Ecrivain, philosophe, intellectuel ? Non, grand maître des réseaux d'influence. Libye, Sakineh, Polanski... Bernard-Henri Lévy sait mieux que personne attirer les grands noms pour défendre les causes qui lui sont chères. Au premier rang desquelles, sa réputation.

Publié le 29/06/2011  Alimenté le 02/06/2015
BHL à la Une
observatoire du par

Derrière le sauveur de la Libye, découvrez le réseau BHL

Télés, journaux, radios : les noms et les connexions (1)

Mots-clés : BHL, Flore, Règle du Jeu, réseau


Initiateur de la guerre de Libye, Bernard Henri Lévy est revenu sur le devant de la scène dans le rôle qu'il affectionne le plus: celui d'un intellectuel engagé, se battant pour une cause indiscutable. D'un reportage en Egypte pour Libération le 26 février à son invitation sur France Inter le 17 mars pour appeler à l'action militaire en Libye, BHL s'est exprimé une bonne douzaine de fois, en télé, radio ou presse écrite. Derniers exemples en date : l'appel cosigné dans Le Monde avec seize personnalités en faveur d'une intervention en Libye, trois jours avant que l'ONU ne l'autorise, et la très étrange lettre ouverte critiquant l'opposition de l'Allemagne à cette résolution, publiée sur le site de sa revue, La Règle du jeu. Mais derrière BHL, il y a son réseau, qui a commencé à cette occasion à entrer en action, et devrait monter en puissance ces prochains jours. Comment fonctionne ce réseau ? BHL lui-même nous a donné de précieuses indications pour le décrypter. C'était le 30 novembre dernier, au café de Flore, où l'on célébrait les 20 ans de sa revue, La règle du jeu.
 Si vous avez déjà présenté le 20 heures, animé une matinale radio, un talk-show, ou dirigé l'une de ces publications (Le Monde, Libération, Le Nouvel Observateur, Marianne, Le Point, L'Express), nous savons où vous étiez ce soir-là. Imaginez le casting : Ardisson, Demorand, Fogiel, Elkabbach, Askolovitch, Giesbert, Joffrin, Barbier, PPDA, Hees, Val, Niel, Bergé ! Leur point commun ? Ils ont tous aidé BHL à un moment ou à un autre en lui tendant le micro ou la plume. S'il y a fort à parier qu'aucun de ceux-là ne reconnaitrait appartenir à un quelconque réseau BHL, les invitations à répétition parlent d'elles-mêmes.Photos à l'appui sur son site et récit épique sous le titre "les dessous de la fête", BHL a mis en scène ce happening impressionnant, en publiant tous les noms des participants. Pour que vous puissiez admirer la manoeuvre, voici les noms, et les principales connexions dans les médias.Second article: le réseau dans l'édition et le cinéma.

Pour identifier les membres du réseau présents à la soirée, rien de plus simple : ils ont été certifiés conformes par nos soins.

Quand BHL a un message à faire passer, il peut toujours compter sur Thierry Ardisson ou Marc-Olivier Fogiel. Alors le temps d'un anniversaire, les rôles ont été inversés : l'invité les a invités. Et La Règle du jeu était là pour immortaliser l'instant. Ce soir-là, "Thierry Ardisson et Marc-Olivier Fogiel se réconcilient dans le froid du trottoir : bien obligés, car il y a la queue, pour entrer". Le site précise qu'Ardisson a également "croisé Catherine Barma", son ancienne productrice, avec qui il était aussi brouillé.

Un Ardisson et deux réconciliations, c'est tout BHL, ça : même au Flore, il ne peut s'empêcher d'endosser son costume de casque bleu. Mais que faisaient Ardisson et Fogiel à cette soirée ? Ardisson est un vieux compagnon de route de Bernard-Henri Lévy. Lorsque ce dernier lance sa revue en 1990, Ardisson est déjà là : il l'invite dans son émission "Lunettes noires pour nuit blanche". Depuis, ils ne se quittent plus, BHL est devenu un intermittent du spectacle de l'Homme en noir.

Chaque année depuis près de dix ans, BHL a eu droit à sa tribune chez Ardisson : en 2000, il vient parler de son livre sur Sartre. Le 24 novembre 2001, il est invité pour évoquer son nouveau livre Réflexion sur la guerre, le mal et la fin de l'histoire. Le 27 avril 2002, il vient présenter son rapport sur la...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Derniers articles dans ce dossier...

BHL entarté

BHL, au révélateur de l'entartage

le neuf-quinze publié(e) le 02/06/2015 par Daniel Schneidermann

Sentiments toujours contradictoires, à chaque nouvel entartage de BHL (le huitième s'est déroulé la semaine dernière à Namur, en Belgique). D'abord, une irrépressible, et un peu honteuse, jubilation. Rien à faire, on se sent vengés, d'un personnage aussi puissant qu'inaccessible, qui ...

Al-Sissi Hollande

L'Egypte, entre les gouttes

le neuf-quinze publié(e) le 12/02/2015 par Daniel Schneidermann

Cette fois c'est fait. Quasiment. Ca n'a jamais été si proche. Le contrat de vente de 24 Rafale a été "approuvé" par le président egyptien Al-Sissi lundi soir. Il n'y a plus qu'à signer. Le monde retient son souffle. "Ce serait du jamais vu" a-t-on confié au Monde, à Paris. Je vous entends ...

nouveau media

L'incertaine équipée de BHL en Tunisie

Invité par le président ? Une rencontre avec les islamistes ? L'écrivain activiste dénonce "un vent de folie"

observatoire publié(e) le 02/11/2014 par Robin Andraca

Une chose est certaine : Bernard-Henri Lévy est bien arrivé en Tunisie vendredi soir à l'aéroport de Tunis-Carthage, où l'accueil n'a pas été très chaleureux. Mais c'est ensuite que les choses se gâtent. Que faisait BHL en Tunisie, où son nom est associé à la chute du régime Kadhafi et ...

Tous les contenus de ce dossier >

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

L'incertaine équipée de BHL en Tunisie

« Plus personne ne vérifie quoi que ce soit. Les gens écrivent, de plus en plus, n'importe quoi. » Ce cher BHL est bien ...

Par Laurence Daraby
le 02/11/2014

Libye : BHL s'est fait un film...

Ce serait drôle si ça n'était pas aussi grave. Se rend-on vraiment compte où l'on en est ? Ce clown, chef d'un réseau ...

Par pow wow
le 30/05/2012

Ciel, une soufflante de BHL !

dans cette émission... à part Clémentine Autain, qui visiblement a un peu réfléchi à la question. Elle pointe un truc très...

Par cécile clozel
le 17/05/2011
Tous les forums >