 30/06/2015 par Anne-Sophie Jacques

Si les motivations du VTC Uber sont claires – grignoter puis s’imposer sur le marché des taxis – en revanche ses comptes sont obscurs. Selon l'agence de presse économique Bloomberg reprise par le site Numerama, Uber serait fortement déficitaire à en croire un document remis à des ...

SwissLeaks - citation Malkovich dans Le Monde 01

Swissleaks : John Malkovich attaque Le Monde en diffamation

De l'importance du passé composé

enquête publié(e) le 19/05/2015 par Justine Brabant

L'acteur américain John Malkovich a lancé une procédure en diffamation contre Le Monde et deux de ses journalistes, Gérard Davet et Fabrice Lhomme, a annoncé lundi son avocat. L'acteur affirme ne plus détenir de compte en Suisse depuis 1999, contrairement à ce que suggéraient les enquêteurs...

Luxleaks

Luxleaks : journaliste de Cash investigation inculpé

suivi publié(e) le 24/04/2015 par Anne-Sophie Jacques

Que fait le Luxembourg pour répondre aux accusations d’évasion fiscale révélées par Luxleaks ? Il inculpe. C’est au tour aujourd’hui du journaliste français Edouard Perrin – auteur de deux émissions Cash Investigation diffusées sur France 2 en 2012 et en 2013 – d’être inculpé ...

Tous les contenus de ce dossier >

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

Offshore Leaks : davantage de questions que de révélations

Je serais à la place du fuiteur, je me ferais du souci. Quand on voit comment les grands médias contactés par Wikilieaks se ...

Par AirOne
le 08/04/2013

Des banques impliquées dans l'évasion fiscale ? Le Monde découvre la lune

Denis Robert vient de poster un billet sur son compte Facebook à ce sujet. http://www.facebook.com/denis.robert/posts/...

Par Korama
le 05/04/2013

Pour le PS, un boulet nommé Noah ?

C'est toi qui ne comprend rien à rien, tout boursouflé que tu es d'idéologie poisseuse que tu crois sans doute progressiste. ...

Par Theoven
le 05/07/2012
Tous les forums >