anti-hadopi
enquête du par

Ces petits sites qui mènent la lutte anti-Hadopi...

avec beaucoup de taupes

Hadopi démarre (lentement) : la Haute Autorité a formulé mardi ses premières demandes d’identification d’adresse IP aux fournisseurs d’accès. Ultime étape avant d'envoyer des avertissements aux internautes pirates ou à ceux qui n'auraient pas bien protégé leur connexion, conformément à la loi Hadopi.Premier site à dévoiler cette information, Pc INpact, dont l'information a d’ailleurs été reprise et citée par l’AFP. D’autres sites sont aussi très en pointe sur le sujet: Numerama, ou encore Owni. A mi-chemin entre le blog, le media en ligne, et l'agrégateur de contenus, ces sites d'un nouveau type, aux financements innovants et imaginatifs, puisent leurs scoops dans la République internaute, et ont même des taupes dans les institutions elles-mêmes.

Ils n'aiment guère parler d'eux. Ils sont moins prompts à se "vendre" que les stars, Mediapart ou Rue89. On ne voit jamais leurs animateurs sur les plateaux de télévision. Mais, sur tous les sujets qui touchent à Internet et aux intérêts des internautes, et surtout à propos de la lutte anti-Hadopi, ce sont eux qui sortent les scoops, vrais ou faux, et donnent le ton à toute la Toile française.

Au premier rang des sites qui suivent la saga Hadopi à la loupe, Numerama et PC INpact. Tous deux, ces derniers mois, ont multiplié les révélations.

Dernier "scoop" en date, pas plus tard que mercredi, sur PC INpact: «Selon nos informations, écrit le site, Hadopi.fr devrait bien ouvrir ses portes en fin de semaine, normalement vendredi, sinon lundi. L’information vient de nous être confirmée par la Haute autorité." Ou encore cet autre article: «Selon nos informations exclusives, la Commission de protection des droits vient d'adresser ses premières demandes d'identification d'abonnés». /media/article/s34/id3385/original.30315.png

 

Depuis le début, les deux sites se disputent scoops sur scoops. PC INpact se targue d'avoir dévoilé les premiers extraits du rapport Olivennes, "avant sa publication par le gouvernement", en novembre 2007. Numerama.fr, de son côté, a sorti en premier le texte complet de l'avant-projet de loi Olivennes, en février 2008. PC INpact a dévoilé l'erreur de TF1, en avril 2009,qui a "rempli" l'Assemblée nationale au moment du vote de la loi, dont nous vous avions d'ailleurs parlé ici. Numérama...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Le site par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

Ces petits sites qui mènent la lutte anti-Hadopi...

Reprenant l'idée de PC inpact, j'ai tenté le ptit coup de fil à Hadopi pour tester. En voici un résumé : - Asinaute : Oui...

Par Contre
le 24/09/2010
Tous les forums >