Chez les matinautes

Chaque matin à 9 heures 15, précis comme un TGV des meilleurs jours, Daniel Schneidermann publie un "vite dit" gratuit sur les dominantes médiatiques de son réveil : c'est le neuf-quinze. Il est aussitôt transformé en chronique, pour permettre à nos matinautes d'en discuter sans attendre dans les forums...

Pulvar twitter
chronique du par

Overinformation

C'est un texte qui me trotte dans la tête depuis plusieurs jours

, avec insistance. A quoi bon savoir, s'informer, puisque rien ne changera, se demande dans un pénétrant article mon confrère Serge Halimi, directeur du Monde diplomatique. A quoi bon cliquer sur des sites, tourner des pages, qui ne vous dévoilent rien d'autre, à longueur de colonnes, que la désespérante injustice, et l'éternité de l'absurdité ?

On sait tout, c'est sûr. Par exemple, on sait que la glorieuse maison Sciences Po, sous le règne de feu son directeur Richard Descoings, était gouvernée comme une mafia, par une petite bande se tenant mutuellement à coups de primes et de prébendes, en dehors de tout cadre légal. C'est la Cour des comptes qui l'a dit, confirmant plusieurs enquêtes journalistiques. On parle là de l'école dont est issu un membre sur deux de la classe politique française. On sait tout, et qu'est-ce qui changera ? L'école sera-t-elle réformée ? Son statut sera-t-il enfin éclairci ? A-t-on entendu des ministres de gauche, des anciens ministres de droite, interrogés sur la délinquance de la rue Saint Guillaume, comme ils le sont sur l'autoradicalisation des islamistes ?

On sait tout. Par exemple, pour peu que l'on s'aventure sur le Web, on sait que Audrey Pulvar, journaliste de gauche, regarde le monde à travers des lunettes sur mesure à 12 000 euros. L'information est parue dans les profondeurs d'un portrait du mensuel Technikart. Promptement repérée par des twittos, elle a buzzé ces jours derniers. Sur son propre compte Twitter (dont l'enseigne est...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Le site par mots-clés

Les incontournables

Commentaires d'utilité publique

Les hyper-bons points éclipsent l'hyper-procès

Effectuons ensemble une expérience scientifique. Prenez un ballon de football. Pas forcément un tout neuf, tout ...

Par Benoît L.
le 08/01/2009

La vraie victime de l'incident irlandais

Ayant vécu à Dublin pendant 1 an, je suis particulièrement agacée par le traitement dont font objet les Irlandais... ...

Par chachoumiaou
le 16/06/2008
Tous les forums >