"Y a de la lumière, c'est chauffé" : ce sarcasme de Sarkozy moquant leur "conservatisme" a cristallisé l'opposition des enseignants-chercheurs à la réforme de leur statut. Après deux mois de grève, leur colère se focalise contre Le Monde.

Publié le 06/04/2009  Alimenté le 17/09/2009
chronique du par

L'université vue par le 20h

Au travail !

Ça partait d’un bon sentiment : en consacrant mardi un reportage à l’université en France, le 20h de France 2 entendait bousculer les "clichés", et restaurer l’image des facs, "ternie" après le mouvement de grève qu’elles ont traversé. Et splash : la fiction travailliste

C’est que l’université, quoi qu’on en dise, garde "de sérieux atouts" ! Voyez plutôt :



De quelques clichés de départ


"Grève, blocages et formation trop abstraite", voici donc les premiers "clichés" mis en scène dans le reportage, à travers l’expérience de deux étudiantes qui ont quitté la voie universitaire toutes pleines de dépit et d’amertume. En procédant à l’iconisation coutumière aux reportages (des portraits individuels plutôt que des considérations générales à faible potentiel visuel et identificatoire), le journaliste nous offre, par effet secondaire, de biens jolies images dont il n’a peut-être pas complètement mesuré les connotations...

/media/article/s21/id2042/original.15600.jpg Les deux blondes en tongs et robe d’été, s’attablant à une terrasse ensoleillée pour siroter une grenadine ont beau être l’effet d’un relatif hasard (qui pouvait prévoir qu’il ferait si beau le jour du tournage ?), elles n’en demeurent pas moins l’expression d’un autre cliché tenace, informulé dans le reportage mais activé subliminalement par la mise en scène printanière : les années fac, c’est glandouille, bronzette et papote.

Et pourtant, la première étudiante, dans son témoignage, exprime de tout autres aspirations : "On pouvait rien faire on avait envie d’aller en cours, on avait envie d’aller au bout de ce qu’on avait prévu et c’était impossible donc euh ouais, impuissants, vraiment impuissants". Celle-là a donc quitté la fac pour fuir les mouvements de grève qui sont susceptibles de la perturber – souhaitons-lui...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Derniers articles dans ce dossier...

Les facs mobilisées voient leur image se dégrader - Le Monde - 01/04/09

Image de l'université : Le Monde donne raison aux enseignants grévistes

Les inscriptions ne sont pas en baisse

suivi publié(e) le 17/09/2009 par Sophie Gindensperger

  Vers un épilogue ? Un article du Monde indique que la rentrée universitaire 2009 voit le nombre d'étudiants se stabiliser, après plusieurs années de perte d'effectifs. L'article a certainement été scruté à la loupe par les enseignants-chercheurs qui avaient fustigé le journal pour ...

Inscriptions dans le suniversités en grève - Le Monde - 15/05/09

Facs en grève : Le Monde se contredit... sans le dire

suivi publié(e) le 15/05/2009 par la rédaction

Les universités en pointe dans le mouvement de grève de ces derniers mois risquent-elles d'être boudées par les étudiants ? Pas vraiment, répond un article du Monde daté du 15 mai. En donnant la parole aux universités, il contredit le ministère de l'Enseignement supérieur, qui ...

On séquestre les présidents ? On monte une liste aux Européennes ? Comment traiter un journaliste du Monde ?

Une journée ordinaire sur les listes de diffusion massive des chercheurs en grève

suivi publié(e) le 14/04/2009 par la rédaction

C'est l'arme de mobilisation massive des enseignants-chercheurs en grève : les "listes de diffusion". Jérôme Valluy, enseignant-chercheur qui propose de boycotter Le Monde, évoquait leur importance sur notre plateau vendredi 10 avril. Qu'est-ce que c'est ? A quoi ça sert ? Comment ça marche ? ...

Tous les contenus de ce dossier >

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

"Sur notre grève, même Le Figaro est plus équilibré que Le Monde !"

Enfin une émission (presque ) parfaite ! Et ceci aussi bien dans la première partie que dans la deuxième. Pourquoi ? Tout ...

Par toni
le 11/04/2009

Enseignants-chercheurs : les articles du Monde sont "des coups de poignard dans le dos"

Ma fille ATER dans une université parisienne m'envoie, régulièrement par messagerie, des informations circulant entre ...

Par Bauzil
le 08/04/2009

Des universitaires appellent à boycotter Le Monde

"en tout cas, ce sont des gens qui ont visiblement beaucoup de temps" il aurait du dire: c'est chauffé, y a de la lumière...

Par tr4nz1t
le 06/04/2009
Tous les forums >