Bouclier fiscal, combat contre les niches, campagne médiatique sur le ras le bol fiscal : à propos des réformes d'impôts, intox et complexité se conjuguent pour concourir à une totale opacité. Peut-on croire à une vraie réforme fiscale ?

Publié le 19/03/2009  Alimenté le 16/09/2014
Maurice Lévy à la Une
observatoire le 18/08/2011 par Sébastien Rochat

Taxer les super riches : premier fumigène de rentrée ?

Lancé aux Etats-Unis, le débat arrive en France par le PDG de Publicis

Mots-clés : économie, impôts, Taxes

"On peut être super riche et se montrer super citoyen !" Même le 20 heures de TF1 n'en revient pas : en raison de la crise de la dette, de grands patrons veulent payer davantage d'impôts pour renflouer les caisses de l'Etat. Ce mouvement de générosité est parti de l'autre côté de l'Atlantique : c'est le milliardaire américain Warren Buffett qui a lancé le débat aux Etats-Unis en réclamant une hausse des impôts pour les "méga-riches" dans une tribune publiée le 14 août dans le New York Times. Cette riche idée a ensuite été reprise en France : le PDG de Publicis et président de l'Association française des entreprises privées (AFEP), Maurice Lévy, a lui aussi pris sa plume pour réclamer une plus grande taxation des plus riches dans une tribune publiée dans Le Monde. Interrogé par RTL le même jour, l'homme d'affaires Pierre Bergé (co-propriétaire du Monde) a abondé dans son sens.Un milliardaire américain, deux tribunes et deux fortunés français, les ingrédients sont réunis pour lancer "legrandébat" sur la taxation des super riches. De TF1 à La Tribune, en passant par Le Parisien ou encore RTL, les grands médias s'y sont précipités. Seul hic : la tribune de Maurice Lévy (proche de Sarkozy) est très différente de celle de Warren Buffet. S'agit-il du premier fumigène de la rentrée ?

Et si on taxait les super riches ? Le débat est parti des Etats-Unis en pleine crise de la dette. Dans une tribune publiée le 14 août dans le New York Times, et reprise notamment par Le Figaro, le milliardaire Warren Buffett réclame davantage d'impôts pour les plus riches. Selon lui, les "méga-riches" ne sont pas suffisamment taxés : "Nos dirigeants ont appelé à un sacrifice partagé, écrit-il. Mais quand ils ...
Mots-clés : économie, impôts, Taxes



Pour lire la suite, vous devez être abonné !
logo Arrêt sur Images

Nos abonnements

Formule mensuelle Formule annuelle Formule un jour Abonnement couplé avec Mediapart Abonnement couplé avec canard PC Abonnez-vous à Hors-Série

Vous pouvez aussi

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   
Abonnez-vous !

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

Le Monde choisit soigneusement ses "révoltés de l'impôt"

Un article tout à fait charmant, qui met en perspective le truculent discours poujadiste "tous pourris parce que je gagne pas...

Par Damien (dit le Farfadet)
le 26/11/2013

Impôts : "le gouvernement, dans l'improvisation permanente"

Ce qui est étonnant avec Thomas Piketty, depuis toutes ces années où on peut suivre sa pensée et ses travaux, c'est de ne ...

Par Arnaud Romain
le 09/11/2013

Quand les otages pulvérisent l'écotaxe

Bonjour Daniel, Je suis abonné depuis très longtemps, et étant moi-même photographe je me suis toujours demandé où vous ...

Par FORTUNA
le 30/10/2013
Tous les forums >