Chez Alain

Alain Korkos a animé pendant plusieurs années le blog "La boîte à images". Sa manie irrépressible : explorer les résonances, dans le fonds imaginaire que partagent beaucoup d'entre nous, des images d'aujourd'hui. Rythme de la chronique : chaque samedi.

nouveau media
chronique du 10/12/2011 par Alain Korkos

liseuses

Bientôt Nowël ! Vous aimez lire, vous êtes branchés sur le ouèbe, vous envisagez donc d'acquérir une liseuse. Oui mais laquelle ?

Le Reader de Sony ? Le Kobo de la Fnac ? le Kindle d'Amazon ? Le Cybook Odyssey de Virgin Megastore ? Ou bien faut-il attendre la sortie du Kyobo coréen qui sera tout en couleurs ? Ne comptez pas sur cette page pour vous renseigner, le chroniqueur de ces lieux n'y entrave que pouic en matière d'engins à lire. Pour lui (et pour son dictionnaire), une liseuse est un petit coupe-papier servant de signet, un couvre-livre interchangeable, une veste chaude et légère que portent les femmes pour lire au lit, une petite lampe destinée à la lecture, ou à la rigueur une petite table à plusieurs tablettes servant à poser des livres. C'est également le féminin de liseur, personne qui lit beaucoup, qui aime lire. À ne pas confondre avec le lecteur ou la lectrice, qui peut lire par obligation ou accident.

Les liseuses sont un des thèmes récurrents de la peinturlure classique. Ça commence ou presque avec la Vierge Marie en train de lire un livre d'heures ou la Bible, quand l'Archange Gabriel vient lui annoncer que Dieu a pensé à elle pour abriter son fiston pas longtemps, rien que neuf mois promis juré. On appelle ça l'Annonciation.

/media/article/s46/id4539/original.43943.zoom.jpg

/media/article/s46/id4539/original.43944.jpg

Les livres d'heures étaient des recueils de prières relatives aux heures de la journée (matines, laudes, primes, tierces, etc.). Ils comprenaient aussi des cantiques, des psaumes de pénitence, un calendrier, le texte des...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Le site par mots-clés

Les incontournables

Commentaires d'utilité publique

Avant Depardieu-Dumas, d'autres blancs noircis

Tout le monde connaît les dégâts du racisme, l'oppression et les saloperies commises au nom de nombreux dogmes, lois ou ...

Par sleepless
le 27/02/2010

lettre ouverte à Pierre Laurent,

On peut tout montrer, pourvu qu'on explique? Maître Alain Korkos semble donc prêt à accepter plus facilement des photos ...

Par Arya
le 10/01/2009
Tous les forums >