Des conflits d'intérêts au beau milieu de la présidence normale ? Nomination de Lescure pour réfléchir à l'avenir de la Hadopi, ambitions dévorantes de Pigasse, rôle ambigu du puissant conseiller Culture de l'Elysée, David Kessler... Les premiers mois du président Hollande suscitent des questions.

Publié le 18/07/2012  Alimenté le 11/03/2015
observatoire du 04/09/2012 par Dan Israel

Pigasse, Montebourg, Moscovici, Pulvar : plus ils s'expliquent...

...moins c'est clair

Trafic d'influence, conflit d'intérêts, malheureux hasard ou… "sorte de piège" ? L'implication ou non d'Arnaud Montebourg dans le choix de la banque Lazard, dirigée par Matthieu Pigasse, le nouveau patron de sa compagne Audrey Pulvar, pour piloter la création de la banque publique d'investissement (BPI), continue d'agiter la presse. Pulvar annonce qu'elle va porter plainte contre Le Nouvel Observateur, alors qu'un communiqué de presse peu opportun refait surface.

Promis juré, il n'y a aucun conflit d'intérêts. Sur le plateau du grand journal, lundi 3 septembre, Audrey Pulvar, la nouvelle directrice de la rédaction des Inrockuptibles, est revenue sur l'épineuse question des bonnes fées entourant la naissance de la future Banque publique d'investissement (BPI). Il est vrai qu'elle y a un certain intérêt. Le jeudi précédent, Le Nouvel Observateur lâchait une bombe en affirmant que Lazard, la banque choisie pour accompagner la naissance de la promesse de campagne de François Hollande, n'avait pas été désignée par hasard par le ministère de l'Economie. Lazard est dirigée par Matthieu Pigasse, propriétaire des Inrocks (et co-actionnaire du Monde), qui aurait emporté la mise, en échange de la nomination de Pulvar, compagne du ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg.

Aussitôt, Pulvar, puis Montebourg avaient démenti, assurant que la décision était revenue au seul Pierre Moscovici, le ministre de l'Economie. Affirmation appuyée par Bercy dans un communiqué. Montebourg a même poussé le zèle jusqu'à assurer qu'il "regrette" la désignation de Pigasse, jugeant que la BPI "ne peut pas être réalisée par des banquiers, parce que faire une banque qui ressemblerait à d'autres banques n'est vraiment pas ce que l'on cherche à faire".

Sur le plateau de Michel Denisot, Pulvar est restée tout aussi ferme : "Il n’y a pas eu d'échange de bons procédés, ni de trafic d’influence entre mon compagnon et Matthieu Pigasse, les deux ne se...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Derniers articles dans ce dossier...

carte presse

Clark, Cohen, la carte de presse, et les sénateurs

chronique publié(e) le 11/03/2015 chez les matinautes

Scène ordinaire de la République. Le président de France Télévisions parle devant les sénateurs. Croit-on qu'on va évoquer l'avenir de France Télévisions, sa stratégie numérique, la philosophie de ses programmes ? Non. Le point qui intéresse les sénateurs, c'est...une émission sur le ...

Chronique de Piketty

Chronique Libé : Piketty (le mari) a beaucoup aimé le livre de Julia Cagé (sa femme)

"Je l'ai déjà fait, et je continuerai, que cela vous plaise ou non"

enquête publié(e) le 25/02/2015 par Sébastien Rochat

Ça vous dit de lire "un petit livre tonique et optimiste" ? Dans sa chronique publiée mardi 24 février dans Libé, l'économiste Thomas Piketty recommande un ouvrage consacré au financement des médias. L'auteur ? Julia Cagé, une économiste mariée à... Piketty Thomas. "Peut-on tirer le ...

Ines Fressange

Inès de la Fressange : Match aime la femme du patron

grrr ! publié(e) le 01/09/2014 par la rédaction

Paris Match aime bien Inès de la Fressange, comme le souligne Marianne. Le magazine lui a consacré plusieurs articles, sans jamais mentionner précisément que son mari, Denis Olivennes,  président du directoire de Lagardère, coiffe donc aussi... Paris Match. "Ines de la Fressange, sa ...

Tous les contenus de ce dossier >

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

Clark, Cohen, la carte de presse, et les sénateurs

Dites, monsieur Schneidermann, vous pourriez arrêter avec Patrick Cohen ? Certes il vous a énervé lors d'échanges un peu ...

Par pia
le 11/03/2015

Chronique Libé : Piketty (le mari) a beaucoup aimé le livre de Julia Cagé (sa femme)

Opinion personnelle; Cela aurait été plus drôle que Piketty lance sa chronique sur le fait qu'il écrive sur le livre de sa ...

Par Gimad
le 26/02/2015

Morelle : le cirage qui a mis le feu aux poudres

Les attaques les plus basses se poursuivent car si on peut reprocher à ce gouvernement sa tiédeur en matière de réformes ...

Par consensus 39
le 18/04/2014
Tous les forums >