Président normal, famille normale, entourage normal, gouvernement normal, politique normale, scandales normaux : tout sur la normalité quinquennat Hollande.

Publié le 12/05/2012  Alimenté le 12/05/2015
Photomontage contre Ayrault
observatoire du 11/05/2012 par Sébastien Rochat

Ayrault et la "boule puante" : une affaire de 1997 refait surface

Mais la presse n'a pas mis le nez dans ses archives pour en fournir les détails

C'est une "boule puante", une affaire "qui colle aux basques". Dans une déclaration à l'AFP, le presque premier ministre, Jean-Marc Ayrault, a assuré qu'il était un "honnête homme" et que sa "probité personnelle n'a jamais été mise en cause". Une mise au point effectuée au moment où sa condamnation en 1997 pour favoritisme refait surface.Si la presse et les JT ont bien senti la boule puante en évoquant cette mise au point d'Ayrault, les médias ont curieusement rechigné à mettre le nez dans les archives pour expliquer dans le détail les raisons de sa condamnation à 6 mois de prison avec sursis et 30 000 francs d'amende. @si s'en est chargé.






Il y est presque. Fortement pressenti pour Matignon, Jean-Marc Ayrault sera fixé sur sa nomination mardi 15 mai, jour où François Hollande annoncera officiellement le nom de son Premier ministre. Mais le rappel de sa condamnation en 1997 pour favoritisme est venu perturber sa marche vers Matignon. Au point que le maire de Nantes s'est senti obligé de faire une mise au point à l'AFP...

brièvement relayée par les 20 heures picto

Le rappel de cette condamnation est d'autant plus ressenti comme une attaque contre Ayrault que François Hollande avait indiqué au JDD, le 14 avril, qu'il n'y aurait pas autour de lui à l'Elysée "des personnes jugées et condamnées".

Le rappel de cette affaire est donc une véritable "boule puante". Mais d'où est-elle partie ? Pourquoi cette condamnation, vieille de quinze ans, a-t-elle refait surface aujourd'hui ?

Jean-Pierre Elkabbach a posé la question sur Europe 1 ce matin à Bruno Le Roux, député PS et porte-parole de Hollande pendant la campagne, en émettant l'hypothèse qu'il s'agirait d'une attaque "de l'intérieur du PS, de ceux qui ne veulent pas de Jean-Marc Ayrault à Matignon".

"Est-ce une manipulation ?", s'interroge Elkabbach

picto

 

Une question légitime, mais dont Elkabbach pouvait facilement trouver la réponse... en lisant le site web de sa propre station.

La veille, le Lab d'Europe 1 avant en effet retracé la trajectoire de cette boule puante, partie d'un groupe Facebook baptisé "Non au PS", qui a publié le 7 mai ce...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Derniers articles dans ce dossier...

Hollande Fidel rires

Hollande à Cuba, de quoi rire ?

le neuf-quinze publié(e) le 12/05/2015 par Daniel Schneidermann

Au moins il rit. Au moins ça. Il y a eu la fatigue du voyage, les confetti de l'Empire avalés un par un, en chapelet, aéroport, gerbe, aéroport, gerbe, les préfets tout en blanc, les Martiniquaises endimanchées, il y a eu la gaffe de la dette d'Haïti, trop fort, la gaffe de la dette d'Haïti...

Le Monde impôt

Hollande : l'hallali ne fait pas le détail

chronique publié(e) le 10/09/2014 chez les matinautes

Pur plaisir du rebrousse-poil, on va faire un peu de pro-hollandisme primaire. Que l'appareil médiatique soit dopé aux sondages, on le sait depuis longtemps, on l'a maintes fois répété ici, et cela se vérifie une fois de plus. Depuis que Hollande a crevé tous les planchers de l'impopularité...

Hollande marionnette

Hollande, le mensonge hin hin hin

le neuf-quinze publié(e) le 05/09/2014 par Daniel Schneidermann

Le Trierweiler s'arrache. Il faut dire qu'il ne pouvait pas mieux tomber. Il tombe précisément au moment où l'on est avide de lire que Hollande est cynique, lâche, et nul. Et menteur, surtout. Vie privée, vie publique, mensonges privés, reniements publics, se font écho. Il nous a plaqués ...

Tous les contenus de ce dossier >

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

"Les Guignols, j'essaie de trouver ça drôle"

J'aurais bien regardé, mais je ne supporte pas sa voix. L'écouter pendant une heure, c'est trop pour moi. Et voilà, ...

Par Aiglon
le 01/11/2012

"Les Guignols, j'essaie de trouver ça drôle"

RAZ LE BOL de ces histoires politico-politicienne créant de la controverse improductive ayant très peu d'emprise sur le réel...

Par tomboul
le 01/11/2012

Salviac, premier viré de Hollandie

ha bon ? c'est pas la première fois alors ne faisons rien, qu'il continue c'est pas grave... c'est bien la défense la plus ...

Par kakophone
le 10/05/2012
Tous les forums >