Articles caviardés, sondages trappés, reportages annulés, affiches interdites, journalistes intimidés : à l'ère d'Internet, la vieille Anastasie est toujours vaillante. Mais attire irrésistiblement l'attention sur les objets censurés : c'est l'effet Streisand (oui, du nom de l'actrice US).

Publié le 05/03/2013  Alimenté le 31/07/2015
izra
observatoire du par

Après la mort d'Erik Izraelewicz, la presse loue l'ex-directeur du Monde

Une "nécro" de Télérama caviardée après parution

Littéralement caviardée ! Publiée mardi soir sur le site de Télérama (groupe Le Monde), la "nécro" d'Érik Izraelewicz, directeur du Monde décédé mardi 27 novembre, a été modifiée et adoucie après publication. C'était la seule fausse note, dans le concert de louanges médiatiques sur le disparu.

"La disparition brutale d'Érik Izraelewicz constitue un choc, un traumatisme et une tragédie pour tous les journalistes du Monde et l'ensemble des personnels. Dans l'histoire du journal, c'est la première fois qu'un directeur meurt en fonctions", écrit la Société des rédacteurs du Monde dans un communiqué publié sur le site. La SRM fait l'éloge de ses qualités journalistiques : "son talent, sa clairvoyance, la finesse de ses analyses". "Érik Izraelewicz était un journaliste exemplaire d'une très grande droiture morale. L'intégrité était sa marque de fabrique. Il était un serviteur de l'information et un maître du journalisme économique et international", souligne la SRM, tout en mentionnant "sa part de mystère".

Les propriétaires du Monde, Pierre Bergé, Xavier Niel et Matthieu Pigasse ont également publié un communiqué : "Érik a assumé ses fonctions avec rigueur et talent en mettant au service de la collectivité son professionnalisme reconnu de tous. Arrivé à un moment important de l'histoire du Monde, il a su rassurer, rassembler et impulser un nouvel élan". Louis Dreyfus, le président du directoire, lui a aussi rendu hommage : "Érik faisait partie de ces rares professionnels qui savaient allier professionnalisme, talent, indépendance et rigueur."

Le Monde consacre aussi un article d'hommage à son directeur dans son édition de jeudi. "C'était le travail, le travail, le travail, plus le talent, plus les idées, plus l'art du scoop, plus l'intelligence aiguë des...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Derniers articles dans ce dossier...

Libération Bolloré

Comment Bolloré a censuré l'enquête de Canal+ sur le Crédit Mutuel

"Quand nous avons filmé le directeur général, les téléphones ont commencé à sonner"

enquête publié(e) le 31/07/2015 par Anne-Sophie Jacques

Au moins c’est clair : le journalisme d’investigation ne sied pas au nouveau propriétaire de Canal+ Vincent Bolloré. Non seulement ce dernier a empêché la diffusion d’un documentaire sur une filiale du Crédit mutuel, banque amie du groupe Bolloré, mais un projet de reportages ...

Bolloré Mediapart

Canal+ : documentaire censuré par Bolloré (Society/Mediapart)

lu publié(e) le 29/07/2015 par Anne-Sophie Jacques

Première censure à Canal+ sous l’ère de son nouveau propriétaire Vincent Bolloré. Selon le magazine Society daté du 24 juillet, la diffusion d’un documentaire sur une filiale suisse de la banque Crédit mutuel, pourtant validée mi-mai par la direction de Canal+, a finalement été ...

nouveau media

Crise à "Gawker", après la censure d'un (mauvais) article

(pour de mauvaises raisons)

à l'étranger publié(e) le 21/07/2015 par Robin Andraca

Ça chauffe sur Gawker, ce pure-player américain fondé en 2002 par un ancien du Financial Times, et dont @si vous parlait déjà ici ou là. Après la suppression d'un article polémique sur la vie privée d'un dirigeant de Condé Nast (la compagnie américaine qui publie The New Yorker, Glamour, ...

Tous les contenus de ce dossier >

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

"Si Cheminade ne vient pas à Inter, on sera très très tristes..."

Je n'ai jamais été autant énervé qu'en regardant une émission d'ASI. Je vais essayer de mettre mes idées en ordre pour être ...

Par Cyrille
le 30/03/2012

"Si Cheminade ne vient pas à Inter, on sera très très tristes..."

Bonjour l'équipe, holala, cette émission est un véritable naufrage pour Patrick Cohen : Il pète un câble car il doit ...

Par wesson
le 30/03/2012

Dans les forums de Radio France, interdit de critiquer la direction ?

Mais c'est quoi cette merde d'article ? Vous vous êtes pignolé combien d'heures pour nous sortir une bouse pareille ? Ah ...

Par Oblivion
le 12/10/2011
Tous les forums >