Large victoire pour Le Figaro.fr
observatoire du par

Espagne : non, l'abstention n'a pas été record !

Mais la droite n'a pas non plus gagné beaucoup de voix.

"Un record depuis le retour de la démocratie en Espagne". Figurez-vous que selon le nouveau site d'info de France Télévisions, les élections en Espagne ont connu une abstention record, puisqu'elle serait "passée de 26% en 2008 à 53% en 2011". En clair, moins d'un électeur sur deux se serait déplacé. De quoi largement relativiser la victoire de la droite, ce que ne manquent pas de faire des lecteurs du Figaro.fr et du NouvelObs.com qui déplorent que ce chiffre de 53% ne soit pas repris dans les articles de ces sites d'information. L'abstention est en effet la grande oubliée de la plupart des articles détaillant les résultats des élections en Espagne. Et pour cause : ce chiffre de 53%, qui circulait sur les réseaux sociaux ce lundi matin, est faux. L'abstention est bien moindre, puisqu'elle tourne autour de 28 %. En revanche, un vrai chiffre a souvent été oublié dans la presse : celui de la faible progression en nombre de voix du parti victorieux. Car la victoire de la droite est surtout liée à l'effondrement du parti socialiste espagnol. Retour sur ces autres chiffres des élections espagnoles.

53% d'abstention ! Et la presse ose titrer sur "une victoire historique de la droite" en Espagne ? Ce lundi matin, les protestations sur twitter et dans les forums des sites de presse se sont multipliées au lendemain de la victoire de Mariano Rajoy en Espagne et de la défaite historique des socialistes.

Dans les commentaires d'un article du NouvelObs.com reprenant une dépêche AFP intitulée "victoire historique de la droite", un internaute s'agace de l'oubli du chiffre de l'abstention : "HISTORIQUE en effet ! Avec un taux d'abstention record ! (53%), 46% x 53% = 24% d'électeurs qui ont apporté leur suffrage au Parti Populaire. Ce qui me semble HISTORIQUE c'est la défiance des électeurs face aux partis politique".

Ce matin, un lecteur du Figaro.fr s'étonnait également de la faible reprise de ce chiffre : "Curieux que l'article ne parle pas de l'abstention : 53% ! c'est qui veut dire que même à droite on s'est abstenu massivement. Personne croit à l'homme providentiel. "

Mais d'où vient ce chiffre de 53% ? Curieusement, Libération, Le Parisien et Le Monde ne citent aucun chiffre d'abstention dans leurs articles analysant les résultats de ces élections.

Seul le site de France Télévisions reprend ce chiffre, sans le sourcer : "moins d'un Espagnol sur deux s'est déplacé pour voter. L'abstention est passée de 26% en 2008 à 53 % en 2011, constate Francetv.fr. Conclusion : "Un record depuis le retour de la démocratie en Espagne". Rien que ça !

Sauf que...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Le site par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

Espagne : non, l'abstention n'a pas été record !

« Alors comment expliquer cette large victoire en pourcentages (44,62% des voix pour le parti de droite, 28,73% pour les ...

Par Kévin Giscard d'Estaing
le 22/11/2011
Tous les forums >