Facebook, Twitter, et autres réseaux sociaux, dominent désormais la circulation de l'information. Pour le meilleur et le pire.

Publié le 06/01/2008  Alimenté le 06/07/2017
Facebook Bilawal Bhutto Rue89
observatoire du par

Facebook, l'AFP et les fausses pages de Bilawal Bhutto

La confession de "Bhutto le sexy" était un canular

Mots-clés : AFP, Bhutto, Facebook

Facebook, boîte à intox: l'AFP aussi a été touchée.

Des fausses pages Facebook, soi-disant mises en ligne par Bilawal Bhutto, le fils de Benazir Bhutto qui a succédé à sa défunte mère à la tête de son parti, ont eu un retentissement international. L’AFP leur a consacré une longue dépêche, en anglais, indiquant que ce garçon de 19 ans, avait choisi le réseau social Facebook, pour faire sa  plus importante déclaration publique depuis l’assassinat de sa mère :  The 19-year-old (...) chose the social networking site Facebook on Monday to make his biggest public statement yet since her killing. In a message on Facebook - where he has attracted more than 1 200 "friends" - .

Dans cette dépêche, titrée Bilawal Bhutto, le sexy, a déjà son fan club, on apprend que l'héritier avouerait, comme tous les jeunes de son âge, consommer de la malbouffe, et regarder Buffy. On apprend aussi qu'un groupe de fans se serait baptisé: n'assassinons pas Bilawal, il est trop sexy, OK ?

Tandis que le site du magazine Time affiche toujours un article daté du 30 décembre indiquant qu’il faisait, sur Facebook, souvent référence à sa mère.

En France, l'information est reprise sur le site Rue89, le 2 janvier, via un texte traduit du site espagnol Soitu.es.

Mais le len demain, alerté par un article du New York Times, Rue 89 indique A prendre donc, avec des pincettes de précaution.

En fait pas de pincettes: c'est simplement totalement faux. Ces fausses pages de Billawal Bhutto sur Facebook...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Derniers articles dans ce dossier...

nouveau media

Pub : l'offensive désordonnée des médias français contre Facebook et Google

Le Monde, Le Figaro et Les Echos se prennent pour des réseaux sociaux

enquête publié(e) le 06/07/2017 par Robin Andraca

C'est l'histoire d'un village peuplé d'irréductibles Gaulois qui résistent encore et toujours à l'envahisseur... Ou plutôt de plusieurs grands médias français qui ont décidé de s'allier pour résister à Facebook et Google dans le domaine de la pub sur le net. Mais comment s'organise cette ...

Code de conduite

L'UE salue les progrès de la modération sur les réseaux sociaux

suivi publié(e) le 06/06/2017 par la rédaction

La Commission européenne a publié le 1er juin un rapport d'étape sur la modération des contenus haineux sur les réseaux sociaux, notant les "progrès significatifs" réalisés par Twitter, Facebook et Youtube. Le résultat de plusieurs mois de fermeté de l'Union européenne, qui s'oriente vers...

nouveau media

Le citoyen François, et le ministre Bayrou

chronique publié(e) le 01/06/2017 chez les matinautes

Il y en a un à qui l'on découvre des capacités comiques insoupçonnées, c'est le sage Bayrou, François, ministre de la Justice. Ou bien faut-il dire ex-ministre ? Car sur son compte Twitter, François Bayrou, jusqu'hier ministre d'Etat, ministre de la Justice, garde des sceaux, est redevenu ...

Tous les contenus de ce dossier >

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

#DPDA : comment France 2 a sélectionné les tweets pendant l'émission de Taubira

C'est tout simplement ce que l'on appelle la "fabrique du consentement": - La sélection des twitts qui fait croire que tout ...

Par Lea Andersteen
le 06/09/2013

Propos racistes de policiers sur Facebook ? Enquête de l'IGPN

Propos difficiles et tristes à lire, mais pour penser un peu contre moi-même je me demande ce que je deviendrais à la place ...

Par Sylvain B.
le 22/07/2013

"Contourner la loi est facile. Mais ce n'est pas anodin"

Vraiment déçu par l'émission qui n'a pas abordé la vraie question de fond : pourquoi ? Quel intérêt ont un bloggeur et un...

Par LuckyLuke
le 20/04/2012
Tous les forums >