Illuminé 2
dans les forums du 27/12/2012 par la rédaction

Après l'orgie apocalyptique

Par Thomas Heams, @sinaute

Après le feuilleton médiatique de la "fin du monde", Thomas Heams, @sinaute, nous a envoyé ce texte.



Fin du bad trip eschatologique. Retirer doucement l'aiguille. Attendre la prochaine fois. Comme 99% des lecteurs de ce texte, l'auteur de ces lignes savait que la fin du monde n'aurait pas lieu ces jours-ci. Pourtant ce non-événement a occupé une surface affolante, qui mérite peut-être d'être regardé comme un symptôme.

Que quelques tabloïds ou chaînes des bas-fonds de la TNT y flairent un filon rentable aurait été dans l'ordre des choses. Mais que l'ensemble des médias français consacrent plus de quelques minutes, ou quelques lignes en clins d'œil à ces fariboles laisse songeur.

Qu'on en juge : dossiers de plusieurs pages dans tous les quotidiens et hebdomadaires français, reportages quotidiens sur toutes les ondes et même journée thématique sur la radio de service public, programmation spéciale sur la chaîne télévisée culturelle, panurgisme des humoristes matinaux, numéro spécial d'un mensuel de vulgarisation scientifique où tout est mis sur le même plan (fin de l'Univers, de la Terre, de l'espèce humaine), et indispensables envoyés spéciaux (et forces de l'ordre !) dans un village perdu. Et bien sûr, chacun de jouer à celui à qui on ne la fait pas, chacun de se gausser de l'autre, chacun de se placer dans la posture du recul critique, de l'observateur d'observateurs, sans admettre que la circularité de tout cela anéantit cette démarche.

Voilà où nous sommes rendus : des médias regardent des médias qui les regardent scruter le vide. Et commentent.

De...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Le site par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

Après l'orgie apocalyptique

Je vous ai écrit il y a quelques jours pour vous présenter un élément du même acabit que la "fin du monde" dans le registre ...

Par pow wow
le 27/12/2012
Tous les forums >