Bouclier fiscal, combat contre les niches, campagne médiatique sur le ras le bol fiscal : à propos des réformes d'impôts, intox et complexité se conjuguent pour concourir à une totale opacité. Peut-on croire à une vraie réforme fiscale ?

Publié le 19/03/2009  Alimenté le 01/01/2015
Maurice Lévy à la Une
observatoire du 18/08/2011 par Sébastien Rochat

Taxer les super riches : premier fumigène de rentrée ?

Lancé aux Etats-Unis, le débat arrive en France par le PDG de Publicis

Mots-clés : économie, impôts, Taxes

"On peut être super riche et se montrer super citoyen !" Même le 20 heures de TF1 n'en revient pas : en raison de la crise de la dette, de grands patrons veulent payer davantage d'impôts pour renflouer les caisses de l'Etat. Ce mouvement de générosité est parti de l'autre côté de l'Atlantique : c'est le milliardaire américain Warren Buffett qui a lancé le débat aux Etats-Unis en réclamant une hausse des impôts pour les "méga-riches" dans une tribune publiée le 14 août dans le New York Times. Cette riche idée a ensuite été reprise en France : le PDG de Publicis et président de l'Association française des entreprises privées (AFEP), Maurice Lévy, a lui aussi pris sa plume pour réclamer une plus grande taxation des plus riches dans une tribune publiée dans Le Monde. Interrogé par RTL le même jour, l'homme d'affaires Pierre Bergé (co-propriétaire du Monde) a abondé dans son sens.

Un milliardaire américain, deux tribunes et deux fortunés français, les ingrédients sont réunis pour lancer "legrandébat" sur la taxation des super riches. De TF1 à La Tribune, en passant par Le Parisien ou encore RTL, les grands médias s'y sont précipités. Seul hic : la tribune de Maurice Lévy (proche de Sarkozy) est très différente de celle de Warren Buffet. S'agit-il du premier fumigène de la rentrée ?



Et si on taxait les super riches ? Le débat est parti des Etats-Unis en pleine crise de la dette. Dans une tribune publiée le 14 août dans le New York Times, et reprise notamment par Le Figaro, le milliardaire Warren Buffett réclame davantage d'impôts pour les plus riches.

Selon lui, les "méga-riches" ne sont pas suffisamment taxés : "Nos dirigeants ont appelé à un sacrifice partagé, écrit-il. Mais quand ils ont fait cette demande, ils m'ont épargné. J'ai vérifié auprès de mes amis méga-­riches pour savoir à quels sacrifices ils s'attendaient. Eux non plus n'avaient pas été touchés". Principal problème pour Buffett : le taux d'imposition anormalement trop bas des contribuables les plus aisés. "Warren Buffett a mené sa petite enquête: l'an dernier, son taux d'imposition représentait 17,4% de ses revenus imposables, alors que celui des 20 personnes travaillant dans son bureau était compris entre 33% et 41%", explique Le Figaro. Il souhaite donc proposer la création de tranches d'imposition nouvelles pour les revenus supérieurs à un million de dollars, et en surtaxant ceux qui ont des revenus dépassant les 10 millions.

Deux jours après la publication de cette tribune, le PDG de Publicis, Maurice Lévy, emboîte le pas de Buffett. Dans une tribune publiée dans Le Monde mardi 16 août, il se dit favorable à "une contribution exceptionnelle des plus riches, des plus favorisés, des nantis". Selon lui, il est "indispensable que l'effort de...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Derniers articles dans ce dossier...

Piketty

Légion d'honneur refusée : Piketty n'avait pas été prévenu

suivi publié(e) le 01/01/2015 par Anne-Sophie Jacques

Très peu écouté par nos dirigeants alors qu'il cartonne aux États-Unis, Thomas Piketty faisait néanmoins partie de la promotion du 1er janvier de l'ordre de la Légion d'honneur... Un honneur que l'économiste a refusé, comme il l'a indiqué à l'AFP. A l'origine de la proposition, la ...

Phobie administrative

Nouvelles pathologies : l'hypersarkomanie

le neuf-quinze publié(e) le 22/09/2014 par Daniel Schneidermann

Thomas Thévenoud restera peut-être dans l'histoire comme le patient zéro (et le découvreur) d'une nouvelle maladie : la phobie administrative. C'est Le Monde qui avance l'hypothèse, dans son magazine hebdomadaire, et dans un des articles les plus partagés du week-end, sur le site du quotidien...

TF1 / impôts : l'avis d'imposition était faux

éconaute publié(e) le 16/09/2014 par Anne-Sophie Jacques

Dans la série "les impôts mon ennemi", le reportage de Sept à huit diffusé le 14 septembre sur TF1 fait très fort. Afin d’illustrer le cas de contribuables qui ne peuvent cette année payer leurs impôts sur le revenu, l’équipe s’est appuyée sur un couple aux revenus apparemment ...

Tous les contenus de ce dossier >

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

Impôts : "le gouvernement, dans l'improvisation permanente"

Ce qui est étonnant avec Thomas Piketty, depuis toutes ces années où on peut suivre sa pensée et ses travaux, c'est de ne ...

Par Arnaud Romain
le 09/11/2013

Impôts : qui pigeonne qui ?

Hé bien moi je suis entrepreneur, et je suis actuellement à la recherche de fonds pour financer mon activité (éco-concevoir ...

Par Martin
le 04/10/2012

Taxer les super riches : premier fumigène de rentrée ?

Ils nous prennent pour des cons, et surtout ils savent que le système est bouclé en leur faveur. Voici une histoire qui ...

Par Yanne
le 18/08/2011
Tous les forums >