Des militants UMP rameutés dans un hypermarché pour accueillir un ministre, des syndicalistes écartés des visites présidentielles, mais aussi des personnalités de la "société civile" interpellant des puissants. Moments de confrontation, qui dérapent parfois. Ou non.

Publié le 23/05/2008  Alimenté le 06/12/2016
chatel supermarché
enquête du par

Chatel recrute des figurants à l'insu de son plein gré

Des sympathisantes UMP déguisées en "mères de famille" l'attendaient au supermarché

En visite dans un supermarché de Villeneuve-le-Roi (94) pour présenter le programme du gouvernement "les essentiels de la rentrée" lundi 17 août, le ministre de l'Education Nationale Luc Chatel a rencontré des mères de familles étrangement enthousiastes : il s'agissait de sympathisantes de l'UMP, révélait France Info le soir-même."Grotesque", répond d'abord Chatel aux accusations d'avoir organisé leur déplacement. Depuis mercredi, il ne nie plus l'opération, mais affirme que c'est une initiative du supermarché.

Pas facile de faire une opération de communication dans un supermarché un lundi matin, en plein mois d'août. Pour être sûr que les journalistes pourront interroger des "mères de familles", mieux vaut s'assurer de la présence de certaines. Si elles sont satisfaites de l'action du gouvernement, c'est encore mieux...

C'est à cette "supercherie" qu'ont assisté les journalistes qui faisaient partie du voyage de presse organisé par

le ministre de l'Education Nationale Luc Chatel picto

pour vanter les mérites de l'opération gouvernementale "les essentiels de la rentrée" (une liste de produits pour la rentrée scolaire sur lesquels les distributeurs se sont engagés à ne pas augmenter les prix). Dans les rayons d'un supermarché de Villeneuve-le-Roi (94), le ministre discute avec des femmes qui se présentent comme des mères de familles très satisfaites de l'opération.


La journaliste de France Info Célia Quilleret est là. Elle tend son micro et enregistre l'échange du ministre avec l'une de ces femmes. Intriguée par sa bonne connaissance de l'opération et son enthousiasme, la journaliste se rend compte qu'elle est conseillère municipale à Vulaines-sur-Seine, une municipalité dirigée par la droite.


picto Ecoutez le son

enregistré sur France Inter par Rue89, qui consacre aussi un article au sujet.

Dès 13h, les JT consacrent des reportages à cette visite, mais ils n'incluent pas le fameux échange, entre le ministre et la "cliente".

"Grotesque" affirme le ministre

Mardi soir,...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Derniers articles dans ce dossier...

nouveau media

Evry : mais qui sont les personnes derrière Valls ?

Elus et employés municipaux, pour la plupart...

enquête publié(e) le 06/12/2016 par la rédaction

Présentées par plusieurs médias comme de simples "habitants d’Evry", les personnes qui se trouvaient hier aux côtés de Manuel Valls lors de l'annonce de sa candidature sont pourtant, pour beaucoup, des élus ou des proches de la majorité socialiste de la ville. Décryptage d'un plan com' ...

nouveau media

Sarkozy candidat, un bain de foule très orchestré

ITELE et LCI tombent dans le panneau, BFMTV dévoile

observatoire publié(e) le 24/08/2016 par Manuel Vicuña

Bain de foule et applaudissements… iTELE et LCI n’ont pas manqué, le mardi 23 août, de relayer l’image d’un Nicolas Sarkozy ovationné par un parterre de sympathisants lors de l’inauguration de son nouveau QG de campagne, au lendemain de l'officialisation de sa candidature à la primaire...

Hollande dialogues citoyens

La France selon Field et Hollande

chronique publié(e) le 15/04/2016 chez les matinautes

La voilà donc en action, la France selon Field et Hollande, co-producteurs de l'émission. Le voilà donc, le carré français idéal selon la télé d'Etat. La startupeuse sexy, le mariniste nordiste, la mère de djihadiste, et l'étudiant nuitdeboutisant (avec séquence de présentation où il ...

Tous les contenus de ce dossier >

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

La France selon Field et Hollande

Un jugement bien sévère pour une émission qui s'est avérée excellente tout au long de la soirée, donnant enfin la parole à ...

Par consensus 39
le 15/04/2016

Un délégué CGT refuse de serrer la main de Hollande

Incroyable et choquant. Des délégués syndicaux acceptent de serrer la main de François Hollande !

Par Ervé
le 14/10/2015

"Ai-je eu raison d'être conviviale avec Sarkozy ? Je ne sais pas... "

Très intéressante interview, effectivement. Mais je me demande si son intérêt ne serait pas encore plus pertinent si on ...

Par Yanne
le 25/05/2008
Tous les forums >