Le moteur de recherche hégémonique prospère-t-il au détriment des producteurs de contenus qu'il indexe ? Ou permet-il au contraire à la presse une plus grande visibilité sur le web ?

Publié le 31/10/2012  Alimenté le 31/08/2017
Colombe Schneck
observatoire du par

L'internaute français est-il judéomane ?

Si l'on en croit Google, oui

Les internautes français sont-ils judéomanes, obsédés par la confession juive des journalistes et animateurs du PAF ? C'est ce que laissent croire les "suggestions de recherche" de Google.

 

C'était le coup de gueule de la semaine. La journaliste Colombe Schneck, animatrice tous les matins sur France inter de l'émission "J'ai mes sources", a constaté que, lors d'une recherche Google sur son patronyme, le moteur de recherche lui suggérait d'y ajouter le mot "juive".

 

picto Un constat qu'elle a fait pour plusieurs autres journalistes ou animateurs.

Google propose en effet parmi ses services une fonctionnalité appelée "Google suggest". Dans les faits, si vous recherchez un mot quelconque, un menu déroulant apparaît pendant la saisie, vous proposant une liste de termes souvent associés à celui que vous êtes en train de chercher. Ces termes sont classés selon "la popularité des recherches courantes", indique Google. L'idée est donc de donner à l'internaute une liste de mots les plus souvent associés dans les recherches, afin de lui faciliter le travail. Problème : ce fonctionnement reste une boîte noire, puisque Google n'explique jamais vraiment comment il arrive à ces classements.

Colombe Schneck, reprise par son chroniqueur Renaud Revel, a donc constaté qu'elle-même et plusieurs journalistes ou animateurs étaient associés au terme de recherche "juif".

Vérification faite, le mot "juif" ou "juive" apparaît bien dans la liste de suggestions pour de nombreux...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Derniers articles dans ce dossier...

nouveau media

Google et le dissident Barry Lynn

chronique publié(e) le 31/08/2017 chez les matinautes

Bary Lynn est un journaliste américain, spécialisé dans l'économie, et plus particulièrement dans l'étude des monopoles économiques, et de l'impact (négatif) de ces monopoles sur l'économie. Il est à l'origine d'un groupe d'une dizaine de chercheurs baptisé "Open market", qui s'est donné...

nouveau media

Google Maps ne veut pas froisser l'Inde ou la Chine (Le dessous des cartes)

lu publié(e) le 26/12/2016 par la rédaction

Opportuniste, Google ? Dans une interview à Libération, le créateur de l'émission d'Arte, Le dessous des cartes, Jean-Christophe Victor, affirme que Google Maps ment et s'adapte à la vision géographique de chaque pays, pour ne pas froisser la Chine ou l'Inde. Liberation, 26/12/2016 Le ...

Zapp émission

Allemagne : patrons de presse et journalistes s'opposent sur une directive européenne anti Google

"Par qui le commissaire Oettinger est-il télécommandé ?"

observatoire publié(e) le 27/10/2016 par Juliette Gramaglia

Aura-t-on bientôt une "taxe Google" européenne ? Le commissaire européen pour l'économie et la sécurité numérique, l'Allemand Günther Oettinger, a présenté à la mi-septembre une directive qui propose, entre autres, de faire payer les moteurs de recherche lorsqu'ils publient des extraits d...

Tous les contenus de ce dossier >

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

"Non, Google n'a pas parlé d'impôts à l'Elysée. J'étais là"

Bien, parlons peu, parlons chiffres : - aides à la presse en France : 1 milliard d'euros selon Fleur Pellerin, destiné à ...

Par AirOne
le 08/02/2013

L'internaute français est-il judéomane ?

Je suis tout à fait d'accord avec vous... Quand j'étais petite à l'école (dans les années 1990) je savais ce qu'était le ...

Par chachoumiaou
le 30/05/2009

L'internaute français est-il judéomane ?

J'ai une hypothèse: à force de promouvoir les discours pro-Israëliens, de censurer les critiques de la politique criminelle ...

Par Niczar
le 29/05/2009
Tous les forums >