Articles caviardés, sondages trappés, reportages annulés, affiches interdites, journalistes intimidés : à l'ère d'Internet, la vieille Anastasie est toujours vaillante. Mais attire irrésistiblement l'attention sur les objets censurés : c'est l'effet Streisand (oui, du nom de l'actrice US).

Publié le 05/03/2013  Alimenté le 19/07/2016
CHALLENGES-FREE-2409
enquête du par

M6 censure une enquête de Capital sur Free Mobile

Les journalistes soupçonnent Niel, qui dément toute intervention

Pas de reportage critique sur Free Mobile dans Capital ? Une enquête programmée pour l'émission éco de la Six, consacrée à la guerre des prix dans la téléphonie mobile, a été privée de diffusion par la direction. L'entreprise de Xavier Niel n'y était pas épargnée. Les journalistes de la chaîne protestent, et soupçonnent le riche entrepreneur d'avoir joué un rôle dans cette censure. Contacté par @si, Niel ne commente pas, mais "espère" que le reportage sera diffusé.Mise à jour - 25 septembre

"57 journalistes, rédacteurs en chef et responsables de production", tous salariés de M6, ont pris la plume pour demander à Nicolas de Tavernost, le président du directoire, et Thomas Valentin, le directeur général, la diffusion d'un reportage de Capital consacré à la concurrence des opérateurs de téléphonie mobile.

C'est Challenges qui révèle l'info sur son site ce lundi 24 septembre. Le magazine indique que l'enquête portait sur Free mobile, mais selon nos informations, elle concernait aussi ses concurrents, et s'intéressait à la guerre des prix entre opérateurs. "Initialement prévue le 9 septembre, elle a d’abord été repoussée au 30 septembre avant d’être reportée sine die. Les signataires de la lettre s’élèvent contre ce qu’ils appellent un “acte de censure”", écrit Challenges.

Selon nos informations, le reportage a été lancé en avril et a nécessité plusieurs mois de travail. Après avoir démonté les nouvelles méthodes des opérateurs pour attirer le chaland, notamment en mettant l'accent sur le téléphone lui-même plutôt que le forfait, il s'arrêtait longuement sur le cas Free.

/media/article/s53/id5229/original.53382.jpg

Son verdict : le forfait n'est peut-être pas cher, mais le service rendu n'est pas forcément au rendez-vous, les téléphones fonctionnant avec un forfait Free téléchargeant notamment moins vite que des concurrents.

Dès l'annonce de la mise en chantier de l'enquête par la rédaction de Capital, la direction de la chaîne aurait hésité. Etant donné que la chaîne est partenaire d'Orange via

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Derniers articles dans ce dossier...

nouveau media

35 Heures : le rapport "secret" de l'IGAS dont toute la presse parle

lu publié(e) le 20/07/2016 par Justine Brabant

La direction de l'Igas aurait voulu faire parler de son rapport qu'elle ne s'y serait pas prise autrement. Le directeur de l'Inspection générale des affaires sociales (Igas) Pierre Boissier a choisi de ne pas transmettre au gouvernement un rapport, rédigé par deux de ses inspecteurs, qui dresse ...

Ruffin Libération

Ruffin : pas possible d'évoquer Drahi dans Libé

suivi publié(e) le 06/06/2016 par Anne-Sophie Jacques

Peut-on évoquer le modèle fiscal de Patrick Drahi dans les colonnes de Libération – titre qui lui appartient désormais ? Visiblement, non. Interrogé longuement par le quotidien, le journaliste et réalisateur de Merci Patron François Ruffin regrette ce matin sur le site Fakir que les ...

Acrimed presse

Les deux natures de la vieille presse

chronique publié(e) le 27/05/2016 chez les matinautes

Bien joué. J'en suis là, ce matin. J'en suis là, à me retrouver au côté des dirigeants de la presse nationale hurlant à la liberté assassinée, des reporters du 20 Heures de France 2 hier soir interpellant sans succès Martinez, aux côtés de Pujadas un peu plus tard demandant des comptes ...

Tous les contenus de ce dossier >

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

Les deux natures de la vieille presse

Il me semble Daniel, que la dimension "pédagogique" en mode ironie vous ait quelque peu échappé. La CGT a usé de son pouvoir ...

Par Annie Sétoualé
le 27/05/2016

"Si Cheminade ne vient pas à Inter, on sera très très tristes..."

Je n'ai jamais été autant énervé qu'en regardant une émission d'ASI. Je vais essayer de mettre mes idées en ordre pour être ...

Par Cyrille
le 30/03/2012

"Si Cheminade ne vient pas à Inter, on sera très très tristes..."

Bonjour l'équipe, holala, cette émission est un véritable naufrage pour Patrick Cohen : Il pète un câble car il doit ...

Par wesson
le 30/03/2012
Tous les forums >