Sarkozy à la Une
observatoire du par

Loppsi 2 : l'éternelle arme pré-électorale de Sarkozy

Annoncé avant des élections, le texte est systématiquement reporté

Face à l'insécurité, Nicolas Sarkozy a une arme secrète. Nom de code : Loppsi 2. Objectif ? Améliorer la sécurité au sens large : lutte contre les cambriolages, la cyberdélinquance, les violences urbaines, la criminalité organisée, l'espionnage industriel, la délinquance routière (liste non exhaustive). Prévue depuis 2007, la loi d'orientation et de programmation pour la performance de la sécurité intérieure (Loppsi 2) doit prendre la suite de Loppsi 1, texte fondateur de la politique sécuritaire de Sarkozy puisqu'il planifiait les ressources et les objectifs sur la période 2002-2007. Mais à chaque fois que la loi Loppsi 2 doit être votée, le gouvernement recule. Hasard de l'agenda parlementaire, les différentes versions proposées par les ministres de l'Intérieur successifs, Michèle Alliot-Marie et Brice Hortefeux, ont systématiquement été ressorties avant les élections. Le dernier rebondissement en date n'échappe pas à cette règle. Alors que l'Assemblée avait fini par voter le projet de loi en février dernier, le président du Sénat, Gérard Larcher, vient d'annoncer un ajournement de la Loppsi 2, sans définir de nouvelle date.

Retour sur une arme pré-électorale, aussitôt rangée après les élections.

 

 

 

Maintes fois annoncée, mais jamais votée

Lorsque Nicolas Sarkozy devient ministre de l'Intérieur en 2002, il fait voter la loi d'orientation et de programmation pour la performance de la sécurité intérieure (Loppsi), présentée à l'époque comme une véritable arme de guerre pour lutter contre la délinquance. Cette loi planifie les ressources et fixe les objectifs du gouvernement en matière de sécurité sur la période 2002-2007.
Après la victoire de Sarkozy en 2007, la nouvelle ministre de l'Intérieur, Michèle Alliot-Marie, est chargée de préparer un nouveau plan quinquennal pour la période 2007-2012. Selon Le Monde, le texte est prêt en octobre 2007. Mais il ne sera jamais mis à l'ordre du jour des débats de l'Assemblée nationale, officiellement pour des raisons d'embouteillage législatif. Dès lors, à chacun de ses discours sur la sécurité, Nicolas Sarkozy va annoncer le vote imminent de ce texte "décisif".

 

Comment à la fois lutter contre les menaces extérieures, s'adapter à la délinquance et stopper la recrudescence du trafic de drogue ? En votant la Loppsi 2 bien sûr !



Annoncée en juin 2008, sur le point d’être votée en janvier 2009, jugée décisive en mai 2009, la Loppsi 2 est un vrai serpent de mer.

picto

Curieusement, la situation se décante à quelques semaines des Européennes. C'est le 28 mai 2009 que Alliot-Marie présente ce projet de loi pour la première fois en conseil des ministres.

 

Avant les Européennes : un "nouveau plan...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Le site par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

Loppsi 2 : l'éternelle arme pré-électorale de Sarkozy

Encore un article accablant... pour la Presse Française : que le gouvernement fasse de la propagande, on ne peut pas (trop) ...

Par constant gardener
le 08/05/2010
Tous les forums >