Un compte suisse, un message sur répondeur vieux de douze ans, un agent du fisc à la retraite qui accuse, des détectives mandatés pour enquêter sur un ministre en plein divorce : après quatre mois de dénégations, Jérôme Cahuzac a avoué que les informations de Mediapart étaient vraies.

Publié le 15/12/2012  Alimenté le 07/05/2014
observatoire du 10/12/2012 par Sébastien Rochat

Cahuzac : du divorce qui tourne mal au conflit d'intérêts

Le point sur les révélations, en deuxième semaine

Mais où est donc passé le 3ème épisode de l'affaire Cahuzac ? Après le premier article de Mediapart et l'enregistrement sonore, le site est sommé d'apporter d'autres preuves... qui ne viennent pas. Mais de nouveaux personnages ont fait leur apparition en fin de semaine dernière: à côté de l'agent du fisc de Sud-Ouest, on a découvert un notable (ayant déposé l'enregistrement sonore chez le notaire), l'ex-femme du ministre (en instance de divorce), sans oublier l'avocate de cette dernière, une certaine Isabelle Copé (soeur de), elle-même accusée d'évasion fiscale. Le tout sur fond de divorce qui tourne mal et de détectives lancés aux trousses du ministre. Avec une question brûlante : la justice peut-elle aujourd'hui ouvrir une enquête contre Cahuzac ? Ce n'est pas gagné. On vous explique pourquoi.

Accusé Mediapart, au rapport. Après deux articles et autant de démentis de la part de Jérôme Cahuzac, Mediapart a dû s'expliquer sur cette affaire. Le ministre du budget, Jérôme Cahuzac, a-t-il vraiment détenu un compte en Suisse non déclaré à la banque UBS jusqu'en 2010 ? À part la bande-son qui date de l'an 2000 et le "mémoire" rédigé en 2008 par un agent du fisc, Rémy ...
Mots-clés : Aphatie, Cahuzac, chute de cheveux, compte suisse, divorce, Mediapart, tweet tweet, Twitter, usm magistrats



Pour lire la suite, vous devez être abonné !
logo Arrêt sur Images

Nos abonnements

Formule mensuelle Formule annuelle Formule un jour Abonnement couplé avec Mediapart Abonnement couplé avec canard PC Abonnez-vous à Hors-Série

Vous pouvez aussi

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   
Abonnez-vous !

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

Une muselière pour les députés ?

J'ai d'abord regardé DSK invité par le Sénat pour une leçon de liberalisme, qu'attendre d'autre d'un ancien patron du FMI, ...

Par claude
le 28/06/2013

3 décembre 2012, Fouks à Arfi : "Tout ça c'est des conneries et des rumeurs"

Après Cahuzac, on tente de salir Mr Fouks, faut-il rappeler que sans tous ces communicants nous serions sans informations ...

Par consensus 39
le 27/06/2013

Cahuzac face à la commission : le match n'a pas eu lieu

Pourrait-on cesser de torturer un homme qui a tout au long de sa vie créé des emplois au sein de sa clinique privée , redonné...

Par consensus 39
le 26/06/2013
Tous les forums >