Fox News, le New York Post, mais aussi le Sun, le Times ou le Wall Street Journal: l'affaire des écoutes illégales du News of the world marque-t-elle la fin d'un empire de la presse anglo-saxonne ?

Publié le 07/10/2009  Alimenté le 25/06/2014
Guardian
à l'étranger du 10/07/2011 par Gilles Klein

La semaine où le fleuron de la presse Murdoch est mort de honte

Mots-clés : DSK, Murdoch, Obama, Twitter

DSK, Fox News, Twitter, Obama, comme chaque semaine. Mais la semaine a surtout été marquée par le sabordage, par le groupe Murdoch, de l'hebdomadaire News of the World, soupçonné d'avoir fait procéder à des écoutes illégales de milliers de messageries téléphoniques, incluant des stars, mais aussi des fillettes disparues. Retraits de budgets publicitaires, chute de l'action du groupe, ont forcé les Murdoch à une réaction radicale, dans un scandale qui fait vaciller le groupe entier, et touche le Premier ministre britannique David Cameron.    C'était le scandale de trop. James Murdoch, le fils du magnat australien de la presse Rupert Murdoch, vient d'annoncer que News of the world, l'un de ses journaux britanniques, va cesser d'être publié dès ce week-end, selon le site du Guardian.  L'affaire de presse se double d'un scandale politique : Andy Coulson, l'ex-directeur de la communication de l'actuel Premier ministre conservateur David Cameron (en partie élu grace au soutien des journaux de Murdoch), ancien de News of the World, lié au scandale, pourrait être arrêté aujourd'hui.Malgré sa puissance, la filiale britannique de l'empire Murdoch vacille, et Rupert Murdoch a donc brutalement décidé de fermer ce tabloïd devenu trop gênant, alors qu'il tente de boucler l'achat du bouquet de chaînes satellite BskyB, malgré une forte opposition des autres groupes médias. Mais cette décision spectaculaire n'est peut-être qu'une illusion d'optique. Murdoch pourrait publier une édition dominicale de son autre tabloïd The Sun pour remplacer News of the World, qui était le plus vendu des journaux britanniques (2,6 millions d'exemplaires).Au lendemain de l'annonce de la fermeture du tabloïd News of the World, (NOTW) 

  DiMANCHE 3 juillet Dans un article sur la réaction des femmes françaises à l'affaire DSK, leNew York Times cite Anne Mansouret (mère de Tristane Banon, qui accuse DSK de l'avoir agressée) et Sylvie Kauffman (ex-directrice de la rédaction duMonde). "Anne Mansouret, la mère d'une jeune femme qui a accusé Dominique Strauss-Kahn de tenter de la violer en 2003, a annoncé samedi qu'elle était "révoltée" par la réaction jubilatoire de beaucoup d'hommes en France face aux informations remettant en cause la crédibilité de son accusatrice, une femme de ménage. (...) «Il a beaucoup menti dans sa vie", a déclaré Mme Mansouret (...)«Je sais exactement ce qu'il est." Sylvie Kauffmann, l'éditeur de la première femme de Le Monde et ancien correspondant à Washington pour ce journal, a déclaré qu'il y avait eu une &...
Pour lire la suite, vous devez être abonné !
logo Arrêt sur Images

Nos abonnements

Formule mensuelle Formule annuelle Formule un jour Abonnement couplé avec Mediapart Abonnement couplé avec canard PC Abonnez-vous à Hors-Série

Vous pouvez aussi

Abonnement couplé avec Mediapart

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   
Abonnez-vous !

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

"Un empire médiatique construit sur le mensonge et la bile"

Oh p…, quel texte ! En voilà un qui a réfléchi, qui a vu la dimension fumigéno-farcesque de cette vraie-fausse audition...

Par MATL (http://harmoniques-nuances.blogspot.fr/)
le 20/07/2011

Murdoch vacille, deuxième semaine

La très faible couverture de ces horreurs en France (et l'excellente revue de presse de Gilles Klein montre bien à quel point...

Par galanga
le 17/07/2011

Conciergerie, clubs, invitations : les sites de presse s'efforcent de séduire le client

Les abonnés pourrront ainsi se faire commander des places à l'Opéra, réserver leur table au restaurant, ou bien se faire ...

Par liza
le 27/03/2010
Tous les forums >