De son studio de RTL au plateau du Grand journal de Canal, en passant par son compte Twitter, il arbitre les comportements politiques et médiatiques. Il est donc naturel qu'on le surveille attentivement.

Publié le 09/10/2007  Alimenté le 28/12/2016
Aphatie sur Canal +
observatoire du par

Hauts salaires : l'inusable sketch Aphatie-Debbouze

Mots-clés : Canal +, Debbouze, salaires

Le "salaire maximum" ? Une idée de plus en plus courue, a assuré Jean-Michel Aphatie dans sa chronique au Grand Journal, le 3 janvier, en faisant allusion à la suggestion de plusieurs responsables politiques de gauche de plafonner en France les très hauts salaires. Mais quand le chroniqueur de Canal+ interroge l'acteur Jamel Debbouzze (un des mieux payés de France) sur la question, le dialogue est... embarrassé.

Difficile de comprendre la position d'Aphatie sur le thème du salaire maximum. Il laisse bien entendre que l'idée ne l'enchante pas, mais sans le dire explicitement. Quant à Debbouze, l'acteur ex-symbole des banlieues, il est encore plus embrouillé.

Ecoutez plutôt les silences et les bafouillements de part et d'autre picto

Pour bien suivre le sinueux cheminement de leur pensée, voici en intégralité leur délicieux dialogue, plein de non-dits et d'hésitations :

- Jean-Michel Aphatie : Pendant les vacances on y a pas été très attentif mais le 21 décembre. Le Monde a publié… le journal Le Monde a publié un papier intéressant. C'est que à gauche plusieurs courants de pensée ou plusieurs partis politiques ou plusieurs candidats potentiels à l'élection présidentielle réfléchissent à la notion de "revenu maximum". Ils disent : au-delà d'un certain seuil je pique tout, je prends tout. Alors le seuil, bon… il y a des écoles de pensées différentes… ils le fixent…

- Michel Denisot le coupe : Bah Mélenchon déjà…

- J.M.A. : Alors Mélenchon, Olivier Besancenot, certains socialistes, les Verts heu… et puis beaucoup de…de…de clubs de réflexion qui creusent cette idée. Est-ce que gagner beaucoup d'argent c'est digne ou indigne? Et donc la fourchette est fixée heu… 40-50 000 euros par mois. Au-delà on prend tout. On peut se dire effectivement que les hauts salaires suscitent l'indignation. Il ne faudrait pas que cela soit de la jalousie aussi, vous comprenez, parce que mettre...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Derniers articles dans ce dossier...

nouveau media

Financement libyen : simples "rumeurs" selon Aphatie

suivi publié(e) le 28/12/2016 par Manuel Vicuña

Il ne s’agirait donc que de simples "rumeurs". C’est en tout en cas ainsi que l’éditorialiste Jean-Michel Aphatie a qualifié ce mercredi matin l’affaire du possible financement libyen de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007. Sur le plateau de Franceinfo, l’éditorialiste qui recevait ...

nouveau media

Ruffin sur Europe 1 (Aphatie) : "Lagardère mériterait d'être licencié"

suivi publié(e) le 24/02/2016 par la rédaction

"C’est pour dire merci à votre patron." Après avoir été décommandé de l'émission de Frédéric Taddeï sur Europe 1, François Ruffin, réalisateur de Merci Patron !, a finalement été reçu par Jean-Michel Aphatie, ce mercredi. Le réalisateur, invité de notre dernière émission (avec ...

Fakir Aphatie

Du bon usage d'Aphatie : humble conseil à Ruffin

chronique publié(e) le 23/02/2016 chez les matinautes

Honte sur nous, sur nos soupçons, nos arrière-pensées, notre négativisme, notre sale manie de voir le mal partout : ce sont deux pleines pages, que consacre Le Monde à Merci patron ! le film de François Ruffin. Deux articles (ici et là) si débordants de qualificatifs élogieux que je renonce...

Tous les contenus de ce dossier >

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

Aphatie, un martyr de Gala

Ce que j'aime bien avec toutes ces histoires (le petit journal, aphatie), ce qu'elles montrent bien le black-out dont Arrêt ...

Par Valentin Fluteau
le 27/02/2012

Aphatie, un martyr de Gala

Que vous ayez ressenti le besoin de faire une chronique sur cette note de blog un peu en-dehors de vos "horaires d'...

Par Tiomiche
le 26/02/2012

Kahn dans la gueule du Grand Journal...

L'analyse de ce brillant éditorialiste qu'est JMA, selon laquelle la république et la démocratie n'ont rien à craindre de ...

Par Françoise D
le 22/02/2008
Tous les forums >