owni
enquête du 03/04/2012 par la rédaction

"On est une petite commune, il faut aider les petits candidats"

Pourquoi les maires ont signé pour Cheminade

Pourquoi diable des maires (plus de 500!) ont-ils donné leur parrainage à l'inconnu Jacques Cheminade? Les commentateurs et autres éditorialistes se sont insurgés contre cette "anomalie". Certains se demandant même - comme Frédéric Haziza, sur la Chaîne parlementaire - si Cheminade ne les aurait pas payés pour obtenir leur signature. Patrick Cohen (France Inter) estimait dans notre émission que Cheminade avait certainement fait campagne contre la loi sur la réforme territoriale, dont le volet intercommunalité a suscité la colère des petits maires. Bref, il doit bien y avoir une entourloupe quelque part !Nous avons appelé, au hasard, une quinzaine de maires qui ont donné leur parrainage à Jacques Cheminade. Leurs noms ont été publiés au Journal officiel ce samedi. Bilan : maires de petites communes, pour la plupart, ils ont voulu permettre à un "petit candidat" de s'exprimer, par souci démocratique. Et surtout, l’équipe de Cheminade semble avoir fait un gros travail de terrain, bien avant les autres candidats. Certains maires ont reçu la visite de l’équipe de Cheminade dès octobre 2010.

"J’ai signé ma promesse de parrainage dans mon champ", raconte Vincent Vansteenberghe, maire UMP de Berthenicourt (Aisne, 210 habitants). L’équipe de Jacques Cheminade est donc venue le chercher jusque sur son tracteur. Il s’en souvient précisément: c’était le 8 mai 2011. C’est ce qui lui a donné envie de signer. "Ce sont des gens qui viennent sur le terrain, et qui travaillent même le 8 mai! J’ai eu en face de moi des jeunes gens militants très motivés pour leur candidat. Les autres représentants de candidats sont venus me voir il y a deux mois seulement." Comme Vansteenberghe, la plupart des maires que nous avons appelés soulignent l’effort de l’équipe de Cheminade: venir à leur rencontre physiquement, et s’y être pris très tôt. Cyrile Stevenot, maire sans étiquette de La Bouteille (Aisne, 520 habitants) raconte: "L&...
Pour lire la suite, vous devez être abonné !
logo Arrêt sur Images

Nos abonnements

Formule mensuelle Formule annuelle Formule un jour Abonnement couplé avec Mediapart Abonnement couplé avec canard PC Abonnez-vous à Hors-Série

Vous pouvez aussi

Abonnement couplé avec Mediapart

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   
Abonnez-vous !

Le site par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

"On est une petite commune, il faut aider les petits candidats"

Je ne savais pas que Patrick Cohen était partisan de la théorie du complot, il voit vraiment des manipulations partout. Il ...

Par MoOn (® FDC)
le 03/04/2012
Tous les forums >