Ennuyeux, technique, complexe : élection après referendum, l'Europe confirme son statut de "sujet maudit" des médias dominants. Et pourtant, tous les enjeux essentiels s'y croisent.

Publié le 25/10/2007  Alimenté le 20/09/2016
Figaro Bruxelles
enquête du par

Budgets : Bruxelles surveillera-t-elle Paris ?

Comment comprendre une annonce du Figaro

Après l’œil de Moscou, l’œil de Bruxelles ? Selon le Figaro, les budgets des Etats membres de la zone euro devront être soumis au préalable à la Commission européenne qui pourra demander leur révision si le projet n’entre pas dans les clous. Le règlement à l’origine de cette surveillance rapprochée devrait être voté cet automne. Un scoop ? Pas vraiment. Mais l’article a le mérite de rendre concrètes les décisions prises par l’UE.

Qu’on se le dise : François Hollande et le gouvernement de Jean-Marc Ayrault ont très peu de marge de manœuvre. La preuve ? La prochaine loi de finances 2013 – qui établit le budget pour l’année à venir – devra être présentée à la direction économique et financière de la Commission européenne avant toute chose.

Marie Visot, la journaliste du Figaro, cite des sources anonymes mais formelles : "impôts, dépenses, effectifs de fonctionnaires… tout sera scruté à la loupe. Si la Commission estime que le texte présente des lacunes - en d'autres termes, si elle identifie des contradictions entre le projet de budget et les objectifs à moyen terme de l'UE -, elle pourra en demander la révision dans un délai de quinze jours."

Suite du processus : la Commission rend "sa copie finale en décembre et adressera le cas échéant des recommandations assorties de sanctions - qui peuvent représenter entre 0,2% et 0,5% du PIB - en cas de déficit excessif." Conclusion de la journaliste : le gouvernement français sera sous haute surveillance.

Si l’article a le mérite d’appeler un chat un chat, l’information ne date pourtant pas d’aujourd’hui. Ce règlement intrusif a vu le jour en novembre 2011. Pour tout savoir de son histoire, une seule adresse, celle du blog de Magali Pernin. Cette jeune juriste est une mordue de l’actualité économique, politique, juridique de l’Union européenne et la suit à la trace. Et ça tombe bien : elle revient de Bruxelles où elle a rencontré les deux...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Derniers articles dans ce dossier...

Barroso pétition

Europe : 146 000 signatures contre le pantouflage de Barroso

suivi publié(e) le 20/09/2016 par Anne-Sophie Jacques

Si la Commission européenne comptait sur la trêve estivale pour esquiver le scandale du pantouflage de José Manuel Barroso, c’est raté. La chaleur de l’été n’aura pas suffi à étouffer les multiples critiques qui ont fait suite à l’annonce de l’embauche de l’ancien président de ...

nouveau media

Chut ! Les ex-commissaires européens pantouflent

Avant Barroso, une brochette de serial pantoufleurs ignorés des médias

observatoire publié(e) le 16/07/2016 par Justine Brabant

Après l'annonce de l'embauche de l'ancien président de la Commission européenne José Manuel Barroso par la banque Goldman Sachs, qualifiée avec plusieurs jours de retard de "moralement inacceptable" par François Hollande, l'Europe (et ses médias) redécouvre le "pantouflage". Pourtant, ...

Barroso Goldman Sachs

Barroso : un silence assourdissant

chronique publié(e) le 11/07/2016 chez les matinautes

Barroso peut remercier l'Euro. "Pluie de critiques", titre Le Monde, après le pantouflage de l'ancien président de la commission européenne chez Goldman Sachs, la banque qui a aidé la Grèce à maquiller ses comptes, avant de spéculer contre la dette grecque. Une pluie, vraiment ? Disons une ...

Tous les contenus de ce dossier >

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

Mory Global : pour une info libre et non faussée

Et voilà, encore de l'économie niveau café du commerce, et encore... Il faut prendre du recul avant d'analyser la ...

Par Adarr
le 01/04/2015

Mon dimanche avec Jean "des preuves" Quatremer

Bienvenue dans le club des europhobes, une bande dangereuse de nationalistes aux tendances nazies et au couteau entre les ...

Par Hurluberlu
le 16/06/2013

"Briser le off ? Les journalistes, c'est une mafia !"

Vocabulaire, propagande et discours libéraux : Le sujet de l'émission est le documentaire de M. Quatremer, et elle commence ...

Par mouffette
le 11/12/2010
Tous les forums >