Daily News
à l'étranger du 23/12/2012 par Gilles Klein

La semaine où Obama a provoqué une ruée vers les armureries

Mots-clés : Argentine, Inde, Newtown, Obama

La Reine et les ministres hilares, soucis belges pour Arnault (LVMH), Obama et les armes, un viol qui réveille l'Inde, Bugarach avec plus de journalistes que d'habitants, émeutes en Argentine


 
   
 Des centaines de personnes venues de quartiers pauvres ont pillé des supermarchés dans plusieurs villes argentines dont Bariloche (110 000 habitants), ville touristique située au pied des Andes, au centre d'un parc national, à plus de 1 600 km de Buenos Aires.

 


  • LUNDI 17 decembre

 

En visite à Newtown après le massacre qui a fait 28 morts dont 20 enfants, Obama est resté aussi flou dans ses intentions que lors de son intervention depuis la Maison Blanche. La presse populaire le pousse à prendre des mesures contre les armes, tandis que le Washington Post souligne que l'opinion semble de moins en moins favorable à une nouvelle législation sur les armes.

Les tabloïds New York Daily News (environ 600 000 exemplaires) et New York Post (550 000 exemplaires) titrent sur la visite d'Obama et l'incitent à agir vite et fort. Dans le même temps on note la discrétion de la National Rifle Association (NRA) dont le compte Twitter est inactif depuis le drame, alors qu'il y avait plusieurs messages chaque jour avant la tuerie.

 

 

"Obama : je vais m'occuper des armes" résume la position d'Obama qui n'a pourtant pas prononcé cette phrase, semble-t-il.

"Oui, oui, oui, nous devons essayer. Frappez fort, Mr President, pour les enfants de Newtown et pour tous les autres morts", dit à Obama l'éditorial du New York Daily News en page 24. En plus des 9 pages consacrées au massacre, et au débat sur les armes.

Le quotidien, malgré la prudence présidentielle, croit voir des signes indiquant qu'Obama "va affronter lobby des armes".

En pages intérieures, sous le bandeau "Massacre à Newtown" dans les articles titrés "Aimer les enfants, pas les armes" "Agir maintenant avant que d'autres ne meurent", le quotidien ajoute qu'Obama est sous pression.

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Le site par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

La semaine où Obama a provoqué une ruée vers les armureries

"article sur DSK disparu" ?? auto-censure ? c'est dommage, car DSK à côté de Dodo la Saumure à la barre, tous deux en ...

Par Compunet
le 24/12/2012
Tous les forums >