Depuis Bruxelles ou Paris, nos politiques ne jurent que par elle. La croissance a ses prophètes, comme Attali, mais aussi ses détracteurs, parmi lesquels les décroissants. Pour autant la croissance est-elle le Graal ? Ou bien doit-on faire une croix sur elle ?

Publié le 03/02/2008  Alimenté le 24/09/2015
Patrons
chronique du par

Gauche de gouvernement contre patronat : les médias jouent la guerre

Spectacle d'un rapport de forces inexistant

Si l’on en croit les médias, le temps est revenu de la guerre entre patronat et gauche de gouvernement… Ça cogne, ça aboie, ça se fâche tout rouge et ça ressemblerait presque à un revival de la lutte des classes. Presque… parce que passé le spectacle mis en scène dans les pages, on ne voit pas très bien comment pourrait s’organiser un quelconque rapport de forces - lequel suppose qu’il y ait, des deux côtés (et non pas d’un seul), quelque chose qui soit structuré comme une force…

 

Ah le joli spectacle – pour sûr, ça pète bien et pour quiconque croit, comme moi, que nul progrès social ne s’obtient sans triompher d’abord d’un rapport de forces, on pourrait s’imaginer en période de grandes avancées sociales… Il n’est que de regarder la une de Libé mardi 30 octobre…

De sales têtes de riches fâchés, promettant castagne et gros bordel et même de déborder sur la typo proprette du canard les mettant ainsi en scène. C’est, en image, le même procédé que celui que le Journal du Dimanche a orchestré en faisant passer pour un"ultimatum"le catalogue de revendications par lequel les patrons proposaient (assez pacifiquement) un pacte de croissance "dans un esprit de dialogue"(et non de guerre civile).

Inflation lexicale et déflation sémantique

Un ultimatum (peut-être faut-il le rappeler en ces temps d’inflation lexicale et de déflation sémantique) est une sommation qui doit son nom et sa puissance à sa condition de dernière («ultime») avant la guerre. Il y faut donc un peu de chantage – si tu fais pas ça je t’explose. Or, d’une part, et d’une manière générale, en démocratie, les patrons n’ont pas les moyens «d’exploser» l’Etat : ils ne peuvent que partir, ce qu’ils menacent souvent de faire, nous laissant imaginer le pire (un monde sans eux, sans les richesses et les emplois qu’ils créent); et, d’autre part, le fait est que dans ce document-ci (pour une fois), ils ne le faisaient aucunement (menacer de partir); et même, ils terminaient leur inventaire de...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Derniers articles dans ce dossier...

Macron fonctionnaire

Macron, les détraqués, et la fonctionnaire-insider

le neuf-quinze publié(e) le 24/09/2015 par Daniel Schneidermann

Entre les bus d'une usine d'Annonay, le Petit Journal traque Emmanuel Macron qui, quelques jours plus tôt, vient de dégainer sa pétoire à gaffes contre le statut de la fonction publique. Imperturbable, Macron sourit. Au reporter : "Les gens sont moins compliqués que vous dans leur tête. L'...

PewDiePie

PewDiePie : un rêve macronien

chronique publié(e) le 09/07/2015 chez les matinautes

C'est un rêve macronien. Une petite entreprise en forte croissance : 6,7 millions d'euros de recettes en 2014 (soit une croissance de plus de 50% par rapport à 2013). La TPE n'ayant quasiment aucun frais, ces recettes représentent à peu près son bénéfice net. Son PDG et actionnaire unique est...

Acheloos Lavau

Le prince celte et les emmerdeurs à petites cuillers

le neuf-quinze publié(e) le 05/03/2015 par Daniel Schneidermann

Ce n'est pas pour faire dans la nostalgie, mais on ne s'ennuyait pas, dans les banquets aristos, au Ve siècle avant Jésus Christ, et dans la belle région de Troyes, en Champagne. Vous l'avez peut-être entendu aux radios du matin, un chantier d'archéologie préventive, sur la commune de Lavau, ...

Tous les contenus de ce dossier >

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

Attention, un article de la loi Macron peut en cacher un autre !

Impossible. La Gauche est au pouvoir. La redistribution fonctionne à plein régime, le salaire minimum a augmenté ...

Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)
le 11/12/2014

"Non, il n'y a pas de bouton à croissance !"

Quel coup de gueule (et de tonnerre) magistral de la part d'Anne Sophie à 51" ! Qu'ils s'en aillent tous, les riches, comme ...

Par LolranLenz
le 03/05/2012

35 Heures : déverrouillage, mode d'emploi

Si j'étais journaliste politique, je serais allé chercher l'information ailleurs que là où elle est jetée en pâture à une ...

Par charlie.lapared
le 04/01/2011
Tous les forums >