Chez les matinautes

Chaque matin du lundi au vendredi, si possible à 9 h 15 précises, Daniel Schneidermann publie cette chronique sur les dominantes médiatico-numériques du matin. Ou parfois de la veille au soir (n'abusons pas des contraintes).

Dubaï
chronique du par

Dubaï, requiem pour une bulle

Mots-clés : Dubaï, Lordon

Pas de panique ! C'est le mot d'ordre des radios du matin, à propos de la quasi-faillite de Dubaï.

Pas de panique ! Dubaï n'est pas Lehmann brothers. Et la déconfiture de l'émirat sans pétrole n'entraînera pas "d'effet domino", comme celle de la banque américaine, l'automne dernier. N'empêche : la liste des participations détenues par l'émirat (Daimler, EADS, etc) devrait faire réfléchir à deux fois l'orchestre du "pas de panique". Lequel se partage d'ailleurs les antennes avec quelques solistes du "ça devait arriver". France Inter, ce matin, donnait la parole à l'un d'entre eux. "Ca devait arriver", car on n'a jamais vu un développement brûler ainsi les étapes, et se passer par exemple de la constitution d'une classe moyenne. Certes. Mais pourquoi ne pas l'avoir dit plus tôt ? Eternelle question, posée l'été dernier par Frédéric Lordon, de l'exclusion des voix critiques, dans les grands concerts unanimistes.

Apprenant au réveil le dévissage des bourses asiatiques provoqué par la quasi-faillite de Dubaï, on ne peut s'empêcher de revoir les merveilleuses images, que nous montraient complaisamment les télés françaises ces dernières années. Prodigieux concert des grues, île artificielle en forme de palmier, ruée des grands chefs cuisiniers français pour ouvrir des brasseries à choucroute au milieu des sables, crise du logement, embouteillages matinaux : les belles images, que fournissait le mirage ! Dubai était devenu un des marronniers préférés de Capital et de Zone interdite. Finalement, en concentré, n'était-ce pas la métaphore des prodiges du libéralisme ?

Comme...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Le site par mots-clés

Les incontournables

Commentaires d'utilité publique

Les hyper-bons points éclipsent l'hyper-procès

Effectuons ensemble une expérience scientifique. Prenez un ballon de football. Pas forcément un tout neuf, tout ...

Par Benoît L.
le 08/01/2009

La vraie victime de l'incident irlandais

Ayant vécu à Dublin pendant 1 an, je suis particulièrement agacée par le traitement dont font objet les Irlandais... ...

Par chachoumiaou
le 16/06/2008
Tous les forums >