observatoire du 21/12/2012 par Sébastien Rochat

Crise : Pujadas se lance dans le reportage-fiction

Protestations de journalistes sur twitter

Chouette, un scénario-catastrophe ! Jeudi 20 décembre, le 20 heures de France 2 a "innové" en proposant deux scénarios de la crise en 2013 : une version "catastrophe" (avec des flammes dans la capitale espagnole) et une version optimiste (avec Grecs faisant la fête), le tout avec Pujadas et des journalistes de la chaîne jouant leur propre rôle. Dix minutes de politique-fiction au beau milieu d'un JT ? Sur Twitter, plusieurs journalistes ont dénoncé cet exercice qui aurait également suscité le débat au sein de la rédaction de la chaîne.



Fini le temps des vieux JT qui proposaient en fin d'année de vraies informations avec une rétrospective de l'année qui s'achève. Place désormais à l'innovation et à la politique-fiction. Jeudi soir, David Pujadas a ouvert une page spéciale "scénarios 2013" en lançant deux sujets. Le premier était le scénario-catastrophe : "crise, récession, division", annonce Pujadas sur un fond rouge avec en arrière-plan une musique digne d'un blockbuster américain.

Et attention, c'est très grave : en 2013, les ventes d'automobiles s'effondrent et des ouvriers sont au chômage technique. Le Portugal et l'Espagne s'embrasent avec "des débordements de plus en plus violents". Imaginez : à Madrid, "le centre-ville est tenu par des casseurs" et en Grèce, "l'armée prend le contrôle de la capitale". Tout cela servi avec des images d'émeutes (et un journaliste de France 2 prêt à tous les risques en se tenant à proximité des flammes). Même David Pujadas et Élise Lucet ont donné de leur personne en enregistrant de faux lancements.

Ce n'est pas la fin du monde,
juste le JT de France 2 picto

Pas de panique, c'est de la fiction. D'ailleurs, en deuxième sujet, Pujadas nous vend la version optimiste.

Moins anxiogène, et surtout moins crédible : fin du plan d'austérité en Grèce, succès planétaire de Renault ("les Allemands n'ont jamais autant acheté français depuis la réunification"), les prix à la pompe chutent à moins d'un euro le litre (un témoin est même "en érection", c'est important de...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Le site par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

Crise : Pujadas se lance dans le reportage-fiction

Juste une action de propagande de plus à l'adresse du troupeau: Première partie: "Si vous imaginiez désobéir aux ...

Par AV
le 21/12/2012
Tous les forums >