Interventions directes dans les affaires qui le concernent, ou concernent les amis, acharnement contre les adversaires, comme Dominique de Villepin: sur l'appropriation de l'Etat par Nicolas Sarkozy, de Clavier à Pérol, en passant par Nicole Choubrac, @si vous dit tout.

Publié le 26/11/2008  Alimenté le 21/03/2014
chronique du par

Les Echos adoubent le "grand seigneur" Pérol

Les temps sont difficiles.

 


Même le 20 Heures de France 2 se croit obligé de diffuser une longue enquête sur les raisons du dévissage présidentiel dans les sondages. Gestion de la crise sans vision d'ensemble, effets d'annonce démonétisés, décrédibilisation des ministres, tout y passe. Elle n'en finissait pas, la liste des insuffisances présidentielles, dans cette longue enquête diffusée dimanche soir. On souffrait pour les pauvres télespectateurs de France 2, qui n'ont jamais entendu parler de rien, et à qui ces turpitudes étaient tout d'un coup révélées, en bloc.


Dans la tourmente, restent heureusement quelques solides points d'ancrage. Les Echos, journal de Bernard Arnault, sont l'un d'entre eux. Le capitalisme s'effondre, Les Echos restent. "Le numéro deux de l'Elysée se mue en mutualiste" titre le quotidien de Bernard Arnault, au dessus d'un article relatant la destinée édifiante de François Pérol, secrétaire général adjoint de l'Elysée, que Sarkozy s'apprête à parachuter à la tête de l'hyper-banque issue de la fusion entre les caisses d'épargne et la Banque Populaire. Les Echos n'ont pas entendu parler de problèmes de déontologie. La question de l'éventuel conflit d'intérêt, entre les fonctions passées et les fonctions futures de Pérol, est abordée en quelques lignes, dans la bouche de quelques grincheux (Arthuis, Bayrou) qui voient le mal partout. Les Echos préfèrent dérouler le CV exemplaire de l'heureux élu. "Au pic de la crise, c'est dans son bureau que se dessinera le plan...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Derniers articles dans ce dossier...

lm-blanc-double-110112

"Sarko m'a tué" : l'IGS a truqué une enquête (Le Monde)

suivi publié(e) le 11/01/2012 par Dan Israel

De hauts gradés policiers de l'Inspection Générale des Services (IGS) ont truqué une enquête, en 2007, afin d'écarter de leurs postes, sans aucune raison, des fonctionnaires de police d'un autre bord politique. C'est la conclusion ahurissante que tire une double page explosive du Monde paru ...

Bettencourt : à Bordeaux, une procureure bien en cour ?

suivi publié(e) le 23/09/2011 par la rédaction

Nomination sensible à Bordeaux pour le poste de procureur général de la République. D'après Le Monde, le garde des Sceaux Michel Mercier se serait vu imposer par l'Elysée la candidature de Martine Valdes-Boulouque, réputée proche de la majorité. Le pouvoir souhaiterait ainsi garder un oeil ...

Couv Sarko m'a tuer

"En travaillant, j'étais persuadé d'être sous surveillance"

"Sarko m'a tuer" : auteurs et victimes racontent les coulisses des meurtres

@rrêt sur images, émission publié(e) le 02/09/2011 par la rédaction

Sarko m'a tuer, ce livre de deux journalistes du Monde qui donne la parole à 27 pestiférés de l'Etat-Sarkozy , peut-il à son tour "tuer" Nicolas Sarkozy, contribuer à l'affaiblir ou annoncer une défaite électorale ? Quel est l'impact et l'ambition de ce livre, quels sont ses secrets de ...

Tous les contenus de ce dossier >

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

"En travaillant, j'étais persuadé d'être sous surveillance"

Excellente émission avec des intervenants tous intéressants et qui abordent plein de sujets dont on aimerait entendre un peu ...

Par Julien Rouger
le 03/09/2011

"En travaillant, j'étais persuadé d'être sous surveillance"

La comparaison qui est rapidement faite avec Mitterrand, et qui a été faite partout par la droite, doit être maniée avec ...

Par Irfan
le 03/09/2011

Villepin, et le décret providentiel

en même temps je ne comprends toujours pas que personne ne se soit jamais ému de la présence absurde du candidat sarkozy au ...

Par To
le 20/11/2008
Tous les forums >