observatoire du par

Les journalistes de France Télévisions se désolidarisent de Pflimlin

Le nouveau patron nommé par l'Elysée avait critiqué Mediapart

Première alerte dans sa propre maison : de nombreuses réactions indignées, au sein même de France Télévisions, ont accueilli les violentes critiques ("Emotionnel, manipulateur, big brother") de Rémy Pflimlin, nouveau patron de la télévision publique, contre le site d'information Mediapart, dans l'affaire Bettencourt. Fondateur du site, Edwy Plenel a mis en cause le mode de nomination de Pflimlin par l'Elysée, et ses effets sur "la compétence et l'intelligence" du nominé. "Qu'en pense Bruno Patino, qui vient d'être chargé de concevoir l'avenir numérique du groupe public?"

s'interroge sur son blog, l'un des fondateurs de Mediapart Laurent Mauduit.


 
"Emotionnel, manipulateur, publicitaire" : quelques unes des critiques adressées à Mediapart par Pflimlin.
picto Remy Pflimlin, mercredi 23 septembre 2010, devant le Club de la Presse de Strasbourg.
L'un des fondateurs de Mediapart, Laurent Mauduit, réagit sur son blog.

 

"Le PDG de France Télévisions est d'ailleurs visiblement embarrassé par les propos qu'il a tenus. L'entendant sur Dailymotion, je lui ai téléphoné pour lui faire part de l'indignation des co-fondateurs de Mediapart et de tous les journalistes de l'équipe. Sans démentir ses propos, il a cherché à en minimiser la portée, m'indiquant qu'il n'avait pas voulu s'attaquer à Mediapart, mais seulement fixer la «ligne déontologique» (sic) de France Télévisions."

Ces déclarations "en disent long sur le mépris en lequel le patron du groupe public tient Internet, chargé de tous les vices. En ces temps de révolution technologique, il est de fait consternant d'entendre un tel personnage proférer de telles âneries sur le web, supposées être le vecteur de «manipulations» ou de «dérives». Comme si le support, numérique ou papier, était la cause de cela... Qu'en pense Bruno Patino, qui vient d'être chargé de concevoir l'avenir numérique du groupe public? Les journalistes de la maison seront sûrement curieux de connaître la réponse."

"En vérité, Rémy Pflimlin n'a que faire de Mediapart; son propos constitue d'abord une mise en garde à...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Le site par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

Les journalistes de France Télévisions se désolidarisent de Pflimlin

Pourriture, valet du pouvoir, lavette. Excusez moi, je n'ai pas l'habitude d'être grossier, mais c'est ce que m'inspire ...

Par Aacitoyen
le 25/09/2010
Tous les forums >